Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

31 - Le temps des fleurs.... Quel est votre choix....? - Election " Miss Saintes - Pays de Saintonge "

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Le temps des fleurs

(Photos plus ou moins récentes)

PS: La rose a une histoire, elle a été photographiée dans une chambre d'une maison de retraite, mais pourquoi...? Certes son parfum sublime y fut pour quelque chose... mais il a fallu la pister dans cette " Maison de vie ". et du royaume des fleurs sautons à un autre...celui d'une future Miss.... qui sera élue en présence de Geneviève de Fontenay.
PS: La rose a une histoire, elle a été photographiée dans une chambre d'une maison de retraite, mais pourquoi...? Certes son parfum sublime y fut pour quelque chose... mais il a fallu la pister dans cette " Maison de vie ". et du royaume des fleurs sautons à un autre...celui d'une future Miss.... qui sera élue en présence de Geneviève de Fontenay.
PS: La rose a une histoire, elle a été photographiée dans une chambre d'une maison de retraite, mais pourquoi...? Certes son parfum sublime y fut pour quelque chose... mais il a fallu la pister dans cette " Maison de vie ". et du royaume des fleurs sautons à un autre...celui d'une future Miss.... qui sera élue en présence de Geneviève de Fontenay.
PS: La rose a une histoire, elle a été photographiée dans une chambre d'une maison de retraite, mais pourquoi...? Certes son parfum sublime y fut pour quelque chose... mais il a fallu la pister dans cette " Maison de vie ". et du royaume des fleurs sautons à un autre...celui d'une future Miss.... qui sera élue en présence de Geneviève de Fontenay.
PS: La rose a une histoire, elle a été photographiée dans une chambre d'une maison de retraite, mais pourquoi...? Certes son parfum sublime y fut pour quelque chose... mais il a fallu la pister dans cette " Maison de vie ". et du royaume des fleurs sautons à un autre...celui d'une future Miss.... qui sera élue en présence de Geneviève de Fontenay.
PS: La rose a une histoire, elle a été photographiée dans une chambre d'une maison de retraite, mais pourquoi...? Certes son parfum sublime y fut pour quelque chose... mais il a fallu la pister dans cette " Maison de vie ". et du royaume des fleurs sautons à un autre...celui d'une future Miss.... qui sera élue en présence de Geneviève de Fontenay.
PS: La rose a une histoire, elle a été photographiée dans une chambre d'une maison de retraite, mais pourquoi...? Certes son parfum sublime y fut pour quelque chose... mais il a fallu la pister dans cette " Maison de vie ". et du royaume des fleurs sautons à un autre...celui d'une future Miss.... qui sera élue en présence de Geneviève de Fontenay.
PS: La rose a une histoire, elle a été photographiée dans une chambre d'une maison de retraite, mais pourquoi...? Certes son parfum sublime y fut pour quelque chose... mais il a fallu la pister dans cette " Maison de vie ". et du royaume des fleurs sautons à un autre...celui d'une future Miss.... qui sera élue en présence de Geneviève de Fontenay.

PS: La rose a une histoire, elle a été photographiée dans une chambre d'une maison de retraite, mais pourquoi...? Certes son parfum sublime y fut pour quelque chose... mais il a fallu la pister dans cette " Maison de vie ". et du royaume des fleurs sautons à un autre...celui d'une future Miss.... qui sera élue en présence de Geneviève de Fontenay.

Dans 25 jours, Culture-Histoire y sera et au premier rang.... bien sûr pour les meilleurs clichés de notre future ambassadrice. " C-H " a déjà son idée sur la tête couronnée.. mais c'est un secret d'état....!

Dans 25 jours, Culture-Histoire y sera et au premier rang.... bien sûr pour les meilleurs clichés de notre future ambassadrice. " C-H " a déjà son idée sur la tête couronnée.. mais c'est un secret d'état....!

Voir les commentaires

29 - Archives avec les animaux - Investigation crash " Ecurat 1944 " Mosquito

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

A.. nimaux 

Ar.. chives

Et retour dans le passé.. toujours pour les " fanas " de notre histoire: Crash mais cette fois avec un " Mosquito " (22/7/1944). Sur le terrain et au laboratoire d'analyse....
Et retour dans le passé.. toujours pour les " fanas " de notre histoire: Crash mais cette fois avec un " Mosquito " (22/7/1944). Sur le terrain et au laboratoire d'analyse....
Et retour dans le passé.. toujours pour les " fanas " de notre histoire: Crash mais cette fois avec un " Mosquito " (22/7/1944). Sur le terrain et au laboratoire d'analyse....
Et retour dans le passé.. toujours pour les " fanas " de notre histoire: Crash mais cette fois avec un " Mosquito " (22/7/1944). Sur le terrain et au laboratoire d'analyse....
Et retour dans le passé.. toujours pour les " fanas " de notre histoire: Crash mais cette fois avec un " Mosquito " (22/7/1944). Sur le terrain et au laboratoire d'analyse....
Et retour dans le passé.. toujours pour les " fanas " de notre histoire: Crash mais cette fois avec un " Mosquito " (22/7/1944). Sur le terrain et au laboratoire d'analyse....

Et retour dans le passé.. toujours pour les " fanas " de notre histoire: Crash mais cette fois avec un " Mosquito " (22/7/1944). Sur le terrain et au laboratoire d'analyse....

.
...
..
...

.

Voir les commentaires

28 - Belles de Saintes

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Qui peut être belle..!

Qui peut être sainte...!

Mais bien sûr ilne faut pas oublier... la chapelle Ste Eustelle, le temple protestant, la chapelle Ste Colombe (chapelle des intégristes: Fraternité Pie X). Puis il faut remettre un peu d'ordre, enfin associer les images.. A vous de jouer. Bien sûr nous ne sommes pas toujours dans le gothique ou le roman, parfois même pas vraiment du " Corbusier ".
Mais bien sûr ilne faut pas oublier... la chapelle Ste Eustelle, le temple protestant, la chapelle Ste Colombe (chapelle des intégristes: Fraternité Pie X). Puis il faut remettre un peu d'ordre, enfin associer les images.. A vous de jouer. Bien sûr nous ne sommes pas toujours dans le gothique ou le roman, parfois même pas vraiment du " Corbusier ".
Mais bien sûr ilne faut pas oublier... la chapelle Ste Eustelle, le temple protestant, la chapelle Ste Colombe (chapelle des intégristes: Fraternité Pie X). Puis il faut remettre un peu d'ordre, enfin associer les images.. A vous de jouer. Bien sûr nous ne sommes pas toujours dans le gothique ou le roman, parfois même pas vraiment du " Corbusier ".
Mais bien sûr ilne faut pas oublier... la chapelle Ste Eustelle, le temple protestant, la chapelle Ste Colombe (chapelle des intégristes: Fraternité Pie X). Puis il faut remettre un peu d'ordre, enfin associer les images.. A vous de jouer. Bien sûr nous ne sommes pas toujours dans le gothique ou le roman, parfois même pas vraiment du " Corbusier ".
Mais bien sûr ilne faut pas oublier... la chapelle Ste Eustelle, le temple protestant, la chapelle Ste Colombe (chapelle des intégristes: Fraternité Pie X). Puis il faut remettre un peu d'ordre, enfin associer les images.. A vous de jouer. Bien sûr nous ne sommes pas toujours dans le gothique ou le roman, parfois même pas vraiment du " Corbusier ".
Mais bien sûr ilne faut pas oublier... la chapelle Ste Eustelle, le temple protestant, la chapelle Ste Colombe (chapelle des intégristes: Fraternité Pie X). Puis il faut remettre un peu d'ordre, enfin associer les images.. A vous de jouer. Bien sûr nous ne sommes pas toujours dans le gothique ou le roman, parfois même pas vraiment du " Corbusier ".
Mais bien sûr ilne faut pas oublier... la chapelle Ste Eustelle, le temple protestant, la chapelle Ste Colombe (chapelle des intégristes: Fraternité Pie X). Puis il faut remettre un peu d'ordre, enfin associer les images.. A vous de jouer. Bien sûr nous ne sommes pas toujours dans le gothique ou le roman, parfois même pas vraiment du " Corbusier ".
Mais bien sûr ilne faut pas oublier... la chapelle Ste Eustelle, le temple protestant, la chapelle Ste Colombe (chapelle des intégristes: Fraternité Pie X). Puis il faut remettre un peu d'ordre, enfin associer les images.. A vous de jouer. Bien sûr nous ne sommes pas toujours dans le gothique ou le roman, parfois même pas vraiment du " Corbusier ".
Mais bien sûr ilne faut pas oublier... la chapelle Ste Eustelle, le temple protestant, la chapelle Ste Colombe (chapelle des intégristes: Fraternité Pie X). Puis il faut remettre un peu d'ordre, enfin associer les images.. A vous de jouer. Bien sûr nous ne sommes pas toujours dans le gothique ou le roman, parfois même pas vraiment du " Corbusier ".
Mais bien sûr ilne faut pas oublier... la chapelle Ste Eustelle, le temple protestant, la chapelle Ste Colombe (chapelle des intégristes: Fraternité Pie X). Puis il faut remettre un peu d'ordre, enfin associer les images.. A vous de jouer. Bien sûr nous ne sommes pas toujours dans le gothique ou le roman, parfois même pas vraiment du " Corbusier ".
Mais bien sûr ilne faut pas oublier... la chapelle Ste Eustelle, le temple protestant, la chapelle Ste Colombe (chapelle des intégristes: Fraternité Pie X). Puis il faut remettre un peu d'ordre, enfin associer les images.. A vous de jouer. Bien sûr nous ne sommes pas toujours dans le gothique ou le roman, parfois même pas vraiment du " Corbusier ".
Mais bien sûr ilne faut pas oublier... la chapelle Ste Eustelle, le temple protestant, la chapelle Ste Colombe (chapelle des intégristes: Fraternité Pie X). Puis il faut remettre un peu d'ordre, enfin associer les images.. A vous de jouer. Bien sûr nous ne sommes pas toujours dans le gothique ou le roman, parfois même pas vraiment du " Corbusier ".
Mais bien sûr ilne faut pas oublier... la chapelle Ste Eustelle, le temple protestant, la chapelle Ste Colombe (chapelle des intégristes: Fraternité Pie X). Puis il faut remettre un peu d'ordre, enfin associer les images.. A vous de jouer. Bien sûr nous ne sommes pas toujours dans le gothique ou le roman, parfois même pas vraiment du " Corbusier ".
Mais bien sûr ilne faut pas oublier... la chapelle Ste Eustelle, le temple protestant, la chapelle Ste Colombe (chapelle des intégristes: Fraternité Pie X). Puis il faut remettre un peu d'ordre, enfin associer les images.. A vous de jouer. Bien sûr nous ne sommes pas toujours dans le gothique ou le roman, parfois même pas vraiment du " Corbusier ".
Mais bien sûr ilne faut pas oublier... la chapelle Ste Eustelle, le temple protestant, la chapelle Ste Colombe (chapelle des intégristes: Fraternité Pie X). Puis il faut remettre un peu d'ordre, enfin associer les images.. A vous de jouer. Bien sûr nous ne sommes pas toujours dans le gothique ou le roman, parfois même pas vraiment du " Corbusier ".
Mais bien sûr ilne faut pas oublier... la chapelle Ste Eustelle, le temple protestant, la chapelle Ste Colombe (chapelle des intégristes: Fraternité Pie X). Puis il faut remettre un peu d'ordre, enfin associer les images.. A vous de jouer. Bien sûr nous ne sommes pas toujours dans le gothique ou le roman, parfois même pas vraiment du " Corbusier ".
Mais bien sûr ilne faut pas oublier... la chapelle Ste Eustelle, le temple protestant, la chapelle Ste Colombe (chapelle des intégristes: Fraternité Pie X). Puis il faut remettre un peu d'ordre, enfin associer les images.. A vous de jouer. Bien sûr nous ne sommes pas toujours dans le gothique ou le roman, parfois même pas vraiment du " Corbusier ".
Mais bien sûr ilne faut pas oublier... la chapelle Ste Eustelle, le temple protestant, la chapelle Ste Colombe (chapelle des intégristes: Fraternité Pie X). Puis il faut remettre un peu d'ordre, enfin associer les images.. A vous de jouer. Bien sûr nous ne sommes pas toujours dans le gothique ou le roman, parfois même pas vraiment du " Corbusier ".

Mais bien sûr ilne faut pas oublier... la chapelle Ste Eustelle, le temple protestant, la chapelle Ste Colombe (chapelle des intégristes: Fraternité Pie X). Puis il faut remettre un peu d'ordre, enfin associer les images.. A vous de jouer. Bien sûr nous ne sommes pas toujours dans le gothique ou le roman, parfois même pas vraiment du " Corbusier ".

Voir les commentaires

26 - Doisneau en immersion chez C-H - Crash deuxième jour sur le terrain

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Culture - Histoire

avec Doisneau

Comme cela est facile à deviner... revenant bredouille de ville et de la journée;... alors on meuble... images d'archives. Et ci-après on en revient sur un sujet pour les amateurs de crashs (enfin pas de malheurs mais de recherches de la traçabilité d'un événement) Ici..... " Nieul les Saintes - 1944 "
Comme cela est facile à deviner... revenant bredouille de ville et de la journée;... alors on meuble... images d'archives. Et ci-après on en revient sur un sujet pour les amateurs de crashs (enfin pas de malheurs mais de recherches de la traçabilité d'un événement) Ici..... " Nieul les Saintes - 1944 "
Comme cela est facile à deviner... revenant bredouille de ville et de la journée;... alors on meuble... images d'archives. Et ci-après on en revient sur un sujet pour les amateurs de crashs (enfin pas de malheurs mais de recherches de la traçabilité d'un événement) Ici..... " Nieul les Saintes - 1944 "
Comme cela est facile à deviner... revenant bredouille de ville et de la journée;... alors on meuble... images d'archives. Et ci-après on en revient sur un sujet pour les amateurs de crashs (enfin pas de malheurs mais de recherches de la traçabilité d'un événement) Ici..... " Nieul les Saintes - 1944 "
Comme cela est facile à deviner... revenant bredouille de ville et de la journée;... alors on meuble... images d'archives. Et ci-après on en revient sur un sujet pour les amateurs de crashs (enfin pas de malheurs mais de recherches de la traçabilité d'un événement) Ici..... " Nieul les Saintes - 1944 "
Comme cela est facile à deviner... revenant bredouille de ville et de la journée;... alors on meuble... images d'archives. Et ci-après on en revient sur un sujet pour les amateurs de crashs (enfin pas de malheurs mais de recherches de la traçabilité d'un événement) Ici..... " Nieul les Saintes - 1944 "
Comme cela est facile à deviner... revenant bredouille de ville et de la journée;... alors on meuble... images d'archives. Et ci-après on en revient sur un sujet pour les amateurs de crashs (enfin pas de malheurs mais de recherches de la traçabilité d'un événement) Ici..... " Nieul les Saintes - 1944 "
Comme cela est facile à deviner... revenant bredouille de ville et de la journée;... alors on meuble... images d'archives. Et ci-après on en revient sur un sujet pour les amateurs de crashs (enfin pas de malheurs mais de recherches de la traçabilité d'un événement) Ici..... " Nieul les Saintes - 1944 "

Comme cela est facile à deviner... revenant bredouille de ville et de la journée;... alors on meuble... images d'archives. Et ci-après on en revient sur un sujet pour les amateurs de crashs (enfin pas de malheurs mais de recherches de la traçabilité d'un événement) Ici..... " Nieul les Saintes - 1944 "

Cette jeune personne auprès d'une humble croix blanche dans le cimetière US de Draguignan est un beau symbole de reconnaissance éternelle.
Cette jeune personne auprès d'une humble croix blanche dans le cimetière US de Draguignan est un beau symbole de reconnaissance éternelle.
Cette jeune personne auprès d'une humble croix blanche dans le cimetière US de Draguignan est un beau symbole de reconnaissance éternelle.
Cette jeune personne auprès d'une humble croix blanche dans le cimetière US de Draguignan est un beau symbole de reconnaissance éternelle.
Cette jeune personne auprès d'une humble croix blanche dans le cimetière US de Draguignan est un beau symbole de reconnaissance éternelle.
Cette jeune personne auprès d'une humble croix blanche dans le cimetière US de Draguignan est un beau symbole de reconnaissance éternelle.
Cette jeune personne auprès d'une humble croix blanche dans le cimetière US de Draguignan est un beau symbole de reconnaissance éternelle.
Cette jeune personne auprès d'une humble croix blanche dans le cimetière US de Draguignan est un beau symbole de reconnaissance éternelle.
Cette jeune personne auprès d'une humble croix blanche dans le cimetière US de Draguignan est un beau symbole de reconnaissance éternelle.
Cette jeune personne auprès d'une humble croix blanche dans le cimetière US de Draguignan est un beau symbole de reconnaissance éternelle.
Cette jeune personne auprès d'une humble croix blanche dans le cimetière US de Draguignan est un beau symbole de reconnaissance éternelle.

Cette jeune personne auprès d'une humble croix blanche dans le cimetière US de Draguignan est un beau symbole de reconnaissance éternelle.

Voir les commentaires

24 - Annonces saintaises... - - -> Agendas - Dea Prof' de peinture d'art - Investigations CRASH suite...

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Photo du jour

" Design & Clocher St Eutrope "

Toujours dans ce même secteur, mais plus au sud, direction route de Bordeaux.... Les fameux travaux de l'entrée du lycée de Bellevue, comme si vous demeuriez sur place et presque au quotidien...

Toujours dans ce même secteur, mais plus au sud, direction route de Bordeaux.... Les fameux travaux de l'entrée du lycée de Bellevue, comme si vous demeuriez sur place et presque au quotidien...

De nouvelles rampes semblent se dégager des travaux, puis comme chacun aura pu le remarquer, la ville a prévu les zones tactiles (au pied) pour les personnes mal ou non voyantes.  Retournons en ville pour constater que les habitudes de fréquentations de nos quartiers, via les trottoirs, remontent bien à notre histoire... depuis la destruction de nos vieux remparts.... COURS NATIONAL.
De nouvelles rampes semblent se dégager des travaux, puis comme chacun aura pu le remarquer, la ville a prévu les zones tactiles (au pied) pour les personnes mal ou non voyantes.  Retournons en ville pour constater que les habitudes de fréquentations de nos quartiers, via les trottoirs, remontent bien à notre histoire... depuis la destruction de nos vieux remparts.... COURS NATIONAL.
De nouvelles rampes semblent se dégager des travaux, puis comme chacun aura pu le remarquer, la ville a prévu les zones tactiles (au pied) pour les personnes mal ou non voyantes.  Retournons en ville pour constater que les habitudes de fréquentations de nos quartiers, via les trottoirs, remontent bien à notre histoire... depuis la destruction de nos vieux remparts.... COURS NATIONAL.

De nouvelles rampes semblent se dégager des travaux, puis comme chacun aura pu le remarquer, la ville a prévu les zones tactiles (au pied) pour les personnes mal ou non voyantes. Retournons en ville pour constater que les habitudes de fréquentations de nos quartiers, via les trottoirs, remontent bien à notre histoire... depuis la destruction de nos vieux remparts.... COURS NATIONAL.

Ainsi sur le cours national, preuve en est, depuis le pont B.Palissy, la " foule ", beaucoup de monde ce samedi, déambule toujours sur la rive Sud de ce cours, soit côté secteur commercial / piétons. Après la révolution, il s'en est suivi la destruction de vestiges pour aménager le cours, celui-ci suivant le tracé des anciens remparts. Puis fut ouverte, plus tard, l'avenue Gambetta. Ainsi dans les temps où les commerces fleurissaient des deux côtés de la Charente, les " gens " se retrouvaient, presque en égalité des deux côtés, puis les commerces disparaissant nos " marcheurs " se sont rapatriés sur les zones d'activités, agissant en cela que les beaux messieurs et les belles dames, avaient pris une belle habitude, voulant certainement se montrer, de déambuler sur les trottoirs du cours, mais avec une préférence toujours la rive sud. Tant qu'à l'avenue Gambetta, depuis le pont jusqu'à la rue des saintes Claires, on peut dire que c'est presque la partie la plus, encore animée. L'auteur de C-H à une certaine partie de sa jeunesse.... avait sa zone de prédilection... le cours national, du pont au Gallia-théâtre... et bien sûr rive côté secteur piétons (non piétons à cette époque de sa vie). Voici en raccourci .... le pourquoi du comment certaines désertifications des accotements de nos deux grandes artères. Notre cours national on aime bien s'y pavaner.... Humour ou réalité...! De ce constat saintais, un détour par une décision de la paroisse St Pallais, sans passer par le synode de François....  " Dimanche 1er novembre "  Le jour de la fête des saints, les enfants sont invités à la messe de 10 h 30 à l'abbaye aux Dames, déguisés dans la tenue de leur saint patron pour la procession d'ouverture. Comme l'a précisé Bertrand (notre simple curé) même les non-pratiquants sont invités, de là à une invitation aux non-croyants.. il n'y a qu'un petit pas à faire.... Mais heureuse initiative.
Ainsi sur le cours national, preuve en est, depuis le pont B.Palissy, la " foule ", beaucoup de monde ce samedi, déambule toujours sur la rive Sud de ce cours, soit côté secteur commercial / piétons. Après la révolution, il s'en est suivi la destruction de vestiges pour aménager le cours, celui-ci suivant le tracé des anciens remparts. Puis fut ouverte, plus tard, l'avenue Gambetta. Ainsi dans les temps où les commerces fleurissaient des deux côtés de la Charente, les " gens " se retrouvaient, presque en égalité des deux côtés, puis les commerces disparaissant nos " marcheurs " se sont rapatriés sur les zones d'activités, agissant en cela que les beaux messieurs et les belles dames, avaient pris une belle habitude, voulant certainement se montrer, de déambuler sur les trottoirs du cours, mais avec une préférence toujours la rive sud. Tant qu'à l'avenue Gambetta, depuis le pont jusqu'à la rue des saintes Claires, on peut dire que c'est presque la partie la plus, encore animée. L'auteur de C-H à une certaine partie de sa jeunesse.... avait sa zone de prédilection... le cours national, du pont au Gallia-théâtre... et bien sûr rive côté secteur piétons (non piétons à cette époque de sa vie). Voici en raccourci .... le pourquoi du comment certaines désertifications des accotements de nos deux grandes artères. Notre cours national on aime bien s'y pavaner.... Humour ou réalité...! De ce constat saintais, un détour par une décision de la paroisse St Pallais, sans passer par le synode de François....  " Dimanche 1er novembre "  Le jour de la fête des saints, les enfants sont invités à la messe de 10 h 30 à l'abbaye aux Dames, déguisés dans la tenue de leur saint patron pour la procession d'ouverture. Comme l'a précisé Bertrand (notre simple curé) même les non-pratiquants sont invités, de là à une invitation aux non-croyants.. il n'y a qu'un petit pas à faire.... Mais heureuse initiative.

Ainsi sur le cours national, preuve en est, depuis le pont B.Palissy, la " foule ", beaucoup de monde ce samedi, déambule toujours sur la rive Sud de ce cours, soit côté secteur commercial / piétons. Après la révolution, il s'en est suivi la destruction de vestiges pour aménager le cours, celui-ci suivant le tracé des anciens remparts. Puis fut ouverte, plus tard, l'avenue Gambetta. Ainsi dans les temps où les commerces fleurissaient des deux côtés de la Charente, les " gens " se retrouvaient, presque en égalité des deux côtés, puis les commerces disparaissant nos " marcheurs " se sont rapatriés sur les zones d'activités, agissant en cela que les beaux messieurs et les belles dames, avaient pris une belle habitude, voulant certainement se montrer, de déambuler sur les trottoirs du cours, mais avec une préférence toujours la rive sud. Tant qu'à l'avenue Gambetta, depuis le pont jusqu'à la rue des saintes Claires, on peut dire que c'est presque la partie la plus, encore animée. L'auteur de C-H à une certaine partie de sa jeunesse.... avait sa zone de prédilection... le cours national, du pont au Gallia-théâtre... et bien sûr rive côté secteur piétons (non piétons à cette époque de sa vie). Voici en raccourci .... le pourquoi du comment certaines désertifications des accotements de nos deux grandes artères. Notre cours national on aime bien s'y pavaner.... Humour ou réalité...! De ce constat saintais, un détour par une décision de la paroisse St Pallais, sans passer par le synode de François.... " Dimanche 1er novembre " Le jour de la fête des saints, les enfants sont invités à la messe de 10 h 30 à l'abbaye aux Dames, déguisés dans la tenue de leur saint patron pour la procession d'ouverture. Comme l'a précisé Bertrand (notre simple curé) même les non-pratiquants sont invités, de là à une invitation aux non-croyants.. il n'y a qu'un petit pas à faire.... Mais heureuse initiative.

*******************************

Dea rue Rugène Pelletan - Saintes

Des cours en sa galerie d'art

Dea avec un de ses élèves. Mais quittons sa galerie et retrouvons-nous sur le chemin de notre histoire. Résultat de ces derniers jours sur un site de crash (1944).... Pour les passionnés et ceux qui aiment l'histoire de notre France.

Dea avec un de ses élèves. Mais quittons sa galerie et retrouvons-nous sur le chemin de notre histoire. Résultat de ces derniers jours sur un site de crash (1944).... Pour les passionnés et ceux qui aiment l'histoire de notre France.

24 - Annonces saintaises...  - - -> Agendas - Dea Prof' de peinture d'art - Investigations CRASH suite...
24 - Annonces saintaises...  - - -> Agendas - Dea Prof' de peinture d'art - Investigations CRASH suite...
24 - Annonces saintaises...  - - -> Agendas - Dea Prof' de peinture d'art - Investigations CRASH suite...
24 - Annonces saintaises...  - - -> Agendas - Dea Prof' de peinture d'art - Investigations CRASH suite...
24 - Annonces saintaises...  - - -> Agendas - Dea Prof' de peinture d'art - Investigations CRASH suite...
24 - Annonces saintaises...  - - -> Agendas - Dea Prof' de peinture d'art - Investigations CRASH suite...
24 - Annonces saintaises...  - - -> Agendas - Dea Prof' de peinture d'art - Investigations CRASH suite...
24 - Annonces saintaises...  - - -> Agendas - Dea Prof' de peinture d'art - Investigations CRASH suite...
24 - Annonces saintaises...  - - -> Agendas - Dea Prof' de peinture d'art - Investigations CRASH suite...
24 - Annonces saintaises...  - - -> Agendas - Dea Prof' de peinture d'art - Investigations CRASH suite...
24 - Annonces saintaises...  - - -> Agendas - Dea Prof' de peinture d'art - Investigations CRASH suite...
24 - Annonces saintaises...  - - -> Agendas - Dea Prof' de peinture d'art - Investigations CRASH suite...
24 - Annonces saintaises...  - - -> Agendas - Dea Prof' de peinture d'art - Investigations CRASH suite...

 

*******************************

Annonces par panneaux: Littérature

Après ces appels à venir à ces manifestations, faisons comme Jacques Brel qui n'était pas fier et parlait donc de lui. Bien sûr comme il n'y a rien de nouveau sous le regard du numérique de C-H.... Retour en arrière en investigations napoléoniènes (Le 1er cela va de soi).....
Après ces appels à venir à ces manifestations, faisons comme Jacques Brel qui n'était pas fier et parlait donc de lui. Bien sûr comme il n'y a rien de nouveau sous le regard du numérique de C-H.... Retour en arrière en investigations napoléoniènes (Le 1er cela va de soi).....
Après ces appels à venir à ces manifestations, faisons comme Jacques Brel qui n'était pas fier et parlait donc de lui. Bien sûr comme il n'y a rien de nouveau sous le regard du numérique de C-H.... Retour en arrière en investigations napoléoniènes (Le 1er cela va de soi).....

Après ces appels à venir à ces manifestations, faisons comme Jacques Brel qui n'était pas fier et parlait donc de lui. Bien sûr comme il n'y a rien de nouveau sous le regard du numérique de C-H.... Retour en arrière en investigations napoléoniènes (Le 1er cela va de soi).....

Il y a 3 dizaines d'années, alors que l'auteur de " Culture-Histoire " était à Andrésy (Yvelines) il avait croisé un aide de camp de Napoléon 1er, et à partir de sa mausolée qui avait été profanée, il s'était alors lancé sur les traces Louis-Joseph Lepic un des contributeurs aux victoires impériales de Wagram, Léna, Eylau. Ce général qui avait son château à Andrésy avait en charge une brigade de cavaleries légère. Sa présence à Waterloo aurait-elle changé le destin de l'aigle.... !!!!!

Il y a 3 dizaines d'années, alors que l'auteur de " Culture-Histoire " était à Andrésy (Yvelines) il avait croisé un aide de camp de Napoléon 1er, et à partir de sa mausolée qui avait été profanée, il s'était alors lancé sur les traces Louis-Joseph Lepic un des contributeurs aux victoires impériales de Wagram, Léna, Eylau. Ce général qui avait son château à Andrésy avait en charge une brigade de cavaleries légère. Sa présence à Waterloo aurait-elle changé le destin de l'aigle.... !!!!!

Voir les commentaires

19 - Lycée de Bellevue.. espace ++ accueillant - Autour du fleuve Charente...

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Aux abords du fleuve Saintongeais

" Entre bateau et petit train "

Un regard très pub' sur la cité " fluviale "

Et abandonnons ce " centre de vie fluviale " pour rejoindre une jeunesse qui met autant de talent dans l'hommage que dans le jeu....
Et abandonnons ce " centre de vie fluviale " pour rejoindre une jeunesse qui met autant de talent dans l'hommage que dans le jeu....
Et abandonnons ce " centre de vie fluviale " pour rejoindre une jeunesse qui met autant de talent dans l'hommage que dans le jeu....
Et abandonnons ce " centre de vie fluviale " pour rejoindre une jeunesse qui met autant de talent dans l'hommage que dans le jeu....
Et abandonnons ce " centre de vie fluviale " pour rejoindre une jeunesse qui met autant de talent dans l'hommage que dans le jeu....
Et abandonnons ce " centre de vie fluviale " pour rejoindre une jeunesse qui met autant de talent dans l'hommage que dans le jeu....
Et abandonnons ce " centre de vie fluviale " pour rejoindre une jeunesse qui met autant de talent dans l'hommage que dans le jeu....

Et abandonnons ce " centre de vie fluviale " pour rejoindre une jeunesse qui met autant de talent dans l'hommage que dans le jeu....

19 - Lycée de Bellevue.. espace ++ accueillant - Autour du fleuve Charente...
19 - Lycée de Bellevue.. espace ++ accueillant - Autour du fleuve Charente...
19 - Lycée de Bellevue.. espace ++ accueillant - Autour du fleuve Charente...

*****************************************

Le lycée et sa belle esplanade... d'accueil

Comme si vous y étiez.. des travaux vraiment embellissant sur ce coteau de Bellevue - Saintes. Quittons ce site de lycéens et petit tour enfantin au jardin public.
Comme si vous y étiez.. des travaux vraiment embellissant sur ce coteau de Bellevue - Saintes. Quittons ce site de lycéens et petit tour enfantin au jardin public.
Comme si vous y étiez.. des travaux vraiment embellissant sur ce coteau de Bellevue - Saintes. Quittons ce site de lycéens et petit tour enfantin au jardin public.
Comme si vous y étiez.. des travaux vraiment embellissant sur ce coteau de Bellevue - Saintes. Quittons ce site de lycéens et petit tour enfantin au jardin public.
Comme si vous y étiez.. des travaux vraiment embellissant sur ce coteau de Bellevue - Saintes. Quittons ce site de lycéens et petit tour enfantin au jardin public.

Comme si vous y étiez.. des travaux vraiment embellissant sur ce coteau de Bellevue - Saintes. Quittons ce site de lycéens et petit tour enfantin au jardin public.

Beaucoup de monde ce dimanche après-midi au J-P de Saintes, le beau temps en étant la cause. Ainsi sous nos pieds a déboulé un petit bolide télécommandé, alors que l'on découvrait un bassin bien propre, avec déjà des inscriptions dans le fond. " Dans le fond " ce n'est pas une dégradation... Avant de se quitter une invitation à vous rendre chez les religieuses de pauvres à Saintes. Maison de retraite / de vie, de " Ma maison ".
Beaucoup de monde ce dimanche après-midi au J-P de Saintes, le beau temps en étant la cause. Ainsi sous nos pieds a déboulé un petit bolide télécommandé, alors que l'on découvrait un bassin bien propre, avec déjà des inscriptions dans le fond. " Dans le fond " ce n'est pas une dégradation... Avant de se quitter une invitation à vous rendre chez les religieuses de pauvres à Saintes. Maison de retraite / de vie, de " Ma maison ".

Beaucoup de monde ce dimanche après-midi au J-P de Saintes, le beau temps en étant la cause. Ainsi sous nos pieds a déboulé un petit bolide télécommandé, alors que l'on découvrait un bassin bien propre, avec déjà des inscriptions dans le fond. " Dans le fond " ce n'est pas une dégradation... Avant de se quitter une invitation à vous rendre chez les religieuses de pauvres à Saintes. Maison de retraite / de vie, de " Ma maison ".

19 - Lycée de Bellevue.. espace ++ accueillant - Autour du fleuve Charente...

Voir les commentaires

17 - Chèque de la Royal Air Force - Couleur d'automne - Réunion citoyenne de quartier - Troubles psychiques - - > UNAFAM - Interpellation au jardin public

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Maladies psychiques

Avec l'U.N.A.F.A.M

" Les bras nous en tombent " quand on sait que les maladies psychiques n'ont été reconnues, comme telles, (mais avec tellement de variantes, de causes) qu'en 2005.

Des familles atteintes de ce mal dans leurs proches, des associations se constituent, se dressent contre ce grave oubli des ces personnes... un peu " Les étrangers de l'intérieur ".

En Charente-Maritime, cette association regroupe 118 adhérents et 10 bénévoles (trop peu... Ndlr). Ces bénévoles sont formés et reconnus par les instances nationales en la matière.Ces personnes, entre autres, sont surtout formées sur les entretiens téléphoniques avec les familles et bien sûr les rencontres. A Saintes a eu lieu, ce vendredi au P.C, une réunion baptisée " Café Rencontre ", il en sera ainsi tout au long de l'année. Ces rencontres, ces réunions sont encadrées par un psychologue, essentiellement ont aussi lieu des rencontres " Groupes de paroles ", ceci une fois par mois.  Pour en revenir au " Café Rencontre ", on en trouve à La Rochelle et à Saintes, bientôt cela sera aussi institué à Jonzac. " Oui il faut vraiment délier les paroles, pour ceux dont les proches sont atteints et pour qui les solutions apportées ne semblent pas vraiment adaptées, voire durable dans le temps " . Cette réunion de Saintes avait pour animatrice Mme Dominique Nidelot, accompagnée de la psychologue Madame Coufrant. Merci aux 14 participants de cette réunion saintaise, avec des personnes venant parfois de loin. Ces maladies " dites psychiques " ont tellement d'origines, qu'elles vaillent vraiment la peine de se pencher dessus, de trouver les bonnes solutions, voir avoir le plus possible d'encadrement humain avec des lieux de résidence, si ce n'est en famille, qui leur permettent aux " malades " d'être osmose avec le monde des " normaux ". Mais quittons l'Union Nationale de Familles et Amis de personnes Malades et / ou atteintes de troubles psychiques, pour nous diriger vers un couple qui vient d'être canonisé par le Pape, il s'agit des parents de Ste Thèrèse de l'enfant Jésus (De Lisieux). Oui il y a un lien avec ces " malades ".... souvent les déséquilibres des couples en ajoutent quand il y a des enfants en difficultés... d'adaptation à notre monde.
En Charente-Maritime, cette association regroupe 118 adhérents et 10 bénévoles (trop peu... Ndlr). Ces bénévoles sont formés et reconnus par les instances nationales en la matière.Ces personnes, entre autres, sont surtout formées sur les entretiens téléphoniques avec les familles et bien sûr les rencontres. A Saintes a eu lieu, ce vendredi au P.C, une réunion baptisée " Café Rencontre ", il en sera ainsi tout au long de l'année. Ces rencontres, ces réunions sont encadrées par un psychologue, essentiellement ont aussi lieu des rencontres " Groupes de paroles ", ceci une fois par mois.  Pour en revenir au " Café Rencontre ", on en trouve à La Rochelle et à Saintes, bientôt cela sera aussi institué à Jonzac. " Oui il faut vraiment délier les paroles, pour ceux dont les proches sont atteints et pour qui les solutions apportées ne semblent pas vraiment adaptées, voire durable dans le temps " . Cette réunion de Saintes avait pour animatrice Mme Dominique Nidelot, accompagnée de la psychologue Madame Coufrant. Merci aux 14 participants de cette réunion saintaise, avec des personnes venant parfois de loin. Ces maladies " dites psychiques " ont tellement d'origines, qu'elles vaillent vraiment la peine de se pencher dessus, de trouver les bonnes solutions, voir avoir le plus possible d'encadrement humain avec des lieux de résidence, si ce n'est en famille, qui leur permettent aux " malades " d'être osmose avec le monde des " normaux ". Mais quittons l'Union Nationale de Familles et Amis de personnes Malades et / ou atteintes de troubles psychiques, pour nous diriger vers un couple qui vient d'être canonisé par le Pape, il s'agit des parents de Ste Thèrèse de l'enfant Jésus (De Lisieux). Oui il y a un lien avec ces " malades ".... souvent les déséquilibres des couples en ajoutent quand il y a des enfants en difficultés... d'adaptation à notre monde.

En Charente-Maritime, cette association regroupe 118 adhérents et 10 bénévoles (trop peu... Ndlr). Ces bénévoles sont formés et reconnus par les instances nationales en la matière.Ces personnes, entre autres, sont surtout formées sur les entretiens téléphoniques avec les familles et bien sûr les rencontres. A Saintes a eu lieu, ce vendredi au P.C, une réunion baptisée " Café Rencontre ", il en sera ainsi tout au long de l'année. Ces rencontres, ces réunions sont encadrées par un psychologue, essentiellement ont aussi lieu des rencontres " Groupes de paroles ", ceci une fois par mois. Pour en revenir au " Café Rencontre ", on en trouve à La Rochelle et à Saintes, bientôt cela sera aussi institué à Jonzac. " Oui il faut vraiment délier les paroles, pour ceux dont les proches sont atteints et pour qui les solutions apportées ne semblent pas vraiment adaptées, voire durable dans le temps " . Cette réunion de Saintes avait pour animatrice Mme Dominique Nidelot, accompagnée de la psychologue Madame Coufrant. Merci aux 14 participants de cette réunion saintaise, avec des personnes venant parfois de loin. Ces maladies " dites psychiques " ont tellement d'origines, qu'elles vaillent vraiment la peine de se pencher dessus, de trouver les bonnes solutions, voir avoir le plus possible d'encadrement humain avec des lieux de résidence, si ce n'est en famille, qui leur permettent aux " malades " d'être osmose avec le monde des " normaux ". Mais quittons l'Union Nationale de Familles et Amis de personnes Malades et / ou atteintes de troubles psychiques, pour nous diriger vers un couple qui vient d'être canonisé par le Pape, il s'agit des parents de Ste Thèrèse de l'enfant Jésus (De Lisieux). Oui il y a un lien avec ces " malades ".... souvent les déséquilibres des couples en ajoutent quand il y a des enfants en difficultés... d'adaptation à notre monde.

17 - Chèque de la Royal Air Force - Couleur d'automne - Réunion citoyenne de quartier - Troubles psychiques - - > UNAFAM - Interpellation au jardin public
17 - Chèque de la Royal Air Force - Couleur d'automne - Réunion citoyenne de quartier - Troubles psychiques - - > UNAFAM - Interpellation au jardin public

*****************************************La police veille..

AU JARDIN PUBLIC

En plein après-midi, aux abords du skatepark de Saintes, un jeune homme a été appréhendé... rapidement et en douceur.

Beaucoup de monde dans ce secteur très agréable de la ville, un peu normale la présence de la police.

Beaucoup de monde dans ce secteur très agréable de la ville, un peu normale la présence de la police.

*******************************

Le petit train du marché de Saintes

Le temps de la réparation, donc de la fermeture de la passerelle, joli cadeau du maire aux usagers de marché St Pierre à Saintes.

Des chiffres: Toutes les 20 minutes un transport par-dessus la Charente, via le pont. Marché St pierre et arc de Germanicus, dans les deux sens. Le temps de ce petit parcours... 5 à 7 minutes. Statistiques sommaires: Ce samedi... 7 passagers vers le marché, 17 passagers vers l'arc.  Selon le chauffeur de la loco.....peu de monde le mercredi matin, il se sent bien seul. Pendant ce temps, si le train est gratuit (enfin pas pour les contribuables, mais c'est dans le budget) Antoine et son vélo nous demandent 1 petit € pour le même trajet. Pas cher mon cher Antoine;.....  Enfin une superbe fleur pour nos fidèles lecteurs et.... lectrices, souvent très sensibles aux belles fleurs (C'est la fleur préférée de l'auteur de C-H)
Des chiffres: Toutes les 20 minutes un transport par-dessus la Charente, via le pont. Marché St pierre et arc de Germanicus, dans les deux sens. Le temps de ce petit parcours... 5 à 7 minutes. Statistiques sommaires: Ce samedi... 7 passagers vers le marché, 17 passagers vers l'arc.  Selon le chauffeur de la loco.....peu de monde le mercredi matin, il se sent bien seul. Pendant ce temps, si le train est gratuit (enfin pas pour les contribuables, mais c'est dans le budget) Antoine et son vélo nous demandent 1 petit € pour le même trajet. Pas cher mon cher Antoine;.....  Enfin une superbe fleur pour nos fidèles lecteurs et.... lectrices, souvent très sensibles aux belles fleurs (C'est la fleur préférée de l'auteur de C-H)
Des chiffres: Toutes les 20 minutes un transport par-dessus la Charente, via le pont. Marché St pierre et arc de Germanicus, dans les deux sens. Le temps de ce petit parcours... 5 à 7 minutes. Statistiques sommaires: Ce samedi... 7 passagers vers le marché, 17 passagers vers l'arc.  Selon le chauffeur de la loco.....peu de monde le mercredi matin, il se sent bien seul. Pendant ce temps, si le train est gratuit (enfin pas pour les contribuables, mais c'est dans le budget) Antoine et son vélo nous demandent 1 petit € pour le même trajet. Pas cher mon cher Antoine;.....  Enfin une superbe fleur pour nos fidèles lecteurs et.... lectrices, souvent très sensibles aux belles fleurs (C'est la fleur préférée de l'auteur de C-H)
Des chiffres: Toutes les 20 minutes un transport par-dessus la Charente, via le pont. Marché St pierre et arc de Germanicus, dans les deux sens. Le temps de ce petit parcours... 5 à 7 minutes. Statistiques sommaires: Ce samedi... 7 passagers vers le marché, 17 passagers vers l'arc.  Selon le chauffeur de la loco.....peu de monde le mercredi matin, il se sent bien seul. Pendant ce temps, si le train est gratuit (enfin pas pour les contribuables, mais c'est dans le budget) Antoine et son vélo nous demandent 1 petit € pour le même trajet. Pas cher mon cher Antoine;.....  Enfin une superbe fleur pour nos fidèles lecteurs et.... lectrices, souvent très sensibles aux belles fleurs (C'est la fleur préférée de l'auteur de C-H)
Des chiffres: Toutes les 20 minutes un transport par-dessus la Charente, via le pont. Marché St pierre et arc de Germanicus, dans les deux sens. Le temps de ce petit parcours... 5 à 7 minutes. Statistiques sommaires: Ce samedi... 7 passagers vers le marché, 17 passagers vers l'arc.  Selon le chauffeur de la loco.....peu de monde le mercredi matin, il se sent bien seul. Pendant ce temps, si le train est gratuit (enfin pas pour les contribuables, mais c'est dans le budget) Antoine et son vélo nous demandent 1 petit € pour le même trajet. Pas cher mon cher Antoine;.....  Enfin une superbe fleur pour nos fidèles lecteurs et.... lectrices, souvent très sensibles aux belles fleurs (C'est la fleur préférée de l'auteur de C-H)

Des chiffres: Toutes les 20 minutes un transport par-dessus la Charente, via le pont. Marché St pierre et arc de Germanicus, dans les deux sens. Le temps de ce petit parcours... 5 à 7 minutes. Statistiques sommaires: Ce samedi... 7 passagers vers le marché, 17 passagers vers l'arc. Selon le chauffeur de la loco.....peu de monde le mercredi matin, il se sent bien seul. Pendant ce temps, si le train est gratuit (enfin pas pour les contribuables, mais c'est dans le budget) Antoine et son vélo nous demandent 1 petit € pour le même trajet. Pas cher mon cher Antoine;..... Enfin une superbe fleur pour nos fidèles lecteurs et.... lectrices, souvent très sensibles aux belles fleurs (C'est la fleur préférée de l'auteur de C-H)

17 - Chèque de la Royal Air Force - Couleur d'automne - Réunion citoyenne de quartier - Troubles psychiques - - > UNAFAM - Interpellation au jardin public

Réunion de quartier

A Saintes

 

Autrefois un maire avait mis en place le Conseil des Sages, nous en sommes au Conseil de Quartiers (secteur 1), il nous semble que cela marche bien, car la réunion de ce vendredi soir a attiré aux alentours de 80 personnes autour de Marie-Line Cheminade (Adjointe au maire) & de Pascal Rolland (directeur du cabinet du maire par intérim).

Avant les entretiens de quartiers Dominique Deram (affaires culturelles mairie de Saintes) annonce un projet pour la fin de l’année, en effet la population est invitée à des festivités en prélude à la St Sylvestre, ce sera « Le carnaval d’hiver, de quartiers ». Ce 30 décembre avec « Dress code », les joyeux citoyens fêtards seront invités à venir sur un ton choisi, le rouge.  Rendez-vous est donc donné aux Saintais et Saintongeais le mercredi 30 décembre entre 15 h 30 et 16 h sur la place du palais de justice pour ce grand défilé à travers la ville, se terminant avec du vin chaud, des « Bandas » et des lâchers de ballons lumineux dans le ciel. Puis il est aussi question de remettre les courses de « caisses à savons ». Mais comme le précise Dominique, tout cela sera affiné d’ici là et nous en reparlerons.

Conseil de quartier : Au programme :

Point rapide sur les réalisations en cours et à venir, sur 20 points depuis la dernière réunion de quartiers, quelques-uns furent approchés, ainsi.

- Les travaux de voieries sur les sites « Les sables » (zone haute de Courbiac /Saintes) sont repoussés en 2016. Mais des riverains se plaignent des passages dans l’impasse de la combe, avec les dégâts que cela apportent.

Réponse : Le passage sera bloqué à la circulation, puis un accès devrait exister route de Courbiac. On peut en retenir que les lotissements envisagés pourraient prendre forme.

- Marquage des stationnements place de l’église St Vivien, avec des endroits interdits sur cette place aux abords des accès de l’église pour les cérémonies.

Réponse : Les marquages sont annoncés et des emplacements seront supprimés aux portes de l’église.

 

Démissions annoncées. Trois référents de ce quartier démissionnent, il sont remplacés sur le champ (Démissions pour raisons personnelles).

 

17 - Chèque de la Royal Air Force - Couleur d'automne - Réunion citoyenne de quartier - Troubles psychiques - - > UNAFAM - Interpellation au jardin public

La parole est aux référents :

- Monsieur Delacroix :

Le panneau de la zone partagée rue St Vivien indique la vitesse maximale de 20 km/h, mais le chiffre est trop petit. Puis demande la pose d’un radar pédagogique.

Réponse : La dimension de chiffres ne peut être que conforme (Réglementation). Radar, il y en a un (seul) qui se déplace en ville.

Dépôt sauvage et insalubrité.

Réponse : Il y a des contrôles, mais la police municipale ne peut être partout, en fait il faudrait des gendarmes (Sic P Rolland) dans chaque coin.

            - Madame Martin

Rives et bordures de la Charente, avec les trottoirs. Au port les fameux bancs en bois, défectueux, sont devenus dangereux. Angle église St Vivien, depuis une semaine un panneau indicateur est cassé et git au sol.

Réponse : Pour le port et les bancs c’est noté. Pour le panneau, le C.T.M a été avisé, certes, mais il faut faire un courrier en mairie, qui donnera alors les directives.

Feu vert du quai de l’Yser, c’est trop long.

Réponse : C’est possible, mais le déclenchement des feux doivent tous être en harmonie, il y a peut-être une solution, ce sont les spécialistes qui répondront.

Locaux insalubres de l’ancienne miroiterie (Quai de l’Yser), arrêts de Buss non abrités, les trottoirs vers le château Rouyer Guillet.

Réponse : C’est un fait que ces locaux vétustes et parfois squattés peuvent présenter des risques d’incendie. En la matière la mairie a déjà envoyer des courriers, mais avec le domaine privé la procédure peut être longue. On s’en occupe.  Pour les « Bus », en effet c’est la C.D.A qui va recevoir cette demande justifiée, au moins un arrêt sur deux, sachant que cette société voit ce sujet en fonction des fréquentations. Les trottoirs sur les quais, au vu de leur dangerosité, seront visités par nos techniciens.

-Autres référents ou citoyens dans la salle :

Le « Bar à bière », centre ville, côté Nord, trop bruyant. Des encombrants déposés trop souvent hors des normes de dépôts. La plaque d’égout du port Larousselle. Des poubelles, en bordure de la Charente aux abords de l’étang Pelletan. Ralentissement des véhicules quai de l’Yser. Traversée du Patillou. Dangerosité route de Port d’Envaux, piétons et vitesses excessives.

Réponse : Nuisances sonores, des courriers seront à nouveau envoyés. Au port Larousselle et pour l’étang Pelletan ; cela avait été programmée.  Même les vitesses « folles » sur les chemins blancs de ce secteur seront à vérifier de plus près. Ralentissement des véhicules quia de l’Yser, nous n’avons pu faire comme pour le quai de la république, pour des ralentisseurs physiques il faut que cette zone soit limitée à 30 km/h et ce n’est pas le cas. Pour la zone rurale du Patillou, un technicien ira constater la dangerosité des carrefours. En ce qui concerne la route de Port d’Envaux, voire la vitesse excessive et le manque d’accotement piétonnier, là-aussi nous étudierons sur place.

 

Et ainsi de suite… d’autres remarques, demandes ou questionnement….

 

Ce qui est envisagé c’est d’inviter les référents pour une analyse du plan de circulation actuel.

A bientôt, soit au prochain Conseil…. de bon conseil.

 

Pour des raisons d'horaires " C-H " n'a pas pu assister à cette rencontre jusqu'à la fin, mais en fait les sujets étaient presque tous épuisés. Merci de ne pas en tenir rigueur.

 

**************************************************************

L'association de la R.A.F Charente Maritime fait un Donpour un crash.

Rencontre fructueuse à Luçon pour Michel Boggaert, en effet la Royal Air Force association lui émet un chèque pour la reconstruction de son " Mosquito " crashé et cassé ce 6 août dernier. Michel est le père constructeur de cet appareil de légende, dans sa conception contemporaine. Le chèque est d'un montant de 273 €, un autre de don de 400 € est annoncé et bientôt on connaîtra où en sont les dons et les promesses de dons. Merci.. Thank you... amis Britanniques. Et on se quitte avec les jolies couleurs d'automne. Rencontre fructueuse à Luçon pour Michel Boggaert, en effet la Royal Air Force association lui émet un chèque pour la reconstruction de son " Mosquito " crashé et cassé ce 6 août dernier. Michel est le père constructeur de cet appareil de légende, dans sa conception contemporaine. Le chèque est d'un montant de 273 €, un autre de don de 400 € est annoncé et bientôt on connaîtra où en sont les dons et les promesses de dons. Merci.. Thank you... amis Britanniques. Et on se quitte avec les jolies couleurs d'automne.

Rencontre fructueuse à Luçon pour Michel Boggaert, en effet la Royal Air Force association lui émet un chèque pour la reconstruction de son " Mosquito " crashé et cassé ce 6 août dernier. Michel est le père constructeur de cet appareil de légende, dans sa conception contemporaine. Le chèque est d'un montant de 273 €, un autre de don de 400 € est annoncé et bientôt on connaîtra où en sont les dons et les promesses de dons. Merci.. Thank you... amis Britanniques. Et on se quitte avec les jolies couleurs d'automne.

17 - Chèque de la Royal Air Force - Couleur d'automne - Réunion citoyenne de quartier - Troubles psychiques - - > UNAFAM - Interpellation au jardin public

Voir les commentaires

15 - Simple comme la poésie: Véronique déclame

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

La poésie... des mots bien ciblés

Avec Véronique Pineau

15 - Simple comme la poésie: Véronique déclame

Native de Cholet, dans le Maine & Loire, Véronique Pineau, après son périple de 56 ans, se retrouve peut-être dans ses racines…… en voyageant dans son monde, celui de la poésie.

Après avoir été dans l’enseignement Véronique se complait dans ses créations poétiques, tout en flirtant un peu avec la peinture. Mais qu’est-ce qui l’a attiré, pourquoi… ?

« Dans mon adolescence, j’avais écrit mon journal. C’était à la suite de la lecture du journal d'Anne Franck. Puis vers mes 16 / 17 ans j’ai écrit des textes poétiques. Sur ces idées créatives, cela me vient souvent comme des airs de musique, je ne décide pas d’écrire ce sont les mots et les phrases qui me viennent à l’esprit. Actuellement il m’est impératif d’écrire ».

Véronique avez-vous déjà édité vos poésies… ?

« Une de mes poésies avait été édité aux éditions Tami, dans leur recueil – L’amour en vers- c’était en 2013. Puis j’avais aussi été primée à un concours organisé à Montmorillon dans la Vienne. C’était en 2014 dans le cadre du Salon du livre, avec le Cercle de la poésie ».

Combien avez-vous écrit de poésies à ce jour, certes c’est une comptabilité difficile… ?

« Plus d’une centaine »

Quels sont vos thèmes préférés, vos inspirations… ?

« Mes inspirations c’est à l’extérieur que je les ressens le mieux. Mes idées créatrices ce sont des mots sur la famille, le passé, la société, l’amour, mais essentiellement au sens universel du mot, puis en fait tout ce qui ressort de moi ».

Quel est donc ce désir profond que je ressens en filigrane depuis le début de l’entretien… ?

« J’aimerais tellement faire vivre mes poésies, déclamer ces mots en public…. »

Voilà qui est déjà lancé dans le public, mais pour conclure avez-vous une devise, une maxime… ?

« Si j’en avais une ce serait….. Rien ne vaut la vie », termine Véronique en rangeant son cahier de poésies et surtout ce tout petit carnet (secret) où elle note souvent ses pensées fugitives qui deviendront peut-être poésie.

Merci Véronique et à bientôt sur…. La place publique.

 

Après les images.... les mots, enfin des extraits...
Après les images.... les mots, enfin des extraits...
Après les images.... les mots, enfin des extraits...

Après les images.... les mots, enfin des extraits...

A très bientôt et surtout ne pas oublier, merci de partager l'info / demande.

A très bientôt et surtout ne pas oublier, merci de partager l'info / demande.

15 - Simple comme la poésie: Véronique déclame

Voir les commentaires

13 - Réunions de quartiers Saintes - Aux assises.. VIOLS.. victimes collatérales.... - Les combattants au créneau O.N.A.C - Lycée: Superbe escalier

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Le 14 octobre 2015

 

Communique de presse

 

 

La Journée Solidarité du monde combattant

de l’ONACVG 17

 

 

Le jeudi 15 octobre 2015, de 14H00 à 17H00, aura lieu, salle Mendès-France à Saintes, une « Journée de solidarité du monde combattant ».

 

Cette journée est organisée par le Service Départemental de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre de la Charente-Maritime (SD ONACVG 17), pour informer ses ressortissants sur les prestations et aides fournies par l’Office National et les accompagner dans les procédures et démarches à effectuer.

 

En complément, des intervenants extérieurs présenteront aux ressortissants des prestations telles que le maintien à domicile et la téléassistance et informeront sur les droits de successions, les établissements d’hébergements, l’amélioration de l’habitat et les aides sociales apportées par les collectivités publiques.

 

Toutes les générations du feu sont conviées : Anciens Combattants et Victimes de Guerres, veuves d’anciens combattants et pupilles de la Nation.

 

Pour tous renseignements complémentaires, il convient de s’adresser au Service Départemental de l’ONACVG de la Charente-Maritime.

OFFICE NATIONAL DES ANCIENS COMBATTANTS ET VICTIMES DE GUERRE 

Service Départemental de la Charente-Maritime

Cité administrative Duperré, 5 place des Cordeliers 17024 La Rochelle Cedex 1

( 05.46.41.74.44 7 05.46.41.99.61 e-mail : sd17@onacvg.fr

(Ouverture au public du lundi au vendredi, de  9h à 12 h et de 14h  à 17 h 00)

 

 

Bien sûr vous êtes conviés à cette assemblée hors du commun, mais ce sera aussi une occasion de mieux appréhender ce monde des " Combattants ". Enfin on va se retrouver sur le chantier du nouvel accès du lycée Bellevue à Saintes..... D'escalade en escalade...

Bien sûr vous êtes conviés à cette assemblée hors du commun, mais ce sera aussi une occasion de mieux appréhender ce monde des " Combattants ". Enfin on va se retrouver sur le chantier du nouvel accès du lycée Bellevue à Saintes..... D'escalade en escalade...

On va vers un chic du plus bel effet, souhaitons que les réussites des études suivent cette belle montée.....
On va vers un chic du plus bel effet, souhaitons que les réussites des études suivent cette belle montée.....

On va vers un chic du plus bel effet, souhaitons que les réussites des études suivent cette belle montée.....

Activité citoyenne

La municipalité rencontre ses administrés

Suivi d'une photo envoyée par un fidèle lecteur de " C-H ". Merci pour ce sourire de notre ami le chat, surnommé aussi " greffier "...

Suivi d'une photo envoyée par un fidèle lecteur de " C-H ". Merci pour ce sourire de notre ami le chat, surnommé aussi " greffier "...

Le mot " greffier " nous amène aux assises de la semaine. En ce moment ce sont des jugements en " Huis clos ". Pour viols, sur ses propres enfants. Cet après-midi passant au tribunal, c'était le temps des délibérations des jurés, mais les bras en tombent, la stupeur nous abat devant ces visages et ces personnes soutenues par d'autres.... on en revient très affligés. Pire, après le jugement rendu, alors que la salle est vide, un groupe de jeunes filles devant les grandes colonnes du palais de justice, des photos se prennent, parmi les victimes. Puis cette dame âgée qui s'éloigne, fortement soutenue, c'est la mère de l'accusé des viols, qui vient d'être condamné à 12 ans de prison sur les 14 ans réclamés. Cette mère aussi une victime collatérale d'actes innommables.

Le mot " greffier " nous amène aux assises de la semaine. En ce moment ce sont des jugements en " Huis clos ". Pour viols, sur ses propres enfants. Cet après-midi passant au tribunal, c'était le temps des délibérations des jurés, mais les bras en tombent, la stupeur nous abat devant ces visages et ces personnes soutenues par d'autres.... on en revient très affligés. Pire, après le jugement rendu, alors que la salle est vide, un groupe de jeunes filles devant les grandes colonnes du palais de justice, des photos se prennent, parmi les victimes. Puis cette dame âgée qui s'éloigne, fortement soutenue, c'est la mère de l'accusé des viols, qui vient d'être condamné à 12 ans de prison sur les 14 ans réclamés. Cette mère aussi une victime collatérale d'actes innommables.

13 - Réunions de quartiers Saintes - Aux assises.. VIOLS.. victimes collatérales....   - Les combattants au créneau  O.N.A.C - Lycée: Superbe escalier

Voir les commentaires

11 - En marchant intra-muros... Saintes: Pélerin, chêne, ses glands & le chat, l'étranger de l'intérieur, acte de malveillance, bateau au garage - Semaine bleue des seniors -

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Thé dansant de nos ainés

La semaine bleue 

avec nos..... seniors

A " Ma maison ", maison de retraite des petites sœurs des pauvres de Saintes, plusieurs structures de maisons de retraite (de vie) de Saintes et périphérie s'étaient réunis. En cette belle semaine qui leur rend hommage, ce fut sur de beaux airs des chansons françaises que beaucoup de résidents et d'invités se sont animés, guidés par les religieuses et les diverses animatrices. La mairie de Saintes était représentée par Danièle Comby (déléguée aux affaires sociales)  à l'accordéon on retrouvait, comme toujours dans ce genre d'animation, Monsieur Roure.
A " Ma maison ", maison de retraite des petites sœurs des pauvres de Saintes, plusieurs structures de maisons de retraite (de vie) de Saintes et périphérie s'étaient réunis. En cette belle semaine qui leur rend hommage, ce fut sur de beaux airs des chansons françaises que beaucoup de résidents et d'invités se sont animés, guidés par les religieuses et les diverses animatrices. La mairie de Saintes était représentée par Danièle Comby (déléguée aux affaires sociales)  à l'accordéon on retrouvait, comme toujours dans ce genre d'animation, Monsieur Roure.
A " Ma maison ", maison de retraite des petites sœurs des pauvres de Saintes, plusieurs structures de maisons de retraite (de vie) de Saintes et périphérie s'étaient réunis. En cette belle semaine qui leur rend hommage, ce fut sur de beaux airs des chansons françaises que beaucoup de résidents et d'invités se sont animés, guidés par les religieuses et les diverses animatrices. La mairie de Saintes était représentée par Danièle Comby (déléguée aux affaires sociales)  à l'accordéon on retrouvait, comme toujours dans ce genre d'animation, Monsieur Roure.
A " Ma maison ", maison de retraite des petites sœurs des pauvres de Saintes, plusieurs structures de maisons de retraite (de vie) de Saintes et périphérie s'étaient réunis. En cette belle semaine qui leur rend hommage, ce fut sur de beaux airs des chansons françaises que beaucoup de résidents et d'invités se sont animés, guidés par les religieuses et les diverses animatrices. La mairie de Saintes était représentée par Danièle Comby (déléguée aux affaires sociales)  à l'accordéon on retrouvait, comme toujours dans ce genre d'animation, Monsieur Roure.
A " Ma maison ", maison de retraite des petites sœurs des pauvres de Saintes, plusieurs structures de maisons de retraite (de vie) de Saintes et périphérie s'étaient réunis. En cette belle semaine qui leur rend hommage, ce fut sur de beaux airs des chansons françaises que beaucoup de résidents et d'invités se sont animés, guidés par les religieuses et les diverses animatrices. La mairie de Saintes était représentée par Danièle Comby (déléguée aux affaires sociales)  à l'accordéon on retrouvait, comme toujours dans ce genre d'animation, Monsieur Roure.

A " Ma maison ", maison de retraite des petites sœurs des pauvres de Saintes, plusieurs structures de maisons de retraite (de vie) de Saintes et périphérie s'étaient réunis. En cette belle semaine qui leur rend hommage, ce fut sur de beaux airs des chansons françaises que beaucoup de résidents et d'invités se sont animés, guidés par les religieuses et les diverses animatrices. La mairie de Saintes était représentée par Danièle Comby (déléguée aux affaires sociales) à l'accordéon on retrouvait, comme toujours dans ce genre d'animation, Monsieur Roure.

11 - En marchant intra-muros... Saintes: Pélerin, chêne, ses glands & le chat, l'étranger de l'intérieur, acte de malveillance, bateau au garage - Semaine bleue des seniors -

**************************************************************

Au fil des rues

ce dimanche

Dans l'ordre.. Un pélerin en route sur le tombeau de Jacques l'apôtre, St Jacques de Compostelle... parti de Tours il vient de St Jean d'Angély et couchera ce soir à Saintes. Le bateau Bernard Palissy vient de faire sa dernière croisière estivale 2015. Emigration.... Nous avons nos émigrés de l'intérieur, tous ces humains qui arpentent nos villes, délaissée et surtout avec des problèmes internes qu'ils ne peuvent gérer seuls... " Société française... au secours ".. Puis cet acte de malveillance dans un grand lieu de passage, voire hautement historique, aux abords d'un chêne séculier avec sa petite vie.... En effet ce bel arbre perd chaque demi-seconde un gland.... une petite animation pas trop bruyante mais qui oblige à lever les yeux..... et aussi pour y découvrir un matou qui guette une proie potentielle. A bientôt et bonne route au pèlerin nanti de sa fameuse coquille.
Dans l'ordre.. Un pélerin en route sur le tombeau de Jacques l'apôtre, St Jacques de Compostelle... parti de Tours il vient de St Jean d'Angély et couchera ce soir à Saintes. Le bateau Bernard Palissy vient de faire sa dernière croisière estivale 2015. Emigration.... Nous avons nos émigrés de l'intérieur, tous ces humains qui arpentent nos villes, délaissée et surtout avec des problèmes internes qu'ils ne peuvent gérer seuls... " Société française... au secours ".. Puis cet acte de malveillance dans un grand lieu de passage, voire hautement historique, aux abords d'un chêne séculier avec sa petite vie.... En effet ce bel arbre perd chaque demi-seconde un gland.... une petite animation pas trop bruyante mais qui oblige à lever les yeux..... et aussi pour y découvrir un matou qui guette une proie potentielle. A bientôt et bonne route au pèlerin nanti de sa fameuse coquille.
Dans l'ordre.. Un pélerin en route sur le tombeau de Jacques l'apôtre, St Jacques de Compostelle... parti de Tours il vient de St Jean d'Angély et couchera ce soir à Saintes. Le bateau Bernard Palissy vient de faire sa dernière croisière estivale 2015. Emigration.... Nous avons nos émigrés de l'intérieur, tous ces humains qui arpentent nos villes, délaissée et surtout avec des problèmes internes qu'ils ne peuvent gérer seuls... " Société française... au secours ".. Puis cet acte de malveillance dans un grand lieu de passage, voire hautement historique, aux abords d'un chêne séculier avec sa petite vie.... En effet ce bel arbre perd chaque demi-seconde un gland.... une petite animation pas trop bruyante mais qui oblige à lever les yeux..... et aussi pour y découvrir un matou qui guette une proie potentielle. A bientôt et bonne route au pèlerin nanti de sa fameuse coquille.
Dans l'ordre.. Un pélerin en route sur le tombeau de Jacques l'apôtre, St Jacques de Compostelle... parti de Tours il vient de St Jean d'Angély et couchera ce soir à Saintes. Le bateau Bernard Palissy vient de faire sa dernière croisière estivale 2015. Emigration.... Nous avons nos émigrés de l'intérieur, tous ces humains qui arpentent nos villes, délaissée et surtout avec des problèmes internes qu'ils ne peuvent gérer seuls... " Société française... au secours ".. Puis cet acte de malveillance dans un grand lieu de passage, voire hautement historique, aux abords d'un chêne séculier avec sa petite vie.... En effet ce bel arbre perd chaque demi-seconde un gland.... une petite animation pas trop bruyante mais qui oblige à lever les yeux..... et aussi pour y découvrir un matou qui guette une proie potentielle. A bientôt et bonne route au pèlerin nanti de sa fameuse coquille.
Dans l'ordre.. Un pélerin en route sur le tombeau de Jacques l'apôtre, St Jacques de Compostelle... parti de Tours il vient de St Jean d'Angély et couchera ce soir à Saintes. Le bateau Bernard Palissy vient de faire sa dernière croisière estivale 2015. Emigration.... Nous avons nos émigrés de l'intérieur, tous ces humains qui arpentent nos villes, délaissée et surtout avec des problèmes internes qu'ils ne peuvent gérer seuls... " Société française... au secours ".. Puis cet acte de malveillance dans un grand lieu de passage, voire hautement historique, aux abords d'un chêne séculier avec sa petite vie.... En effet ce bel arbre perd chaque demi-seconde un gland.... une petite animation pas trop bruyante mais qui oblige à lever les yeux..... et aussi pour y découvrir un matou qui guette une proie potentielle. A bientôt et bonne route au pèlerin nanti de sa fameuse coquille.
Dans l'ordre.. Un pélerin en route sur le tombeau de Jacques l'apôtre, St Jacques de Compostelle... parti de Tours il vient de St Jean d'Angély et couchera ce soir à Saintes. Le bateau Bernard Palissy vient de faire sa dernière croisière estivale 2015. Emigration.... Nous avons nos émigrés de l'intérieur, tous ces humains qui arpentent nos villes, délaissée et surtout avec des problèmes internes qu'ils ne peuvent gérer seuls... " Société française... au secours ".. Puis cet acte de malveillance dans un grand lieu de passage, voire hautement historique, aux abords d'un chêne séculier avec sa petite vie.... En effet ce bel arbre perd chaque demi-seconde un gland.... une petite animation pas trop bruyante mais qui oblige à lever les yeux..... et aussi pour y découvrir un matou qui guette une proie potentielle. A bientôt et bonne route au pèlerin nanti de sa fameuse coquille.
Dans l'ordre.. Un pélerin en route sur le tombeau de Jacques l'apôtre, St Jacques de Compostelle... parti de Tours il vient de St Jean d'Angély et couchera ce soir à Saintes. Le bateau Bernard Palissy vient de faire sa dernière croisière estivale 2015. Emigration.... Nous avons nos émigrés de l'intérieur, tous ces humains qui arpentent nos villes, délaissée et surtout avec des problèmes internes qu'ils ne peuvent gérer seuls... " Société française... au secours ".. Puis cet acte de malveillance dans un grand lieu de passage, voire hautement historique, aux abords d'un chêne séculier avec sa petite vie.... En effet ce bel arbre perd chaque demi-seconde un gland.... une petite animation pas trop bruyante mais qui oblige à lever les yeux..... et aussi pour y découvrir un matou qui guette une proie potentielle. A bientôt et bonne route au pèlerin nanti de sa fameuse coquille.

Dans l'ordre.. Un pélerin en route sur le tombeau de Jacques l'apôtre, St Jacques de Compostelle... parti de Tours il vient de St Jean d'Angély et couchera ce soir à Saintes. Le bateau Bernard Palissy vient de faire sa dernière croisière estivale 2015. Emigration.... Nous avons nos émigrés de l'intérieur, tous ces humains qui arpentent nos villes, délaissée et surtout avec des problèmes internes qu'ils ne peuvent gérer seuls... " Société française... au secours ".. Puis cet acte de malveillance dans un grand lieu de passage, voire hautement historique, aux abords d'un chêne séculier avec sa petite vie.... En effet ce bel arbre perd chaque demi-seconde un gland.... une petite animation pas trop bruyante mais qui oblige à lever les yeux..... et aussi pour y découvrir un matou qui guette une proie potentielle. A bientôt et bonne route au pèlerin nanti de sa fameuse coquille.

Voir les commentaires

1 2 > >>