Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

28 - Festival Mariage - Dress Code Concept avec Marie Veillon. Véhicule de 1955: traction avant... Shooting. Cellphone docteur des portables. Agenda décembre

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

" Les mariés de Marie "

Festival du mariage à Saintes.

" Espace Marie Veillon "

Dress Code Concept

Sur deux jours le plus beau concept sociétal au cœur de la capitale de la Saintonge. Un bel espace avec son extension Tivoli sur la place St Pierre, tapis rouge et fleurs ont accueilli, sous les ors de l'espace Marie Veillon 6 modèles féminins et deux modèles masculins. Moteur.... Action.......
Sur deux jours le plus beau concept sociétal au cœur de la capitale de la Saintonge. Un bel espace avec son extension Tivoli sur la place St Pierre, tapis rouge et fleurs ont accueilli, sous les ors de l'espace Marie Veillon 6 modèles féminins et deux modèles masculins. Moteur.... Action.......
Sur deux jours le plus beau concept sociétal au cœur de la capitale de la Saintonge. Un bel espace avec son extension Tivoli sur la place St Pierre, tapis rouge et fleurs ont accueilli, sous les ors de l'espace Marie Veillon 6 modèles féminins et deux modèles masculins. Moteur.... Action.......

Sur deux jours le plus beau concept sociétal au cœur de la capitale de la Saintonge. Un bel espace avec son extension Tivoli sur la place St Pierre, tapis rouge et fleurs ont accueilli, sous les ors de l'espace Marie Veillon 6 modèles féminins et deux modèles masculins. Moteur.... Action.......

Des Dos ... et des Duos.....
Des Dos ... et des Duos.....
Des Dos ... et des Duos.....
Des Dos ... et des Duos.....
Des Dos ... et des Duos.....
Des Dos ... et des Duos.....
Des Dos ... et des Duos.....
Des Dos ... et des Duos.....
Des Dos ... et des Duos.....
Des Dos ... et des Duos.....
Des Dos ... et des Duos.....
Des Dos ... et des Duos.....
Des Dos ... et des Duos.....
Des Dos ... et des Duos.....
Des Dos ... et des Duos.....
Des Dos ... et des Duos.....
Des Dos ... et des Duos.....
Des Dos ... et des Duos.....
Des Dos ... et des Duos.....

Des Dos ... et des Duos.....

Une sortie pour un voyage nuptial en " Dedion - Bouton ", pardon en " Citroën "  (Chauffeur François Grégoire) cela vous tente.....!
Une sortie pour un voyage nuptial en " Dedion - Bouton ", pardon en " Citroën "  (Chauffeur François Grégoire) cela vous tente.....!
Une sortie pour un voyage nuptial en " Dedion - Bouton ", pardon en " Citroën "  (Chauffeur François Grégoire) cela vous tente.....!
Une sortie pour un voyage nuptial en " Dedion - Bouton ", pardon en " Citroën "  (Chauffeur François Grégoire) cela vous tente.....!
Une sortie pour un voyage nuptial en " Dedion - Bouton ", pardon en " Citroën "  (Chauffeur François Grégoire) cela vous tente.....!
Une sortie pour un voyage nuptial en " Dedion - Bouton ", pardon en " Citroën "  (Chauffeur François Grégoire) cela vous tente.....!
Une sortie pour un voyage nuptial en " Dedion - Bouton ", pardon en " Citroën "  (Chauffeur François Grégoire) cela vous tente.....!

Une sortie pour un voyage nuptial en " Dedion - Bouton ", pardon en " Citroën " (Chauffeur François Grégoire) cela vous tente.....!

Quelques partenaires de cette manifestation toute en élégance....
Quelques partenaires de cette manifestation toute en élégance....
Quelques partenaires de cette manifestation toute en élégance....
Quelques partenaires de cette manifestation toute en élégance....
Quelques partenaires de cette manifestation toute en élégance....
Quelques partenaires de cette manifestation toute en élégance....

Quelques partenaires de cette manifestation toute en élégance....

A noter que le Tivoli et le mobilier étaient fournis et installés par " LM Réception ", quant aux fleurs. c'était avec " Une fleur... Une histoire ".  Pour refermer le Tivoli... Zoom .....
A noter que le Tivoli et le mobilier étaient fournis et installés par " LM Réception ", quant aux fleurs. c'était avec " Une fleur... Une histoire ".  Pour refermer le Tivoli... Zoom .....

A noter que le Tivoli et le mobilier étaient fournis et installés par " LM Réception ", quant aux fleurs. c'était avec " Une fleur... Une histoire ". Pour refermer le Tivoli... Zoom .....

Merci à Marie Veillon et à Claude Le Berre. animation de qualité toujours dans la qualité qui s'est achevé sur un cocktail préparé et servi par " Gault Traiteur ", et avec une petite pointe d'humour... un pensée pour le mannequin Zoé qui a côtoyé le tapis rouge de très près, mais cela ne l'a pas trop perturbé elle qui est souvent dans sa dynamique (Zoé est aussi chanteuse de qualité).
Merci à Marie Veillon et à Claude Le Berre. animation de qualité toujours dans la qualité qui s'est achevé sur un cocktail préparé et servi par " Gault Traiteur ", et avec une petite pointe d'humour... un pensée pour le mannequin Zoé qui a côtoyé le tapis rouge de très près, mais cela ne l'a pas trop perturbé elle qui est souvent dans sa dynamique (Zoé est aussi chanteuse de qualité).
Merci à Marie Veillon et à Claude Le Berre. animation de qualité toujours dans la qualité qui s'est achevé sur un cocktail préparé et servi par " Gault Traiteur ", et avec une petite pointe d'humour... un pensée pour le mannequin Zoé qui a côtoyé le tapis rouge de très près, mais cela ne l'a pas trop perturbé elle qui est souvent dans sa dynamique (Zoé est aussi chanteuse de qualité).
Merci à Marie Veillon et à Claude Le Berre. animation de qualité toujours dans la qualité qui s'est achevé sur un cocktail préparé et servi par " Gault Traiteur ", et avec une petite pointe d'humour... un pensée pour le mannequin Zoé qui a côtoyé le tapis rouge de très près, mais cela ne l'a pas trop perturbé elle qui est souvent dans sa dynamique (Zoé est aussi chanteuse de qualité).
Merci à Marie Veillon et à Claude Le Berre. animation de qualité toujours dans la qualité qui s'est achevé sur un cocktail préparé et servi par " Gault Traiteur ", et avec une petite pointe d'humour... un pensée pour le mannequin Zoé qui a côtoyé le tapis rouge de très près, mais cela ne l'a pas trop perturbé elle qui est souvent dans sa dynamique (Zoé est aussi chanteuse de qualité).
Merci à Marie Veillon et à Claude Le Berre. animation de qualité toujours dans la qualité qui s'est achevé sur un cocktail préparé et servi par " Gault Traiteur ", et avec une petite pointe d'humour... un pensée pour le mannequin Zoé qui a côtoyé le tapis rouge de très près, mais cela ne l'a pas trop perturbé elle qui est souvent dans sa dynamique (Zoé est aussi chanteuse de qualité).

Merci à Marie Veillon et à Claude Le Berre. animation de qualité toujours dans la qualité qui s'est achevé sur un cocktail préparé et servi par " Gault Traiteur ", et avec une petite pointe d'humour... un pensée pour le mannequin Zoé qui a côtoyé le tapis rouge de très près, mais cela ne l'a pas trop perturbé elle qui est souvent dans sa dynamique (Zoé est aussi chanteuse de qualité).

Hier ...." Traction avant "

Nationale 137 ou un beau véhicule de 1955.

En voiture 61 ans plus tard...

Et 19 ans plus tard et avec 23 000 kms de plus au compteur.... en route Saintes intramuros....

Et 19 ans plus tard et avec 23 000 kms de plus au compteur.... en route Saintes intramuros....

Dans un beau parc de Saintes notre belle prend la pose....
Dans un beau parc de Saintes notre belle prend la pose....

Dans un beau parc de Saintes notre belle prend la pose....

Avec sa permission découvrons son intérieur;, du plafonnier à la belle montre du volant....
Avec sa permission découvrons son intérieur;, du plafonnier à la belle montre du volant....
Avec sa permission découvrons son intérieur;, du plafonnier à la belle montre du volant....

Avec sa permission découvrons son intérieur;, du plafonnier à la belle montre du volant....

Sa mécanique lui est aussi indispensable pour nous emmener loin et sûrement.....  Zoom...
Sa mécanique lui est aussi indispensable pour nous emmener loin et sûrement.....  Zoom...
Sa mécanique lui est aussi indispensable pour nous emmener loin et sûrement.....  Zoom...
Sa mécanique lui est aussi indispensable pour nous emmener loin et sûrement.....  Zoom...
Sa mécanique lui est aussi indispensable pour nous emmener loin et sûrement.....  Zoom...

Sa mécanique lui est aussi indispensable pour nous emmener loin et sûrement..... Zoom...

Si elle vous a séduite..... avez-vous remarqué tous ses clins d'œil via ses beaux atours....
Si elle vous a séduite..... avez-vous remarqué tous ses clins d'œil via ses beaux atours....
Si elle vous a séduite..... avez-vous remarqué tous ses clins d'œil via ses beaux atours....
Si elle vous a séduite..... avez-vous remarqué tous ses clins d'œil via ses beaux atours....
Si elle vous a séduite..... avez-vous remarqué tous ses clins d'œil via ses beaux atours....
Si elle vous a séduite..... avez-vous remarqué tous ses clins d'œil via ses beaux atours....
Si elle vous a séduite..... avez-vous remarqué tous ses clins d'œil via ses beaux atours....
Si elle vous a séduite..... avez-vous remarqué tous ses clins d'œil via ses beaux atours....
Si elle vous a séduite..... avez-vous remarqué tous ses clins d'œil via ses beaux atours....
Si elle vous a séduite..... avez-vous remarqué tous ses clins d'œil via ses beaux atours....
Si elle vous a séduite..... avez-vous remarqué tous ses clins d'œil via ses beaux atours....
Si elle vous a séduite..... avez-vous remarqué tous ses clins d'œil via ses beaux atours....
Si elle vous a séduite..... avez-vous remarqué tous ses clins d'œil via ses beaux atours....
Si elle vous a séduite..... avez-vous remarqué tous ses clins d'œil via ses beaux atours....

Si elle vous a séduite..... avez-vous remarqué tous ses clins d'œil via ses beaux atours....

L'instant se la séparation est tours difficile... mais ce " n'est qu'un au revoir " on se croisera peut-être un jour ou l'autre sur le bord de la route......
L'instant se la séparation est tours difficile... mais ce " n'est qu'un au revoir " on se croisera peut-être un jour ou l'autre sur le bord de la route......
L'instant se la séparation est tours difficile... mais ce " n'est qu'un au revoir " on se croisera peut-être un jour ou l'autre sur le bord de la route......
L'instant se la séparation est tours difficile... mais ce " n'est qu'un au revoir " on se croisera peut-être un jour ou l'autre sur le bord de la route......
L'instant se la séparation est tours difficile... mais ce " n'est qu'un au revoir " on se croisera peut-être un jour ou l'autre sur le bord de la route......
L'instant se la séparation est tours difficile... mais ce " n'est qu'un au revoir " on se croisera peut-être un jour ou l'autre sur le bord de la route......
L'instant se la séparation est tours difficile... mais ce " n'est qu'un au revoir " on se croisera peut-être un jour ou l'autre sur le bord de la route......
L'instant se la séparation est tours difficile... mais ce " n'est qu'un au revoir " on se croisera peut-être un jour ou l'autre sur le bord de la route......
L'instant se la séparation est tours difficile... mais ce " n'est qu'un au revoir " on se croisera peut-être un jour ou l'autre sur le bord de la route......
L'instant se la séparation est tours difficile... mais ce " n'est qu'un au revoir " on se croisera peut-être un jour ou l'autre sur le bord de la route......
L'instant se la séparation est tours difficile... mais ce " n'est qu'un au revoir " on se croisera peut-être un jour ou l'autre sur le bord de la route......
L'instant se la séparation est tours difficile... mais ce " n'est qu'un au revoir " on se croisera peut-être un jour ou l'autre sur le bord de la route......
L'instant se la séparation est tours difficile... mais ce " n'est qu'un au revoir " on se croisera peut-être un jour ou l'autre sur le bord de la route......

L'instant se la séparation est tours difficile... mais ce " n'est qu'un au revoir " on se croisera peut-être un jour ou l'autre sur le bord de la route......

28 - Festival Mariage - Dress Code Concept avec Marie Veillon. Véhicule de 1955: traction avant... Shooting.  Cellphone docteur des portables. Agenda décembre

" Cellphone "

Médecin pour votre téléphonie... portables.

On reconnait Aurélien qui vient d'ouvrir son magasin " Cellphone " avec une spécialité.... soigner votre téléphonie portable. Vous y serez reçus par Elie et c'est rue Alsace Lorraine à Saintes.
On reconnait Aurélien qui vient d'ouvrir son magasin " Cellphone " avec une spécialité.... soigner votre téléphonie portable. Vous y serez reçus par Elie et c'est rue Alsace Lorraine à Saintes.
On reconnait Aurélien qui vient d'ouvrir son magasin " Cellphone " avec une spécialité.... soigner votre téléphonie portable. Vous y serez reçus par Elie et c'est rue Alsace Lorraine à Saintes.
On reconnait Aurélien qui vient d'ouvrir son magasin " Cellphone " avec une spécialité.... soigner votre téléphonie portable. Vous y serez reçus par Elie et c'est rue Alsace Lorraine à Saintes.
On reconnait Aurélien qui vient d'ouvrir son magasin " Cellphone " avec une spécialité.... soigner votre téléphonie portable. Vous y serez reçus par Elie et c'est rue Alsace Lorraine à Saintes.

On reconnait Aurélien qui vient d'ouvrir son magasin " Cellphone " avec une spécialité.... soigner votre téléphonie portable. Vous y serez reçus par Elie et c'est rue Alsace Lorraine à Saintes.

A votre agenda pour décembre......

A votre agenda pour décembre......

Dernière minute... c'est en ce moment et demain vendredi.... " No Limit " Archéologie Saintes. Le dernier point sur notre antique....
Dernière minute... c'est en ce moment et demain vendredi.... " No Limit " Archéologie Saintes. Le dernier point sur notre antique....Dernière minute... c'est en ce moment et demain vendredi.... " No Limit " Archéologie Saintes. Le dernier point sur notre antique....

Dernière minute... c'est en ce moment et demain vendredi.... " No Limit " Archéologie Saintes. Le dernier point sur notre antique....

28 - Festival Mariage - Dress Code Concept avec Marie Veillon. Véhicule de 1955: traction avant... Shooting.  Cellphone docteur des portables. Agenda décembre
28 - Festival Mariage - Dress Code Concept avec Marie Veillon. Véhicule de 1955: traction avant... Shooting.  Cellphone docteur des portables. Agenda décembre28 - Festival Mariage - Dress Code Concept avec Marie Veillon. Véhicule de 1955: traction avant... Shooting.  Cellphone docteur des portables. Agenda décembre

Voir les commentaires

27 - Scandinavie à Saintes: Noël Blanc. Vente aux enchères: Du tableau de Loiseau à la famille Hugo. Ecole Dessin et peinture: Laurianne Chevalier

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Marché de Noël

Ou la Scandinavie à Saintes !

Un " Noël blanc "

27 - Scandinavie à Saintes: Noël Blanc. Vente aux enchères: Du tableau de Loiseau à la famille Hugo. Ecole Dessin et peinture: Laurianne Chevalier

« Les Noëls blancs »

Saintes aura la saveur des pays scandinaves pour ces fêtes de fin d’année.

Des thèmes et des mots porteurs sur une place Bassompierre transformée en cité de la glisse, unissant les deux rives.

Dress code de ces fêtes : Les enfants en lutins

La fête de la lumière pour la Ste Lucie. Une parade lumineuse dans toute la ville..

Un personnage surnommé « Yulli » (un renne) en fil conducteur (en langue nordique cela signifie Noël).

Une patinoire avec de la danse et des activités sportives de la glisse. (Une vraie patinoire avec trois jours de glaçage de préparation)

Une chasse au trésor au travers de la ville…. Sus aux « Trolls »

Nous découvrirons des sculpteurs à la tronçonneuse sur la glace.

Ce sera une année test sur ce concept. Mais ce sera aussi en préambule de la cavalcade de la St Sylvestre. Les animations seront le fait de professionnels mais aussi de personnes provenant du tissu associatif local.

Des chiffres… La ville travaille sur ce projet depuis 9 mois. Il y aura du 5 au 10 de gros travaux préparatoires. Le coût de cette manifestation est de 64560 € (voté au budget) la patinoire n’est pas comprise mais elle est sponsorisé et son coût est aussi équilibré par la vente de sa billetterie. C’est une surface glacée de 250 m² où pourront se retrouver ensemble 130 patineurs.

 

Des dates : Inauguration vendredi 19 décembre à 19 h. Le 10 est vraiment le grand jour… vers ce Noël blanc.

 

Il y a un désir de resituer la place publique, l’espace, en en faisant pour ces 8 jours des lieux d’échanges conviviaux, même sous le froid, mais aussi sous les étoiles, avec une belle place blanche comme un paysage nordique. Les soirs de ces « Noëls blancs » de 19 h à 22 h.

(Extraits recueillis des propos de Jérôme Carbonnel, chargé de la communication,  au cours de la conférence de presse).

 

27 - Scandinavie à Saintes: Noël Blanc. Vente aux enchères: Du tableau de Loiseau à la famille Hugo. Ecole Dessin et peinture: Laurianne Chevalier

Vente aux enchères

Abbaye aux dames en ses bâtiments conventuels

La salle de l'auditorium devenue l'espace de 2 jours une " salle des ventes " de haut niveau, a vu sa température augmenter au moment de la vente du tableau de Loiseau (mise à prix 20 000 euros) et du tableau du petit-fils de Victor Hugo (mise à prix 1200 euros).

Devant une salle comble on a pu voir défiler, via un écran géant, 400 objets et œuvres d'arts sous le marteau régalien du maître-priseur et l'œil expert de Philippe Ravon.

Certes un nom, entre autres, a retenu l'attention de Culture-Histoire, mais nous y reviendrons....  Voici Loiseau et Hugo: Le premier est parti à 41 000 € et le second après une sacrée séquence où chacun retenait son souffle est parti à 7400 €, ce dernier match a duré 5 minutes. Normal pour un " Hugo " et visionnaire dans son style.

Certes un nom, entre autres, a retenu l'attention de Culture-Histoire, mais nous y reviendrons.... Voici Loiseau et Hugo: Le premier est parti à 41 000 € et le second après une sacrée séquence où chacun retenait son souffle est parti à 7400 €, ce dernier match a duré 5 minutes. Normal pour un " Hugo " et visionnaire dans son style.

Marcel Tourneur, il est nécessaire de revenir dessus. Ancien professeur de dessin à Royan cet artiste peintre, qui aura bien marqué son époque et aussi donné sa vision du passé et du futur au travers ses œuvres et nombreux croquis, a terminé sa vie non-voyant dans une maison de retraite de Saintes. L'auteur de Culture-Histoire le visitait régulièrement, par solidarité, car cet homme était certes enfermé dans sa nuit, mais aussi dans sa solitude de la chambre de sa maison de retraite, isolé de la société. Que de souvenirs entre nos voyages virtuels et quand il demandait d'ouvrir ses armoires, guidant avec ses mots et ses mains, à la découverte de ses œuvres.
Marcel Tourneur, il est nécessaire de revenir dessus. Ancien professeur de dessin à Royan cet artiste peintre, qui aura bien marqué son époque et aussi donné sa vision du passé et du futur au travers ses œuvres et nombreux croquis, a terminé sa vie non-voyant dans une maison de retraite de Saintes. L'auteur de Culture-Histoire le visitait régulièrement, par solidarité, car cet homme était certes enfermé dans sa nuit, mais aussi dans sa solitude de la chambre de sa maison de retraite, isolé de la société. Que de souvenirs entre nos voyages virtuels et quand il demandait d'ouvrir ses armoires, guidant avec ses mots et ses mains, à la découverte de ses œuvres.

Marcel Tourneur, il est nécessaire de revenir dessus. Ancien professeur de dessin à Royan cet artiste peintre, qui aura bien marqué son époque et aussi donné sa vision du passé et du futur au travers ses œuvres et nombreux croquis, a terminé sa vie non-voyant dans une maison de retraite de Saintes. L'auteur de Culture-Histoire le visitait régulièrement, par solidarité, car cet homme était certes enfermé dans sa nuit, mais aussi dans sa solitude de la chambre de sa maison de retraite, isolé de la société. Que de souvenirs entre nos voyages virtuels et quand il demandait d'ouvrir ses armoires, guidant avec ses mots et ses mains, à la découverte de ses œuvres.

Une photo d'archives de l'auteur de Culture-Histoire prise au domicile de la famille de Marcel Tourneur: Une vision fiction du passé de notre ville antique (il y en avait bien d''autres...)
Une photo d'archives de l'auteur de Culture-Histoire prise au domicile de la famille de Marcel Tourneur: Une vision fiction du passé de notre ville antique (il y en avait bien d''autres...)
Une photo d'archives de l'auteur de Culture-Histoire prise au domicile de la famille de Marcel Tourneur: Une vision fiction du passé de notre ville antique (il y en avait bien d''autres...)

Une photo d'archives de l'auteur de Culture-Histoire prise au domicile de la famille de Marcel Tourneur: Une vision fiction du passé de notre ville antique (il y en avait bien d''autres...)

Toujours dans les dessins, croquis, peintures: Découvrons une école / atelier.

Toujours dans les dessins, croquis, peintures: Découvrons une école / atelier.

Atelier " Petit gris "

Peinture et dessin, une école de Laurianne Martin Chevalier.

Coup double avec Laurianne.

Une exposition qui se termine avec la présentation de ses derniers ouvrages et son atelier pour enfants, du grand bébé au plus adulte.

En partenariat avec la librairie Peiro-Caillaud elle fait la promotion des ses derniers ouvrages sur son petit monde, cette nature et ses créatures qu'elle sait si bien dessiner et surtout en transmettre cet art envers ses élèves via son atelier de la rue arc de triomphe à Saintes.
En partenariat avec la librairie Peiro-Caillaud elle fait la promotion des ses derniers ouvrages sur son petit monde, cette nature et ses créatures qu'elle sait si bien dessiner et surtout en transmettre cet art envers ses élèves via son atelier de la rue arc de triomphe à Saintes.
En partenariat avec la librairie Peiro-Caillaud elle fait la promotion des ses derniers ouvrages sur son petit monde, cette nature et ses créatures qu'elle sait si bien dessiner et surtout en transmettre cet art envers ses élèves via son atelier de la rue arc de triomphe à Saintes.
En partenariat avec la librairie Peiro-Caillaud elle fait la promotion des ses derniers ouvrages sur son petit monde, cette nature et ses créatures qu'elle sait si bien dessiner et surtout en transmettre cet art envers ses élèves via son atelier de la rue arc de triomphe à Saintes.

En partenariat avec la librairie Peiro-Caillaud elle fait la promotion des ses derniers ouvrages sur son petit monde, cette nature et ses créatures qu'elle sait si bien dessiner et surtout en transmettre cet art envers ses élèves via son atelier de la rue arc de triomphe à Saintes.

Son atelier où elle apprend aux autres à maîtriser cet art qui lui va si bien, elle accueille les élèves depuis la tendre enfance à l'âge adulte, mais essentiellement ses tranches d'âge sont de 0 à 3 ans (peinture et dessin) puis de 4 ans à 14 ans (environ) pour un travail plus affiné. Sur sa table d'exposition des titres... " Les petites bêtes " (10/2016), " Les arbres " (10/2016), " Papillons de A à Z (10/2014), " Mon grand livre de la nature " (11/2016). Bien sûr c'est aussi la séance dédicaces.......
Son atelier où elle apprend aux autres à maîtriser cet art qui lui va si bien, elle accueille les élèves depuis la tendre enfance à l'âge adulte, mais essentiellement ses tranches d'âge sont de 0 à 3 ans (peinture et dessin) puis de 4 ans à 14 ans (environ) pour un travail plus affiné. Sur sa table d'exposition des titres... " Les petites bêtes " (10/2016), " Les arbres " (10/2016), " Papillons de A à Z (10/2014), " Mon grand livre de la nature " (11/2016). Bien sûr c'est aussi la séance dédicaces.......
Son atelier où elle apprend aux autres à maîtriser cet art qui lui va si bien, elle accueille les élèves depuis la tendre enfance à l'âge adulte, mais essentiellement ses tranches d'âge sont de 0 à 3 ans (peinture et dessin) puis de 4 ans à 14 ans (environ) pour un travail plus affiné. Sur sa table d'exposition des titres... " Les petites bêtes " (10/2016), " Les arbres " (10/2016), " Papillons de A à Z (10/2014), " Mon grand livre de la nature " (11/2016). Bien sûr c'est aussi la séance dédicaces.......

Son atelier où elle apprend aux autres à maîtriser cet art qui lui va si bien, elle accueille les élèves depuis la tendre enfance à l'âge adulte, mais essentiellement ses tranches d'âge sont de 0 à 3 ans (peinture et dessin) puis de 4 ans à 14 ans (environ) pour un travail plus affiné. Sur sa table d'exposition des titres... " Les petites bêtes " (10/2016), " Les arbres " (10/2016), " Papillons de A à Z (10/2014), " Mon grand livre de la nature " (11/2016). Bien sûr c'est aussi la séance dédicaces.......

Laurianne a ouvert son atelier voici 5 ans et depuis un beau sentier s'est ouvert devant elle. Auparavant elle avait travaillé dans le graphisme, depuis son installation rive droite elle vit sa passion qui lui assure aussi ses revenus et se complet vraiment dans son petit monde de la nature via... les dessins, aquarelles, ses illustrations, sans oublier ses carnets de croquis (Cela nous rappelle ces grands voyageurs et explorateurs qui croquaient ce qu'ils découvraient sur leurs carnets).
Laurianne a ouvert son atelier voici 5 ans et depuis un beau sentier s'est ouvert devant elle. Auparavant elle avait travaillé dans le graphisme, depuis son installation rive droite elle vit sa passion qui lui assure aussi ses revenus et se complet vraiment dans son petit monde de la nature via... les dessins, aquarelles, ses illustrations, sans oublier ses carnets de croquis (Cela nous rappelle ces grands voyageurs et explorateurs qui croquaient ce qu'ils découvraient sur leurs carnets).

Laurianne a ouvert son atelier voici 5 ans et depuis un beau sentier s'est ouvert devant elle. Auparavant elle avait travaillé dans le graphisme, depuis son installation rive droite elle vit sa passion qui lui assure aussi ses revenus et se complet vraiment dans son petit monde de la nature via... les dessins, aquarelles, ses illustrations, sans oublier ses carnets de croquis (Cela nous rappelle ces grands voyageurs et explorateurs qui croquaient ce qu'ils découvraient sur leurs carnets).

Merci Laurianne et beaucoup de bonheur dans ce monde où cohabitent les humains et tant d'animaux de la coccinelle aux beaux rennes. Images de dernière minute, la classe de ce mercredi 30 novembre.

Merci Laurianne et beaucoup de bonheur dans ce monde où cohabitent les humains et tant d'animaux de la coccinelle aux beaux rennes. Images de dernière minute, la classe de ce mercredi 30 novembre.

Pour cette dernière séries de clichés Laurianne nous a accueilli dans son atelier.... au milieu de ses " petits " lapins et d'une tortue " modèle " du jour.
Pour cette dernière séries de clichés Laurianne nous a accueilli dans son atelier.... au milieu de ses " petits " lapins et d'une tortue " modèle " du jour.
Pour cette dernière séries de clichés Laurianne nous a accueilli dans son atelier.... au milieu de ses " petits " lapins et d'une tortue " modèle " du jour.
Pour cette dernière séries de clichés Laurianne nous a accueilli dans son atelier.... au milieu de ses " petits " lapins et d'une tortue " modèle " du jour.
Pour cette dernière séries de clichés Laurianne nous a accueilli dans son atelier.... au milieu de ses " petits " lapins et d'une tortue " modèle " du jour.
Pour cette dernière séries de clichés Laurianne nous a accueilli dans son atelier.... au milieu de ses " petits " lapins et d'une tortue " modèle " du jour.

Pour cette dernière séries de clichés Laurianne nous a accueilli dans son atelier.... au milieu de ses " petits " lapins et d'une tortue " modèle " du jour.

Voir les commentaires

24 - Alexandre Richelieu-Beridze: De Feodor Kholenkov son grand-père russe à Ivana Trump.. Art abstrait. History Pin Up avec Leen Rosangel

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

" Pin Up "

Le choix de vie ou d'un soutien inconditionnel à ce mode d'époque

Leen Rosangel en fait la promotion.......

24 - Alexandre Richelieu-Beridze: De Feodor Kholenkov son grand-père russe à Ivana Trump.. Art abstrait. History Pin Up avec Leen Rosangel
24 - Alexandre Richelieu-Beridze: De Feodor Kholenkov son grand-père russe à Ivana Trump.. Art abstrait. History Pin Up avec Leen Rosangel

L’expression « Pin Up « semble définir une certaine époque. Certes ces expressions picturales avaient commencé au début du 20ième siècle, mais comme chacun le sait bien on en a souvent vu dans les cabines des chauffeurs routiers et aussi peintes sur le nez des avions de guerre en 1939/45. Dans les temps modernes ce moyen d’expression, souvent associé à des publicités, semblent vraiment disparus de notre environnement.

Mais qu’en pensent nos Dames et Demoiselles, nous en avons rencontré une qui est très près de cet « art ».

24 - Alexandre Richelieu-Beridze: De Feodor Kholenkov son grand-père russe à Ivana Trump.. Art abstrait. History Pin Up avec Leen Rosangel

Leen Rosangel, qui termine sa vingtaine d’années, est originaire du Limousin et vit actuellement en Charente. Elle avait exercé son premier métier dans le maquillage et la parfumerie, puis elle avait alors, côté loisirs, commencé à prendre goût aux séances photos. Son tout premier début fut pour l’élection de « Miss la Rochelle », titre pour lequel elle avait concouru. Les photos s’étaient alors enchaînées les unes aux autre, puis pour des raisons familiales lourdes (subissant des violences) elle avait alors mis fin à ses activités de « Modèle ».

24 - Alexandre Richelieu-Beridze: De Feodor Kholenkov son grand-père russe à Ivana Trump.. Art abstrait. History Pin Up avec Leen Rosangel
24 - Alexandre Richelieu-Beridze: De Feodor Kholenkov son grand-père russe à Ivana Trump.. Art abstrait. History Pin Up avec Leen Rosangel

Actuellement elle gère toujours sa petite entreprise en tant que « auto-entrepreneur », bien sûr ce sera dans la photographie (à l’appareil) et le maquillage. La date de lancement est fixé au 1er décembre et son activité sera régionale, ayant eu par le passé de nombreuses connaissances dans notre région. Plus tard sur Saintes elle va démarrer une activité de relooking et de shootings photos, en « boudoir » avec parfois des styles photos un peu « osées ». (En fait cela facilite la confiance en soi) - - - > The Trust Maker.

Rentrons dans le vif du sujet avec Leen.

Leen pourquoi cette passion « Pin Up »… ?

« C’est le seul moment où je me trouve jolie ».

Et pourquoi avoir choisi cette époque, d’autres époques et tenues rendaient aussi les femmes « belle »… ?

« J’ai toujours été passionnée par celle-ci. J’aurai voulu avoir 20 ans dans les années 30. Bien sûr il y a eu des années terribles dans les premiers temps de la mode Pin Up. J’espère que l’on ne reverra jamais cela, ce 11 novembre 1918 (marquant la fin du drame 1ière guerre mondiale – ndlr) ».

Pourquoi particulièrement… ?

« Je connais toute l’histoire de ma famille, des souffrances de 14/18. Mes deux arrières-arrières-grands pères en sont morts. L’un y a été tué, l’autre s’est suicidé peu de temps après son retour, une dépression l’y ayant aidé. Mais je me sens concerné par la partie historique de ce premier conflit mondial, bien sûr je suis sensible au second ».

Alors il y a un lien avec ces époques… !

« Par ma tenue j’affiche bien ma conception de ces époques que j’aimais bien, son romantisme. D’ailleurs je collectionne toutes les cartes postales romantiques de cette époque ? J’ai ainsi une collection de cartes de l’époque victorienne, ces femmes aux magnifiques chapeaux, avant 1900. Je lis toujours les écrits, même que c’est comme un vrai roman en correspondance. Sur une des dernières cartes il y avait écrit…. Candidat malheureux mais respect quand-même ».

Il y a peu il y a eu les élections nationales « Miss Pin Up » qui se sont déroulées à Avignon, pouvez-vous nous en parler…. ?

On a déjà un élément de réponse avec l’écharpe qu’elle porte sur la poitrine.

« Cette élection d’Avignon à laquelle j’ai eu le plaisir de participer sera ma dernière et le point final pour moi aux concours de Miss, comme candidates. Je m’oriente maintenant dans mon parcours professionnel, mais mes passions y seront intégrées. Sur mon écharpe je lis toujours avec plaisir…. 2ième Dauphine Miss national Pin Up 2016 ».

 

Une Miss ou Dauphine est toujours disposée pour un shooting et bien sûr elle a accepté de faire un shooting promotionnel en faveur de la galerie d'Yvan " Instant T Art "....  Moteur.... Images...
Une Miss ou Dauphine est toujours disposée pour un shooting et bien sûr elle a accepté de faire un shooting promotionnel en faveur de la galerie d'Yvan " Instant T Art "....  Moteur.... Images...
Une Miss ou Dauphine est toujours disposée pour un shooting et bien sûr elle a accepté de faire un shooting promotionnel en faveur de la galerie d'Yvan " Instant T Art "....  Moteur.... Images...

Une Miss ou Dauphine est toujours disposée pour un shooting et bien sûr elle a accepté de faire un shooting promotionnel en faveur de la galerie d'Yvan " Instant T Art ".... Moteur.... Images...

Merci Leen et vous pouvez compter sur « Culture-Histoire » pour promouvoir votre nouvelle activité.  A noter que pour le lancement de cette nouvelle activité Leen prévoit un « Relooking burlesque » les 3 et 4 décembre sur La Rochelle. Et bien sûr quittant, provisoirement on l'espère, Leen, on vous invite à une vente aux enchères de qualité à l'abbaye aux Dames ce week end.
Merci Leen et vous pouvez compter sur « Culture-Histoire » pour promouvoir votre nouvelle activité.  A noter que pour le lancement de cette nouvelle activité Leen prévoit un « Relooking burlesque » les 3 et 4 décembre sur La Rochelle. Et bien sûr quittant, provisoirement on l'espère, Leen, on vous invite à une vente aux enchères de qualité à l'abbaye aux Dames ce week end.
Merci Leen et vous pouvez compter sur « Culture-Histoire » pour promouvoir votre nouvelle activité.  A noter que pour le lancement de cette nouvelle activité Leen prévoit un « Relooking burlesque » les 3 et 4 décembre sur La Rochelle. Et bien sûr quittant, provisoirement on l'espère, Leen, on vous invite à une vente aux enchères de qualité à l'abbaye aux Dames ce week end.
Merci Leen et vous pouvez compter sur « Culture-Histoire » pour promouvoir votre nouvelle activité.  A noter que pour le lancement de cette nouvelle activité Leen prévoit un « Relooking burlesque » les 3 et 4 décembre sur La Rochelle. Et bien sûr quittant, provisoirement on l'espère, Leen, on vous invite à une vente aux enchères de qualité à l'abbaye aux Dames ce week end.
Merci Leen et vous pouvez compter sur « Culture-Histoire » pour promouvoir votre nouvelle activité.  A noter que pour le lancement de cette nouvelle activité Leen prévoit un « Relooking burlesque » les 3 et 4 décembre sur La Rochelle. Et bien sûr quittant, provisoirement on l'espère, Leen, on vous invite à une vente aux enchères de qualité à l'abbaye aux Dames ce week end.
Merci Leen et vous pouvez compter sur « Culture-Histoire » pour promouvoir votre nouvelle activité.  A noter que pour le lancement de cette nouvelle activité Leen prévoit un « Relooking burlesque » les 3 et 4 décembre sur La Rochelle. Et bien sûr quittant, provisoirement on l'espère, Leen, on vous invite à une vente aux enchères de qualité à l'abbaye aux Dames ce week end.
Merci Leen et vous pouvez compter sur « Culture-Histoire » pour promouvoir votre nouvelle activité.  A noter que pour le lancement de cette nouvelle activité Leen prévoit un « Relooking burlesque » les 3 et 4 décembre sur La Rochelle. Et bien sûr quittant, provisoirement on l'espère, Leen, on vous invite à une vente aux enchères de qualité à l'abbaye aux Dames ce week end.
Merci Leen et vous pouvez compter sur « Culture-Histoire » pour promouvoir votre nouvelle activité.  A noter que pour le lancement de cette nouvelle activité Leen prévoit un « Relooking burlesque » les 3 et 4 décembre sur La Rochelle. Et bien sûr quittant, provisoirement on l'espère, Leen, on vous invite à une vente aux enchères de qualité à l'abbaye aux Dames ce week end.

Merci Leen et vous pouvez compter sur « Culture-Histoire » pour promouvoir votre nouvelle activité. A noter que pour le lancement de cette nouvelle activité Leen prévoit un « Relooking burlesque » les 3 et 4 décembre sur La Rochelle. Et bien sûr quittant, provisoirement on l'espère, Leen, on vous invite à une vente aux enchères de qualité à l'abbaye aux Dames ce week end.

Culture-Histoire a très bien connu l'artiste peintre Marcel Tourneur qui a terminé sa vie en maison de retraite, il était devenu aveugle et M.S l'a accompagné jusqu'au bout.
Culture-Histoire a très bien connu l'artiste peintre Marcel Tourneur qui a terminé sa vie en maison de retraite, il était devenu aveugle et M.S l'a accompagné jusqu'au bout.
Culture-Histoire a très bien connu l'artiste peintre Marcel Tourneur qui a terminé sa vie en maison de retraite, il était devenu aveugle et M.S l'a accompagné jusqu'au bout.
Culture-Histoire a très bien connu l'artiste peintre Marcel Tourneur qui a terminé sa vie en maison de retraite, il était devenu aveugle et M.S l'a accompagné jusqu'au bout.
Culture-Histoire a très bien connu l'artiste peintre Marcel Tourneur qui a terminé sa vie en maison de retraite, il était devenu aveugle et M.S l'a accompagné jusqu'au bout.

Culture-Histoire a très bien connu l'artiste peintre Marcel Tourneur qui a terminé sa vie en maison de retraite, il était devenu aveugle et M.S l'a accompagné jusqu'au bout.

24 - Alexandre Richelieu-Beridze: De Feodor Kholenkov son grand-père russe à Ivana Trump.. Art abstrait. History Pin Up avec Leen Rosangel

Instant T Art

avec....

Alexandre Richelieu-Beridze

De son grand-père artiste peintre russe à Ivana Trump ou l'art abstrait itinérant....

24 - Alexandre Richelieu-Beridze: De Feodor Kholenkov son grand-père russe à Ivana Trump.. Art abstrait. History Pin Up avec Leen Rosangel
24 - Alexandre Richelieu-Beridze: De Feodor Kholenkov son grand-père russe à Ivana Trump.. Art abstrait. History Pin Up avec Leen Rosangel

Alexandre Richelieu-Beridze

Saintes….       Jusqu’au 31 décembre :

Galerie «  Instant T Art »

Bruxelles...     Jusqu’au 31 décembre :

Galerie « Art Théma »

Avec Alexandre on ne sait pas toujours si le vent de son inspiration souffle de l’ouest ou d e l’est. De l’est il en est sorti, de l’ouest il a connu la renommée et l’actualité actuelle, outre océan, nous le confirme. En effet il y a quelques-années il a vendu une de ses œuvres à Ivana Trump, ex-épouse de Donald Trump et aussi mère de leurs enfants.

Alexandre s’était trouvé sur la route de Culture-Histoire alors qu’il avait exposé ses peintures à l’espace d’art « le passage "  à Saintes, dont la galeriste était Marie Tillard ; c’était en 2011.

Alexandre Berizdre est originaire de Russie et il vit en France depuis l’année 2000.

Très jeune il fut influencé par son grand-père, en effet son ancêtre Feodor Kholenkov était artiste peintre. En fait ses propres parents lui voulaient une carrière brillante, mais voilà que déjà dans sa prime jeunesse il voulait être artiste, il ne se sentait pas attiré vers un autre métier. Il était sensible à cet art depuis ses 8 ans mais ces parents ne le voulaient pas dans ce métier d’artiste qui est un métier dur et pas de grand rapport. C’est ainsi qu’il avait quand même suivi des cours à l’académie des beaux-arts, toujours hanté par le beau travail de son grand-père, qui lui avait aussi fait découvrir la grande musique.

« Je demandais souvent à mon grand-père de me dessiner des structures militaires, avions, chars, mais comme il avait fait la guerre il n’y tenait pas du tout. Aussi il m’avait appris le dessin ainsi je pourrais faire mes propres créations picturales ».

Alexandre en 2011 on vous a découvert dans une galerie de Saintes, comment en êtes-vous arrivé à exposer sur notre ville… ?

« A un moment donné j’avais effectué une belle vente chez Adler et j’avais alors eu droit à un article dans le Figaro, à la première page. C’est ensuite que j’ai été contacté par Marie Tillard ».

Depuis cette époque, date à laquelle vous aviez fait l’objet d’un article sur ce média, pourrions-nous en savoir un peu plus sur ce parcours de 5 années…. !

« J’ai créé centaine de peintures et bien sûr il y a eu de nouvelles expositions, tant en France qu’à l’étranger. Dont l’une de cinq années consécutives dans la principauté de Monaco.  Puis j’ai eu le plaisir et la chance de vendre un tableau à l’ex-épouse du futur président des USA Donald Trump. Je vais en effet vous montrer l’achat de ma peinture en mars 2011 par Ivana Trump, mère des enfants du couple Trump. Cette vente s’était effectuée à la galerie Adler à Paris ».

Parlez-nous de vos galeristes, des salles de ventes et bien sûr donnez-nous des indications de prix de vos œuvres… !

« A partir de 2013 certains de mes tableaux ont été vendus chez Phillips. Dans l’art contemporain c’est le numéro un des enchères. On peut dire que ce cabinet d’enchères concerne les cent premiers artistes du monde entier. En 2017 je vais passer chez Christie’s et chez Sotheby’s. Pour les prix il est certain que la barre a été mise plus haut, il faut compter entre 10 000 et 15 000 €. Il faut savoir que l’art se gère au mieux dès que l’on vend un tableau à un bon prix. Chez Phillips on est parti à 15 000 € ».

La peinture, votre art vous fait-il bien vivre… ?

« Avant je vivotais, travaillant à côté, auprès de grands noms. Depuis un an je vis grâce à mon art »

Merci Alexandre de la Russie à Saintes, via les USA, la Belgique et Monaco, voire bien d’autres régions, vous nous faites faire un beau voyage, votre histoire et votre vision. Mais je sais que vous nous réservez encore de fabuleuses surprises.

 

Venez découvrir ou redécouvrir le « Roi de l’abstrait.. très impressionnant ». Actuellement deux expos « Saintes & Bruxelles ».

De sa table de travail aux médias... il n'y avait qu'un pas,même parfois si ce premier pas l'a mené un peu loin. Depuis sa Russie natale il en a connu des chemins, depuis quelques années il a pris celui de la renommée qui lui a fait mener ses pas vers Saintes. Bien sûr de fabuleuses rencontres aussi, surtout au vu de l'actualité internationale.

De sa table de travail aux médias... il n'y avait qu'un pas,même parfois si ce premier pas l'a mené un peu loin. Depuis sa Russie natale il en a connu des chemins, depuis quelques années il a pris celui de la renommée qui lui a fait mener ses pas vers Saintes. Bien sûr de fabuleuses rencontres aussi, surtout au vu de l'actualité internationale.

Dans ces jours on peut le retrouver à Saintes dans la galerie d'art d'Yvan Rotrou, rue St Michel à Saintes.
Dans ces jours on peut le retrouver à Saintes dans la galerie d'art d'Yvan Rotrou, rue St Michel à Saintes.
Dans ces jours on peut le retrouver à Saintes dans la galerie d'art d'Yvan Rotrou, rue St Michel à Saintes.
Dans ces jours on peut le retrouver à Saintes dans la galerie d'art d'Yvan Rotrou, rue St Michel à Saintes.

Dans ces jours on peut le retrouver à Saintes dans la galerie d'art d'Yvan Rotrou, rue St Michel à Saintes.

Zoom - Détails expo en cours...... et bienvenue.

Zoom - Détails expo en cours...... et bienvenue.

Merci Alexandre pour ce second interview depuis 2011.
Merci Alexandre pour ce second interview depuis 2011.
Merci Alexandre pour ce second interview depuis 2011.
Merci Alexandre pour ce second interview depuis 2011.

Merci Alexandre pour ce second interview depuis 2011.

Voir les commentaires

22 - Réunion Comité de quartiers à Saintes

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Réunion citoyenne

Comité de quartier Saintes

22 - Réunion Comité de quartiers à Saintes

Réunion en comité de quartier – Saintes

En la présence de l’élue adjoint au maire, Marie-Line Cheminade, Jean-Pierre Roudier élu délégué à la voirie (et aux R.H) nous a présenté un grand projet sur la ville et a été à l’écoute des doléances des référents et des habitants du quartier nord de Saintes, ville et rural.

Devant une assemblée citoyenne d’environ 100 personnes (ce n’est pas toujours le cas) remplissant la salle, l’élu a donné le ton et fait la lumière sur le projet un peu phare dans la nuit…

C’est un  projet concernant l’éclairage public et les économies d’énergie.

« Les économies d’énergie concerne l’isolation, l’éclairage, toute forme de consommation. L’eau avec des boutons poussoirs, les isolations, les double-vitrages, cela concerne essentiellement, entre autres les structures scolaires. Puis nous avons décidé d’acheter les énergies gaz et électricité en commun avec la C.D.A, le C.C.A.S dont les E.H.P.A.D, ce qui a permis d’obtenir des prix avantageux ».

Et concernant l’éclairage public…

« Nous avons décidé de remplacer, en fonction de leur fin de vie, toutes les ampoules actuelles par des L.E.D. Et tous les nouveaux chantiers seront équipés avec ce nouveau système. Ce que nous allons faire c’est aussi réguler la puissance des éclairages selon les horaires. Ainsi le parking du gymnase du Grand Coudret, toujours allumé sera définitivement éteint sauf les lumières cernant le bâtiment, et l’éclairage sera quand-même présent au cours des manifestations sportives ».

Jean-Pierre Roudier précise que la ville, comme beaucoup d’autres cités, a tout un réseau électrique à refaire / revoir. Et il y a cette fameuse nuit « Le jour de la nuit », la ville de Saintes y a déjà adhéré pour sensibiliser le mode de vie des Saintais.

Toujours dans la question d’économie de la commune, actuellement elle possède 265 immeubles municipaux, aussi il en a été mis en vente. Ces structures doivent être chauffées, entretenues, pour rien car elles sont vides et cela a bien sûr un coût élevé. Il nous faut des rentrées financières, depuis 2 ans le budget de dotation de l’état a baissé de 700 000 euros annuels. La fameuse voie verte à l’étude en aval et en amont du quai de l’Yser sera abordée plus tard.

Il est ensuite rappelé que les remarques sont à faire remonter par les référents de quartiers. Certes pour votre quartier mais quand cela touche l’ensemble de la communauté saintaise ce devrait aussi être le cas ? Sur ce point des référents un Saintais a demandé la possibilité que ces référents soient reconnaissables avec le port d’un badge.

Arrive le moment des doléances, des questions, sur ces points plusieurs personnes se plaignent qu’il n’y ait eu aucune suite à leurs demandes et au minimum qu’elles n’ont jamais reçus de réponses.

Points soulevés…

-Des chemins plus ou moins dans le noir, avec des véhicules en vitesse excessive, voir avec des camions de chantiers stationnant de manière perturbante. Voir du côté de B.H.L. Des voies à refaire avec des trottoirs inexistants ou vraiment dans un état lamentable. Certains quartiers non ou mal éclairés, mais comme le répond l’élu, c’est selon qu’ils s’agissent de lotissement ou non et en fonction de leur date de mise en logement, alors ce n’est pas toujours sous la responsabilité de la ville. Puis de préciser que le système d’éclairage public concerne 6000 foyers sur Saintes. Dans le domaine de l’insécurité le secteur de l’impasse de la combe a souvent été cité, avec en plus, comme pour d’autres secteurs périphériques, une sortie dangereuse sur une route plus importante.

-Des questions ont mis sur le tapis la fameuse rue des Thermes, c’est vrai car qui ne connait pas ce virage dangereux et à angle droit… !  Absence de trottoir, virage angle droit dangereux et le grillage des thermes souvent défoncé. Pour en rester sur ce site l’intervenant suivant fait savoir que l’on ne peut pas traverser les thermes pour se rendre sur des ruines restaurées ; présence de barrières de chantiers. Culture-Histoire peut préciser que le site en question a été nettoyé et désherbé en début d’année et que les pierres des murs ont été consolidées. Alors les barrières sont peut-être encore là par simple oubli….

-Toujours dans les soucis de voies peu praticables le propriétaire de la Métairie de Madame nous a raconté que sa famille avait acheté cette ferme en 1859 et qu’autrefois elle était du domaine de Madame de Saintes, abbesse à l’abbaye aux Dames. Merci pour son cours d’histoire mais on pense que la mairie va se pencher sur son chemin et que cela ne restera pas qu’un vœu pieu….  Ainsi il y a eu de nombreuses réclamations pour ce secteur.. Préan-bas, le Patillou, Narcejac, chemin de la Conseille, etc… mais au moins un élément de bonne réponse de la part de l’élu de la voirie...

« Pour certaines réclamations sur les voies, il nous faut avant d’intervenir sur le dessus bien connaître ce qu’il y a dessous. Pour ceux qui on soulevé le problème de connexion à Internet il faut savoir que l’installation de la fibre optique progresse.  Puis on ne veut pas toucher aux impôts, aussi il nous faudra plus que notre mandat pour tout réaliser ».

On va quitter cette « banlieue » saintaise, mais juste avant de partir et… d’éteindre la lumière, voici une autre doléance…

« …. L’été dernier nous avons souvent eu des micros-coupures de courant et ce fut très désagréable…. ».

 

22 - Réunion Comité de quartiers à Saintes

On se retrouve dans les quartiers St Vivien et aux alentours. Il est demandé à plusieurs reprises le marquage des places de voitures, C-H voit plus loin en demandant la « refonte de la place » avec ses accès piétons en respectant les abords cultuels et sécuritaires de l’église. Toujours vers cette place le déplacement du site « poubelles » entre le presbytère et la rue St Vivien. Le problème des poubelles du restaurant situé vers le parking du bois d’amour…. On parle de la valse de ses poubelles…. Personne n’arrive vraiment à dire où les mettre… ! Vitesse excessive rue de la Roche et bien sûr, récurent, des plots rue de l’abattoir pour y interdire le stationnement des véhicules. Et en vrac, mais parfois surprenant…. Des transports en communs vers Magézy, un cimetière municipal qui reste ouvert la nuit, des ralentisseurs (coussins berlinois) à installer (cette demande a fait bondir un nommé G.G qui trouve certainement qu’il y en a déjà trop… !), un ancien bâtiment artisanal (Miroiterie) désaffecté et qui pourrait poser des problèmes de sécurité et de diverses nuisances, nécessité d’abattre un bel arbre gênant la visibilité… tollé dans la salle.

Un autre point, même le dernier relaté ici n’en n’est que pas moins important…. Comme une mini-centrale nucléaire au bout de notre rue….

Jean-Pierre Roudier…..

« La région Poitou-Charentes est toujours favorable à installer l’usine de méthanisation sur les terrains du lycée agricole, au nord-ouest de la ville, vers ce lycée. Nous avons alors réagi et monsieur le Maire a protesté par écrit se référant pour cela au souhait de ses administrés ».

Notre cher Jean-Pierre, au fait on est en « Nouvelle Aquitaine ».

Cerise à retardement sur le gâteau, la réunion avait commencé à 18 h 30 et devait finir un peu après 20 h 15, il est 20 h 24….

Un citoyen prend à partie J-P R…..

« Je ne comprends pas, beaucoup de pertes de temps. Il y a des référents, chacun a parlé dans sa direction, des fois pour ses petits problèmes, ceci, cela, je crois que les référents devraient collecter les doléances et prendre seuls (presque ndlr) la parole, ainsi pas de mots inutiles. Monsieur Roudier, si je vous ennuie, si vous n’avez pas de temps à nous écouter alors il ne fallait pas venir…. »

Sur ce l’élu écume et s’avance de quelques-pas (diantre… ndlr)…

« Ne dites-pas n’importe-quoi, vous semblez ignorer que j’en suis à ma 10ième réunion….. etc… etc…. »

On ferme le ban, bonne soirée et sinon bonne lecture.  Avec un vœu pieu de Culture-Histoire..

« Monsieur le Maire, en effet il faut toujours faire une réponse…même pour faire patienter, au pays des escargots on prend notre temps mais quand-même… ! ».

 

Et ci-après des invitations... expressions libres....

 

22 - Réunion Comité de quartiers à Saintes22 - Réunion Comité de quartiers à Saintes

Voir les commentaires

18 - Ministre de l'intérieur... vécu de Philippe Marchand. l'intérieur de l'intérieur. Rencontre familiale patoissiale.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Toujours d'actualité

Les fêtes paroissiales

Dans la salle de l'ancien cinéma " Camélia " à Saintes, en milieu de festivités in déjeuner avait réuni aux environs de 130 convives. Bon score par les temps qui courent et surtout un jour primaire d'élections très partisanes. Un ensemble musical avait accompagné cette journée récréative toujours très appréciée des familles. Merci au groupe " Feeling Latino Jazz " avec Carine Caron (docteur dans le civil...), Dominique, Frédéric, Olivier et Patrick. Anecdote et sourire avec une affiche sur al porte du " Camélia "... en effet des personnes venaient pour y voter....
Dans la salle de l'ancien cinéma " Camélia " à Saintes, en milieu de festivités in déjeuner avait réuni aux environs de 130 convives. Bon score par les temps qui courent et surtout un jour primaire d'élections très partisanes. Un ensemble musical avait accompagné cette journée récréative toujours très appréciée des familles. Merci au groupe " Feeling Latino Jazz " avec Carine Caron (docteur dans le civil...), Dominique, Frédéric, Olivier et Patrick. Anecdote et sourire avec une affiche sur al porte du " Camélia "... en effet des personnes venaient pour y voter....
Dans la salle de l'ancien cinéma " Camélia " à Saintes, en milieu de festivités in déjeuner avait réuni aux environs de 130 convives. Bon score par les temps qui courent et surtout un jour primaire d'élections très partisanes. Un ensemble musical avait accompagné cette journée récréative toujours très appréciée des familles. Merci au groupe " Feeling Latino Jazz " avec Carine Caron (docteur dans le civil...), Dominique, Frédéric, Olivier et Patrick. Anecdote et sourire avec une affiche sur al porte du " Camélia "... en effet des personnes venaient pour y voter....

Dans la salle de l'ancien cinéma " Camélia " à Saintes, en milieu de festivités in déjeuner avait réuni aux environs de 130 convives. Bon score par les temps qui courent et surtout un jour primaire d'élections très partisanes. Un ensemble musical avait accompagné cette journée récréative toujours très appréciée des familles. Merci au groupe " Feeling Latino Jazz " avec Carine Caron (docteur dans le civil...), Dominique, Frédéric, Olivier et Patrick. Anecdote et sourire avec une affiche sur al porte du " Camélia "... en effet des personnes venaient pour y voter....

La salle du " Camélia " pour des concepts d'animation très différents.. un ministre et une fête ambiance famille.

La salle du " Camélia " pour des concepts d'animation très différents.. un ministre et une fête ambiance famille.

Philippe Marchand

Un Saintais

Ancien ministre de l'intérieur

" L'intérieur vu de l'intérieur "

Anecdotes.....

18 - Ministre de l'intérieur... vécu de Philippe Marchand. l'intérieur de l'intérieur. Rencontre familiale patoissiale.

La légion d’honneur accueille Philippe Marchand, ancien député et ex ministre de l’intérieur.

Ainsi Alain Philippe président du Comité Saintes / Jonzac, Société des membres de la Légion d’Honneur, en préambule des souvenirs d’un ministre de l’intérieur, présente cette honorable institution napoléonienne qu’est «  L’ordre de la Légion d’Honneur ».

Comme un livre ouvert, sinon à écrire, l’homme de nos terres Philippe Marchand va nous délivrer « ses » secrets presque d’alcôve.

Comme le précise Alain Philippe…

« Il a eu un parcours impressionnant, mais il est resté un homme simple (Culture-Histoire confirme). En final de sa carrière politique (dans le sens gestion… ndlr) il est maintenant conseiller d’état honoraire. Ce sera en deux temps cette rencontre, il prend la parole et vous la laisse pour les questions ».

 

 

18 - Ministre de l'intérieur... vécu de Philippe Marchand. l'intérieur de l'intérieur. Rencontre familiale patoissiale.

Et devant un parterre d’un peu plus 80 personnes….. des extraits

- Merci aux personnes qui sont venues ce soir. Merci à une femme, l’ancien maire de Saintes que je vois tout au fond, Bernadette Schmitt.

- Le président et son ministre de l’intérieur ont parfois des intentions régaliennes. Savoir que la durée moyenne d’un ministre de l’intérieur est de deux ans. Il y a eu des ministres au mandat court, ainsi Chirac a duré 3 mois et Maurice Faure 3 jours.

- J’ai un super souvenir c’est bien d’avoir servi sous François Mitterrand. Je vous rappelle qu’il y a eu 4 ministres saintongeais.

- Raymond Marcellin, ancien ministre de l’intérieur, se couchait à 4 heures du matin. Par contre il faisait la sieste et il avait demandé à un garde républicain de chasser les pigeons qui le dérangeaient.  A cette époque il ne courrait pas les télévisions.

Et petit clin d’œil politique en allusion au P.S….. « Je suis devenu croyant mais pas pratiquant ».

- Il y avait aussi la sécurité incendie. Avec Michel Rocard on avait acheté 13 avions « Canadair » mais l’ennui avec ces appareils d’urgence c’est qu’il fallait un long réchauffement de moteurs avant le décollage.

- Pour les R.G qui ont disparu (changés de nom) je les regrette bien, puis je pense que ces services devraient vraiment être de proximité.

- Je viens de décrire la maison, avant vos questions je continue. Il ne faut jamais être candidat à ce poste, cela ne marche jamais. Il faut certaines  conditions : Etre élu local, avoir une expérience du parlement.

- Le président Mitterrand avait voulu me nommer ministre délégué à l’intérieur. Il m’avait convoqué et m’avait alors annoncé ma promotion, je lui avis rétorqué mais Monsieur le Président c’est au premier ministre de faire la proposition. Sur ce il m’ait dit de filer chez Rocard. J’avais donc filé à Matignon et Rocard avait fait le nécessaire.

- Rendu dans mon bureau rue des chaussées, je me retrouvais dans les anciens bureaux de la Gestapo. Puis aussi j’avais pris le bureau où était l’abbé Sieyès, l’autre à côté était celui d’un second révolutionnaire Cambaceres. Dans mon bureau sous une table il y avait encore une croix gammée et quand je me penchais à la fenêtre je pensais à Pierre de Brosselette le résistant qui s’était défenestré pour ne pas parler sous la torture. A ma nomination j’avais voulu prévenir mon épouse mais elle était dans les montagnes au Chili.

- Un jour je me trouvais dans le bureau du président, avec Joxe qui se tenait de plus en plus droit, Mitterrand avait alors dit qu’elle était bien sa lettre. Je croyais qu’il parlait de Joxe, mais non il parlait de la démission de Chévènement.

- Puis des surprises. Déjà après ma nomination on me saluait différemment, les huissiers s’inclinaient de plus en plus bas ; même un jour j’ai fait remarquer à un de ceux-ci qui quittait mon bureau en reculant, sur un parquet très glissant, qu’il risquait de tomber et qu’il valait mieux partir dans l’autre sens. Il m’avait répondu mais Monsieur le Ministre c’est le protocole. Et j’avais alors des surprises dans mes poches, de nombreuses demandes de proches et d’amis… faire ceci ou cela pour untel ou untel. Ou bien ne pas faire…

- Ah ! Pour la nomination des préfets j’avais deux listes ceux en poste et les « préfectables », il y avait aussi la liste de ceux au placard. Ainsi j’avais convoqué  Claude Guéant pour 8 h 15 du matin et il s’était certainement demandé ce que pouvait lui valoir cette convocation par un ministre barbu socialiste. Il avait déjà été sept ans en préfectorale, c’était déjà bien. Sur cette proposition j’avais fait remarquer au président que c’était un homme qui tirait vers la droite et il m’avait répondu…  et alors !

- Un appel du cabinet du président qui me dit que celui-ci veut me voir à 6 heures le soir.  Je me doutais bien que cela allait mal se passer ; il y avait eu une grande manifestation paysanne dans le sud-ouest. Mitterrand m’a dit si j’avais regardé la télé hier soir, et dans quel état on était. Avait-on des noms et y avait-t-il eu des gardes à vue… !! En tant que ministre  et homme du terrain je sais bien que les gendarmes connaissent bien le monde paysan et qu’ils ont souvent familiarisé avec eux, alors ! Le président m’a alors sommé.. Monsieur Marchand demain matin je veux des responsables, des garde-à-vue. Je n’ai donc pas tardé à déléguer au préfet de secteur cette sommation. En effet dès le lendemain il y a eu des garde-à-vue dans ce Lot et Garonne.

Et notre ex ministre de continuer, et avec le doigt levé il reprend…

- Dans notre position on ne fait pas n’importe quoi, on ne dit pas n’importe quoi. Faisant allusion aux règlements à appliquer.

- Ah ! Une journée de ministre. Le matin dès 7 h 15 nous avons le carton bleu, les évènements de la nuit. Sur ces faits devais-je aviser Matignon ou l’Elysée… ! Quand je venais en parler au président vers les 11 heures du matin, il me rétorquait, que je devais faire régler cela par mes services.

- Les passages radio télévision. A « Europe 1 » avec Catherine Ney, je me souviens qu’elle avait été étonnée par la présence de De Gaulle dans mon bureau. Cela venait de mon père qui avait toujours une photo du général dans le sien. Il y a le passage chez Guillaume Durand. Il m’a reproché d’avoir expulsé il y avait peu 5 Maliens. Je lui ai répondu que j’avais fait comme mes prédécesseurs, mais me reprenant vite il m’avait dit mais vous les avez expédiés en avion. Sur ce je lui rétorqué que je ne pouvais les faire partir en vélo. Quant à Anne Sinclair « Emission 7/7 », après l’émission j’avais téléphoné à des Saintongeais pour savoir comment ils avaient perçu l’émission… ! Mais je me rappellerai toujours de cette animatrice radio qui m’avait reçu comme vêtu d’un tablier de cuisinière, une robe noire avec des ronds jaunes.

- J’ai été décoré par les Espagnols, une décoration ayant un lien avec une ancienne reine catholique d’Espagne. Elle m’avait été remise par Félipé Gonzalès, elle était signée du roi d’Espagne. J’ai eu droit aux commentaires de mon épouse (très active en Amérique du sud –ndlr). Elle me reprochait d’avoir accepté cette distinction alors qu’au temps de cette reine les Espagnols avaient massacré de nombreux indiens.

- Brigitte Bardot j’y ai aussi eu droit.  Elle avait sollicité le gouvernement pour la création de sa fondation. On m’avait conseillé de lui demander de faire don de sa « Madrague » avant. A plusieurs reprises j’ai alors tenté de la joindre au téléphone. Quand je l’ai eu elle m’a répondu que je n’avais pas à être dans sa chambre, mais non Madame je suis au téléphone, m’empressant d e lui fournir la bonne réponse.  En finalité elle nous a donné la « Madrague ».

- Avec Bernard Hulot ce fut une question se survol de la Seine, celui-ci étant suspendu à des ailes.  Devant le refus de certains autres ministères j’avais décidé de défendre sa demande et cela a abouti dans ce sens.

Philippe Marchand est toujours debout, fidèle à lui-même et oubliant le micro son bon assistant… et sans note.

- Le drame du « DC 10 » abattu par Kadhafi. Un matin les services m’apportent sur mon bureau un gros morceau de l’avion civil abattu par le Libyen. Je leur avais demandé ce qu’ils voulaient que je fasse de ce morceau d’avion sur mon bureau… !

- On en revient aux grandes manifestations paysannes. Nous étions en préparation de ces manifestations dans mon bureau, il y avait un grand responsable syndical Raymond Lacombe. Devant nous un grand plan et des petits drapeaux de différentes couleurs pour localiser les parcours des manifestants et les zones des forces de sécurité. Mais il y avait un souci, en effet le cortège devait passer devant l’Opéra Bastille et je voyais déjà les graves conséquences, pour moi bien sûr, mais surtout s’il y avait des jets de pierres (ou de pavés… ndlr) sur ce site. Je voyais les méchantes retombées d’en haut, mais devant ma grande inquiétude le syndicaliste agricole m’a alors dit qu’il mettrait son propre cordon de sécurité. Le plan fut adopté.

La verve, la gouaille de l’ex-homme d’état semblait lui redonner une santé, aussi il s’empressait de reprendre avec ses….. satisfactions.

- La fameuse loi sur l’administration territoriale qu’il fallait présenter au parlement et que Madame le Maire connait bien. J’avais déjà préparé un projet, mais cela n’a pas été si facile de le faire passer, aussi j’avais même pensé au 49/3 mais comme ce n’était pas dans mes habitudes j’ai opéré différemment et à l’occasion de contacts avec des élus contre j’avais réussi par les diriger vers l’abstention plutôt que de voter contre. Ainsi pas à pas en finalité le projet est passé.

- La loi Falloux sur la liberté de l’enseignement. A cette occasion des débats sur cette loi, René Monory m’avez dit qu’il était dommage que je sois socialiste.

- Une autre grande satisfaction surtout avec notre regard actuel sur la situation mondiale. Même pendant la guerre du golf il n’y a pas eu d’attentats.  Un matin j’avais reçu un homme, il était rentré par al petite porte de mon ministère. Il était aussi bien sapé qu’un représentant de commerce. Comme il n’aimait pas Saddam Hussein il avait alors balancé sur lui

 

18 - Ministre de l'intérieur... vécu de Philippe Marchand. l'intérieur de l'intérieur. Rencontre familiale patoissiale.
18 - Ministre de l'intérieur... vécu de Philippe Marchand. l'intérieur de l'intérieur. Rencontre familiale patoissiale.

 

Secrets d’état et fonds secrets… on va tout savoir sur l’état, certes, et sur le ministre….

- Jusqu’au ministère de Lionel Jospin cela fonctionnait ainsi. Ces fonds secrets nous étaient acheminés dans une belle enveloppe et j’étais le seul à en disposer pour l’intérieur. On pouvait ainsi rétribuer certains services mais cela pouvait aussi descendre jusqu’aux femmes de ménages, en passant par les indicateurs (de la police) et autres. Cela va de soi que ces « revenus » n’étaient pas imposables, alors ni chèque, ni déclaration fiscale sur ce point.

- Un jour j’avais même volé au secours de Chaban Delmas à Bordeaux, on avait appris qu’il avait été question de lui sucrer certaines finances…

- Ce qui n’est pas un secret c’est qu’à mon époque rue des chaussées j’avais 14 personnes à mon service, même un sommelier, mais cela a été supprimé, pour ce poste, à l’abandon du service national obligatoire.

- Ma voiture, mon chauffeur. Le coût en était de 80 000 euros par an. A quoi cela servait, cous voyez bien que je ne suis pas mort… ! En voiture j’étais toujours étonné que les feux soient au vert… ! La petite combine en était que l’on programmait le vert pour moi.

Les bons souvenirs, les réalisations saintaises…..

- Le nouvel hôpital de Saintes, le nouveau pont Aristide Briand, l’achat du Musée Dupuy-Mestreau à la famille Dupuy, etc… !

Monsieur Philippe Marchand va nous laisser à nos questions, promettant de nous parler des raisons de son éviction, non sans nous faire savoir que ses cauchemars ne sont pas à l’intérieur, ni à l’assemblée nationale, encore moins salle du conseil municipal à Saintes (il fut conseiller municipal)  mais aux assises, au correctionnel, ses plaidoiries, surtout ses dossiers oubliés au bureau, puis en face les visages d’autres avocats, voire André Maudet, Saintais de renom, qui lui a souvent été proche.

Fin de séance pour Culture-Histoire… fermons le ban, mais…..

On ne sait pas trop pourquoi son temps à l’intérieur fut court…. Y aurait-il un rapport avec le comportement de « sa » police au cours de la manifestation des infirmières en 1991… ! Est-ce pour avoir accepté en France le Palestinien (jugé comme terroriste….) Georges Habache, pour le faire soigner en hôpital à Paris…. !

Qui le saura un jour… ? Philippe Marchand aurait déclaré en fin de soirée que c’était aussi un coup monté contre lui, il était en Corse ce jour-là. (Sur ce point voir son propre commentaire après la répression avec des « canons à eau » sur les infirmières). Une première en France….

Cette soirée certainement une ouverture vers le futur livre de Philippe notre compagnon de route charentais monté un certain jour à Paris….. Nous on aimerait bien ce livre qui serait très lourd d’anecdotes et de bruits de couloirs…. Elyséens ou de Matignon , voire de la place Beauvau.

Paradoxe pour Culture-Histoire… Les clefs de Fort-Boyard lui ont été données par Philippe Marchand (Ministre), les clefs du Louvre (Vestiges du château de Philippe Auguste) par Dominique de Villepin (Premier ministre).

 

 

 

Apéri' Mots 

En centre ville avec des poésies et des chants que chacun pouvaient interpréter....

Un domaine qui n'aurait pas déplu à notre ancien homme d'état, pur Charentais, dans le meilleur des styles de chez nous.

La petite équipe se manifeste de bar en bar de restaurant en restaurant, pour le plaisir de tous, mais surtout il laisse la parole ou le chant libre pour chacun. Ce soir au " Grand Comptoir du Cours " on a pu entendre un texte en chinois, traduit ensuite en français. puis on s'est baladé du néolithique (Histoire des origines de la première voile) puis du côté du moulin de Daudet, avec la... petite diligence, un super voyage en train et bien d'autres satisfactions sans aucun souci... sociétal. On aura pu reconnaître parmi les animateurs: Gérard, Nicole et bien d'autres.
La petite équipe se manifeste de bar en bar de restaurant en restaurant, pour le plaisir de tous, mais surtout il laisse la parole ou le chant libre pour chacun. Ce soir au " Grand Comptoir du Cours " on a pu entendre un texte en chinois, traduit ensuite en français. puis on s'est baladé du néolithique (Histoire des origines de la première voile) puis du côté du moulin de Daudet, avec la... petite diligence, un super voyage en train et bien d'autres satisfactions sans aucun souci... sociétal. On aura pu reconnaître parmi les animateurs: Gérard, Nicole et bien d'autres.

La petite équipe se manifeste de bar en bar de restaurant en restaurant, pour le plaisir de tous, mais surtout il laisse la parole ou le chant libre pour chacun. Ce soir au " Grand Comptoir du Cours " on a pu entendre un texte en chinois, traduit ensuite en français. puis on s'est baladé du néolithique (Histoire des origines de la première voile) puis du côté du moulin de Daudet, avec la... petite diligence, un super voyage en train et bien d'autres satisfactions sans aucun souci... sociétal. On aura pu reconnaître parmi les animateurs: Gérard, Nicole et bien d'autres.

Pour conclure ces deux jours, certes pour certains suspendus au préambule verbaux des primaires, mais aussi toujours curieux des secrets d'états non dits par l'ex-ministre, restons près de notre arbre pour y être heureux.... ici un érable.

Pour conclure ces deux jours, certes pour certains suspendus au préambule verbaux des primaires, mais aussi toujours curieux des secrets d'états non dits par l'ex-ministre, restons près de notre arbre pour y être heureux.... ici un érable.

18 - Ministre de l'intérieur... vécu de Philippe Marchand. l'intérieur de l'intérieur. Rencontre familiale patoissiale.

Voir les commentaires

16 - Souvenir Français la géolocalisation du Contrôleur Général. Mamie à Saintes. Charente très zen...

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Souvenir Français

Visite de la base

Serge Barcellini Contrôleur Général des Armées, Président Général du Souvenir Français en visite dans les petits bastions du Souvenir....
Serge Barcellini Contrôleur Général des Armées, Président Général du Souvenir Français en visite dans les petits bastions du Souvenir....

Serge Barcellini Contrôleur Général des Armées, Président Général du Souvenir Français en visite dans les petits bastions du Souvenir....

Une visite à se souvenir..

Serge Barcellini, contrôleur Général des Armées, Président Général du Souvenir Français

Hommage incontournable au «  Carré du Souvenir Français » du cimetière St Vivien de Saintes, puis rencontre très conviviale, animée et constructive avec les adhérents Saintongeais. Une trentaine de personnes ont entouré le président national, mais aussi Daniel Groscolas, président Charente maritime, accueilli par Jean-Claude Laujac qui dirige le comité de Saintes.

D’entrée les mots forts donnent le ton…

« Ce n’est pas la mémoire de Molière que nous sommes chargée de nous souvenir, encore moins les souvenirs politiques, mais ici c’est le Souvenir Français. Le Souvenir Français c’est vous sur le  terrain, ce n’est pas à Paris. Mais je ne vais pas parler plus longtemps, la parole est à vous, la parole est libre, j’attends vos questions… ! »

 

16 - Souvenir Français la géolocalisation du Contrôleur Général. Mamie à Saintes. Charente très zen...
16 - Souvenir Français la géolocalisation du Contrôleur Général. Mamie à Saintes. Charente très zen...
16 - Souvenir Français la géolocalisation du Contrôleur Général. Mamie à Saintes. Charente très zen...
16 - Souvenir Français la géolocalisation du Contrôleur Général. Mamie à Saintes. Charente très zen...

Avec les questions le président a continué…

Extraits… « Un grand congrès du S-F a eu lieu à Paris cette année et il y avait 473 porte-drapeaux.  Malheureusement nous aurons de moins en moins d’adhérents et de porte-drapeaux. Mais à la question qui peut adhérer au S-F je répondrai qu’il suffit d’aimer la France, nul n’est besoin d’être obligatoirement ancien combattant. Remontons aux origines en rapport à notre mission que nous devons accomplir. Le souvenir Français a été créé en 1887, et nous nous sommes retrouvés confrontés à une immense tâche, ainsi pour la guerre de 1870 il s’agissait de dizaines de milliers de morts au combat, alors qu’après 14/18 ce furent des millions de morts. Il faut savoir, entre autres que la deuxième guerre mondiale avait mobilisé huit millions de personnes depuis le front jusqu’aux petites taches de l’arrière. Le cimetière d’où nous venons nous rappelle que de nombreux morts inhumés en votre ville étaient souvent des blessés rapatriés dans les hôpitaux loin du front »

Serge Barcellini maîtrise parfaitement son sujet, les conflits il connait bien pour avoir été le directeur générale de l’ONAC (office Nationale des Anciens Combattants)….

« Oui notre volonté c’est de durer dans le temps et daller vers l’avenir. Tous ces monuments aux morts que l’on voit en France, ceci depuis la guerre de 1870 c’est le travail du S-F. il faut aussi savoir que les maires n’ont aucun pouvoir de décision sur les commémorations qui se déroulent sur leur commune. Pour la petite histoire, si l’on veut, un règlement de 1919 interdit toute représentation religieuse sur ces monuments. En 1900 il y avait déjà 2000 monuments. Pour en revenir aux commémorations nous en comptons 14 en France, dont 8 ont été crées depuis 20 ans. Mais dans les années à venir nous allons revoir cette situation à la baisse, sachant aussi que le 1er novembre (institué avant la journée du 11 novembre)en fait parti »

Monsieur le Contrôleur Général qui veut se lancer dans le recrutement très bientôt, nous fait une révélation et, en fin de compte, il a raison…..

« Le souvenir Français » n’est rattaché à aucun conflit, il doit traverser les générations. En aucun cas il ne peut être associé à une organisation d’anciens combattants. Il est totalement une association mémorielle. Même au cours d’exposition diverses il faut absolument se démarquer, ce n’est pas être moins fort les uns et les autres c’est bien mettre en évidence nos valeurs communes et pourtant propres à chacune des associations »

Toujours dans ce temps des questions, certainement une des dernières mais la réponse mérite toute notre attention.

Q : Pourquoi ce ne serait pas le rôle de l’éducation nationale, car ici nous sommes tous plus ou moins de la campagne et on voit bien le comportement de nos jeunes… !

« Les professeurs sont bons quand ils enseignent l’histoire. Le S-F a reçu pour une année 4 000 000 d’euros, elle en a reversé 1 400 000 à l’éducation nationale (voyages et autres actions). En 10 ans à la cérémonie de l’arc de triomphe à Paris on a perdu 2 500 porte-drapeaux, ces drapeaux doivent être remis dans les écoles. En principe les écoles ont l‘obligation d’amener leurs élèves au moins une fois à une cérémonie commémorative. Ainsi les drapeaux peuvent ressortir pour être présentés aux monuments aux morts, c’est alors un bel apprentissage de la citoyenneté ».

16 - Souvenir Français la géolocalisation du Contrôleur Général. Mamie à Saintes. Charente très zen...
16 - Souvenir Français la géolocalisation du Contrôleur Général. Mamie à Saintes. Charente très zen...
16 - Souvenir Français la géolocalisation du Contrôleur Général. Mamie à Saintes. Charente très zen...

Monsieur le Président, vous allez recruter, une bonne chose mais aussi parlez-nous de votre projet de géo-localisation des tombes…. !

« En effet c’est notre dernière action qui est aussi mon dada (dixit). On pourra avec nos téléphones portables localiser les tombes des morts pour la France. C’est déjà existant mais c’est assez lourd à mettre en place. Des communes ont des petits budgets, il faut l’autorisation des familles, connaître la vie et le parcours de ces victimes, combattants ou civils tués par faits de guerre. Mais de nombreuses personnes vont apprécier de magnifique moyen de recherche, puis les jeunes vont adorer, ce sont des adeptes très connaisseurs de cet outil de communication ».

Nous pouvons remercier le président et ses assistants, les responsables locaux, qui vient avec brio, sous le regard d’un presque ancien, Christian  Barbe, de faire briller de mille feux les armoiries pacifiques du Souvenir Français.

Bien sûr la réunion se termine avec la remise de diplômes honorifiques du « Souvenir Français » à :  Angel Giafferi, lycée âgé de 17 ans en terminal. Porte-drapeau depuis 2012. Et à Jacky Bergonneau.

Quittons ce monde très sérieux du souvenir, tout en restant un peu dans l'éducation et avec le sourire sur notre fleuve Charente. Et bien sûr une invitation pour la journée du jeudi 17, comme autrefois plein de bons remèdes à découvrir rue St Vivien à Saintes.

Quittons ce monde très sérieux du souvenir, tout en restant un peu dans l'éducation et avec le sourire sur notre fleuve Charente. Et bien sûr une invitation pour la journée du jeudi 17, comme autrefois plein de bons remèdes à découvrir rue St Vivien à Saintes.

16 - Souvenir Français la géolocalisation du Contrôleur Général. Mamie à Saintes. Charente très zen...

Culture-Histoire soutient ceux qui s'investissent.

Ici avec Mamie & Co

Maryline, qui gère cette activité (commerciale) et qui organise des rencontres très constructives où l'on apprend plein de secrets de nos anciens, est du quartier de Culture-Histoire, alors lui faire de la publicité est très agréable. La société à l'origine de cette structure est implantée à La Rochelle depuis une dizaine d'années, quant à Maryline Bertier elle s'est lancée il y a 4 ans . (Contact: 06 64 74 39 04 - bertier.maryline@yahoo.fr)
Maryline, qui gère cette activité (commerciale) et qui organise des rencontres très constructives où l'on apprend plein de secrets de nos anciens, est du quartier de Culture-Histoire, alors lui faire de la publicité est très agréable. La société à l'origine de cette structure est implantée à La Rochelle depuis une dizaine d'années, quant à Maryline Bertier elle s'est lancée il y a 4 ans . (Contact: 06 64 74 39 04 - bertier.maryline@yahoo.fr)

Maryline, qui gère cette activité (commerciale) et qui organise des rencontres très constructives où l'on apprend plein de secrets de nos anciens, est du quartier de Culture-Histoire, alors lui faire de la publicité est très agréable. La société à l'origine de cette structure est implantée à La Rochelle depuis une dizaine d'années, quant à Maryline Bertier elle s'est lancée il y a 4 ans . (Contact: 06 64 74 39 04 - bertier.maryline@yahoo.fr)

Laissons notre animatrice organiser ses rencontres à domicile et présenter " ses " produits et dirigeons-nous vers la mode.
Laissons notre animatrice organiser ses rencontres à domicile et présenter " ses " produits et dirigeons-nous vers la mode.

Laissons notre animatrice organiser ses rencontres à domicile et présenter " ses " produits et dirigeons-nous vers la mode.

ET ce vendredi en fin de soirée.. rencontre avec un ancien ministre de l'intérieur... Philippe Marchand, un Saintais.
ET ce vendredi en fin de soirée.. rencontre avec un ancien ministre de l'intérieur... Philippe Marchand, un Saintais.
ET ce vendredi en fin de soirée.. rencontre avec un ancien ministre de l'intérieur... Philippe Marchand, un Saintais.

ET ce vendredi en fin de soirée.. rencontre avec un ancien ministre de l'intérieur... Philippe Marchand, un Saintais.

Voir les commentaires

13 - Berneuil... Journée du Deuil Allemand. Kermesse d'Automne. Appel à la prière. Appel à la Solidarité. Pompiers: Exercice et Assistance

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Pompiers

Exercice & Assistance

Saintes au collège

 

Après un exerciec en journée au collège René Caillié de Saintes. On peut les revoir, moins nombreux, en assistance, rue St Michel dans la nuit.
Après un exerciec en journée au collège René Caillié de Saintes. On peut les revoir, moins nombreux, en assistance, rue St Michel dans la nuit.
Après un exerciec en journée au collège René Caillié de Saintes. On peut les revoir, moins nombreux, en assistance, rue St Michel dans la nuit.
Après un exerciec en journée au collège René Caillié de Saintes. On peut les revoir, moins nombreux, en assistance, rue St Michel dans la nuit.
Après un exerciec en journée au collège René Caillié de Saintes. On peut les revoir, moins nombreux, en assistance, rue St Michel dans la nuit.
Après un exerciec en journée au collège René Caillié de Saintes. On peut les revoir, moins nombreux, en assistance, rue St Michel dans la nuit.
Après un exerciec en journée au collège René Caillié de Saintes. On peut les revoir, moins nombreux, en assistance, rue St Michel dans la nuit.

Après un exerciec en journée au collège René Caillié de Saintes. On peut les revoir, moins nombreux, en assistance, rue St Michel dans la nuit.

Demain soir sur ce Média... La géolocalisation des " Morts pour la France ", avec le " Souvenir Français " visité par son contrôleur général des armées.
Demain soir sur ce Média... La géolocalisation des " Morts pour la France ", avec le " Souvenir Français " visité par son contrôleur général des armées.

Demain soir sur ce Média... La géolocalisation des " Morts pour la France ", avec le " Souvenir Français " visité par son contrôleur général des armées.

Au carré St Vivien......

Au carré St Vivien......

Journée du deuil allemand

Cimetière national militaire allemand

" Berneuil "

Environ 9000 militaires allemands tombés durant la dernière guerre mondiale reposent au cimetière de Berneuil en Saintonge. Ce petit coin d'Allemagne est malheureusement un des tragiques épilogues de ce douloureux conflit pour nos deux pays, pour leurs hommes d'honneur. Ce 13 novembre de nombreuses personnes sont venues rendre un hommage: Citoyens, corps constitués et anciens combattants, en présence de Monsieur Wilfried Krug consul de la République Fédérale d'Allemagne en poste à Bordeaux.

Environ 9000 militaires allemands tombés durant la dernière guerre mondiale reposent au cimetière de Berneuil en Saintonge. Ce petit coin d'Allemagne est malheureusement un des tragiques épilogues de ce douloureux conflit pour nos deux pays, pour leurs hommes d'honneur. Ce 13 novembre de nombreuses personnes sont venues rendre un hommage: Citoyens, corps constitués et anciens combattants, en présence de Monsieur Wilfried Krug consul de la République Fédérale d'Allemagne en poste à Bordeaux.

La cérémonie d'hommage s'est déroulée en deux temps.... au cimetière sur l'esplanade d'honneur et au monument aux morts de la commune de Berneuil où la cérémonie avait été préparée par son maire Joël Reigner.
La cérémonie d'hommage s'est déroulée en deux temps.... au cimetière sur l'esplanade d'honneur et au monument aux morts de la commune de Berneuil où la cérémonie avait été préparée par son maire Joël Reigner.
La cérémonie d'hommage s'est déroulée en deux temps.... au cimetière sur l'esplanade d'honneur et au monument aux morts de la commune de Berneuil où la cérémonie avait été préparée par son maire Joël Reigner.
La cérémonie d'hommage s'est déroulée en deux temps.... au cimetière sur l'esplanade d'honneur et au monument aux morts de la commune de Berneuil où la cérémonie avait été préparée par son maire Joël Reigner.
La cérémonie d'hommage s'est déroulée en deux temps.... au cimetière sur l'esplanade d'honneur et au monument aux morts de la commune de Berneuil où la cérémonie avait été préparée par son maire Joël Reigner.
La cérémonie d'hommage s'est déroulée en deux temps.... au cimetière sur l'esplanade d'honneur et au monument aux morts de la commune de Berneuil où la cérémonie avait été préparée par son maire Joël Reigner.
La cérémonie d'hommage s'est déroulée en deux temps.... au cimetière sur l'esplanade d'honneur et au monument aux morts de la commune de Berneuil où la cérémonie avait été préparée par son maire Joël Reigner.
La cérémonie d'hommage s'est déroulée en deux temps.... au cimetière sur l'esplanade d'honneur et au monument aux morts de la commune de Berneuil où la cérémonie avait été préparée par son maire Joël Reigner.

La cérémonie d'hommage s'est déroulée en deux temps.... au cimetière sur l'esplanade d'honneur et au monument aux morts de la commune de Berneuil où la cérémonie avait été préparée par son maire Joël Reigner.

Enfin après les remises de gerbes; les minutes de silence, les deux hymnes nationaux, le chant à capella " J'avais un camarade " par le chœur de la base école de Saintes, et la prise de parole par Monsieur le Consul, les participants à la cérémonie se sont retrouvés autour du vin d'honneur à la salle des fêtes.
Enfin après les remises de gerbes; les minutes de silence, les deux hymnes nationaux, le chant à capella " J'avais un camarade " par le chœur de la base école de Saintes, et la prise de parole par Monsieur le Consul, les participants à la cérémonie se sont retrouvés autour du vin d'honneur à la salle des fêtes.
Enfin après les remises de gerbes; les minutes de silence, les deux hymnes nationaux, le chant à capella " J'avais un camarade " par le chœur de la base école de Saintes, et la prise de parole par Monsieur le Consul, les participants à la cérémonie se sont retrouvés autour du vin d'honneur à la salle des fêtes.
Enfin après les remises de gerbes; les minutes de silence, les deux hymnes nationaux, le chant à capella " J'avais un camarade " par le chœur de la base école de Saintes, et la prise de parole par Monsieur le Consul, les participants à la cérémonie se sont retrouvés autour du vin d'honneur à la salle des fêtes.
Enfin après les remises de gerbes; les minutes de silence, les deux hymnes nationaux, le chant à capella " J'avais un camarade " par le chœur de la base école de Saintes, et la prise de parole par Monsieur le Consul, les participants à la cérémonie se sont retrouvés autour du vin d'honneur à la salle des fêtes.

Enfin après les remises de gerbes; les minutes de silence, les deux hymnes nationaux, le chant à capella " J'avais un camarade " par le chœur de la base école de Saintes, et la prise de parole par Monsieur le Consul, les participants à la cérémonie se sont retrouvés autour du vin d'honneur à la salle des fêtes.

Sur ces dernières images on peut faire connaissance ou reconnaître certaines personnes, ainsi. Madame Catherine Walterski sous-préfète, le colonel commandant l'EETAA 722, Monsieur le Consul et son épouse Regine Krug. Puis une délégation d ela Royal Air Force Association (aviation anglaise) en l'occurrence, de gauche à droite, Jasmine, Holly (qui a déposé une gerbe) et Madame Ammwalre. Nous fermons provisoirement cette page mémoire de notre histoire avec un aperçu sur des gerbes et des noms.....
Sur ces dernières images on peut faire connaissance ou reconnaître certaines personnes, ainsi. Madame Catherine Walterski sous-préfète, le colonel commandant l'EETAA 722, Monsieur le Consul et son épouse Regine Krug. Puis une délégation d ela Royal Air Force Association (aviation anglaise) en l'occurrence, de gauche à droite, Jasmine, Holly (qui a déposé une gerbe) et Madame Ammwalre. Nous fermons provisoirement cette page mémoire de notre histoire avec un aperçu sur des gerbes et des noms.....
Sur ces dernières images on peut faire connaissance ou reconnaître certaines personnes, ainsi. Madame Catherine Walterski sous-préfète, le colonel commandant l'EETAA 722, Monsieur le Consul et son épouse Regine Krug. Puis une délégation d ela Royal Air Force Association (aviation anglaise) en l'occurrence, de gauche à droite, Jasmine, Holly (qui a déposé une gerbe) et Madame Ammwalre. Nous fermons provisoirement cette page mémoire de notre histoire avec un aperçu sur des gerbes et des noms.....
Sur ces dernières images on peut faire connaissance ou reconnaître certaines personnes, ainsi. Madame Catherine Walterski sous-préfète, le colonel commandant l'EETAA 722, Monsieur le Consul et son épouse Regine Krug. Puis une délégation d ela Royal Air Force Association (aviation anglaise) en l'occurrence, de gauche à droite, Jasmine, Holly (qui a déposé une gerbe) et Madame Ammwalre. Nous fermons provisoirement cette page mémoire de notre histoire avec un aperçu sur des gerbes et des noms.....

Sur ces dernières images on peut faire connaissance ou reconnaître certaines personnes, ainsi. Madame Catherine Walterski sous-préfète, le colonel commandant l'EETAA 722, Monsieur le Consul et son épouse Regine Krug. Puis une délégation d ela Royal Air Force Association (aviation anglaise) en l'occurrence, de gauche à droite, Jasmine, Holly (qui a déposé une gerbe) et Madame Ammwalre. Nous fermons provisoirement cette page mémoire de notre histoire avec un aperçu sur des gerbes et des noms.....

Malgré les nuages menaçants la cérémonie s'est bien déroulée, aussi nous profitons d'une journée bien remplie pour vous adresser trois autres invitations. On nous a demandé de vous en donner les informations sur ces manifestations.. une de Solidarité, une pour la Ferveur populaire, une autre plus festive pour une kermesse paroissiale. Bon choix.... sinon à toutes.... Malgré les nuages menaçants la cérémonie s'est bien déroulée, aussi nous profitons d'une journée bien remplie pour vous adresser trois autres invitations. On nous a demandé de vous en donner les informations sur ces manifestations.. une de Solidarité, une pour la Ferveur populaire, une autre plus festive pour une kermesse paroissiale. Bon choix.... sinon à toutes....

Malgré les nuages menaçants la cérémonie s'est bien déroulée, aussi nous profitons d'une journée bien remplie pour vous adresser trois autres invitations. On nous a demandé de vous en donner les informations sur ces manifestations.. une de Solidarité, une pour la Ferveur populaire, une autre plus festive pour une kermesse paroissiale. Bon choix.... sinon à toutes....

13 - Berneuil... Journée du Deuil Allemand. Kermesse d'Automne. Appel à la prière. Appel à la Solidarité. Pompiers: Exercice et Assistance
13 - Berneuil... Journée du Deuil Allemand. Kermesse d'Automne. Appel à la prière. Appel à la Solidarité. Pompiers: Exercice et Assistance
13 - Berneuil... Journée du Deuil Allemand. Kermesse d'Automne. Appel à la prière. Appel à la Solidarité. Pompiers: Exercice et Assistance

Voir les commentaires

11 - Descendants de ceux de 14 - 18: Cérémonie Saintes. Bourse de Noël. Bourse Echanges Rétro: véhicules.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Verdun / Saintes

Nous n'y étions pas, nos parents SI, alors nous sommes réunis en leurs noms.

Ils se sont battus pour que nous puissions continuer à sourire à la vie. Avec leur mémoire Hommage à Saintes.
Ils se sont battus pour que nous puissions continuer à sourire à la vie. Avec leur mémoire Hommage à Saintes.

Ils se sont battus pour que nous puissions continuer à sourire à la vie. Avec leur mémoire Hommage à Saintes.

Beau rassemblement populaire. Petits et grands ont donné de la voix. Les enfants, eux n'ont pas fait de littératures patriotiques, mais ils ont chanté la Marseillaise, suivie en musique de " La Brabançonne ". Merci à la météo qui fut vraiment à la dimension de cette manifestation, soit très satisfaisante.  Après le déjeuner il nous a été possible de nous rendre à l'espace Mendès-France pour la bourse de Noël: Là aussi succès, avec près de 9000 objets divers proposés à la vente. Comme l'a précisé Dominique Boisseau, adhérente de l'association organisatrice... " Les prix vont de 1 € à 100 € (un obus ciselé).
Beau rassemblement populaire. Petits et grands ont donné de la voix. Les enfants, eux n'ont pas fait de littératures patriotiques, mais ils ont chanté la Marseillaise, suivie en musique de " La Brabançonne ". Merci à la météo qui fut vraiment à la dimension de cette manifestation, soit très satisfaisante.  Après le déjeuner il nous a été possible de nous rendre à l'espace Mendès-France pour la bourse de Noël: Là aussi succès, avec près de 9000 objets divers proposés à la vente. Comme l'a précisé Dominique Boisseau, adhérente de l'association organisatrice... " Les prix vont de 1 € à 100 € (un obus ciselé).
Beau rassemblement populaire. Petits et grands ont donné de la voix. Les enfants, eux n'ont pas fait de littératures patriotiques, mais ils ont chanté la Marseillaise, suivie en musique de " La Brabançonne ". Merci à la météo qui fut vraiment à la dimension de cette manifestation, soit très satisfaisante.  Après le déjeuner il nous a été possible de nous rendre à l'espace Mendès-France pour la bourse de Noël: Là aussi succès, avec près de 9000 objets divers proposés à la vente. Comme l'a précisé Dominique Boisseau, adhérente de l'association organisatrice... " Les prix vont de 1 € à 100 € (un obus ciselé).
Beau rassemblement populaire. Petits et grands ont donné de la voix. Les enfants, eux n'ont pas fait de littératures patriotiques, mais ils ont chanté la Marseillaise, suivie en musique de " La Brabançonne ". Merci à la météo qui fut vraiment à la dimension de cette manifestation, soit très satisfaisante.  Après le déjeuner il nous a été possible de nous rendre à l'espace Mendès-France pour la bourse de Noël: Là aussi succès, avec près de 9000 objets divers proposés à la vente. Comme l'a précisé Dominique Boisseau, adhérente de l'association organisatrice... " Les prix vont de 1 € à 100 € (un obus ciselé).
Beau rassemblement populaire. Petits et grands ont donné de la voix. Les enfants, eux n'ont pas fait de littératures patriotiques, mais ils ont chanté la Marseillaise, suivie en musique de " La Brabançonne ". Merci à la météo qui fut vraiment à la dimension de cette manifestation, soit très satisfaisante.  Après le déjeuner il nous a été possible de nous rendre à l'espace Mendès-France pour la bourse de Noël: Là aussi succès, avec près de 9000 objets divers proposés à la vente. Comme l'a précisé Dominique Boisseau, adhérente de l'association organisatrice... " Les prix vont de 1 € à 100 € (un obus ciselé).
Beau rassemblement populaire. Petits et grands ont donné de la voix. Les enfants, eux n'ont pas fait de littératures patriotiques, mais ils ont chanté la Marseillaise, suivie en musique de " La Brabançonne ". Merci à la météo qui fut vraiment à la dimension de cette manifestation, soit très satisfaisante.  Après le déjeuner il nous a été possible de nous rendre à l'espace Mendès-France pour la bourse de Noël: Là aussi succès, avec près de 9000 objets divers proposés à la vente. Comme l'a précisé Dominique Boisseau, adhérente de l'association organisatrice... " Les prix vont de 1 € à 100 € (un obus ciselé).
Beau rassemblement populaire. Petits et grands ont donné de la voix. Les enfants, eux n'ont pas fait de littératures patriotiques, mais ils ont chanté la Marseillaise, suivie en musique de " La Brabançonne ". Merci à la météo qui fut vraiment à la dimension de cette manifestation, soit très satisfaisante.  Après le déjeuner il nous a été possible de nous rendre à l'espace Mendès-France pour la bourse de Noël: Là aussi succès, avec près de 9000 objets divers proposés à la vente. Comme l'a précisé Dominique Boisseau, adhérente de l'association organisatrice... " Les prix vont de 1 € à 100 € (un obus ciselé).

Beau rassemblement populaire. Petits et grands ont donné de la voix. Les enfants, eux n'ont pas fait de littératures patriotiques, mais ils ont chanté la Marseillaise, suivie en musique de " La Brabançonne ". Merci à la météo qui fut vraiment à la dimension de cette manifestation, soit très satisfaisante. Après le déjeuner il nous a été possible de nous rendre à l'espace Mendès-France pour la bourse de Noël: Là aussi succès, avec près de 9000 objets divers proposés à la vente. Comme l'a précisé Dominique Boisseau, adhérente de l'association organisatrice... " Les prix vont de 1 € à 100 € (un obus ciselé).

Dans la salle à côté et sur le terrain blanc se mettait en place la " Bourse des Echanges Rétro / 22 ième année. On y trouve des milliers de pièces détachées pour divers véhicules.
Dans la salle à côté et sur le terrain blanc se mettait en place la " Bourse des Echanges Rétro / 22 ième année. On y trouve des milliers de pièces détachées pour divers véhicules.
Dans la salle à côté et sur le terrain blanc se mettait en place la " Bourse des Echanges Rétro / 22 ième année. On y trouve des milliers de pièces détachées pour divers véhicules.

Dans la salle à côté et sur le terrain blanc se mettait en place la " Bourse des Echanges Rétro / 22 ième année. On y trouve des milliers de pièces détachées pour divers véhicules.

Images.. mais ce week end.... ce sera un grand moment pour les amateurs de ces véhicules anciens.... vous avez-dit " deudeuche ".... mais ce n'est pas tout...!

Images.. mais ce week end.... ce sera un grand moment pour les amateurs de ces véhicules anciens.... vous avez-dit " deudeuche ".... mais ce n'est pas tout...!

Et pendant ce temps, à la basse-cour ..! Quoi de n'œuf...? Et du côté de la jeunesse au skate Park... !
Et pendant ce temps, à la basse-cour ..! Quoi de n'œuf...? Et du côté de la jeunesse au skate Park... !
Et pendant ce temps, à la basse-cour ..! Quoi de n'œuf...? Et du côté de la jeunesse au skate Park... !
Et pendant ce temps, à la basse-cour ..! Quoi de n'œuf...? Et du côté de la jeunesse au skate Park... !

Et pendant ce temps, à la basse-cour ..! Quoi de n'œuf...? Et du côté de la jeunesse au skate Park... !

Les Romains souhaitaient du pain et les jeux du cirque, nous les Saintongeais.... un petit nid douillet et des espaces de loisirs... et vive la Paix.
Les Romains souhaitaient du pain et les jeux du cirque, nous les Saintongeais.... un petit nid douillet et des espaces de loisirs... et vive la Paix.
Les Romains souhaitaient du pain et les jeux du cirque, nous les Saintongeais.... un petit nid douillet et des espaces de loisirs... et vive la Paix.
Les Romains souhaitaient du pain et les jeux du cirque, nous les Saintongeais.... un petit nid douillet et des espaces de loisirs... et vive la Paix.

Les Romains souhaitaient du pain et les jeux du cirque, nous les Saintongeais.... un petit nid douillet et des espaces de loisirs... et vive la Paix.

11 - Descendants de ceux de 14 - 18: Cérémonie Saintes. Bourse de Noël. Bourse Echanges Rétro: véhicules.

Voir les commentaires

8 - Les paons de Saintes. bourse de Noël. Ouvrage d'art en photo. Doisneau s'invite.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

A Saintes ils ne sont pas en voie de disparition....

Les paons du parc

A quelques pas du jardin public de Saintes où évoluent cinq paons en semi-liberté très relative, nous avons pu faire un tour du côté de la " Bourse de Noël "..  C'est en ce moment et vraiment beaucoup, beaucoup de possibilités vente ou achat. de plus le matériel vendu marche.... sinon remboursé. C'est sur le terrain blanc, espace Mendés France.

A quelques pas du jardin public de Saintes où évoluent cinq paons en semi-liberté très relative, nous avons pu faire un tour du côté de la " Bourse de Noël ".. C'est en ce moment et vraiment beaucoup, beaucoup de possibilités vente ou achat. de plus le matériel vendu marche.... sinon remboursé. C'est sur le terrain blanc, espace Mendés France.

Puisque vous avez choisi de vendre ou d'acheter, on vous propose maintenant un petit tour du côté du fleuve Charente.....
Puisque vous avez choisi de vendre ou d'acheter, on vous propose maintenant un petit tour du côté du fleuve Charente.....
Puisque vous avez choisi de vendre ou d'acheter, on vous propose maintenant un petit tour du côté du fleuve Charente.....
Puisque vous avez choisi de vendre ou d'acheter, on vous propose maintenant un petit tour du côté du fleuve Charente.....
Puisque vous avez choisi de vendre ou d'acheter, on vous propose maintenant un petit tour du côté du fleuve Charente.....
Puisque vous avez choisi de vendre ou d'acheter, on vous propose maintenant un petit tour du côté du fleuve Charente.....
Puisque vous avez choisi de vendre ou d'acheter, on vous propose maintenant un petit tour du côté du fleuve Charente.....
Puisque vous avez choisi de vendre ou d'acheter, on vous propose maintenant un petit tour du côté du fleuve Charente.....
Puisque vous avez choisi de vendre ou d'acheter, on vous propose maintenant un petit tour du côté du fleuve Charente.....

Puisque vous avez choisi de vendre ou d'acheter, on vous propose maintenant un petit tour du côté du fleuve Charente.....

En final quand un ouvrage d'art est détourné pour se transformer en œuvre d'art... photographique.
En final quand un ouvrage d'art est détourné pour se transformer en œuvre d'art... photographique.

En final quand un ouvrage d'art est détourné pour se transformer en œuvre d'art... photographique.

8 - Les paons de Saintes. bourse de Noël. Ouvrage d'art en photo. Doisneau s'invite.

Voir les commentaires

6 - Saintes vue du ciel pour l'Université des Jeunes 17.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Culture-Histoire

Guide céleste

A la demande de 21 personnes du groupe "Université de Jeunes 17 " (Catholiques de La Rochelle et de Paris) l'auteur de Culture-Histoire s'est transformé en guide: Depuis le clocher St Pierre et le site de l'ancien hôpital St Louis. La météo ayant été clémente, après avoir monté les 244 marches du clocher, un tour du clocher en haute altitude fut aisé. De là haut les-sites historiques de notre ville ont été présentés, mais les visiteurs furent aussi impressionnés par la pénétration de notre environnement rurale presque au cœur de la cité, par le nord ou par le sud. merci à notre fleuve.

A la demande de 21 personnes du groupe "Université de Jeunes 17 " (Catholiques de La Rochelle et de Paris) l'auteur de Culture-Histoire s'est transformé en guide: Depuis le clocher St Pierre et le site de l'ancien hôpital St Louis. La météo ayant été clémente, après avoir monté les 244 marches du clocher, un tour du clocher en haute altitude fut aisé. De là haut les-sites historiques de notre ville ont été présentés, mais les visiteurs furent aussi impressionnés par la pénétration de notre environnement rurale presque au cœur de la cité, par le nord ou par le sud. merci à notre fleuve.

Après le clocher, nouvelle montée par la ruelle de l'hospice vers le site St Louis, avec moins de marche. Un petit regret au clocher... c'est la pousse des figuiers, encombrants certes, mais aussi destructeurs. (Message pour la mairie) On y aura aussi remarqué le logement d'hypothétiques faucons... chasseurs de pigeons.
Après le clocher, nouvelle montée par la ruelle de l'hospice vers le site St Louis, avec moins de marche. Un petit regret au clocher... c'est la pousse des figuiers, encombrants certes, mais aussi destructeurs. (Message pour la mairie) On y aura aussi remarqué le logement d'hypothétiques faucons... chasseurs de pigeons.
Après le clocher, nouvelle montée par la ruelle de l'hospice vers le site St Louis, avec moins de marche. Un petit regret au clocher... c'est la pousse des figuiers, encombrants certes, mais aussi destructeurs. (Message pour la mairie) On y aura aussi remarqué le logement d'hypothétiques faucons... chasseurs de pigeons.

Après le clocher, nouvelle montée par la ruelle de l'hospice vers le site St Louis, avec moins de marche. Un petit regret au clocher... c'est la pousse des figuiers, encombrants certes, mais aussi destructeurs. (Message pour la mairie) On y aura aussi remarqué le logement d'hypothétiques faucons... chasseurs de pigeons.

Le groupe a eu droit à la photographiedevant la statue (cassée aux guerres de religions) de Charlemagne, ainsi qu'une autre une autre dans la cour du couvent de la Providence (E.P.H.A.D).
Le groupe a eu droit à la photographiedevant la statue (cassée aux guerres de religions) de Charlemagne, ainsi qu'une autre une autre dans la cour du couvent de la Providence (E.P.H.A.D).
Le groupe a eu droit à la photographiedevant la statue (cassée aux guerres de religions) de Charlemagne, ainsi qu'une autre une autre dans la cour du couvent de la Providence (E.P.H.A.D).

Le groupe a eu droit à la photographiedevant la statue (cassée aux guerres de religions) de Charlemagne, ainsi qu'une autre une autre dans la cour du couvent de la Providence (E.P.H.A.D).

Voir les commentaires

1 2 > >>