Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

30 - Le fort perd la boule - L'abbaye aux Dames communique - Nuisible designer... Termites - Couleur de notre pont.... ! -

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Adieu la boule..

Au revoir " Yves " de Fort Boyard

Images d'archives " Culture-Histoire ". Yves Marchesseau de passage à Saintes à mon exposition sur les graffitis, dont ceux relevés sur Fort Boyard. Nous nous associons aux amis, à la famille d'Yves, à Olivier Minnie (présentateur du jeu) dans ces tristes instants de séparation.
Images d'archives " Culture-Histoire ". Yves Marchesseau de passage à Saintes à mon exposition sur les graffitis, dont ceux relevés sur Fort Boyard. Nous nous associons aux amis, à la famille d'Yves, à Olivier Minnie (présentateur du jeu) dans ces tristes instants de séparation.

Images d'archives " Culture-Histoire ". Yves Marchesseau de passage à Saintes à mon exposition sur les graffitis, dont ceux relevés sur Fort Boyard. Nous nous associons aux amis, à la famille d'Yves, à Olivier Minnie (présentateur du jeu) dans ces tristes instants de séparation.

*****************************

*****************************

Abbaye aux Dames

La communication

« Abbaye aux Dames / La cité musicale »

Immersion au sein de l’association, dans le service « Information et communication digitale »

 

Cyril Leclerc, après 7 années 6 mois passés au sein de ce service de la communication, nous quitte pour l’Alsace où il va à nouveau travailler dans la communication.

Cet homme de la « com’ », âgé de 33 ans, vient de passer le relais à une nouvelle venue en la matière, certes néophyte sur le site mais pas en communication.

En effet, Lucie Favriou, âgée de 20 ans, bien sûr a fait un cursus d’études dans ce domaine, mais surtout, alors qu’elle était au lycée était déjà passionnée par l’événementiel.

Lucie en est à son premier poste, mais cette Saintaise connaissait déjà le site (qui ne connait pas l’abbaye aux Dames et extensions… !) où elle avait effectué un stage. Juste avant elle avait obtenu son D.U.T, secteur information et communication, puis une licence professionnelle en événementiel.

Comme elle le précise, ce service a été réorganisé et elle est attachée à l’information et communication digitale. Chargée de communiquer vers l’extérieur du site, soit vers la presse écrite, les réseaux sociaux et bien sûr sans oublier le site Internet de « L’abbaye aux Dames, la cité musicale ».

Cette communication apporte de bons retours, que ce soit pour le « Festival » ou pour les « activités saisonnières » en dehors du festival de musique.

Merci pour cet entretien et nous laissons Lucie Favriou avec ses « essentiels » de travail, son écran d’ordinateur et le téléphone, ce dernier étant souvent utile pour affiner certains points, mais surtout faire des relances sur les informations qui doivent être portées à la connaissance du grand public.

30 - Le fort perd la boule - L'abbaye aux Dames communique - Nuisible designer... Termites - Couleur de notre pont.... ! -
30 - Le fort perd la boule - L'abbaye aux Dames communique - Nuisible designer... Termites - Couleur de notre pont.... ! -
30 - Le fort perd la boule - L'abbaye aux Dames communique - Nuisible designer... Termites - Couleur de notre pont.... ! -

Fléau des bois et charpentes

Un petit monde qui a aussi son art....

Quittons cette oeuvre " nature morte " pour nous diriger sur de pont Bernard Palissy ... où la couleur ne fera pas débat.

Quittons cette oeuvre " nature morte " pour nous diriger sur de pont Bernard Palissy ... où la couleur ne fera pas débat.

La mairie de Saintes nous présente différentes teintes pour notre pont, qui autrefois séparait les Français et les Anglais, mais c'était il y a plusieurs siècles. De nos jours, après qu'il fut sauvé ce fameux 29 août 1944, passage incontournable pour les touristes, Saintais et autres voyageurs, il attend la décision de l'architecte des bâtiments de France. Et vous, vous choisi quelle couleur...? yant passé le pont nous vous invitons dans le quartier St Pallais ce 5 octobre pour écouter Elisabeth Charron, qui nous chantera " Sainte Thérèse de Lisieux ". la petite Thérèse j'adore, alors j'y serai. Plus que céleste, elle est spatiale....., je parle de Thérèse bien sûr.

La mairie de Saintes nous présente différentes teintes pour notre pont, qui autrefois séparait les Français et les Anglais, mais c'était il y a plusieurs siècles. De nos jours, après qu'il fut sauvé ce fameux 29 août 1944, passage incontournable pour les touristes, Saintais et autres voyageurs, il attend la décision de l'architecte des bâtiments de France. Et vous, vous choisi quelle couleur...? yant passé le pont nous vous invitons dans le quartier St Pallais ce 5 octobre pour écouter Elisabeth Charron, qui nous chantera " Sainte Thérèse de Lisieux ". la petite Thérèse j'adore, alors j'y serai. Plus que céleste, elle est spatiale....., je parle de Thérèse bien sûr.

30 - Le fort perd la boule - L'abbaye aux Dames communique - Nuisible designer... Termites - Couleur de notre pont.... ! -

Voir les commentaires

27 - Rue St Michel c'est la fête - Signes du ciel - Miss Saintes - Pays de Saintonge 2014... on affine les candidates....

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

 -Animations de rues

Pour la St Michel, un certain " Michel " était comme chez lui....

Commerçants, artistes, promeneurs / clients potentiels, tous à la fête et surtout à la chasse aux trésors. Merci aux organisateurs pour cette super ambiance.. même en modèle réduit.
Commerçants, artistes, promeneurs / clients potentiels, tous à la fête et surtout à la chasse aux trésors. Merci aux organisateurs pour cette super ambiance.. même en modèle réduit.

Commerçants, artistes, promeneurs / clients potentiels, tous à la fête et surtout à la chasse aux trésors. Merci aux organisateurs pour cette super ambiance.. même en modèle réduit.

 Can***************************************

***************************************

Parfois les signes célestes convergent, si seulement les idées des humains convergeaient aussi vers la PAIX

D'une église à une autre... au son d'une animation musicale avec .. Coconut.... Cour de l'abbaye aux Dames.

D'une église à une autre... au son d'une animation musicale avec .. Coconut.... Cour de l'abbaye aux Dames.

27 - Rue St Michel c'est la fête - Signes du ciel - Miss Saintes - Pays de Saintonge 2014... on affine les candidates....
27 - Rue St Michel c'est la fête - Signes du ciel - Miss Saintes - Pays de Saintonge 2014... on affine les candidates....

*************************************************************************************************

*************************************************

Annonce un peu triste pour les amoureux des chats: Le corps d'un chat, parti pour les terres de chasse éternelles a été découvert sur la parking de la rue des Thermes romains. Si vous êtes concernés vous pouvez prendre contact par mail.

 

***********************

***********************

***********************

***********************

Elles vont représenter notre ville et le Pays de Saintonge, enfin au moins trois parmi elles...

Qui sera la Miss 2014...?

Cet après-midi au skate park. Photo de Sandrine Segues (Organisatrice). Culture-Histoire n'a pu couvrir la manifestation.. cause URGENCE familiale... Dommage...

Cet après-midi au skate park. Photo de Sandrine Segues (Organisatrice). Culture-Histoire n'a pu couvrir la manifestation.. cause URGENCE familiale... Dommage...

Voir les commentaires

25 - Notre fleuve tout un petit monde.... - Histoire d'Harkis.. Hommage saintais - UMP UDI ou Saintes Neuilly - Pharmacie & Qualité

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

*******************************

Notre fleuve et son petit monde

Et un peu plus loin en ville, une rue qui bouge. De nombreux immeubles sont en travaux de restauration. On y vend et on y achète dans l'immobilier.
Et un peu plus loin en ville, une rue qui bouge. De nombreux immeubles sont en travaux de restauration. On y vend et on y achète dans l'immobilier.
Et un peu plus loin en ville, une rue qui bouge. De nombreux immeubles sont en travaux de restauration. On y vend et on y achète dans l'immobilier.

Et un peu plus loin en ville, une rue qui bouge. De nombreux immeubles sont en travaux de restauration. On y vend et on y achète dans l'immobilier.

25 - Notre fleuve tout un petit monde.... - Histoire d'Harkis.. Hommage saintais - UMP  UDI ou Saintes  Neuilly - Pharmacie & Qualité

********************************

********************************

Monuments aux morts

Cérémonie hommage aux Harkis

Un rituel... mais dans les dures épreuves que la France et les Français traversent, on peut toujours s'interroger sur l'engagement des hommes dans les justes causes. Entendu à la fin de la cérémonie " Deuil national " décrété sur plusieurs jours.. " Hommage à Hervé Gourdet ".
Un rituel... mais dans les dures épreuves que la France et les Français traversent, on peut toujours s'interroger sur l'engagement des hommes dans les justes causes. Entendu à la fin de la cérémonie " Deuil national " décrété sur plusieurs jours.. " Hommage à Hervé Gourdet ".
Un rituel... mais dans les dures épreuves que la France et les Français traversent, on peut toujours s'interroger sur l'engagement des hommes dans les justes causes. Entendu à la fin de la cérémonie " Deuil national " décrété sur plusieurs jours.. " Hommage à Hervé Gourdet ".

Un rituel... mais dans les dures épreuves que la France et les Français traversent, on peut toujours s'interroger sur l'engagement des hommes dans les justes causes. Entendu à la fin de la cérémonie " Deuil national " décrété sur plusieurs jours.. " Hommage à Hervé Gourdet ".

***************************************

***************************************

Frédéric Neveu, Sud-Ouest, Jean-Christophe Fromantin, Saintes, Neuilly, UMP, UDI.... patchwork politique... mais c'est pour mieux vous gérer mes enfants....

Mini-réunion de la grande UMP... mais là nous ne voyons que les premiers arrivés du bureau de cette association politique, il s'agit en fait de la réunion du bureau " Saintes - St Jean d'Angély ". Avant-garde, quoique en quittant la salle Saintonge, Culture-Histoire a croisé un retardataire.. Romain Lévy, élu municipal sur la commune de Thénac. On reconnaît Yves Pouponnot président local de ce groupe UMP, et on aperçoit aussi Frédéric Neveu, élu municipal à Saintes, qui fait aussi l'objet d'une petite " Une " sur Sud-Ouest.Mini-réunion de la grande UMP... mais là nous ne voyons que les premiers arrivés du bureau de cette association politique, il s'agit en fait de la réunion du bureau " Saintes - St Jean d'Angély ". Avant-garde, quoique en quittant la salle Saintonge, Culture-Histoire a croisé un retardataire.. Romain Lévy, élu municipal sur la commune de Thénac. On reconnaît Yves Pouponnot président local de ce groupe UMP, et on aperçoit aussi Frédéric Neveu, élu municipal à Saintes, qui fait aussi l'objet d'une petite " Une " sur Sud-Ouest.

Mini-réunion de la grande UMP... mais là nous ne voyons que les premiers arrivés du bureau de cette association politique, il s'agit en fait de la réunion du bureau " Saintes - St Jean d'Angély ". Avant-garde, quoique en quittant la salle Saintonge, Culture-Histoire a croisé un retardataire.. Romain Lévy, élu municipal sur la commune de Thénac. On reconnaît Yves Pouponnot président local de ce groupe UMP, et on aperçoit aussi Frédéric Neveu, élu municipal à Saintes, qui fait aussi l'objet d'une petite " Une " sur Sud-Ouest.

Compte d'apothicaire .............

Serait égal à moins de qualité

Solidaire, oui car nous sommes tous concernés... Mais il est aussi vrai que les produits d'ordre vraiment médical vendus en grande surface, sans aucun conseil, ce serait n'importe-quoi, certes cela pourrait faire baisser les prix. Mais encore entre-nous.... " je " ne serais pas de ceux qui iront chercher les produits pour se soigner dans ces structures.

Solidaire, oui car nous sommes tous concernés... Mais il est aussi vrai que les produits d'ordre vraiment médical vendus en grande surface, sans aucun conseil, ce serait n'importe-quoi, certes cela pourrait faire baisser les prix. Mais encore entre-nous.... " je " ne serais pas de ceux qui iront chercher les produits pour se soigner dans ces structures.

Voir les commentaires

21 - Journées avec le patrimoine en vrac.... Action zoom... - Sortie d'école et parents

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Des humains et du patrimoine à Saintes et périphérie

Vernissage, courses pédestres, images dérobées, descente dans le passé, des visiteurs ailés....

Après le discours inaugural du maire de Saintes et cette invitation à découvrir les fleurs... en dégustation, pénétrons dans notre patrimoine, tout au moins aperçu. Pour commencer mettons-nous dans la foulée......
Après le discours inaugural du maire de Saintes et cette invitation à découvrir les fleurs... en dégustation, pénétrons dans notre patrimoine, tout au moins aperçu. Pour commencer mettons-nous dans la foulée......

Après le discours inaugural du maire de Saintes et cette invitation à découvrir les fleurs... en dégustation, pénétrons dans notre patrimoine, tout au moins aperçu. Pour commencer mettons-nous dans la foulée......

Bravo pour les organisateurs de ces foulées saintaises qui ont drainé environ 250 coureurs. Détails: Premier: Stéphane Régrenil (00:42:44), sur la photo. Catégorie femme, la première a été Valérie Lerat ( 00:47:39) Pour un parcours de 11 km. dans les coureurs on a reconnu un certain Pierre Maudoux (Dentiste), un avocat du cours national, une certaine Isabelle (élue), Hervé un professeur, il y avait aussi une élue municipale de la majorité, mais non aperçue. Ce fut une bonne ambiance. Un " petit " chèque fut remis au vainqueur en présence de Marie-Line Cheminade (Première adjointe au maire) et de Philippe Terville président de la cité musicale l'abbaye aux Dames. Cette ambiance très active fut appréciée des riverains.
Bravo pour les organisateurs de ces foulées saintaises qui ont drainé environ 250 coureurs. Détails: Premier: Stéphane Régrenil (00:42:44), sur la photo. Catégorie femme, la première a été Valérie Lerat ( 00:47:39) Pour un parcours de 11 km. dans les coureurs on a reconnu un certain Pierre Maudoux (Dentiste), un avocat du cours national, une certaine Isabelle (élue), Hervé un professeur, il y avait aussi une élue municipale de la majorité, mais non aperçue. Ce fut une bonne ambiance. Un " petit " chèque fut remis au vainqueur en présence de Marie-Line Cheminade (Première adjointe au maire) et de Philippe Terville président de la cité musicale l'abbaye aux Dames. Cette ambiance très active fut appréciée des riverains.
Bravo pour les organisateurs de ces foulées saintaises qui ont drainé environ 250 coureurs. Détails: Premier: Stéphane Régrenil (00:42:44), sur la photo. Catégorie femme, la première a été Valérie Lerat ( 00:47:39) Pour un parcours de 11 km. dans les coureurs on a reconnu un certain Pierre Maudoux (Dentiste), un avocat du cours national, une certaine Isabelle (élue), Hervé un professeur, il y avait aussi une élue municipale de la majorité, mais non aperçue. Ce fut une bonne ambiance. Un " petit " chèque fut remis au vainqueur en présence de Marie-Line Cheminade (Première adjointe au maire) et de Philippe Terville président de la cité musicale l'abbaye aux Dames. Cette ambiance très active fut appréciée des riverains.
Bravo pour les organisateurs de ces foulées saintaises qui ont drainé environ 250 coureurs. Détails: Premier: Stéphane Régrenil (00:42:44), sur la photo. Catégorie femme, la première a été Valérie Lerat ( 00:47:39) Pour un parcours de 11 km. dans les coureurs on a reconnu un certain Pierre Maudoux (Dentiste), un avocat du cours national, une certaine Isabelle (élue), Hervé un professeur, il y avait aussi une élue municipale de la majorité, mais non aperçue. Ce fut une bonne ambiance. Un " petit " chèque fut remis au vainqueur en présence de Marie-Line Cheminade (Première adjointe au maire) et de Philippe Terville président de la cité musicale l'abbaye aux Dames. Cette ambiance très active fut appréciée des riverains.
Bravo pour les organisateurs de ces foulées saintaises qui ont drainé environ 250 coureurs. Détails: Premier: Stéphane Régrenil (00:42:44), sur la photo. Catégorie femme, la première a été Valérie Lerat ( 00:47:39) Pour un parcours de 11 km. dans les coureurs on a reconnu un certain Pierre Maudoux (Dentiste), un avocat du cours national, une certaine Isabelle (élue), Hervé un professeur, il y avait aussi une élue municipale de la majorité, mais non aperçue. Ce fut une bonne ambiance. Un " petit " chèque fut remis au vainqueur en présence de Marie-Line Cheminade (Première adjointe au maire) et de Philippe Terville président de la cité musicale l'abbaye aux Dames. Cette ambiance très active fut appréciée des riverains.

Bravo pour les organisateurs de ces foulées saintaises qui ont drainé environ 250 coureurs. Détails: Premier: Stéphane Régrenil (00:42:44), sur la photo. Catégorie femme, la première a été Valérie Lerat ( 00:47:39) Pour un parcours de 11 km. dans les coureurs on a reconnu un certain Pierre Maudoux (Dentiste), un avocat du cours national, une certaine Isabelle (élue), Hervé un professeur, il y avait aussi une élue municipale de la majorité, mais non aperçue. Ce fut une bonne ambiance. Un " petit " chèque fut remis au vainqueur en présence de Marie-Line Cheminade (Première adjointe au maire) et de Philippe Terville président de la cité musicale l'abbaye aux Dames. Cette ambiance très active fut appréciée des riverains.

Haras et balade poétique, Ste Marie des Dames, toujours aussi altière, le temple avec sa nouvelle appellation (plaque inaugurée ce jour), quant à son association religieuse. L'échevinage avec ses présentations spéciales pour non-voyants. St Eutrope avec ses nombreux occupants, qui vu leur haute situation n'ont pas été perturbés par le flot des visiteurs. Pour terminer cette visite en raccourci.... on se retrouve dans les profondeurs des sources romaines qui alimentaient Médiolanum Santonum.
Haras et balade poétique, Ste Marie des Dames, toujours aussi altière, le temple avec sa nouvelle appellation (plaque inaugurée ce jour), quant à son association religieuse. L'échevinage avec ses présentations spéciales pour non-voyants. St Eutrope avec ses nombreux occupants, qui vu leur haute situation n'ont pas été perturbés par le flot des visiteurs. Pour terminer cette visite en raccourci.... on se retrouve dans les profondeurs des sources romaines qui alimentaient Médiolanum Santonum.
Haras et balade poétique, Ste Marie des Dames, toujours aussi altière, le temple avec sa nouvelle appellation (plaque inaugurée ce jour), quant à son association religieuse. L'échevinage avec ses présentations spéciales pour non-voyants. St Eutrope avec ses nombreux occupants, qui vu leur haute situation n'ont pas été perturbés par le flot des visiteurs. Pour terminer cette visite en raccourci.... on se retrouve dans les profondeurs des sources romaines qui alimentaient Médiolanum Santonum.
Haras et balade poétique, Ste Marie des Dames, toujours aussi altière, le temple avec sa nouvelle appellation (plaque inaugurée ce jour), quant à son association religieuse. L'échevinage avec ses présentations spéciales pour non-voyants. St Eutrope avec ses nombreux occupants, qui vu leur haute situation n'ont pas été perturbés par le flot des visiteurs. Pour terminer cette visite en raccourci.... on se retrouve dans les profondeurs des sources romaines qui alimentaient Médiolanum Santonum.
Haras et balade poétique, Ste Marie des Dames, toujours aussi altière, le temple avec sa nouvelle appellation (plaque inaugurée ce jour), quant à son association religieuse. L'échevinage avec ses présentations spéciales pour non-voyants. St Eutrope avec ses nombreux occupants, qui vu leur haute situation n'ont pas été perturbés par le flot des visiteurs. Pour terminer cette visite en raccourci.... on se retrouve dans les profondeurs des sources romaines qui alimentaient Médiolanum Santonum.
Haras et balade poétique, Ste Marie des Dames, toujours aussi altière, le temple avec sa nouvelle appellation (plaque inaugurée ce jour), quant à son association religieuse. L'échevinage avec ses présentations spéciales pour non-voyants. St Eutrope avec ses nombreux occupants, qui vu leur haute situation n'ont pas été perturbés par le flot des visiteurs. Pour terminer cette visite en raccourci.... on se retrouve dans les profondeurs des sources romaines qui alimentaient Médiolanum Santonum.
Haras et balade poétique, Ste Marie des Dames, toujours aussi altière, le temple avec sa nouvelle appellation (plaque inaugurée ce jour), quant à son association religieuse. L'échevinage avec ses présentations spéciales pour non-voyants. St Eutrope avec ses nombreux occupants, qui vu leur haute situation n'ont pas été perturbés par le flot des visiteurs. Pour terminer cette visite en raccourci.... on se retrouve dans les profondeurs des sources romaines qui alimentaient Médiolanum Santonum.

Haras et balade poétique, Ste Marie des Dames, toujours aussi altière, le temple avec sa nouvelle appellation (plaque inaugurée ce jour), quant à son association religieuse. L'échevinage avec ses présentations spéciales pour non-voyants. St Eutrope avec ses nombreux occupants, qui vu leur haute situation n'ont pas été perturbés par le flot des visiteurs. Pour terminer cette visite en raccourci.... on se retrouve dans les profondeurs des sources romaines qui alimentaient Médiolanum Santonum.

*****************************************

*****************************************

Parents d'élèves 

Sortie du collège

Les parents d'élèves veulent se trouver au plus près de leurs bambins à la sortie du collège, aussi cela fait un embouteillage de bonnes dizaines de minutes. Mais dirigeons nous vers le festif de la St Michel..... fêté le 27 septembre.......

Les parents d'élèves veulent se trouver au plus près de leurs bambins à la sortie du collège, aussi cela fait un embouteillage de bonnes dizaines de minutes. Mais dirigeons nous vers le festif de la St Michel..... fêté le 27 septembre.......

De la fête on conclut avec l'expo " 39/45 " et les journées du patrimoine.... L'expo a reçu 1040 visiteurs et rien que le premier jour des journées du patrimoine... 300 passages dans ce lieu de mémoire. Pour l'anecdote.. la religieuse " portière " de la Providence, où avait lieu une conférence sur les fouilles archéologiques de l'EHPAD de ce même site de la ville, a refusé l'entrée à l'auteur de Culture-Histoire, au motif.... La salle de conférence était archicomble..... Dommage....

De la fête on conclut avec l'expo " 39/45 " et les journées du patrimoine.... L'expo a reçu 1040 visiteurs et rien que le premier jour des journées du patrimoine... 300 passages dans ce lieu de mémoire. Pour l'anecdote.. la religieuse " portière " de la Providence, où avait lieu une conférence sur les fouilles archéologiques de l'EHPAD de ce même site de la ville, a refusé l'entrée à l'auteur de Culture-Histoire, au motif.... La salle de conférence était archicomble..... Dommage....

21 - Journées avec le patrimoine en vrac.... Action zoom... - Sortie d'école et parents

Voir les commentaires

19 - Nos terres avec les notaires... Patrimoine et déréglementation - " Cognac en stock " avec Jean Chatelin ... de Meursac

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

***********************************************************************************************************

Les notaires ne font pas acte ..... d'adhésion

Les notaires, via nos terres et notre patrimoine, défendent en profondeur et dans le temps nos intérêts... selon eux..!
Les notaires, via nos terres et notre patrimoine, défendent en profondeur et dans le temps nos intérêts... selon eux..!

Les notaires, via nos terres et notre patrimoine, défendent en profondeur et dans le temps nos intérêts... selon eux..!

19 - Nos terres avec les notaires... Patrimoine et déréglementation - " Cognac en stock " avec Jean Chatelin ... de Meursac
19 - Nos terres avec les notaires... Patrimoine et déréglementation - " Cognac en stock " avec Jean Chatelin ... de Meursac

Bribes de notaires… de nos terres..

 

La déréglementation de certaines professions est remise sur le tapis, ce qui a fait monter à Paris (Autrefois monter à Paris, c’était quelque-chose, maintenant c’est monnaie courante et il y a tellement de raisons de réclamer… ) nos notaires, souvent accompagnés de personnels de leurs études. Certes ce mercredi 17 septembre nul ne les a reçus.

En ce moment les instances de la profession sont sous les projecteurs, ainsi que des membres du personnel, cette fois pour être reçu, surtout entendu.

Dans l’entretien avec le notaire, interlocuteur du moment, le nom du Ministre Montebourg a été approché. La C.G.T est montée au créneau avec cette profession, ce qui semble un comble, mais certaines arcanes de la vie sociétale sont parfois impénétrables….. !

En fait la déréglementation ferait qu’en France, avec l’avis de Bruxelles, les professions déréglementées fonctionneraient comme aux USA, voir c’est le système anglo-saxon (Fonctionnant déjà en France par le système d’établissements anglo-saxons).

En effet si ce projet passe, voire par ordonnance, ce qui veut dire que, demain, les actes spécifiques propres à la profession des notaires, gestion de la transmission des biens et du patrimoine, pourraient être effectués, actés, par d’autres corps de métiers, voire d’autres juristes, avocats, huissiers, banque, liste non limitative. Savoir aussi que d’autres professions pourraient être déréglementées.

Mais écoutons notre maître d’étude…

« Actuellement notre spécialité est précise, pointue et très affinée dans ses résultats. Les erreurs cela peut toujours arriver, mais quand un dossier est clos, signé par les partis, nous avons plus que rarement à revenir dessus, ou bien de voir un procès s’ouvrir sur celui-ci. Nous traitons environ 800 affaires par an, depuis 15 ans on a eu deux cas litigieux »

Concernant l’ouverture de cette activité à la concurrence, ce qui a pour intention première de faire baisser les coûts (peut-être miroir aux alouettes… Ndlr), mais il y aura toujours les frais d’actes, même les avocats en imposent à leurs clients, puis nos honoraires ont leur montant encadrés et fixés par le gouvernement.

Pour conclure, voire aussi les documents joints dans cet article, un notaire avant de faire signer les actes par les parties doit faire un travail considérable de recherche tous azimut, tant parallèle, périphérique que dans le passé et en poussant les recherches très en profondeur. Certes la vente d’un château rapporte plus que la vente d’un trois pièce et petit jardin, mais le temps de travail n’est pas le même, en sachant bien que les honoraires sont fixés, comme les taxes, sur le montant de la transaction.

 

Expo & Patrimoine

Ce samedi on cumule...

La dernière journée de l'expo " Guerre 39/45.. 4 septembre 44, libération de Saintes " avec l'ouverture des " Journées du patrimoine "

Samedi: 10 h à 12 h & 14 h à 18 h.... Expo Médiathèque, salle capitulaire, EXPO 39/45. 12 h 15 vernissage " Journées du patrimoine " Rue Mauny, salle de de l'étoile (Atelier du patrimoine).

Samedi: 10 h à 12 h & 14 h à 18 h.... Expo Médiathèque, salle capitulaire, EXPO 39/45. 12 h 15 vernissage " Journées du patrimoine " Rue Mauny, salle de de l'étoile (Atelier du patrimoine).

*******************************************

*******************************************

Un livre.... Un auteur.....

" Cognac en stock " à Meursac

19 - Nos terres avec les notaires... Patrimoine et déréglementation - " Cognac en stock " avec Jean Chatelin ... de Meursac

«  Jean Chatelin un homme de Meursac qui sait se faire remarquer »

 

Son histoire, presque réalité fiction, a séduit « Geste éditions » et c’est ainsi que parti de 1895 il fait éditer son premier ouvrage en septembre 2014.

Ainsi « Cognac en stock » va faire découvrir, non seulement l’auteur, mais aussi ce petit village charentais (maritime).

C’est une fiction avec des bases historiques, elle nous fait voyager de Meursac à Brouage et bien sûr en faisant un petit tour à Paris – Bercy. Les contribuables connaissent bien Bercy, mais dans les temps anciens il y avait déjà dans ces locaux un service de la régie… des alcools.

Jean va nous balader avec son personnage central « Eusèbe Guillard », dans des histoires de poudre à canon, bientôt devenu, toujours la poudre à canon, mais blanche cette fois. Puis c’était aussi les temps de Gustave Eiffel, génial père de la tour du même nom, mais aussi maître de forge. Enfin la venue sur nos terres de Russes, qui découvrent en Gironde que les esturgeons, servent de repas certes, mais surtout que les œufs, le caviar est donné aux cochons, alors pour ces Russes le caviar va devenir une affaire en or. C’était l’époque de tous les trafics, mais aussi de tant de dangers, peut-être se trouvaient-ils dans ces souterrains d Meursac, ils sont aux longs parcours et existent encore.

Jean Chatelin, ce livre, son point de départ… ?

« Je vais repartir vers ma jeunesse. Je suis né en 1954. J’ai suivi l’école primaire, puis j’ai eu une bonne opportunité, j’ai trouvé un emploi comme auxiliaire au cadastre, ce qui m’a fait aimer nos terres et ce patrimoine. Ainsi passionné d’histoire, j’ai fait revivre ma région à ma manière. Certes avec du fictif, mais avec de bonnes bases. Pour ce livre, je consultais beaucoup de documents historiques, je compilais des informations, puis un jour ce fut le fil rouge avec la décision de faire ce récit historique ».

Pourquoi ce titre « Cognac en stock »…,

« En fait, tout tourne autour, avec différents trafics ».

Merci Jean et à bientôt pour la première séance de dédicaces.

 

19 - Nos terres avec les notaires... Patrimoine et déréglementation - " Cognac en stock " avec Jean Chatelin ... de Meursac

Voir les commentaires

16 - Information ou évangélisation ? " Passerelles " a grandi - Plaque du pont sauvé... Image d'un fidèle - Expo.. 39/45 .. à Saintes - Consécration avec Ste Jeanne Jugan, autel pour les anciens.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Presse papier.... Cour des grands

Bien sûr il s'agit des grands de notre petit coin de Saintonge.

" Passerelles "... ou le son de nos clochers.

 

Informations, évangélisation, vie sociétale. Il y a Sud-Ouest, très lu à Saintes, il y a maintenant " Passerelles " périodique catholiques inter-paroissiale. Il porte le numéro 42, c'est la continuité du principe du petit format. il sera distribué gratuitement à tous les Saintais. Un nouveau départ dans un monde où il y a tant à faire, ce principe et concept, très lié à la foi, est une des pistes pour la sociabilisation des humains, vers une vie sociétale..... jusqu'aux confins de la terre, puisque tel était le message évangélique pour un monde meilleur et et d'avenir... éternel.
Informations, évangélisation, vie sociétale. Il y a Sud-Ouest, très lu à Saintes, il y a maintenant " Passerelles " périodique catholiques inter-paroissiale. Il porte le numéro 42, c'est la continuité du principe du petit format. il sera distribué gratuitement à tous les Saintais. Un nouveau départ dans un monde où il y a tant à faire, ce principe et concept, très lié à la foi, est une des pistes pour la sociabilisation des humains, vers une vie sociétale..... jusqu'aux confins de la terre, puisque tel était le message évangélique pour un monde meilleur et et d'avenir... éternel.

Informations, évangélisation, vie sociétale. Il y a Sud-Ouest, très lu à Saintes, il y a maintenant " Passerelles " périodique catholiques inter-paroissiale. Il porte le numéro 42, c'est la continuité du principe du petit format. il sera distribué gratuitement à tous les Saintais. Un nouveau départ dans un monde où il y a tant à faire, ce principe et concept, très lié à la foi, est une des pistes pour la sociabilisation des humains, vers une vie sociétale..... jusqu'aux confins de la terre, puisque tel était le message évangélique pour un monde meilleur et et d'avenir... éternel.

La plaque du pont Palissy

Envoi d'un fidèle lecteur et descendant d'un des démineurs. Certains ont fait remarquer qu'il manquait les noms, ce ne fut pas possible, car ils aurait été difficilement lisibles. Alors ce média Internet vous les communique.....

 

 

L'instant où Annette Vivien dévoile la plaque. On remarque les instants d'émotion.

L'instant où Annette Vivien dévoile la plaque. On remarque les instants d'émotion.

Equipe de déminage des ponts de Saintes

« Groupe Baptiste »

Equipe « Action »

Allain         Guy

Chauvet     Abel

Chauvet     Pierre

Chauvet     René

Drahonet   Edouard

Dupas        Robert

Fauré         Jean

Grégoire    Clément

Grégoire    Gilbert

Lacaille      Jean

Monnier     René

Paquet       Gabriel

Pauwels     Robert

Perdriaud Clément

Pigeau        Georges

Seguinot     Pierre

Vivien         Marcel

 

Equipe « Protection »

Bellamy      Roland

Boluch       Michel

Brisson      ……..

Laurent      ………

Mirlande    Jean

Mouhé       Alcide

Vallier        Jean

******************************************************

Une expo saintaise, avec une certaine idée de la France...

C'est à voir. Vous avez encore quelques-jours: Médiathèque

Avec de l'authentique et de la traçabilité.. " Saintes a payé cher l'occupation étrangère de notre sol.
Avec de l'authentique et de la traçabilité.. " Saintes a payé cher l'occupation étrangère de notre sol.

Avec de l'authentique et de la traçabilité.. " Saintes a payé cher l'occupation étrangère de notre sol.

********************************

********************************

Autel consacré à Saintes

L’autel des «  Petites sœurs des pauvres 

 

Ce jeudi matin à « Ma maison », maison de retraite sous la protection de Ste Jeanne Jugan, Monseigneur Bernard Housset, évêque de La Rochelle & Saintes a consacré le nouvel autel de la chapelle de l’établissement d’accueil des personnes âgées.

Ainsi depuis un an les ouvriers se sont affairés, tant sur le toit, que dans les structures intérieures de ce lieu spirituel, ainsi que sur l’installation d’un nouvel autel. Il est évident que ce nouvel autel ne pouvait servir pour l’Eucharistie tant qu’il n’avait pas été consacré, ce qui a donc été fait ce matin.

La chapelle était remplie de fidèles, dans lesquelles se trouvaient certes des croyants de l’extérieur, mais aussi des résidents et des bénévoles. Bien sûr le père évêque était entouré de sept autres prêtres et on constatait dans l’assemblée la présence de 18 sœurs, dont l’une était en fauteuil roulant et conduite avec brio par une de ses sœurs.

Puisque nous sommes au cœur de cet établissement de « vie – retraite », on a pu remarquer que l’ancienne mère supérieure de Saintes, sœur Benoite, avait été remplacée par mère Patricia, ceci depuis 3 mois. Au cours de la cérémonie de consécration la mère Provinciale, qui était venue à l’occasion de la consécration, a pris la parole, avec un petit accent car elle est anglaise.

De la cérémonie de consécration on pourra retenir quelques mots..

« Jeanne Jugan nous a toujours enseigné le sens du sacré » (référence à l’autel élément matériel), paroles de la mère Provinciale.

« Dieu est accessible par la voie de notre vie terrestre et par le matériel », paroles du père évêque.

Quant au matériel, Marc, ayant travaillé sur la structure intérieure, et Jean-Marie, qui a travaillé sur le toit en ardoises, nous ont fait quelques révélations.

Ainsi, Jean-Marie et Audrey, visibles sur la photo travaillent souvent sur des édifices religieux. Ils sont charpentiers. Quant à Marc, qui, au cours de la consécration, a scellé les reliques dans l’autel, il nous a précisé que la table de l’autel était une pierre de Lyon, pour ses piliers c’est de la pierre de Crazannes.

16 - Information ou évangélisation ?  " Passerelles " a grandi - Plaque du pont sauvé... Image d'un fidèle - Expo.. 39/45 .. à Saintes - Consécration avec Ste Jeanne Jugan, autel pour les anciens.
16 - Information ou évangélisation ?  " Passerelles " a grandi - Plaque du pont sauvé... Image d'un fidèle - Expo.. 39/45 .. à Saintes - Consécration avec Ste Jeanne Jugan, autel pour les anciens.
16 - Information ou évangélisation ?  " Passerelles " a grandi - Plaque du pont sauvé... Image d'un fidèle - Expo.. 39/45 .. à Saintes - Consécration avec Ste Jeanne Jugan, autel pour les anciens.
16 - Information ou évangélisation ?  " Passerelles " a grandi - Plaque du pont sauvé... Image d'un fidèle - Expo.. 39/45 .. à Saintes - Consécration avec Ste Jeanne Jugan, autel pour les anciens.
16 - Information ou évangélisation ?  " Passerelles " a grandi - Plaque du pont sauvé... Image d'un fidèle - Expo.. 39/45 .. à Saintes - Consécration avec Ste Jeanne Jugan, autel pour les anciens.

****************************************

****************************************

Saintes

La mairie s'empare des nuisances....

La " lèpre " de l'avenue Salvador Alendé va peut-être disparaître...!!!! Puis une autre bonne nouvelle, les travaux de réfections de l'extrémité de la rue Victor Hugo reprennent.

La " lèpre " de l'avenue Salvador Alendé va peut-être disparaître...!!!! Puis une autre bonne nouvelle, les travaux de réfections de l'extrémité de la rue Victor Hugo reprennent.

C'est la dernière tranche, réalisée après al saison estivale comme l'avait promis.. J-P.M (Maire)

C'est la dernière tranche, réalisée après al saison estivale comme l'avait promis.. J-P.M (Maire)

Voir les commentaires

13 - De signes dans le ciel... pourtant très beau - Porte-capsule... qui connait...? Cyanure...! - Peinture --> Mosaïque, Michel Ghougassian : Plasticien & Musardière

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Tourisme ou guerre....

Le ciel va nous parler.... !

Chassé-croisé dès le matin. Puis une interrogation sur l'objet de la photo suivante. Est-ce un porte-capsule, avec une forme très spécifique, qui aurait contenu une capsule en verre avec du cyanure....? Si vous avez l'info, merci de le dire...!

Chassé-croisé dès le matin. Puis une interrogation sur l'objet de la photo suivante. Est-ce un porte-capsule, avec une forme très spécifique, qui aurait contenu une capsule en verre avec du cyanure....? Si vous avez l'info, merci de le dire...!

13 - De signes dans le ciel... pourtant très beau - Porte-capsule... qui connait...? Cyanure...! - Peinture --> Mosaïque, Michel Ghougassian : Plasticien & Musardière

**************************************************

**************************************************

Plasticien, entre peinture et mosaïque

*****************************************

«  La musardière »  ArtMature présente Michel Ghougassian

Avec ses couleurs en liberté « Peinture & Mosaïque »

 

Jusqu’au 28, à découvrir le site d’exposition et une trentaine d’œuvres de ce créateur « Artiste plasticien, mosaïste »

 

13 - De signes dans le ciel... pourtant très beau - Porte-capsule... qui connait...? Cyanure...! - Peinture --> Mosaïque, Michel Ghougassian : Plasticien & Musardière

« L’intérêt est que les gens fassent un parallèle entre les œuvres exposées et celles réalisées pour « la musardière », pour servir le lieu et la plastique, le visuel de « La musardière » sur lequel nous avons travaillé au temps de son ouverture en 2012 »

Comme le précise l’artiste créateur, il y agrège de temps à autre des œuvres, indépendamment de l’expo, tels ces deux tableaux miroirs (dont l’un avec Salvador Dali et Alice Cooper).

Michel Ghougassian, quels ingrédients entrent dans vos créations… ?

" l’acrylique, des pigments, du mortier. Puis aussi le grès, des émaux de verre, verres opalescents, verres opaques. Bien sûr j’y incorpore du verre de Murano ».

Comme tout plasticien je crée (ou projette) des idées (des dessins) que réalisent des artisans d’art. "

Immersion entre peinture et mosaïque….

« Parfois je fais une œuvre en peinture, puis je la reproduis en mosaïque. Le seul point étant le squelette de la création. En effet pour la mosaïque, la composition peut évoluer au fur et à mesure de sa construction » 

 

Venez à la rencontre des créations de ce plasticien, en ce site dans lequel il a mis sa touche en 2012, vous ne serez pas déçus.
Venez à la rencontre des créations de ce plasticien, en ce site dans lequel il a mis sa touche en 2012, vous ne serez pas déçus.
Venez à la rencontre des créations de ce plasticien, en ce site dans lequel il a mis sa touche en 2012, vous ne serez pas déçus.

Venez à la rencontre des créations de ce plasticien, en ce site dans lequel il a mis sa touche en 2012, vous ne serez pas déçus.

************************************************

************************************************

Charité bien ordonnée commence par....

.... sa doctrine religieuse

En revenant de la messe ce dimanche matin, cela semble normal, mais à quelques-pas de là..... comme l'ont fait remarquer certains promeneurs.....

En revenant de la messe ce dimanche matin, cela semble normal, mais à quelques-pas de là..... comme l'ont fait remarquer certains promeneurs.....

Il faudrait chercher à savoir pourquoi...!Sanction ou explication...? Discussion avant ce serait mieux.
Il faudrait chercher à savoir pourquoi...!Sanction ou explication...? Discussion avant ce serait mieux.

Il faudrait chercher à savoir pourquoi...!Sanction ou explication...? Discussion avant ce serait mieux.

Voir les commentaires

11 - Souvenir et amitié, en toute humanité - Expo Médiathèque Saintes - Homologations crashs 1940 - Saintes Centre ville.. Ouf on a eu chaud - Self service scolaire " Roger Pérat "

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Exposition et écoliers

" Si tu veux la paix tu expliqueras la guerre "

Fortement conseillée une exposition qui fait école, ainsi vous y découvrirez.... La guerre 39/45 en très grand résumé succinct, l'opération " Franktoon " ou un commando héroïque dans la Gironde. Enfin vous découvrirez la Brigade RAC et le bataillon Violette (Libération de Saintes et combat de la poche de Royan), enfin des documents et des éléments matériels inédits (Eclats de bombes des 24/6 et 14/8 1944, photographie aérienne d ela gare de Saintes après le bombardement de la nuit du 24/6/44, et bien d'autres, tels ces photos représentant des rues de la ville barrées par des murs défensifs, puis tous ces témoignages émouvants. Un père de famille, qui dans la nuit précédent ce petit matin où il va tomber sous les balles allemandes, écrit des mots d'amour à son petit garçon... etc, etc...... Mais 70 ans après la guerre, l'amitié unit toujours ce qui ont vécu tous ces faits et ceux qui perpétuent cette mémoire, comme le montre la photo suivante prise avec Madame Vve Marcel Vivien, rencontre conviviale en " action de grâce " suite à la pose de la plaque commémorative sur le pont (sauvé de la destruction) Bernard Palissy.

Fortement conseillée une exposition qui fait école, ainsi vous y découvrirez.... La guerre 39/45 en très grand résumé succinct, l'opération " Franktoon " ou un commando héroïque dans la Gironde. Enfin vous découvrirez la Brigade RAC et le bataillon Violette (Libération de Saintes et combat de la poche de Royan), enfin des documents et des éléments matériels inédits (Eclats de bombes des 24/6 et 14/8 1944, photographie aérienne d ela gare de Saintes après le bombardement de la nuit du 24/6/44, et bien d'autres, tels ces photos représentant des rues de la ville barrées par des murs défensifs, puis tous ces témoignages émouvants. Un père de famille, qui dans la nuit précédent ce petit matin où il va tomber sous les balles allemandes, écrit des mots d'amour à son petit garçon... etc, etc...... Mais 70 ans après la guerre, l'amitié unit toujours ce qui ont vécu tous ces faits et ceux qui perpétuent cette mémoire, comme le montre la photo suivante prise avec Madame Vve Marcel Vivien, rencontre conviviale en " action de grâce " suite à la pose de la plaque commémorative sur le pont (sauvé de la destruction) Bernard Palissy.

11 - Souvenir et amitié, en toute humanité - Expo Médiathèque Saintes - Homologations crashs 1940 - Saintes Centre ville.. Ouf on a eu chaud -  Self service scolaire " Roger Pérat "

**************************

**************************

74 ans + tard

" Homologation de crahs d'avions "

Homologuer un crash, c'est réunir certains éléments, ainsi:

 

- Témoins occulaires

- Documents officiels

- Localisation du site

- Découverte éléments matériels sur le site

Le 20 juin 1940, en l'espace de quelques minutes trois avions s'écrasent dans la même zone de combat aux portes de la ville de Saujon, commune du Chay.

Un avion bombardier allemand " Heinkel " est abattu, presqu'aussitôt deux chasseurs français " Block 152 " tout à leur victoire se heurtent et s'écrasent à peu de distance l'un de l'autre (moins de 100 mètres) et ceci à environ 300 mètres du poin de chute du bombardier allemand. Bilan: trois avions carbonisés et un mort français (il a sauté trop bas et s'est écrasé dans le champ).

Ce 10 septembre, sur les sites de ces trois crashs les éléments matériels de chacun des avions ont été retrouvés.

L'affaire est close, les dossiers peuvent être refermés. 

 

Ces pièces sont brutes de découverte, elles devront être nettoyées. Voir leur présentation sous quelques jours. Le groupe de pièces sans indication concerne le " Heinkel ".
Ces pièces sont brutes de découverte, elles devront être nettoyées. Voir leur présentation sous quelques jours. Le groupe de pièces sans indication concerne le " Heinkel ".Ces pièces sont brutes de découverte, elles devront être nettoyées. Voir leur présentation sous quelques jours. Le groupe de pièces sans indication concerne le " Heinkel ".
Ces pièces sont brutes de découverte, elles devront être nettoyées. Voir leur présentation sous quelques jours. Le groupe de pièces sans indication concerne le " Heinkel ".Ces pièces sont brutes de découverte, elles devront être nettoyées. Voir leur présentation sous quelques jours. Le groupe de pièces sans indication concerne le " Heinkel ".
Ces pièces sont brutes de découverte, elles devront être nettoyées. Voir leur présentation sous quelques jours. Le groupe de pièces sans indication concerne le " Heinkel ".Ces pièces sont brutes de découverte, elles devront être nettoyées. Voir leur présentation sous quelques jours. Le groupe de pièces sans indication concerne le " Heinkel ".

Ces pièces sont brutes de découverte, elles devront être nettoyées. Voir leur présentation sous quelques jours. Le groupe de pièces sans indication concerne le " Heinkel ".

***************************************

Pompiers et Police... pour rien

C'est mieux ainsi. En centre ville, vers 19 h 00, le gérant d'un établissement recevant du public avait menacé de mettre le feu dans celui-ci.....

Tout est bien qui finit bien. Toujours en parlant de police, en regardant de plus près le journal Sud Ouest on découvre le visage du nouveau commissaire de police, c'est une femme qui succède à deux autres femmes. Mais quelques années auparavant il y avait eu une femme commissaire, la première à Saintes, il s'agissait de Jacqueline Bernard.

Tout est bien qui finit bien. Toujours en parlant de police, en regardant de plus près le journal Sud Ouest on découvre le visage du nouveau commissaire de police, c'est une femme qui succède à deux autres femmes. Mais quelques années auparavant il y avait eu une femme commissaire, la première à Saintes, il s'agissait de Jacqueline Bernard.

Bienvenue Madame la commissaire.

Bienvenue Madame la commissaire.

************************************

************************************

Self Scolaire & C.D.A

Roger Pérat - Saintes

Un petit monde heureux de la modernité.... une vie sociétale qui commence par la table

Un petit monde heureux de la modernité.... une vie sociétale qui commence par la table

Madame Françoise Bleynie prononçant son discours d'ouverture

Madame Françoise Bleynie prononçant son discours d'ouverture

Inauguration du «  SELF » du groupe scolaire Roger Pérat

 

En présence du maire de Chaniers, Eric Pannaud, de Marie-Claude Colin, adjoint au maire d’Ecoyeux, vice-présidents de la C.D.A, bientôt rejoints par Jean-Philippe Machon, maire de Saintes, Françoise Bleynie, adjoint au maire de Saintes, accompagnée de Gérard Desrentes, adjoint au maire, a pris la parole pour inaugurer ce nouveau self scolaire à la disposition de la C.D.Agglomération saintaise.

Madame Bleynie, après avoir rappelé succinctement le parcours de vie de Roger Pérat, a précisé que cet ensemble éducatif avait été ouvert en 1970.

Cette réalisation avait été budgétée par la précédente municipalité, ce qui expliquait peut-être la présence de Margarita Sola (Ancienne élue).

Ce projet a été mené a bien, mais il a fallu parfois y faire des adaptions au cours d e l’avancement des travaux.

Avant une visite guidée pour la presse, quelques points essentiels à retenir des prises de paroles, ainsi…

« Ce sera un parfait apprentissage à l’autonomie pour les enfants, puis le personnel semble satisfait de cette réalisation, le self étant ouvert depuis une dizaine de jours »

A juste titre Eric Pannaud… « Ce self est desservi par un personnel de qualité, et avec ses structures neuves ce sera un plus pour les enfants »

Sur le plan technique, il y a trois salles de restauration. Les enfants en maternels sont servis à table. Pour le self il y a 100 plateaux de servis au déjeuner. Les membres du personnel s’assurent que chaque enfant prenne ce qui est prévu. Il est donc prévu deux choix pour les deux plats d’entrées, avec un plat principal, ainsi si l’enfant n’aime pas une entrée il peut opter pour l’autre. La qualité nutritive est prévue dans les deux cas, ainsi pas de carence alimentaire.

Comme le précise Carine responsable administrative, ce système « self » est moins bruyant, moins d’énervement, enfin cela donne l’impression que les enfants mangent mieux.

Et bien sûr en souhaitant bon appétit  à tout ce petit monde, il faut savoir que 3 cuisinières et 2 plongeurs sont à leur service, sous la surveillance du personnel d’accompagnement des enfants.

 

Si vous avez aimé la visite guidée (sans protection sur les souliers et sur la tête... vous pouvez-en redemander..... !
Si vous avez aimé la visite guidée (sans protection sur les souliers et sur la tête... vous pouvez-en redemander..... !
Si vous avez aimé la visite guidée (sans protection sur les souliers et sur la tête... vous pouvez-en redemander..... !
Si vous avez aimé la visite guidée (sans protection sur les souliers et sur la tête... vous pouvez-en redemander..... !
Si vous avez aimé la visite guidée (sans protection sur les souliers et sur la tête... vous pouvez-en redemander..... !
Si vous avez aimé la visite guidée (sans protection sur les souliers et sur la tête... vous pouvez-en redemander..... !
Si vous avez aimé la visite guidée (sans protection sur les souliers et sur la tête... vous pouvez-en redemander..... !

Si vous avez aimé la visite guidée (sans protection sur les souliers et sur la tête... vous pouvez-en redemander..... !

Voir les commentaires

7/9 - Monsieur le Maire, J-P Machon, reçoit en notre jardin

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Le soleil pour complice les Saintais ... heureux

 

Pique nique annoncé, concert avec Manu Lanvin et Copy Cat. Puis promenade en......
Pique nique annoncé, concert avec Manu Lanvin et Copy Cat. Puis promenade en......
Pique nique annoncé, concert avec Manu Lanvin et Copy Cat. Puis promenade en......
Pique nique annoncé, concert avec Manu Lanvin et Copy Cat. Puis promenade en......
Pique nique annoncé, concert avec Manu Lanvin et Copy Cat. Puis promenade en......

Pique nique annoncé, concert avec Manu Lanvin et Copy Cat. Puis promenade en......

Et après cette belle manifestation très libérale et en pleine nature au centre de Saintes, passage obligé au hall Mendès-France à la découverte des associations.
Et après cette belle manifestation très libérale et en pleine nature au centre de Saintes, passage obligé au hall Mendès-France à la découverte des associations.
Et après cette belle manifestation très libérale et en pleine nature au centre de Saintes, passage obligé au hall Mendès-France à la découverte des associations.
Et après cette belle manifestation très libérale et en pleine nature au centre de Saintes, passage obligé au hall Mendès-France à la découverte des associations.
Et après cette belle manifestation très libérale et en pleine nature au centre de Saintes, passage obligé au hall Mendès-France à la découverte des associations.
Et après cette belle manifestation très libérale et en pleine nature au centre de Saintes, passage obligé au hall Mendès-France à la découverte des associations.
Et après cette belle manifestation très libérale et en pleine nature au centre de Saintes, passage obligé au hall Mendès-France à la découverte des associations.

Et après cette belle manifestation très libérale et en pleine nature au centre de Saintes, passage obligé au hall Mendès-France à la découverte des associations.

" La vie est un tout " Avec les Anciens ... Combattants (UFACS), Handicap' Amitié, Sophie Borgeaud (Théâtre & chant), Chacha et ses Dames de charme, en fait les fameuses .. effeuilleuses....  Pub spéciale pour l'amitié aidante.....
" La vie est un tout " Avec les Anciens ... Combattants (UFACS), Handicap' Amitié, Sophie Borgeaud (Théâtre & chant), Chacha et ses Dames de charme, en fait les fameuses .. effeuilleuses....  Pub spéciale pour l'amitié aidante.....
" La vie est un tout " Avec les Anciens ... Combattants (UFACS), Handicap' Amitié, Sophie Borgeaud (Théâtre & chant), Chacha et ses Dames de charme, en fait les fameuses .. effeuilleuses....  Pub spéciale pour l'amitié aidante.....
" La vie est un tout " Avec les Anciens ... Combattants (UFACS), Handicap' Amitié, Sophie Borgeaud (Théâtre & chant), Chacha et ses Dames de charme, en fait les fameuses .. effeuilleuses....  Pub spéciale pour l'amitié aidante.....

" La vie est un tout " Avec les Anciens ... Combattants (UFACS), Handicap' Amitié, Sophie Borgeaud (Théâtre & chant), Chacha et ses Dames de charme, en fait les fameuses .. effeuilleuses.... Pub spéciale pour l'amitié aidante.....

7/9 - Monsieur le Maire, J-P Machon, reçoit en notre jardin

Voir les commentaires

5/9 -70 ans + tard ou 70 ans plus tôt " Liberté contre barbarie " Saintes 1944

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

70 ans d'écart

4/9/144 - 4/9/2014

Cérémonie & Inauguration

" Saintes et son pont étaient sauvés "

5/9 -70 ans + tard ou 70 ans plus tôt " Liberté contre barbarie "  Saintes 1944

A Saintes l’arc en ciel de ce jour n’avait que trois couleurs et les Saintais n’avaient en tête qu’une certaine idée de la France.

Cérémonie inaugurale et commémorative.

Voici 70 ans la ville de Saintes était sauvée de la barbarie nazie, via le retour dans une ville, vidée d’occupants allemands, d’une forte colonne allemande en provenance de la forteresse allemande (poche de l’atlantique par la suite) de Royan.

Des unités du régiment RAC étaient alors déployées pour contenir et repousser cette tentative allemande de revenir sur Saintes. Ce fut fait avec succès, amis avec des morts et des blessés, essentiellement parmi les hommes du « Bataillon Violette ».

Saintes se souvient, ainsi ce jeudi 4 septembre a été une mission réussie pour tous.

Une belle présentation de onze véhicules militaires (voire civils) d’époque, avec une démonstration d’une pièce mobile d’artillerie. En pleine action aux pieds de l’arc, ce fut impressionnant et en passant on peut dire ;. Heureusement que notre « Mosquito » ne s’était pas trouvé dans le viseur de cette pièce de « 40 mm ».

Après un déjeuner, assez succinct, mais là n’était pas l’essentiel, bien que ce fut un partage très sympa, toute l’équipe, avec les gens venus de la Dordogne, se sont retrouvés à la mairie, où les attendaient des élus pour l’accueil, le tout au milieu de deux classes de la ville.

Un passage rapide avait été prévu dans la salle des Jacobins (Médiathèque) où une exposition a été installée, vraiment elle vaut le déplacement, alors il nous faudra y revenir car il y a tant de souvenirs forts à voir et à revoir. Bien sûr… elle porte sur cette époque 39/45, avec beaucoup d’éléments et de documents originaux sur notre région (Expo sur 15 jours et gratuit, l’après-midi)

Puis un cortège très multicolore s’est alors formé pour aller se positionner à l’entrée du pont Bernard Palissy où les attendaient les familles… Monnier, Vivien, Grégoire, Allain, Drahonnet et peut-être d’autres, parents des membres de l’équipe de déminage du pont en 44,  mais ils ne se sont pas présentés.

Madame Annette Vivien, veuve d’un dernier démineur rencontré pour témoigner, a alors dévoilé la plaque (très belle) apposé sur un pilier face aux Galeries Lafayette. Moments d’intenses émotions pour les parents des nommés Vivien (Marcel), Monnier (René), Grégoire (Gilbert et Clément), Drahonnet Edouard, Allain (Guy). Un descendant de Marcel Vivien, Clément Vivien, sous-officier de marine (25 ans) a énuméré les noms des 24 hommes qui avaient participé au déminage.

Sur ce lieu, maintenant avec une traçabilité historique, nous y avons été accueillis par Monsieur le Maire de Saintes, accompagné de maires de communes voisines, ainsi que de Madame la députée, Catherine Quéré, ainsi que de Monsieur Christophe Dourthe, conseiller général.

Le cortège a ensuite repris sa route, en partant de la place André Malraux, cette fois dans sa totalité, ainsi véhicules, porte-drapeaux, officiels, scolaires, tous ont pris le pont, puis le cours national et après le dépôt d’une gerbe au monument aux morts se sont dirigés vers la stèle de la route de Marennes (cours Paul Doumer) passant au rond-point de la brigade RAC (carrefour banque de France). Mais tous avaient encore en mémoire un chant entonnés par les enfants, suivi par certains participants, devant le monument aux morts… « La Marseillaise ».

« Stèle du combat du 4 septembre 1944 »

Ayant eu peur d’être en retard, nous étions dans la crainte de ne pas respecter le planning horaire, mais ce ne fut pas le cas, en effet il y a eu une petite heure d’attente, enfin cela a permis à tous de faire plus ample connaissance, puis de glaner quelques informations historiques auprès de vétérans. Mais bien sûr les seules qui furent intéressants, façon de parler, ce fut les « deux derniers » de Violette. En effet il fut tout aisé de s’entretenir avec Marcle Hugon (Il était dans la 9ième compagnie de Jean Courand) et avec René Trigoulet (Il était ambulancier, ramenait les blessés à l’hôpital).

 

5/9 -70 ans + tard ou 70 ans plus tôt " Liberté contre barbarie "  Saintes 1944
5/9 -70 ans + tard ou 70 ans plus tôt " Liberté contre barbarie "  Saintes 1944
5/9 -70 ans + tard ou 70 ans plus tôt " Liberté contre barbarie "  Saintes 1944
5/9 -70 ans + tard ou 70 ans plus tôt " Liberté contre barbarie "  Saintes 1944
5/9 -70 ans + tard ou 70 ans plus tôt " Liberté contre barbarie "  Saintes 1944
5/9 -70 ans + tard ou 70 ans plus tôt " Liberté contre barbarie "  Saintes 1944
5/9 -70 ans + tard ou 70 ans plus tôt " Liberté contre barbarie "  Saintes 1944

Au monument de la « Brigade RAC – Bataillon Violette » il ya avait toujours autant de monde que depuis le début de la cérémonie.

Différentes prises de paroles eurent lieu, ainsi Dominique Sardin (Président de l’association des anciens du bataillon Violette et gendre du capitaine Fred qui a écrit le livre – L’affaire de Saintes 4/9/44). Gabriel Gaboriau, président de l’U.F.A.C.Saintais, qui a par ailleurs remis une belle médaille d’honneur « René Cassin » à Dominique Sardin. Enfin Monsieur le Maire de Saintes  a pris la parole… ce combat qui a sauvé Saintes, la valeur de ces combats, puis la construction européenne, voire aussi un discours sociétal (de plus en plus nécessaire pour construire l’unité… NDLR).

Et toujours avec le beau temps, après un dépôt de nombreuses gerbes, même une rose par l’ancien maire de Saintes, Michel Baron, nous avons encore pu entendre et accompagner les enfants des écoles chantant « La Marseillaise ». Il s’agissait des enfants de deux classes, école Léo Lagrange et Jeanne d’Arc.

Notre légendaire et vraiment toujours d’actualité « Chant de partisans » a été diffusé avec un appareil sono.

On n’en doute pas, chacun est reparti avec un bon souvenir de cette belle journée, certes avec des souvenirs plus anciens et plus douloureux, mais il faut se tourner vers l’avenir.

Quelques visages rencontrés… Michèle Cezar, la fille du colonel RAC (Rodolphe André Cezar) et la fille de « Violette » (René Tallet) Christine Corré-Maquin, accompagnée de son époux..

Petit zoom…

Il nous a manqué le passage du fameux « Mosquito ». Dans les autorités nous avons pu remarquer le nouveau commissaire de police de Saintes…..  qui est une dame. Monsieur Francis Comby, maire de Beyssenac (19) était présent. Il était venu du fait de liens forts qui unissent la ville de Saintes et ces hommes de la Dordogne. Il faut savoir qu’à l’origine de la création du groupe « Violette », il y a eu un terrible massacre de maquisards dans cette région.

A bientôt, certainement à notre exposition, sinon au fil des rues ou de ces pages, sinon ce sera pour le 4 septembre 2015.

 

Casque troué d'une balle, Lt George Goertz, Ct le détachement allemand la ferme du Clouzy incendiée dans les combats, vue aérienne 8/1944. Georges Lhoumeau tué par les allemands après leur défaite à Saintes. Les photos ont subi un début d'incendie du fait de l'attaque allemande sur la ferme, route de Royan.
Casque troué d'une balle, Lt George Goertz, Ct le détachement allemand la ferme du Clouzy incendiée dans les combats, vue aérienne 8/1944. Georges Lhoumeau tué par les allemands après leur défaite à Saintes. Les photos ont subi un début d'incendie du fait de l'attaque allemande sur la ferme, route de Royan.
Casque troué d'une balle, Lt George Goertz, Ct le détachement allemand la ferme du Clouzy incendiée dans les combats, vue aérienne 8/1944. Georges Lhoumeau tué par les allemands après leur défaite à Saintes. Les photos ont subi un début d'incendie du fait de l'attaque allemande sur la ferme, route de Royan.
Casque troué d'une balle, Lt George Goertz, Ct le détachement allemand la ferme du Clouzy incendiée dans les combats, vue aérienne 8/1944. Georges Lhoumeau tué par les allemands après leur défaite à Saintes. Les photos ont subi un début d'incendie du fait de l'attaque allemande sur la ferme, route de Royan.

Casque troué d'une balle, Lt George Goertz, Ct le détachement allemand la ferme du Clouzy incendiée dans les combats, vue aérienne 8/1944. Georges Lhoumeau tué par les allemands après leur défaite à Saintes. Les photos ont subi un début d'incendie du fait de l'attaque allemande sur la ferme, route de Royan.

Avec ces deux croquis réalisés en 1995, par Robert H...., qui avait une ferme sur les lieux des combats, vous en saurez un peu plus, mais sous quelques jours immersion totale avec son vécu, au travers sa famille. Tous ces petits détails de la guerre qui nous échappent.....
Avec ces deux croquis réalisés en 1995, par Robert H...., qui avait une ferme sur les lieux des combats, vous en saurez un peu plus, mais sous quelques jours immersion totale avec son vécu, au travers sa famille. Tous ces petits détails de la guerre qui nous échappent.....

Avec ces deux croquis réalisés en 1995, par Robert H...., qui avait une ferme sur les lieux des combats, vous en saurez un peu plus, mais sous quelques jours immersion totale avec son vécu, au travers sa famille. Tous ces petits détails de la guerre qui nous échappent.....

*****************************

*****************************

" Le choix du maire "

Votre dimanche à Saintes

Vus en ville.. expo sur la guerre 39/45 et ses libérateurs à Saintes et plus loin encore... - Puis le don pour la vie.... des autres
Vus en ville.. expo sur la guerre 39/45 et ses libérateurs à Saintes et plus loin encore... - Puis le don pour la vie.... des autres

Vus en ville.. expo sur la guerre 39/45 et ses libérateurs à Saintes et plus loin encore... - Puis le don pour la vie.... des autres

L'expo est à la médiathèque François Mitterrand. Attention fermé ce dimanche. Et pour conclure cette actualité.... Coup double de Sud-Ouest, en effet un fidèle lecteur, de notre quotidien favori, en a trouvé deux exemplaires du même jour dans sa boite.
L'expo est à la médiathèque François Mitterrand. Attention fermé ce dimanche. Et pour conclure cette actualité.... Coup double de Sud-Ouest, en effet un fidèle lecteur, de notre quotidien favori, en a trouvé deux exemplaires du même jour dans sa boite.
L'expo est à la médiathèque François Mitterrand. Attention fermé ce dimanche. Et pour conclure cette actualité.... Coup double de Sud-Ouest, en effet un fidèle lecteur, de notre quotidien favori, en a trouvé deux exemplaires du même jour dans sa boite.
L'expo est à la médiathèque François Mitterrand. Attention fermé ce dimanche. Et pour conclure cette actualité.... Coup double de Sud-Ouest, en effet un fidèle lecteur, de notre quotidien favori, en a trouvé deux exemplaires du même jour dans sa boite.
L'expo est à la médiathèque François Mitterrand. Attention fermé ce dimanche. Et pour conclure cette actualité.... Coup double de Sud-Ouest, en effet un fidèle lecteur, de notre quotidien favori, en a trouvé deux exemplaires du même jour dans sa boite.
L'expo est à la médiathèque François Mitterrand. Attention fermé ce dimanche. Et pour conclure cette actualité.... Coup double de Sud-Ouest, en effet un fidèle lecteur, de notre quotidien favori, en a trouvé deux exemplaires du même jour dans sa boite.

L'expo est à la médiathèque François Mitterrand. Attention fermé ce dimanche. Et pour conclure cette actualité.... Coup double de Sud-Ouest, en effet un fidèle lecteur, de notre quotidien favori, en a trouvé deux exemplaires du même jour dans sa boite.

C'était peut-être pour faire le buzz.. en faveur de cette péripététicienne qui défend ses congénères en marchant. Pour la petite histoire l'auteur de Culture-Histoire avait interviewé Rosen il y a quelques années, sur ce blog média.

C'était peut-être pour faire le buzz.. en faveur de cette péripététicienne qui défend ses congénères en marchant. Pour la petite histoire l'auteur de Culture-Histoire avait interviewé Rosen il y a quelques années, sur ce blog média.

Voir les commentaires

1 2 > >>