Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

30 - Quoi de neuf...? Que du vieux répondaient les anciens.... Le silex du cœur - " Premières Dames de cœur ... avec Adélaïde de Clermont-Tonnerre " Point de vue " - Au nom d'un " Juste "... juste juste....! Hommage intime - Ecurat et son Mosquito du 22/7/1944

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

De ses millions d'années ce silex semble rappeler aux humains, par sa forme, presque primale, qu'ils ne détiennent pas le monopole du cœur.

Assez curieux la structure, presque inhabituelle à voir, tout au moins pour les néophytes. Découverte de ce jour.
Assez curieux la structure, presque inhabituelle à voir, tout au moins pour les néophytes. Découverte de ce jour.

Assez curieux la structure, presque inhabituelle à voir, tout au moins pour les néophytes. Découverte de ce jour.

Merci " Point de vue "

l'auteur de Culture-Histoire a le grand honneur de voir son roman-fiction figurer dans les pages du magazine des grands de ce monde.

Merci à Adélaïde de Clermont-Tonnerre, directrice de la rédaction de ce magazine. C'est la première fois que le roman-fiction (de l'auteur de Culture-Histoire) est dans une parution officielle, et avec de nombreux lecteurs (trices) de renom. Merci ma chère Adélaîde, vous êtes la " Première Dame " de " notre " magazine et bien sûr la " Première Dame " qui a ouvert ses pages à un auteur d'un roman fiction, écrit par accident, certes avec des convictions non dissimulées. Au moins tous les personnages  de cette fiction ne sombreront pas dans l'oubli, voire que deux d'entre-eux sont par un curieux hasard sous les feux de l'actualité, même si ce n'est pas sous le même toit, mais au moins ils sont tous les deux sous les ors de la république. Depuis 2006, année d'écriture du roman-fiction " Primitiv protection 2 " que de " Dames " ont gravité autour de ce grand fonctionnaire d"état assurant la plus haute charge du pays;
Merci à Adélaïde de Clermont-Tonnerre, directrice de la rédaction de ce magazine. C'est la première fois que le roman-fiction (de l'auteur de Culture-Histoire) est dans une parution officielle, et avec de nombreux lecteurs (trices) de renom. Merci ma chère Adélaîde, vous êtes la " Première Dame " de " notre " magazine et bien sûr la " Première Dame " qui a ouvert ses pages à un auteur d'un roman fiction, écrit par accident, certes avec des convictions non dissimulées. Au moins tous les personnages  de cette fiction ne sombreront pas dans l'oubli, voire que deux d'entre-eux sont par un curieux hasard sous les feux de l'actualité, même si ce n'est pas sous le même toit, mais au moins ils sont tous les deux sous les ors de la république. Depuis 2006, année d'écriture du roman-fiction " Primitiv protection 2 " que de " Dames " ont gravité autour de ce grand fonctionnaire d"état assurant la plus haute charge du pays;
Merci à Adélaïde de Clermont-Tonnerre, directrice de la rédaction de ce magazine. C'est la première fois que le roman-fiction (de l'auteur de Culture-Histoire) est dans une parution officielle, et avec de nombreux lecteurs (trices) de renom. Merci ma chère Adélaîde, vous êtes la " Première Dame " de " notre " magazine et bien sûr la " Première Dame " qui a ouvert ses pages à un auteur d'un roman fiction, écrit par accident, certes avec des convictions non dissimulées. Au moins tous les personnages  de cette fiction ne sombreront pas dans l'oubli, voire que deux d'entre-eux sont par un curieux hasard sous les feux de l'actualité, même si ce n'est pas sous le même toit, mais au moins ils sont tous les deux sous les ors de la république. Depuis 2006, année d'écriture du roman-fiction " Primitiv protection 2 " que de " Dames " ont gravité autour de ce grand fonctionnaire d"état assurant la plus haute charge du pays;

Merci à Adélaïde de Clermont-Tonnerre, directrice de la rédaction de ce magazine. C'est la première fois que le roman-fiction (de l'auteur de Culture-Histoire) est dans une parution officielle, et avec de nombreux lecteurs (trices) de renom. Merci ma chère Adélaîde, vous êtes la " Première Dame " de " notre " magazine et bien sûr la " Première Dame " qui a ouvert ses pages à un auteur d'un roman fiction, écrit par accident, certes avec des convictions non dissimulées. Au moins tous les personnages de cette fiction ne sombreront pas dans l'oubli, voire que deux d'entre-eux sont par un curieux hasard sous les feux de l'actualité, même si ce n'est pas sous le même toit, mais au moins ils sont tous les deux sous les ors de la république. Depuis 2006, année d'écriture du roman-fiction " Primitiv protection 2 " que de " Dames " ont gravité autour de ce grand fonctionnaire d"état assurant la plus haute charge du pays;

Yad Vachem

Au nom des " Justes "

Rencontre intime et privée à Saintes.

Jacques Rey est le fils d'un Saintongeais qui a sauvé le Juif Herz durant la guerre. 

Ce jeudi, Martine & Christine, les filles du rescapé de l'holocauste, se sont retrouvées avec le fils du sauveur de leur père. Elles ne seraient pas venues au monde si cet homme n'avait pas pris le grand risque d'assurer la protection de leur père.

Il y a quelques années, l'auteur de Culture-Histoire, à la demande de Jacques Rey, fils du sauveur, avait entrepris de retrouver Monsieur Herz, le Juif. Mais c'était trop tard pour retrouver cet homme, décédé quelques années auparavant, mais bien sûr après plus de trois mois d'enquête et avec un facteur chance énorme, il avait réussi à retouver les deux filles de cet homme, juif d'origine allemande. Et cahque année, depuis ces " superbes retrouvailles " une petite réunion est organisée. Il faut préciser que depuis Martine, Jacques et Christine sont comme frères et soeurs. La dame sur la photo centrale et située à l'extrême gauche est l'épouse de Jacques Rey, Anne-Marie. Herbert Herz et Marc Rey en photos portraits. Marc Rey est celle cadrée de vert. (Voir autres informations en fin de cette page)
Il y a quelques années, l'auteur de Culture-Histoire, à la demande de Jacques Rey, fils du sauveur, avait entrepris de retrouver Monsieur Herz, le Juif. Mais c'était trop tard pour retrouver cet homme, décédé quelques années auparavant, mais bien sûr après plus de trois mois d'enquête et avec un facteur chance énorme, il avait réussi à retouver les deux filles de cet homme, juif d'origine allemande. Et cahque année, depuis ces " superbes retrouvailles " une petite réunion est organisée. Il faut préciser que depuis Martine, Jacques et Christine sont comme frères et soeurs. La dame sur la photo centrale et située à l'extrême gauche est l'épouse de Jacques Rey, Anne-Marie. Herbert Herz et Marc Rey en photos portraits. Marc Rey est celle cadrée de vert. (Voir autres informations en fin de cette page)
Il y a quelques années, l'auteur de Culture-Histoire, à la demande de Jacques Rey, fils du sauveur, avait entrepris de retrouver Monsieur Herz, le Juif. Mais c'était trop tard pour retrouver cet homme, décédé quelques années auparavant, mais bien sûr après plus de trois mois d'enquête et avec un facteur chance énorme, il avait réussi à retouver les deux filles de cet homme, juif d'origine allemande. Et cahque année, depuis ces " superbes retrouvailles " une petite réunion est organisée. Il faut préciser que depuis Martine, Jacques et Christine sont comme frères et soeurs. La dame sur la photo centrale et située à l'extrême gauche est l'épouse de Jacques Rey, Anne-Marie. Herbert Herz et Marc Rey en photos portraits. Marc Rey est celle cadrée de vert. (Voir autres informations en fin de cette page)
Il y a quelques années, l'auteur de Culture-Histoire, à la demande de Jacques Rey, fils du sauveur, avait entrepris de retrouver Monsieur Herz, le Juif. Mais c'était trop tard pour retrouver cet homme, décédé quelques années auparavant, mais bien sûr après plus de trois mois d'enquête et avec un facteur chance énorme, il avait réussi à retouver les deux filles de cet homme, juif d'origine allemande. Et cahque année, depuis ces " superbes retrouvailles " une petite réunion est organisée. Il faut préciser que depuis Martine, Jacques et Christine sont comme frères et soeurs. La dame sur la photo centrale et située à l'extrême gauche est l'épouse de Jacques Rey, Anne-Marie. Herbert Herz et Marc Rey en photos portraits. Marc Rey est celle cadrée de vert. (Voir autres informations en fin de cette page)
Il y a quelques années, l'auteur de Culture-Histoire, à la demande de Jacques Rey, fils du sauveur, avait entrepris de retrouver Monsieur Herz, le Juif. Mais c'était trop tard pour retrouver cet homme, décédé quelques années auparavant, mais bien sûr après plus de trois mois d'enquête et avec un facteur chance énorme, il avait réussi à retouver les deux filles de cet homme, juif d'origine allemande. Et cahque année, depuis ces " superbes retrouvailles " une petite réunion est organisée. Il faut préciser que depuis Martine, Jacques et Christine sont comme frères et soeurs. La dame sur la photo centrale et située à l'extrême gauche est l'épouse de Jacques Rey, Anne-Marie. Herbert Herz et Marc Rey en photos portraits. Marc Rey est celle cadrée de vert. (Voir autres informations en fin de cette page)
Il y a quelques années, l'auteur de Culture-Histoire, à la demande de Jacques Rey, fils du sauveur, avait entrepris de retrouver Monsieur Herz, le Juif. Mais c'était trop tard pour retrouver cet homme, décédé quelques années auparavant, mais bien sûr après plus de trois mois d'enquête et avec un facteur chance énorme, il avait réussi à retouver les deux filles de cet homme, juif d'origine allemande. Et cahque année, depuis ces " superbes retrouvailles " une petite réunion est organisée. Il faut préciser que depuis Martine, Jacques et Christine sont comme frères et soeurs. La dame sur la photo centrale et située à l'extrême gauche est l'épouse de Jacques Rey, Anne-Marie. Herbert Herz et Marc Rey en photos portraits. Marc Rey est celle cadrée de vert. (Voir autres informations en fin de cette page)
Il y a quelques années, l'auteur de Culture-Histoire, à la demande de Jacques Rey, fils du sauveur, avait entrepris de retrouver Monsieur Herz, le Juif. Mais c'était trop tard pour retrouver cet homme, décédé quelques années auparavant, mais bien sûr après plus de trois mois d'enquête et avec un facteur chance énorme, il avait réussi à retouver les deux filles de cet homme, juif d'origine allemande. Et cahque année, depuis ces " superbes retrouvailles " une petite réunion est organisée. Il faut préciser que depuis Martine, Jacques et Christine sont comme frères et soeurs. La dame sur la photo centrale et située à l'extrême gauche est l'épouse de Jacques Rey, Anne-Marie. Herbert Herz et Marc Rey en photos portraits. Marc Rey est celle cadrée de vert. (Voir autres informations en fin de cette page)

Il y a quelques années, l'auteur de Culture-Histoire, à la demande de Jacques Rey, fils du sauveur, avait entrepris de retrouver Monsieur Herz, le Juif. Mais c'était trop tard pour retrouver cet homme, décédé quelques années auparavant, mais bien sûr après plus de trois mois d'enquête et avec un facteur chance énorme, il avait réussi à retouver les deux filles de cet homme, juif d'origine allemande. Et cahque année, depuis ces " superbes retrouvailles " une petite réunion est organisée. Il faut préciser que depuis Martine, Jacques et Christine sont comme frères et soeurs. La dame sur la photo centrale et située à l'extrême gauche est l'épouse de Jacques Rey, Anne-Marie. Herbert Herz et Marc Rey en photos portraits. Marc Rey est celle cadrée de vert. (Voir autres informations en fin de cette page)

Extrait du dossier constitué en vue de demander à Jérusalem la reconnaissance de la qualité de " Juste " (entre les nations) à titre posthume, pour le sauveur.

 

« Recherche dans l’intérêt des justes » 2007

*

Affaire Herbert Herz alias Bourdil André – Juif allemand – Dompierre sur Charente

 

Rappel des faits : Durant la guerre la famille Rey qui tenait une exploitation agricole (Sans être du milieu rural) Dompierre sur Charente, au lieu « Les rabatets » a accueilli un juif allemand qui fuyait les persécutions juives. Exploitation agricole achetée en 1939, parallèlement mon père était marchand de fromage à Saintes. Il a été remplacé par un nommé Fortin (route de St Jean, puis à droite par la rue de la grève).

Rey Marc, Guillaume  Né le 28 juillet 1887 à Fumel (L&G)

 

            A la demande de : Monsieur Rey Jacques, 

 

Affaire : Mon père avait eu un réfugié, juif allemand, qui avait travaillé sur son exploitation, ceci pendant quelques temps. Ce juif, Herbert Herz, avait pris un nom d’emprunt « Bourdil André ». Ce dernier était alors absent, de quel endroit !, enfin cela avait permis de cacher ce juif. Après la guerre Herbert Herz aurait été rejoindre à Paris une jeune fille, qui serait probablement devenue sa femme. En 1947 mon père a reçu un livre écrit par cet homme, il s’agissait d’un livre édité dans la collection «  Que sais-je » et qui traitait de la « Graphologie ». Il y avait une mention manuscrite sur ce livre… « Hommage de l’auteur…  H.Herz… 22/04/47 ».

            A cette époque j’avais 14 ans

            Je me suis marié avec Anne Marie B......

Ce monsieur Herz serait mort bien avant 2003.

*****************************

*****************************

Ecurat 70 ans + tard

Investigations éducatives

ou..

Quand un grand-père emmène son petit-fils sur le leiu du crash d'un avion de la Royal Air force " Mosquito " abattu le 22 juillet 1944 à Ecurat.

Résultat..... (mais affaire à suivre)

Bien sûr des zooms seront édités pour les pièces les plus parlantes, mais déjà on peut préciser que quelques unes ont " causé ".
Bien sûr des zooms seront édités pour les pièces les plus parlantes, mais déjà on peut préciser que quelques unes ont " causé ".

Bien sûr des zooms seront édités pour les pièces les plus parlantes, mais déjà on peut préciser que quelques unes ont " causé ".

Relatif à l'article sur la visite à Saintes des deux filles de feu Monsieur Herz.

******************************************

******************************************

Ecurat - Retour sur un site de crash, 20 ans après les premières investigations.

Tout avait commencé le 22 juillet 1944

En juillet 2014 la cérémonie commémorative sur le site su crash aura un caractère exceptionnel du fait du 70 ième anniversaire. vingt ans plus tard, les éléments retrouvés continuent de parler.
En juillet 2014 la cérémonie commémorative sur le site su crash aura un caractère exceptionnel du fait du 70 ième anniversaire. vingt ans plus tard, les éléments retrouvés continuent de parler.
En juillet 2014 la cérémonie commémorative sur le site su crash aura un caractère exceptionnel du fait du 70 ième anniversaire. vingt ans plus tard, les éléments retrouvés continuent de parler.
En juillet 2014 la cérémonie commémorative sur le site su crash aura un caractère exceptionnel du fait du 70 ième anniversaire. vingt ans plus tard, les éléments retrouvés continuent de parler.
En juillet 2014 la cérémonie commémorative sur le site su crash aura un caractère exceptionnel du fait du 70 ième anniversaire. vingt ans plus tard, les éléments retrouvés continuent de parler.
En juillet 2014 la cérémonie commémorative sur le site su crash aura un caractère exceptionnel du fait du 70 ième anniversaire. vingt ans plus tard, les éléments retrouvés continuent de parler.
En juillet 2014 la cérémonie commémorative sur le site su crash aura un caractère exceptionnel du fait du 70 ième anniversaire. vingt ans plus tard, les éléments retrouvés continuent de parler.
En juillet 2014 la cérémonie commémorative sur le site su crash aura un caractère exceptionnel du fait du 70 ième anniversaire. vingt ans plus tard, les éléments retrouvés continuent de parler.

En juillet 2014 la cérémonie commémorative sur le site su crash aura un caractère exceptionnel du fait du 70 ième anniversaire. vingt ans plus tard, les éléments retrouvés continuent de parler.

Voir les commentaires

27 - Femmes aux palais et scandales - Des bleuets au défilé.. Des fleurs - Charles curé Indien - Première officielle de J.P Machon - Arroseur arrosé.... pour un défilé - Morts d'Indochine - Avion retrouvé.. " Zoom "

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Cachez ces seins....

 

ou...

 

A l'intention de Madame Royal (Ségolène)
Il est vrai chère Madame le Ministre qu'il faut veiller aux tenues vestimentaires des dames et demoiselles de France. Saintes a perdu sa préfecture du fait du courroux d'un empereur, pour les tenues des Saintaises... alors attention au pouvoir du monarque actuel....


Un peu d'histoire, celle qui nous a relégué au second rang...

Napoléon à Saintes – Scandale féminin et changement de préfecture

    La vie publique présente moins d’intérêt car l’état est tout-puissant et nomme préfet, sous-préfets, maires et adjoints. Les républicains sont évincés. 
    On dit que Napoléon passa en 1808 à Saintes et à Pons et que la population ne manifesta aucun enthousiasme. Saintes était monarchiste, les gens fortunés étaient alors en août dans leurs borderies et la jeunesse se déroba pour aller grossir la garde qui devait être passée en revue, sous prétexte que les uniformes coûtaient trop cher. De Brémond d’Ars se plaint de la dépense d’un tel équipement qui s’élève à 2000 livres pour la garde à cheval d’autant plus qu’il avait plusieurs fils et que les affaires allaient mal, les prix du vin et de l’eau-de-vie étant au plus bas. 
    A l’hôtel Monconseil, le 4 août 1808, où eut lieu la réception officielle, Napoléon offusqua les femmes du monde en prenant le bras de Madame de Régnault de Saint-Jean-d’Angély qui portait une robe trop fendue… (2). 
    Mais en décembre 1808, un incident plus grave coûta peut-être la préfecture à la ville de Saintes. Regnault de Saint-Jean-d’Angély y passait alors et comme nul n’ignorait la faveur dont il jouissait auprès de Napoléon, les notables saintais ne manquèrent pas d’aller lui présenter leurs hommages. Il était accompagné de son épouse, sans doute une des plus belles femmes de Paris et qui avait fait la conquête de l’empereur. Pour toutes ces bonnes raisons, les dames de la « première société »ne jugèrent pas à propos de lui rendre visite et même se retirèrent du bal donné en son honneur à la préfecture ou dans les salons du receveur général des finances, sous prétexte qu’elle avait « une robe en costume de cour, décolletée au point de montrer les épaules dans leur blancheur et lascive nudité ».
Regnault ne leur pardonna point, d’autant que les bourgeoises rochelaises avaient su être aimables. Il facilita auprès du ministre de l’intérieur de Montalivet une introduction pour le maire de la Rochelle, Garreau, un calviniste énergique qui voulait à tout prix que la préfecture de la Charente-inférieure vienne dans sa ville. Garreau poursuivit Napoléon jusque dans les départements de la Belgique et de Hollande que l’Empereur désirait montrer à sa jeune épouse, Marie-Louise. 
    Napoléon, excédé de cet éternel quémandeur qui venait le relancer jusqu’à Bruges, s’écria « Ah ! Vous voilà Monsieur le Maire de La Rochelle ! » et s’adressant à Montalivet «Vous me débarrasserez de Monsieur le Maire de La Rochelle en me faisant signer un décret qui établira le chef-lieu de cette préfecture à La Rochelle ». Il signa ce décret aussitôt au palais de Bruges, le 19 mai 1810.
    De 1806 à 1814, le baron Richard fut préfet de la Charente-Maritime et s’intéressa vivement à l’agriculture, au commerce mais par manque de moyens il ne put réaliser de grandes choses. La restauration lui fit perdre ses titres, cependant, gardant de bons souvenirs et de fidèles relations dans notre province, il vint se fixer à Saintes où il vivait si simplement que la ville dut lui payer ses funérailles.

(2) Cette anecdote est plus tirée d’une tradition que de faits historiques fondés sur des documents.
Extrait de : Nobles et bourgeois en Aunis Saintonge (Georges Rodrigues – Royan – 1989) Voir archives historiques Saintes 17

 

 

Bien sûr cette affaire du passé, lourd pour Saintes, est un rebondissement sur le règlement intérieur du ministère de l'écologie. Si les protagonistes, dont Bonaparte, de l'histoire ancienne sont un peu rentrés dans l'oubli, ceux de l'histoire contemporaine sont vraiment sous les feux de l'actualité, n'est-ce pas Madame Royal, attention au laisser-aller du personnel...
Bien sûr cette affaire du passé, lourd pour Saintes, est un rebondissement sur le règlement intérieur du ministère de l'écologie. Si les protagonistes, dont Bonaparte, de l'histoire ancienne sont un peu rentrés dans l'oubli, ceux de l'histoire contemporaine sont vraiment sous les feux de l'actualité, n'est-ce pas Madame Royal, attention au laisser-aller du personnel...
Bien sûr cette affaire du passé, lourd pour Saintes, est un rebondissement sur le règlement intérieur du ministère de l'écologie. Si les protagonistes, dont Bonaparte, de l'histoire ancienne sont un peu rentrés dans l'oubli, ceux de l'histoire contemporaine sont vraiment sous les feux de l'actualité, n'est-ce pas Madame Royal, attention au laisser-aller du personnel...

Bien sûr cette affaire du passé, lourd pour Saintes, est un rebondissement sur le règlement intérieur du ministère de l'écologie. Si les protagonistes, dont Bonaparte, de l'histoire ancienne sont un peu rentrés dans l'oubli, ceux de l'histoire contemporaine sont vraiment sous les feux de l'actualité, n'est-ce pas Madame Royal, attention au laisser-aller du personnel...

***************************

***************************

Dites-le avec des fleurs...

Monté Carlo Fleurs

27 - Femmes aux palais et scandales - Des bleuets au défilé.. Des fleurs - Charles curé Indien - Première officielle de J.P Machon - Arroseur arrosé.... pour un défilé - Morts d'Indochine - Avion retrouvé.. " Zoom "

*********************************

*********************************

" Vive la France "

Pour ne pas les oublier

" Bleuets de France "

Un idéal.. La liberté & la paix

Un idéal.. La liberté & la paix

Le maire de Saintes honore des victimes 39/45

Une première, de grande signification, pour le premier magistrat de la ville.

" Des fleurs pour l'éternité et symbolisant les lauriers de la gloire "

Sur la fameuse place du maréchal Foch, Monsieur le Maire succède à de nombreux de ses prédécesseurs, sur ce lieu chargé de tant et tant d'instants commémoratifs, le général De Gaulle à la fin des années douloureuses de la dernière guerre an avait foulé la terre. Remarques du jour:  Un homme en véhicule stationné en face, devant les bars, avait laissé sa radio allumée au moment de la lecture des victimes par les enfants des écoles; faisant tourner les têtes des officiels, jusqu'à ce qu'un participant se déplace et demande le silence de l'auto-radio.... Le conducteur a obtempéré, merci. Puis Isabelle Pichard-Chauché, absente pour cause de fatigue, avait quand même été représentée par Jean-Pierre Boutet-Petit, un élu.
Sur la fameuse place du maréchal Foch, Monsieur le Maire succède à de nombreux de ses prédécesseurs, sur ce lieu chargé de tant et tant d'instants commémoratifs, le général De Gaulle à la fin des années douloureuses de la dernière guerre an avait foulé la terre. Remarques du jour:  Un homme en véhicule stationné en face, devant les bars, avait laissé sa radio allumée au moment de la lecture des victimes par les enfants des écoles; faisant tourner les têtes des officiels, jusqu'à ce qu'un participant se déplace et demande le silence de l'auto-radio.... Le conducteur a obtempéré, merci. Puis Isabelle Pichard-Chauché, absente pour cause de fatigue, avait quand même été représentée par Jean-Pierre Boutet-Petit, un élu.
Sur la fameuse place du maréchal Foch, Monsieur le Maire succède à de nombreux de ses prédécesseurs, sur ce lieu chargé de tant et tant d'instants commémoratifs, le général De Gaulle à la fin des années douloureuses de la dernière guerre an avait foulé la terre. Remarques du jour:  Un homme en véhicule stationné en face, devant les bars, avait laissé sa radio allumée au moment de la lecture des victimes par les enfants des écoles; faisant tourner les têtes des officiels, jusqu'à ce qu'un participant se déplace et demande le silence de l'auto-radio.... Le conducteur a obtempéré, merci. Puis Isabelle Pichard-Chauché, absente pour cause de fatigue, avait quand même été représentée par Jean-Pierre Boutet-Petit, un élu.
Sur la fameuse place du maréchal Foch, Monsieur le Maire succède à de nombreux de ses prédécesseurs, sur ce lieu chargé de tant et tant d'instants commémoratifs, le général De Gaulle à la fin des années douloureuses de la dernière guerre an avait foulé la terre. Remarques du jour:  Un homme en véhicule stationné en face, devant les bars, avait laissé sa radio allumée au moment de la lecture des victimes par les enfants des écoles; faisant tourner les têtes des officiels, jusqu'à ce qu'un participant se déplace et demande le silence de l'auto-radio.... Le conducteur a obtempéré, merci. Puis Isabelle Pichard-Chauché, absente pour cause de fatigue, avait quand même été représentée par Jean-Pierre Boutet-Petit, un élu.
Sur la fameuse place du maréchal Foch, Monsieur le Maire succède à de nombreux de ses prédécesseurs, sur ce lieu chargé de tant et tant d'instants commémoratifs, le général De Gaulle à la fin des années douloureuses de la dernière guerre an avait foulé la terre. Remarques du jour:  Un homme en véhicule stationné en face, devant les bars, avait laissé sa radio allumée au moment de la lecture des victimes par les enfants des écoles; faisant tourner les têtes des officiels, jusqu'à ce qu'un participant se déplace et demande le silence de l'auto-radio.... Le conducteur a obtempéré, merci. Puis Isabelle Pichard-Chauché, absente pour cause de fatigue, avait quand même été représentée par Jean-Pierre Boutet-Petit, un élu.
Sur la fameuse place du maréchal Foch, Monsieur le Maire succède à de nombreux de ses prédécesseurs, sur ce lieu chargé de tant et tant d'instants commémoratifs, le général De Gaulle à la fin des années douloureuses de la dernière guerre an avait foulé la terre. Remarques du jour:  Un homme en véhicule stationné en face, devant les bars, avait laissé sa radio allumée au moment de la lecture des victimes par les enfants des écoles; faisant tourner les têtes des officiels, jusqu'à ce qu'un participant se déplace et demande le silence de l'auto-radio.... Le conducteur a obtempéré, merci. Puis Isabelle Pichard-Chauché, absente pour cause de fatigue, avait quand même été représentée par Jean-Pierre Boutet-Petit, un élu.

Sur la fameuse place du maréchal Foch, Monsieur le Maire succède à de nombreux de ses prédécesseurs, sur ce lieu chargé de tant et tant d'instants commémoratifs, le général De Gaulle à la fin des années douloureuses de la dernière guerre an avait foulé la terre. Remarques du jour: Un homme en véhicule stationné en face, devant les bars, avait laissé sa radio allumée au moment de la lecture des victimes par les enfants des écoles; faisant tourner les têtes des officiels, jusqu'à ce qu'un participant se déplace et demande le silence de l'auto-radio.... Le conducteur a obtempéré, merci. Puis Isabelle Pichard-Chauché, absente pour cause de fatigue, avait quand même été représentée par Jean-Pierre Boutet-Petit, un élu.

*********************************

Un prêtre Indien à Saintes

Le père Charles

En étude à Paris, le père Charles en poste en Inde, vient pour une semaine à Saintes. Du renfort ou pour remplacer des prêtres du doyenné de Saintes. Toujours est-il que ce dimanche matin il était le célébrant à l'abbaye aux Dames. Bon séjour à Saintes père; un père qui fut surpris d'être pris en photo.

En étude à Paris, le père Charles en poste en Inde, vient pour une semaine à Saintes. Du renfort ou pour remplacer des prêtres du doyenné de Saintes. Toujours est-il que ce dimanche matin il était le célébrant à l'abbaye aux Dames. Bon séjour à Saintes père; un père qui fut surpris d'être pris en photo.

***************************************

***************************************

Un photographe heureux

Dans le viseur... de beaux supports et de beaux vêtements.... " Défilé "

A bientôt, l'auteur ce Culture-histoire pense vous retrouver à cette manifestation de la mode dans ses plus beaux atours.

A bientôt, l'auteur ce Culture-histoire pense vous retrouver à cette manifestation de la mode dans ses plus beaux atours.

*********************************************

*********************************************

L'avion retrouvé.

Depuis une dizaine d'années, un passionné se penche sur ces milliers d e fragments du B17 du capitaine Charles Donald Cole.

Chaque petit élément est parlant et tellement humain.

Puis 70 ans après ces faits douloureux, un bel hommage, avec toujours la même passion.

" Zoom "

C.D Cole " Mort pour la France et la liberté " à Nieul-lès-Saintes, le 5 janvier 1944. Derrière son ultime sacrifice (c'est un héros) des millions de victimes se dressent telles les flammes de la mémoire.
C.D Cole " Mort pour la France et la liberté " à Nieul-lès-Saintes, le 5 janvier 1944. Derrière son ultime sacrifice (c'est un héros) des millions de victimes se dressent telles les flammes de la mémoire.

C.D Cole " Mort pour la France et la liberté " à Nieul-lès-Saintes, le 5 janvier 1944. Derrière son ultime sacrifice (c'est un héros) des millions de victimes se dressent telles les flammes de la mémoire.

******************************************

******************************************

Guerre d'Indochine

" Hommage aux morts "

Saintes n'a pas oublié les victimes de ces terribles combats d'Indochine qui ont eu lieu il y a quelques décennies, dans l'autre siècle.

Saintes n'a pas oublié les victimes de ces terribles combats d'Indochine qui ont eu lieu il y a quelques décennies, dans l'autre siècle.

Ci-dessus il s'agit d'un document ajouté en rapport de la cérémonie des déportés. Cette liste a été mise à jour par M. Souris et communiqué au " Souvenir français "

Voir les commentaires

25 - Réactivité avec le .. 18 - Défilé 3 mai : programme - Commémorations Indochine et Déportés 39/45 - De Pâques à la basse-cour - Le Reiki.. qui soigne

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Assistance à domicile

A 9 h 50 sur place pour les photos.. suite à message d'un riverain. Sur le Média à 10 h 10. Merci aux pompiers pour leur assistance, certainement un problème grave à domicile.
A 9 h 50 sur place pour les photos.. suite à message d'un riverain. Sur le Média à 10 h 10. Merci aux pompiers pour leur assistance, certainement un problème grave à domicile.
A 9 h 50 sur place pour les photos.. suite à message d'un riverain. Sur le Média à 10 h 10. Merci aux pompiers pour leur assistance, certainement un problème grave à domicile.

A 9 h 50 sur place pour les photos.. suite à message d'un riverain. Sur le Média à 10 h 10. Merci aux pompiers pour leur assistance, certainement un problème grave à domicile.

*************************

*************************

La vie, la mode

Culture-Histoire s'engage pour la mode, via le défilé du 3 mai.

Culture-Histoire s'engage pour la mode, via le défilé du 3 mai.

***************************************************************************************

**************************************************************************************

Commémorations

Cérémonies

 

L'Indochine... Nos combattants là-bas

La déportation..... 1939/45

Journée des déportés... Des gerbes en 2014 mais en 1939/45.... Triste programme annoncé

Guerre d'Indochine, certes on peut la nommer guerre coloniale, mais là-bas.. quelle souffrance pour tant de jeunes Français, puis on ne peut oubliez les autres.....

*******************************

*******************************

Demandez le programme...

Bien sûr Culture-Histoire y sera, et vous....!  Les billets sont en vente chez tous les partenaires.
Bien sûr Culture-Histoire y sera, et vous....!  Les billets sont en vente chez tous les partenaires.

Bien sûr Culture-Histoire y sera, et vous....! Les billets sont en vente chez tous les partenaires.

*******************************************

*******************************************

invit'

de.. ma chère voisine

25 - Réactivité avec le .. 18 -  Défilé 3 mai : programme - Commémorations Indochine et Déportés 39/45 - De  Pâques à la basse-cour - Le Reiki.. qui soigne
25 - Réactivité avec le .. 18 -  Défilé 3 mai : programme - Commémorations Indochine et Déportés 39/45 - De  Pâques à la basse-cour - Le Reiki.. qui soigne

**************************************

**************************************

Pâques en chocolat

C'est fini

Conseils pratiques, mais aussi en quête de conseils....

Conseils pratiques, mais aussi en quête de conseils....

Notre premier est parfait, quant au second il manque de calcaire.... Il leur est pourtant recommandé (aux mamans poules) de manger des petits cailloux et des coquilles d'huîtres... ! Encore là le second était presque bien finalisé, parfois c'est pire, seulement une coque de peau fine....
Notre premier est parfait, quant au second il manque de calcaire.... Il leur est pourtant recommandé (aux mamans poules) de manger des petits cailloux et des coquilles d'huîtres... ! Encore là le second était presque bien finalisé, parfois c'est pire, seulement une coque de peau fine....

Notre premier est parfait, quant au second il manque de calcaire.... Il leur est pourtant recommandé (aux mamans poules) de manger des petits cailloux et des coquilles d'huîtres... ! Encore là le second était presque bien finalisé, parfois c'est pire, seulement une coque de peau fine....

******************************

******************************

REIKI aux petits soins..

pour vous

 

« Le REIKI est une méthode de soins pour aider les individus à se trouver dans un mieux-être, physique et moral »

C’est une technique de soins qui a ses origines au Tibet, c’était il y a fort longtemps, puis cette pratique a été remise au goût du jour par un Japonais en 1920.

Elle concerne aussi bien les humains que les animaux. Les « patients » sont soignés par le toucher, le regard. Pour le geste le positionnement des mains, leur déplacement dans l’espace c’est très important, en effet cela amplifie l’énergie dégagée au cours de cette pratique envers la personne objet de ce soin particulier. Dans certains cas, rares, il y a des personnes qui ne souhaitent pas être touchées, là il faut faire différemment, ce qui d’ailleurs va bien quand il s’agit de soins à distance. Ainsi les soins peuvent se pratiquer au contact direct ou bien à distance, sans qu’il soit mentionné particulièrement telle ou telle distance.

Mais écoutons Annick Letellier, maître Reiki Thérapeute en Saintonge…

« Avant-hier j’ai soigné un chat, celui-ci avait été terrorisé par n violent coup d’orage. Le propriétaire m’a appelé pour une intervention et suite à mon passage le chat s’était alors remis à jouer et à manger. Pour un animal plus gros, cette fois une jument que j’ai soigné à distance, j’ai demandé au propriétaire de poser sa main sur l’encolure du cheval, sa dépression est alors passé et il avait retrouvé sa dynamique ».

Et de continuer pour un être humain…

« Il s’agissait d’un enfant qui n’arrivait pas à s’endormir, il était aussi hyperactif. Je suis intervenu et très rapidement le jeune garçon a retrouvé une vie équilibrée ».

 

Très bien ces faits certainement avérés, mais essayons d’en savoir un peu plus… Annick ce don remonte à quand… ?

« Déjà avec mes enfants, jeunes à l’époque, je les guérissais, sans le savoir avec mes mains et certains mots que je connais très bien aujourd’hui. Quand j’ai découvert le Reiki cela avait  alors révélé et amplifié cette capacité qui était en moi. En fait je pratique depuis une quarante d’années, mais depuis que je suis en retraite, voici 10 ans, je m’y investis beaucoup plus ».

 

Un peu de détail dans la pratique… !

« Logiquement il faut quatre séances, ceci permet une bonne amplification de l’énergie qui soigne et surtout va stabiliser le mieux-être ainsi obtenu. Mais au cours de mes interventions les patients doivent se laisser aller, toutefois il faut aussi qu’ils se prennent en charge. Par contre quand je soigne un animal, comme il n’y a aucun effet placebo, on peut être certain de l’authenticité de mon intervention, surtout quand elle réussit et c’est la majeure partie des cas »

 

Pour exercer son art Annick Lettelier n’a besoin d’aucune reconnaissance officielle, tout au moins en France car dans certains pays ces interventions sont officiellement reconnues. Nous remercions Annick Lettelier qui nous ouvre certainement une nouvelle voie vers le mieux-être.

Mais avant de la quitter….

« J’aime les gens, j’aime les animaux. Je mange bio et je suis végétarienne »

 

Annick.reki@gmail.com   -  0661345410

 

Remarque: L'auteur de Culture-Histoire est convaincu qu'il existe une Energie Vitale Universelle.
Remarque: L'auteur de Culture-Histoire est convaincu qu'il existe une Energie Vitale Universelle.
Remarque: L'auteur de Culture-Histoire est convaincu qu'il existe une Energie Vitale Universelle.

Remarque: L'auteur de Culture-Histoire est convaincu qu'il existe une Energie Vitale Universelle.

Voir les commentaires

23 - Homme / Femme.. La théorie du défilé - Du palais à la prison fleurie.... - 24 h / 24 sortez couverts... " Para pharmacie libre service " - Barbara.. Balasko.. Moteur.....

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

******************************

******************************

Défilé annoncé

Sans langue de bois.. toujours un petit plus en mode.... au féminin

23 - Homme / Femme.. La théorie du défilé - Du palais à la prison fleurie.... - 24 h / 24 sortez couverts... " Para pharmacie libre service " - Barbara.. Balasko.. Moteur.....

******************************

******************************

La maison carrée c'est aussi le surnom de la maison d'arrêt de Saintes, même entourée de simples fleurs, le rêve des pensionnaires est un rêve d'évasion

(Il y en a eu quelques unes de célèbres).

La maison carrée ainsi surnommée du fait de sa forme géométrique. Etablissement carcéral (maison d'arrêt) construit sur l'ancien couvent des Clarisses.

La maison carrée ainsi surnommée du fait de sa forme géométrique. Etablissement carcéral (maison d'arrêt) construit sur l'ancien couvent des Clarisses.

********************************

********************************

Produits en libre service

" Parapharmacie "

Sortez protégés dans certains domaines grâce aux distributeurs automatiques.....

Isabelle Blesson, pharmacienne du cours national à Saintes, nous présente son dernier " gadget " mais très utile en certaines circonstances. Son appareil nous propose des produits d'urgence, de dépannage, surtout quand les personnes dans ce besoin trouvent portes closes. ce concept est en fonction depuis mercredi dernier, cela fait la sixième année en France que ce service est en fonction. Pour Saintes c'est la première pharmacie qui propose ce principe de distribution de cette ampleur. A toutes fins utiles vous trouverez ci-dessous la liste des produits proposés.
Isabelle Blesson, pharmacienne du cours national à Saintes, nous présente son dernier " gadget " mais très utile en certaines circonstances. Son appareil nous propose des produits d'urgence, de dépannage, surtout quand les personnes dans ce besoin trouvent portes closes. ce concept est en fonction depuis mercredi dernier, cela fait la sixième année en France que ce service est en fonction. Pour Saintes c'est la première pharmacie qui propose ce principe de distribution de cette ampleur. A toutes fins utiles vous trouverez ci-dessous la liste des produits proposés.

Isabelle Blesson, pharmacienne du cours national à Saintes, nous présente son dernier " gadget " mais très utile en certaines circonstances. Son appareil nous propose des produits d'urgence, de dépannage, surtout quand les personnes dans ce besoin trouvent portes closes. ce concept est en fonction depuis mercredi dernier, cela fait la sixième année en France que ce service est en fonction. Pour Saintes c'est la première pharmacie qui propose ce principe de distribution de cette ampleur. A toutes fins utiles vous trouverez ci-dessous la liste des produits proposés.

**********************

**********************

Quand Josiane se regarde dans le miroir, elle découvre Balasko.

A Saintes les fan's de l'actrice deviennent de plus en plus nombreux. Il est vrai que l'équipe de tournage et toute la structure qui va avec ne peut passer inaperçue, puis à Saintes on aime ce qui fait bouger la ville.

Josiane est ce celle-là, mais attendons qu'elle fasse la pause pendant ses audiences.

Dans un premier temps, rencontre avec le producteur, pour l'actrice de " La loi de Barbara ", on remet cela à demain jeudi.... pas tout le même jour.

Saintes est une ville de " robins ", ainsi appelés du fait de tant de professions de gens avec une spécialité qui les oblige à porter la robe. Ainsi,qui est qui..? Un vrai ou une copie...!  Puis tous ces policiers... Aïe aïe la politique du chiffre...!! Pour l'homme en rouge, procureur, avocat général... est-ce le vrai...?

Saintes est une ville de " robins ", ainsi appelés du fait de tant de professions de gens avec une spécialité qui les oblige à porter la robe. Ainsi,qui est qui..? Un vrai ou une copie...! Puis tous ces policiers... Aïe aïe la politique du chiffre...!! Pour l'homme en rouge, procureur, avocat général... est-ce le vrai...?

Entretien avec Patrick Lamargot, producteur.

Bon accueil, ville agréable

« Le maire Jean Rouger nous avait bien reçu, puis nous allons bientôt rencontrer les nouveaux élus. On a mis à notre disposition la villa Musso (moyennant loyer.. Ndlr), ainsi que le palais de justice ; nous avions retenu celui de Saintes pour sa belle salle d’audience (Assises), avec superbes boiseries. Bien sûr c’est surtout les possibilités de stationner tous nos véhicules, l’aide apportée par les services de la ville qui nous rendent un grand service. Il y a aussi les services de police qui font leur possible pour nous faciliter la tâche. Pour en revenir à la municipalité, à Saintes il nous faut deux jours pour obtenir une autorisation, alors qu’à Paris il nous en faut quinze ».

 

Ainsi s’exprime, l’air vraiment très satisfait, même si à son niveau il a une gestion importante, Pascal Lamargot, producteur.

 

Mais avant de lui poser une certaine question écoutons son réquisitoire en faveur des Saintais, municipalité et citoyens confondus.

 

« Il est certain que l’on demande des petits efforts aux Saintais, ainsi on peut dire qu’il y a beaucoup de monde sur le parvis du tribunal (Voir aussi l’escalier monumentale et la fameuse salle des pas perdus… Ndlr) aussi il faut que tous collaborent, voire du portable éteint à une bonne collaboration, en toute franche camaraderie (même une vraie complicité… Ndlr). C’est vrai que c’est un effort quotidien pour la population qui vient dans ce secteur »

 

Le film « La loi de Barbara », dans lequel Josiane Balasko tient le rôle principal (Une femme en robe…Ndlr), est produit par F.I.T Production, mais il est préacheté par la chaîne de télévision FR3. C’est donc FR3 qui diffusera le film. Il y a des subventions qui sont versées par le département et par la région pour la réalisation de ce film. Concernant ce tournage il est prévu des séquences qui seront tournées dans le château de la rue de la roche (Ancien domaine des Rouyer-Guillet… Ndlr). Par ailleurs toute l’équipe reviendra en juin pour le tournage d’un nouvel épisode.

 

Pascal Lamargot, vous avez su énumérer avec brio, ce que la ville a ou fait pour vous, mais dans l’autre sens, et nous en sommes convaincus, parlez-nous de ce que vous apportez aux Saintais… !

« Déjà quand on regarde un film, on ne voit pas tout ce qui se passe derrière, ce sont des centaines de personnes qui sont mises en action. Mais tout de suite, il y a un plaisir, certainement partagé à travailler à Saintes. Nous sommes en osmose avec la ville. Nous ne passons pas inaperçus, tous nos collaborateurs (Y compris les acteurs…. Ndlr) connaissent bien tous vos petits recoins. (Il veut dire les bons endroits… restos et autres… Ndlr). Nous apportons à la population saintaise des moments magiques. Quand le film sera diffusé, immédiatement nous y reconnaîtrons Saintes ».

 

Votre équipe cela représente pour Saintes un certain bon apport… !

« En effet cela génère quand même un plus, ainsi une cinquantaine de techniciens, une vingtaine de comédiens, et il y a un peu plus de 200 figurants. Pour les premiers ce sont des personnes qui vont passer du temps à Saintes, donc un aspect commercial non négligeable, puis pour les figurants, souvent de Saintes ou don agglomération, cela génère des revenus supplémentaires. Pour le tournage de notre dernier épisode nous avons eu environ 750 000 euros de dépenses »

Merci Pascal Lamargot, on va vous laisser à votre gestion et à la direction de votre production, mais avant mon « non-lieu », seulement une dernière question, qui êtes-vous ?

« Je suis dans ce métier depuis 27 années. J’ya ai vraiment commencé par la base et dans une spécialité qui était le service de la cantine, la restauration des comédiens. Puis j’ai travaillé dans la régie, pour ensuite m’essayer à la comédie. Sur ce point je puis dire que ce n’est pas toujours facile. Et aujourd’hui je me retrouve à la direction de la production ». (Carrière express pour faire court.. et vite… Ndlr).

 

« Le comportement très positif des Saintais nous permet une bonne qualité de vie durant ce tournage »

 

A bientôt Pascal, soit ce jeudi matin à 11 heures au palais… en comparution libre.

 

Un peu comme à Fort-Boyard... la villa Musso est cadennacée... Avez-vous la clef pour délivrer J.B ?

Un peu comme à Fort-Boyard... la villa Musso est cadennacée... Avez-vous la clef pour délivrer J.B ?

Action... Moteur...

" Parole contre parole "

23 - Homme / Femme.. La théorie du défilé - Du palais à la prison fleurie.... - 24 h / 24 sortez couverts... " Para pharmacie libre service " - Barbara.. Balasko.. Moteur.....

Saintes est sous l’emprise de Barbara Balo, une avocate qui monte au créneau, qui s’énerve et monte le ton, surtout envers la « victime » Carolle Vallous.

Salle des assises, alors que Pierre Consigny (Interprété par Dominique Guillo), personne mise en cause semble dans l’expectative sur son banc « des accusés », Barbara (au travers Josiane Balasko, questionne la victime, interprétée par Carole Brana (deux « Carole » pour une…).

Dans la salle, le tribunal siège, des techniciens, acteurs et figurants, des curieux et journalistes, enfin tout un petit monde pour le film tourné par F.I.T Production.

Le silence est réclamé, les portables sont priés d’être réduits au silence, puis…. « Action, moteur…. » crie le réalisateur Didier Lepêcheur.

Clap de début : 47/3 1ière…. Il est 11 h 15 ce jeudi matin.

« … Vous saviez que vous alliez aborder ce sujet avec mon client, c’est vous-même qui lui aviez demandé……  De plus vous vous mettiez dans des tenues sans équivoque possible… Il avait même été question qu’il vous permette d’accéder à l’emploi d’attaché parlementaire… »

 

Ce n’est qu’un court extrait sur les différentes prises, avec bien sûr quelques hic de langage ou de positionnement, mais sous les ordres du réalisateur, l’œil rivé à ses écrans de contrôles, tout était vite remis en ordre, puis avec la technologie du numérique, aucun souci pour les rattrapages et rectifications.

 

Un avantage, avec Josiane… Barbara… pas besoin de rectifications, ajustements, quant elle haussait le ton, mais comme elle le dirait elle-même, la « victime », déjà coupable à ses yeux, le cherchait bien.

 

Et de continuer, quelques claps plus tard et regardant l’avocat général…. « Jusqu’au verdict, ne pas employer le terme de victime qui s’applique plus à mon client, Monsieur Consigny, qu’à … la victime supposée… »

 

23 - Homme / Femme.. La théorie du défilé - Du palais à la prison fleurie.... - 24 h / 24 sortez couverts... " Para pharmacie libre service " - Barbara.. Balasko.. Moteur.....
23 - Homme / Femme.. La théorie du défilé - Du palais à la prison fleurie.... - 24 h / 24 sortez couverts... " Para pharmacie libre service " - Barbara.. Balasko.. Moteur.....
23 - Homme / Femme.. La théorie du défilé - Du palais à la prison fleurie.... - 24 h / 24 sortez couverts... " Para pharmacie libre service " - Barbara.. Balasko.. Moteur.....
23 - Homme / Femme.. La théorie du défilé - Du palais à la prison fleurie.... - 24 h / 24 sortez couverts... " Para pharmacie libre service " - Barbara.. Balasko.. Moteur.....
23 - Homme / Femme.. La théorie du défilé - Du palais à la prison fleurie.... - 24 h / 24 sortez couverts... " Para pharmacie libre service " - Barbara.. Balasko.. Moteur.....
23 - Homme / Femme.. La théorie du défilé - Du palais à la prison fleurie.... - 24 h / 24 sortez couverts... " Para pharmacie libre service " - Barbara.. Balasko.. Moteur.....
23 - Homme / Femme.. La théorie du défilé - Du palais à la prison fleurie.... - 24 h / 24 sortez couverts... " Para pharmacie libre service " - Barbara.. Balasko.. Moteur.....
23 - Homme / Femme.. La théorie du défilé - Du palais à la prison fleurie.... - 24 h / 24 sortez couverts... " Para pharmacie libre service " - Barbara.. Balasko.. Moteur.....

Il est 12 h 30… tout le monde plie bagage, surtout les techniciens qui doivent ranger tous leur matériel, des caméras aux perches/micros, à de nombreux câbles et autres.

 

Stéphanie Brigaud, attachée de presse, FR, invite J.B à rejoindre le petit groupe de journalistes, ce à quoi elle se plie avec toute la grâce liée à une femme de robe.

Assise sur le banc de l’assistance, elle répond aux questions, qui, en fait ne seront pas très nombreuses.

Juste avant de répondre, Josiane fait remarquer à une journaliste qu’elle ne semble pas en forme, décidemment elle est avocate dans l’âme, toujours prête à la défense.

Sur la première question portant sur son énervement, enfin celui de Barbara Balo… :

« Oui je me suis énervée, surtout quand j’ai appris que la victime, violée, était homosexuelle, à ce moment-là j’ai décidé de changer de stratégie. Dans cette affaire, j’ai choisi ce cas car mon collègue, assis à mes côté, maître Bertrand Deslande (Interprétée par Olivier Claverie) est spécialiste en affaires familiales, quant à moi je suis dans le pénal ».

 

On vous trouve dans un film sérieux, ce n’est pas votre genre… !

« Pourtant j’avais déjà joué dans des films tragiques, dans le hérisson, c’était en 2009. Pour revenir avec Barbara, nous en tournerons un autre épisode en juin. L’avocate Balo pourra revenir. Puis je vais aussi jouer dans une pièce de théâtre. Le titre est.. Un grand moment de solitude…. Ce sont deux psychologues qui ont des problèmes, dans un de ces rôles je suis manipulatrice compulsive ".

 

Pour les textes c’est toujours de mémoire ou parfois improvisé… ?

« Didier Lepêcheur ne me laisse aucune part d’improvisation, tout est écrit et il faut s’y conformer (Chaque mot à son importance..... surtout au tribunal.. Ndlr). De plus dans ce tribunal (ou un autre) nous avons affaire à des assassins, à des violeurs. Nous sommes en huis clos (Presque… Ndlr). J’en reviens au texte, qui est très bien écrit, c’est un moment, enfin des moments où il y a vraiment des échanges d’émotion. C’est un bon départ « La loi de Barbara », nous avons même été fort bien placés par rapport à The Voice ».

 

Vous avez toujours votre avocat comme conseiller… ?

« Non, c’est un rôle très théâtrale. Maintenant je n’ai pu besoin de ses conseils »

 

Etes-vous satisfaite, connaissiez-vous notre ville ?

« Oui, le premier épisode réalisé a été un succès. Ici je découvre Saintes, son tribunal. Pour vous dire vrai, je n’ai pas le temps de la visiter. Nous devons assurer un film d’une heure trente pour cet épisode ".

 

Et pour conclure, avec un mot d’humour à la sauce J.B…

Question d’un journaliste sur sa blondeur…. !

« Etre blonde c’est parfait, ainsi on ne voit pas pousser les cheveux blancs »

 

Au revoir Josiane et à très bientôt, entourée de tes fan’s et de ta cavalerie (équipe de tournage dans sa globalité). Toutes nos amitiés à Darius (Darius est le chien d’un homme de la régie).

 

(Extraits concernant « le hérisson » (Tirés du Figaro/ Via Internet) Des sourcils épais, de longs cheveux poivre et sel, on ne la reconnaît pas tout de suite. Et c'est ce qu'elle aime. Josiane Balasko est l'étonnante et touchante héroïne du Hérisson, le premier film de la jeune Mona Achache, tiré du célébrissime livre de Muriel Barbery, L'Elégance du hérisson)

 

Au bas des marches le réalisateur Didier Lepêcheur. En haut des marches Dominique Guillo, l'acteur.
Au bas des marches le réalisateur Didier Lepêcheur. En haut des marches Dominique Guillo, l'acteur.
Au bas des marches le réalisateur Didier Lepêcheur. En haut des marches Dominique Guillo, l'acteur.

Au bas des marches le réalisateur Didier Lepêcheur. En haut des marches Dominique Guillo, l'acteur.

***********************

***********************

Avis de recherches...

Il n'est pas trop tard pour prétendre ceindre la couronne.... !

Il n'est pas trop tard pour prétendre ceindre la couronne.... !

Voir les commentaires

21 - Solidarité jeunesse socio/éducative: E.R.E.Adapté - Pub Mode en mode Buzz - Sortie familiale dominicale - Chat alors....

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Fin de la saison 2013/14  " 1939/45 "

" Etablissement Régional d'Enseignement Adapté "

Avec la sixième intervention de cette saison prend fin l'intervention socio/éducative.

La prochaine saison (en juin) portera en deux temps sur " Les graffiti historiques "

Comme pour les cinq premières séances de cette saison, il s'agit d'un travail de recherches et d'investigations sur des éléments d'un avion crashé en 1944 et dont des centaines de petits éléments sont éparpillés dans les herbes, fourrés et buissons.
Comme pour les cinq premières séances de cette saison, il s'agit d'un travail de recherches et d'investigations sur des éléments d'un avion crashé en 1944 et dont des centaines de petits éléments sont éparpillés dans les herbes, fourrés et buissons.
Comme pour les cinq premières séances de cette saison, il s'agit d'un travail de recherches et d'investigations sur des éléments d'un avion crashé en 1944 et dont des centaines de petits éléments sont éparpillés dans les herbes, fourrés et buissons.

Comme pour les cinq premières séances de cette saison, il s'agit d'un travail de recherches et d'investigations sur des éléments d'un avion crashé en 1944 et dont des centaines de petits éléments sont éparpillés dans les herbes, fourrés et buissons.

Alors que les élèves nettoient sommairement les éléments trouvés (environ 200 pour ce deuxième groupe), une autre partie de la classe montent un dossier sur cette intervention.
Alors que les élèves nettoient sommairement les éléments trouvés (environ 200 pour ce deuxième groupe), une autre partie de la classe montent un dossier sur cette intervention.
Alors que les élèves nettoient sommairement les éléments trouvés (environ 200 pour ce deuxième groupe), une autre partie de la classe montent un dossier sur cette intervention.
Alors que les élèves nettoient sommairement les éléments trouvés (environ 200 pour ce deuxième groupe), une autre partie de la classe montent un dossier sur cette intervention.
Alors que les élèves nettoient sommairement les éléments trouvés (environ 200 pour ce deuxième groupe), une autre partie de la classe montent un dossier sur cette intervention.

Alors que les élèves nettoient sommairement les éléments trouvés (environ 200 pour ce deuxième groupe), une autre partie de la classe montent un dossier sur cette intervention.

L'auteur de Culture-histoire, animateur de cette action socio/éducative, affirme que ces jeunes, par leur haute participation à cette animation, s'inscrivent totalement dans une démarche historique, ainsi que dans le cadre du " Devoir de mémoire ".

L'auteur de Culture-histoire, animateur de cette action socio/éducative, affirme que ces jeunes, par leur haute participation à cette animation, s'inscrivent totalement dans une démarche historique, ainsi que dans le cadre du " Devoir de mémoire ".

*********************************

*********************************

Buzz pour un défilé....

" Défendons les couleurs de notre ville, via ses commerçants "

Un défilé de mode, annonce présentée par....

.. A suivre les autres partenaires de ce grand défilé de la mode.... de la chevelure aux parures en passant par de splendides tenues.....  Prochain panneau d'annonce... 5/8..., dans deux jours...!!!

.. A suivre les autres partenaires de ce grand défilé de la mode.... de la chevelure aux parures en passant par de splendides tenues..... Prochain panneau d'annonce... 5/8..., dans deux jours...!!!

*********************************

*********************************

Week end en famille

Sortie dominicale, avec le numérique

" Dans une commune de la C.D.A de Saintes "

Une ancienne carrière qui n'est plus en activité. Ce site doit dater de quelques siècles. Il y a souvent des éboulements, alors il vaut mieux ne pas s'y attarder, aussi dirigeons-nous vers un ancien moulin, tout en bordure du petit cours d'eau le Rochefollet.
Une ancienne carrière qui n'est plus en activité. Ce site doit dater de quelques siècles. Il y a souvent des éboulements, alors il vaut mieux ne pas s'y attarder, aussi dirigeons-nous vers un ancien moulin, tout en bordure du petit cours d'eau le Rochefollet.
Une ancienne carrière qui n'est plus en activité. Ce site doit dater de quelques siècles. Il y a souvent des éboulements, alors il vaut mieux ne pas s'y attarder, aussi dirigeons-nous vers un ancien moulin, tout en bordure du petit cours d'eau le Rochefollet.

Une ancienne carrière qui n'est plus en activité. Ce site doit dater de quelques siècles. Il y a souvent des éboulements, alors il vaut mieux ne pas s'y attarder, aussi dirigeons-nous vers un ancien moulin, tout en bordure du petit cours d'eau le Rochefollet.

On pouvait dire, sans se tromper que ce moulin, à eau, devait dater de quelques siècles. En effet sur la pierre linteau de la fenêtre on peut lire l'inscription " 1614 ". Sur la pierre linteau brisée en deux une autre inscription reste à déchiffrer.. (à suivre dans les temps à venir). Pour la structure générale de ce bâtiment en cours de désagrégation ce sera un chantier pour les archéologues... dans 1000 ans.
On pouvait dire, sans se tromper que ce moulin, à eau, devait dater de quelques siècles. En effet sur la pierre linteau de la fenêtre on peut lire l'inscription " 1614 ". Sur la pierre linteau brisée en deux une autre inscription reste à déchiffrer.. (à suivre dans les temps à venir). Pour la structure générale de ce bâtiment en cours de désagrégation ce sera un chantier pour les archéologues... dans 1000 ans.
On pouvait dire, sans se tromper que ce moulin, à eau, devait dater de quelques siècles. En effet sur la pierre linteau de la fenêtre on peut lire l'inscription " 1614 ". Sur la pierre linteau brisée en deux une autre inscription reste à déchiffrer.. (à suivre dans les temps à venir). Pour la structure générale de ce bâtiment en cours de désagrégation ce sera un chantier pour les archéologues... dans 1000 ans.
On pouvait dire, sans se tromper que ce moulin, à eau, devait dater de quelques siècles. En effet sur la pierre linteau de la fenêtre on peut lire l'inscription " 1614 ". Sur la pierre linteau brisée en deux une autre inscription reste à déchiffrer.. (à suivre dans les temps à venir). Pour la structure générale de ce bâtiment en cours de désagrégation ce sera un chantier pour les archéologues... dans 1000 ans.
On pouvait dire, sans se tromper que ce moulin, à eau, devait dater de quelques siècles. En effet sur la pierre linteau de la fenêtre on peut lire l'inscription " 1614 ". Sur la pierre linteau brisée en deux une autre inscription reste à déchiffrer.. (à suivre dans les temps à venir). Pour la structure générale de ce bâtiment en cours de désagrégation ce sera un chantier pour les archéologues... dans 1000 ans.
On pouvait dire, sans se tromper que ce moulin, à eau, devait dater de quelques siècles. En effet sur la pierre linteau de la fenêtre on peut lire l'inscription " 1614 ". Sur la pierre linteau brisée en deux une autre inscription reste à déchiffrer.. (à suivre dans les temps à venir). Pour la structure générale de ce bâtiment en cours de désagrégation ce sera un chantier pour les archéologues... dans 1000 ans.
On pouvait dire, sans se tromper que ce moulin, à eau, devait dater de quelques siècles. En effet sur la pierre linteau de la fenêtre on peut lire l'inscription " 1614 ". Sur la pierre linteau brisée en deux une autre inscription reste à déchiffrer.. (à suivre dans les temps à venir). Pour la structure générale de ce bâtiment en cours de désagrégation ce sera un chantier pour les archéologues... dans 1000 ans.
On pouvait dire, sans se tromper que ce moulin, à eau, devait dater de quelques siècles. En effet sur la pierre linteau de la fenêtre on peut lire l'inscription " 1614 ". Sur la pierre linteau brisée en deux une autre inscription reste à déchiffrer.. (à suivre dans les temps à venir). Pour la structure générale de ce bâtiment en cours de désagrégation ce sera un chantier pour les archéologues... dans 1000 ans.
On pouvait dire, sans se tromper que ce moulin, à eau, devait dater de quelques siècles. En effet sur la pierre linteau de la fenêtre on peut lire l'inscription " 1614 ". Sur la pierre linteau brisée en deux une autre inscription reste à déchiffrer.. (à suivre dans les temps à venir). Pour la structure générale de ce bâtiment en cours de désagrégation ce sera un chantier pour les archéologues... dans 1000 ans.
On pouvait dire, sans se tromper que ce moulin, à eau, devait dater de quelques siècles. En effet sur la pierre linteau de la fenêtre on peut lire l'inscription " 1614 ". Sur la pierre linteau brisée en deux une autre inscription reste à déchiffrer.. (à suivre dans les temps à venir). Pour la structure générale de ce bâtiment en cours de désagrégation ce sera un chantier pour les archéologues... dans 1000 ans.

On pouvait dire, sans se tromper que ce moulin, à eau, devait dater de quelques siècles. En effet sur la pierre linteau de la fenêtre on peut lire l'inscription " 1614 ". Sur la pierre linteau brisée en deux une autre inscription reste à déchiffrer.. (à suivre dans les temps à venir). Pour la structure générale de ce bâtiment en cours de désagrégation ce sera un chantier pour les archéologues... dans 1000 ans.

*******************************************

*******************************************

Cha... alors, déjà la fin de l'article, mais en prime, saviez-vous que " l'ail de l'ours " offre aux papilles un excellent goût. Voir sur la photo cette plante de nos forêts.

 

De retour en famille, avec un super animal de compagnie, on a aussi ramené de curieuses photos, en plus bien sûr de celles qui concernent notre patrimoine nature et humain... enfin de hier.
De retour en famille, avec un super animal de compagnie, on a aussi ramené de curieuses photos, en plus bien sûr de celles qui concernent notre patrimoine nature et humain... enfin de hier.
De retour en famille, avec un super animal de compagnie, on a aussi ramené de curieuses photos, en plus bien sûr de celles qui concernent notre patrimoine nature et humain... enfin de hier.

De retour en famille, avec un super animal de compagnie, on a aussi ramené de curieuses photos, en plus bien sûr de celles qui concernent notre patrimoine nature et humain... enfin de hier.

Saga.. Balasko

" Aux marches du palais "

 

Josiane Balasko en tournée, avec FR3 à la manivelle. " La loi de Barbara ", en haut de la salle des pas perdus du palais de justice de Saintes, la salle des assises est en effervescence. Pour cause un avocat monte au créneau.... Ainsi dans ces jours aucune autre audience au tribunal de Saintes, seul est au travail le personnel administratif. A savoir que des Saintais jouent dans des rôles de figurants, certains sont ainsi assesseurs autour des juges et du président. Même ce lundi de Pâques toute l'équipe de FR3 et bien sûr Josiane étaient aux ordres du réalisateur / metteur en scène. A suivre....

Josiane Balasko en tournée, avec FR3 à la manivelle. " La loi de Barbara ", en haut de la salle des pas perdus du palais de justice de Saintes, la salle des assises est en effervescence. Pour cause un avocat monte au créneau.... Ainsi dans ces jours aucune autre audience au tribunal de Saintes, seul est au travail le personnel administratif. A savoir que des Saintais jouent dans des rôles de figurants, certains sont ainsi assesseurs autour des juges et du président. Même ce lundi de Pâques toute l'équipe de FR3 et bien sûr Josiane étaient aux ordres du réalisateur / metteur en scène. A suivre....

*******************************

*******************************

Investigations historiques

Traçabilités

Instants d'émotion.......

Dans les millions de morts du dernier conflit mondial, même un seul mort ne pourrait nous laisser insensible, surtout après une certaine découverte  " Capitaine Charles Donald Cole " Mort pour la France et la liberté " (Nieul lès Saintes). Notre histoire, surtout " Le devoir de mémoire " perdurera aussi longtemps que certains ressentirons la douleur....

Dans les millions de morts du dernier conflit mondial, même un seul mort ne pourrait nous laisser insensible, surtout après une certaine découverte " Capitaine Charles Donald Cole " Mort pour la France et la liberté " (Nieul lès Saintes). Notre histoire, surtout " Le devoir de mémoire " perdurera aussi longtemps que certains ressentirons la douleur....

Arc de Germanicus

" Zoom ....... "

Graffiti et fossiles

 

Animaux fossiles qui remontent concrètement à notre mémoire.. enfouie. Unique graffiti très ancien découvert sur un des pieds de l'arc Saintais. A suivre pour le voir de plus près, même s'il ne reflète pas un caractère hautement historique, comme il est le seul découvert à ce jour, cela vaut la peine de s'y arrêter. A suivre.....
Animaux fossiles qui remontent concrètement à notre mémoire.. enfouie. Unique graffiti très ancien découvert sur un des pieds de l'arc Saintais. A suivre pour le voir de plus près, même s'il ne reflète pas un caractère hautement historique, comme il est le seul découvert à ce jour, cela vaut la peine de s'y arrêter. A suivre.....
Animaux fossiles qui remontent concrètement à notre mémoire.. enfouie. Unique graffiti très ancien découvert sur un des pieds de l'arc Saintais. A suivre pour le voir de plus près, même s'il ne reflète pas un caractère hautement historique, comme il est le seul découvert à ce jour, cela vaut la peine de s'y arrêter. A suivre.....
Animaux fossiles qui remontent concrètement à notre mémoire.. enfouie. Unique graffiti très ancien découvert sur un des pieds de l'arc Saintais. A suivre pour le voir de plus près, même s'il ne reflète pas un caractère hautement historique, comme il est le seul découvert à ce jour, cela vaut la peine de s'y arrêter. A suivre.....
Animaux fossiles qui remontent concrètement à notre mémoire.. enfouie. Unique graffiti très ancien découvert sur un des pieds de l'arc Saintais. A suivre pour le voir de plus près, même s'il ne reflète pas un caractère hautement historique, comme il est le seul découvert à ce jour, cela vaut la peine de s'y arrêter. A suivre.....

Animaux fossiles qui remontent concrètement à notre mémoire.. enfouie. Unique graffiti très ancien découvert sur un des pieds de l'arc Saintais. A suivre pour le voir de plus près, même s'il ne reflète pas un caractère hautement historique, comme il est le seul découvert à ce jour, cela vaut la peine de s'y arrêter. A suivre.....

Voir les commentaires

18 - Les amis de J Balasko .. Saintes Barbara - Les amis de Sud Ouest - Défilé ----> Mode ---> publicité

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Josiane Balasko affole Saintes

Sa " Barbara " pour dix jours à Saintes

Action, moteur.....

" Les ai-je bien montées.... ces marches... ? " - Secrets d'histoire, tout ce petit monde se retrouve souvent à la villa Musso, moyennant un engagement financier de 3500 €, mais surtout à l'écoute des bruits sur le marché, en prenant possession des lieux, la production du film a fait nettoyer à ses frais des " petits " embarras causés par les anciens locataires... des pigeons. A +++ après un entretien, gagné grâce à Séverine, avec le producteur. pour un interview avec madame Balsako, c'est prévu pour le 23 avril.
" Les ai-je bien montées.... ces marches... ? " - Secrets d'histoire, tout ce petit monde se retrouve souvent à la villa Musso, moyennant un engagement financier de 3500 €, mais surtout à l'écoute des bruits sur le marché, en prenant possession des lieux, la production du film a fait nettoyer à ses frais des " petits " embarras causés par les anciens locataires... des pigeons. A +++ après un entretien, gagné grâce à Séverine, avec le producteur. pour un interview avec madame Balsako, c'est prévu pour le 23 avril.
" Les ai-je bien montées.... ces marches... ? " - Secrets d'histoire, tout ce petit monde se retrouve souvent à la villa Musso, moyennant un engagement financier de 3500 €, mais surtout à l'écoute des bruits sur le marché, en prenant possession des lieux, la production du film a fait nettoyer à ses frais des " petits " embarras causés par les anciens locataires... des pigeons. A +++ après un entretien, gagné grâce à Séverine, avec le producteur. pour un interview avec madame Balsako, c'est prévu pour le 23 avril.

" Les ai-je bien montées.... ces marches... ? " - Secrets d'histoire, tout ce petit monde se retrouve souvent à la villa Musso, moyennant un engagement financier de 3500 €, mais surtout à l'écoute des bruits sur le marché, en prenant possession des lieux, la production du film a fait nettoyer à ses frais des " petits " embarras causés par les anciens locataires... des pigeons. A +++ après un entretien, gagné grâce à Séverine, avec le producteur. pour un interview avec madame Balsako, c'est prévu pour le 23 avril.

************************************************************************************************

***********************************

Les amis de notre quotidien en papier.. et sur le Web

 

ALIM.SO

Un abrégé semblant barbare, mais c’est le sésame qui permet une rencontre entre les lecteurs de Sud-Ouest et l’entreprise dans son ensemble du quotidien « Sud-Ouest »

Association Des Lecteurs Internautes et Mobinautes de Sud Ouest.

Une première à Saintes permettant la rencontre de ces deux mondes, ceux qui informent et ceux qui veulent savoir.

En tribune étaient présents… Séverine Joubert, responsable de la rédaction de Saintes, Stéphane Vacchiani, directeur départementale (La Rochelle), Thierry Magnol, médiateur du journal.

Face à eux une trentaine de personnes, certains de l’association probablement, puis des participants de différents horizons, dont géographiques, ont bien participé au moment du questionnement.

En ouverture de la séance, le président de l’ALIMSO s’est lancé dans une diatribe qui tenait fort bien la route. Ecoutons Marcel Desvergne.

« Il y a de ceux qui lisent Sud Ouest tous les jours (Le journal papier), puis il y a les internautes, mais aussi les habitués du Smartphone, j’appellerais ce dernier comportement …. Le besoin de ce doudou numérique. Il faut savoir que ce journal rayonne sur huit départements. Concernant cette association, cette idée avait germé voici deux ans, elle concerne environ 150 personnes qui n’ont à régler que la modique cotisation annuelle de 12 euros pour en faire partie », s’adressant alors directement au « directoire » de Sud Ouest…. « Ces rencontres comme celles-ci se sont fait sur d’autres grande villes de la région, c’est donc que l’on doit vous aimer " (Dont acte….Ndlr).

 

C’est vrai que le temps a peut-être forgé cet amour, Sud Ouest a « redémarré " le 29 août 1944, tout était reparti en France avec la libération progressive du territoire. Paris était libérée le 24 août, quant à Saintes, la capitale saintongeaise le serait le 4 septembre suivant.

Bien sûr depuis quelques décennies, ce quotidien est en situation de quasi monopole. Les anciens se souviennent de « La France », « La nouvelle république ».

Sans langue de bois, ce grand quotidien doit se réformer, se reformer, pour mieux vivre voir certainement survivre à long terme. Ainsi le passage à la couleur sur de nombreuses pages, la visibilité sur le Net, avec une extension annoncée, puis ces nouveaux « bassin de vie » qui font souvent pénétrer dans ces pages…., pour la parution de Saintes, Rochefort, Cognac. Mais chacun y trouvera son compte.

 

En écho des propos des intervenants..

Le médiateur du journal… « Je dois veiller au respect de la charte du journal, puis au devoir des journalises. Tous nos journalistes travaillent autant pour le journal papier que pour le journal sur la toile ».

Le directeur départemental… « Bientôt du nouveau sur le Net, avec une parution en soirée qui sera aussi une synthèse de la journée » (A part un aperçu sur ce journal, pour le consulter dans son ensemble il faut bien sûr prendre un abonnement spécial Web).

 

La parole étant donné à l’assemblée ; extraits, questions réponses :

Monsieur P….. : « Vous parlez trop de Cognac. Tous les jours 5 pages au détriment des associations locales. Il s’agissait d’annoncer une rencontre de Béarnais à Saintes… »

Réponse de Séverine Joubert… « Oui mais ce texte avait bien été saisi et il était resté dans la corbeille, je m’en souviens bien. C’est passé à la trappe » Trappe confirmée par Stéphane Vacchiani… « Oui c’est une erreur. On pense que Saintes – cognac est un bassin de vie, mais on vous attend sur toutes vos remarques ».

(Erreur qui sera réparée… Ndlr)

 

Un assistant parlant de l’incinérateur de Paillé : « La très importante question des incinérateurs, dont celui de Paillé est passée sous silence. Je ne parle pas, concernant les ordures ménagères, de la fameuse redevance incitative… »

 

Un autre participant (M.S) juge utile de préciser…. « Sur le Sud Ouest de ce jour, on parle de l’épineuse et importante question de l’augmentation du tonnage traité en matière d’ordures ménagères, donc le journal n’est pas trop silencieux. Pour les communes concernées, voir la Communauté d’Agglomération de Saintes et autres grandes périphéries, ma première recherche est, bien sûr, après la UNE du journal, se trouve être Saintes, que je découvre après quelques pages tournées »

 

Réponse de Séverine… « La redevance incitative on en a parlé, c’est un choix, en négligeant d’autres aspects… »

 

Dans la salle une autre main levée…. « Monsieur Jean-Paul Geay, maire de Montils, donc dans l’agglo. Il y a peu on a mis Dourthe (maire et élu à la CDA) face à Jean Rouger, maire sortant, là il y eut confusion…. »

 

18 - Les amis de J Balasko .. Saintes Barbara - Les amis de Sud Ouest - Défilé ----> Mode ---> publicité
18 - Les amis de J Balasko .. Saintes Barbara - Les amis de Sud Ouest - Défilé ----> Mode ---> publicité
18 - Les amis de J Balasko .. Saintes Barbara - Les amis de Sud Ouest - Défilé ----> Mode ---> publicité

Et le flot des questions et des réponses a continué jusqu’à une heure avancée de la soirée.

Alors que la séance se poursuivait il avait été possible de voir dans la salle l’équipe au complet de la rédaction de Saintes : Emmanuel Chiron, Stéphane Durand, avec Séverine en tribune.

 

************************

************************

Quand l'annonce d'un défilé passe par la pub pour des commerces saintais.

De " bonne guerre ", comme l'on pourrait dire, c'est aussi le commerce qui fait vivre nos familles.

Avec Jean-Louis David - 3/8

Rue St Pierre - Coiffure

18 - Les amis de J Balasko .. Saintes Barbara - Les amis de Sud Ouest - Défilé ----> Mode ---> publicité

Voir les commentaires

16 - Objet postal perdu - La mode annoncée par Laurence - Josiane Balasko tourne à Saintes

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

*********************************

*********************************

Objet perdu et trouvé..

... puis volable

Encore une nuit dehors et cette belle boite jaune aura trouvé un nouveau propriétaire.....

Encore une nuit dehors et cette belle boite jaune aura trouvé un nouveau propriétaire.....

*******************************

*******************************

Josiane Balasko dans le quartier des Jacobins à Saintes.

Elle est avec sa fameuse histoire...

" Barbara.. "

 

Avis de la mairie.....

Saintes, le 16 avril 2014

 

INFORMATION PRESSE

 

Dans le cadre du tournage du téléfilm de France 3 "La loi de Barbara" avec Josiane Balasko, qui se tiendra en partie dans le jardin des Jacobins, la circulation, le stationnement et l’arrêt des véhicules seront interdits demain 17 avril rue des Jacobins entre la rue Alsace Lorraine et la rue Maurice Martineau.

 

Bien cordialement.

 

Direction de la communication

Marie Provensal

Responsable des Publications et des Relations presse

 

***************************************************

***************************************************

 

Laurence, en position 2/8

Nous présente le défilé du 3 mai

16 - Objet postal perdu - La mode annoncée par Laurence -  Josiane Balasko tourne à Saintes

Voir les commentaires

14 - Lundi: Conseil Municipal: Face à face - Immersion an salle du Conseil - " Top modèles...! " en promotion de défilé - Des mots dans la nuit...

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Deuxième Conseil Municipal

Pour l'équipe " Machon " le travail commence.

Venue d'Isabelle Pichard-Chauché..

 

Programme du conseil municipal de ce lundi 17 h 30

 

http://bit.ly/PYTBEp

Agenda de mai

Festivité en mode... " Mode "

Premier panneau d'annonce de cette manifestation dans l'événementiel.

Premier panneau d'annonce de cette manifestation dans l'événementiel.

****************************

****************************

Fils de Dieu sur un âne

" Les Rameaux " Saintes

On célèbre l'entrée triomphale d'un homme, nommé Jésus, dans Jérusalem. Dans la cathédrale St Pierre de Saintes, le père Bernard Housset (Evêque de La Rochelle & Saintes) bénit le buis devenu symbole de la fête des " Rameaux ". La foi est un aussi grand mystère que cette incompréhensible " inconnue " de ce qui est juste avant le " Bing bang ", cette fameuse seconde.... et aussi de ce qui se trouve devant cet univers en extension !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
On célèbre l'entrée triomphale d'un homme, nommé Jésus, dans Jérusalem. Dans la cathédrale St Pierre de Saintes, le père Bernard Housset (Evêque de La Rochelle & Saintes) bénit le buis devenu symbole de la fête des " Rameaux ". La foi est un aussi grand mystère que cette incompréhensible " inconnue " de ce qui est juste avant le " Bing bang ", cette fameuse seconde.... et aussi de ce qui se trouve devant cet univers en extension !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

On célèbre l'entrée triomphale d'un homme, nommé Jésus, dans Jérusalem. Dans la cathédrale St Pierre de Saintes, le père Bernard Housset (Evêque de La Rochelle & Saintes) bénit le buis devenu symbole de la fête des " Rameaux ". La foi est un aussi grand mystère que cette incompréhensible " inconnue " de ce qui est juste avant le " Bing bang ", cette fameuse seconde.... et aussi de ce qui se trouve devant cet univers en extension !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

************************

************************

Conseil Municipal

Lundi soir

Grands extraits

Le maire / citoyen, comme un chef d'orchestre....

Le maire / citoyen, comme un chef d'orchestre....

14 - Lundi: Conseil Municipal: Face à face - Immersion an salle du Conseil - " Top modèles...! " en promotion de défilé - Des mots dans la nuit...

Les Saintais adeptes de « Saintes Passionnément », via leurs élus, sont orphelins de leur leader.

Salle du Conseil municipal ce lundi soir….

« Aux élus de la liste Saintes – passionnément », oui c’est ainsi que je préfère vous appeler, c’est vraiment préférable à la dénomination de coutume… opposition », ainsi s’exprime Jean-Philippe Machon, maire, en ouverture de séance. Quant à Culture-Histoire, pour faire plus simple il appellera ceux-ci les « S.P ».

 

Le conseil municipal est installé, le quorum est parfait, le secrétaire de séance nommé est Christian Schmitt, alors la séance a peut commencer.

Il aurait été dit qu’Isabelle Pichard-Chauché serait présente à la prochaine réunion du C.M, dommage il manque un mot de sa part et ses citations nous manquent, mais notre atypique Philippe Callaud étant présent, nul doute que ce ne sera pas l’ennui. Enfin tous nos vœux de meilleure santé à Isabelle, si cela est son motif d’absence.

 

Philippe Callaud, de « S-P » ouvre la réunion à sa manière..

« Monsieur le Maire, soyez rassurés, nous allons voter pour les délégations de pouvoir.. mais je ne vous vois toujours pas… » et un peu plus tard…. Pour la question d’actualité sur le stationnement gratuit le samedi.. « … vous avez pris cette décision un peu trop rapidement, c’est une question de droit, de légalité, cela touche l’occupation du domaine public, ces occupations, ces tarifications, l’application de ces mesures dépend de décision du conseil municipal, or vous n’avez pas fait approuver cette décision, un peu rapide, par votre conseil, mais je reconnais que c’est une bonne mesure, malgré ce détournement du droit administratif, votre conseillère ici présente, Fanny Hervé est avocate, elle voit bien ce que je veux dire.  Mais bravo pour le choix qui est apprécié de tous »

 

Après un flottement dans la salle et peut-être un peu de flou dans la nouvelle majorité, J-P Machon de répondre… Sur l’urgence du besoin, mais pas sur le fond, ce qui aurait pu être fort long… « J’ai donc assumé le risque d’anticiper le conseil de ce soir… »

 

Philippe Callaud…. « C’est une décision illégale, on peut saisir un conseil supérieur… »

Monsieur le maire… « Je maintiens ma décision »

 

Ainsi la soirée va se dérouler sans autre gros et fâcheux sujets de discorde. Toutes les propositions seront adoptés, parfois avec l’aval de « S.P » ou sans, mais les 25 de Machon pèsent alors lourd dans la balance. Certaines décisions furent soumises au vote à bulletin secrets, essentiellement  pour désigner tel ou tel délégué.

 

 

14 - Lundi: Conseil Municipal: Face à face - Immersion an salle du Conseil - " Top modèles...! " en promotion de défilé - Des mots dans la nuit...
14 - Lundi: Conseil Municipal: Face à face - Immersion an salle du Conseil - " Top modèles...! " en promotion de défilé - Des mots dans la nuit...
14 - Lundi: Conseil Municipal: Face à face - Immersion an salle du Conseil - " Top modèles...! " en promotion de défilé - Des mots dans la nuit...
14 - Lundi: Conseil Municipal: Face à face - Immersion an salle du Conseil - " Top modèles...! " en promotion de défilé - Des mots dans la nuit...

Les deux points importants sont la création des « Comités de quartiers » et en questions diverses « La Guyarderie ». .

 

Sur la création des comités de quartiers, la majorité s’est félicitée, car elle affirme que c’était dans son programme. Ainsi 10 adjoints plus les deux nouveaux désignés seront en charge des 12 quartiers, démocratie participative oblige. C’est peut-être Daniel Métraud qui pourrait apprécier cette formule… A suivre notre cher Daniel.. ! Les deux nouveaux adjoints sont Annie Tendron et Gérard Desrente. Tout le conseil municipal a applaudi. Suite à une remarque de Philippe Callaud (qui n’est pas du tout aux abonnés absents….) le maire lui fait remarquer que ceux-ci n’ont pas bien suivi sa campagne. 

Au moment de la création du poste de directeur de cabinet (du maire) tous ont applaudi, bien sûr « noblesse oblige «  et au revoir Paul Durand, bonjour Loïc Pelloud. Pour la petite histoire Culture-Histoire a toujours eu les meilleures relations avec le directeur du cabinet de Jean Rouger.

Pour les membres du C.M devant siéger au C.A du C.C.A.S, deux membres de « S.P » ont été désignés, ainsi : Isabelle Pichard-Chauché et Jean-Pierre Boutet-Petit.

Sur un des points de la délibération (projet de…) une élue de « S.P » a manifesté son mécontentement que l’absence de parité pour la délégation sur ce projet. La dame s’est déclarée déjà engagé pour un féminisme affirmé.

 

A nouveau Philippe Callaud fait savoir à monsieur le Maire, qu’il ne voit toujours pas, que dans les délégations, dans d’éventuelles consultations à venir il ne faut pas hésiter à les consulter, enfin lui et son équipe de « Saintes-Passionnément »…. On a envie de travailler monsieur le Maire, il faut nous consulter ».

 

Sur le projet de délibération 14.80 « Sièges au comité syndical du syndicat informatique de la C.M » il est proposé à la place de Jean-Claude Landreau (majorité), Jean-Pierre Boutet-Petit…. Ce qui est accepté à la majorité.

 

Sur le projet de délibération 14.81 «  … sièges au C.A du centre hospitalier… » Joute entre P.C et J-P M..

« .. l’opposition n’est pas représentée, nos collègues nous disaient qu’à la SEMIS (ancien mandat de J. Rouger) l’opposition était représentée. Vous êtes un maire iconoclaste (Anti-tradition… !!! Ndlr), donc l’opposition ne sera pas présente monsieur le Maire… !»

 

Et le maire de répondre..

« Non ce ne sera pas le cas, vu la liste proposée… » Bien sûr le projet est adopté… 

 

Après l’ordre du jour principal épuisé, direction « La Guyarderie ».

 

Saintes-passionnément….

« Concernant ces terrains des rumeurs persistent sur des signatures d’actes de notaires, ceci entre les deux tours (d’élection), bien sûr il a été question d’actes de ventes… »

 

Un élu de la majorité, ancien de l’opposition apporte des éléments de réponse..

Frédérique Neveu (En charge des finances et transports)

«  …. L’opposition précédente a beaucoup travaillé sur ce projet pour le freiner. Nous espérons que Monsieur le maire va continuer dans ce sens. Mais des permis de construire ont été acceptés et les promoteurs vont certainement nous les opposer, revenir à la charge, et forcer la ville à les accepter définitivement. A noter connaissance il n’y a pas eu d’actes de ventes de signés »

 

Le premier magistrat de poursuivre…

« Nous allons voir à mettre ce PROJET à plat, reconsidérer toutes les options possibles. Ainsi nous en aurons une vision beaucoup plus claire ».

 

Monsieur le Maire déclare la réunion close, mais accorde les derniers mots à une dame de « S.P ».

«  La parité à respecter est une bonne chose. Justement nous les femmes nous demandons que le C.M soit plus tard dans la soirée, surtout en dehors de nos heures de travail. Merci ».

 

« Votre demande est bien reçue et très compréhensible » 

(J-P M)

Monsieur le Maire on ne vous voit pas bien..... " Qui se conçoit bien s'énonce clairement, ici en l'ocurrence.. se montre bien "

Monsieur le Maire on ne vous voit pas bien..... " Qui se conçoit bien s'énonce clairement, ici en l'ocurrence.. se montre bien "

******************************

******************************

Du bleu au rose......

Shooting promotionnel pour un défilé de mode....

Merci à Nathalie et à Lisa que l'on retrouvera ce 3 mai, avec 28 autres modèles sur le podium de Mendès-France à Saintes (photos M.S) - Le shooting photos de ce jour était organisé avec Alain Raguenes, photographe à Bords.
Merci à Nathalie et à Lisa que l'on retrouvera ce 3 mai, avec 28 autres modèles sur le podium de Mendès-France à Saintes (photos M.S) - Le shooting photos de ce jour était organisé avec Alain Raguenes, photographe à Bords.
Merci à Nathalie et à Lisa que l'on retrouvera ce 3 mai, avec 28 autres modèles sur le podium de Mendès-France à Saintes (photos M.S) - Le shooting photos de ce jour était organisé avec Alain Raguenes, photographe à Bords.
Merci à Nathalie et à Lisa que l'on retrouvera ce 3 mai, avec 28 autres modèles sur le podium de Mendès-France à Saintes (photos M.S) - Le shooting photos de ce jour était organisé avec Alain Raguenes, photographe à Bords.
Merci à Nathalie et à Lisa que l'on retrouvera ce 3 mai, avec 28 autres modèles sur le podium de Mendès-France à Saintes (photos M.S) - Le shooting photos de ce jour était organisé avec Alain Raguenes, photographe à Bords.
Merci à Nathalie et à Lisa que l'on retrouvera ce 3 mai, avec 28 autres modèles sur le podium de Mendès-France à Saintes (photos M.S) - Le shooting photos de ce jour était organisé avec Alain Raguenes, photographe à Bords.

Merci à Nathalie et à Lisa que l'on retrouvera ce 3 mai, avec 28 autres modèles sur le podium de Mendès-France à Saintes (photos M.S) - Le shooting photos de ce jour était organisé avec Alain Raguenes, photographe à Bords.

*****************************************

*****************************************

Des mots dans la nuit...

Parfois cela arrive et pourtant... (*)

Rêve, cauchemar, songe... tout est différent...! Chacun en a vécu ou non.. Mais parfois en dehors des images, ce sont des mots et phrases qui apparaissent très clairement dans notre inconscient en éveil... Pourquoi..? Qui pourrait expliquer tant de " messages " mystérieux... ? "

 

(*) Surtout quand ce n'est pas la première fois, mais expérience vécue et toujours étonnante, chacun en pense ce quil veut.... !!!!!!!

14 - Lundi: Conseil Municipal: Face à face - Immersion an salle du Conseil - " Top modèles...! " en promotion de défilé - Des mots dans la nuit...

Voir les commentaires

12 - Famille, société, école... Avec l'E.R.E.A - Archéologie oubliée.... - Stationnement c'est bleu ... clair et gratuit mais..! - Vive les mariés chez Sandrine

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Une jeunesse qui a besoin de tous

Comme nous avons besoin des uns et des autres

" Etablissement Régional d'Education Adaptée "

Intervention sur le thème ... crash d'un avion.. recherches indices historiques " Guerre 39/45 ". Suivi de l'intervention socio-éducative. En fin d'animation un jeune, Kévin... " Monsieur, c'est une belle histoire " (Quel bel hommage ces mots)
Intervention sur le thème ... crash d'un avion.. recherches indices historiques " Guerre 39/45 ". Suivi de l'intervention socio-éducative. En fin d'animation un jeune, Kévin... " Monsieur, c'est une belle histoire " (Quel bel hommage ces mots)
Intervention sur le thème ... crash d'un avion.. recherches indices historiques " Guerre 39/45 ". Suivi de l'intervention socio-éducative. En fin d'animation un jeune, Kévin... " Monsieur, c'est une belle histoire " (Quel bel hommage ces mots)

Intervention sur le thème ... crash d'un avion.. recherches indices historiques " Guerre 39/45 ". Suivi de l'intervention socio-éducative. En fin d'animation un jeune, Kévin... " Monsieur, c'est une belle histoire " (Quel bel hommage ces mots)

**********************************************

**********************************************

Archéologie...

Quand Culture-Histoire reste sur le carreau..

Certes l'auteur de Culture-Histoire est déçu de ne pas avoir été convié, mais les lecteurs de ce Média Internet aussi, dommage.

Certes l'auteur de Culture-Histoire est déçu de ne pas avoir été convié, mais les lecteurs de ce Média Internet aussi, dommage.

*************************

*************************

Retour de ville: 11 h 50 samedi

SAINTES: Stationnement gratuit pour les parkings dits de surface, en cheminant avec Jean-Philippe Machon, un Saintais un peu plus qu'ordinaire... " C'est pour 4 semaines, mais on va garder ce système, tous devront jouer le jeu.... vu avec Saintes shopping aussi... Nous avons étudié tout le côté financier avant ". C-H cautionne, mais il fera des commentaires bientôt. f. Puis au détour d'une rue, une commerçante bien sympa vous attend rive droite " Boutique mariage ".. Et cerise sur le gâteau de la nouvelle équipe municipale.. J-P M avait mis le " Turbo " vers la mairie en vue d'officier pour son premier mariage...A bientôt. Bonne journée
SAINTES: Stationnement gratuit pour les parkings dits de surface, en cheminant avec Jean-Philippe Machon, un Saintais un peu plus qu'ordinaire... " C'est pour 4 semaines, mais on va garder ce système, tous devront jouer le jeu.... vu avec Saintes shopping aussi... Nous avons étudié tout le côté financier avant ". C-H cautionne, mais il fera des commentaires bientôt. f. Puis au détour d'une rue, une commerçante bien sympa vous attend rive droite " Boutique mariage ".. Et cerise sur le gâteau de la nouvelle équipe municipale.. J-P M avait mis le " Turbo " vers la mairie en vue d'officier pour son premier mariage...A bientôt. Bonne journée

SAINTES: Stationnement gratuit pour les parkings dits de surface, en cheminant avec Jean-Philippe Machon, un Saintais un peu plus qu'ordinaire... " C'est pour 4 semaines, mais on va garder ce système, tous devront jouer le jeu.... vu avec Saintes shopping aussi... Nous avons étudié tout le côté financier avant ". C-H cautionne, mais il fera des commentaires bientôt. f. Puis au détour d'une rue, une commerçante bien sympa vous attend rive droite " Boutique mariage ".. Et cerise sur le gâteau de la nouvelle équipe municipale.. J-P M avait mis le " Turbo " vers la mairie en vue d'officier pour son premier mariage...A bientôt. Bonne journée

Le stationnement gratuit en surface à Saintes.

Bonne mesure pour oxygéner notre centre ville, surtout les deux axes essentiels de notre cité, voies de pénétration au coeur des quartiers, cours national et avenue Gambetta. 

Surtout pour la rive droite qui en avait vraiment besoin, on le sait et les raisons en sont historiques, les déambulations en ville se font essentiellement sur la rive gauche.. Il faut que cela s'équilibre.

Ainsi on pourrait stationner plus facilement, puis si on ne trouve pas de place devant al porte de notre point de chute il y a des parkings de proximité, facile d'y accéder, sans inquiétude d'une contravention à un titre quelconque pour un stationnement interdit, sans énervement, sans avoir le regard toujours collé à sa montre (Sur ce poin la décision municipale est claire, il faudra respecter le code d ela route et les arrêtés municipaux).

Enfin il ne faut pas rejeter les commerces de périphérie, ce sont aussi des familles saintaises qui y travaillent. Les patrons, les salariés ont tous le même besoin... travailler pour vivre. (Culture-Histoire est clair sur ce point). Et ces travailleurs de la périphérie sont aussi consommateurs en centre ville.

On va en proximité pensant trouver moins cher, il faut vraiment faire les calculs. 

Pour les commerçants en général, si les clients sont bien acueillis ils reviendront les voir, sinon exit le secteur.

Alors évitons les mauvais comportements, choisisssons le civisme et privilégions l'accueil, alors on retrouvera un centre ville actif, dynamique et où on aura plaisir à déambuler.... promenade ou achat (s).

Voir les commentaires

10 - Première sortie officielle des nouveaux élus Saintais .. Avec Vladimir et sa jeunesse - Berneuil à l'heure allemande - Bonne nouvelle .. le stationnement gratuit !

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Dans le cadre des échanges de la jeunesse étudiante, une belle occasion de se réunir pour le verre de l'amitié

Comité de jumelage 

" Saintes - Vladimir "

Madame Françoise Bleynie, représentant Monsieur le Maire, était accompagnée de deux membres de la municipalité, Céline Violet et Dominique Doren, ainsi en présence du président du comité de jumelage de Saintes-Vladimir, elle a accueilli la petite assistance et surtout présenté les cinq étudiantes Russes, demeurant à Vladimir. Puis il y a eu des échanges de cadeaux et remise de pin's (du comité) aux jeunes demoiselles.
Madame Françoise Bleynie, représentant Monsieur le Maire, était accompagnée de deux membres de la municipalité, Céline Violet et Dominique Doren, ainsi en présence du président du comité de jumelage de Saintes-Vladimir, elle a accueilli la petite assistance et surtout présenté les cinq étudiantes Russes, demeurant à Vladimir. Puis il y a eu des échanges de cadeaux et remise de pin's (du comité) aux jeunes demoiselles.
Madame Françoise Bleynie, représentant Monsieur le Maire, était accompagnée de deux membres de la municipalité, Céline Violet et Dominique Doren, ainsi en présence du président du comité de jumelage de Saintes-Vladimir, elle a accueilli la petite assistance et surtout présenté les cinq étudiantes Russes, demeurant à Vladimir. Puis il y a eu des échanges de cadeaux et remise de pin's (du comité) aux jeunes demoiselles.
Madame Françoise Bleynie, représentant Monsieur le Maire, était accompagnée de deux membres de la municipalité, Céline Violet et Dominique Doren, ainsi en présence du président du comité de jumelage de Saintes-Vladimir, elle a accueilli la petite assistance et surtout présenté les cinq étudiantes Russes, demeurant à Vladimir. Puis il y a eu des échanges de cadeaux et remise de pin's (du comité) aux jeunes demoiselles.

Madame Françoise Bleynie, représentant Monsieur le Maire, était accompagnée de deux membres de la municipalité, Céline Violet et Dominique Doren, ainsi en présence du président du comité de jumelage de Saintes-Vladimir, elle a accueilli la petite assistance et surtout présenté les cinq étudiantes Russes, demeurant à Vladimir. Puis il y a eu des échanges de cadeaux et remise de pin's (du comité) aux jeunes demoiselles.

Loïc Pelloud, directeur de cabinet de Jean-Philippe Machon, a été de ceux qui ont offert un cadeau aux jeunes filles, Culture-Histoire ne sait rien sur les cadeaux... non ouverts an notre présence. Mais il y en avait un qui était offert par la municipalité à Monsieur le Maire de Vladimir. Pour le cadeau offert par les jeunes filles, ce sera un beau tableau pour le bureau du nouvel élu.

Loïc Pelloud, directeur de cabinet de Jean-Philippe Machon, a été de ceux qui ont offert un cadeau aux jeunes filles, Culture-Histoire ne sait rien sur les cadeaux... non ouverts an notre présence. Mais il y en avait un qui était offert par la municipalité à Monsieur le Maire de Vladimir. Pour le cadeau offert par les jeunes filles, ce sera un beau tableau pour le bureau du nouvel élu.

Qui sont ces jeunes filles...?

Anastasia nous en dit un peu plus.

Elles sont venues à Saintes pour 15 jours dans le cadre des échanges scolaires entre le lycée de bellevue et l'université française de Vladimir. Elles se dirigent dans leurs études vers la profession de professeur.

" Nous aimons bien votre ville, vous y avez un bel amphithéâtre. A Vladimir toute nos architectures sont au centre de la cité, mais nous n'avons rien de ce style antique "

Les jeunes étudiantes prendront leur envol vers Vladimir ce samedi, certes elles aiment bien Saintes, notre pays, mais la famille et les amis (es) sont un peu loin. Par ailleurs l'une d'elle à précisé qu'elle reviendrait, mais à Paris. 

En conclusion elles sont ravies et ce séjour fut vraiment positif.

Pour leur sympathie, Culture-Histoire leur a promis de leur communiquer une poésie..... Voilà c'est fait....

 

PS: Lire arc de Germanicus sous le pin's (photo)

 

Pour information cette poésie est traduite en 18 langues, alors on attend nos autres villes amies jumelées.

Pour information cette poésie est traduite en 18 langues, alors on attend nos autres villes amies jumelées.

**************************

Berneuil et son cimetière

militaire allemand

" Solidarité du souvenir "

Des réservistes et deux actifs de l'armée allemande en " Opex " pacifique, en mission de restauration des sépultures de leurs camarades tués à la guerre 39/45 dans le grand Sud-Ouest.

Pendant quinze jours ces militaires (hébergés sur la B.A 722 - Paban) sont intervenus sur les pierres tombales de soldats allemands inhumés dans l cimetière militaire national allemand. Ils ont nettoyé la base de ces lourds blocs de pierre, provenant des Flandres, puis ils ont aussi repeint les lettres des inscriptions. Ils ont ainsi travaillé sur le bloc 3, face à l'esplanade d'honneur. Comme le précise Alain Massard, gardien et homme d'entretien du cimetière depuis 6 ans.... " Il y a de nombreux cimetières de soldats Allemands en France, mais ici à Berneuil ce sont des sépultures qui sortent de l'ordinaire de par leur conception ". (A savoir aussi qu'il y a quatre corps par pierre tombale).
Pendant quinze jours ces militaires (hébergés sur la B.A 722 - Paban) sont intervenus sur les pierres tombales de soldats allemands inhumés dans l cimetière militaire national allemand. Ils ont nettoyé la base de ces lourds blocs de pierre, provenant des Flandres, puis ils ont aussi repeint les lettres des inscriptions. Ils ont ainsi travaillé sur le bloc 3, face à l'esplanade d'honneur. Comme le précise Alain Massard, gardien et homme d'entretien du cimetière depuis 6 ans.... " Il y a de nombreux cimetières de soldats Allemands en France, mais ici à Berneuil ce sont des sépultures qui sortent de l'ordinaire de par leur conception ". (A savoir aussi qu'il y a quatre corps par pierre tombale).
Pendant quinze jours ces militaires (hébergés sur la B.A 722 - Paban) sont intervenus sur les pierres tombales de soldats allemands inhumés dans l cimetière militaire national allemand. Ils ont nettoyé la base de ces lourds blocs de pierre, provenant des Flandres, puis ils ont aussi repeint les lettres des inscriptions. Ils ont ainsi travaillé sur le bloc 3, face à l'esplanade d'honneur. Comme le précise Alain Massard, gardien et homme d'entretien du cimetière depuis 6 ans.... " Il y a de nombreux cimetières de soldats Allemands en France, mais ici à Berneuil ce sont des sépultures qui sortent de l'ordinaire de par leur conception ". (A savoir aussi qu'il y a quatre corps par pierre tombale).
Pendant quinze jours ces militaires (hébergés sur la B.A 722 - Paban) sont intervenus sur les pierres tombales de soldats allemands inhumés dans l cimetière militaire national allemand. Ils ont nettoyé la base de ces lourds blocs de pierre, provenant des Flandres, puis ils ont aussi repeint les lettres des inscriptions. Ils ont ainsi travaillé sur le bloc 3, face à l'esplanade d'honneur. Comme le précise Alain Massard, gardien et homme d'entretien du cimetière depuis 6 ans.... " Il y a de nombreux cimetières de soldats Allemands en France, mais ici à Berneuil ce sont des sépultures qui sortent de l'ordinaire de par leur conception ". (A savoir aussi qu'il y a quatre corps par pierre tombale).

Pendant quinze jours ces militaires (hébergés sur la B.A 722 - Paban) sont intervenus sur les pierres tombales de soldats allemands inhumés dans l cimetière militaire national allemand. Ils ont nettoyé la base de ces lourds blocs de pierre, provenant des Flandres, puis ils ont aussi repeint les lettres des inscriptions. Ils ont ainsi travaillé sur le bloc 3, face à l'esplanade d'honneur. Comme le précise Alain Massard, gardien et homme d'entretien du cimetière depuis 6 ans.... " Il y a de nombreux cimetières de soldats Allemands en France, mais ici à Berneuil ce sont des sépultures qui sortent de l'ordinaire de par leur conception ". (A savoir aussi qu'il y a quatre corps par pierre tombale).

10 - Première sortie officielle des nouveaux élus Saintais .. Avec Vladimir et sa jeunesse - Berneuil à l'heure allemande - Bonne nouvelle ..  le stationnement gratuit !
10 - Première sortie officielle des nouveaux élus Saintais .. Avec Vladimir et sa jeunesse - Berneuil à l'heure allemande - Bonne nouvelle ..  le stationnement gratuit !

********************************************

********************************************

Avion disparu

*************************

Ce même jour les recherches ont continué, mais en vain.

Le champ, où s'est crashé un avion en 1943, ne parlera certainement plus jamais. Plus beaucoup de chance de retrouver des éléments matériels.

Dans ce grand champ, situé à quelques centaines de mètres du cimetière allemand, un piège...! En effet cette bouteille, du fait du verre, peut provoquer des incendies dans les récoltes par fortes chaleurs. (Ce fut le cas il y a plusieurs décennies, dans ce même champ où des débris en verre de l'avion crashé avait provoqué l'incendie des récoltes.
Dans ce grand champ, situé à quelques centaines de mètres du cimetière allemand, un piège...! En effet cette bouteille, du fait du verre, peut provoquer des incendies dans les récoltes par fortes chaleurs. (Ce fut le cas il y a plusieurs décennies, dans ce même champ où des débris en verre de l'avion crashé avait provoqué l'incendie des récoltes.

Dans ce grand champ, situé à quelques centaines de mètres du cimetière allemand, un piège...! En effet cette bouteille, du fait du verre, peut provoquer des incendies dans les récoltes par fortes chaleurs. (Ce fut le cas il y a plusieurs décennies, dans ce même champ où des débris en verre de l'avion crashé avait provoqué l'incendie des récoltes.

**********************

**********************

Bonne nouvelle ...!!!

Selon J-P M / Maire

Stationnement gratuit

24 heures semaine

 

Voir les commentaires

1 2 > >>