Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

29 - Tour St Nicolas à La Rochelle. shooting photos histoire. Chaniers invite. Décontamination et histoire. Souvenir Français Ecole primaire

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Souvenir Français

Intervention en milieu scolaire

Sous l'égide du " Souvenir Français " deux anciens combattants (A.F.N) et Christian Barbe (S-F) sont intervenus à l'école Léo Lagrange pour aborder avec les jeunes des CM 1 et CM 2 la période tragique de 39/45. Ils étaient aidé en cela par Michel Souris (Auteur de ce Blog) spécialiste de la guerre 39/45. le jeune auditoire a été très attentif et surtout de nombreuses questions ont été posées, avec réponses cela va de soi. Puis les élèves ont pu toucher des objets / éléments témoins, authentiques de la guerre 39/45. De la Normandie à Nieul les Saintes en passant par un éclat de bombe qui a volé dans le ciel saintais. A cette occasion nous avons appris que la directrice qui nous avait accueilli, Madame Perdeau, prenait sa retraite à la fin de ce mois, en partant elle nous présentait aussi son remplaçant Monsieur Claveau. Bienvenue à Monsieur le nouveau directeur et bonne retraite Madame la directrice.....
Sous l'égide du " Souvenir Français " deux anciens combattants (A.F.N) et Christian Barbe (S-F) sont intervenus à l'école Léo Lagrange pour aborder avec les jeunes des CM 1 et CM 2 la période tragique de 39/45. Ils étaient aidé en cela par Michel Souris (Auteur de ce Blog) spécialiste de la guerre 39/45. le jeune auditoire a été très attentif et surtout de nombreuses questions ont été posées, avec réponses cela va de soi. Puis les élèves ont pu toucher des objets / éléments témoins, authentiques de la guerre 39/45. De la Normandie à Nieul les Saintes en passant par un éclat de bombe qui a volé dans le ciel saintais. A cette occasion nous avons appris que la directrice qui nous avait accueilli, Madame Perdeau, prenait sa retraite à la fin de ce mois, en partant elle nous présentait aussi son remplaçant Monsieur Claveau. Bienvenue à Monsieur le nouveau directeur et bonne retraite Madame la directrice.....
Sous l'égide du " Souvenir Français " deux anciens combattants (A.F.N) et Christian Barbe (S-F) sont intervenus à l'école Léo Lagrange pour aborder avec les jeunes des CM 1 et CM 2 la période tragique de 39/45. Ils étaient aidé en cela par Michel Souris (Auteur de ce Blog) spécialiste de la guerre 39/45. le jeune auditoire a été très attentif et surtout de nombreuses questions ont été posées, avec réponses cela va de soi. Puis les élèves ont pu toucher des objets / éléments témoins, authentiques de la guerre 39/45. De la Normandie à Nieul les Saintes en passant par un éclat de bombe qui a volé dans le ciel saintais. A cette occasion nous avons appris que la directrice qui nous avait accueilli, Madame Perdeau, prenait sa retraite à la fin de ce mois, en partant elle nous présentait aussi son remplaçant Monsieur Claveau. Bienvenue à Monsieur le nouveau directeur et bonne retraite Madame la directrice.....

Sous l'égide du " Souvenir Français " deux anciens combattants (A.F.N) et Christian Barbe (S-F) sont intervenus à l'école Léo Lagrange pour aborder avec les jeunes des CM 1 et CM 2 la période tragique de 39/45. Ils étaient aidé en cela par Michel Souris (Auteur de ce Blog) spécialiste de la guerre 39/45. le jeune auditoire a été très attentif et surtout de nombreuses questions ont été posées, avec réponses cela va de soi. Puis les élèves ont pu toucher des objets / éléments témoins, authentiques de la guerre 39/45. De la Normandie à Nieul les Saintes en passant par un éclat de bombe qui a volé dans le ciel saintais. A cette occasion nous avons appris que la directrice qui nous avait accueilli, Madame Perdeau, prenait sa retraite à la fin de ce mois, en partant elle nous présentait aussi son remplaçant Monsieur Claveau. Bienvenue à Monsieur le nouveau directeur et bonne retraite Madame la directrice.....

 

*******************************

Shooting photos

" Patrimoine " 

Tour St Nicolas 

La Rochelle

Sa construcyion commence probablement au début du XIV ème siècle. Construite sur pieux, elle bascule au cours du chantier et est achevée vers 1376. Elle se compose d'un cylindre flanqué de quatre tourelles engagées et d'un puissant éperon tourné vers la mer..... (Le mieux est de venir visiter le site des tours qui défendait le port de La Rochelle)
Sa construcyion commence probablement au début du XIV ème siècle. Construite sur pieux, elle bascule au cours du chantier et est achevée vers 1376. Elle se compose d'un cylindre flanqué de quatre tourelles engagées et d'un puissant éperon tourné vers la mer..... (Le mieux est de venir visiter le site des tours qui défendait le port de La Rochelle)

Sa construcyion commence probablement au début du XIV ème siècle. Construite sur pieux, elle bascule au cours du chantier et est achevée vers 1376. Elle se compose d'un cylindre flanqué de quatre tourelles engagées et d'un puissant éperon tourné vers la mer..... (Le mieux est de venir visiter le site des tours qui défendait le port de La Rochelle)

Pa d'architectures sans symboles, statuaires, bestiaires... extrait.....
Pa d'architectures sans symboles, statuaires, bestiaires... extrait.....
Pa d'architectures sans symboles, statuaires, bestiaires... extrait.....
Pa d'architectures sans symboles, statuaires, bestiaires... extrait.....
Pa d'architectures sans symboles, statuaires, bestiaires... extrait.....
Pa d'architectures sans symboles, statuaires, bestiaires... extrait.....
Pa d'architectures sans symboles, statuaires, bestiaires... extrait.....
Pa d'architectures sans symboles, statuaires, bestiaires... extrait.....
Pa d'architectures sans symboles, statuaires, bestiaires... extrait.....
Pa d'architectures sans symboles, statuaires, bestiaires... extrait.....
Pa d'architectures sans symboles, statuaires, bestiaires... extrait.....

Pa d'architectures sans symboles, statuaires, bestiaires... extrait.....

Et bien sûr quelques graffiti.... pas de modernes, et aucune marques de tailleurs de pierres. Celles-ci se retrouvent le plus souvent sur les pierres des églises.
Et bien sûr quelques graffiti.... pas de modernes, et aucune marques de tailleurs de pierres. Celles-ci se retrouvent le plus souvent sur les pierres des églises.
Et bien sûr quelques graffiti.... pas de modernes, et aucune marques de tailleurs de pierres. Celles-ci se retrouvent le plus souvent sur les pierres des églises.

Et bien sûr quelques graffiti.... pas de modernes, et aucune marques de tailleurs de pierres. Celles-ci se retrouvent le plus souvent sur les pierres des églises.

Détails.....  en remontant le temps....
Détails.....  en remontant le temps....
Détails.....  en remontant le temps....
Détails.....  en remontant le temps....
Détails.....  en remontant le temps....
Détails.....  en remontant le temps....

Détails..... en remontant le temps....

Petite indiscrétion... l'orifice en-dessous de la marche servait à communiquer entre les étages. Votre visite est très attendue... au revoir avec le sourire d'une charmante touriste charentaise.
Petite indiscrétion... l'orifice en-dessous de la marche servait à communiquer entre les étages. Votre visite est très attendue... au revoir avec le sourire d'une charmante touriste charentaise.
Petite indiscrétion... l'orifice en-dessous de la marche servait à communiquer entre les étages. Votre visite est très attendue... au revoir avec le sourire d'une charmante touriste charentaise.

Petite indiscrétion... l'orifice en-dessous de la marche servait à communiquer entre les étages. Votre visite est très attendue... au revoir avec le sourire d'une charmante touriste charentaise.

Quittons La Rochelle pour découvrir une invitation (paroissiale) pour une manifestation sympathique, certes catholique, sur al commune de Chaniers.

Quittons La Rochelle pour découvrir une invitation (paroissiale) pour une manifestation sympathique, certes catholique, sur al commune de Chaniers.

Puis retournons à une des grandes passions de l'auteur de Culture-Histoire... investigations sur les sites de crashs d'avions, mais savez-vous que cela mène aussi à des actions très écologiques: Décontamination du terrain du crash. En fait retirer du site des petits fragments / éléments sans intérêts historiques et les mener à la décheterie.

Puis retournons à une des grandes passions de l'auteur de Culture-Histoire... investigations sur les sites de crashs d'avions, mais savez-vous que cela mène aussi à des actions très écologiques: Décontamination du terrain du crash. En fait retirer du site des petits fragments / éléments sans intérêts historiques et les mener à la décheterie.

29 - Tour St Nicolas à La Rochelle. shooting photos histoire. Chaniers invite. Décontamination et histoire. Souvenir Français Ecole primaire

Voir les commentaires

27 - Instan T Art Artistes en leurs créations

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Nouvelle galerie...

Nouvelles figures....

Galerie d'Yvan Rotrou au centre du secteur piéton

Pour ce nouveau galeriste c'est un vrai changement de vie professionnelle, mais il y avait des choses au fond de lui. il voulait vivre autre chose et l'assumer. Déjà très jeune c'était un touche à tout, gourmand de tout si l'on peut dire ainsi. Mais comment Yvan Rotrou avez-vous pu réunir ces 22 artistes aux talents tellement différents...? " Déjà j'avais passé une annonce avant la fermeture définitive de l'atelier de Jean-Pierre Blanchard, lui aussi galeriste.  Et bien sûr il y a surtout eu le bouche à oreille relatif à mon projet. Ainsi ce sont des exposants, peintres, plasticiens, sculpteurs, qui proviennent de notre Charente maritime au sens large du terme ". Mais ces créations présentées vont de quel coût à quel coût maximum..... ? " On peut dire que cela démarre à 20 € et peut monter jusqu'à 10 000 € ". Merci Yvan et maintenant nous allons zoomer sur quelques artistes présents en vos murs.

Pour ce nouveau galeriste c'est un vrai changement de vie professionnelle, mais il y avait des choses au fond de lui. il voulait vivre autre chose et l'assumer. Déjà très jeune c'était un touche à tout, gourmand de tout si l'on peut dire ainsi. Mais comment Yvan Rotrou avez-vous pu réunir ces 22 artistes aux talents tellement différents...? " Déjà j'avais passé une annonce avant la fermeture définitive de l'atelier de Jean-Pierre Blanchard, lui aussi galeriste. Et bien sûr il y a surtout eu le bouche à oreille relatif à mon projet. Ainsi ce sont des exposants, peintres, plasticiens, sculpteurs, qui proviennent de notre Charente maritime au sens large du terme ". Mais ces créations présentées vont de quel coût à quel coût maximum..... ? " On peut dire que cela démarre à 20 € et peut monter jusqu'à 10 000 € ". Merci Yvan et maintenant nous allons zoomer sur quelques artistes présents en vos murs.

Sophie Coulon, de St Thomas de Conac, nous présente quelques-unes de ses créations. La forme que l'on pourrait penser bizarre qu'elle tient entre ses mains... serait une femme tentant de s'extraire..... mais laissons planer le mystère, sachant qu'elle sait fort bien l'entretenir.
Sophie Coulon, de St Thomas de Conac, nous présente quelques-unes de ses créations. La forme que l'on pourrait penser bizarre qu'elle tient entre ses mains... serait une femme tentant de s'extraire..... mais laissons planer le mystère, sachant qu'elle sait fort bien l'entretenir.

Sophie Coulon, de St Thomas de Conac, nous présente quelques-unes de ses créations. La forme que l'on pourrait penser bizarre qu'elle tient entre ses mains... serait une femme tentant de s'extraire..... mais laissons planer le mystère, sachant qu'elle sait fort bien l'entretenir.

" Je pars toujours de quelque chose qui existe.. qui passe sous mon regard..." Alain Baudry, des Gonds, nous emmène dans ses voyages.... là encore ses formes abstraites, suggestives voulant nous rapprocher au plus près de ses visions... peuvent nous enchanter... !
" Je pars toujours de quelque chose qui existe.. qui passe sous mon regard..." Alain Baudry, des Gonds, nous emmène dans ses voyages.... là encore ses formes abstraites, suggestives voulant nous rapprocher au plus près de ses visions... peuvent nous enchanter... !

" Je pars toujours de quelque chose qui existe.. qui passe sous mon regard..." Alain Baudry, des Gonds, nous emmène dans ses voyages.... là encore ses formes abstraites, suggestives voulant nous rapprocher au plus près de ses visions... peuvent nous enchanter... !

On pourra dire que c'est lui, Jean-Claude Callaud, qui envahit le plus l'espace d'Yvan. Mais ses créatures ne pourront cesser de nous interpeller.  il dit qu'il est sculpteur (plasticien) dans l'émotion, rien d'étonnant pour cet artiste, de Forges, qui, non seulement sous subjugue avec ses formes, terribles ou chamantes, mai aussi donne de la voix dans son antre. il ne demandera qu'à vous parler via sa voix off. Il mérite le détour et un nouveau rendez-vous lui a déjà été fixé.
On pourra dire que c'est lui, Jean-Claude Callaud, qui envahit le plus l'espace d'Yvan. Mais ses créatures ne pourront cesser de nous interpeller.  il dit qu'il est sculpteur (plasticien) dans l'émotion, rien d'étonnant pour cet artiste, de Forges, qui, non seulement sous subjugue avec ses formes, terribles ou chamantes, mai aussi donne de la voix dans son antre. il ne demandera qu'à vous parler via sa voix off. Il mérite le détour et un nouveau rendez-vous lui a déjà été fixé.

On pourra dire que c'est lui, Jean-Claude Callaud, qui envahit le plus l'espace d'Yvan. Mais ses créatures ne pourront cesser de nous interpeller. il dit qu'il est sculpteur (plasticien) dans l'émotion, rien d'étonnant pour cet artiste, de Forges, qui, non seulement sous subjugue avec ses formes, terribles ou chamantes, mai aussi donne de la voix dans son antre. il ne demandera qu'à vous parler via sa voix off. Il mérite le détour et un nouveau rendez-vous lui a déjà été fixé.

Alice est " Artiste de textes " comme elle le dit elle-même... " Littré ratures ", mais elle sait aller plus haut. Elle a exposé ses textes pour accompagner cette première exposition en la galerie d'Yvan Rotrou (Dixit). Actuellement elle est dans l'écriture d'un roman, elle en es à sa moitié... alors affaire à suivre afin de tourner les pages en sa compagnie.  Nous la reverrons car elle est saintaise et pour mémoire elle signera ses créations " Alice M ".
Alice est " Artiste de textes " comme elle le dit elle-même... " Littré ratures ", mais elle sait aller plus haut. Elle a exposé ses textes pour accompagner cette première exposition en la galerie d'Yvan Rotrou (Dixit). Actuellement elle est dans l'écriture d'un roman, elle en es à sa moitié... alors affaire à suivre afin de tourner les pages en sa compagnie.  Nous la reverrons car elle est saintaise et pour mémoire elle signera ses créations " Alice M ".

Alice est " Artiste de textes " comme elle le dit elle-même... " Littré ratures ", mais elle sait aller plus haut. Elle a exposé ses textes pour accompagner cette première exposition en la galerie d'Yvan Rotrou (Dixit). Actuellement elle est dans l'écriture d'un roman, elle en es à sa moitié... alors affaire à suivre afin de tourner les pages en sa compagnie. Nous la reverrons car elle est saintaise et pour mémoire elle signera ses créations " Alice M ".

un artiste qui est tout à fait dans le giron de l'auteur de Culture-Histoire, en effet Jean Bonnin qui se retrouve souvent à Agadir (Maroc) a des détails sur ses peintures qui relèvent presque d'une démarche historique. Avant d'en parler précisons que cet artiste est très engagé auprès des populations locales. Zoom....  déjà son beau bleu utilisé, est presque une couleur royale, il est vrai qu'elle ressemble un peu aussi aux couleurs des tenues de ces fameux hommes bleus, dits touaregs  Un de ces tableaux reproduit un mot... " ARANUZ " qui signifie en langage ancien et local " Espoir ". Il parait que ces caractères remontent à la plus haute antiquité.... voire à l'homme des cavernes pourquoi-pas...! En effet le cercle parfait ne pouvait pas être trop inconnu de l'homme préhistorique, ainsi que son autre signe cabalistique. Mais c'est une autre histoire et ce sera un plaisr d'avoir un interview " historique " avec J. Bonnin.  Merci et au revoir chers artistes et à bientôt.
un artiste qui est tout à fait dans le giron de l'auteur de Culture-Histoire, en effet Jean Bonnin qui se retrouve souvent à Agadir (Maroc) a des détails sur ses peintures qui relèvent presque d'une démarche historique. Avant d'en parler précisons que cet artiste est très engagé auprès des populations locales. Zoom....  déjà son beau bleu utilisé, est presque une couleur royale, il est vrai qu'elle ressemble un peu aussi aux couleurs des tenues de ces fameux hommes bleus, dits touaregs  Un de ces tableaux reproduit un mot... " ARANUZ " qui signifie en langage ancien et local " Espoir ". Il parait que ces caractères remontent à la plus haute antiquité.... voire à l'homme des cavernes pourquoi-pas...! En effet le cercle parfait ne pouvait pas être trop inconnu de l'homme préhistorique, ainsi que son autre signe cabalistique. Mais c'est une autre histoire et ce sera un plaisr d'avoir un interview " historique " avec J. Bonnin.  Merci et au revoir chers artistes et à bientôt.

un artiste qui est tout à fait dans le giron de l'auteur de Culture-Histoire, en effet Jean Bonnin qui se retrouve souvent à Agadir (Maroc) a des détails sur ses peintures qui relèvent presque d'une démarche historique. Avant d'en parler précisons que cet artiste est très engagé auprès des populations locales. Zoom.... déjà son beau bleu utilisé, est presque une couleur royale, il est vrai qu'elle ressemble un peu aussi aux couleurs des tenues de ces fameux hommes bleus, dits touaregs Un de ces tableaux reproduit un mot... " ARANUZ " qui signifie en langage ancien et local " Espoir ". Il parait que ces caractères remontent à la plus haute antiquité.... voire à l'homme des cavernes pourquoi-pas...! En effet le cercle parfait ne pouvait pas être trop inconnu de l'homme préhistorique, ainsi que son autre signe cabalistique. Mais c'est une autre histoire et ce sera un plaisr d'avoir un interview " historique " avec J. Bonnin. Merci et au revoir chers artistes et à bientôt.

Voir les commentaires

24 - Kermesse Ecole Privée Marie-Eustelle. Ossuaire Morts pour la France Saintes. FREXIT et BREXIT Saintes. KIWANIS action solidarité en l'air

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Fête de fin d'année scolaire 2015/2016

" L'école privée Marie-Eustelle, Saintes avait organisé sa kermesse en ce beau dimanche "

Certes il y avait du théâtre et des jeux, mais à ce rendez-vous annuel incontournable, nous avions aussi le soleil et surtout un match euro qui avait transporté nos belles couleurs tricolores jusque dans la cour de cette école de la rue St Pallais à Saintes. Preuves à l'appui......
Certes il y avait du théâtre et des jeux, mais à ce rendez-vous annuel incontournable, nous avions aussi le soleil et surtout un match euro qui avait transporté nos belles couleurs tricolores jusque dans la cour de cette école de la rue St Pallais à Saintes. Preuves à l'appui......

Certes il y avait du théâtre et des jeux, mais à ce rendez-vous annuel incontournable, nous avions aussi le soleil et surtout un match euro qui avait transporté nos belles couleurs tricolores jusque dans la cour de cette école de la rue St Pallais à Saintes. Preuves à l'appui......

Et bien sûr ce n'est pas le directeur, Fabrice Héraud, qui nous contredira.
Et bien sûr ce n'est pas le directeur, Fabrice Héraud, qui nous contredira.
Et bien sûr ce n'est pas le directeur, Fabrice Héraud, qui nous contredira.

Et bien sûr ce n'est pas le directeur, Fabrice Héraud, qui nous contredira.

Au cours de l'après-midi très festif, passant du salon... sport... aux stands et jetant un regard vers les jeunes artistes, il a été possible de recueillir quelques détails sur cette structure scolaire qui date déjà de plus d'un siècle. Ainsi cet école reçoit de la maternelle au cours moyen 2ième année. L'enseignement est prodigué par trois professeurs des écoles dont Monsieur le directeur. Cet établissement scolaire vit avec de petits moyens pour assurer une bonne gestion et surtout un bon entretien permettant d'accueillir environ 65 élèves. Il y a quelques années, grâce à un don la cour et son revêtement ont pu être revus à neuf. Mais actuellement c'est la toiture d'un bâtiment annexe qui a des soucis, via ses tuiles. Aussi là aussi il y a une recherche de fonds. alors on peut compter sur les bonnes âmes, voire aussi sur l'intervention, céleste, de Marie-Eustelle Harpain (d'où le nom de la structure scolaire) pour favoriser les dons. M-E Harpain était une " mystique " du début du 19 ième siècle, qui a failli être béatifiée et dont le surnom était " L'ange de l'Eucharistie ". Elle vivait dans ce quartier St Pallais.
Au cours de l'après-midi très festif, passant du salon... sport... aux stands et jetant un regard vers les jeunes artistes, il a été possible de recueillir quelques détails sur cette structure scolaire qui date déjà de plus d'un siècle. Ainsi cet école reçoit de la maternelle au cours moyen 2ième année. L'enseignement est prodigué par trois professeurs des écoles dont Monsieur le directeur. Cet établissement scolaire vit avec de petits moyens pour assurer une bonne gestion et surtout un bon entretien permettant d'accueillir environ 65 élèves. Il y a quelques années, grâce à un don la cour et son revêtement ont pu être revus à neuf. Mais actuellement c'est la toiture d'un bâtiment annexe qui a des soucis, via ses tuiles. Aussi là aussi il y a une recherche de fonds. alors on peut compter sur les bonnes âmes, voire aussi sur l'intervention, céleste, de Marie-Eustelle Harpain (d'où le nom de la structure scolaire) pour favoriser les dons. M-E Harpain était une " mystique " du début du 19 ième siècle, qui a failli être béatifiée et dont le surnom était " L'ange de l'Eucharistie ". Elle vivait dans ce quartier St Pallais.

Au cours de l'après-midi très festif, passant du salon... sport... aux stands et jetant un regard vers les jeunes artistes, il a été possible de recueillir quelques détails sur cette structure scolaire qui date déjà de plus d'un siècle. Ainsi cet école reçoit de la maternelle au cours moyen 2ième année. L'enseignement est prodigué par trois professeurs des écoles dont Monsieur le directeur. Cet établissement scolaire vit avec de petits moyens pour assurer une bonne gestion et surtout un bon entretien permettant d'accueillir environ 65 élèves. Il y a quelques années, grâce à un don la cour et son revêtement ont pu être revus à neuf. Mais actuellement c'est la toiture d'un bâtiment annexe qui a des soucis, via ses tuiles. Aussi là aussi il y a une recherche de fonds. alors on peut compter sur les bonnes âmes, voire aussi sur l'intervention, céleste, de Marie-Eustelle Harpain (d'où le nom de la structure scolaire) pour favoriser les dons. M-E Harpain était une " mystique " du début du 19 ième siècle, qui a failli être béatifiée et dont le surnom était " L'ange de l'Eucharistie ". Elle vivait dans ce quartier St Pallais.

Merci pour cette belle manifestation et à bientôt, sinon à la prochaine kermesse... sous le soleil de juin 2017.Merci pour cette belle manifestation et à bientôt, sinon à la prochaine kermesse... sous le soleil de juin 2017.

Merci pour cette belle manifestation et à bientôt, sinon à la prochaine kermesse... sous le soleil de juin 2017.

 

*******************************

Kiwanis et Solidarité

Parmi ses actions...

Offrir à des jeunes des baptêmes de l'air. Ainsi des jeunes de l'association " Belle Rive " de Saintes en a bénéficié de jour.

Ainsi 17 jeunes ont bénéficié du site de l'Aéro-club de Saintes-Thenac pour prendre leur premier vol. ceci avec deux pilotes chevronnés, Brice Lalu et Jacques Bourreau, avec deux avions en rotation. Appareils: D.R 400 (Robin) super beaux.
Ainsi 17 jeunes ont bénéficié du site de l'Aéro-club de Saintes-Thenac pour prendre leur premier vol. ceci avec deux pilotes chevronnés, Brice Lalu et Jacques Bourreau, avec deux avions en rotation. Appareils: D.R 400 (Robin) super beaux.

Ainsi 17 jeunes ont bénéficié du site de l'Aéro-club de Saintes-Thenac pour prendre leur premier vol. ceci avec deux pilotes chevronnés, Brice Lalu et Jacques Bourreau, avec deux avions en rotation. Appareils: D.R 400 (Robin) super beaux.

L'association Kiwanis, qui était représentée par le président de Kiwanis Saintes-Palissy, Christian Ravet a donné à chaque nouveau " baptisé " médaille et diplôme. petit détail, mais important: à chaque vol un adulte était présent aux côté du pilote des des 2 jeunes embarqués. Zoom et autres détails de cette super belle matinée cadeau.
L'association Kiwanis, qui était représentée par le président de Kiwanis Saintes-Palissy, Christian Ravet a donné à chaque nouveau " baptisé " médaille et diplôme. petit détail, mais important: à chaque vol un adulte était présent aux côté du pilote des des 2 jeunes embarqués. Zoom et autres détails de cette super belle matinée cadeau.
L'association Kiwanis, qui était représentée par le président de Kiwanis Saintes-Palissy, Christian Ravet a donné à chaque nouveau " baptisé " médaille et diplôme. petit détail, mais important: à chaque vol un adulte était présent aux côté du pilote des des 2 jeunes embarqués. Zoom et autres détails de cette super belle matinée cadeau.
L'association Kiwanis, qui était représentée par le président de Kiwanis Saintes-Palissy, Christian Ravet a donné à chaque nouveau " baptisé " médaille et diplôme. petit détail, mais important: à chaque vol un adulte était présent aux côté du pilote des des 2 jeunes embarqués. Zoom et autres détails de cette super belle matinée cadeau.
L'association Kiwanis, qui était représentée par le président de Kiwanis Saintes-Palissy, Christian Ravet a donné à chaque nouveau " baptisé " médaille et diplôme. petit détail, mais important: à chaque vol un adulte était présent aux côté du pilote des des 2 jeunes embarqués. Zoom et autres détails de cette super belle matinée cadeau.

L'association Kiwanis, qui était représentée par le président de Kiwanis Saintes-Palissy, Christian Ravet a donné à chaque nouveau " baptisé " médaille et diplôme. petit détail, mais important: à chaque vol un adulte était présent aux côté du pilote des des 2 jeunes embarqués. Zoom et autres détails de cette super belle matinée cadeau.

Merci à l'association Kiwanis International, via sa section de Saintes. Cette invitation à ce petit reportage ne fut que du bonheur. Bien sûr on pense aux bénéficiaires.
Merci à l'association Kiwanis International, via sa section de Saintes. Cette invitation à ce petit reportage ne fut que du bonheur. Bien sûr on pense aux bénéficiaires.
Merci à l'association Kiwanis International, via sa section de Saintes. Cette invitation à ce petit reportage ne fut que du bonheur. Bien sûr on pense aux bénéficiaires.
Merci à l'association Kiwanis International, via sa section de Saintes. Cette invitation à ce petit reportage ne fut que du bonheur. Bien sûr on pense aux bénéficiaires.
Merci à l'association Kiwanis International, via sa section de Saintes. Cette invitation à ce petit reportage ne fut que du bonheur. Bien sûr on pense aux bénéficiaires.
Merci à l'association Kiwanis International, via sa section de Saintes. Cette invitation à ce petit reportage ne fut que du bonheur. Bien sûr on pense aux bénéficiaires.
Merci à l'association Kiwanis International, via sa section de Saintes. Cette invitation à ce petit reportage ne fut que du bonheur. Bien sûr on pense aux bénéficiaires.
Merci à l'association Kiwanis International, via sa section de Saintes. Cette invitation à ce petit reportage ne fut que du bonheur. Bien sûr on pense aux bénéficiaires.

Merci à l'association Kiwanis International, via sa section de Saintes. Cette invitation à ce petit reportage ne fut que du bonheur. Bien sûr on pense aux bénéficiaires.

24 - Kermesse Ecole Privée Marie-Eustelle. Ossuaire Morts pour la France Saintes. FREXIT et BREXIT Saintes. KIWANIS action solidarité en l'air

 

*******************************

Morts au nom de la Patrie

Cette France au beau drapeau tricolore. 

La ville de Saintes vient d'inaugurer son nouvel

" Ossuaire des M.P.L.F "

Cimetière St Pallais

En fait c'est un ancien caveau repris par la municipalité qui va servir à recueillir les corps des défunts " Morts pour la France ", combattants ou / et victimes civiles dont les tombes ne peuvent plus être entretenues. Il est fait obligation à l'état, via les communes, de maintenir et de conserver en état ces sépultures, mais à Saintes un choix de regroupement a été décidé. ainsi, dans un premier temps c'est une dizaine de corps qui vont intégrer cette structure funéraire. A savoir que dans cette réalisation le " Souvenir Français " a été partenaire.
En fait c'est un ancien caveau repris par la municipalité qui va servir à recueillir les corps des défunts " Morts pour la France ", combattants ou / et victimes civiles dont les tombes ne peuvent plus être entretenues. Il est fait obligation à l'état, via les communes, de maintenir et de conserver en état ces sépultures, mais à Saintes un choix de regroupement a été décidé. ainsi, dans un premier temps c'est une dizaine de corps qui vont intégrer cette structure funéraire. A savoir que dans cette réalisation le " Souvenir Français " a été partenaire.
En fait c'est un ancien caveau repris par la municipalité qui va servir à recueillir les corps des défunts " Morts pour la France ", combattants ou / et victimes civiles dont les tombes ne peuvent plus être entretenues. Il est fait obligation à l'état, via les communes, de maintenir et de conserver en état ces sépultures, mais à Saintes un choix de regroupement a été décidé. ainsi, dans un premier temps c'est une dizaine de corps qui vont intégrer cette structure funéraire. A savoir que dans cette réalisation le " Souvenir Français " a été partenaire.
En fait c'est un ancien caveau repris par la municipalité qui va servir à recueillir les corps des défunts " Morts pour la France ", combattants ou / et victimes civiles dont les tombes ne peuvent plus être entretenues. Il est fait obligation à l'état, via les communes, de maintenir et de conserver en état ces sépultures, mais à Saintes un choix de regroupement a été décidé. ainsi, dans un premier temps c'est une dizaine de corps qui vont intégrer cette structure funéraire. A savoir que dans cette réalisation le " Souvenir Français " a été partenaire.
En fait c'est un ancien caveau repris par la municipalité qui va servir à recueillir les corps des défunts " Morts pour la France ", combattants ou / et victimes civiles dont les tombes ne peuvent plus être entretenues. Il est fait obligation à l'état, via les communes, de maintenir et de conserver en état ces sépultures, mais à Saintes un choix de regroupement a été décidé. ainsi, dans un premier temps c'est une dizaine de corps qui vont intégrer cette structure funéraire. A savoir que dans cette réalisation le " Souvenir Français " a été partenaire.

En fait c'est un ancien caveau repris par la municipalité qui va servir à recueillir les corps des défunts " Morts pour la France ", combattants ou / et victimes civiles dont les tombes ne peuvent plus être entretenues. Il est fait obligation à l'état, via les communes, de maintenir et de conserver en état ces sépultures, mais à Saintes un choix de regroupement a été décidé. ainsi, dans un premier temps c'est une dizaine de corps qui vont intégrer cette structure funéraire. A savoir que dans cette réalisation le " Souvenir Français " a été partenaire.

Sur place plusieurs prises de paroles: Christian Barbe, Souvenir Français. Gérard Desrente, adjoint au maire en charge des anciens combattants et victimes de guerre (Mairie). a noter la présence d'un piquet d'honneur et du nouveau commandant de la base école 722 le colonel Lardy. Nicole Petit, la fonctionnaire de la mairie en charge de ce projet a été cité, essentiellement du fait d'un arrêt de travail provoqué par un accident grave de santé (nous lui souhaitons ici bon rétablissement). Et bien sûr on ne pouvait oublier ce funeste 24 juin 1944, dont certaines des victimes vont se retrouver ici.
Sur place plusieurs prises de paroles: Christian Barbe, Souvenir Français. Gérard Desrente, adjoint au maire en charge des anciens combattants et victimes de guerre (Mairie). a noter la présence d'un piquet d'honneur et du nouveau commandant de la base école 722 le colonel Lardy. Nicole Petit, la fonctionnaire de la mairie en charge de ce projet a été cité, essentiellement du fait d'un arrêt de travail provoqué par un accident grave de santé (nous lui souhaitons ici bon rétablissement). Et bien sûr on ne pouvait oublier ce funeste 24 juin 1944, dont certaines des victimes vont se retrouver ici.

Sur place plusieurs prises de paroles: Christian Barbe, Souvenir Français. Gérard Desrente, adjoint au maire en charge des anciens combattants et victimes de guerre (Mairie). a noter la présence d'un piquet d'honneur et du nouveau commandant de la base école 722 le colonel Lardy. Nicole Petit, la fonctionnaire de la mairie en charge de ce projet a été cité, essentiellement du fait d'un arrêt de travail provoqué par un accident grave de santé (nous lui souhaitons ici bon rétablissement). Et bien sûr on ne pouvait oublier ce funeste 24 juin 1944, dont certaines des victimes vont se retrouver ici.

Après ce rappel du passé retournons à Saintes mais avec un brin d'humour sur notre fameuse passerelle......
Après ce rappel du passé retournons à Saintes mais avec un brin d'humour sur notre fameuse passerelle......
Après ce rappel du passé retournons à Saintes mais avec un brin d'humour sur notre fameuse passerelle......
Après ce rappel du passé retournons à Saintes mais avec un brin d'humour sur notre fameuse passerelle......
Après ce rappel du passé retournons à Saintes mais avec un brin d'humour sur notre fameuse passerelle......
Après ce rappel du passé retournons à Saintes mais avec un brin d'humour sur notre fameuse passerelle......

Après ce rappel du passé retournons à Saintes mais avec un brin d'humour sur notre fameuse passerelle......

Et terminons avec une petite publicité du côté de la Charente..... le vélo transporteur d'Antoine, la Cale d'Axelle, le bateau de Pascal.

Et terminons avec une petite publicité du côté de la Charente..... le vélo transporteur d'Antoine, la Cale d'Axelle, le bateau de Pascal.

BREXIT ou pas on défend notre terre et nos concitoyens. Et dire que la Charente dans les temps anciens séparait les Anglais des Français et qu'il y avait même 2 mairie... My good....

BREXIT ou pas on défend notre terre et nos concitoyens. Et dire que la Charente dans les temps anciens séparait les Anglais des Français et qu'il y avait même 2 mairie... My good....

Voir les commentaires

22 - Bâtia Péniche restaurant vers le futur en images. Saintes fait sa musique. Valere Tatoo Expos photos. Statue cassé aux thermes romains. Ossuaire St Pallais inauguration. Nouveau commerce de bouche.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

D li 'S' nack

" Chez David et Cindy "

Figures connues des riverains de la Charente, tant des très jeunes que des gourmands. ils se sont aussi installés au centre du secteur piétons.
Figures connues des riverains de la Charente, tant des très jeunes que des gourmands. ils se sont aussi installés au centre du secteur piétons.
Figures connues des riverains de la Charente, tant des très jeunes que des gourmands. ils se sont aussi installés au centre du secteur piétons.
Figures connues des riverains de la Charente, tant des très jeunes que des gourmands. ils se sont aussi installés au centre du secteur piétons.

Figures connues des riverains de la Charente, tant des très jeunes que des gourmands. ils se sont aussi installés au centre du secteur piétons.

Quittons le couple D & C Galopin pour nous rendre dans le secteur St Vivien... avec un peu de tristesse devant certains faits....Quittons le couple D & C Galopin pour nous rendre dans le secteur St Vivien... avec un peu de tristesse devant certains faits....

Quittons le couple D & C Galopin pour nous rendre dans le secteur St Vivien... avec un peu de tristesse devant certains faits....

Faucon crécerelle en difficulté, mais une chaîne humaine a fait intervenir la L.P.O (O comme oiseaux). Aux thermes une brisure qui a certainement été le fait d'un acte de malveillance. pourtant ce n'est ni romain, ni chrétien, pas même mortuaire.  La bêtise ou la vengeance n'a pas de limites. Enfin à votre agenda, mais pour ce vendredi 24 juin: Cérémonie au cimetière St Pallais à 18 heures. Inauguration de l'ossuaire permettant un regroupement de restes mortels de certains hommes et femmes morts pour la France.
Faucon crécerelle en difficulté, mais une chaîne humaine a fait intervenir la L.P.O (O comme oiseaux). Aux thermes une brisure qui a certainement été le fait d'un acte de malveillance. pourtant ce n'est ni romain, ni chrétien, pas même mortuaire.  La bêtise ou la vengeance n'a pas de limites. Enfin à votre agenda, mais pour ce vendredi 24 juin: Cérémonie au cimetière St Pallais à 18 heures. Inauguration de l'ossuaire permettant un regroupement de restes mortels de certains hommes et femmes morts pour la France.

Faucon crécerelle en difficulté, mais une chaîne humaine a fait intervenir la L.P.O (O comme oiseaux). Aux thermes une brisure qui a certainement été le fait d'un acte de malveillance. pourtant ce n'est ni romain, ni chrétien, pas même mortuaire. La bêtise ou la vengeance n'a pas de limites. Enfin à votre agenda, mais pour ce vendredi 24 juin: Cérémonie au cimetière St Pallais à 18 heures. Inauguration de l'ossuaire permettant un regroupement de restes mortels de certains hommes et femmes morts pour la France.

22 - Bâtia Péniche restaurant vers le futur en images. Saintes fait sa musique. Valere Tatoo Expos photos. Statue cassé aux thermes romains. Ossuaire St Pallais inauguration. Nouveau commerce de bouche.
22 - Bâtia Péniche restaurant vers le futur en images. Saintes fait sa musique. Valere Tatoo Expos photos. Statue cassé aux thermes romains. Ossuaire St Pallais inauguration. Nouveau commerce de bouche.

" Bâtia "

Péniche Restaurant

Une belle structure s'est ouverte au service des hommes, du travail et bien sûr du..... bon goût dans votre assiette.

Action.... Moteur....

Avec l'aimable autorisation d'Alexandra & Olivier Pourpoint. Le " chef "et l'accueil dans les salles de restauration.

Avec l'aimable autorisation d'Alexandra & Olivier Pourpoint. Le " chef "et l'accueil dans les salles de restauration.

Côté restauration.. la première salle.... en fait la salle dite haute
Côté restauration.. la première salle.... en fait la salle dite haute
Côté restauration.. la première salle.... en fait la salle dite haute
Côté restauration.. la première salle.... en fait la salle dite haute

Côté restauration.. la première salle.... en fait la salle dite haute

Avant de se rendre à la salle basse ou des hublots... regard sur les terrasses avec leurs vues imprenables.
Avant de se rendre à la salle basse ou des hublots... regard sur les terrasses avec leurs vues imprenables.
Avant de se rendre à la salle basse ou des hublots... regard sur les terrasses avec leurs vues imprenables.
Avant de se rendre à la salle basse ou des hublots... regard sur les terrasses avec leurs vues imprenables.
Avant de se rendre à la salle basse ou des hublots... regard sur les terrasses avec leurs vues imprenables.

Avant de se rendre à la salle basse ou des hublots... regard sur les terrasses avec leurs vues imprenables.

Salle de restauration avec ces magnifiques hublots qui donnent sur la ville.. genre de clichés que les touristes et clients du " Bâtia " adoreront prendre, au lever du nez leurs assiettes..
Salle de restauration avec ces magnifiques hublots qui donnent sur la ville.. genre de clichés que les touristes et clients du " Bâtia " adoreront prendre, au lever du nez leurs assiettes..

Salle de restauration avec ces magnifiques hublots qui donnent sur la ville.. genre de clichés que les touristes et clients du " Bâtia " adoreront prendre, au lever du nez leurs assiettes..

A l'extrémité de la inférieure, une salle, enfin un petit salon, certainement pour des réunions en comité. Ce qui est aussi une bonne idée. Renez-vous dans le domaine du " Chef ".....  Olivier Pourpoint et son équipe.
A l'extrémité de la inférieure, une salle, enfin un petit salon, certainement pour des réunions en comité. Ce qui est aussi une bonne idée. Renez-vous dans le domaine du " Chef ".....  Olivier Pourpoint et son équipe.
A l'extrémité de la inférieure, une salle, enfin un petit salon, certainement pour des réunions en comité. Ce qui est aussi une bonne idée. Renez-vous dans le domaine du " Chef ".....  Olivier Pourpoint et son équipe.

A l'extrémité de la inférieure, une salle, enfin un petit salon, certainement pour des réunions en comité. Ce qui est aussi une bonne idée. Renez-vous dans le domaine du " Chef "..... Olivier Pourpoint et son équipe.

Avant de quitter les lieux et de laisser la place aux clients et aux cuisiniers.... petit aperçu vers la lumière sur les structures de la ville de Saintes.
Avant de quitter les lieux et de laisser la place aux clients et aux cuisiniers.... petit aperçu vers la lumière sur les structures de la ville de Saintes.

Avant de quitter les lieux et de laisser la place aux clients et aux cuisiniers.... petit aperçu vers la lumière sur les structures de la ville de Saintes.

Zoom mais mais sans indiscrétion inutile...... Que du constructif, et à ce sujet beau travail du cabinet d'architecture.
Zoom mais mais sans indiscrétion inutile...... Que du constructif, et à ce sujet beau travail du cabinet d'architecture.
Zoom mais mais sans indiscrétion inutile...... Que du constructif, et à ce sujet beau travail du cabinet d'architecture.
Zoom mais mais sans indiscrétion inutile...... Que du constructif, et à ce sujet beau travail du cabinet d'architecture.
Zoom mais mais sans indiscrétion inutile...... Que du constructif, et à ce sujet beau travail du cabinet d'architecture.

Zoom mais mais sans indiscrétion inutile...... Que du constructif, et à ce sujet beau travail du cabinet d'architecture.

A bientôt pour un interview où nous retrouverons Olivier et Alexandra, ainsi sur toute l'équipe, en fait chacun à sa manière est la cheville ouvrière de cet étrange bateau qui a jeté l'ancre définitivement et par la magie d ela science des hommes... est devenu une péniche-restaurant. C'est aussi notre ville qui voit son fleuve rentrer dans la modernité, tout en retournant à ses origines antiques.
A bientôt pour un interview où nous retrouverons Olivier et Alexandra, ainsi sur toute l'équipe, en fait chacun à sa manière est la cheville ouvrière de cet étrange bateau qui a jeté l'ancre définitivement et par la magie d ela science des hommes... est devenu une péniche-restaurant. C'est aussi notre ville qui voit son fleuve rentrer dans la modernité, tout en retournant à ses origines antiques.
A bientôt pour un interview où nous retrouverons Olivier et Alexandra, ainsi sur toute l'équipe, en fait chacun à sa manière est la cheville ouvrière de cet étrange bateau qui a jeté l'ancre définitivement et par la magie d ela science des hommes... est devenu une péniche-restaurant. C'est aussi notre ville qui voit son fleuve rentrer dans la modernité, tout en retournant à ses origines antiques.
A bientôt pour un interview où nous retrouverons Olivier et Alexandra, ainsi sur toute l'équipe, en fait chacun à sa manière est la cheville ouvrière de cet étrange bateau qui a jeté l'ancre définitivement et par la magie d ela science des hommes... est devenu une péniche-restaurant. C'est aussi notre ville qui voit son fleuve rentrer dans la modernité, tout en retournant à ses origines antiques.
A bientôt pour un interview où nous retrouverons Olivier et Alexandra, ainsi sur toute l'équipe, en fait chacun à sa manière est la cheville ouvrière de cet étrange bateau qui a jeté l'ancre définitivement et par la magie d ela science des hommes... est devenu une péniche-restaurant. C'est aussi notre ville qui voit son fleuve rentrer dans la modernité, tout en retournant à ses origines antiques.
A bientôt pour un interview où nous retrouverons Olivier et Alexandra, ainsi sur toute l'équipe, en fait chacun à sa manière est la cheville ouvrière de cet étrange bateau qui a jeté l'ancre définitivement et par la magie d ela science des hommes... est devenu une péniche-restaurant. C'est aussi notre ville qui voit son fleuve rentrer dans la modernité, tout en retournant à ses origines antiques.

A bientôt pour un interview où nous retrouverons Olivier et Alexandra, ainsi sur toute l'équipe, en fait chacun à sa manière est la cheville ouvrière de cet étrange bateau qui a jeté l'ancre définitivement et par la magie d ela science des hommes... est devenu une péniche-restaurant. C'est aussi notre ville qui voit son fleuve rentrer dans la modernité, tout en retournant à ses origines antiques.

Musique à l'honneur

" Comme le chantait Edith Piaf.... Et la foule en délire "

Que de monde, mais remarques plus bas....

Beaucoup beaucoup de monde, essentiellement rive gauche, à part l'avenue Gambetta noire de " festivaliers ". A noter qu'il semblerait qu'il y avait beaucoup moins de petits musiciens. Par ailleurs dans certains quartiers il aurait fallu prévoir des " portées "  (musicales) pour franchir les attroupements, mais succès oblige.
Beaucoup beaucoup de monde, essentiellement rive gauche, à part l'avenue Gambetta noire de " festivaliers ". A noter qu'il semblerait qu'il y avait beaucoup moins de petits musiciens. Par ailleurs dans certains quartiers il aurait fallu prévoir des " portées "  (musicales) pour franchir les attroupements, mais succès oblige.
Beaucoup beaucoup de monde, essentiellement rive gauche, à part l'avenue Gambetta noire de " festivaliers ". A noter qu'il semblerait qu'il y avait beaucoup moins de petits musiciens. Par ailleurs dans certains quartiers il aurait fallu prévoir des " portées "  (musicales) pour franchir les attroupements, mais succès oblige.
Beaucoup beaucoup de monde, essentiellement rive gauche, à part l'avenue Gambetta noire de " festivaliers ". A noter qu'il semblerait qu'il y avait beaucoup moins de petits musiciens. Par ailleurs dans certains quartiers il aurait fallu prévoir des " portées "  (musicales) pour franchir les attroupements, mais succès oblige.
Beaucoup beaucoup de monde, essentiellement rive gauche, à part l'avenue Gambetta noire de " festivaliers ". A noter qu'il semblerait qu'il y avait beaucoup moins de petits musiciens. Par ailleurs dans certains quartiers il aurait fallu prévoir des " portées "  (musicales) pour franchir les attroupements, mais succès oblige.
Beaucoup beaucoup de monde, essentiellement rive gauche, à part l'avenue Gambetta noire de " festivaliers ". A noter qu'il semblerait qu'il y avait beaucoup moins de petits musiciens. Par ailleurs dans certains quartiers il aurait fallu prévoir des " portées "  (musicales) pour franchir les attroupements, mais succès oblige.
Beaucoup beaucoup de monde, essentiellement rive gauche, à part l'avenue Gambetta noire de " festivaliers ". A noter qu'il semblerait qu'il y avait beaucoup moins de petits musiciens. Par ailleurs dans certains quartiers il aurait fallu prévoir des " portées "  (musicales) pour franchir les attroupements, mais succès oblige.
Beaucoup beaucoup de monde, essentiellement rive gauche, à part l'avenue Gambetta noire de " festivaliers ". A noter qu'il semblerait qu'il y avait beaucoup moins de petits musiciens. Par ailleurs dans certains quartiers il aurait fallu prévoir des " portées "  (musicales) pour franchir les attroupements, mais succès oblige.
Beaucoup beaucoup de monde, essentiellement rive gauche, à part l'avenue Gambetta noire de " festivaliers ". A noter qu'il semblerait qu'il y avait beaucoup moins de petits musiciens. Par ailleurs dans certains quartiers il aurait fallu prévoir des " portées "  (musicales) pour franchir les attroupements, mais succès oblige.
Beaucoup beaucoup de monde, essentiellement rive gauche, à part l'avenue Gambetta noire de " festivaliers ". A noter qu'il semblerait qu'il y avait beaucoup moins de petits musiciens. Par ailleurs dans certains quartiers il aurait fallu prévoir des " portées "  (musicales) pour franchir les attroupements, mais succès oblige.
Beaucoup beaucoup de monde, essentiellement rive gauche, à part l'avenue Gambetta noire de " festivaliers ". A noter qu'il semblerait qu'il y avait beaucoup moins de petits musiciens. Par ailleurs dans certains quartiers il aurait fallu prévoir des " portées "  (musicales) pour franchir les attroupements, mais succès oblige.
Beaucoup beaucoup de monde, essentiellement rive gauche, à part l'avenue Gambetta noire de " festivaliers ". A noter qu'il semblerait qu'il y avait beaucoup moins de petits musiciens. Par ailleurs dans certains quartiers il aurait fallu prévoir des " portées "  (musicales) pour franchir les attroupements, mais succès oblige.
Beaucoup beaucoup de monde, essentiellement rive gauche, à part l'avenue Gambetta noire de " festivaliers ". A noter qu'il semblerait qu'il y avait beaucoup moins de petits musiciens. Par ailleurs dans certains quartiers il aurait fallu prévoir des " portées "  (musicales) pour franchir les attroupements, mais succès oblige.

Beaucoup beaucoup de monde, essentiellement rive gauche, à part l'avenue Gambetta noire de " festivaliers ". A noter qu'il semblerait qu'il y avait beaucoup moins de petits musiciens. Par ailleurs dans certains quartiers il aurait fallu prévoir des " portées " (musicales) pour franchir les attroupements, mais succès oblige.

L'occasion était trop belle de ne pas zoomer sur un test passerelle, puis découvrir la sécurité et les enfants qui occupent gentiment le terrain. Avant de rentrer et de terminer cet article.... A la boutique " Valere Tatoo " rue Alsace Lorraine, un expo bien sympa et srtout dans un lieu très frais.... C'est à voir, les photos sont orientées vers la musique.
L'occasion était trop belle de ne pas zoomer sur un test passerelle, puis découvrir la sécurité et les enfants qui occupent gentiment le terrain. Avant de rentrer et de terminer cet article.... A la boutique " Valere Tatoo " rue Alsace Lorraine, un expo bien sympa et srtout dans un lieu très frais.... C'est à voir, les photos sont orientées vers la musique.
L'occasion était trop belle de ne pas zoomer sur un test passerelle, puis découvrir la sécurité et les enfants qui occupent gentiment le terrain. Avant de rentrer et de terminer cet article.... A la boutique " Valere Tatoo " rue Alsace Lorraine, un expo bien sympa et srtout dans un lieu très frais.... C'est à voir, les photos sont orientées vers la musique.

L'occasion était trop belle de ne pas zoomer sur un test passerelle, puis découvrir la sécurité et les enfants qui occupent gentiment le terrain. Avant de rentrer et de terminer cet article.... A la boutique " Valere Tatoo " rue Alsace Lorraine, un expo bien sympa et srtout dans un lieu très frais.... C'est à voir, les photos sont orientées vers la musique.

Au milieu des photographes un modèle.
Au milieu des photographes un modèle.
Au milieu des photographes un modèle.

Au milieu des photographes un modèle.

22 - Bâtia Péniche restaurant vers le futur en images. Saintes fait sa musique. Valere Tatoo Expos photos. Statue cassé aux thermes romains. Ossuaire St Pallais inauguration. Nouveau commerce de bouche.

Voir les commentaires

18 - Guinguette et Orangerie Saintes - Départ du Consul US T. Wolf - Appel de De Gaulle. Départ Jean-Pierre Blanchard et vernissage Instant Art

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Entrée d'Yvan Rotrou

"  Galerie Instant Art "

qui occcupe la galerie de la rue St Michel.

Il succède à Jean-Pierre Blanchard, artiste peintre et croqueur musical qui nous quitte pour Chinon.

Ce fut une soirée de passation des clefs de la galerie qui fut très festive quand Jean-Pierre Blanchard a réalisé sa performance " Léo Ferré à " trois mains " avec le graffeur Thibaud, et l'artiste peintre Brochard.

Ce fut une soirée de passation des clefs de la galerie qui fut très festive quand Jean-Pierre Blanchard a réalisé sa performance " Léo Ferré à " trois mains " avec le graffeur Thibaud, et l'artiste peintre Brochard.

Yvan Rotrou est un Saintais d'origine. Né en 1976 notre nouveau galeriste est revenu dans sa ville, en effet il cherchait un lieu dans l'événementiel et ce fut cette opportunité du départ de Jean-Pierre qui l'a ainsi amené rue St Michel.  Il a donc ouvert sa galerie ce 18 juin. Un futur interview permettra d'en savoir un peu plus sur le nouvel occupant de cet espace d'art qui accueille en ce jour 21 artistes, peintres et plasticiens. Pour l'instant on sait que c'était (et c'est peut-être toujours) un passionné de danse ayant été danseur.
Yvan Rotrou est un Saintais d'origine. Né en 1976 notre nouveau galeriste est revenu dans sa ville, en effet il cherchait un lieu dans l'événementiel et ce fut cette opportunité du départ de Jean-Pierre qui l'a ainsi amené rue St Michel.  Il a donc ouvert sa galerie ce 18 juin. Un futur interview permettra d'en savoir un peu plus sur le nouvel occupant de cet espace d'art qui accueille en ce jour 21 artistes, peintres et plasticiens. Pour l'instant on sait que c'était (et c'est peut-être toujours) un passionné de danse ayant été danseur.
Yvan Rotrou est un Saintais d'origine. Né en 1976 notre nouveau galeriste est revenu dans sa ville, en effet il cherchait un lieu dans l'événementiel et ce fut cette opportunité du départ de Jean-Pierre qui l'a ainsi amené rue St Michel.  Il a donc ouvert sa galerie ce 18 juin. Un futur interview permettra d'en savoir un peu plus sur le nouvel occupant de cet espace d'art qui accueille en ce jour 21 artistes, peintres et plasticiens. Pour l'instant on sait que c'était (et c'est peut-être toujours) un passionné de danse ayant été danseur.
Yvan Rotrou est un Saintais d'origine. Né en 1976 notre nouveau galeriste est revenu dans sa ville, en effet il cherchait un lieu dans l'événementiel et ce fut cette opportunité du départ de Jean-Pierre qui l'a ainsi amené rue St Michel.  Il a donc ouvert sa galerie ce 18 juin. Un futur interview permettra d'en savoir un peu plus sur le nouvel occupant de cet espace d'art qui accueille en ce jour 21 artistes, peintres et plasticiens. Pour l'instant on sait que c'était (et c'est peut-être toujours) un passionné de danse ayant été danseur.
Yvan Rotrou est un Saintais d'origine. Né en 1976 notre nouveau galeriste est revenu dans sa ville, en effet il cherchait un lieu dans l'événementiel et ce fut cette opportunité du départ de Jean-Pierre qui l'a ainsi amené rue St Michel.  Il a donc ouvert sa galerie ce 18 juin. Un futur interview permettra d'en savoir un peu plus sur le nouvel occupant de cet espace d'art qui accueille en ce jour 21 artistes, peintres et plasticiens. Pour l'instant on sait que c'était (et c'est peut-être toujours) un passionné de danse ayant été danseur.
Yvan Rotrou est un Saintais d'origine. Né en 1976 notre nouveau galeriste est revenu dans sa ville, en effet il cherchait un lieu dans l'événementiel et ce fut cette opportunité du départ de Jean-Pierre qui l'a ainsi amené rue St Michel.  Il a donc ouvert sa galerie ce 18 juin. Un futur interview permettra d'en savoir un peu plus sur le nouvel occupant de cet espace d'art qui accueille en ce jour 21 artistes, peintres et plasticiens. Pour l'instant on sait que c'était (et c'est peut-être toujours) un passionné de danse ayant été danseur.
Yvan Rotrou est un Saintais d'origine. Né en 1976 notre nouveau galeriste est revenu dans sa ville, en effet il cherchait un lieu dans l'événementiel et ce fut cette opportunité du départ de Jean-Pierre qui l'a ainsi amené rue St Michel.  Il a donc ouvert sa galerie ce 18 juin. Un futur interview permettra d'en savoir un peu plus sur le nouvel occupant de cet espace d'art qui accueille en ce jour 21 artistes, peintres et plasticiens. Pour l'instant on sait que c'était (et c'est peut-être toujours) un passionné de danse ayant été danseur.

Yvan Rotrou est un Saintais d'origine. Né en 1976 notre nouveau galeriste est revenu dans sa ville, en effet il cherchait un lieu dans l'événementiel et ce fut cette opportunité du départ de Jean-Pierre qui l'a ainsi amené rue St Michel. Il a donc ouvert sa galerie ce 18 juin. Un futur interview permettra d'en savoir un peu plus sur le nouvel occupant de cet espace d'art qui accueille en ce jour 21 artistes, peintres et plasticiens. Pour l'instant on sait que c'était (et c'est peut-être toujours) un passionné de danse ayant été danseur.

La galerie ayant été ouverte, zoom sur le domaine d'Yvan, dont la réalisation a pu être possible avec l'aide d'un mécène et de proches, comme il l'a dit lui-même devant un parterre d'une centaines d'invités.

La galerie ayant été ouverte, zoom sur le domaine d'Yvan, dont la réalisation a pu être possible avec l'aide d'un mécène et de proches, comme il l'a dit lui-même devant un parterre d'une centaines d'invités.

A très bientôt Yvan pour une visite plus détaillée des créations artistiques présentées. Mais quittons l'espace avec des images d'humour et le dernier pot pour le galeriste.... " Je pense succéder à un homme de talent et je vais suivre cette voie qui consiste à valoriser les artistes et leurs créations. Et bien sûr une de mes pensées profondes.... Le bonheur est en nous et il faut le transmettre ".
A très bientôt Yvan pour une visite plus détaillée des créations artistiques présentées. Mais quittons l'espace avec des images d'humour et le dernier pot pour le galeriste.... " Je pense succéder à un homme de talent et je vais suivre cette voie qui consiste à valoriser les artistes et leurs créations. Et bien sûr une de mes pensées profondes.... Le bonheur est en nous et il faut le transmettre ".
A très bientôt Yvan pour une visite plus détaillée des créations artistiques présentées. Mais quittons l'espace avec des images d'humour et le dernier pot pour le galeriste.... " Je pense succéder à un homme de talent et je vais suivre cette voie qui consiste à valoriser les artistes et leurs créations. Et bien sûr une de mes pensées profondes.... Le bonheur est en nous et il faut le transmettre ".
A très bientôt Yvan pour une visite plus détaillée des créations artistiques présentées. Mais quittons l'espace avec des images d'humour et le dernier pot pour le galeriste.... " Je pense succéder à un homme de talent et je vais suivre cette voie qui consiste à valoriser les artistes et leurs créations. Et bien sûr une de mes pensées profondes.... Le bonheur est en nous et il faut le transmettre ".
A très bientôt Yvan pour une visite plus détaillée des créations artistiques présentées. Mais quittons l'espace avec des images d'humour et le dernier pot pour le galeriste.... " Je pense succéder à un homme de talent et je vais suivre cette voie qui consiste à valoriser les artistes et leurs créations. Et bien sûr une de mes pensées profondes.... Le bonheur est en nous et il faut le transmettre ".
A très bientôt Yvan pour une visite plus détaillée des créations artistiques présentées. Mais quittons l'espace avec des images d'humour et le dernier pot pour le galeriste.... " Je pense succéder à un homme de talent et je vais suivre cette voie qui consiste à valoriser les artistes et leurs créations. Et bien sûr une de mes pensées profondes.... Le bonheur est en nous et il faut le transmettre ".
A très bientôt Yvan pour une visite plus détaillée des créations artistiques présentées. Mais quittons l'espace avec des images d'humour et le dernier pot pour le galeriste.... " Je pense succéder à un homme de talent et je vais suivre cette voie qui consiste à valoriser les artistes et leurs créations. Et bien sûr une de mes pensées profondes.... Le bonheur est en nous et il faut le transmettre ".

A très bientôt Yvan pour une visite plus détaillée des créations artistiques présentées. Mais quittons l'espace avec des images d'humour et le dernier pot pour le galeriste.... " Je pense succéder à un homme de talent et je vais suivre cette voie qui consiste à valoriser les artistes et leurs créations. Et bien sûr une de mes pensées profondes.... Le bonheur est en nous et il faut le transmettre ".

18 - Guinguette et Orangerie Saintes - Départ du Consul US T. Wolf - Appel de De Gaulle. Départ Jean-Pierre Blanchard et vernissage Instant Art
18 - Guinguette et Orangerie Saintes - Départ du Consul US T. Wolf - Appel de De Gaulle. Départ Jean-Pierre Blanchard et vernissage Instant Art
18 - Guinguette et Orangerie Saintes - Départ du Consul US T. Wolf - Appel de De Gaulle. Départ Jean-Pierre Blanchard et vernissage Instant Art
18 - Guinguette et Orangerie Saintes - Départ du Consul US T. Wolf - Appel de De Gaulle. Départ Jean-Pierre Blanchard et vernissage Instant Art

 

*******************************

Ici le général De Gaulle

" Une certaine idée de la France "

C'était bien avant les portables.

Merci à tous nos libérateurs, ceux de l'extérieur et ceux de l'intérieur.
Merci à tous nos libérateurs, ceux de l'extérieur et ceux de l'intérieur.
Merci à tous nos libérateurs, ceux de l'extérieur et ceux de l'intérieur.
Merci à tous nos libérateurs, ceux de l'extérieur et ceux de l'intérieur.

Merci à tous nos libérateurs, ceux de l'extérieur et ceux de l'intérieur.

 

*******************************

Un américain nous quitte.

Thomas Wolf,

Consul en poste à Bordeaux est parti vers de nouvelles fonctions

Félicitations à Monsieur le Consul. Citoyen américain avec qui j'aurai eu de bonnes relations, je suis très heureux d'avoir été en contact avec cet homme qui a su nous accompagner à deux reprises sur notre Saintonge, pour des temps vraiment fort. bonne route à lui et à ses proches sur le parcours de vie à suivre. Vive nos amis américains, vive les alliés d'hier et de toujours. prenez soin de vous. Ici cérémonie de son départ à la mairie de Bordeaux où il était en poste. Il y eut un instant d'émotion quand une chanteuse a interprété l'hymne américain ( La bannière étoilée ) à capela.  Retour à Saintes avec une ouverture estivale programmée... La guinguette, sise à l'Orangerie jardin public.

Félicitations à Monsieur le Consul. Citoyen américain avec qui j'aurai eu de bonnes relations, je suis très heureux d'avoir été en contact avec cet homme qui a su nous accompagner à deux reprises sur notre Saintonge, pour des temps vraiment fort. bonne route à lui et à ses proches sur le parcours de vie à suivre. Vive nos amis américains, vive les alliés d'hier et de toujours. prenez soin de vous. Ici cérémonie de son départ à la mairie de Bordeaux où il était en poste. Il y eut un instant d'émotion quand une chanteuse a interprété l'hymne américain ( La bannière étoilée ) à capela. Retour à Saintes avec une ouverture estivale programmée... La guinguette, sise à l'Orangerie jardin public.

Le site sera ouvert dès ce dimanche 19 juillet et inauguré officiellement le 25 juin. Le nouveau gérant, Cédric Quantin et sa compagne, Julie Lefrançois, vous y attendent, certes ils ne vous promettent pas le soleil mais gageons qu'il sera au rendez-vous.

Le site sera ouvert dès ce dimanche 19 juillet et inauguré officiellement le 25 juin. Le nouveau gérant, Cédric Quantin et sa compagne, Julie Lefrançois, vous y attendent, certes ils ne vous promettent pas le soleil mais gageons qu'il sera au rendez-vous.

C'est au jardin public municipal " Fernand Chapsal ". Quant au carrefour des communes.. il s'est achevé avec un cocktail mais aussi beaucoup de travail pour exposant et organisateurs. Un jour 1/2 un peu court ce carrefour.

C'est au jardin public municipal " Fernand Chapsal ". Quant au carrefour des communes.. il s'est achevé avec un cocktail mais aussi beaucoup de travail pour exposant et organisateurs. Un jour 1/2 un peu court ce carrefour.

Et pendant ce temps la navigation fluviale en centre ville... toute une organisation. La nouvelle vie de notre fleuve et de ses riverains que nous sommes.  Ce samedi le " Kraken Bar " célèbre à sa manière ses deux ans d'existence. Meighan, la gérante n'a pas pus trop se confier à Culture-histoire.... en effet elle venait de chanter durant plus dune heure. Mais confidence reçue... elle était satisfaite de sa soirée, nous aussi.
Et pendant ce temps la navigation fluviale en centre ville... toute une organisation. La nouvelle vie de notre fleuve et de ses riverains que nous sommes.  Ce samedi le " Kraken Bar " célèbre à sa manière ses deux ans d'existence. Meighan, la gérante n'a pas pus trop se confier à Culture-histoire.... en effet elle venait de chanter durant plus dune heure. Mais confidence reçue... elle était satisfaite de sa soirée, nous aussi.
Et pendant ce temps la navigation fluviale en centre ville... toute une organisation. La nouvelle vie de notre fleuve et de ses riverains que nous sommes.  Ce samedi le " Kraken Bar " célèbre à sa manière ses deux ans d'existence. Meighan, la gérante n'a pas pus trop se confier à Culture-histoire.... en effet elle venait de chanter durant plus dune heure. Mais confidence reçue... elle était satisfaite de sa soirée, nous aussi.

Et pendant ce temps la navigation fluviale en centre ville... toute une organisation. La nouvelle vie de notre fleuve et de ses riverains que nous sommes. Ce samedi le " Kraken Bar " célèbre à sa manière ses deux ans d'existence. Meighan, la gérante n'a pas pus trop se confier à Culture-histoire.... en effet elle venait de chanter durant plus dune heure. Mais confidence reçue... elle était satisfaite de sa soirée, nous aussi.

18 - Guinguette et Orangerie Saintes - Départ du Consul US T. Wolf - Appel de De Gaulle. Départ Jean-Pierre Blanchard et vernissage Instant Art

Voir les commentaires

16 - Barbara Leroy Graphiste Décoratrice Rénovation. 7 ème Carrefour des Communes du 17. Qite abbaye aux Dames Escalade shooting photos. Garard Blier auteur avec 200 femmes

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Un auteur qui a couché 200 femmes dans ses pages.

" Gérard Blier auteur de plusieurs livres rentre dans l'intimité des femmes du Poitou-Charentes "

La librairie " Le Croît Vif " faisait salon autour de cet écrivain natif de Saintes. Certes il avait déjà écrit plusieurs ouvrages, même un sur le " Mammouth ", mais question posée, il voulait parler de l'éducation nationale, qui serait, selon lui, ainsi dénommée. Mais ici il était question, devant un parterre d'une vingtaine de personnes, de son petit dernier très féminin... " Les femmes du Poitou-Charentes dans l'histoire ".

La librairie " Le Croît Vif " faisait salon autour de cet écrivain natif de Saintes. Certes il avait déjà écrit plusieurs ouvrages, même un sur le " Mammouth ", mais question posée, il voulait parler de l'éducation nationale, qui serait, selon lui, ainsi dénommée. Mais ici il était question, devant un parterre d'une vingtaine de personnes, de son petit dernier très féminin... " Les femmes du Poitou-Charentes dans l'histoire ".

Je suis historien, j'ai voulu parler encore plus de notre région et je me suis rendu compte que de nombreuses femmes étaient tombées dans l'oubli, aussi je me suis mis en quête (Rêver à l'impossible quête.... chante Jacques Brel..  ndlr) et j'en ai retrouvée 200. Il faut savoir que dans les temps anciens, pas forcément loin de nous, ces dames devaient livrer un vrai combat pour se faire reconnaître. Celles qui y sont parvenues étaient des personnes à fort caractère ". Ainsi s'exprime l'auteur questionné par Michelle Peyssonneaux, sous le regard de Christelle Massonnet gérante de la librairie. Quelques noms ont été dévoilés, ainsi Isabelle d'Angoulême, Aliénor d'Aquitaine, puis jusqu'à nos jours Madeleine Chapsal, mais il n'a pas été question d'une certaine Ségolène de Melle... mais là ce sera une autre histoire, quoique il peut déjà la citer dans son ouvrage. Du temps des romains il y avait eu la fameuse Eustelle.... et près de nous la première femme maire.. Bernadette Schmitt. Mais on suppose que Gérard Blier voulait parler des femmes dont la réputation avait largement franchi les remparts de Saintes. Il rend aussi un bel hommage quand il parle de ces femmes engagées dans la résistance (39/45) puis de la floraison de tant de femmes écrivaines. Dans les temps modernes les salons s'étaient démocratisés, ainsi les dames se réunissaient en salon parlant de la mode, littérature et souvent de leurs écrits.  Il a aussi cité des femmes qui avaient fait des choses importantes et qui n'en parlaient jamais. Enfin concluons avec ce mot d'humour de G.B.... " J'ai ramené dans mes filets plus de poissons que je n'avais pensé prendre ".
Je suis historien, j'ai voulu parler encore plus de notre région et je me suis rendu compte que de nombreuses femmes étaient tombées dans l'oubli, aussi je me suis mis en quête (Rêver à l'impossible quête.... chante Jacques Brel..  ndlr) et j'en ai retrouvée 200. Il faut savoir que dans les temps anciens, pas forcément loin de nous, ces dames devaient livrer un vrai combat pour se faire reconnaître. Celles qui y sont parvenues étaient des personnes à fort caractère ". Ainsi s'exprime l'auteur questionné par Michelle Peyssonneaux, sous le regard de Christelle Massonnet gérante de la librairie. Quelques noms ont été dévoilés, ainsi Isabelle d'Angoulême, Aliénor d'Aquitaine, puis jusqu'à nos jours Madeleine Chapsal, mais il n'a pas été question d'une certaine Ségolène de Melle... mais là ce sera une autre histoire, quoique il peut déjà la citer dans son ouvrage. Du temps des romains il y avait eu la fameuse Eustelle.... et près de nous la première femme maire.. Bernadette Schmitt. Mais on suppose que Gérard Blier voulait parler des femmes dont la réputation avait largement franchi les remparts de Saintes. Il rend aussi un bel hommage quand il parle de ces femmes engagées dans la résistance (39/45) puis de la floraison de tant de femmes écrivaines. Dans les temps modernes les salons s'étaient démocratisés, ainsi les dames se réunissaient en salon parlant de la mode, littérature et souvent de leurs écrits.  Il a aussi cité des femmes qui avaient fait des choses importantes et qui n'en parlaient jamais. Enfin concluons avec ce mot d'humour de G.B.... " J'ai ramené dans mes filets plus de poissons que je n'avais pensé prendre ".

Je suis historien, j'ai voulu parler encore plus de notre région et je me suis rendu compte que de nombreuses femmes étaient tombées dans l'oubli, aussi je me suis mis en quête (Rêver à l'impossible quête.... chante Jacques Brel.. ndlr) et j'en ai retrouvée 200. Il faut savoir que dans les temps anciens, pas forcément loin de nous, ces dames devaient livrer un vrai combat pour se faire reconnaître. Celles qui y sont parvenues étaient des personnes à fort caractère ". Ainsi s'exprime l'auteur questionné par Michelle Peyssonneaux, sous le regard de Christelle Massonnet gérante de la librairie. Quelques noms ont été dévoilés, ainsi Isabelle d'Angoulême, Aliénor d'Aquitaine, puis jusqu'à nos jours Madeleine Chapsal, mais il n'a pas été question d'une certaine Ségolène de Melle... mais là ce sera une autre histoire, quoique il peut déjà la citer dans son ouvrage. Du temps des romains il y avait eu la fameuse Eustelle.... et près de nous la première femme maire.. Bernadette Schmitt. Mais on suppose que Gérard Blier voulait parler des femmes dont la réputation avait largement franchi les remparts de Saintes. Il rend aussi un bel hommage quand il parle de ces femmes engagées dans la résistance (39/45) puis de la floraison de tant de femmes écrivaines. Dans les temps modernes les salons s'étaient démocratisés, ainsi les dames se réunissaient en salon parlant de la mode, littérature et souvent de leurs écrits. Il a aussi cité des femmes qui avaient fait des choses importantes et qui n'en parlaient jamais. Enfin concluons avec ce mot d'humour de G.B.... " J'ai ramené dans mes filets plus de poissons que je n'avais pensé prendre ".

Dans cette petite boutique, située ruelle de l'hospice, les femmes étaient à l'honneur et on pouvait même les voir en peinture.

Dans cette petite boutique, située ruelle de l'hospice, les femmes étaient à l'honneur et on pouvait même les voir en peinture.

 

*******************************

Shooting photos

" Patrimoine "

Site abbaye et St Pallais

 

Alors que des travaux de couverture avaient lieu sur le porche ouvrant sur le magnifique site de l'abbaye aux Dames, ce fut l'occasion de prendre des photos inédites, mais malheureusement les arbres très feuillus ont perturbé le regard.. dommage, mais on verra en automne...  Il faut remarquer le support fixé sur le médaillon ornant le fronton du porche. En effet avant la période de l'occupation allemande (22 juin 1940) ces lieux étaient une caserne militaire et ce support servait à y maintenir le drapeau tricolore.
Alors que des travaux de couverture avaient lieu sur le porche ouvrant sur le magnifique site de l'abbaye aux Dames, ce fut l'occasion de prendre des photos inédites, mais malheureusement les arbres très feuillus ont perturbé le regard.. dommage, mais on verra en automne...  Il faut remarquer le support fixé sur le médaillon ornant le fronton du porche. En effet avant la période de l'occupation allemande (22 juin 1940) ces lieux étaient une caserne militaire et ce support servait à y maintenir le drapeau tricolore.
Alors que des travaux de couverture avaient lieu sur le porche ouvrant sur le magnifique site de l'abbaye aux Dames, ce fut l'occasion de prendre des photos inédites, mais malheureusement les arbres très feuillus ont perturbé le regard.. dommage, mais on verra en automne...  Il faut remarquer le support fixé sur le médaillon ornant le fronton du porche. En effet avant la période de l'occupation allemande (22 juin 1940) ces lieux étaient une caserne militaire et ce support servait à y maintenir le drapeau tricolore.
Alors que des travaux de couverture avaient lieu sur le porche ouvrant sur le magnifique site de l'abbaye aux Dames, ce fut l'occasion de prendre des photos inédites, mais malheureusement les arbres très feuillus ont perturbé le regard.. dommage, mais on verra en automne...  Il faut remarquer le support fixé sur le médaillon ornant le fronton du porche. En effet avant la période de l'occupation allemande (22 juin 1940) ces lieux étaient une caserne militaire et ce support servait à y maintenir le drapeau tricolore.
Alors que des travaux de couverture avaient lieu sur le porche ouvrant sur le magnifique site de l'abbaye aux Dames, ce fut l'occasion de prendre des photos inédites, mais malheureusement les arbres très feuillus ont perturbé le regard.. dommage, mais on verra en automne...  Il faut remarquer le support fixé sur le médaillon ornant le fronton du porche. En effet avant la période de l'occupation allemande (22 juin 1940) ces lieux étaient une caserne militaire et ce support servait à y maintenir le drapeau tricolore.
Alors que des travaux de couverture avaient lieu sur le porche ouvrant sur le magnifique site de l'abbaye aux Dames, ce fut l'occasion de prendre des photos inédites, mais malheureusement les arbres très feuillus ont perturbé le regard.. dommage, mais on verra en automne...  Il faut remarquer le support fixé sur le médaillon ornant le fronton du porche. En effet avant la période de l'occupation allemande (22 juin 1940) ces lieux étaient une caserne militaire et ce support servait à y maintenir le drapeau tricolore.
Alors que des travaux de couverture avaient lieu sur le porche ouvrant sur le magnifique site de l'abbaye aux Dames, ce fut l'occasion de prendre des photos inédites, mais malheureusement les arbres très feuillus ont perturbé le regard.. dommage, mais on verra en automne...  Il faut remarquer le support fixé sur le médaillon ornant le fronton du porche. En effet avant la période de l'occupation allemande (22 juin 1940) ces lieux étaient une caserne militaire et ce support servait à y maintenir le drapeau tricolore.

Alors que des travaux de couverture avaient lieu sur le porche ouvrant sur le magnifique site de l'abbaye aux Dames, ce fut l'occasion de prendre des photos inédites, mais malheureusement les arbres très feuillus ont perturbé le regard.. dommage, mais on verra en automne... Il faut remarquer le support fixé sur le médaillon ornant le fronton du porche. En effet avant la période de l'occupation allemande (22 juin 1940) ces lieux étaient une caserne militaire et ce support servait à y maintenir le drapeau tricolore.

Merci aux couvreurs qui travaillent ce beau matériau qu'est l'ardoise. Un sacré savoir-faire, un métier à hauts-risques. Un vrai plaisir que ces rencontres sur les hauteurs, vraiment le travail rend libre et heureux, leur rendre visite c'est reconnaître leur talent et leur compétence.

Merci aux couvreurs qui travaillent ce beau matériau qu'est l'ardoise. Un sacré savoir-faire, un métier à hauts-risques. Un vrai plaisir que ces rencontres sur les hauteurs, vraiment le travail rend libre et heureux, leur rendre visite c'est reconnaître leur talent et leur compétence.

 

*******************************

Mon premier: Graphisme

Mon second: Donner une nouvelle vie

Barbara Leroy est diplômée en graphisme informatique. 

Sa seconde passion c'est la restauration, rénovation de mobilers, divers objets et accessoires.

Ecoutons Barbara avant de pénétrer dans son monde... " J'ai toujours aimé la création, ma première belle idée avait été de devenir décoratrice d'intérieur, mais je suis entrée à l'école de graphisme et j'en suis ressortie avec la maîtrise. Ainsi depuis l'an 2000 je me suis lancée dans cet art via l'informatique. A une époque j'avais aussi travaillé dans la communication pour une grande marque de lunettes. Ainsi je suis actuellement auto-entrepreneur ".

Ecoutons Barbara avant de pénétrer dans son monde... " J'ai toujours aimé la création, ma première belle idée avait été de devenir décoratrice d'intérieur, mais je suis entrée à l'école de graphisme et j'en suis ressortie avec la maîtrise. Ainsi depuis l'an 2000 je me suis lancée dans cet art via l'informatique. A une époque j'avais aussi travaillé dans la communication pour une grande marque de lunettes. Ainsi je suis actuellement auto-entrepreneur ".

Notre  " artiste, ou artisan " habite au centre de la Charente-Maritime, Thors, mais elle rayonne de sa ville au nord de l'Europe. Ainsi elle a aussi bien des particuliers comme clients, que des grosses entreprises, voire aussi des structures départementales ou communales. Travaillant avec la C.D.A et des municipalités. Mais sa grande réussite fut de décrocher un client au Luxembourg, une grosse entreprise industrielle qui conditionne et vend de l'acier. Ceci dès sa troisième année d'installation dans le graphisme. Challenge parfait, quand on veut on peut. Mais elle a aussi une autre passion, lucrative bien sûr, donner une nouvelle vie aux meubles, divers mobiliers et accessoires. Images.......
Notre  " artiste, ou artisan " habite au centre de la Charente-Maritime, Thors, mais elle rayonne de sa ville au nord de l'Europe. Ainsi elle a aussi bien des particuliers comme clients, que des grosses entreprises, voire aussi des structures départementales ou communales. Travaillant avec la C.D.A et des municipalités. Mais sa grande réussite fut de décrocher un client au Luxembourg, une grosse entreprise industrielle qui conditionne et vend de l'acier. Ceci dès sa troisième année d'installation dans le graphisme. Challenge parfait, quand on veut on peut. Mais elle a aussi une autre passion, lucrative bien sûr, donner une nouvelle vie aux meubles, divers mobiliers et accessoires. Images.......

Notre " artiste, ou artisan " habite au centre de la Charente-Maritime, Thors, mais elle rayonne de sa ville au nord de l'Europe. Ainsi elle a aussi bien des particuliers comme clients, que des grosses entreprises, voire aussi des structures départementales ou communales. Travaillant avec la C.D.A et des municipalités. Mais sa grande réussite fut de décrocher un client au Luxembourg, une grosse entreprise industrielle qui conditionne et vend de l'acier. Ceci dès sa troisième année d'installation dans le graphisme. Challenge parfait, quand on veut on peut. Mais elle a aussi une autre passion, lucrative bien sûr, donner une nouvelle vie aux meubles, divers mobiliers et accessoires. Images.......

Les enfants ayant grandi Barbara a pu se livrer à fond, certes dans son premier art, mais surtout dans le second ce relookage (parfois avec des détournements mais uniquement à titre accessoire) qui donne une nouvelle vie à ces structures qui passent entre ses mains. Elle travaille sur toutes les époques. Avant de laisser Barbara à ses créations, voire ses re.. créations, pour le plaisir découvrons deux de ses peintures, autre passion loisir, qu'elle nous a gracieusement communiquées.
Les enfants ayant grandi Barbara a pu se livrer à fond, certes dans son premier art, mais surtout dans le second ce relookage (parfois avec des détournements mais uniquement à titre accessoire) qui donne une nouvelle vie à ces structures qui passent entre ses mains. Elle travaille sur toutes les époques. Avant de laisser Barbara à ses créations, voire ses re.. créations, pour le plaisir découvrons deux de ses peintures, autre passion loisir, qu'elle nous a gracieusement communiquées.
Les enfants ayant grandi Barbara a pu se livrer à fond, certes dans son premier art, mais surtout dans le second ce relookage (parfois avec des détournements mais uniquement à titre accessoire) qui donne une nouvelle vie à ces structures qui passent entre ses mains. Elle travaille sur toutes les époques. Avant de laisser Barbara à ses créations, voire ses re.. créations, pour le plaisir découvrons deux de ses peintures, autre passion loisir, qu'elle nous a gracieusement communiquées.
Les enfants ayant grandi Barbara a pu se livrer à fond, certes dans son premier art, mais surtout dans le second ce relookage (parfois avec des détournements mais uniquement à titre accessoire) qui donne une nouvelle vie à ces structures qui passent entre ses mains. Elle travaille sur toutes les époques. Avant de laisser Barbara à ses créations, voire ses re.. créations, pour le plaisir découvrons deux de ses peintures, autre passion loisir, qu'elle nous a gracieusement communiquées.
Les enfants ayant grandi Barbara a pu se livrer à fond, certes dans son premier art, mais surtout dans le second ce relookage (parfois avec des détournements mais uniquement à titre accessoire) qui donne une nouvelle vie à ces structures qui passent entre ses mains. Elle travaille sur toutes les époques. Avant de laisser Barbara à ses créations, voire ses re.. créations, pour le plaisir découvrons deux de ses peintures, autre passion loisir, qu'elle nous a gracieusement communiquées.
Les enfants ayant grandi Barbara a pu se livrer à fond, certes dans son premier art, mais surtout dans le second ce relookage (parfois avec des détournements mais uniquement à titre accessoire) qui donne une nouvelle vie à ces structures qui passent entre ses mains. Elle travaille sur toutes les époques. Avant de laisser Barbara à ses créations, voire ses re.. créations, pour le plaisir découvrons deux de ses peintures, autre passion loisir, qu'elle nous a gracieusement communiquées.
Les enfants ayant grandi Barbara a pu se livrer à fond, certes dans son premier art, mais surtout dans le second ce relookage (parfois avec des détournements mais uniquement à titre accessoire) qui donne une nouvelle vie à ces structures qui passent entre ses mains. Elle travaille sur toutes les époques. Avant de laisser Barbara à ses créations, voire ses re.. créations, pour le plaisir découvrons deux de ses peintures, autre passion loisir, qu'elle nous a gracieusement communiquées.

Les enfants ayant grandi Barbara a pu se livrer à fond, certes dans son premier art, mais surtout dans le second ce relookage (parfois avec des détournements mais uniquement à titre accessoire) qui donne une nouvelle vie à ces structures qui passent entre ses mains. Elle travaille sur toutes les époques. Avant de laisser Barbara à ses créations, voire ses re.. créations, pour le plaisir découvrons deux de ses peintures, autre passion loisir, qu'elle nous a gracieusement communiquées.

Et comme dans toutes les histoires il y a les ... " secrets d'histoire ".... en voici.... " J'aime travailler la matière, pratiquer la menuiserie, la peinture et un peu la ferronnerie, la serrurerie. Mais sur ces derniers points un cher membre de la famille (il habite à Saintes), qui avait exercé dans la menuiserie, m'assiste en tant que conseiller technique ". Merci et bon parcours sur la route de la création ou / et  sur une nouvelle genèse à la mode de Barbar Leroy.

Et comme dans toutes les histoires il y a les ... " secrets d'histoire ".... en voici.... " J'aime travailler la matière, pratiquer la menuiserie, la peinture et un peu la ferronnerie, la serrurerie. Mais sur ces derniers points un cher membre de la famille (il habite à Saintes), qui avait exercé dans la menuiserie, m'assiste en tant que conseiller technique ". Merci et bon parcours sur la route de la création ou / et sur une nouvelle genèse à la mode de Barbar Leroy.

Carrefour des communes

La 7 ième fois en 17

A Saintes les 16 et 17 juin

91 exposants à notre service

La communication, les nouvelles technologies, les sociétés à notre service, les structures adminisratives et de fonctionnement sur le territoire de la Charente-Maritime..... .. et jusqu'à la Gendarmerie nationale. Tout un tissu économique et de fonctionnement
La communication, les nouvelles technologies, les sociétés à notre service, les structures adminisratives et de fonctionnement sur le territoire de la Charente-Maritime..... .. et jusqu'à la Gendarmerie nationale. Tout un tissu économique et de fonctionnement

La communication, les nouvelles technologies, les sociétés à notre service, les structures adminisratives et de fonctionnement sur le territoire de la Charente-Maritime..... .. et jusqu'à la Gendarmerie nationale. Tout un tissu économique et de fonctionnement

Le carrefour a été inauguré par le préfet de la Charente-Maritime, département très bien représenté à cette manifestation, tant par ces divers stands, mais aussi par les maires, conseillers départementaux et députés présents.
Le carrefour a été inauguré par le préfet de la Charente-Maritime, département très bien représenté à cette manifestation, tant par ces divers stands, mais aussi par les maires, conseillers départementaux et députés présents.

Le carrefour a été inauguré par le préfet de la Charente-Maritime, département très bien représenté à cette manifestation, tant par ces divers stands, mais aussi par les maires, conseillers départementaux et députés présents.

Pour cette première matinée les personnes présentes sur le site de l'espace Mendès-France étaient globalement des autorités, différents corps d'états municipaux ou régionaux et bien sûr les exposants. Le grand public et les clients  potentiels se déplaçant plutôt l'après-midi et le vendredi 17. Pour information suite à un oubli, la conseillère départementale don nommée sur une des photos est Sylvie Mercier du canton de Thenac. Le président de l'association des maires de la Charente-Maritime est Michel Doublet, visible sur une des photos. Bienvenue et bonne visite à ce carrefour où vous pourrez faire.... salon.
Pour cette première matinée les personnes présentes sur le site de l'espace Mendès-France étaient globalement des autorités, différents corps d'états municipaux ou régionaux et bien sûr les exposants. Le grand public et les clients  potentiels se déplaçant plutôt l'après-midi et le vendredi 17. Pour information suite à un oubli, la conseillère départementale don nommée sur une des photos est Sylvie Mercier du canton de Thenac. Le président de l'association des maires de la Charente-Maritime est Michel Doublet, visible sur une des photos. Bienvenue et bonne visite à ce carrefour où vous pourrez faire.... salon.
Pour cette première matinée les personnes présentes sur le site de l'espace Mendès-France étaient globalement des autorités, différents corps d'états municipaux ou régionaux et bien sûr les exposants. Le grand public et les clients  potentiels se déplaçant plutôt l'après-midi et le vendredi 17. Pour information suite à un oubli, la conseillère départementale don nommée sur une des photos est Sylvie Mercier du canton de Thenac. Le président de l'association des maires de la Charente-Maritime est Michel Doublet, visible sur une des photos. Bienvenue et bonne visite à ce carrefour où vous pourrez faire.... salon.
Pour cette première matinée les personnes présentes sur le site de l'espace Mendès-France étaient globalement des autorités, différents corps d'états municipaux ou régionaux et bien sûr les exposants. Le grand public et les clients  potentiels se déplaçant plutôt l'après-midi et le vendredi 17. Pour information suite à un oubli, la conseillère départementale don nommée sur une des photos est Sylvie Mercier du canton de Thenac. Le président de l'association des maires de la Charente-Maritime est Michel Doublet, visible sur une des photos. Bienvenue et bonne visite à ce carrefour où vous pourrez faire.... salon.
Pour cette première matinée les personnes présentes sur le site de l'espace Mendès-France étaient globalement des autorités, différents corps d'états municipaux ou régionaux et bien sûr les exposants. Le grand public et les clients  potentiels se déplaçant plutôt l'après-midi et le vendredi 17. Pour information suite à un oubli, la conseillère départementale don nommée sur une des photos est Sylvie Mercier du canton de Thenac. Le président de l'association des maires de la Charente-Maritime est Michel Doublet, visible sur une des photos. Bienvenue et bonne visite à ce carrefour où vous pourrez faire.... salon.
Pour cette première matinée les personnes présentes sur le site de l'espace Mendès-France étaient globalement des autorités, différents corps d'états municipaux ou régionaux et bien sûr les exposants. Le grand public et les clients  potentiels se déplaçant plutôt l'après-midi et le vendredi 17. Pour information suite à un oubli, la conseillère départementale don nommée sur une des photos est Sylvie Mercier du canton de Thenac. Le président de l'association des maires de la Charente-Maritime est Michel Doublet, visible sur une des photos. Bienvenue et bonne visite à ce carrefour où vous pourrez faire.... salon.

Pour cette première matinée les personnes présentes sur le site de l'espace Mendès-France étaient globalement des autorités, différents corps d'états municipaux ou régionaux et bien sûr les exposants. Le grand public et les clients potentiels se déplaçant plutôt l'après-midi et le vendredi 17. Pour information suite à un oubli, la conseillère départementale don nommée sur une des photos est Sylvie Mercier du canton de Thenac. Le président de l'association des maires de la Charente-Maritime est Michel Doublet, visible sur une des photos. Bienvenue et bonne visite à ce carrefour où vous pourrez faire.... salon.

La collectivité saintaise y présentera aussi ses grands projets.

La collectivité saintaise y présentera aussi ses grands projets.

Voir les commentaires

13 - Saintes sa passerelle. Porche ardoisé du couvent. Giratoire des pompiers. L'iris et la fleur de lis. Adieu Jean-Pierre Blanchard

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

La goutte d'eau

La fleur de lis

L'iris des marais serait l'ancêtre du symbole de la fleur de lis. Clovis le roi des Francs l'aurait alors adoptée car en traversant un marais rempli d'iris cela lui aurait assuré une victoire. La goutte d'eau, ce qui est assez magique c'est la forme des feuilles qui, souvent, font comme une petite gouttière pour guider ces chutes d'eau sur les feuilles en contre-bas.
L'iris des marais serait l'ancêtre du symbole de la fleur de lis. Clovis le roi des Francs l'aurait alors adoptée car en traversant un marais rempli d'iris cela lui aurait assuré une victoire. La goutte d'eau, ce qui est assez magique c'est la forme des feuilles qui, souvent, font comme une petite gouttière pour guider ces chutes d'eau sur les feuilles en contre-bas.

L'iris des marais serait l'ancêtre du symbole de la fleur de lis. Clovis le roi des Francs l'aurait alors adoptée car en traversant un marais rempli d'iris cela lui aurait assuré une victoire. La goutte d'eau, ce qui est assez magique c'est la forme des feuilles qui, souvent, font comme une petite gouttière pour guider ces chutes d'eau sur les feuilles en contre-bas.

*******************************

La ville de Saintes.....

soigne son image

Du toit du porche du couvent avec ses ardoises neuves à la passerelle... lumineuse, au giratoire, ouvert à la circulation des pompiers.

 

Pendant que nous sommes sur ce fantastique site de l'abbaye on peut aussi constater que les bancs de la place ont été remplacés par du mobilier moderne.
Pendant que nous sommes sur ce fantastique site de l'abbaye on peut aussi constater que les bancs de la place ont été remplacés par du mobilier moderne.
Pendant que nous sommes sur ce fantastique site de l'abbaye on peut aussi constater que les bancs de la place ont été remplacés par du mobilier moderne.

Pendant que nous sommes sur ce fantastique site de l'abbaye on peut aussi constater que les bancs de la place ont été remplacés par du mobilier moderne.

Laissons les bancs aux touristes qui veulent pendre du repos en découvrant l'abbatiale, et rapprochons-nous des travaux de la passerelle.

Laissons les bancs aux touristes qui veulent pendre du repos en découvrant l'abbatiale, et rapprochons-nous des travaux de la passerelle.

Zoom sur la future illumination de la passerelle (Dénommée Isembert). Enfin une bonne nouvelle le giratoire des pompiers (avenue de Saintonge) est maintenant ouvert à la circulation.
Zoom sur la future illumination de la passerelle (Dénommée Isembert). Enfin une bonne nouvelle le giratoire des pompiers (avenue de Saintonge) est maintenant ouvert à la circulation.

Zoom sur la future illumination de la passerelle (Dénommée Isembert). Enfin une bonne nouvelle le giratoire des pompiers (avenue de Saintonge) est maintenant ouvert à la circulation.

Plus de blocage, circulation plus fluide du fait de la mise en service du double giratoire des pompiers. Au fait il faudra lui trouver un nom....
Plus de blocage, circulation plus fluide du fait de la mise en service du double giratoire des pompiers. Au fait il faudra lui trouver un nom....
Plus de blocage, circulation plus fluide du fait de la mise en service du double giratoire des pompiers. Au fait il faudra lui trouver un nom....

Plus de blocage, circulation plus fluide du fait de la mise en service du double giratoire des pompiers. Au fait il faudra lui trouver un nom....

Invitation en galerie

Vous êtes invités dans la galerie qui fut, il y a peu, celle de Jean-Pierre Blanchard, l'artiste qui peignait des visages sur des notes de musique. Au revoir Jean-Pierre, bonne chance dans ta nouvelle région et très heureux de t'avoir connu et parfois accompagné. merci de ton accueil en ta galerie, en compagnie de Léo Ferré, Brassens, Brel et bien d'autres.

 

13 - Saintes sa passerelle. Porche ardoisé du couvent. Giratoire des pompiers. L'iris et la fleur de lis. Adieu Jean-Pierre Blanchard

Voir les commentaires

11 - Splendide Bâtia. Seïlla danseuse orientale. Passerelle ouverte. Frelons asiatiques Pièges.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

La danse oui..

Mais la danse orientale c'est autre chose:

" Seïlla s'agite en nos murs "

Elle avait 5 ans et déjà la danse l'attirait, puis,il y a 10 ans  au cours d'un voyage en Tunisie elle a découvert la danse orientale.Elle allait régulièrement voir ces danseuses. Puis les années ayant passées elle s'est lancée dans ces prestations coloriées, musicales et surtout dans ces beaux mouvements du corps très élaborés. Comme elle le dit elle-même... "  Cette musique me parlait, me donnait des frissons, puis mon grand-père est né à Djerba ". Mais quand elle avait 5 ans elle voulait déjà se retrouver à la place du professeur de danse, alors son destin semblait être tout tracé. Elle ne pouvait plus échapper à cette emprise de son corps et de son esprit via ces mélodies orientales... toutes voiles dehors. i

Elle avait 5 ans et déjà la danse l'attirait, puis,il y a 10 ans au cours d'un voyage en Tunisie elle a découvert la danse orientale.Elle allait régulièrement voir ces danseuses. Puis les années ayant passées elle s'est lancée dans ces prestations coloriées, musicales et surtout dans ces beaux mouvements du corps très élaborés. Comme elle le dit elle-même... " Cette musique me parlait, me donnait des frissons, puis mon grand-père est né à Djerba ". Mais quand elle avait 5 ans elle voulait déjà se retrouver à la place du professeur de danse, alors son destin semblait être tout tracé. Elle ne pouvait plus échapper à cette emprise de son corps et de son esprit via ces mélodies orientales... toutes voiles dehors. i

Seïlla vient du 77 et elle est installée en Saintonge depuis novembre 2015 où elle a décroché des prestations de son art, tant sur scènes, cabarets que dans des structures de l'éducation nationale (au sens large du terme) car la Communauté d'Agglomération lui a déjà offert des possibilités de venir enseigner son art dans les établissements scolaires, comme professeur de danse bien sûr.  Tout ceci deux semaines après son arrivée dans notre région, alors quand on veut on peut, elle s'en est donné les moyens.
Seïlla vient du 77 et elle est installée en Saintonge depuis novembre 2015 où elle a décroché des prestations de son art, tant sur scènes, cabarets que dans des structures de l'éducation nationale (au sens large du terme) car la Communauté d'Agglomération lui a déjà offert des possibilités de venir enseigner son art dans les établissements scolaires, comme professeur de danse bien sûr.  Tout ceci deux semaines après son arrivée dans notre région, alors quand on veut on peut, elle s'en est donné les moyens.

Seïlla vient du 77 et elle est installée en Saintonge depuis novembre 2015 où elle a décroché des prestations de son art, tant sur scènes, cabarets que dans des structures de l'éducation nationale (au sens large du terme) car la Communauté d'Agglomération lui a déjà offert des possibilités de venir enseigner son art dans les établissements scolaires, comme professeur de danse bien sûr. Tout ceci deux semaines après son arrivée dans notre région, alors quand on veut on peut, elle s'en est donné les moyens.

Avant de quitter Seïlla et vous souhaitant de la découvrir à votre tour... Petites indiscrétions, plus exactement éveillons notre curiosité: Dans un premier temps, La chanteuse préférée de notre danseuse est Lara Fabien (Tiens....!  ndlr). Enfin pour ces fameuses danses du ventre, très prisées dans ces danses orientales, dans le temps anciens les danseuses avaient le ventre couvert, ce n'est que vers 1950 que ce fut la mode d'onduler du ventre qui était alors sous le regard des partenaires et spectateurs. Bonne route Seïlla et on est certain comme le dit le fameux diton  " la musique adoucit les mœurs " qu'elle doucira aussi les relations humaines.

Avant de quitter Seïlla et vous souhaitant de la découvrir à votre tour... Petites indiscrétions, plus exactement éveillons notre curiosité: Dans un premier temps, La chanteuse préférée de notre danseuse est Lara Fabien (Tiens....! ndlr). Enfin pour ces fameuses danses du ventre, très prisées dans ces danses orientales, dans le temps anciens les danseuses avaient le ventre couvert, ce n'est que vers 1950 que ce fut la mode d'onduler du ventre qui était alors sous le regard des partenaires et spectateurs. Bonne route Seïlla et on est certain comme le dit le fameux diton " la musique adoucit les mœurs " qu'elle doucira aussi les relations humaines.

" Le Bâtia est ouvert "

Notre splendide péniche - restaurant offre une restauration fluviale. 

Ouvert depuis ce vendredi à Saintes

Bientôt zoom et détail sur cette belle structure qui fait entrer notre Charente dans la modernité, tout en retournant à ses origines, un fleuve vivant. Et plus au sud, mais juste à côté la passerelle provisoirement utilisable à nouveau. Même un transport du futur l'utilise déjà.

Bientôt zoom et détail sur cette belle structure qui fait entrer notre Charente dans la modernité, tout en retournant à ses origines, un fleuve vivant. Et plus au sud, mais juste à côté la passerelle provisoirement utilisable à nouveau. Même un transport du futur l'utilise déjà.

A l'est de la ville l'association des " Deux rives " (A la maison du Cormier) accueillait son " Marché paysan  ". Nous avons pu y découvrir, certes des produits locaux mais aussi des traqueurs de frelons asiatiques.
A l'est de la ville l'association des " Deux rives " (A la maison du Cormier) accueillait son " Marché paysan  ". Nous avons pu y découvrir, certes des produits locaux mais aussi des traqueurs de frelons asiatiques.
A l'est de la ville l'association des " Deux rives " (A la maison du Cormier) accueillait son " Marché paysan  ". Nous avons pu y découvrir, certes des produits locaux mais aussi des traqueurs de frelons asiatiques.

A l'est de la ville l'association des " Deux rives " (A la maison du Cormier) accueillait son " Marché paysan ". Nous avons pu y découvrir, certes des produits locaux mais aussi des traqueurs de frelons asiatiques.

Pour le piège contre le prédateur des abeilles.... 2 bouteilles d'eau, percer des petits trous pour ne pas piéger les autres insectes et au fond... du sirop de de fruit de préférence rouge et de la bière.....
Pour le piège contre le prédateur des abeilles.... 2 bouteilles d'eau, percer des petits trous pour ne pas piéger les autres insectes et au fond... du sirop de de fruit de préférence rouge et de la bière.....
Pour le piège contre le prédateur des abeilles.... 2 bouteilles d'eau, percer des petits trous pour ne pas piéger les autres insectes et au fond... du sirop de de fruit de préférence rouge et de la bière.....
Pour le piège contre le prédateur des abeilles.... 2 bouteilles d'eau, percer des petits trous pour ne pas piéger les autres insectes et au fond... du sirop de de fruit de préférence rouge et de la bière.....
Pour le piège contre le prédateur des abeilles.... 2 bouteilles d'eau, percer des petits trous pour ne pas piéger les autres insectes et au fond... du sirop de de fruit de préférence rouge et de la bière.....
Pour le piège contre le prédateur des abeilles.... 2 bouteilles d'eau, percer des petits trous pour ne pas piéger les autres insectes et au fond... du sirop de de fruit de préférence rouge et de la bière.....

Pour le piège contre le prédateur des abeilles.... 2 bouteilles d'eau, percer des petits trous pour ne pas piéger les autres insectes et au fond... du sirop de de fruit de préférence rouge et de la bière.....

Voir les commentaires

9 - Investigations structures St Eutrope. Actualité Saintes: Chat, C.G.T et Bernard Palissy, passerelle et train. AVF Saintes.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Zoom sur les pierres de l'église St Eutrope

- - -> Sculptures et marques de tailleurs de pierres

Au plus près découvrons les vestiges des anciens modillons et sculptures qui disparaissent progressivement du fait du temps qui passe, voire aussi des intempéries.
Au plus près découvrons les vestiges des anciens modillons et sculptures qui disparaissent progressivement du fait du temps qui passe, voire aussi des intempéries.
Au plus près découvrons les vestiges des anciens modillons et sculptures qui disparaissent progressivement du fait du temps qui passe, voire aussi des intempéries.
Au plus près découvrons les vestiges des anciens modillons et sculptures qui disparaissent progressivement du fait du temps qui passe, voire aussi des intempéries.

Au plus près découvrons les vestiges des anciens modillons et sculptures qui disparaissent progressivement du fait du temps qui passe, voire aussi des intempéries.

" Rendons à Cesar ce qui est à Cesar, à Dieu ce qui est à Dieu et aux travailleurs leur ouvrage "
" Rendons à Cesar ce qui est à Cesar, à Dieu ce qui est à Dieu et aux travailleurs leur ouvrage "
" Rendons à Cesar ce qui est à Cesar, à Dieu ce qui est à Dieu et aux travailleurs leur ouvrage "
" Rendons à Cesar ce qui est à Cesar, à Dieu ce qui est à Dieu et aux travailleurs leur ouvrage "
" Rendons à Cesar ce qui est à Cesar, à Dieu ce qui est à Dieu et aux travailleurs leur ouvrage "
" Rendons à Cesar ce qui est à Cesar, à Dieu ce qui est à Dieu et aux travailleurs leur ouvrage "
" Rendons à Cesar ce qui est à Cesar, à Dieu ce qui est à Dieu et aux travailleurs leur ouvrage "

" Rendons à Cesar ce qui est à Cesar, à Dieu ce qui est à Dieu et aux travailleurs leur ouvrage "

Sur le mur sud au dessus des toitures on voit un énorme cadran solaire... c'était bien avant que des horloges ornent les clochers...  celui-ci est certainement du milieu du 17 ième siècle.
Sur le mur sud au dessus des toitures on voit un énorme cadran solaire... c'était bien avant que des horloges ornent les clochers...  celui-ci est certainement du milieu du 17 ième siècle.
Sur le mur sud au dessus des toitures on voit un énorme cadran solaire... c'était bien avant que des horloges ornent les clochers...  celui-ci est certainement du milieu du 17 ième siècle.

Sur le mur sud au dessus des toitures on voit un énorme cadran solaire... c'était bien avant que des horloges ornent les clochers... celui-ci est certainement du milieu du 17 ième siècle.

Le stilet du cadran a disparu. C'était une tige dont l'ombre projeté sur le mur par le soleil indiquait l'heure du jour. Sur les pierres des murs (les murs de parement à plat) des marques de tailleurs de pierres et en quantité suffisantes rendant ainsi crédible ces découvertes comme marques de tâcherons.
Le stilet du cadran a disparu. C'était une tige dont l'ombre projeté sur le mur par le soleil indiquait l'heure du jour. Sur les pierres des murs (les murs de parement à plat) des marques de tailleurs de pierres et en quantité suffisantes rendant ainsi crédible ces découvertes comme marques de tâcherons.

Le stilet du cadran a disparu. C'était une tige dont l'ombre projeté sur le mur par le soleil indiquait l'heure du jour. Sur les pierres des murs (les murs de parement à plat) des marques de tailleurs de pierres et en quantité suffisantes rendant ainsi crédible ces découvertes comme marques de tâcherons.

Ces marques ne sont pas spécifiques sur les églises de Saintes, par contre on en retrouve une à St Pierre et une à l'abbaye aux Dames..
Ces marques ne sont pas spécifiques sur les églises de Saintes, par contre on en retrouve une à St Pierre et une à l'abbaye aux Dames..
Ces marques ne sont pas spécifiques sur les églises de Saintes, par contre on en retrouve une à St Pierre et une à l'abbaye aux Dames..
Ces marques ne sont pas spécifiques sur les églises de Saintes, par contre on en retrouve une à St Pierre et une à l'abbaye aux Dames..

Ces marques ne sont pas spécifiques sur les églises de Saintes, par contre on en retrouve une à St Pierre et une à l'abbaye aux Dames..

Le panneau avec les quatre marques a été réalisé par décalque. Pour terminer cette belle ascension un cliché qui fut un coup de chance ou peut-être un... clin d’œil .. !
Le panneau avec les quatre marques a été réalisé par décalque. Pour terminer cette belle ascension un cliché qui fut un coup de chance ou peut-être un... clin d’œil .. !
Le panneau avec les quatre marques a été réalisé par décalque. Pour terminer cette belle ascension un cliché qui fut un coup de chance ou peut-être un... clin d’œil .. !

Le panneau avec les quatre marques a été réalisé par décalque. Pour terminer cette belle ascension un cliché qui fut un coup de chance ou peut-être un... clin d’œil .. !

9 - Investigations structures St Eutrope. Actualité Saintes: Chat, C.G.T et Bernard Palissy, passerelle et train. AVF Saintes.

Actualité rapide

Et bien sûr: Solidarité pour un chat perdu... on ne sait jamais il est peut-être encore temps.
Et bien sûr: Solidarité pour un chat perdu... on ne sait jamais il est peut-être encore temps.
Et bien sûr: Solidarité pour un chat perdu... on ne sait jamais il est peut-être encore temps.
Et bien sûr: Solidarité pour un chat perdu... on ne sait jamais il est peut-être encore temps.
Et bien sûr: Solidarité pour un chat perdu... on ne sait jamais il est peut-être encore temps.
Et bien sûr: Solidarité pour un chat perdu... on ne sait jamais il est peut-être encore temps.

Et bien sûr: Solidarité pour un chat perdu... on ne sait jamais il est peut-être encore temps.

A-V-F Saintes

" Accueil des Villes Françaises "

Assemblée générale au centre géographique de son activité d'accueil,AVF Saintes a élu son nouveau président qui siège en lieu et place de Gérard Stagliano, ceci pour un mandat de 3 ans. Présentons en quelques-mots ce nouveau meneur........
Assemblée générale au centre géographique de son activité d'accueil,AVF Saintes a élu son nouveau président qui siège en lieu et place de Gérard Stagliano, ceci pour un mandat de 3 ans. Présentons en quelques-mots ce nouveau meneur........

Assemblée générale au centre géographique de son activité d'accueil,AVF Saintes a élu son nouveau président qui siège en lieu et place de Gérard Stagliano, ceci pour un mandat de 3 ans. Présentons en quelques-mots ce nouveau meneur........

A.V.F cet ancien militaire / gendarme connait bien. En effet ses mutations successives lui ont valu 14 déménagements, alors, pour lui comme pour son épouse il avait bien apprécié ce principe d'accueil des nouveaux  arrivants. Jacques Hennen (né en algérie en 1950) avait vécu une partie de sa jeunesse dans le sud-ouest de la France. Militaire (arme du train - matériel) pendant 30 ans il avait ensuite intégré la gendarmerie, ceci sur dix années pour en quitter l'uniforme en 2010, avec le grade de colonel. Des passions et des principes il en a, cela l'aidera peut-être dans sa nouvelle fonction très sociétale. Ainsi il maîtrise très bien l'informatique et s'adonne régulièrement au maniement du pinceau (artistique bien sûr). Son principe ou comme il pourrait se définir... " Je délègue car je suis pour le participatif ".. Bon mandat Monsieur Hennen, avec malgré-tout, un super cadre de fonctionnement au sein de l'A.V.F Saintes et ses 631 adhérents.

A.V.F cet ancien militaire / gendarme connait bien. En effet ses mutations successives lui ont valu 14 déménagements, alors, pour lui comme pour son épouse il avait bien apprécié ce principe d'accueil des nouveaux arrivants. Jacques Hennen (né en algérie en 1950) avait vécu une partie de sa jeunesse dans le sud-ouest de la France. Militaire (arme du train - matériel) pendant 30 ans il avait ensuite intégré la gendarmerie, ceci sur dix années pour en quitter l'uniforme en 2010, avec le grade de colonel. Des passions et des principes il en a, cela l'aidera peut-être dans sa nouvelle fonction très sociétale. Ainsi il maîtrise très bien l'informatique et s'adonne régulièrement au maniement du pinceau (artistique bien sûr). Son principe ou comme il pourrait se définir... " Je délègue car je suis pour le participatif ".. Bon mandat Monsieur Hennen, avec malgré-tout, un super cadre de fonctionnement au sein de l'A.V.F Saintes et ses 631 adhérents.

Voir les commentaires

7 - Kraken Bar de ses origines nordiques à Saintes. Artistes chanteur et pianiste. Agenda. Kermesse Voiville

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Agenda: 12 juin

Pour la 65 ième année, c'est une kermesse très prisée des Saintes, pas seulement des paroissiens de la rive gauche.

Pour la 65 ième année, c'est une kermesse très prisée des Saintes, pas seulement des paroissiens de la rive gauche.

*******************************

Kraken Bar

Un lieu au nom mystérieux tenu par Meighan et Yoann

Après avoir travaillé dans la restauration saisonnière les gérants ont ouvert, à quelques mètres du cours national leur bar au nom très mystérieux. En deux mots ils avaient décidé d'ouvrir un établissement de ce genre et Meighan avait choisi ce nom " Kraken ", étroitement associé aux pieuvres qui hantent l'établissement. Ainsi le Kraken était cet animal mythique qui avalait les bateaux. puis cet animal avait dérivé vers les Caraïbes et là il s'adonnait au piratage des trésors et surtout des navires avec leur fameux rhum. D'où bien sûr ces mots présents sur les panneaux du bar.... Rhums, cokhtails, tapas, quoique les Tapas soit ces mets à grignoter et d'origine espagnole.

Après avoir travaillé dans la restauration saisonnière les gérants ont ouvert, à quelques mètres du cours national leur bar au nom très mystérieux. En deux mots ils avaient décidé d'ouvrir un établissement de ce genre et Meighan avait choisi ce nom " Kraken ", étroitement associé aux pieuvres qui hantent l'établissement. Ainsi le Kraken était cet animal mythique qui avalait les bateaux. puis cet animal avait dérivé vers les Caraïbes et là il s'adonnait au piratage des trésors et surtout des navires avec leur fameux rhum. D'où bien sûr ces mots présents sur les panneaux du bar.... Rhums, cokhtails, tapas, quoique les Tapas soit ces mets à grignoter et d'origine espagnole.

Ainsi on a bien compris, que malgré ses origines saintongeais et bien de la terre ferme, le couple, surtout la gérante Meighan, sont des fan's des pieuvres.
Ainsi on a bien compris, que malgré ses origines saintongeais et bien de la terre ferme, le couple, surtout la gérante Meighan, sont des fan's des pieuvres.
Ainsi on a bien compris, que malgré ses origines saintongeais et bien de la terre ferme, le couple, surtout la gérante Meighan, sont des fan's des pieuvres.
Ainsi on a bien compris, que malgré ses origines saintongeais et bien de la terre ferme, le couple, surtout la gérante Meighan, sont des fan's des pieuvres.

Ainsi on a bien compris, que malgré ses origines saintongeais et bien de la terre ferme, le couple, surtout la gérante Meighan, sont des fan's des pieuvres.

Comme le dit Meighan... " Ici nos clients viennent déguster, certes nos rhums, mais nous accueillons aussi des expositions, des concerts, des tatoueurs qui viennent présenter leurs créations. Notre ambiance est plutôt Rock and Roll. Puis notre Jam session, en fait des événements autour de la musique, en clair faire le buzz ". Le " kraken " c'est le monde d'une partie de l'après-midi mais aussi de la nuit, souvent magique et mystérieuse, jusqu'à 1 ou 2 heures du matin.

Comme le dit Meighan... " Ici nos clients viennent déguster, certes nos rhums, mais nous accueillons aussi des expositions, des concerts, des tatoueurs qui viennent présenter leurs créations. Notre ambiance est plutôt Rock and Roll. Puis notre Jam session, en fait des événements autour de la musique, en clair faire le buzz ". Le " kraken " c'est le monde d'une partie de l'après-midi mais aussi de la nuit, souvent magique et mystérieuse, jusqu'à 1 ou 2 heures du matin.

Et... secrets d'histoire "  Maeghan avait fait ses études dans la haute couture, mais pour des raisons d'organisation dans ce monde des " petites mains " et peut-être aussi qu'elle aimait créer elle-même et de ce fait elle avait quitter cette filière. Et puis à cette saison.. la chaleur arrive, alors....Et... secrets d'histoire "  Maeghan avait fait ses études dans la haute couture, mais pour des raisons d'organisation dans ce monde des " petites mains " et peut-être aussi qu'elle aimait créer elle-même et de ce fait elle avait quitter cette filière. Et puis à cette saison.. la chaleur arrive, alors....

Et... secrets d'histoire " Maeghan avait fait ses études dans la haute couture, mais pour des raisons d'organisation dans ce monde des " petites mains " et peut-être aussi qu'elle aimait créer elle-même et de ce fait elle avait quitter cette filière. Et puis à cette saison.. la chaleur arrive, alors....

Alors que monsieur le chat se désaltère allègrement regard sur des artistes, chanteur, pianiste, à l'Escarmouche. Puis si on se penchait sur un dessinateur belge (de Liège) croquant notre cité.

Alors que monsieur le chat se désaltère allègrement regard sur des artistes, chanteur, pianiste, à l'Escarmouche. Puis si on se penchait sur un dessinateur belge (de Liège) croquant notre cité.

L'Escarmouche c'était mardi soir et le dessinateur c'était en plaine journée de ce mercredi mais à l'ombre.
L'Escarmouche c'était mardi soir et le dessinateur c'était en plaine journée de ce mercredi mais à l'ombre.
L'Escarmouche c'était mardi soir et le dessinateur c'était en plaine journée de ce mercredi mais à l'ombre.
L'Escarmouche c'était mardi soir et le dessinateur c'était en plaine journée de ce mercredi mais à l'ombre.
L'Escarmouche c'était mardi soir et le dessinateur c'était en plaine journée de ce mercredi mais à l'ombre.

L'Escarmouche c'était mardi soir et le dessinateur c'était en plaine journée de ce mercredi mais à l'ombre.

Voir les commentaires

1 2 > >>