Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

30 - Actus de Saintes Images. Programmes soirées. Auteur saintais Elie Treese. Boxe

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Samedi images

Alerte gaz, enfin cela s'est bien terminé. Des travaux sur le cours national.. il semblerait que ces deux " quais " soient aménagés pour les transports urbains.  Palais de justice... place des manifs, là on se bat à coups de poings.. mais c'est pour la noblesse du gala de boxe annoncé.  Enfin un petit sourire à maître paon au jardin public de Saintes, avant de rejoindre un auteur à la maison de la presse (Saliba).
Alerte gaz, enfin cela s'est bien terminé. Des travaux sur le cours national.. il semblerait que ces deux " quais " soient aménagés pour les transports urbains.  Palais de justice... place des manifs, là on se bat à coups de poings.. mais c'est pour la noblesse du gala de boxe annoncé.  Enfin un petit sourire à maître paon au jardin public de Saintes, avant de rejoindre un auteur à la maison de la presse (Saliba).
Alerte gaz, enfin cela s'est bien terminé. Des travaux sur le cours national.. il semblerait que ces deux " quais " soient aménagés pour les transports urbains.  Palais de justice... place des manifs, là on se bat à coups de poings.. mais c'est pour la noblesse du gala de boxe annoncé.  Enfin un petit sourire à maître paon au jardin public de Saintes, avant de rejoindre un auteur à la maison de la presse (Saliba).
Alerte gaz, enfin cela s'est bien terminé. Des travaux sur le cours national.. il semblerait que ces deux " quais " soient aménagés pour les transports urbains.  Palais de justice... place des manifs, là on se bat à coups de poings.. mais c'est pour la noblesse du gala de boxe annoncé.  Enfin un petit sourire à maître paon au jardin public de Saintes, avant de rejoindre un auteur à la maison de la presse (Saliba).

Alerte gaz, enfin cela s'est bien terminé. Des travaux sur le cours national.. il semblerait que ces deux " quais " soient aménagés pour les transports urbains. Palais de justice... place des manifs, là on se bat à coups de poings.. mais c'est pour la noblesse du gala de boxe annoncé. Enfin un petit sourire à maître paon au jardin public de Saintes, avant de rejoindre un auteur à la maison de la presse (Saliba).

De la plume à l'écriture il n'y a qu'un pas, surtout avec Elie Treese professeur de français dans un collège de Saintes.
De la plume à l'écriture il n'y a qu'un pas, surtout avec Elie Treese professeur de français dans un collège de Saintes.

De la plume à l'écriture il n'y a qu'un pas, surtout avec Elie Treese professeur de français dans un collège de Saintes.

Elie Treese en est à son troisième roman (fiction...). Quand on lui demande pourquoi il s'est mis à l'écriture, il n'a pas de réponse. Pendant des années il avait transmis ses écrits à des comités de lecture de maisons d'éditions, puis la maison " Allia "  a accepté son premier écrit " Ni ce qu'ils espèrent, ni ce qu'ils croient ". Puis il fut appelé par les éditions " Rivages ", en 2014 et ainsi de suite, après la deuxième parution " Les anges à part ", il sort aujourd'hui son troisième livre. C'est un Saintais (d'adoption) qui doit maîtriser son sujet vu la confiance que lui accorde les éditeurs et sa petite cour de fan's aperçue ce jour chez le libraire pour sa séance de dédicaces.

Elie Treese en est à son troisième roman (fiction...). Quand on lui demande pourquoi il s'est mis à l'écriture, il n'a pas de réponse. Pendant des années il avait transmis ses écrits à des comités de lecture de maisons d'éditions, puis la maison " Allia " a accepté son premier écrit " Ni ce qu'ils espèrent, ni ce qu'ils croient ". Puis il fut appelé par les éditions " Rivages ", en 2014 et ainsi de suite, après la deuxième parution " Les anges à part ", il sort aujourd'hui son troisième livre. C'est un Saintais (d'adoption) qui doit maîtriser son sujet vu la confiance que lui accorde les éditeurs et sa petite cour de fan's aperçue ce jour chez le libraire pour sa séance de dédicaces.

Pour la petite histoire, prenant son café au bistrot du coin (L'Escarmouche), c'est en feuilletant les pages du quotidien " Sud-Ouest " que l'auteur de Culture-Histoire est tombé sur cet autre auteure de roman... alors il lui fallait cet autre article. Avant de se quitter: A noter sur votre agenda.....

Pour la petite histoire, prenant son café au bistrot du coin (L'Escarmouche), c'est en feuilletant les pages du quotidien " Sud-Ouest " que l'auteur de Culture-Histoire est tombé sur cet autre auteure de roman... alors il lui fallait cet autre article. Avant de se quitter: A noter sur votre agenda.....

30 - Actus de Saintes Images. Programmes soirées. Auteur saintais Elie Treese. Boxe
30 - Actus de Saintes Images. Programmes soirées. Auteur saintais Elie Treese. Boxe30 - Actus de Saintes Images. Programmes soirées. Auteur saintais Elie Treese. Boxe

Voir les commentaires

27 - Ségolène Royal en roman fiction depuis 2006 - Travaux à Saintes des giratoires et une passerelle presque spatiale

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Attention TRAVAUX

Saintes, ses giratoires et sa passerelle ouvrant sur la cité

La passerelle côté secteur piétons, cathédrale. Innovation introduisant cette structure de communication dans la modernité. Pour le giratoire des pompiers c'est en bonne voie, avec un bémol: fermeture de l'avenue de Saintonge pendant 5 semaines à partir du 9 mai. Enfin le giratoire situé dans le secteur du Végas et du grand Leclerc, aux abords directs de Saintronic (Ancienne CIT) est programmé dans ces temps à venir, belle avancée pour la sécurité. La photo véhicules et vélos montrent ce dernier giratoire. Ces travaux ont été présentés le 27 avril par les élus de la ville de Saintes.
La passerelle côté secteur piétons, cathédrale. Innovation introduisant cette structure de communication dans la modernité. Pour le giratoire des pompiers c'est en bonne voie, avec un bémol: fermeture de l'avenue de Saintonge pendant 5 semaines à partir du 9 mai. Enfin le giratoire situé dans le secteur du Végas et du grand Leclerc, aux abords directs de Saintronic (Ancienne CIT) est programmé dans ces temps à venir, belle avancée pour la sécurité. La photo véhicules et vélos montrent ce dernier giratoire. Ces travaux ont été présentés le 27 avril par les élus de la ville de Saintes. La passerelle côté secteur piétons, cathédrale. Innovation introduisant cette structure de communication dans la modernité. Pour le giratoire des pompiers c'est en bonne voie, avec un bémol: fermeture de l'avenue de Saintonge pendant 5 semaines à partir du 9 mai. Enfin le giratoire situé dans le secteur du Végas et du grand Leclerc, aux abords directs de Saintronic (Ancienne CIT) est programmé dans ces temps à venir, belle avancée pour la sécurité. La photo véhicules et vélos montrent ce dernier giratoire. Ces travaux ont été présentés le 27 avril par les élus de la ville de Saintes.
La passerelle côté secteur piétons, cathédrale. Innovation introduisant cette structure de communication dans la modernité. Pour le giratoire des pompiers c'est en bonne voie, avec un bémol: fermeture de l'avenue de Saintonge pendant 5 semaines à partir du 9 mai. Enfin le giratoire situé dans le secteur du Végas et du grand Leclerc, aux abords directs de Saintronic (Ancienne CIT) est programmé dans ces temps à venir, belle avancée pour la sécurité. La photo véhicules et vélos montrent ce dernier giratoire. Ces travaux ont été présentés le 27 avril par les élus de la ville de Saintes.

La passerelle côté secteur piétons, cathédrale. Innovation introduisant cette structure de communication dans la modernité. Pour le giratoire des pompiers c'est en bonne voie, avec un bémol: fermeture de l'avenue de Saintonge pendant 5 semaines à partir du 9 mai. Enfin le giratoire situé dans le secteur du Végas et du grand Leclerc, aux abords directs de Saintronic (Ancienne CIT) est programmé dans ces temps à venir, belle avancée pour la sécurité. La photo véhicules et vélos montrent ce dernier giratoire. Ces travaux ont été présentés le 27 avril par les élus de la ville de Saintes.

(roman fiction que l'on trouve en ligne " The Book Edition) - Après la fiction... collusion entre histoire et félicité annoncée chez le rouge-gorge de Culture-Histoire.....

(roman fiction que l'on trouve en ligne " The Book Edition) - Après la fiction... collusion entre histoire et félicité annoncée chez le rouge-gorge de Culture-Histoire.....

Quand un rouge-gorge pond prévoit la naissance de ses petits dans une boite de pièces d'avion d ela deuxième guerre mondiale .. D'un bombardier aux petits plumeux à naître.. belle histoire et beau gage d'avenir.
Quand un rouge-gorge pond prévoit la naissance de ses petits dans une boite de pièces d'avion d ela deuxième guerre mondiale .. D'un bombardier aux petits plumeux à naître.. belle histoire et beau gage d'avenir.
Quand un rouge-gorge pond prévoit la naissance de ses petits dans une boite de pièces d'avion d ela deuxième guerre mondiale .. D'un bombardier aux petits plumeux à naître.. belle histoire et beau gage d'avenir.

Quand un rouge-gorge pond prévoit la naissance de ses petits dans une boite de pièces d'avion d ela deuxième guerre mondiale .. D'un bombardier aux petits plumeux à naître.. belle histoire et beau gage d'avenir.

Voir les commentaires

25 - Double hommage aux Morts pour la France avec les déportés et les juifs. Catherine Walterski nouvelle sous-Préfète Saintes. Antoine Dole à la médiathèque. Strates du sous-sol saintais

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

" Mortèle Adèle "

Auteur et scénariste à succès: Antoine Dole

Médiathèque de Saintes pour le grand émerveillement des petits et des grands.

Son Adèle est-elle cette petite fille qui ne fait que des bêtises ou / qui apprend à désobéir...? Antoine ou Mr Tan, selon ses écrits, a commencé ses écrits il y a une quinzaine d'années, puis il y a 4 ans il a rencontré un éditeur et depuis c'est le succès total avec son adèle et bien d'autres. En fait il est auteur pour les petits et les grands. Rien que pour sa " petite " adèle c'est déjà 3 livres par an. Merci à la Médiathèque de Saintes et à Estelle la librairie Reiro-Caillot.
Son Adèle est-elle cette petite fille qui ne fait que des bêtises ou / qui apprend à désobéir...? Antoine ou Mr Tan, selon ses écrits, a commencé ses écrits il y a une quinzaine d'années, puis il y a 4 ans il a rencontré un éditeur et depuis c'est le succès total avec son adèle et bien d'autres. En fait il est auteur pour les petits et les grands. Rien que pour sa " petite " adèle c'est déjà 3 livres par an. Merci à la Médiathèque de Saintes et à Estelle la librairie Reiro-Caillot.
Son Adèle est-elle cette petite fille qui ne fait que des bêtises ou / qui apprend à désobéir...? Antoine ou Mr Tan, selon ses écrits, a commencé ses écrits il y a une quinzaine d'années, puis il y a 4 ans il a rencontré un éditeur et depuis c'est le succès total avec son adèle et bien d'autres. En fait il est auteur pour les petits et les grands. Rien que pour sa " petite " adèle c'est déjà 3 livres par an. Merci à la Médiathèque de Saintes et à Estelle la librairie Reiro-Caillot.
Son Adèle est-elle cette petite fille qui ne fait que des bêtises ou / qui apprend à désobéir...? Antoine ou Mr Tan, selon ses écrits, a commencé ses écrits il y a une quinzaine d'années, puis il y a 4 ans il a rencontré un éditeur et depuis c'est le succès total avec son adèle et bien d'autres. En fait il est auteur pour les petits et les grands. Rien que pour sa " petite " adèle c'est déjà 3 livres par an. Merci à la Médiathèque de Saintes et à Estelle la librairie Reiro-Caillot.

Son Adèle est-elle cette petite fille qui ne fait que des bêtises ou / qui apprend à désobéir...? Antoine ou Mr Tan, selon ses écrits, a commencé ses écrits il y a une quinzaine d'années, puis il y a 4 ans il a rencontré un éditeur et depuis c'est le succès total avec son adèle et bien d'autres. En fait il est auteur pour les petits et les grands. Rien que pour sa " petite " adèle c'est déjà 3 livres par an. Merci à la Médiathèque de Saintes et à Estelle la librairie Reiro-Caillot.

Laissons Antoine à son parterre d'enfants ravis et découvrons un peu ce qui se passe quai de la république avec des travaux annonçant une passerelle rénovée.

Laissons Antoine à son parterre d'enfants ravis et découvrons un peu ce qui se passe quai de la république avec des travaux annonçant une passerelle rénovée.

Un eerreur sur ce montage photographique: Il faut lire quai d ela république, le quai de Verdun est à quelques-mètres plus au Sud, devant le marché St Pierre.

Un eerreur sur ce montage photographique: Il faut lire quai d ela république, le quai de Verdun est à quelques-mètres plus au Sud, devant le marché St Pierre.

Journée des déportés

" Un rituel direz-vous... ! "

Que non, là-bas des milliers de lèvres avaient murmuré dans un dernier souffle.... " Ne nous oubliez-pas "

Chaque année devant une urne du souvenir rapportée de Buchenwald (avec de la terre et des cendres de ce camp), depuis l'été 1945 un hommage est rendu.  Puis " Grand A " de cette journée nationale des déportés..... oui dans ce contexte il y a toujours des renvois, là nous ne sommes plus dans la déportation de masse, mais dans une cruelle vérité... le MASSACRE organisé des juifs. Nous ne pourrons jamais oublié, notre cœur est triste rien qu'à cette pensée, et encore nous n'en connaissons pas tous les détails, toute l'horreur dès le départ de Saintes, au petit matin, dans les hurlements et les cris. Dans les images qui suivent nous nous retrouvons au centre de ces actions mécréantes de départ de ces voyages dans la nuit de l'horreur . En effet à qualues mètres de ce square demeurait une des familles Angel, des toutes jeunes filles, dont l'une avait la polio. " Ne les oublions jamais "... Nina, Daisy et tant d'autres.
Chaque année devant une urne du souvenir rapportée de Buchenwald (avec de la terre et des cendres de ce camp), depuis l'été 1945 un hommage est rendu.  Puis " Grand A " de cette journée nationale des déportés..... oui dans ce contexte il y a toujours des renvois, là nous ne sommes plus dans la déportation de masse, mais dans une cruelle vérité... le MASSACRE organisé des juifs. Nous ne pourrons jamais oublié, notre cœur est triste rien qu'à cette pensée, et encore nous n'en connaissons pas tous les détails, toute l'horreur dès le départ de Saintes, au petit matin, dans les hurlements et les cris. Dans les images qui suivent nous nous retrouvons au centre de ces actions mécréantes de départ de ces voyages dans la nuit de l'horreur . En effet à qualues mètres de ce square demeurait une des familles Angel, des toutes jeunes filles, dont l'une avait la polio. " Ne les oublions jamais "... Nina, Daisy et tant d'autres.
Chaque année devant une urne du souvenir rapportée de Buchenwald (avec de la terre et des cendres de ce camp), depuis l'été 1945 un hommage est rendu.  Puis " Grand A " de cette journée nationale des déportés..... oui dans ce contexte il y a toujours des renvois, là nous ne sommes plus dans la déportation de masse, mais dans une cruelle vérité... le MASSACRE organisé des juifs. Nous ne pourrons jamais oublié, notre cœur est triste rien qu'à cette pensée, et encore nous n'en connaissons pas tous les détails, toute l'horreur dès le départ de Saintes, au petit matin, dans les hurlements et les cris. Dans les images qui suivent nous nous retrouvons au centre de ces actions mécréantes de départ de ces voyages dans la nuit de l'horreur . En effet à qualues mètres de ce square demeurait une des familles Angel, des toutes jeunes filles, dont l'une avait la polio. " Ne les oublions jamais "... Nina, Daisy et tant d'autres.

Chaque année devant une urne du souvenir rapportée de Buchenwald (avec de la terre et des cendres de ce camp), depuis l'été 1945 un hommage est rendu. Puis " Grand A " de cette journée nationale des déportés..... oui dans ce contexte il y a toujours des renvois, là nous ne sommes plus dans la déportation de masse, mais dans une cruelle vérité... le MASSACRE organisé des juifs. Nous ne pourrons jamais oublié, notre cœur est triste rien qu'à cette pensée, et encore nous n'en connaissons pas tous les détails, toute l'horreur dès le départ de Saintes, au petit matin, dans les hurlements et les cris. Dans les images qui suivent nous nous retrouvons au centre de ces actions mécréantes de départ de ces voyages dans la nuit de l'horreur . En effet à qualues mètres de ce square demeurait une des familles Angel, des toutes jeunes filles, dont l'une avait la polio. " Ne les oublions jamais "... Nina, Daisy et tant d'autres.

L'auteur de Culture-Histoire n'a pas souffert de ces événements mais au cours de ces investigations historiques il en a trop vu s'effondrer en larmes.. pour eux-mêmes, pour leurs compagnons restés là-bas....
L'auteur de Culture-Histoire n'a pas souffert de ces événements mais au cours de ces investigations historiques il en a trop vu s'effondrer en larmes.. pour eux-mêmes, pour leurs compagnons restés là-bas....
L'auteur de Culture-Histoire n'a pas souffert de ces événements mais au cours de ces investigations historiques il en a trop vu s'effondrer en larmes.. pour eux-mêmes, pour leurs compagnons restés là-bas....

L'auteur de Culture-Histoire n'a pas souffert de ces événements mais au cours de ces investigations historiques il en a trop vu s'effondrer en larmes.. pour eux-mêmes, pour leurs compagnons restés là-bas....

Du nouveau dans la préfectorale à Saintes

Madame Catherine Walterski, nouvelle sous-Préfète, prend officiellement ses fonctions, avec cet hommage public.

Sur deux jours deux hommages, nos " Morts pour la France " vraiment honorés. Mais nous n'en ferons jamais assez pour eux. Ainsi ce nouveau fonctionnaire d'état qui vient de prendre ses fonctions à la sous-préfecture de Saintes, suit la même ligne de conduite que ses illustres prédécesseurs, à savoir rendre un hommage de l'état au cœur de notre cité, sur cette place de tous les rassemblements. L'occasion a aussi été bonne pour y croiser Claire Liaud, nouvellement nommée à la présidence du tribunal de grande instance de Saintes. Au cours de cette manifestation qui avait à nouveau réuni les corps constitués, on aura encore remarqué respect et grande dignité.  Vraiment nos couleurs tricolores ont le chic de fédérer les hommes, surtout autour de ce monument.

Sur deux jours deux hommages, nos " Morts pour la France " vraiment honorés. Mais nous n'en ferons jamais assez pour eux. Ainsi ce nouveau fonctionnaire d'état qui vient de prendre ses fonctions à la sous-préfecture de Saintes, suit la même ligne de conduite que ses illustres prédécesseurs, à savoir rendre un hommage de l'état au cœur de notre cité, sur cette place de tous les rassemblements. L'occasion a aussi été bonne pour y croiser Claire Liaud, nouvellement nommée à la présidence du tribunal de grande instance de Saintes. Au cours de cette manifestation qui avait à nouveau réuni les corps constitués, on aura encore remarqué respect et grande dignité. Vraiment nos couleurs tricolores ont le chic de fédérer les hommes, surtout autour de ce monument.

Quand je regarde les pas de ces autorités, je ne puis m'empêcher de faire un rapprochement avec une photo du général De Gaulle en septembre 1944 quand il avait lui aussi gravi ces marches d'une même allure " Ferme et décidé ". (on en connait le résultat... une France DEBOUT)
Quand je regarde les pas de ces autorités, je ne puis m'empêcher de faire un rapprochement avec une photo du général De Gaulle en septembre 1944 quand il avait lui aussi gravi ces marches d'une même allure " Ferme et décidé ". (on en connait le résultat... une France DEBOUT)
Quand je regarde les pas de ces autorités, je ne puis m'empêcher de faire un rapprochement avec une photo du général De Gaulle en septembre 1944 quand il avait lui aussi gravi ces marches d'une même allure " Ferme et décidé ". (on en connait le résultat... une France DEBOUT)

Quand je regarde les pas de ces autorités, je ne puis m'empêcher de faire un rapprochement avec une photo du général De Gaulle en septembre 1944 quand il avait lui aussi gravi ces marches d'une même allure " Ferme et décidé ". (on en connait le résultat... une France DEBOUT)

Voir les commentaires

23 - Défilé de mode " J'aime J'M " un photographe peiné - Concours Nouvelle 2016 au Relais du bois St Georges

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Bonnes " Nouvelles "

Concours et nominés au " Relais du bois St Georges "

23 - Défilé de mode " J'aime J'M " un photographe peiné - Concours Nouvelle 2016 au Relais du bois St Georges
23 - Défilé de mode " J'aime J'M " un photographe peiné - Concours Nouvelle 2016 au Relais du bois St Georges

«  St Georges Club »

« Le relais du bois St Georges »

 

 

Les nominés des « Nouvelles » au rythme de la poésie à l’ombre du « 40ième anniversaire du Relais du bois St Georges » à Saintes

Réunis dans une ancienne structure de ce célèbre restaurant saintais, vieux de plusieurs siècles, une vingtaine de personnes avaient répondu à l’invitation de l’association « St Georges Club » ceci dans le cadre du « Concours de la nouvelle 2016 »

Ainsi Claude Gangloff un des responsables de cette association a ouvert la séance en mettant en évidence deux « Nouvelles », celles qui avaient été retenues pour être primées. L’une a été lue par lui-même et la seconde par Claudine Renneteau.

Le premier texte lu parlait d’une petite fille qui avait échappé à la mort, du fait d’une voiture en cause et quelques années plus tard…. le chauffard et une jeune femme se retrouvent un peu comme étant les protagonistes de ce qui aurait pu être un drame lourd…

Le second ressemble à un règlement de compte d’un fils vis-à-vis de sa mère, mais ce retour en arrière sur cette mère qui avait eu un comportement tout relatif, peu ou mal compris et surtout avec une victime l’enfant, serait-il un exutoire, en effet l’auteur dit « Maman maintenant que j’ai 40 ans je puis enfin te dire tout cela… Tout cela a un sens pour moi, la boucle est bouclée, il fallait m’aider à me construire…. » Texte assez dure à entendre, avec une grande partie de vécu. Ce vécu aurait pour fondement le vécu d’un célèbre metteur en scène.

Les nominés, auteurs de ces deux « Nouvelles » ont eu droit à leur diplôme. Il s’agit de Chantal Bachour et de Renaud Boyer, gagnants en final sur 19 textes présentés.

Enfin en seconde partie, et un peu comme le titre de la première « Nouvelle », « Cerise sur le gâteau » est la venue à la tribune de Véronique une artiste poétesse hors-paire.

Véronique technicienne des mots, est un peu plus que cela, en effet au-delà la technique de construction des poésies elle s’enfonce directement dans le « pourquoi du comment ». Elle nous entraîne alors dans les sillons de différents poètes sur plusieurs continents.

Cette immersion dans les lignes et les mots, voici ce qu’elle en dit, entre autres…

« Ces mots qui parlent à mon cœur, ces mots mélodieux, mystérieux. Quelles en sont les définitions… ? »

Puis..

« Ces mots s’imposent à moi, c’est un peu salvateur…. Ce plus profond de moi-même »

23 - Défilé de mode " J'aime J'M " un photographe peiné - Concours Nouvelle 2016 au Relais du bois St Georges
23 - Défilé de mode " J'aime J'M " un photographe peiné - Concours Nouvelle 2016 au Relais du bois St Georges
23 - Défilé de mode " J'aime J'M " un photographe peiné - Concours Nouvelle 2016 au Relais du bois St Georges

Avant de quitter Véronque, Claude, Claudine et les autres participants, pour notre instruction il faut connaître ce terme, le « Haîku », une des arcanes de la poésie asiatique : Contemplation, méditation, fusion avec la nature.

En fait l’essentiel, merci Véronique Pineau pour ce sens profond, pour ce style, pour ces mots qui sonnent le sincère, la vérité élémentaire. Nous sommes peut-être dans le primal.

Sous les yeux des tableaux de Madeleine Chapsal la séance est levée.

" Des civilisations africaines pensent que leurs ancêtres défunts se retrouvent dans les arbres, l'arbre de poésie de Véronqiue, avec ses 40 petits mots, en est-il une émanation de ce principe. On pourrait le croire du fait de cette détermination, de cette force de conviction de notre " académicienne " es-lettres, d'un jour

" Des civilisations africaines pensent que leurs ancêtres défunts se retrouvent dans les arbres, l'arbre de poésie de Véronqiue, avec ses 40 petits mots, en est-il une émanation de ce principe. On pourrait le croire du fait de cette détermination, de cette force de conviction de notre " académicienne " es-lettres, d'un jour

 

******************************************

Dynamique

Festif 

" Mais surtout du beau linge bien assemblé et porté avec élégance... en fait du charme "

Avec " J'M " un défilé au top... modèle

Une soirée parfaite, une réussite signée Martine, avec le concours de tous ses partenaires et modèles. Mais un photographe (M.S de Culture-Histoire) un peu (ou beaucoup) triste car son appareil photo malade depuis des semaines avait rendu l'âme en début de soirée. Mais la vie continue, que la fête commence.
Une soirée parfaite, une réussite signée Martine, avec le concours de tous ses partenaires et modèles. Mais un photographe (M.S de Culture-Histoire) un peu (ou beaucoup) triste car son appareil photo malade depuis des semaines avait rendu l'âme en début de soirée. Mais la vie continue, que la fête commence.
Une soirée parfaite, une réussite signée Martine, avec le concours de tous ses partenaires et modèles. Mais un photographe (M.S de Culture-Histoire) un peu (ou beaucoup) triste car son appareil photo malade depuis des semaines avait rendu l'âme en début de soirée. Mais la vie continue, que la fête commence.

Une soirée parfaite, une réussite signée Martine, avec le concours de tous ses partenaires et modèles. Mais un photographe (M.S de Culture-Histoire) un peu (ou beaucoup) triste car son appareil photo malade depuis des semaines avait rendu l'âme en début de soirée. Mais la vie continue, que la fête commence.

Comme vous pouvez le deviner environ 90 % des photos furent ratées. Alors il faut compter sur Patrick Brissonneau l'autre photographe de la soirée pour avoir de beaux aperçus de tant de beaux atours.
Comme vous pouvez le deviner environ 90 % des photos furent ratées. Alors il faut compter sur Patrick Brissonneau l'autre photographe de la soirée pour avoir de beaux aperçus de tant de beaux atours.

Comme vous pouvez le deviner environ 90 % des photos furent ratées. Alors il faut compter sur Patrick Brissonneau l'autre photographe de la soirée pour avoir de beaux aperçus de tant de beaux atours.

A  l'entracte il a été possible de rencontrer de près des modèles et spectateurs, mais surtout Martine Drouillard, ainsi on apprend que... " Plus de 200 personnes onnt assisté au défilé et que 23 modèles ont fait 4 passages chacune. Puis autres révélations: Martine en est à son troisième défilé et tient son magasin " J'M " rue St Pierre, depuis 5 ans. Mais comme elle le précise elle-mme.. c'est un combat de tous les jours pour que son activité commerciale tienne bien et bon le cap ". Elle le fait avec brio, comme elle a d'ailleurs parfaitement réussi son défilé. merci et au prochain défilé de mode;

A l'entracte il a été possible de rencontrer de près des modèles et spectateurs, mais surtout Martine Drouillard, ainsi on apprend que... " Plus de 200 personnes onnt assisté au défilé et que 23 modèles ont fait 4 passages chacune. Puis autres révélations: Martine en est à son troisième défilé et tient son magasin " J'M " rue St Pierre, depuis 5 ans. Mais comme elle le précise elle-mme.. c'est un combat de tous les jours pour que son activité commerciale tienne bien et bon le cap ". Elle le fait avec brio, comme elle a d'ailleurs parfaitement réussi son défilé. merci et au prochain défilé de mode;

Dernière minute

Solidarité d'un ami photographe qui communique ses photos (extraits) du défilé.

" Merci Patrick Brissonneau " (photographe officiel du défilé de J'M)

23 - Défilé de mode " J'aime J'M " un photographe peiné - Concours Nouvelle 2016 au Relais du bois St Georges
23 - Défilé de mode " J'aime J'M " un photographe peiné - Concours Nouvelle 2016 au Relais du bois St Georges23 - Défilé de mode " J'aime J'M " un photographe peiné - Concours Nouvelle 2016 au Relais du bois St Georges
23 - Défilé de mode " J'aime J'M " un photographe peiné - Concours Nouvelle 2016 au Relais du bois St Georges23 - Défilé de mode " J'aime J'M " un photographe peiné - Concours Nouvelle 2016 au Relais du bois St Georges

Voir les commentaires

20 - Nicolas un président laïc - Agendas - Travaux encombrants - Crash and clash...

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Quartier St Pierre

Secteur stratégique perturbé

Conducteurs et piétons il nous faut prendre notre mal en patience, c'est certainement pour une meilleure qualité de vie. Avant un week end chargé.. défilé de mode, anniversaire du " Relais du bois St Georges " avec remise de prix pour les meilleures " Nouvelles ", des photos détournées: " De crash en clash "
Conducteurs et piétons il nous faut prendre notre mal en patience, c'est certainement pour une meilleure qualité de vie. Avant un week end chargé.. défilé de mode, anniversaire du " Relais du bois St Georges " avec remise de prix pour les meilleures " Nouvelles ", des photos détournées: " De crash en clash "

Conducteurs et piétons il nous faut prendre notre mal en patience, c'est certainement pour une meilleure qualité de vie. Avant un week end chargé.. défilé de mode, anniversaire du " Relais du bois St Georges " avec remise de prix pour les meilleures " Nouvelles ", des photos détournées: " De crash en clash "

20 - Nicolas un président laïc - Agendas - Travaux encombrants - Crash and clash...
20 - Nicolas un président laïc - Agendas - Travaux encombrants - Crash and clash...
20 - Nicolas un président laïc - Agendas - Travaux encombrants - Crash and clash...

 

*****************************************

Un peu d'histoire dans un état laïc

Chez François, pas celi de Rome mais de Paris.

 

Napoléon III s'est installé dans ce palais le 20 décembre 1848 et il y fit de somptueux travaux,, entre l'élévation d'une chapelle richement décorée. Un siècle plus tard le président Vincent Auriol la fit supprimer et y installa deux bureaux à la place. mais quand le général De Gaulle occupa le siège suprême il réaffecta l'un de bureaux en chapelle (la messe y était souvent célébrée par son propre neveu). Finalement en 2007 ce fut le président N.Sarkozy qui la supprima définitivement pour la transfromer en salle d'attente pour les visiteurs. Autre temps autre mœurs. Mais on peut toujours supposer ... Ste Julie priez pour.... lui.

Napoléon III s'est installé dans ce palais le 20 décembre 1848 et il y fit de somptueux travaux,, entre l'élévation d'une chapelle richement décorée. Un siècle plus tard le président Vincent Auriol la fit supprimer et y installa deux bureaux à la place. mais quand le général De Gaulle occupa le siège suprême il réaffecta l'un de bureaux en chapelle (la messe y était souvent célébrée par son propre neveu). Finalement en 2007 ce fut le président N.Sarkozy qui la supprima définitivement pour la transfromer en salle d'attente pour les visiteurs. Autre temps autre mœurs. Mais on peut toujours supposer ... Ste Julie priez pour.... lui.

 

*******************************

Agendas....

- Défilé de mode " Des Dames.. Demoiselles "

- Soirée " Nouvelles " et anniversaire du " Relais du bois St Georges "

- Ordination exceptionnelle: Evêque

- Antoine Dole histoire et dessin

Culture-Histoire sera présent sur 3 manifestations.. sauf à La Rochelle. un peu loin.. (Paradoxe le terme évêque indique celui qui voit loin..... )
Culture-Histoire sera présent sur 3 manifestations.. sauf à La Rochelle. un peu loin.. (Paradoxe le terme évêque indique celui qui voit loin..... )Culture-Histoire sera présent sur 3 manifestations.. sauf à La Rochelle. un peu loin.. (Paradoxe le terme évêque indique celui qui voit loin..... )
Culture-Histoire sera présent sur 3 manifestations.. sauf à La Rochelle. un peu loin.. (Paradoxe le terme évêque indique celui qui voit loin..... )

Culture-Histoire sera présent sur 3 manifestations.. sauf à La Rochelle. un peu loin.. (Paradoxe le terme évêque indique celui qui voit loin..... )

Voir les commentaires

15 - Pique-nique d'investigations - Marché perturbé à Saintes - Défilé à la mode J'M - La guerre froide n'est pas grave.. James Bond veille - Lennie MacDonald - Tous Debout

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Exceptionnel à Saintes

" James Bond " Monsieur 007 est venu escorté par deux J/B Girls

Envoyé en mission spéciale à Saintes par l'organisation (non gouvernementale) " Photographic Académy Of Atlantic " pour y recruter des photographes qui devront opérer en immersion, notre Master Bond et ses complices (ou espionnes d'en face) avaient au préalable subi des tests sous les tirs de photographes.
Envoyé en mission spéciale à Saintes par l'organisation (non gouvernementale) " Photographic Académy Of Atlantic " pour y recruter des photographes qui devront opérer en immersion, notre Master Bond et ses complices (ou espionnes d'en face) avaient au préalable subi des tests sous les tirs de photographes.

Envoyé en mission spéciale à Saintes par l'organisation (non gouvernementale) " Photographic Académy Of Atlantic " pour y recruter des photographes qui devront opérer en immersion, notre Master Bond et ses complices (ou espionnes d'en face) avaient au préalable subi des tests sous les tirs de photographes.

Présentation par Wolfgang Autexier: le stage de ce samedi comprend la présence de 10 photographes, 3 encadrants pédagogiques. Avec Andy Corbras chargé du backstage, soit les préparations, avec entre autres le choix des modèles et des intervenants photographes, tous adhérents au " P.A.O.A ". Nous avons aussi notre maquilleuse Stéphanie. Le tout se déroulant sur deux plateaux en dos à dos.
Présentation par Wolfgang Autexier: le stage de ce samedi comprend la présence de 10 photographes, 3 encadrants pédagogiques. Avec Andy Corbras chargé du backstage, soit les préparations, avec entre autres le choix des modèles et des intervenants photographes, tous adhérents au " P.A.O.A ". Nous avons aussi notre maquilleuse Stéphanie. Le tout se déroulant sur deux plateaux en dos à dos.
Présentation par Wolfgang Autexier: le stage de ce samedi comprend la présence de 10 photographes, 3 encadrants pédagogiques. Avec Andy Corbras chargé du backstage, soit les préparations, avec entre autres le choix des modèles et des intervenants photographes, tous adhérents au " P.A.O.A ". Nous avons aussi notre maquilleuse Stéphanie. Le tout se déroulant sur deux plateaux en dos à dos.
Présentation par Wolfgang Autexier: le stage de ce samedi comprend la présence de 10 photographes, 3 encadrants pédagogiques. Avec Andy Corbras chargé du backstage, soit les préparations, avec entre autres le choix des modèles et des intervenants photographes, tous adhérents au " P.A.O.A ". Nous avons aussi notre maquilleuse Stéphanie. Le tout se déroulant sur deux plateaux en dos à dos.
Présentation par Wolfgang Autexier: le stage de ce samedi comprend la présence de 10 photographes, 3 encadrants pédagogiques. Avec Andy Corbras chargé du backstage, soit les préparations, avec entre autres le choix des modèles et des intervenants photographes, tous adhérents au " P.A.O.A ". Nous avons aussi notre maquilleuse Stéphanie. Le tout se déroulant sur deux plateaux en dos à dos.

Présentation par Wolfgang Autexier: le stage de ce samedi comprend la présence de 10 photographes, 3 encadrants pédagogiques. Avec Andy Corbras chargé du backstage, soit les préparations, avec entre autres le choix des modèles et des intervenants photographes, tous adhérents au " P.A.O.A ". Nous avons aussi notre maquilleuse Stéphanie. Le tout se déroulant sur deux plateaux en dos à dos.

Toujours sur des précisions du principal coach W.A: Aucune personne, je parle des modèles et maquilleuse essentiellement, n'est rémunérée. Ce sont tous des bénévoles du " P.A.O.A ". A ce jour nous sommes vraiment satisfait de ce concept de stages commencé il y a environ un an. Nous n'avons que de bonnes retombées et bien sûr d'es nouveaux arrivants dans noter groupe, chacun y trouve vraiment un plaisir, voire une passion. Ce stage / studio / plateau dure environ 4 à 5 heures chaque séance, ce qui ne peut que rendre plus performants les participants. L'ambiance y est vraiment dynamique, voire chaude, chacun se donnant à fond (ndlr)
Toujours sur des précisions du principal coach W.A: Aucune personne, je parle des modèles et maquilleuse essentiellement, n'est rémunérée. Ce sont tous des bénévoles du " P.A.O.A ". A ce jour nous sommes vraiment satisfait de ce concept de stages commencé il y a environ un an. Nous n'avons que de bonnes retombées et bien sûr d'es nouveaux arrivants dans noter groupe, chacun y trouve vraiment un plaisir, voire une passion. Ce stage / studio / plateau dure environ 4 à 5 heures chaque séance, ce qui ne peut que rendre plus performants les participants. L'ambiance y est vraiment dynamique, voire chaude, chacun se donnant à fond (ndlr)
Toujours sur des précisions du principal coach W.A: Aucune personne, je parle des modèles et maquilleuse essentiellement, n'est rémunérée. Ce sont tous des bénévoles du " P.A.O.A ". A ce jour nous sommes vraiment satisfait de ce concept de stages commencé il y a environ un an. Nous n'avons que de bonnes retombées et bien sûr d'es nouveaux arrivants dans noter groupe, chacun y trouve vraiment un plaisir, voire une passion. Ce stage / studio / plateau dure environ 4 à 5 heures chaque séance, ce qui ne peut que rendre plus performants les participants. L'ambiance y est vraiment dynamique, voire chaude, chacun se donnant à fond (ndlr)
Toujours sur des précisions du principal coach W.A: Aucune personne, je parle des modèles et maquilleuse essentiellement, n'est rémunérée. Ce sont tous des bénévoles du " P.A.O.A ". A ce jour nous sommes vraiment satisfait de ce concept de stages commencé il y a environ un an. Nous n'avons que de bonnes retombées et bien sûr d'es nouveaux arrivants dans noter groupe, chacun y trouve vraiment un plaisir, voire une passion. Ce stage / studio / plateau dure environ 4 à 5 heures chaque séance, ce qui ne peut que rendre plus performants les participants. L'ambiance y est vraiment dynamique, voire chaude, chacun se donnant à fond (ndlr)
Toujours sur des précisions du principal coach W.A: Aucune personne, je parle des modèles et maquilleuse essentiellement, n'est rémunérée. Ce sont tous des bénévoles du " P.A.O.A ". A ce jour nous sommes vraiment satisfait de ce concept de stages commencé il y a environ un an. Nous n'avons que de bonnes retombées et bien sûr d'es nouveaux arrivants dans noter groupe, chacun y trouve vraiment un plaisir, voire une passion. Ce stage / studio / plateau dure environ 4 à 5 heures chaque séance, ce qui ne peut que rendre plus performants les participants. L'ambiance y est vraiment dynamique, voire chaude, chacun se donnant à fond (ndlr)
Toujours sur des précisions du principal coach W.A: Aucune personne, je parle des modèles et maquilleuse essentiellement, n'est rémunérée. Ce sont tous des bénévoles du " P.A.O.A ". A ce jour nous sommes vraiment satisfait de ce concept de stages commencé il y a environ un an. Nous n'avons que de bonnes retombées et bien sûr d'es nouveaux arrivants dans noter groupe, chacun y trouve vraiment un plaisir, voire une passion. Ce stage / studio / plateau dure environ 4 à 5 heures chaque séance, ce qui ne peut que rendre plus performants les participants. L'ambiance y est vraiment dynamique, voire chaude, chacun se donnant à fond (ndlr)

Toujours sur des précisions du principal coach W.A: Aucune personne, je parle des modèles et maquilleuse essentiellement, n'est rémunérée. Ce sont tous des bénévoles du " P.A.O.A ". A ce jour nous sommes vraiment satisfait de ce concept de stages commencé il y a environ un an. Nous n'avons que de bonnes retombées et bien sûr d'es nouveaux arrivants dans noter groupe, chacun y trouve vraiment un plaisir, voire une passion. Ce stage / studio / plateau dure environ 4 à 5 heures chaque séance, ce qui ne peut que rendre plus performants les participants. L'ambiance y est vraiment dynamique, voire chaude, chacun se donnant à fond (ndlr)

Vivement la prochaine... séance.  Pour un chasseur de têtes... c'est l'endroit idéal. Au fait saviez-vous que la société " Réservoir.Prod " visite ce site. (message reçu hier sur mon Blog en MP)
Vivement la prochaine... séance.  Pour un chasseur de têtes... c'est l'endroit idéal. Au fait saviez-vous que la société " Réservoir.Prod " visite ce site. (message reçu hier sur mon Blog en MP)
Vivement la prochaine... séance.  Pour un chasseur de têtes... c'est l'endroit idéal. Au fait saviez-vous que la société " Réservoir.Prod " visite ce site. (message reçu hier sur mon Blog en MP)
Vivement la prochaine... séance.  Pour un chasseur de têtes... c'est l'endroit idéal. Au fait saviez-vous que la société " Réservoir.Prod " visite ce site. (message reçu hier sur mon Blog en MP)
Vivement la prochaine... séance.  Pour un chasseur de têtes... c'est l'endroit idéal. Au fait saviez-vous que la société " Réservoir.Prod " visite ce site. (message reçu hier sur mon Blog en MP)
Vivement la prochaine... séance.  Pour un chasseur de têtes... c'est l'endroit idéal. Au fait saviez-vous que la société " Réservoir.Prod " visite ce site. (message reçu hier sur mon Blog en MP)
Vivement la prochaine... séance.  Pour un chasseur de têtes... c'est l'endroit idéal. Au fait saviez-vous que la société " Réservoir.Prod " visite ce site. (message reçu hier sur mon Blog en MP)
Vivement la prochaine... séance.  Pour un chasseur de têtes... c'est l'endroit idéal. Au fait saviez-vous que la société " Réservoir.Prod " visite ce site. (message reçu hier sur mon Blog en MP)
Vivement la prochaine... séance.  Pour un chasseur de têtes... c'est l'endroit idéal. Au fait saviez-vous que la société " Réservoir.Prod " visite ce site. (message reçu hier sur mon Blog en MP)
Vivement la prochaine... séance.  Pour un chasseur de têtes... c'est l'endroit idéal. Au fait saviez-vous que la société " Réservoir.Prod " visite ce site. (message reçu hier sur mon Blog en MP)
Vivement la prochaine... séance.  Pour un chasseur de têtes... c'est l'endroit idéal. Au fait saviez-vous que la société " Réservoir.Prod " visite ce site. (message reçu hier sur mon Blog en MP)
Vivement la prochaine... séance.  Pour un chasseur de têtes... c'est l'endroit idéal. Au fait saviez-vous que la société " Réservoir.Prod " visite ce site. (message reçu hier sur mon Blog en MP)
Vivement la prochaine... séance.  Pour un chasseur de têtes... c'est l'endroit idéal. Au fait saviez-vous que la société " Réservoir.Prod " visite ce site. (message reçu hier sur mon Blog en MP)

Vivement la prochaine... séance. Pour un chasseur de têtes... c'est l'endroit idéal. Au fait saviez-vous que la société " Réservoir.Prod " visite ce site. (message reçu hier sur mon Blog en MP)

15 - Pique-nique d'investigations - Marché perturbé à Saintes - Défilé à la mode J'M - La guerre froide n'est pas grave.. James Bond veille - Lennie MacDonald - Tous Debout

 

**************************************************************

ATTENTION

" Marché perturbé...!! "

Quartier St Pierre en travaux

Et selon " Micro trottoir " les commerçants du marché n'auraient pas été informés...!!!  Mais restons dans le fin avec une commerçante de la rue St Pierre qui prépare SON " Défilé de mode  " pour le 22 avril.

Et selon " Micro trottoir " les commerçants du marché n'auraient pas été informés...!!! Mais restons dans le fin avec une commerçante de la rue St Pierre qui prépare SON " Défilé de mode " pour le 22 avril.

Défilé de mode

Avec Martine, concepteur, porteur du projet pour ce 22 avril

" Magasin J' M "

A la suite de Martine et d'un de ses modèles, pénétrons quelques instants dans son espace commercial.

A la suite de Martine et d'un de ses modèles, pénétrons quelques instants dans son espace commercial.

Merci à Alvina, une des modèles qui va présenter les produits de " J'M ", pour avoir accepter de participer à la promotion du défilé, certes il est question du magasin de Martine, mais aussi c'est un petit coup d' œil  pour le quartier St Pierre. A ce sujet des travaux perturbent la circulation et le stationnement, mais c'est parfois nécessaire.
Merci à Alvina, une des modèles qui va présenter les produits de " J'M ", pour avoir accepter de participer à la promotion du défilé, certes il est question du magasin de Martine, mais aussi c'est un petit coup d' œil  pour le quartier St Pierre. A ce sujet des travaux perturbent la circulation et le stationnement, mais c'est parfois nécessaire.
Merci à Alvina, une des modèles qui va présenter les produits de " J'M ", pour avoir accepter de participer à la promotion du défilé, certes il est question du magasin de Martine, mais aussi c'est un petit coup d' œil  pour le quartier St Pierre. A ce sujet des travaux perturbent la circulation et le stationnement, mais c'est parfois nécessaire.
Merci à Alvina, une des modèles qui va présenter les produits de " J'M ", pour avoir accepter de participer à la promotion du défilé, certes il est question du magasin de Martine, mais aussi c'est un petit coup d' œil  pour le quartier St Pierre. A ce sujet des travaux perturbent la circulation et le stationnement, mais c'est parfois nécessaire.

Merci à Alvina, une des modèles qui va présenter les produits de " J'M ", pour avoir accepter de participer à la promotion du défilé, certes il est question du magasin de Martine, mais aussi c'est un petit coup d' œil pour le quartier St Pierre. A ce sujet des travaux perturbent la circulation et le stationnement, mais c'est parfois nécessaire.

Laissons la mode au " Défilé de mode " et rejoignons ceux qui ont une autre passion.. " Les passionnés d'aviation " voire même d'avions crashés (restant dans le domaine d'investigations sans oublier les victimes). Saga du crash de " Rochevent " (1944) suite.....

Laissons la mode au " Défilé de mode " et rejoignons ceux qui ont une autre passion.. " Les passionnés d'aviation " voire même d'avions crashés (restant dans le domaine d'investigations sans oublier les victimes). Saga du crash de " Rochevent " (1944) suite.....

Retrouver dans les herbes et les fourrés des fragments - éléments d'un bombardier crashé, pur un spécialiste c'est du banal, mais retrouvé un tout petit fragment millimétré qui était collé à l'origine sur un disque de navigation, cela relève presque de l'exploit (investigations du 11/04/2016). Affaire à suivre, mais bien sûr cela aussi été l'occasion d'un léger pique-nique, un autre côté agréable et très écologique, sachant par ailleurs que les fragments ramassés sont une contribution à la préservation de la nature "Dépollution ".
Retrouver dans les herbes et les fourrés des fragments - éléments d'un bombardier crashé, pur un spécialiste c'est du banal, mais retrouvé un tout petit fragment millimétré qui était collé à l'origine sur un disque de navigation, cela relève presque de l'exploit (investigations du 11/04/2016). Affaire à suivre, mais bien sûr cela aussi été l'occasion d'un léger pique-nique, un autre côté agréable et très écologique, sachant par ailleurs que les fragments ramassés sont une contribution à la préservation de la nature "Dépollution ". Retrouver dans les herbes et les fourrés des fragments - éléments d'un bombardier crashé, pur un spécialiste c'est du banal, mais retrouvé un tout petit fragment millimétré qui était collé à l'origine sur un disque de navigation, cela relève presque de l'exploit (investigations du 11/04/2016). Affaire à suivre, mais bien sûr cela aussi été l'occasion d'un léger pique-nique, un autre côté agréable et très écologique, sachant par ailleurs que les fragments ramassés sont une contribution à la préservation de la nature "Dépollution ".
Retrouver dans les herbes et les fourrés des fragments - éléments d'un bombardier crashé, pur un spécialiste c'est du banal, mais retrouvé un tout petit fragment millimétré qui était collé à l'origine sur un disque de navigation, cela relève presque de l'exploit (investigations du 11/04/2016). Affaire à suivre, mais bien sûr cela aussi été l'occasion d'un léger pique-nique, un autre côté agréable et très écologique, sachant par ailleurs que les fragments ramassés sont une contribution à la préservation de la nature "Dépollution ".

Retrouver dans les herbes et les fourrés des fragments - éléments d'un bombardier crashé, pur un spécialiste c'est du banal, mais retrouvé un tout petit fragment millimétré qui était collé à l'origine sur un disque de navigation, cela relève presque de l'exploit (investigations du 11/04/2016). Affaire à suivre, mais bien sûr cela aussi été l'occasion d'un léger pique-nique, un autre côté agréable et très écologique, sachant par ailleurs que les fragments ramassés sont une contribution à la préservation de la nature "Dépollution ".

quittons ces lieux chargés d'histoire pour nous retrouver au centre de Saintes, avec la fameuse nuit... " Tous debout " et les indices laissées sur place, enfin rencontre avec un chanteur anglais dans nos rues piétonnes.

quittons ces lieux chargés d'histoire pour nous retrouver au centre de Saintes, avec la fameuse nuit... " Tous debout " et les indices laissées sur place, enfin rencontre avec un chanteur anglais dans nos rues piétonnes.

La panneau était place Bassompierre. Quant au chanteur anglais il se tenait rue Alsace Lorraine ce samedi matin. Culture-histoire ne peut que vous le recommander, en effet son attention avait été attirée par le style, le genre des chansons, puis une belle voix. Enfin la sympathique gentillesse de notre Britannique a fait que des photographies ont été prises. Thank You  cher Monsieur.
La panneau était place Bassompierre. Quant au chanteur anglais il se tenait rue Alsace Lorraine ce samedi matin. Culture-histoire ne peut que vous le recommander, en effet son attention avait été attirée par le style, le genre des chansons, puis une belle voix. Enfin la sympathique gentillesse de notre Britannique a fait que des photographies ont été prises. Thank You  cher Monsieur.
La panneau était place Bassompierre. Quant au chanteur anglais il se tenait rue Alsace Lorraine ce samedi matin. Culture-histoire ne peut que vous le recommander, en effet son attention avait été attirée par le style, le genre des chansons, puis une belle voix. Enfin la sympathique gentillesse de notre Britannique a fait que des photographies ont été prises. Thank You  cher Monsieur.
La panneau était place Bassompierre. Quant au chanteur anglais il se tenait rue Alsace Lorraine ce samedi matin. Culture-histoire ne peut que vous le recommander, en effet son attention avait été attirée par le style, le genre des chansons, puis une belle voix. Enfin la sympathique gentillesse de notre Britannique a fait que des photographies ont été prises. Thank You  cher Monsieur.
La panneau était place Bassompierre. Quant au chanteur anglais il se tenait rue Alsace Lorraine ce samedi matin. Culture-histoire ne peut que vous le recommander, en effet son attention avait été attirée par le style, le genre des chansons, puis une belle voix. Enfin la sympathique gentillesse de notre Britannique a fait que des photographies ont été prises. Thank You  cher Monsieur.

La panneau était place Bassompierre. Quant au chanteur anglais il se tenait rue Alsace Lorraine ce samedi matin. Culture-histoire ne peut que vous le recommander, en effet son attention avait été attirée par le style, le genre des chansons, puis une belle voix. Enfin la sympathique gentillesse de notre Britannique a fait que des photographies ont été prises. Thank You cher Monsieur.

Voir les commentaires

9 - TOUS DEBOUT... O.N.P.C - Images du week end - Agendas - Kermesse vide... poches

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Et si vous vidiez vos poches.. mais surtout vos greniers

Kermesse en vue....

9 - TOUS DEBOUT...  O.N.P.C - Images du week end - Agendas - Kermesse vide... poches

*****************************************************

Saintes 

Week end paisible

Du jardin public, vue arrière sur le paon qui faisait sa roue. Il y a toute une petite famille de paon dans la basse-cour municipale. Enfin sur la Charente nous assistons au départ du " Bernard Palissy ", avec en premier plan les piliers pour l'amarrage du " bateau " restaurant à venir, en second plan le nouveau ponton pour les particuliers et la gabare " Ville de Saintes ". Comme c'est la coutume sur ce Blog média voici ci-après des manifestations à noter sur vos agendas.. Défilé de mode, photographies et cyclisme.....
Du jardin public, vue arrière sur le paon qui faisait sa roue. Il y a toute une petite famille de paon dans la basse-cour municipale. Enfin sur la Charente nous assistons au départ du " Bernard Palissy ", avec en premier plan les piliers pour l'amarrage du " bateau " restaurant à venir, en second plan le nouveau ponton pour les particuliers et la gabare " Ville de Saintes ". Comme c'est la coutume sur ce Blog média voici ci-après des manifestations à noter sur vos agendas.. Défilé de mode, photographies et cyclisme.....

Du jardin public, vue arrière sur le paon qui faisait sa roue. Il y a toute une petite famille de paon dans la basse-cour municipale. Enfin sur la Charente nous assistons au départ du " Bernard Palissy ", avec en premier plan les piliers pour l'amarrage du " bateau " restaurant à venir, en second plan le nouveau ponton pour les particuliers et la gabare " Ville de Saintes ". Comme c'est la coutume sur ce Blog média voici ci-après des manifestations à noter sur vos agendas.. Défilé de mode, photographies et cyclisme.....

9 - TOUS DEBOUT...  O.N.P.C - Images du week end - Agendas - Kermesse vide... poches
9 - TOUS DEBOUT...  O.N.P.C - Images du week end - Agendas - Kermesse vide... poches9 - TOUS DEBOUT...  O.N.P.C - Images du week end - Agendas - Kermesse vide... poches

 

*******************************

SAINTES 

On N'est Pas Couché

" Tous Debout "

Certes On N'était Pas Chez Laurent Rulquier. Images de Saintes en cette soirée où " la valeur des doléances n'a rien à voir avec le nombre de participants ". Ainsi vers 18 h 30 une soixantaine de personnes s'étaient rassemblées (debout) au pied de l'arc de triomphe (Chiffre donné par un autre média croisé par hasard vers 21  h 20. Heure à laquelle il n'y avait plus que 30 personnes environ. Mais selon un participant un nouveau rendez-vous est fixé à vendredi prochain. Un petit regret... à 21 h 20 de la lumière aurait été nécessaire pour une meilleure visibilité. Quittons la manifestation contre la Loi Pour Le Travail et découvrons une curieuse approche de l'arc en ciel. Que l'on croirait un cercle parfait, bien que très beau, ce n'est certainement pas une auréole totale coiffant une partie du globe.
Certes On N'était Pas Chez Laurent Rulquier. Images de Saintes en cette soirée où " la valeur des doléances n'a rien à voir avec le nombre de participants ". Ainsi vers 18 h 30 une soixantaine de personnes s'étaient rassemblées (debout) au pied de l'arc de triomphe (Chiffre donné par un autre média croisé par hasard vers 21  h 20. Heure à laquelle il n'y avait plus que 30 personnes environ. Mais selon un participant un nouveau rendez-vous est fixé à vendredi prochain. Un petit regret... à 21 h 20 de la lumière aurait été nécessaire pour une meilleure visibilité. Quittons la manifestation contre la Loi Pour Le Travail et découvrons une curieuse approche de l'arc en ciel. Que l'on croirait un cercle parfait, bien que très beau, ce n'est certainement pas une auréole totale coiffant une partie du globe.
Certes On N'était Pas Chez Laurent Rulquier. Images de Saintes en cette soirée où " la valeur des doléances n'a rien à voir avec le nombre de participants ". Ainsi vers 18 h 30 une soixantaine de personnes s'étaient rassemblées (debout) au pied de l'arc de triomphe (Chiffre donné par un autre média croisé par hasard vers 21  h 20. Heure à laquelle il n'y avait plus que 30 personnes environ. Mais selon un participant un nouveau rendez-vous est fixé à vendredi prochain. Un petit regret... à 21 h 20 de la lumière aurait été nécessaire pour une meilleure visibilité. Quittons la manifestation contre la Loi Pour Le Travail et découvrons une curieuse approche de l'arc en ciel. Que l'on croirait un cercle parfait, bien que très beau, ce n'est certainement pas une auréole totale coiffant une partie du globe.
Certes On N'était Pas Chez Laurent Rulquier. Images de Saintes en cette soirée où " la valeur des doléances n'a rien à voir avec le nombre de participants ". Ainsi vers 18 h 30 une soixantaine de personnes s'étaient rassemblées (debout) au pied de l'arc de triomphe (Chiffre donné par un autre média croisé par hasard vers 21  h 20. Heure à laquelle il n'y avait plus que 30 personnes environ. Mais selon un participant un nouveau rendez-vous est fixé à vendredi prochain. Un petit regret... à 21 h 20 de la lumière aurait été nécessaire pour une meilleure visibilité. Quittons la manifestation contre la Loi Pour Le Travail et découvrons une curieuse approche de l'arc en ciel. Que l'on croirait un cercle parfait, bien que très beau, ce n'est certainement pas une auréole totale coiffant une partie du globe.

Certes On N'était Pas Chez Laurent Rulquier. Images de Saintes en cette soirée où " la valeur des doléances n'a rien à voir avec le nombre de participants ". Ainsi vers 18 h 30 une soixantaine de personnes s'étaient rassemblées (debout) au pied de l'arc de triomphe (Chiffre donné par un autre média croisé par hasard vers 21 h 20. Heure à laquelle il n'y avait plus que 30 personnes environ. Mais selon un participant un nouveau rendez-vous est fixé à vendredi prochain. Un petit regret... à 21 h 20 de la lumière aurait été nécessaire pour une meilleure visibilité. Quittons la manifestation contre la Loi Pour Le Travail et découvrons une curieuse approche de l'arc en ciel. Que l'on croirait un cercle parfait, bien que très beau, ce n'est certainement pas une auréole totale coiffant une partie du globe.

Le point rouge étant bien sûr le centre d'un cercle supposé parfait.

Le point rouge étant bien sûr le centre d'un cercle supposé parfait.

Voir les commentaires

6 - Personnages de pierre - Navigateur en " Croiseur " de guerre - Regard d'un Saintais sur les pierres de Poitiers

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Tailleurs de pierres et leurs secrets.

Eglise de Poitiers

" Histoires de secrets " mais aussi des secrets d'histoire qui se dissimulent derrière ces façades souvent modifiées on pourrait dire que ces belles églises ont souvent été " relookées ". Mais un regard de plus près sur quelques pierres, sur ces marques qui sont souvent le fait de tailleurs de pierres, autrement dit des " tâcherons". Des inscriptions lapidaires souvent dénommées graffitis.
" Histoires de secrets " mais aussi des secrets d'histoire qui se dissimulent derrière ces façades souvent modifiées on pourrait dire que ces belles églises ont souvent été " relookées ". Mais un regard de plus près sur quelques pierres, sur ces marques qui sont souvent le fait de tailleurs de pierres, autrement dit des " tâcherons". Des inscriptions lapidaires souvent dénommées graffitis.
" Histoires de secrets " mais aussi des secrets d'histoire qui se dissimulent derrière ces façades souvent modifiées on pourrait dire que ces belles églises ont souvent été " relookées ". Mais un regard de plus près sur quelques pierres, sur ces marques qui sont souvent le fait de tailleurs de pierres, autrement dit des " tâcherons". Des inscriptions lapidaires souvent dénommées graffitis.

" Histoires de secrets " mais aussi des secrets d'histoire qui se dissimulent derrière ces façades souvent modifiées on pourrait dire que ces belles églises ont souvent été " relookées ". Mais un regard de plus près sur quelques pierres, sur ces marques qui sont souvent le fait de tailleurs de pierres, autrement dit des " tâcherons". Des inscriptions lapidaires souvent dénommées graffitis.

Et bien sûr avec le regard acéré d'un spécialiste (c'est le cas en matière de relevés de graffitis) il ne pouvait être question de passer outre des détails, cerises sur le gâteau, de notre histoire.
Et bien sûr avec le regard acéré d'un spécialiste (c'est le cas en matière de relevés de graffitis) il ne pouvait être question de passer outre des détails, cerises sur le gâteau, de notre histoire.
Et bien sûr avec le regard acéré d'un spécialiste (c'est le cas en matière de relevés de graffitis) il ne pouvait être question de passer outre des détails, cerises sur le gâteau, de notre histoire.
Et bien sûr avec le regard acéré d'un spécialiste (c'est le cas en matière de relevés de graffitis) il ne pouvait être question de passer outre des détails, cerises sur le gâteau, de notre histoire.
Et bien sûr avec le regard acéré d'un spécialiste (c'est le cas en matière de relevés de graffitis) il ne pouvait être question de passer outre des détails, cerises sur le gâteau, de notre histoire.
Et bien sûr avec le regard acéré d'un spécialiste (c'est le cas en matière de relevés de graffitis) il ne pouvait être question de passer outre des détails, cerises sur le gâteau, de notre histoire.
Et bien sûr avec le regard acéré d'un spécialiste (c'est le cas en matière de relevés de graffitis) il ne pouvait être question de passer outre des détails, cerises sur le gâteau, de notre histoire.
Et bien sûr avec le regard acéré d'un spécialiste (c'est le cas en matière de relevés de graffitis) il ne pouvait être question de passer outre des détails, cerises sur le gâteau, de notre histoire.
Et bien sûr avec le regard acéré d'un spécialiste (c'est le cas en matière de relevés de graffitis) il ne pouvait être question de passer outre des détails, cerises sur le gâteau, de notre histoire.

Et bien sûr avec le regard acéré d'un spécialiste (c'est le cas en matière de relevés de graffitis) il ne pouvait être question de passer outre des détails, cerises sur le gâteau, de notre histoire.

Pour la pierre avec la date, toute hypothèse peut-être admise... numéro d'une maison et nom (numérotation des maisons mises en place sous Louis XVI), mais rien de certain, sachant qu'à une époque les numéros couvraient tout un quartier de 1 .. à .....    Puis enfin si c'est une date, la forme des chiffres démontrent une réelle ancienneté. Il faut savoir que les chiffres, dits arabes, furent utilisés en France dès le XIII ième siècle.  Quant à la photo " B " la pierre sculptée dans le mur indique une reconstruction de celui-ci avec des éléments d'une ancienne structure.  Voilà le résultat d'un passage rapide à Poitiers et d'une visite autour de structures de pierres, même " religieuses " elles furent très parlantes.
Pour la pierre avec la date, toute hypothèse peut-être admise... numéro d'une maison et nom (numérotation des maisons mises en place sous Louis XVI), mais rien de certain, sachant qu'à une époque les numéros couvraient tout un quartier de 1 .. à .....    Puis enfin si c'est une date, la forme des chiffres démontrent une réelle ancienneté. Il faut savoir que les chiffres, dits arabes, furent utilisés en France dès le XIII ième siècle.  Quant à la photo " B " la pierre sculptée dans le mur indique une reconstruction de celui-ci avec des éléments d'une ancienne structure.  Voilà le résultat d'un passage rapide à Poitiers et d'une visite autour de structures de pierres, même " religieuses " elles furent très parlantes.

Pour la pierre avec la date, toute hypothèse peut-être admise... numéro d'une maison et nom (numérotation des maisons mises en place sous Louis XVI), mais rien de certain, sachant qu'à une époque les numéros couvraient tout un quartier de 1 .. à ..... Puis enfin si c'est une date, la forme des chiffres démontrent une réelle ancienneté. Il faut savoir que les chiffres, dits arabes, furent utilisés en France dès le XIII ième siècle. Quant à la photo " B " la pierre sculptée dans le mur indique une reconstruction de celui-ci avec des éléments d'une ancienne structure. Voilà le résultat d'un passage rapide à Poitiers et d'une visite autour de structures de pierres, même " religieuses " elles furent très parlantes.

 

*******************************

Saga des pierres

Celles de St Pierre 

" Nichées aux contreforts de la cathédrale ces figurines, si l'on peut dire ainsi, occupent une position stratégique "

Quels messages voulaient nous communiquer ces gothiques bâtisseurs ?. Certes les médiévaux spécialisés ont donné des réponses; mais quel contact fantastique avec ces personnages et bestiaire du passé.
Quels messages voulaient nous communiquer ces gothiques bâtisseurs ?. Certes les médiévaux spécialisés ont donné des réponses; mais quel contact fantastique avec ces personnages et bestiaire du passé.
Quels messages voulaient nous communiquer ces gothiques bâtisseurs ?. Certes les médiévaux spécialisés ont donné des réponses; mais quel contact fantastique avec ces personnages et bestiaire du passé.
Quels messages voulaient nous communiquer ces gothiques bâtisseurs ?. Certes les médiévaux spécialisés ont donné des réponses; mais quel contact fantastique avec ces personnages et bestiaire du passé.
Quels messages voulaient nous communiquer ces gothiques bâtisseurs ?. Certes les médiévaux spécialisés ont donné des réponses; mais quel contact fantastique avec ces personnages et bestiaire du passé.
Quels messages voulaient nous communiquer ces gothiques bâtisseurs ?. Certes les médiévaux spécialisés ont donné des réponses; mais quel contact fantastique avec ces personnages et bestiaire du passé.

Quels messages voulaient nous communiquer ces gothiques bâtisseurs ?. Certes les médiévaux spécialisés ont donné des réponses; mais quel contact fantastique avec ces personnages et bestiaire du passé.

Cathédrale et " petite " église d'un village de Saintonge. Et pourtant ces églises rurales étaient souvent associés aux seigneurs locaux qui avaient de grands pouvoirs. quittons la terre pour partir sur les traces d'un croiseur " Le Terrible ", c'était en 39/45...
Cathédrale et " petite " église d'un village de Saintonge. Et pourtant ces églises rurales étaient souvent associés aux seigneurs locaux qui avaient de grands pouvoirs. quittons la terre pour partir sur les traces d'un croiseur " Le Terrible ", c'était en 39/45...

Cathédrale et " petite " église d'un village de Saintonge. Et pourtant ces églises rurales étaient souvent associés aux seigneurs locaux qui avaient de grands pouvoirs. quittons la terre pour partir sur les traces d'un croiseur " Le Terrible ", c'était en 39/45...

" Le Terrible "

Navire de guerre

Une chance d'avoir rencontré ce témoin de 97 ans. il ne s'agit pas ici de se positionner sur cette période de la guerre 39/45.... entre la déclaration de guerre, l'armistice, les sabordages des flottes françaises, mais seulement de parler du parcours naval entre 1942 et 1945.... avec de superbes documents et quelques bribes de ce voyage au long cours.

6 - Personnages de pierre - Navigateur en " Croiseur " de guerre - Regard d'un Saintais sur les pierres de Poitiers
6 - Personnages de pierre - Navigateur en " Croiseur " de guerre - Regard d'un Saintais sur les pierres de Poitiers

Marin d’eau douce… une belle vie, mais pas forcément un « fleuve tranquille »

Roger Chardonnet, 97 ans  et combien de ports….

Né en 1919 à St Just Luzac (17) Roger a commencé ses études que l’on pourrait qualifier de maritime, mais dans la « Royale » et avec la guerre qui devait bientôt arriver c’était devenu une spécialité à hauts risques.

En 1935 il rentre en « Maistrance » à Brest, secteur pont, sinon cela aurait été secteur machine. Il y reste un an et ensuite il part à l’instruction avec la spécialisation artillerie. Cet apprentissage il l’effectue sur un ancien cuirassé de 14/18 « Le Guédon », ceci jusqu’en 1937. et enfin il se retrouve en méditerranée à Toulon.

6 - Personnages de pierre - Navigateur en " Croiseur " de guerre - Regard d'un Saintais sur les pierres de Poitiers
6 - Personnages de pierre - Navigateur en " Croiseur " de guerre - Regard d'un Saintais sur les pierres de Poitiers
6 - Personnages de pierre - Navigateur en " Croiseur " de guerre - Regard d'un Saintais sur les pierres de Poitiers

La mer il va la connaître sur le croiseur « Le Terrible », la guerre est déclenchée en septembre 1940, il est matelot à cette époque. Puis en mai 1942 on le retrouve alors sur son croiseur, mais cette fois c’est en qualité de second (Maître Maistrance) que nous le retrouvons.

Zoom sur ces archives et surtout son livre de bord, certes en grand raccourci, mais cela va nous donner une idée de ses parcours de guerre. Son livre de bord commence le 18 mai 1942 et se termine le 23 janvier 1945.

Il aura parcouru 67271 miles sur les eaux. Il n’a pas été possible, dans ces lignes de tout dire, avec la difficulté de la mémoire défaillante, mais quelques mots avec des documents à l’appui ce sera certainement suffisamment éloquent.

Il n’a pas connu de morts dans ces rangs même au cours de son grand combat en méditerranée en face d’Istrie (Combat de l’Arsat). Mais un accident a coûté la vie à six hommes du Terrible. Ainsi un autre croiseur « Le Malin », les a heurtés alors qu’ils étaient partis de Naples. Il devait les rejoindre en prenant leur file par l’arrière, mais il a heurté son croiseur au niveau des chaufferies. La chaudière a explosé, après une brèche de 27 mètres de long, ayant aussi casé l’arbre et détruit une des hélices arrières. Par la suite, dixit Roger Chardonnet, le croiseur a marché sur une patte. Dans l’eau de la soute un mauvais souvenir… un bras coupé qui flottait. Mais Roger Chardonnet et ses compagnons avaient eu aussi de la chance, en effet une torpille s’était détachée et était tombée sur le pont, par chance elle n’était pas armée, c'est-à-dire que ses 4 petites antennes étaient encore goupillées. Ces torpilles avaient 45 centimètres de diamètre et faisaient 4 mètres de long.

Ce croiseur « Le Terrible » faisait partie de la 2ième D.C.L (Division de Croiseurs Légers), les autres croiseurs étaient, mais ils naviguaient par groupe de trois…. « Le Fantasque » « Le Malin » « L’indomptable » « L’Audacieux »… le dernier est effacé de la mémoire du témoin.

Ce croiseur avait battu un record inégalité à ce jour (selon le témoin.. !), en effet il avait pu naviguer à 53 / 55  nœuds, ce qui équivaut à environ 95 km/h.

 

6 - Personnages de pierre - Navigateur en " Croiseur " de guerre - Regard d'un Saintais sur les pierres de Poitiers
6 - Personnages de pierre - Navigateur en " Croiseur " de guerre - Regard d'un Saintais sur les pierres de Poitiers6 - Personnages de pierre - Navigateur en " Croiseur " de guerre - Regard d'un Saintais sur les pierres de Poitiers
6 - Personnages de pierre - Navigateur en " Croiseur " de guerre - Regard d'un Saintais sur les pierres de Poitiers

Au cours des 4 grands combats qu’a connus notre témoin, il y a eu 15 navires allemands coulés. Au cours ou dans le temps qui suivait ces combats les marins français apercevaient dans l’eau à une dizaine de mètres d’eux des marins allemands qui agitaient les bras, mais ils avaient, bien sûr, l’ordre de ne pas s’arrêter. C’était la guerre et stratégie obligeant il ne leur était certainement pas possible de couper les machines pour récupérer une partie de ces hommes. Un jour le « Terrible » a subi une attaque aérienne et la bombe était tombée derrière le croiseur à environ 400 mètres, juste dans le sillage. L’aviateur allemand avait bien visé, mais le croiseur s’en était alors sorti grâce à sa vitesse.

C’est ainsi que Roger le second maître a traversé sa guerre navale, il était au poste central et en fonction des tirs il donnait les ordres de rectification de tirs aux artilleurs qui étaient dans les tourelles des canons.

Notre témoin a quitté la marine suite à une pleurésie tuberculeuse, après avoir été hospitalisé à Toulon et opéré à l’hôpital de Rochefort.

Après un temps de convalescence, puis la paix étant revenue, rayé des actifs, il s’était reconverti dans les assurances ayant alors profité d'un temps de repos en famille.

 

Les archives de Roger Chardonnet auraient mérité un approfondissement plus poussé, mais la visite à cet ancien n'était pas le but premier. Un souhait que ces archives soient confiées un jour aux structures compétentes en matière de la conservation de la mémoire des hommes. Puis " cerise sur le gâteau " notre témoin, s'il avait su dessiner ses cartes maritimes, tenir un livre de bord, avait aussi su, revenu à la vie civile, maîtriser le pinceau....
Les archives de Roger Chardonnet auraient mérité un approfondissement plus poussé, mais la visite à cet ancien n'était pas le but premier. Un souhait que ces archives soient confiées un jour aux structures compétentes en matière de la conservation de la mémoire des hommes. Puis " cerise sur le gâteau " notre témoin, s'il avait su dessiner ses cartes maritimes, tenir un livre de bord, avait aussi su, revenu à la vie civile, maîtriser le pinceau....Les archives de Roger Chardonnet auraient mérité un approfondissement plus poussé, mais la visite à cet ancien n'était pas le but premier. Un souhait que ces archives soient confiées un jour aux structures compétentes en matière de la conservation de la mémoire des hommes. Puis " cerise sur le gâteau " notre témoin, s'il avait su dessiner ses cartes maritimes, tenir un livre de bord, avait aussi su, revenu à la vie civile, maîtriser le pinceau....
Les archives de Roger Chardonnet auraient mérité un approfondissement plus poussé, mais la visite à cet ancien n'était pas le but premier. Un souhait que ces archives soient confiées un jour aux structures compétentes en matière de la conservation de la mémoire des hommes. Puis " cerise sur le gâteau " notre témoin, s'il avait su dessiner ses cartes maritimes, tenir un livre de bord, avait aussi su, revenu à la vie civile, maîtriser le pinceau....

Les archives de Roger Chardonnet auraient mérité un approfondissement plus poussé, mais la visite à cet ancien n'était pas le but premier. Un souhait que ces archives soient confiées un jour aux structures compétentes en matière de la conservation de la mémoire des hommes. Puis " cerise sur le gâteau " notre témoin, s'il avait su dessiner ses cartes maritimes, tenir un livre de bord, avait aussi su, revenu à la vie civile, maîtriser le pinceau....

6 - Personnages de pierre - Navigateur en " Croiseur " de guerre - Regard d'un Saintais sur les pierres de Poitiers
6 - Personnages de pierre - Navigateur en " Croiseur " de guerre - Regard d'un Saintais sur les pierres de Poitiers

Voir les commentaires

4 - St Pierre et ses pierres témoins - Fanas d'aviation CRASH

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Ces pierres qui nous observent, un peu comme les caméras du temps....

Même habitué, levant souvent la tête, à observer la direction des oiseaux du ciel, nous montrant notre avenir, mais aussi observant la cathédrale on est toujours surpris d'y voir de petites créatures.....
Même habitué, levant souvent la tête, à observer la direction des oiseaux du ciel, nous montrant notre avenir, mais aussi observant la cathédrale on est toujours surpris d'y voir de petites créatures.....
Même habitué, levant souvent la tête, à observer la direction des oiseaux du ciel, nous montrant notre avenir, mais aussi observant la cathédrale on est toujours surpris d'y voir de petites créatures.....

Même habitué, levant souvent la tête, à observer la direction des oiseaux du ciel, nous montrant notre avenir, mais aussi observant la cathédrale on est toujours surpris d'y voir de petites créatures.....

Histoire et passion d'aviation, parfois cela se rejoint.

Bien sûr à part cet article parut dans Sud-Ouest il y a quelques jours, de nouvelles découvertes ont été faites dans les herbes et fourrés d'un lieu de crash. il s'agit du même crash que cet avion dont on recherche des témoignages sur la porte arrière, ceci pour connaître la traçabilité et le parcours de cet important et gros éléments du " B 17 ".

Bien sûr à part cet article parut dans Sud-Ouest il y a quelques jours, de nouvelles découvertes ont été faites dans les herbes et fourrés d'un lieu de crash. il s'agit du même crash que cet avion dont on recherche des témoignages sur la porte arrière, ceci pour connaître la traçabilité et le parcours de cet important et gros éléments du " B 17 ".

Ce qui est , toujours, étonnant dans ces découvertes c'est la qualité de certains métaux utilisés, tel cette élément de structure qui a été découvert tel quel. On peut le comparer à une cuillère qui a subi le même nettoyage....: produit à vaisselle et éponge. Pour informations lles fragments - éléments probants, dits nobles, sont remis à la mairie du lieu du crash ou parfois donnés à une fin éducative (voire aussi conservation de la mémoire) à des tiers personnes ou à des instances officielles.
Ce qui est , toujours, étonnant dans ces découvertes c'est la qualité de certains métaux utilisés, tel cette élément de structure qui a été découvert tel quel. On peut le comparer à une cuillère qui a subi le même nettoyage....: produit à vaisselle et éponge. Pour informations lles fragments - éléments probants, dits nobles, sont remis à la mairie du lieu du crash ou parfois donnés à une fin éducative (voire aussi conservation de la mémoire) à des tiers personnes ou à des instances officielles.
Ce qui est , toujours, étonnant dans ces découvertes c'est la qualité de certains métaux utilisés, tel cette élément de structure qui a été découvert tel quel. On peut le comparer à une cuillère qui a subi le même nettoyage....: produit à vaisselle et éponge. Pour informations lles fragments - éléments probants, dits nobles, sont remis à la mairie du lieu du crash ou parfois donnés à une fin éducative (voire aussi conservation de la mémoire) à des tiers personnes ou à des instances officielles.
Ce qui est , toujours, étonnant dans ces découvertes c'est la qualité de certains métaux utilisés, tel cette élément de structure qui a été découvert tel quel. On peut le comparer à une cuillère qui a subi le même nettoyage....: produit à vaisselle et éponge. Pour informations lles fragments - éléments probants, dits nobles, sont remis à la mairie du lieu du crash ou parfois donnés à une fin éducative (voire aussi conservation de la mémoire) à des tiers personnes ou à des instances officielles.
Ce qui est , toujours, étonnant dans ces découvertes c'est la qualité de certains métaux utilisés, tel cette élément de structure qui a été découvert tel quel. On peut le comparer à une cuillère qui a subi le même nettoyage....: produit à vaisselle et éponge. Pour informations lles fragments - éléments probants, dits nobles, sont remis à la mairie du lieu du crash ou parfois donnés à une fin éducative (voire aussi conservation de la mémoire) à des tiers personnes ou à des instances officielles.
Ce qui est , toujours, étonnant dans ces découvertes c'est la qualité de certains métaux utilisés, tel cette élément de structure qui a été découvert tel quel. On peut le comparer à une cuillère qui a subi le même nettoyage....: produit à vaisselle et éponge. Pour informations lles fragments - éléments probants, dits nobles, sont remis à la mairie du lieu du crash ou parfois donnés à une fin éducative (voire aussi conservation de la mémoire) à des tiers personnes ou à des instances officielles.
Ce qui est , toujours, étonnant dans ces découvertes c'est la qualité de certains métaux utilisés, tel cette élément de structure qui a été découvert tel quel. On peut le comparer à une cuillère qui a subi le même nettoyage....: produit à vaisselle et éponge. Pour informations lles fragments - éléments probants, dits nobles, sont remis à la mairie du lieu du crash ou parfois donnés à une fin éducative (voire aussi conservation de la mémoire) à des tiers personnes ou à des instances officielles.
Ce qui est , toujours, étonnant dans ces découvertes c'est la qualité de certains métaux utilisés, tel cette élément de structure qui a été découvert tel quel. On peut le comparer à une cuillère qui a subi le même nettoyage....: produit à vaisselle et éponge. Pour informations lles fragments - éléments probants, dits nobles, sont remis à la mairie du lieu du crash ou parfois donnés à une fin éducative (voire aussi conservation de la mémoire) à des tiers personnes ou à des instances officielles.

Ce qui est , toujours, étonnant dans ces découvertes c'est la qualité de certains métaux utilisés, tel cette élément de structure qui a été découvert tel quel. On peut le comparer à une cuillère qui a subi le même nettoyage....: produit à vaisselle et éponge. Pour informations lles fragments - éléments probants, dits nobles, sont remis à la mairie du lieu du crash ou parfois donnés à une fin éducative (voire aussi conservation de la mémoire) à des tiers personnes ou à des instances officielles.

4 - St Pierre et ses pierres témoins - Fanas d'aviation CRASH

Voir les commentaires

1 - Photographic Académy Of atlantic Portraits - Escarmouche et Vivier - Croisière du Lions club et Bernard Palissy - Patrimoine contre écologie - Etranger dans sa ville - Abbaye en folie

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Patrimoine de pierre

ou

Environnement naturel

Notre environnement naturel nous procure un air sain, aussi il est nécessaire que nous soyons entourés de tous ces végétaux, pour nous et la petite faune qui nous entoure. Mais voilà que se pointe un conflit, en effet on ne peut pas laisser se développer et grossir tous ces petits arbustes. Ainsi notre amphithéâtre en est une des victimes. mais le débat mérite d'exister.  Quittons la pierre et allons à la rencontre d'une des personnes qui parfois sont un peu délaissées dans notre propre cité, certes elles sont aidées, mais sous nous yeux tous les jours nous avons un cas un peu isolé et pourtant il faudrait faire plus....
Notre environnement naturel nous procure un air sain, aussi il est nécessaire que nous soyons entourés de tous ces végétaux, pour nous et la petite faune qui nous entoure. Mais voilà que se pointe un conflit, en effet on ne peut pas laisser se développer et grossir tous ces petits arbustes. Ainsi notre amphithéâtre en est une des victimes. mais le débat mérite d'exister.  Quittons la pierre et allons à la rencontre d'une des personnes qui parfois sont un peu délaissées dans notre propre cité, certes elles sont aidées, mais sous nous yeux tous les jours nous avons un cas un peu isolé et pourtant il faudrait faire plus....
Notre environnement naturel nous procure un air sain, aussi il est nécessaire que nous soyons entourés de tous ces végétaux, pour nous et la petite faune qui nous entoure. Mais voilà que se pointe un conflit, en effet on ne peut pas laisser se développer et grossir tous ces petits arbustes. Ainsi notre amphithéâtre en est une des victimes. mais le débat mérite d'exister.  Quittons la pierre et allons à la rencontre d'une des personnes qui parfois sont un peu délaissées dans notre propre cité, certes elles sont aidées, mais sous nous yeux tous les jours nous avons un cas un peu isolé et pourtant il faudrait faire plus....
Notre environnement naturel nous procure un air sain, aussi il est nécessaire que nous soyons entourés de tous ces végétaux, pour nous et la petite faune qui nous entoure. Mais voilà que se pointe un conflit, en effet on ne peut pas laisser se développer et grossir tous ces petits arbustes. Ainsi notre amphithéâtre en est une des victimes. mais le débat mérite d'exister.  Quittons la pierre et allons à la rencontre d'une des personnes qui parfois sont un peu délaissées dans notre propre cité, certes elles sont aidées, mais sous nous yeux tous les jours nous avons un cas un peu isolé et pourtant il faudrait faire plus....
Notre environnement naturel nous procure un air sain, aussi il est nécessaire que nous soyons entourés de tous ces végétaux, pour nous et la petite faune qui nous entoure. Mais voilà que se pointe un conflit, en effet on ne peut pas laisser se développer et grossir tous ces petits arbustes. Ainsi notre amphithéâtre en est une des victimes. mais le débat mérite d'exister.  Quittons la pierre et allons à la rencontre d'une des personnes qui parfois sont un peu délaissées dans notre propre cité, certes elles sont aidées, mais sous nous yeux tous les jours nous avons un cas un peu isolé et pourtant il faudrait faire plus....

Notre environnement naturel nous procure un air sain, aussi il est nécessaire que nous soyons entourés de tous ces végétaux, pour nous et la petite faune qui nous entoure. Mais voilà que se pointe un conflit, en effet on ne peut pas laisser se développer et grossir tous ces petits arbustes. Ainsi notre amphithéâtre en est une des victimes. mais le débat mérite d'exister. Quittons la pierre et allons à la rencontre d'une des personnes qui parfois sont un peu délaissées dans notre propre cité, certes elles sont aidées, mais sous nous yeux tous les jours nous avons un cas un peu isolé et pourtant il faudrait faire plus....

Quittons la halte d'accueil de jour et rendons-nous dans le quartier St Pallais, où à la sortie de la messe dominicale il y a eu comme un air de folie dans cet ancien quartier des nonnes. Cela avait commencé dans l'église au cours de la messe.. Un prêtre polonais a crié au secours pour les chrétiens persécutés, tués dans le monde, puis ces jeunes qui appellent pour leurs fameuses Journées Mondiales de la Jeunesse, enfin beaucoup d'activités annoncés, mais le père Richard qui revenait de Gracovie, via l'Afrique avait donné un ton, qui pourtant n'était pas trop festif. Mais partons sur le terrain....

Quittons la halte d'accueil de jour et rendons-nous dans le quartier St Pallais, où à la sortie de la messe dominicale il y a eu comme un air de folie dans cet ancien quartier des nonnes. Cela avait commencé dans l'église au cours de la messe.. Un prêtre polonais a crié au secours pour les chrétiens persécutés, tués dans le monde, puis ces jeunes qui appellent pour leurs fameuses Journées Mondiales de la Jeunesse, enfin beaucoup d'activités annoncés, mais le père Richard qui revenait de Gracovie, via l'Afrique avait donné un ton, qui pourtant n'était pas trop festif. Mais partons sur le terrain....

Sur le parvis de l'abbatiale l'association " Abbaye aux Dames - La cité musicale " nous attendait tous pour une photo de famille. En effet un grand projet, celui de réunir toutes les familles qui se côtoient dans ce prestigieux site.... Familles religieuses, familles musicales, familles touristiques, familles du quartier... tous ceci en vue d'un projet de spectacle sur cet ancien site conventuel. Bien sûr l'apéritif fut offert par l'association de l'abbaye aux Dames, via sa façade d'accueil " L'Abboutique ".(Pour information le projet est mis en oeuvre par la Collectif Random). Enfin ce fut une matinée sacrée depuis l'église mais une sacrée entrée en action pour ce projet qui sera un beau portrait très certainement aux parfums d'histoire et d'histoires.
Sur le parvis de l'abbatiale l'association " Abbaye aux Dames - La cité musicale " nous attendait tous pour une photo de famille. En effet un grand projet, celui de réunir toutes les familles qui se côtoient dans ce prestigieux site.... Familles religieuses, familles musicales, familles touristiques, familles du quartier... tous ceci en vue d'un projet de spectacle sur cet ancien site conventuel. Bien sûr l'apéritif fut offert par l'association de l'abbaye aux Dames, via sa façade d'accueil " L'Abboutique ".(Pour information le projet est mis en oeuvre par la Collectif Random). Enfin ce fut une matinée sacrée depuis l'église mais une sacrée entrée en action pour ce projet qui sera un beau portrait très certainement aux parfums d'histoire et d'histoires.
Sur le parvis de l'abbatiale l'association " Abbaye aux Dames - La cité musicale " nous attendait tous pour une photo de famille. En effet un grand projet, celui de réunir toutes les familles qui se côtoient dans ce prestigieux site.... Familles religieuses, familles musicales, familles touristiques, familles du quartier... tous ceci en vue d'un projet de spectacle sur cet ancien site conventuel. Bien sûr l'apéritif fut offert par l'association de l'abbaye aux Dames, via sa façade d'accueil " L'Abboutique ".(Pour information le projet est mis en oeuvre par la Collectif Random). Enfin ce fut une matinée sacrée depuis l'église mais une sacrée entrée en action pour ce projet qui sera un beau portrait très certainement aux parfums d'histoire et d'histoires.
Sur le parvis de l'abbatiale l'association " Abbaye aux Dames - La cité musicale " nous attendait tous pour une photo de famille. En effet un grand projet, celui de réunir toutes les familles qui se côtoient dans ce prestigieux site.... Familles religieuses, familles musicales, familles touristiques, familles du quartier... tous ceci en vue d'un projet de spectacle sur cet ancien site conventuel. Bien sûr l'apéritif fut offert par l'association de l'abbaye aux Dames, via sa façade d'accueil " L'Abboutique ".(Pour information le projet est mis en oeuvre par la Collectif Random). Enfin ce fut une matinée sacrée depuis l'église mais une sacrée entrée en action pour ce projet qui sera un beau portrait très certainement aux parfums d'histoire et d'histoires.
Sur le parvis de l'abbatiale l'association " Abbaye aux Dames - La cité musicale " nous attendait tous pour une photo de famille. En effet un grand projet, celui de réunir toutes les familles qui se côtoient dans ce prestigieux site.... Familles religieuses, familles musicales, familles touristiques, familles du quartier... tous ceci en vue d'un projet de spectacle sur cet ancien site conventuel. Bien sûr l'apéritif fut offert par l'association de l'abbaye aux Dames, via sa façade d'accueil " L'Abboutique ".(Pour information le projet est mis en oeuvre par la Collectif Random). Enfin ce fut une matinée sacrée depuis l'église mais une sacrée entrée en action pour ce projet qui sera un beau portrait très certainement aux parfums d'histoire et d'histoires.
Sur le parvis de l'abbatiale l'association " Abbaye aux Dames - La cité musicale " nous attendait tous pour une photo de famille. En effet un grand projet, celui de réunir toutes les familles qui se côtoient dans ce prestigieux site.... Familles religieuses, familles musicales, familles touristiques, familles du quartier... tous ceci en vue d'un projet de spectacle sur cet ancien site conventuel. Bien sûr l'apéritif fut offert par l'association de l'abbaye aux Dames, via sa façade d'accueil " L'Abboutique ".(Pour information le projet est mis en oeuvre par la Collectif Random). Enfin ce fut une matinée sacrée depuis l'église mais une sacrée entrée en action pour ce projet qui sera un beau portrait très certainement aux parfums d'histoire et d'histoires.
Sur le parvis de l'abbatiale l'association " Abbaye aux Dames - La cité musicale " nous attendait tous pour une photo de famille. En effet un grand projet, celui de réunir toutes les familles qui se côtoient dans ce prestigieux site.... Familles religieuses, familles musicales, familles touristiques, familles du quartier... tous ceci en vue d'un projet de spectacle sur cet ancien site conventuel. Bien sûr l'apéritif fut offert par l'association de l'abbaye aux Dames, via sa façade d'accueil " L'Abboutique ".(Pour information le projet est mis en oeuvre par la Collectif Random). Enfin ce fut une matinée sacrée depuis l'église mais une sacrée entrée en action pour ce projet qui sera un beau portrait très certainement aux parfums d'histoire et d'histoires.

Sur le parvis de l'abbatiale l'association " Abbaye aux Dames - La cité musicale " nous attendait tous pour une photo de famille. En effet un grand projet, celui de réunir toutes les familles qui se côtoient dans ce prestigieux site.... Familles religieuses, familles musicales, familles touristiques, familles du quartier... tous ceci en vue d'un projet de spectacle sur cet ancien site conventuel. Bien sûr l'apéritif fut offert par l'association de l'abbaye aux Dames, via sa façade d'accueil " L'Abboutique ".(Pour information le projet est mis en oeuvre par la Collectif Random). Enfin ce fut une matinée sacrée depuis l'église mais une sacrée entrée en action pour ce projet qui sera un beau portrait très certainement aux parfums d'histoire et d'histoires.

 

*******************************

Lions Club en croisière

- Apéritif musical en bateau

- Don d'un défibrillateur

- Dîner au moulin de la Baine à Chaniers

Sur ces premières photos avant le départ de la croisière on reconnait des notables saintais, dont l'ancien maire de Saintes Paul Josse (c'était il y a quarante ans). La Dame, Geneviève Madgziak, est gouverneur du Centre Ouest du Lions Club. On aura reconnu Monsieur Machon.
Sur ces premières photos avant le départ de la croisière on reconnait des notables saintais, dont l'ancien maire de Saintes Paul Josse (c'était il y a quarante ans). La Dame, Geneviève Madgziak, est gouverneur du Centre Ouest du Lions Club. On aura reconnu Monsieur Machon.
Sur ces premières photos avant le départ de la croisière on reconnait des notables saintais, dont l'ancien maire de Saintes Paul Josse (c'était il y a quarante ans). La Dame, Geneviève Madgziak, est gouverneur du Centre Ouest du Lions Club. On aura reconnu Monsieur Machon.

Sur ces premières photos avant le départ de la croisière on reconnait des notables saintais, dont l'ancien maire de Saintes Paul Josse (c'était il y a quarante ans). La Dame, Geneviève Madgziak, est gouverneur du Centre Ouest du Lions Club. On aura reconnu Monsieur Machon.

Deux points forts pour cette croisière, autant festive que très classe. Ainsi c'est devant les 80 passagers du "Bernard Palissy " que Frédéric Nekadi, président du Lions Club de Saintes, a remis au capitaine du bateau, Pascal Duc, un défibrillateur (d'un montant de 1500 €). Puis en fin de parcours remise de " l'empreinte d'or " au club des Lions les plus méritants, maintenant que la cérémonie est achevée on peut le citer...! il s'agit de celui de J........!. Mais pourquoi cette croisière, ce choix...? Réponse du Lions Club... " Pour l'anniversaire, le soixantième, nous avons opté pour une croisière, suivie d'un dîner. le tout à un prix très abordable ". Puis comme l'a précisé le capitaine dans ses remerciements... " La croisière est offerte ". Merci Pascal Duc et bonne navigation.

Deux points forts pour cette croisière, autant festive que très classe. Ainsi c'est devant les 80 passagers du "Bernard Palissy " que Frédéric Nekadi, président du Lions Club de Saintes, a remis au capitaine du bateau, Pascal Duc, un défibrillateur (d'un montant de 1500 €). Puis en fin de parcours remise de " l'empreinte d'or " au club des Lions les plus méritants, maintenant que la cérémonie est achevée on peut le citer...! il s'agit de celui de J........!. Mais pourquoi cette croisière, ce choix...? Réponse du Lions Club... " Pour l'anniversaire, le soixantième, nous avons opté pour une croisière, suivie d'un dîner. le tout à un prix très abordable ". Puis comme l'a précisé le capitaine dans ses remerciements... " La croisière est offerte ". Merci Pascal Duc et bonne navigation.

1 - Photographic Académy Of atlantic Portraits - Escarmouche et Vivier - Croisière du Lions club et Bernard Palissy - Patrimoine contre écologie - Etranger dans sa ville - Abbaye en folie
1 - Photographic Académy Of atlantic Portraits - Escarmouche et Vivier - Croisière du Lions club et Bernard Palissy - Patrimoine contre écologie - Etranger dans sa ville - Abbaye en folie

 

*******************************

Les maîtres du temps de pause...

" Photographic Académy Of Atlantic "

Salle Saintonge dans la série " Ateliers photographies & Modèles ", ce vendredi soir c'était axé sur le " Portrait Noir & Blanc "

Action.... Moteur.....

Ce soir les modèles étaient Jean-Luc et Wolfgang (André), d'ordinaires coachs ils s'étaient alors pliés au diktat de leurs collègues photographes. Mais il y eut de nombreux sourires et humour dans cette petite salle partagée en deux plateaux. Zoom... sur les plateaux.
Ce soir les modèles étaient Jean-Luc et Wolfgang (André), d'ordinaires coachs ils s'étaient alors pliés au diktat de leurs collègues photographes. Mais il y eut de nombreux sourires et humour dans cette petite salle partagée en deux plateaux. Zoom... sur les plateaux.
Ce soir les modèles étaient Jean-Luc et Wolfgang (André), d'ordinaires coachs ils s'étaient alors pliés au diktat de leurs collègues photographes. Mais il y eut de nombreux sourires et humour dans cette petite salle partagée en deux plateaux. Zoom... sur les plateaux.
Ce soir les modèles étaient Jean-Luc et Wolfgang (André), d'ordinaires coachs ils s'étaient alors pliés au diktat de leurs collègues photographes. Mais il y eut de nombreux sourires et humour dans cette petite salle partagée en deux plateaux. Zoom... sur les plateaux.

Ce soir les modèles étaient Jean-Luc et Wolfgang (André), d'ordinaires coachs ils s'étaient alors pliés au diktat de leurs collègues photographes. Mais il y eut de nombreux sourires et humour dans cette petite salle partagée en deux plateaux. Zoom... sur les plateaux.

Soirée de formation réussie.. la prochaine aura pour thème " James Bond 007 ". Enfin ce samedi soir embarquement immédiat à 19 h 00 pour une croisière sur le " Bernard Palissy " Attention sur réservation. Culture-Histoire sera au départ.
Soirée de formation réussie.. la prochaine aura pour thème " James Bond 007 ". Enfin ce samedi soir embarquement immédiat à 19 h 00 pour une croisière sur le " Bernard Palissy " Attention sur réservation. Culture-Histoire sera au départ.
Soirée de formation réussie.. la prochaine aura pour thème " James Bond 007 ". Enfin ce samedi soir embarquement immédiat à 19 h 00 pour une croisière sur le " Bernard Palissy " Attention sur réservation. Culture-Histoire sera au départ.
Soirée de formation réussie.. la prochaine aura pour thème " James Bond 007 ". Enfin ce samedi soir embarquement immédiat à 19 h 00 pour une croisière sur le " Bernard Palissy " Attention sur réservation. Culture-Histoire sera au départ.
Soirée de formation réussie.. la prochaine aura pour thème " James Bond 007 ". Enfin ce samedi soir embarquement immédiat à 19 h 00 pour une croisière sur le " Bernard Palissy " Attention sur réservation. Culture-Histoire sera au départ.
Soirée de formation réussie.. la prochaine aura pour thème " James Bond 007 ". Enfin ce samedi soir embarquement immédiat à 19 h 00 pour une croisière sur le " Bernard Palissy " Attention sur réservation. Culture-Histoire sera au départ.
Soirée de formation réussie.. la prochaine aura pour thème " James Bond 007 ". Enfin ce samedi soir embarquement immédiat à 19 h 00 pour une croisière sur le " Bernard Palissy " Attention sur réservation. Culture-Histoire sera au départ.

Soirée de formation réussie.. la prochaine aura pour thème " James Bond 007 ". Enfin ce samedi soir embarquement immédiat à 19 h 00 pour une croisière sur le " Bernard Palissy " Attention sur réservation. Culture-Histoire sera au départ.

1 - Photographic Académy Of atlantic Portraits - Escarmouche et Vivier - Croisière du Lions club et Bernard Palissy - Patrimoine contre écologie - Etranger dans sa ville - Abbaye en folie
1 - Photographic Académy Of atlantic Portraits - Escarmouche et Vivier - Croisière du Lions club et Bernard Palissy - Patrimoine contre écologie - Etranger dans sa ville - Abbaye en folie

A l'escarmouche

Peut déclamer qui le veut...

Pourvu qu'il y ait une certaine harmonie, mais la relativité est admise.

Dans ce PETIT bar de la rue arc de triomphe, très fréquenté à cette heure du soir, poètes, narrateurs, musiciens ont pu s'exprimer à leur manière. ainsi on a pu écouter une poésie écrite en 1954, assez sympa cette vision en arrière. puis cette poésie écrite spécialement pour Franck, le tenancier du bar, mais en forme de poisson d'avril selon l'auteure.
Dans ce PETIT bar de la rue arc de triomphe, très fréquenté à cette heure du soir, poètes, narrateurs, musiciens ont pu s'exprimer à leur manière. ainsi on a pu écouter une poésie écrite en 1954, assez sympa cette vision en arrière. puis cette poésie écrite spécialement pour Franck, le tenancier du bar, mais en forme de poisson d'avril selon l'auteure.
Dans ce PETIT bar de la rue arc de triomphe, très fréquenté à cette heure du soir, poètes, narrateurs, musiciens ont pu s'exprimer à leur manière. ainsi on a pu écouter une poésie écrite en 1954, assez sympa cette vision en arrière. puis cette poésie écrite spécialement pour Franck, le tenancier du bar, mais en forme de poisson d'avril selon l'auteure.

Dans ce PETIT bar de la rue arc de triomphe, très fréquenté à cette heure du soir, poètes, narrateurs, musiciens ont pu s'exprimer à leur manière. ainsi on a pu écouter une poésie écrite en 1954, assez sympa cette vision en arrière. puis cette poésie écrite spécialement pour Franck, le tenancier du bar, mais en forme de poisson d'avril selon l'auteure.

Selon Nicole de l'association " Apéri' Mots " son association va cesser d'exister et ainsi est en cours d'affirmation la structure " Le vivier ", avec ses scènes ouvertes.

Selon Nicole de l'association " Apéri' Mots " son association va cesser d'exister et ainsi est en cours d'affirmation la structure " Le vivier ", avec ses scènes ouvertes.

Après quelques vues de rencontre en se déplaçant vers la salle Saintonge pour y rejoindre nos amis photographes de " P.A.O.A " voici des photos de hasards. Le futur embarcadère assure ses assises, quant à la cathédrale St Pierre elle nous révèle, au clair des luminaires,  ses impacts de balles des temps anciens très troublés.

Après quelques vues de rencontre en se déplaçant vers la salle Saintonge pour y rejoindre nos amis photographes de " P.A.O.A " voici des photos de hasards. Le futur embarcadère assure ses assises, quant à la cathédrale St Pierre elle nous révèle, au clair des luminaires, ses impacts de balles des temps anciens très troublés.

Et demain, samedi,  des images " Noirs & Blancs "... portraits avec PAOA
Et demain, samedi,  des images " Noirs & Blancs "... portraits avec PAOA

Et demain, samedi, des images " Noirs & Blancs "... portraits avec PAOA

1 - Photographic Académy Of atlantic Portraits - Escarmouche et Vivier - Croisière du Lions club et Bernard Palissy - Patrimoine contre écologie - Etranger dans sa ville - Abbaye en folie

Voir les commentaires