Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

31 - Recherches historiques... Traçabilité: Approche " Avion et sigillée "

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Histoire quand tu nous tiens

 

Mais c'est surtout la traçabilité, très révélatrice qui passionne....

 

Que ce soit un fragment d'élément d'avion crashé il y a 67 ans ou une poterie gallo-romaine cassée et ... égarée ou perdue, voire jetée, voici plus de mil huit cent ans.....!!!!

 

4-aout-85---Baptiste---La-rousselle.jpg

(Photo prise vers 1985 - Cité port la Rousselle - Saintes)

 

Sigillé - Approche 2012 003 Sigillé - Approche 2012 005

 

Sigillée, en effet ce nom signifie la présence d'un sceau, on le découvre sur le fond. C'était le nom du potier, on découvre à Saintes de nombreuses " sigillées " qui portent ce nom.

 

Sigillé - Approche 2012 006 Sigillé - Approche 2012 007

 

Les fragments de poteries gallos-romaines proviennent souvent de villas (habitation) ou d'ateliers de potiers en ce qui concerne Saintes. Bien sûr près de ces ateliers ce sont souvent des dépotoirs de pièces rejetées à la fabrique ou bien cassées en cours de fabrication ou de transport.

Tout laisse à croire que la pièce de droite a été cassée au moment de sa fabrication ou de son utilisation. Voir que dans le secteur immédiat de la découverte il y avait une villa gallo-romaine.

Le fragment de gauche montre une fracture très récente, reconnaissable à sa fraîcheur, par un engin de chantier.

 

Sigille---Approche-2012-008.jpg

 

Quelque soit les éléments, voire fragments, bien sûr il est utile de localiser le site de la découverte, mais aussi les données de cet élément. Ici ce fragment a été découvert dans un tas de déblais provenant d'un chantier. Malheureusement sans grand intérêt pour l'archéologue car ne se trouve plus en situation " initiale " d'abandon à l'époque de l'utilisation ou du rejet.

 

Sigillé - Approche 2012 009

 

On aperçoit le sceau, les stries en couronne sur le fond de la poterie, fréquentes sur ces poteries surtout celles d'un certain diamètre.

 

Juin 2012-copie-8

 

Un détail qui a son importance. En effet la base de cette poterie ne semble pas avoir été usée par un usage prolongée... Il se pourrait qu'elle provienne directement d'un dépotoir de la poterie.

 

Un élément de notre passé est découvert "in situ" ou parfois bien éloigné du site d'origine (Déblais / dépôts d'ordures modernes / carrières / transporté par des collectionneurs).

Mais sa traçabilité..... avant et après le jour (l'instant) de sa rupture avec la société (Par accident ou suite à un acte volontaire), c'est tout un programme, une approche:

Pourquoi cette pièce (voire élément) a été fabriqué, en quoi, comment, utilisation, rejet par accident ou relevant d'un acte volontaire, enfouissement, rencontre avec un archéologue / historien...?

 

Puis bien sûr faire parler cette pièce, ce fragment, pour lui-même mais qu'il nous renseigne aussi sur ses utilisateurs.

 

- L'auteur de ce blog média est spécialisé sur les crashs d'avions (guerre 39/45) aussi c'est avec plaisir qu'il s'est penché sur ce petit fragment de poterie gallo-romaine.

 


 

  Rue St Vivien..... Hasard des travaux.....

 

Modernité et moyen-âge

 

31-07-12-009.jpg

 

Ossements. Normal, un cimetière se trouvait là autour d'une église détruiite vers 1840. Place St Vivien. Mais on peut aussi penser qu'ils proviennent d'un cimetière beaucoup plus ancien.

 

31-07-12-011.jpg

 

Le sous-sol de la rue St Vivien, que de techniques sous les pavés bientôt remis en place, dans une nouvelle disposition.

 

 

 

 

 

A suivre en fin de soirée.. Merci...

Voir les commentaires

28 - Saintes .... de simples photos... mais...!! - Louis de Funès et le cochon.. très Galopin - Café à l'ombre de l'échevinage

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Abbaye aux Dames et bateau

 

.. fidèle lectrice.....

 

28-07-2012 - Marie 172

 

Une fidèle lectrice nous envoie ces belles images.. Celle au miroir est du plus bel effet....


28-07-2012---Marie-124.jpg

 

Sur le " Bernard Palissy II ", avec l'accord du capitaine, Pascal Duc


 


 

Une fleur surprenante... " Passi flora "

 

28-07-2012 - Marie 002

 

Autre nom.. " Fleur de la passion ", passion d'un homme nommé Jésus bien sûr.  On dit qu'elle représente les clous de la passion (crucifixition) et autres détails.


 

Terre de déblais... Surprise

 

Un chantier est en cours.... la terre parle, certes des fouilles archéoligiques vont avoir lieu... Mais c'est étonnant de découvrir de petits indices d'occupation antique, surtout d'une telle fraîcheur. On pourrait croire que l'enduit intérieur du mur de la villa gallo-romaine s'est détaché hier....

 

Déblais rue D Massiou 2012

 



La fabuleuse histoire d'un cochon... acteur

 

Cochon-et-manege---Louis-de-Funes.jpg

 

Le cochon: Elément presque vivant du manège rétro de David Galopin

Louis de Funès: En tournant le film " Ni vu, ni connu " il avait enfourché ce très sympathique animal.. où tout est bon à manger, mais le plus tard possible....

David Galopin: Propriétaire gérant du manège rétro installé place Bassompierre à Saintes

La Miss (Miss Internet 2011): Shooting photos à Saintes, elle n'a pas hésité à enfourcher le fameux cochon. Merci Aurélie et à bientôt.

 



  Beffroi de l'échevinage.....

Le temps d'un café et d'un .. clic

 

29-07-2012-003.jpg

 


 

La liberté des uns......

 

27-07-2012-013-copie-1.jpg

 

.... s'arrête où commence celle des autres.

 

(PS: Ce n'est Robert Doisneau)

 

Ce comportement a duré pas mal de minutes et par plusieurs trous... même un piéton avait sorti son parapluie.....


 

 

 

 


Voir les commentaires

26 - Commerçante en centre ville.. Amandine " Pause café " - Jeux olympiques - Prix aux " aviateurs " EETAA 722 - Cédric Hénion sculpteur - Chantier.. rue

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Cédric sculpte au..... Pas sage

 

Hénion Cédric - Marie T Le passage

 

Dans cinq cent ans.. peut-être, on en reparlera.... Mais la traçabilité...!!

 

Cédric Hénion, dans le jardin magique de Marie Tillard... " Le Pas sage ", ajoute une compagnie à la main géante.

Ainsi, toujours dans des rochers qui se sont détachés de la falaise du site St Louis, notre forcené du poignet va nous offrir....

" Les gorges de l'amour  ", déclinées en quatre visages, avec la parité respectée.. 2 f et 2 h....

Le bloc a été attaqué par le burin et autres outils, le 6 juillet, il devra être terminé le 11 août. En fait Cédric aura buriné durant 22 journées de travail.

 

A bientôt Cédric pour la visite des gorges.... qui nous rappeleront un peu les visages des présidents américains, là-bas dans les rocheuses...

 


 

Centre ville - Secteur piéton

 

" Amandine remplace Sabine - Pause café "

 

Mesdemoiselles, Mesdames, Amandine vous accueille dans son magasin (franchisé)

" Pause café "

 

Pause Café - Amandine 2012

 

Amandine est la nouvelle responsable de ce magasin où vous trouverez très certainement une parure qui vous ira au mieux, comme réalisée pour vous.

 

26-07-2012 010

 

Nouvellement arrivée à Saintes, mais pas nouvelle sur notre terroir, en effet elle est d'origine saintongeaise, Amandine,  responsable vendeuse de ce commerce saintais " Pause café "  (*), entend bien s'intégrer, avec succès, dans ce très célèbre secteur piéton de Saintes.

 

La trentaine, donc déjà un petit parcours professionnel. Ainsi Amandine, juste avant d'arriver rue Alsace Lorraine, avait tenu un magasin d'habillement (Indépendante), après avoir était dans la vente de la décoration... maison.

 

www.pausecafe.fr

 

 

Avant de se quitter et de se retrouver avec Amandine dans son magasin, un petit mot d'humour de la responsable....

 

"On habille de la taille de guêpes à la taille gourmande "

 

(*) Une trentaine de magasins en France.

 


Les jeux olympiques.... Pierre de Coubertin

 

 

Juin 2012-copie-7

 


Remise des prix aux bons soldats .. " Arpètes "

 

26-07-2012 047

 

Comme pour chaque année, l'armée de l'air, via l'Ecole d'enseignement technique de l'armée de l'air, a choisi le prestigieux site des arènes pour honorer, voire récompenser publiquement les élèves techniciens de cette année écoulée.

 

26-07-2012 077

 

Des officiels, des invités, les familles des élèves, dans l'arène plus de 300 élèves. tous de bons et studieux éléments, comme l'a dit un cadre de cet établissement militaire, il y a eut 99 % de réussite.

Alors de nombreux prix ont été remis.... jusqu'au prix du Président de la république (prix d'honneur)

Pas de la " broutille ", en effet des séjours de quinze jours à Tahiti, comme quoi le travail est tours récompensé, voire une vie professionnelle ainsi bien assurée. pas n'importe quelle vie, il s'agit d'assurer une haute technicité au service de la France, dans le cadre de notre défense nationale, voire aussi des missions confiées en Opex.

Bien sûr le prestige de nos aîles était omniprésent.

 

26-07-2012 085  26-07-2012 079

Des prix ont été remis par de nombreuses personnalités, parmi lesquelles nous avons pu remarquer.... Jean Rouger, maire de Saintes, Catherine Quéré, député de notre circonscription. Puis aussi Julien Hauser, délégué pour la France des cimetières militaires allemands. et bien d'autres.... personnalité plus ou moins connus. (De la maison Dassault, d'Air France, ... etc...)

 

Ceremonie-des-prix---EETAA-2012.jpg

 

    La soirée fut très réussie, avec quelques regards parfois tournés vers les nuages...!!!

    Mais rentrons un peu dans le vécu des invités, ainsi un général deux étoiles. Retenu malgré la présence d'un général trois étoiles, Claude Tafani, général de division aérienne (DRH adjoint).

    Loin des chants à capela, de la musique, des applaudissements.. oubliant un peu ce sable qui a connu tant de malheurs... (antiques) mais surtout beaucoup d'honneurs et de festivités, à quelques pas du site du vin d'honneur.....


    Avec Hervé Vourc'h:


    Mon général, voici 45 ans ans vous étiez un tout jeune arpète, vous aviez 16 ans.... votre impression en revenant ici avec deux étoiles...?

    " J'avais rencontré des officiers présentant l'armée de l'air, c'est à ce moment là que j'ai fait ce choix. Je constate que notre jeunesse d'aujourd'hui est la même que nous étions en ce temps-là (Il parle des arpètes.. ndlr). Puis après le succès aux examens divers, j'étais dans la mécanique, j'ai évolué vers un autre secteur, le contrôle aérien. Je me suis ainsi retrouvé en Espagne, pour travailler en commun avec l'aviation espagnole, puis aussi un séjour aux Etats-unis d'où je suis revenu avec une totale maîtrise de l'anglais. Mais une rencontre à Saintes, alors arpète) m'avait bien secondé et secouru, surtout quand j'étais parti en opération à Saravejo.

   En effet j'avais rencontré l'aumônier de la base, le père Juhel (Toujours à Saintes en retraite . ndlr); là il m'ait donné une certaine orientation. Ainsi en Opex, nous avions à nous méfier des deux camps, on nous tirait souvent dessus. Le meilleur moment de la journée c'était dès le matin, je me retrouvais dans la petite chapelle (de campagne) et durant ces quelques instants spirituels, je me trouvais vraiment bien. Quand j'ai l'occasion de retrouver les arpètes, comme ici à Saintes, oui je revois ma vie, je suis vraiment heureux de ces contacts avec cette jeunesse".

 

Merci mon général (Vraiment né sous une belle étoile ce Breton et fier de l'être... ndlr)

 


Travailleurs de la rue.. suite

 

 

26-07-2012 023  26-07-2012 008

 

27-07-2012 003  26-07-2012 024

 

On découvre déjà le tracé de la rue, entre les deux filets d'eau.
A gauche l'eau dans la tranchée provient de l'orage de la nuit de ce jeudi soir.



Voir les commentaires

24 - Appel pour mannequinat... bénévol et promotionnel... - Rue en chantier... Pourquoi en parler...?

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Galeries Lafayette & Culture histoire... partenaires

 

Appel-Candidats-defile-GL.jpg

 

" Top " ou pas " Top ".....!!!!!

Inscrivez-vous pour ce grand défilé

Inscrivez-vous pour des shootings photos faisant la promotion de ce grand défilé...

 

" Top modèle " c'est peut-être vous sans le savoir...!!!!!

 

Date du défilé: 22/9/12

Shootings photos: Dès le 1er août (s'inscrire avant)

 

 


 

Détail sur un chantier

 

Une rue en chantier , pourquoi en parler...? 

 

" Rue St Vivien " une rue très ancienne en centre ville

 

22-07-2012-001.jpg

 

24-07-2012-004.jpg

 

24-07-2012-006.jpg

 

24-07-2012-007.jpg  22-07-2012-022.jpg

 

Trois  raisons...

- Des hommes au travail

- Evolution et progression d'un chantier

- Quartier de Culture-Histoire.. qui traverse ce chantier plusieurs fois par jour


 

La nature en liberté.....

 

25-07-2012 006

 

 

 

Abbaye aux Dames, extérieur de l'escalier menant au clocher. On peut apercevoir un figuier poussant entre les pierres.......... Les hommes attendent-ils que la nature fasse son oeuvre....?


La " mue " de nos arbres..

 

24-07-2012-003.jpg

 

Pendant ce temps sur nos " champs élysées " nos arbres changent de peau...


Voir les commentaires

22 - Les chemins de mémoire.. Ombres et lumière " Juifs, déportés, résistants, combattants,

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

" Les chemins de mémoire "

 

 Un petit groupe pour des millions....

 

Entre ombres et lumière......

 

22-07-2012 139

 

Des chemins de mémoire.... ils sont nombreux.... ceux du maquis, ceux des plages de Normandie, ceux des couloirs qui menaient aux poteaux d'exécutions, ceux étaient de voies ferrées vers l'enfer, ceux de la clandestinité, de l'anonymat, souvent déclinés en chemins de souffrances et de don total.... pour d'autres..... Bien sûr et cela est évident.. il y a ces chemins de l'honneur. Alors avec tant d'ombres, marchons en pleine lumière avec eux. ils étaient-là debout, semblant nous dire.. " Ne nous oubliez jamais, gardez-vous d'éteindre la lumière "

 

22-07-2012 186 22-07-2012 217

 

22-07-2012 247 22-07-2012 298

 

Ils vivent leur passion..... " Reconstituer " cette époque faite de tant de larmes et de sacrifices, mais pour être entré au coeur de cette passion, on sait que ce qui les motivent aussi et surtout, c'est de rendre un hommage et contribuer au souvenir de mémoire... de tous ces combattants. Certes de nombreux combattants ont survécu à ces combats, mais combien d'autres ont pris du métal en plein coeur, et face contre terre dans la plus grande détresse, ont eu une fin digne par l'action, mais triste car là n'était pas le beau destin de leur jeunesse.

 

22-07-2012 270

 

A Nieul lès Saintes, Madame Denise Turgné, Maire, dépose une gerbe sur la stèle du capitaine Charles Donald Cole.

 

22-07-2012 290


" Rochevent " Nieul lès Saintes

 

Troisième et dernière étape sur ces chemins de mémoire

 

22-07-2012 295

 

Participation de l'armée de l'air, le Ct Ludovic Proust (de réserve)

 

Les chemins de mémoire 2012-001

 

Les trois lieux de mémoire

 

Les chemins de mémoire 2012-002

 

Les chemins de mémoire 2012-003

 

Les chemins de mémoire 2012-004

 

La matinée commémorative fut comblée par un temps idéal pour ce voyage dans notre belle campagne saintongeaise.

Nous avons eu le plaisir d'accueillir Bridget Brennan, citoyenne franco-britannique qui avait servi d'interprète lors de la cérémonie inaugurative de la stèle d'Ecurat en 1994.

Pour la première cérémonie, St Vaize, la sono est tombée en panne.. alors comme un seul coeur, tous en choeur, les participants on entonné " La marseillaise ", à capela.... il y eut des yeux humides.

Une famille de touristes qui passait au moment le cérémonie de Nieul les Saintes, a été invité à se joindre à nous et ont chanté, à leur grande satisfaction, le " chant des partisans, à capela, ils le connaissaient par coeur. Puis leur fils, un jeune garçon, a eu un petit tête à tête avec Madame le Maire. Un jeune qui se souviendra.....

 

Puis après les photos souvenirs, le rendez-vous a été pris pour l'année prochaine.

 

Remerciements partagés et réciproques.

 

 

PS: Photos ou documents historiques pourront être transmis sur demande via ce blog média...

 


 

 

 

 


Voir les commentaires

21 - Office de tourisme.. Label honorable.. " Tourisme & Handicap " - Devoir de mémoire... des chemins de mémoire

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

" Les chemins de mémoire "

 

Le " Devoir de mémoire " est accompli, avec un beau ciel bleu pour complice.

 

Ce lundi reportage photos, voici des extraits.....

 

22-07-2012-182.jpg

 

Les-chemins-de-memoire-2012.jpg

 

 


 

" Tourisme & Handicap "

 

     Beau panneau bleu sur la façade de l'office de Saintes, mais plus que cela......

 

      Label « Tourisme & Handicap »

 

     Saintes affiche et parle de son label.

 

     Place Bassompierre un petit groupe s’est réuni autour de l’unique banc libre et à l’abri d’un soleil dont on a pourtant réellement besoin.

 

     Le « staff » touristique est là pour nous parler de ce fameux « label », mais surtout en détailler les tenants et les aboutissants, car là est la bonne démarche, surtout vis-à-vis des personnes atteintes par un handicap à un titre quelconque.

 

     Stéphane Villain, vice président du conseil général…. Extraits

    « Une très bonne nouvelle, certes l’afflux touristiques en Charente maritime est très satisfaisant, mais l’accueil est très important, surtout celui des personnes atteintes d’un handicap. Au 19 juillet 2012 260 sites sont labellisés dans notre département, l’office tourisme se trouve au 1er rang au niveau national, en terme d’offre labellisée par département.

De plus en plus de vacanciers / touristes remontent du sud et viennent sur la façade atlantique couverte par notre département.

Il y a quelques années, avec Didier Quentin, député, nous avions axé notre priorité sur les personnes handicapées et  sur les personnes âgées atteintes de certaines difficultés. On voulait un confort touristique, ceci à moyen et à long terme ».

 

     Pascal Aubron, directeur de l’O.T de Saintes…. Extraits

    « Nous sommes présents sur le Web, ainsi les personnes ordinaires (sans handicap apparent… ndlr) et les « handicapés » peuvent voyager, certes aussi aller aux infos par ce moyen. Nous avons mis en place les boucles auditives, des brochures en braille. Puis surtout une personne, elle-même en difficultés, Jacqueline Alzy, est spécialisée pour l’accueil et l’écoute de ces personnes. Quinze offices de tourisme  sont déjà labellisés, mais nous allons continuer. Nous devons aussi entraîner nos partenaires dans ce processus de labellisation (Hébergeurs, restaurateurs, transports….. ndlr) ».

 

19-07-2012 020

Etait présent, mais absent sur la photo: Olivier Amblard, directeur de l'O.T 17

 

     Pierre Dietz, conseiller municipal, chargée du tourisme et de l’économie… Extraits

     « Saintes est une des pépites de la Charente maritime, l’an dernier environ 58 500 personnes sont passées à l’office de tourisme, sur deux mois. Nous avons eu une priorité c’était de déplacer l’office, c’est maintenant réalisé, ainsi l’accessibilité sur cette place est nettement meilleure qu’en haut du cours national. Une obligation, avant 2015 tous les établissements recevant du public doivent être aux normes, règles qui concernent justement l’accueil des personnes atteintes d’un handicap. Dans quatre domaines : moteur, visuel, auditif et mental ».

 

     Marie-Laure Rouger, présidente de l’office de tourisme de Saintes… Extraits

     « Dans la notion de territoire – accueillant – il fallait accueillir tout le monde, dont le handicap. Nous avons œuvré dans ce sens il nous faut maintenant y entraîner nos prestataires ».

 

     Quittant les bords de la Charente pour la sempiternelle photo « souvenir » la petite équipe se dirige vers le nouvel office de tourisme, déjà installé là depuis quelques années. Avec Frédérique, agent de l’office, il redonne des précisions…

     « Nous avons en notre faveur un stationnement avec un arrêt limité à 10 minutes, le temps de venir chercher une info. Les toilettes ont été mises aux normes. Nous avons mis en place la boucle audio, aide à la communication. La documentation, brochure, est éditée en braille. La signalétique, pictogrammes, est améliorée. Pour ce qui est du personnel il a reçu une formation spécifique, important pour les personnes dérangées mentalement. Nous avons aussi un nouveau document, il présente la ville mais en gros caractères. Tout ceci était un passage obligé pour l’obtention du label, concrétisé par ce beau panneau bleu sur le mur".

 

19-07-2012 028

 

Bienvenue chers amis touristes

 


 

Ce dimanche... " Les chemins de mémoire "

 

" Conservons la mémoire des hommes "

 

Diaporama - Guerre libraire

 

Ce convoi pour la mémoire, pour un hommage va se déplacer sur trois sites de crashs d'avions durant la dernière guerre. Nous nous trouverons en présence de lieux de mémoire où sont morts quatre hommes dans des conditions violentes, puis quatre blessés. mais derrière ces trois stèles... se sont des millions de morts. Jeunes, vieux, ils étaient aimés, ils aimaient. Alors ne les oublions pas, partons à leur rencontre sur ces chemins de la mémoire.

 

24-07-11 - Chemins de mémoire 2011 034

 

 


Voir les commentaires

19 - Antiquaire Louis-Charles Doche de Laquintane .. un art - Le sacrifice dans la religion romaine - Festival haut de gamme

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Festival tout en harmonie

 

" Notes éparses..... du sacré culturel au sacré fondamental "

 

Alors que le festival de musique de Saintes bat son plein, entre Gallia théâtre et Abbaye, une petite équipe paroissiale a essayé de faire entendre sa voix, tout en accord avec les nombreux musiciens et festivaliers.

 

Juin 2012-copie-6

 

Du 13 au 21 juillet la ville, la vie semble palpiter au gré de tant d'accords et d'oreilles très attentives, mais aussi au mouvement de nombreux groupes qui naviguent d'une rive à l'autre.

Au milieu de toute cette petite ruche grouillante, une petite équipe paroissiale s'est aussi animée pour faire vivre son site spirituel, voir mettre au diapason, spirituel et harmonique tout ce petit monde.

Il est très agréable de voir ces mouvements qui apporte à notre cité des retombées culturelles, certes, mais aussi relationnelles, et au plus, bien sûr économique.

 

20-07-2012 002

 

La petite équipe, vous pourrez la rencontrer place d 'Abbaye aux Dames, dans leur tivoli implanté entre les deux églises.

Des anecdotes, malgré le peu de fréquentations de leur tivoli, ils en ont déjà à vous raconter.

" N'ayez pas peur " ... ils ne vous liront pas au complet l'ancien et le nouveau testament... :) :) :) (Pourtant .... Do ré mi fa sol la si ... a une origine très chrétienne)


 

Au renard bleu : Antiquaire

 

" Il aimait l'histoire et l'art  "

 

Juin 2012-001-copie-6

 

16, rue Alsace Lorraine - Saintes

 

18-07-2012 019 18-07-2012 001

 

" Mon ancienne profession consistait à être navigant sur uen ligne aérienne, secteur commercial. Puis ma mère qui travaillait pour une compagnie aérienne U.T.A m'avait déjà donné le goût du voyage "

 

Le voyage amène à l'exotisme...... cette ouverture commence dès que nous quittons le seuil de notre maison et jusqu'aux confins des terres du globe. Rien d'étonnant que Louis-Charles Doche de Laquintane, qui aimait l'histoire et l'art, se soit mis à temps plein à sa passion.


Comme il le précise, l'origine de sa passion......

" Je fais ce métier par amour de l'histoire de l'objet, sa traçabilité, de son son vécu, celui qui le relie à notre histoire "

 

Il aime la littérature , dont ces écrivains voyageurs, Mermoz, Joseph Kessel et d'autres.

Originaire de Bordeaux et installé depuis peu il apprécie déjà notre ville et de nombreux clients viennent voir ses " produits d'art "  (et d'histoire).

 

Ses " objets "... partir de 20 € et au plus fort... 11 000 €.

 

Pour n'en citer que deux.....

Une oeuvre de compagnon (du tour de France) qui représente un superbe escalier en bois. Puis un " sabot " distributeur (daté vers 1920) de cartes dans les casinos. Il vient du casino "La mamounia " à Marrakech (Maroc)

-------------------------------------------------

Contact: 0546921163 - 0666603552

-------------------------------------------------


 

Cèdre du Liban : Rue St Pallais

 

Cedre---Rue-St-pallais---9-7-12.jpg

 

A quelques-pas du site de l'Abbaye aux Dames et de son festival.. international (de musique), une des plus anciennes artères de Saintes.

La fameuse voie romaine qui menait de Médiolanum Santonum à Lugdunum avait ce même tracé.

Quant au cèdre, vieux de plusieurs siècles... connait-il le secret de trésor de l'Abbaye aux Dames, voire de la dernière abbesse Madame de Parabère.

Les anciens propriétaires du terrain à droite avaient achété des terres aux révolutionnaires de 1789, enfin à la nation, par la même occasion ils avaient aussi acheté le siège de l'abbesse, Madame de Saintes, la " cathèdre " (Investigations en cours).

 

 

 


Départ dimanche matin cours national

 

Durée: De 9 h à 12 h 15

(vin d'honneur sur le troisième et dernier site)

 

24-07-11 - Chemins de mémoire 2011 034

 

Si vous le désirez vous ne pouvez assister qu'au départ du convoi, quatre véhicules militaires 39/45 (Photos autorisées, voire conseillées, même à bord des véhicules, mais avant 9 h)

 


Vierge mystérieuse à l'Abbaye.....!

Clocher St Pallais.. sans girouette....!

 

 

13-07-2012-011.jpg  Clocher St Pallais 2012

 

Quel ancien pourra nous conter les origines de cette vierge, qui fut plâtrée et qui proviendrait de la Bretagne.

Pour la girouette, elle avait été installée voici environ 20 ans.....  malheureusement peu après son installation, après la restauration de ce clocher, elle avait été cassée ou volée. A sa base (on la voit bien sur la photo) une boule avec le nom des ouvriers qui ont réparé ce clocher; style fortifié. (Détail: L'unique cloche s'appelle .. Emmanuelle et elle résonne)


SDF... qu'il repose en paix

 

François, SDF, a été retrouvé mort sur le trottoir.

 

Pensées pour cet homme.

 

R.I.P


  Sacrifier aux dieux romains... Avec Sarah

 

     La religion romaine, tout un héritage de civilisations / culture beaucoup plus ancienne. Pour comparaison et savoir de quoi on va parler, on peut dire que la religion chrétienne est tout le contraire de la religion romaine, par ailleurs cette dernière était polythéiste, alors qu’elle est monothéiste chez les chrétiens.

Dans l’antique monde romain les dieux n’étaient pas tout-puissants, chacun avait une fonction  bien précise. C’est un maillon nécessaire dans l’échelle sociale par craintes du dieu (Raisonnement orientale). En fait il y avait comme un contrat entre le monde des hommes et celui des dieux. C’était la « Pax de deum ».

 

19-07-2012 011


     Le calendrier et les rites étaient établis une fois pour toutes, ils n’évoluaient jamais. Ainsi ils ont continué longtemps après, ce qui fait que des personnes continuaient à les pratiquer, mais sans trop comprendre, ne serait-ce que par le fait que la langue avait évolué, voire changé.

 

     Les sacrifices des Romains. Le mot sacrifice signifie… qui rend sacré. Mais aussi un don en échange d’autres dons. Pour l’instant nous parlons uniquement d’offrandes, de dons en remerciements d’une demande pour une guérison ou autre faveur. Des aliments étaient aussi offerts, ainsi en se décomposant, ils étaient corrompus et cela correspondait à un vrai sacrifice, une destruction. On brûlait de l’encens, ainsi elle se détruisait aussi, on renversait aussi du liquide

 

   Les sacrifices, on peut dire qu’ils honoraient les dieux, servaient à la purification d’une personne, pour une parcelle de terrain sur lequel on devait construire, surtout pour les temples, les terres agricoles pour les récoltes, pour expier une faute, demander quelque chose.

     Il y avait aussi le sacrifice eucharistique pour rendre grâce, pour un bienfait reçu.

     Dans ce monde antique les sacrifices très fréquents rythmaient la vie.

 

    Nous en arrivons au plus dur, mais seulement avec des animaux, le sacrifice sanglant. Pour chaque dieu il fallait un animal différent ; en effet les divinités affectionnaient plus particulièrement tel ou tel animaux.  Ces sacrifices étaient exécutés pour des raisons importantes, affaires d’états, litiges religieux.

 

    Des personnes étaient prévues pour officier à ces sacrifices, mais souvent elles déléguaient leur pouvoir à d’autres qui se trouvaient ainsi investis pour cette action du sacrifice.

 

     Il y avait tout un cérémonial. L’animal était préparé, décoré. On amenait la bête (en cortège….) et elle devait avancer docilement de son plein gré jusqu’à l’autel.

     Une remarque concernant le mot « immolation »  souvent associé à sacrifice (le geste de tuer…), en fait une farine était préparé et on en enduisait l’animal (sur la tête….), cette farine était de la « mola » (farine sacrée), elle était préparée par les vestales. Puis le célébrant passait son couteau sur le dos de l’animal (en fonction de sa taille il devait être couché sur l’autel…)..

 

19-07-2012 014


     Pour le dernier geste (fatal ndlr) c’était un esclave, le « victimer », qui accomplissait l’acte avec son couteau, mais après qu’il en eu demandé l’autorisation au prêtre.

     On procédait alors à l’analyse des organes et selon le résultat le corps de l’animal était dépecé ou brûlé. En fait le destin de cet animal, selon les organes, était soi vers les dieux de l’Olympe, soit vers les ténèbres de la terre. dieux du bas et dieux du haut.

     Les sacrifices n’étaient pas silencieux, en effet on pouvait entendre des chants et des prières.

 

     Mais en parallèle à ces sacrifices très en vue, d’autres personnes se livraient à des sacrifices en vue d’obtenir de curieux avantages….  On sacrifiait aux dieux pour demander qu’un gladiateur se blesse avant un combat, que la roue d’un char se casse avant une course… et certainement bien d’autres cas (Selon des écrits retrouvés)

 

     Paradoxe, à l’étonnement de la quinzaine de personnes qui assistaient à cette mini conférence, appelée « petite pause », pour les Romains les sacrifices humains étaient monstrueux, voire impensables. Ils pratiquaient la peine de mort, arènes ou autres, que dans les cas de crises, politiques ou religieuses.


  19-07-2012 013

 

     Merci à Sarah (Archéologue des musées de Saintes) que nous retrouverons avec plaisir… elle nous donnera certainement de bons conseils, de bonne augure… pour sacrifier aux dieux de Rome.

 

 

Détail......

 

19-07-2012 005

 

Dans le musée lapidaire on remarquera sous la charpente, la présence de poulies. Servaient-elles à hisser les animaux dans un temps pas très éloigné où ce lieu était un abattoir...? Les raccourcis de l'histoire nous étonneront toujours....

 


 

Place St Pallais - Saintes


18-07-2012-060.jpg

Voir les commentaires

17 - Sacrifice sous Rome via Médiolanum Santonum - Vue négative - Travaux.. haut du pavé - Chasseur d'images

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Le sacrifice dans la religion romaine

 

Un-sacrifice--source-La-Documentation-par-l-image-1952-.jpg

 

Ave Cesar.. les animaux qui vont mourir te saluent...

Vous êtes invités au musée archéologique.... (Contacter l'atelier du patrimoine ou bien venez directement)

 


 

Tenir le haut du pavé....

 

17-07-2012-002.jpg  18-07-2012 031

 

Autrefois les notables marchaient sur le haut du pavé, les gens dits ordinaires, devaient passer du côté écoulement des eaux et... du reste...

Rue St Vivien ce ne sera pas le cas.

 

18-07-2012 028 18-07-2012 066

 


 

Un si gentil petit salon de thé / café

.. avec une bonne vue......

 

17-07-2012-001.jpg

 

 


Retour de chasse... photographique...

 

18-07-2012 034 18-07-2012 053

 

Site du festival de musique

" Abbaye-aux-Dames "

 

Juin 2012-002-copie-2

 

L'abbaye recèle tellement de secrets..... (Investigations en cours sur la cathèdre)

 

18-07-2012 064

(Aucun trucage.. offert au regard)

 

Germanicus en avalerait la potion magique d'Astérix...!!!

 

18-07-2012 039

 

Rencontrant une dame pour recueillir son vécu en 39/45.. j'en repars, avec, en plus, un petit souvenir bien sympa.

Merci madame, je reviendrai....

 


Voir les commentaires

15 - 14 juillet Musée.. Défilé... Véhicules anciens - Christian Robin.. crimes à Saintes & Nestor Burma - Chemins de mémoire 2012

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

 

 " Les chemins de mémoire  "

 

22 juillet 2012

 

" Devoir de mémoire "

 

24-07-11 - Chemins de mémoire 2011 034

 

Depuis 2005 nous honorons les combattants qui nous ont libéré du joug et de la botte d'un système barbare et totalitaire..... Joignez-vous à nous sur " Les chemins de la mémoire " - Venez rendre hommage aux combattants et aux victimes de ce terrible conflit. Nous devons tout à nos alliés, aux français combattants et aux résistants d e l'intérieur.. Ne les oublions-pas.

 

Départ sur le cours national et trois arrêts sur les lieux de crashs de trois avions durant la guerre 39/45.. Américain, anglais et français.

9 h 30 : St Vaize, 10 h 30 : Ecurat, 11 h 30 : Nieul les Saintes

La cérémonie se terminera par un vin d'honneur à la mairie de Nieul les Saintes.

Présence de véhicules militaires d'époque.

 

PS: Pour tout autre renseignement vous pouvez contacter l'auteur de ce blog média.

 


 

Travaux rue St Vivien

 

" Le travail des hommes "

 

15-07-2012 002

 

Juin 2012-004-copie-1

 

 


 

Entre festival de musique...

... et spiritualité

 

15-07-2012-001.jpg

 

La tente dressée par la paroisse St Pallais a fait concurrence à la grande toile de la place de la caserne (Cloître) dressée pour le festival. Ce dimanche matin le curé Bertrand Monard avait accueil paroissiens et passants (festivaliers ou non à une petite dégustation). Et ce matin même (lundi), à la messe de 10 heures, les fidèles étaient deux plus nombreux que d'ordinaire..... mais le festival y est un peu pour quelque chose.. comme quoi les miracles ne sont pas à sens unique.....

 


 

14 juillet nuit  & jour à Saintes

 

Tous azimuts......

 

.. Musée Dupuy - Mestreau

 

14-07-2012 079

 

Juin 2012-004

 

Juin 2012-005

 


 

.. Sur le cours national...

 

14-07-2012 064

 

Juin 2012-003-copie-1

 

Et petit détail.. juste avant la cérémonie...

" Dura lex sed lex "


14-07-2012 055

 

.....  Avec les véhicules anciens.....

 

14-07-2012 030

 

Juin-2012-001-copie-5.jpg

 

14-07-2012-019.jpg


 

Personnages.... de fiction avec christian Robin

De Nestor Burma à Sosthène Cagouillard .. à Saintes

 

 

      Avec 53 ans, déjà l’âge étant un bon alibi, notre romancier en fiction, natif de St Jean d’Angély, est venu à Saintes, avec ses personnages de rencontre Nestor Burma et Sosthène Cagouillard…… 

 

11-07-2012 028


    S’est-il identifié à l’un d’eux, lui fils d’ouvrier, et à-t-il pénétrer ce monde où se côtoient, sans trop se fréquenter, hommes travaillant au code de procédure pénale et ces autres hors des normes d’une société qui se veut très correcte et civilisée… !

 

     Dans son cursus d’études il a « abordé » divers aspects des connaissances enseignées à ceux qui doivent s’insérer dans un parcours professionnel, le sien sera l’enseignement, professeur de mathématiques dans une structure militaire. Ainsi il a eu en poche une maîtrise de recherche (scientifique), il a étudié dans la médecine, la fac de sciences et enfin, non négligeable pour ce qui l’’amènera vers l’écriture… fictive, l’école de journalisme ; seulement une année.

 

11-07-2012 037 11-07-2012 059


     Ses premières armes littéraires, c’était à l’époque qu’il était jeune professeur, en 1960, il avait écrit des sciences fictions.

     Comme il le dit lui-même…

  « Les mathématiques et la science fiction m’ont beaucoup aidé dans l’imaginaire »  (Paradoxale car les mathématiques sont plus que carrés et incontournables dans leur comportement relationnel de ce contexte bien précis. NDLR)

 

     Mais son arrivée dans littérature policière le fut par accident, enfin par le fait d’une rencontre.

    En effet il avait rencontré un parisien, Marcel Béala, pratiquant son art au travers le surréalisme.

     « J’avais un manuscrit de prêt, « Les limbes de la mer », je lui ai présenté et il m’a fortement conseillé de le faire éditer, ce qui fut fait en 1978. Ce roman-fiction avait été écrit en Bretagne, je me trouvais alors dans l’île Molène. Il fut édité et tout  fut épuisé, il était sorti à 1500 exemplaires. Dans la suite, enfin deux ans plus tard j’ai édité un recueil de poésies, puis je me suis arrêté durant 10 années. Edité à 300 exemplaires, ce recueil fut vendu dans sa totalité ». (Un peu une disparition… NDLR).

 

     Christian Robin, auteur saintais bien connu, a connu un certain parcours, on pourrait dire parallèle. A Angoulême il y avait fondé le festival de Jazz, puis à Saintes on pouvait l’entendre sur une radio locale « Radio Saintes », c’était à l’époque où les radios locales fleurissaient sur tout le territoire, enfin il appartenait aussi au « Ciné club saintais ».

     Nouvelle rencontre en 1986, qu’il qualifie de grande, on veut bien le croire. Il avait fait partie du jury au festival du film policier de Cognac (migré depuis), à la table il y avait aussi Annie Girardot. Quittant la table du jury il avait quitté la salle de projection en compagnie de Léo Malet, le fameux écrivain, personnage qu’il ne quittera qu’à l’approche de sa mort, vers 2001 (Malet était un fumeur de pipe comme le grand Claude Chabrol et d’autres hommes du septième art en ce temps là. NDLR).


     " Comme souvent j’avais un manuscrit à portée de la main, à ce moment-là c’était « Une petite ville si tranquille », il l’avait alors lu et il m’avait conseillé de le mettre à l’édition, ce qui fut fait. Mieux, me confortant, il m’avait déclaré qu’il me fallait rester dans le « polar ». Et là… au plus fort il m’avait proposé de reprendre « Nestor Burma », personnage de taille qui tenait bien la route et dont le rôle avait été repris à l’écran par Guy Marchand, c’est d’ailleurs Léo Malet qui l’avait imposé à Antenne 2 ".


    Il voulait que je fasse revivre ce personnage en tant que détective mais dans le régional, en fait chez nous.

   Certes Christian Robin est aussi auteur de littératures pour enfants, voire aussi de fantastiques, mais depuis quelques années il est toujours en compagnie d’un personnage assez mystérieux, à croire aussi qu’il y a certainement une part de Christian … dans Sosthène Cagouillard et ses sept aventures fictives… mais qui sait… ?

 

    Christian Robin, ces ouvrages vous occupent une bonne partie de votre temps, en vivriez-vous… ?

   « En fait dans ce même temps j’écris aussi des nouvelles, pour la partie revenus cela correspondrait à trois mois de salaire. J’ai une chance mes ouvrages peuvent être lus par des lecteurs de 15 à 80 ans (Voire plus NDLR). Juste avant de sortir mon dernier ouvrage, j’avais mis à l’édition une fiction – L’ombre des templiers -, celui-ci a une fin ouverte, enfin il peut y avoir une suite. Pour en revenir à mon tout dernier, qui est devant nos yeux, il n’était pas prévu, mais les personnages existent vraiment. Mais je vais y revenir sur cette fiction édité en décembre 2011 ».

 

Juin 2012-002-copie-1


     Cette dernière fiction c’est « La toile de la tarentule » avec Sosthène Cagouillard, un évènement local s’est produit, à savoir le déménagement du salon de café / torréfaction « La brûlerie du puits » (Chez Gabriel), pour se transformer en « La musardière ». Mais écoutons Christian….

   « J’ai parlé de ce changement de lieu avec Gaby (Gabriel) qui sera le personnage Emiliano dans cette fiction, c’est à ce moment-là que j’ai perçu ce qui allait devenir la dernière histoire de Sosthène, mais cette fois au cœur de notre cité saintaise. Repérage sur le site, 3 mois d’écriture, clin d’œil au musée (De l’échevinage) compris et en fin de compte ce seront 160 pages avec Sosthène. D’une manière générale je relis chaque soir l’écriture du jour et le lendemain je revois aussi la veille, ainsi cela permet d’éviter de nombreuses erreurs de compositions du texte et d’orthographe. ».

 

     Mais il fallait en savoir un peu plus sur cette tarentule… ?

     « C’est l’histoire d’un peintre qui reproduit des insectes sur une toile… dont la tarentule. Il faut savoir que lorsque l’on est piqué par cet insecte cela nous entraîne un peu comme dans une danse. D’ailleurs on dit bien, pour la danse, la tarentaise ».

 

    Des mathématiques au… pénal, car vous devez bien aborder cette question puisque crimes il doit y avoir…. Et là ce sont bien des matières différentes… ?

   « Exact, d’ailleurs j’ai acheté des codes dans ce domaine. Puis je me suis aussi rapproché de gendarmes, voire d’hommes de la police »

 

    Avant de se quitter et de vous retrouver en repérage, voire sur des scènes de crimes, avez-vous une devise… ?

    « Le but n’est pas très important, c’est le chemin. Puis aussi… carpé diem »

 


 

Travaux.. rue St Vivien

Suivi...

 

12-07-2012 011  12-07-2012 007

 

Petit incident.....

 

13-07-2012 012

 

Aucune victime.Mais assez impressionnant de voir une masse de terre et autres matières, en suspension et s'accrochant aux tuyaux.

(La photo avec l'effondrement a été effacée par erreur)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

12 - Jeux Santons.. Open - Tabletterie gallo-romaine - Festival et spiritualité - Effondrement.. pire évité... - Violoniste solo.. en matinales : Vincent Hepp

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Les Jeux Santons à Saintes

 

Depuis de décennies le choeur des nations vibre à Saintes

 

C'est parti, en interne et en externe, enfin intra-muros en ce qui nous concerne, en effet les groupes se déplacent aussi en milieu rural.

 

12-07-2012 058

 

Place du maréchal Foch

 

12-07-2012 049

 

Avant les hymnes nationaux

 

12-07-2012 065

 

Les premières danses

 

12-07-2012 047

 

Aux Galeries Lafayette. Une gigue venue du Québec, elle date de l'époque de la guerre 14/18.

 

 


 

Archéologie: Petite conférence

La tabletterie gallo-romaine, par le conservateur des musées de Saintes.

 

Il ne s'agit pas dans ces lignes de reprendre mot-à-mot l'exposé du conférencier, si ce n'est de vous dévoiler les petits secrets de ces confections, il s'agit surtout de vous inviter à venir écouter .. la voix de nos antiques.... gallo-romains

 

Juin 2012-copie-5

 

La tabletterie est un nom qui nous arrive du moyen âge, mais en fait cet art était très pratiqué par nos ancêtres d'il y a deux mil' ans. A savoir que les hommes de la préhistoire maîtrisaient aussi cette technique. Au moyen âge il s'agissait surtout de divers jeux.

 

C'est l'art de travailler la matière animal pour en faire divers objets, voire armes (Certainement avant la découverte des métaux ferreux.... NDLR) ...  et outils.

En fait on peut dire que 30 % des ustensiles fabriqués à partir de la substance animal provenait des cerfs. On est à peu près certain que la tabletterie concernait l'ivoire, la corne et les bois de cerfs. Le choix était souvent fait en fonction du genre de l'animal (mâle ou femelle.. souvent mâle) puis aussi de l'âge et bien sûr de la position d ela matière dans le corps.

 

12-07-2012 014

 

Ici il nous est présenté un fragment d'os de pied provenant d'un boeuf. Partie très dure et donc recherchée du fait de sa solidité.

 

12-07-2012 022

 

Nos ancêtres de l'époque où Saintes s'appelait Méliodanum Santonum utilisaient ce genre d'outil, appelé plane, il servait à travaillait les os sur sa longueur, il y a encore quelques décennies cet outil était très utilisé par les menuisiers et les charpentiers.

 

Une quinzaine de personnes ont pu apprécier les explications et les objets présentés par Bertrand Maratier, conservateur.

 

A bientôt pour la prochaine " Petite pause " (ou petite conférence), sur le thème...

" Le sacrifice dans la religion romaine ", par Sarah, archéologue.

--- 19 juillet à 13 h au musée archéologique (0546920627 - Atelier du patrimoine)

 


 

Musique et spiritualité

Festival & Foi

 

Festival Abbaye 2012 Culte (1)

 

Quand les prêtres et le conseil pastoral, profitent du festival de musique pour faire parler d'eux, enfin d'un homme.. " nommé Jésus " (Comme le dit si bien  Robert Hossein).

 

Festival Abbaye 2012 Culte

 

Ce festival de musique à la réputation internationale va attirer un grand nombre de festivaliers, souhaitons que cette grande manifestation amène de l'eau au moulin des fidèles paroissiens et du prêtre de la paroisse St Pallais, contiguë avec une grande communication avec son fabuleux voisin, le site de l'abbaye aux Dames.

 


 

Travaux St Vivien

Effondrement tranchée, le pire évité.

 

Une partie angulaire d'une tranchée s'est effondrée.. sans dégâts sur les installations, ni dommage humain.

 

13-07-2012-012.jpg

 

Remarque: Une photo avait été prise de cet effondrement, mais effacée par erreur.

 


Belge et violoniste

 

Rencontre au petit matin.. Prélude du festival

 

13-07-2012-003.jpg

 

Un violon dans une église, normal surtout à la veille d'un grand festival.

Vincent Hepp jouait en solo, certainement adaptant l'acoustique à son violon.

A l'annonce du nom de l'auteur de Culture-Histoire... le violoniste..

" En Belgique il y a un André Souris, il est compositeur "

 

Amusant, certes courant les similitudes de patronymes, mais le grand-père de l'auteur de C-H s'appelait ainsi et demeurait à quelques mètres de là...

 



Voir les commentaires

1 2 > >>