Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

30 - Ecole primaire... immersion avec les anciens combattants

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Les élèves du primaire

" Ecole Léo Lagrange "

Accueille des anciens combattants

Au cours de cet entretien éducatif auquel assistaient deux classes (54 élèves), Christina Barbe (Souvenir Français) a remis la médaille de son organisme patriotique. Madame Sarfaty, institutrice, aux côté de Christian.
Au cours de cet entretien éducatif auquel assistaient deux classes (54 élèves), Christina Barbe (Souvenir Français) a remis la médaille de son organisme patriotique. Madame Sarfaty, institutrice, aux côté de Christian.

Au cours de cet entretien éducatif auquel assistaient deux classes (54 élèves), Christina Barbe (Souvenir Français) a remis la médaille de son organisme patriotique. Madame Sarfaty, institutrice, aux côté de Christian.

A l'occasion de cet exposé, par Philippe Blanchard et Christian Barbe, l'auteur de culture-Histoire (M.S) avait apporté des éléments matériels (témoins de cette époque avec la traçabilité) qu'il a sommairement présentés aux enfants, avec une recommandation... " Pour une fois vous pourrez toucher, tout est inoffensif ". merci à Madame Catherine Perdreau, directrice de cette école de Saintes pour avoir fait rentrer le " Devoir de mémoire " dans son établissement. (Les fragments proviennent du crash d'un bombardier, le brassard est celui porté par les agents de la SNCF (laissez-passer obligatoire), l'obus tiré et non éclaté provient de la bataille de Normandie, le fragment de bois carbonisé est une relique du village martyr d'Oradour sur Glane)
A l'occasion de cet exposé, par Philippe Blanchard et Christian Barbe, l'auteur de culture-Histoire (M.S) avait apporté des éléments matériels (témoins de cette époque avec la traçabilité) qu'il a sommairement présentés aux enfants, avec une recommandation... " Pour une fois vous pourrez toucher, tout est inoffensif ". merci à Madame Catherine Perdreau, directrice de cette école de Saintes pour avoir fait rentrer le " Devoir de mémoire " dans son établissement. (Les fragments proviennent du crash d'un bombardier, le brassard est celui porté par les agents de la SNCF (laissez-passer obligatoire), l'obus tiré et non éclaté provient de la bataille de Normandie, le fragment de bois carbonisé est une relique du village martyr d'Oradour sur Glane)
A l'occasion de cet exposé, par Philippe Blanchard et Christian Barbe, l'auteur de culture-Histoire (M.S) avait apporté des éléments matériels (témoins de cette époque avec la traçabilité) qu'il a sommairement présentés aux enfants, avec une recommandation... " Pour une fois vous pourrez toucher, tout est inoffensif ". merci à Madame Catherine Perdreau, directrice de cette école de Saintes pour avoir fait rentrer le " Devoir de mémoire " dans son établissement. (Les fragments proviennent du crash d'un bombardier, le brassard est celui porté par les agents de la SNCF (laissez-passer obligatoire), l'obus tiré et non éclaté provient de la bataille de Normandie, le fragment de bois carbonisé est une relique du village martyr d'Oradour sur Glane)
A l'occasion de cet exposé, par Philippe Blanchard et Christian Barbe, l'auteur de culture-Histoire (M.S) avait apporté des éléments matériels (témoins de cette époque avec la traçabilité) qu'il a sommairement présentés aux enfants, avec une recommandation... " Pour une fois vous pourrez toucher, tout est inoffensif ". merci à Madame Catherine Perdreau, directrice de cette école de Saintes pour avoir fait rentrer le " Devoir de mémoire " dans son établissement. (Les fragments proviennent du crash d'un bombardier, le brassard est celui porté par les agents de la SNCF (laissez-passer obligatoire), l'obus tiré et non éclaté provient de la bataille de Normandie, le fragment de bois carbonisé est une relique du village martyr d'Oradour sur Glane)

A l'occasion de cet exposé, par Philippe Blanchard et Christian Barbe, l'auteur de culture-Histoire (M.S) avait apporté des éléments matériels (témoins de cette époque avec la traçabilité) qu'il a sommairement présentés aux enfants, avec une recommandation... " Pour une fois vous pourrez toucher, tout est inoffensif ". merci à Madame Catherine Perdreau, directrice de cette école de Saintes pour avoir fait rentrer le " Devoir de mémoire " dans son établissement. (Les fragments proviennent du crash d'un bombardier, le brassard est celui porté par les agents de la SNCF (laissez-passer obligatoire), l'obus tiré et non éclaté provient de la bataille de Normandie, le fragment de bois carbonisé est une relique du village martyr d'Oradour sur Glane)

Voir les commentaires

28 - Familles saintaises heureuses - Chemins de St Jacques.... - Trou de la ville - Lola Montémont la violoncelliste - Ecurat invitation

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Lola Montémont

Nominée par Soroptimist

28 - Familles saintaises heureuses - Chemins de St Jacques.... - Trou de la ville - Lola Montémont la violoncelliste - Ecurat invitation
28 - Familles saintaises heureuses - Chemins de St Jacques.... - Trou de la ville - Lola Montémont la violoncelliste - Ecurat invitation

Dans le bel espace donnant accès au non moins splendide couloir du conservatoire de l’abbaye aux Dames, presqu’une haie d’honneur pour une violoncelliste, enfin une dizaine de personnes ont entouré Lola Montémont.

Sur une action de « Soroptimist International (O.N.G) France – Section de Saintes », nous avons pu assister à la remise d’un chèque de 1500 € permettant à une musicienne de talent de suivre son cursus de formation pour un jour vivre de son art musical, nous avons nommé ici Lola Montémont, 16 ans, élève du conservatoire de musique et de chant de Saintes, ceci depuis l’âge de ses six ans.

Mais écoutons Madame Claude Ganglof (Soroptomist)…

« Notre organisation a une centaine d’années, l’origine (simplifiée) du nom de notre association veut dire… Les sœurs pour le merveilleux.  L’association ne comprend que des femmes, notre objectif c’est la défense des femmes et des enfants en difficulté, et, comme vous le constatez ici, c’est la valorisation de l’excellence.

Ce soir nous apportons notre aide à Lola Montémont, jeune violoncelliste du conservatoire. Lola est au lycée de Bellevue, elle est sur un beau parcours qui a une bonne portée, celle de la musique, via son violoncelle. Ainsi nous lui remettons ce chèque pour l’aider dans son année d’études au conservatoire de Milan. Sur place elle sera aussi aidée par le club Rotary (International).

Pour cette jeune fille, on la pense vraiment dans l’excellence après avoir étudié son dossier, puis en passant on peut dire qu’elle a déjà été nominée en d’autres circonstances »

Au vu de la prise de paroles sur son parcours la présentant comme une personne raisonnée, opiniâtre, son acharnement pour réussir, voir aussi convaincre ses camarades et ses professeurs, on ne peut qu’en conclure que cette aide est méritée.

Et c’est sous le regard de la petite assemblée où se trouvaient sa mère et sa grand-mère, sous l’œil approbateur du directeur du conservatoire, Jean-Nicolas Richard, que Lola s’est vu remettre son beau chèque, ceci des mains de Geneviève (présidente de Soroptomist – Saintes)

Question « sous »....  elle avait déjà fait une collecte sur Internet (Tout à fait légal bien sûr).

 

Avant de laisser Lola Montémont, à sa famille et à son violoncelle, il serait intéressant de lui laisser prononcer les derniers mots….

Avez-vous une devise ou un mode de comportement. Puis question métier, quel sera votre avenir ?

« Toujours avoir un objectif et l’atteindre. Quant au métier que je veux faire, et bien ce sera violoncelliste. J’ai d’ailleurs déjà fait une belle prestation publique avec le groupe Alice ».

 

Merci Lola et donnez-nous des nouvelles de Milan.

 

Quittons le conservatoire et rendons-nous, enfin le 19 juillet, à l'invitation pour " Les chemins de mémoire " de Monsieur le Maire d'Ecurat.
Quittons le conservatoire et rendons-nous, enfin le 19 juillet, à l'invitation pour " Les chemins de mémoire " de Monsieur le Maire d'Ecurat.

Quittons le conservatoire et rendons-nous, enfin le 19 juillet, à l'invitation pour " Les chemins de mémoire " de Monsieur le Maire d'Ecurat.

Mairie de ECURAT

1 place St Louis

17810 ECURAT

Tél : 05 46 74 64 52

e-mail : ecurat@mairie17.com

                                                                                                                                                                                                                                                                                                     Ecurat, le 29 juin 2015

                                                                                                                                                                                                         Le  Maire,

                                                                                

         Bernard CHAIGNEAU

 

 

 

Objet : Confirmation Cérémonie des chemins de mémoire

 

Chers Amis (es),

Cette année la cérémonie des « Chemins de Mémoire » prendra départ Cours National face au Gallia Théâtre le dimanche 19 juillet  à 8h45

Je vous remercie d’avance pour votre participation et je vous confirme par ce mail l’organisation prévue avec Monsieur Michel Souris et le Cérémonial pour les trois sites.

 

Très cordialement,

Bernard Chaigneau

 

Dislocation et départ pour les communes suivantes :

St Vaize, Nieul les Saintes, Ecurat : avec vin d’honneur en fin de cette dernière manifestation

Pour mémoire cérémonies à :

 

- St Vaize – Route de la croix 09 h 30

- Ecurat « Moulin des fougères »        10 h 30 (Passage avion Mosquito – Royal Air Force – réplique ¾)

- Nieul les Saintes « Rochevent »      11 h 30

 

Rendez-vous : 8 h 45 Cours National face au Gallia Théâtre  pour le convoi et ceux qui désirent le suivre ou devant la  stèle  de St Vaize à 9 h15. ((0614260606)

Départ cours National face au Gallia Théâtre à 9 h 00 : Véhicules d’époque : Véhicules d’époque : Freddy Carmin, "Jeep" Serge Ferre  "Jeep"  , Jean-Claude Quétai, Peugeot, Danielle Quétai,"jeep", Laurent Verdon, "Dodge", suivant l’itinéraire : Avenue Gambetta, Pont Aristide Briand, Avenue Jules Dufaure, route de Lormont, Bussac, St Vaize.

Pour les municipalités : Prévision stationnement des véhicules 39/45

Des rubans tricolores seront accrochés aux véhicules

 

Rendez-vous fixé à 9 h 15 à St Vaize Route de la Croix Première stèle.

 

Saintes... le trou de la ville..

... sur la chaussée

Nous sommes au rond-point du Pon et de l'avenue Gambetta. la police national alertée s'est rapidement rendue sur place pour éviter tout accident. la chaleur (et le défaut en sous-sol) en sont certainement à l'origine.
Nous sommes au rond-point du Pon et de l'avenue Gambetta. la police national alertée s'est rapidement rendue sur place pour éviter tout accident. la chaleur (et le défaut en sous-sol) en sont certainement à l'origine.

Nous sommes au rond-point du Pon et de l'avenue Gambetta. la police national alertée s'est rapidement rendue sur place pour éviter tout accident. la chaleur (et le défaut en sous-sol) en sont certainement à l'origine.

 

*****************************************De l'eau pour les Saintais...

Il y a 2000 ans un vrai travail de Romains...

ou de Gallos-Romains

" Promenade instructive "

Sur la commune de Foncouverte d'importants vestiges, voir des conduites d'eau, dénommées aqueducs, sont encore visibles dans ce sol de Saintonge.
Sur la commune de Foncouverte d'importants vestiges, voir des conduites d'eau, dénommées aqueducs, sont encore visibles dans ce sol de Saintonge.
Sur la commune de Foncouverte d'importants vestiges, voir des conduites d'eau, dénommées aqueducs, sont encore visibles dans ce sol de Saintonge.
Sur la commune de Foncouverte d'importants vestiges, voir des conduites d'eau, dénommées aqueducs, sont encore visibles dans ce sol de Saintonge.
Sur la commune de Foncouverte d'importants vestiges, voir des conduites d'eau, dénommées aqueducs, sont encore visibles dans ce sol de Saintonge.
Sur la commune de Foncouverte d'importants vestiges, voir des conduites d'eau, dénommées aqueducs, sont encore visibles dans ce sol de Saintonge.
Sur la commune de Foncouverte d'importants vestiges, voir des conduites d'eau, dénommées aqueducs, sont encore visibles dans ce sol de Saintonge.

Sur la commune de Foncouverte d'importants vestiges, voir des conduites d'eau, dénommées aqueducs, sont encore visibles dans ce sol de Saintonge.

*****************************************

En pélerinage.. arrêt à Saintes

 

Parties de Bretagne ce 2 juin, après 535 kms, Isabelle & Noémie font leur étape finale à Saintes. Elles feront le pèlerinage vers St Jacques de Compostelle en plusieurs fois. Bonne route mesdemoiselles.
Parties de Bretagne ce 2 juin, après 535 kms, Isabelle & Noémie font leur étape finale à Saintes. Elles feront le pèlerinage vers St Jacques de Compostelle en plusieurs fois. Bonne route mesdemoiselles.

Parties de Bretagne ce 2 juin, après 535 kms, Isabelle & Noémie font leur étape finale à Saintes. Elles feront le pèlerinage vers St Jacques de Compostelle en plusieurs fois. Bonne route mesdemoiselles.

*****************************************

- Ville paisible, mais....

Après les déboires de 2014, la famille cygne s'est bien reconstruite et un des parents, à tire d'ailes, se fait un valeureux colporteur des ragots de notre belle voie navigable, mais attention ce petit monde n'aime pas les " racontars "
Après les déboires de 2014, la famille cygne s'est bien reconstruite et un des parents, à tire d'ailes, se fait un valeureux colporteur des ragots de notre belle voie navigable, mais attention ce petit monde n'aime pas les " racontars "

Après les déboires de 2014, la famille cygne s'est bien reconstruite et un des parents, à tire d'ailes, se fait un valeureux colporteur des ragots de notre belle voie navigable, mais attention ce petit monde n'aime pas les " racontars "

A bientôt et bon dimanche.

A bientôt et bon dimanche.

Voir les commentaires

23 - A vos agendas.. Les chemins de mémoire... La Saintonge 39/45 - Rioux et son château - Saintes.. les cygnes attaquent... - " Les parapluies de Saintes " - Leclerc... et croix de mauvaise augure

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

A saintes ils sont de retour, ils ont même fait des petits, mais attention ceux-ci sont bien défendus. Après les bords de Charente, un petit tour avenue Gambetta avec un parapluie, pardon une ombrelle...!!!
A saintes ils sont de retour, ils ont même fait des petits, mais attention ceux-ci sont bien défendus. Après les bords de Charente, un petit tour avenue Gambetta avec un parapluie, pardon une ombrelle...!!!A saintes ils sont de retour, ils ont même fait des petits, mais attention ceux-ci sont bien défendus. Après les bords de Charente, un petit tour avenue Gambetta avec un parapluie, pardon une ombrelle...!!!

A saintes ils sont de retour, ils ont même fait des petits, mais attention ceux-ci sont bien défendus. Après les bords de Charente, un petit tour avenue Gambetta avec un parapluie, pardon une ombrelle...!!!

Merci à Jean-Jacques qui nous a permis d'avoir bien en main " ses " jolis parapluie / ombrelle. On peut découvrir sur la toile des photos de Saintes réalisées par Wolfgang Autexier. C'est du solide, surtout bien français et surtout on défend nos commerces locaux. puis c'est une belle mécanique, ouverture facile et fermeture accompagnée, puis surtout une splendide armature mécanisée. Bien pour 65 €.
Merci à Jean-Jacques qui nous a permis d'avoir bien en main " ses " jolis parapluie / ombrelle. On peut découvrir sur la toile des photos de Saintes réalisées par Wolfgang Autexier. C'est du solide, surtout bien français et surtout on défend nos commerces locaux. puis c'est une belle mécanique, ouverture facile et fermeture accompagnée, puis surtout une splendide armature mécanisée. Bien pour 65 €.
Merci à Jean-Jacques qui nous a permis d'avoir bien en main " ses " jolis parapluie / ombrelle. On peut découvrir sur la toile des photos de Saintes réalisées par Wolfgang Autexier. C'est du solide, surtout bien français et surtout on défend nos commerces locaux. puis c'est une belle mécanique, ouverture facile et fermeture accompagnée, puis surtout une splendide armature mécanisée. Bien pour 65 €.
Merci à Jean-Jacques qui nous a permis d'avoir bien en main " ses " jolis parapluie / ombrelle. On peut découvrir sur la toile des photos de Saintes réalisées par Wolfgang Autexier. C'est du solide, surtout bien français et surtout on défend nos commerces locaux. puis c'est une belle mécanique, ouverture facile et fermeture accompagnée, puis surtout une splendide armature mécanisée. Bien pour 65 €.
Merci à Jean-Jacques qui nous a permis d'avoir bien en main " ses " jolis parapluie / ombrelle. On peut découvrir sur la toile des photos de Saintes réalisées par Wolfgang Autexier. C'est du solide, surtout bien français et surtout on défend nos commerces locaux. puis c'est une belle mécanique, ouverture facile et fermeture accompagnée, puis surtout une splendide armature mécanisée. Bien pour 65 €.
Merci à Jean-Jacques qui nous a permis d'avoir bien en main " ses " jolis parapluie / ombrelle. On peut découvrir sur la toile des photos de Saintes réalisées par Wolfgang Autexier. C'est du solide, surtout bien français et surtout on défend nos commerces locaux. puis c'est une belle mécanique, ouverture facile et fermeture accompagnée, puis surtout une splendide armature mécanisée. Bien pour 65 €.

Merci à Jean-Jacques qui nous a permis d'avoir bien en main " ses " jolis parapluie / ombrelle. On peut découvrir sur la toile des photos de Saintes réalisées par Wolfgang Autexier. C'est du solide, surtout bien français et surtout on défend nos commerces locaux. puis c'est une belle mécanique, ouverture facile et fermeture accompagnée, puis surtout une splendide armature mécanisée. Bien pour 65 €.

Et toujours des histoires anciennes

 

Au temps de l'occupation allemande et un peu plus loin..... les Gallos-Romains, voir le " bas moyen-âge " et ses osseux vestiges.....

- Avant le centre Leclerc - Abbaye, une entreprise, mais surtout une écurie allemande.

- Sur les coteaux St Vivien / St Saloine... à fleur de terre des vestiges humains, mais c'est bien après le départ des archéologues. Leurs investigations ont bien des limites.

Sur la photo aérienne, en  regardant sur la rue Gautier, direction Chaniers, on aperçoit sur la droite un rectangle avec des bâtiments blancs, ce sont les écuries allemandes. Enfin un grand bond en arrière..... à quelques centimètres le crâne d'un humain qui fut peut-être notre ancêtre...!
Sur la photo aérienne, en  regardant sur la rue Gautier, direction Chaniers, on aperçoit sur la droite un rectangle avec des bâtiments blancs, ce sont les écuries allemandes. Enfin un grand bond en arrière..... à quelques centimètres le crâne d'un humain qui fut peut-être notre ancêtre...!
Sur la photo aérienne, en  regardant sur la rue Gautier, direction Chaniers, on aperçoit sur la droite un rectangle avec des bâtiments blancs, ce sont les écuries allemandes. Enfin un grand bond en arrière..... à quelques centimètres le crâne d'un humain qui fut peut-être notre ancêtre...!

Sur la photo aérienne, en regardant sur la rue Gautier, direction Chaniers, on aperçoit sur la droite un rectangle avec des bâtiments blancs, ce sont les écuries allemandes. Enfin un grand bond en arrière..... à quelques centimètres le crâne d'un humain qui fut peut-être notre ancêtre...!

Dans ce secteur, un ancien vignoble, des dizaines de squelettes avaient été exhumés par les archéologues.
Dans ce secteur, un ancien vignoble, des dizaines de squelettes avaient été exhumés par les archéologues.Dans ce secteur, un ancien vignoble, des dizaines de squelettes avaient été exhumés par les archéologues.

Dans ce secteur, un ancien vignoble, des dizaines de squelettes avaient été exhumés par les archéologues.

*****************************************

Dimanche 19 juillet .... Sur les chemins de la gloire et de l'honneur

" Les chemins de mémoire "

(De 9 h et midi.. départ cours national)

Nieul lès Saintes, Ecurat, St Vaize..... NE JAMAIS OUBLIER. Depuis une quinzaine d'années, sur ces chemins ouverts par nos anciens, nous honorons sur qui ont sauvé et permis à la France de rebondir sur les années noires 39/45.
Nieul lès Saintes, Ecurat, St Vaize..... NE JAMAIS OUBLIER. Depuis une quinzaine d'années, sur ces chemins ouverts par nos anciens, nous honorons sur qui ont sauvé et permis à la France de rebondir sur les années noires 39/45.
Nieul lès Saintes, Ecurat, St Vaize..... NE JAMAIS OUBLIER. Depuis une quinzaine d'années, sur ces chemins ouverts par nos anciens, nous honorons sur qui ont sauvé et permis à la France de rebondir sur les années noires 39/45.
Nieul lès Saintes, Ecurat, St Vaize..... NE JAMAIS OUBLIER. Depuis une quinzaine d'années, sur ces chemins ouverts par nos anciens, nous honorons sur qui ont sauvé et permis à la France de rebondir sur les années noires 39/45.

Nieul lès Saintes, Ecurat, St Vaize..... NE JAMAIS OUBLIER. Depuis une quinzaine d'années, sur ces chemins ouverts par nos anciens, nous honorons sur qui ont sauvé et permis à la France de rebondir sur les années noires 39/45.

RIOUX....  Spectacle médiéval

23 - A vos agendas.. Les chemins de mémoire... La Saintonge 39/45 - Rioux et son château - Saintes.. les cygnes attaquent... - " Les parapluies de Saintes " - Leclerc... et croix de mauvaise augure
23 - A vos agendas.. Les chemins de mémoire... La Saintonge 39/45 - Rioux et son château - Saintes.. les cygnes attaquent... - " Les parapluies de Saintes " - Leclerc... et croix de mauvaise augure

Voir les commentaires

20 - URGENT.. carte mémoire trouvée avec 82 photos... port de Saintes - Petit acte de malveillance dans l'abbaye - Expo photos Saintes... vaut le déplacement - Message épiscopal .. Immigration

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Et vlan... encore

On a coupé le cordon

Le père Bertrand se demande bien pourquoi on a coupé un morceau du cordon qui entoure l'autel...? Et pas la totalité...! pendant que nous sommes dans l'abbaye aux Dames, voici un message des évêques de France concernant l'immigration.....

Le père Bertrand se demande bien pourquoi on a coupé un morceau du cordon qui entoure l'autel...? Et pas la totalité...! pendant que nous sommes dans l'abbaye aux Dames, voici un message des évêques de France concernant l'immigration.....

Sur ce point.. " L'immigration " l'auteur de Culture-Histoire vous conseille de lire son roman fiction, écrit en 2006, et vous serez vraiment au centre du sujet, vous en saurez beaucoup plus. Le titre de cette épqoue était " Primitiv protection 2 ", mais pour des raisons de stratégie publicitaire, le titre actuel est " Royale présidente ", évident aussi car dans ce roman fiction c'est une femme qui est présidente de la république, sous le pseudo de " Victoire Lis ", mais cette femme est très connue sur le plan national, même un sacré binôme politique, mais ce n'était que de la fiction.... !!!! (TheBookedition - 500 pages  - en ligne).
Sur ce point.. " L'immigration " l'auteur de Culture-Histoire vous conseille de lire son roman fiction, écrit en 2006, et vous serez vraiment au centre du sujet, vous en saurez beaucoup plus. Le titre de cette épqoue était " Primitiv protection 2 ", mais pour des raisons de stratégie publicitaire, le titre actuel est " Royale présidente ", évident aussi car dans ce roman fiction c'est une femme qui est présidente de la république, sous le pseudo de " Victoire Lis ", mais cette femme est très connue sur le plan national, même un sacré binôme politique, mais ce n'était que de la fiction.... !!!! (TheBookedition - 500 pages  - en ligne).

Sur ce point.. " L'immigration " l'auteur de Culture-Histoire vous conseille de lire son roman fiction, écrit en 2006, et vous serez vraiment au centre du sujet, vous en saurez beaucoup plus. Le titre de cette épqoue était " Primitiv protection 2 ", mais pour des raisons de stratégie publicitaire, le titre actuel est " Royale présidente ", évident aussi car dans ce roman fiction c'est une femme qui est présidente de la république, sous le pseudo de " Victoire Lis ", mais cette femme est très connue sur le plan national, même un sacré binôme politique, mais ce n'était que de la fiction.... !!!! (TheBookedition - 500 pages - en ligne).

Exposition photographique

 

Une expo avec des clichés de talents, des photographes qui tiennent la route, cela vaut bien le.. déclic de la curiosité.

Une expo avec des clichés de talents, des photographes qui tiennent la route, cela vaut bien le.. déclic de la curiosité.

1er prix: " Orage sur le Tréport " Huens Georges. 2ième prix: " Les orgues " Roth François. 3ième prix: " La reine de mon jardin " Mahi Jacques. Trois peintures sélectionnées parmi celles présentées par " Royal photo Club Entre Nous " - (Nivelles); Anecdote.. Il y a plusieurs décennies l'auteur de Culture-Histoire avait s'était fait photographier en tenue d'Adam, enfin avec une ceinture de fougères sur ce dolmen (Situé à "La garde épée - St Brice 16). Cette expo vous est recommandée et malgré la journée de la musique, Laurent Jahier (Accueil ce jour) a été satisfait du nombre de visiteurs. Expo organisé par le " photo Club SNCF de Saintes ".
1er prix: " Orage sur le Tréport " Huens Georges. 2ième prix: " Les orgues " Roth François. 3ième prix: " La reine de mon jardin " Mahi Jacques. Trois peintures sélectionnées parmi celles présentées par " Royal photo Club Entre Nous " - (Nivelles); Anecdote.. Il y a plusieurs décennies l'auteur de Culture-Histoire avait s'était fait photographier en tenue d'Adam, enfin avec une ceinture de fougères sur ce dolmen (Situé à "La garde épée - St Brice 16). Cette expo vous est recommandée et malgré la journée de la musique, Laurent Jahier (Accueil ce jour) a été satisfait du nombre de visiteurs. Expo organisé par le " photo Club SNCF de Saintes ".
1er prix: " Orage sur le Tréport " Huens Georges. 2ième prix: " Les orgues " Roth François. 3ième prix: " La reine de mon jardin " Mahi Jacques. Trois peintures sélectionnées parmi celles présentées par " Royal photo Club Entre Nous " - (Nivelles); Anecdote.. Il y a plusieurs décennies l'auteur de Culture-Histoire avait s'était fait photographier en tenue d'Adam, enfin avec une ceinture de fougères sur ce dolmen (Situé à "La garde épée - St Brice 16). Cette expo vous est recommandée et malgré la journée de la musique, Laurent Jahier (Accueil ce jour) a été satisfait du nombre de visiteurs. Expo organisé par le " photo Club SNCF de Saintes ".
1er prix: " Orage sur le Tréport " Huens Georges. 2ième prix: " Les orgues " Roth François. 3ième prix: " La reine de mon jardin " Mahi Jacques. Trois peintures sélectionnées parmi celles présentées par " Royal photo Club Entre Nous " - (Nivelles); Anecdote.. Il y a plusieurs décennies l'auteur de Culture-Histoire avait s'était fait photographier en tenue d'Adam, enfin avec une ceinture de fougères sur ce dolmen (Situé à "La garde épée - St Brice 16). Cette expo vous est recommandée et malgré la journée de la musique, Laurent Jahier (Accueil ce jour) a été satisfait du nombre de visiteurs. Expo organisé par le " photo Club SNCF de Saintes ".

1er prix: " Orage sur le Tréport " Huens Georges. 2ième prix: " Les orgues " Roth François. 3ième prix: " La reine de mon jardin " Mahi Jacques. Trois peintures sélectionnées parmi celles présentées par " Royal photo Club Entre Nous " - (Nivelles); Anecdote.. Il y a plusieurs décennies l'auteur de Culture-Histoire avait s'était fait photographier en tenue d'Adam, enfin avec une ceinture de fougères sur ce dolmen (Situé à "La garde épée - St Brice 16). Cette expo vous est recommandée et malgré la journée de la musique, Laurent Jahier (Accueil ce jour) a été satisfait du nombre de visiteurs. Expo organisé par le " photo Club SNCF de Saintes ".

**********************************************************************************

Une carte mémoire retrouvée

82 photos, il semble que ces photos aient été prises au cours d'une fête d'école, ce 19 juin.

Photos retrouvées ce jour au port de Saintes. Merci de votre aide. Les photos ont été volontairement coupées pour préserver l'anonymat. La carte sera déposée en mairie de Saintes mardi prochain.
Photos retrouvées ce jour au port de Saintes. Merci de votre aide. Les photos ont été volontairement coupées pour préserver l'anonymat. La carte sera déposée en mairie de Saintes mardi prochain.
Photos retrouvées ce jour au port de Saintes. Merci de votre aide. Les photos ont été volontairement coupées pour préserver l'anonymat. La carte sera déposée en mairie de Saintes mardi prochain.
Photos retrouvées ce jour au port de Saintes. Merci de votre aide. Les photos ont été volontairement coupées pour préserver l'anonymat. La carte sera déposée en mairie de Saintes mardi prochain.
Photos retrouvées ce jour au port de Saintes. Merci de votre aide. Les photos ont été volontairement coupées pour préserver l'anonymat. La carte sera déposée en mairie de Saintes mardi prochain.
Photos retrouvées ce jour au port de Saintes. Merci de votre aide. Les photos ont été volontairement coupées pour préserver l'anonymat. La carte sera déposée en mairie de Saintes mardi prochain.

Photos retrouvées ce jour au port de Saintes. Merci de votre aide. Les photos ont été volontairement coupées pour préserver l'anonymat. La carte sera déposée en mairie de Saintes mardi prochain.

Produits fermiers

Les paysans à Saintes

Au centre social des " Deux rives / le Cormier ", baptisé " Ferme des Cormier " environ 18 bancs étaient occupés par des producteurs, paysans de chez nous.

Il faut savoir qu'en France 207 fermes disparaissent par semaine, et que 30000 à 40000 paysans (emplois agricoles) disparaissent aussi chaque année.

A 15 h 30.. l'heure de l'ouverture de ce marché d'exception. Mais nous allons plutôt conclure avec des clichés de saison.......

A 15 h 30.. l'heure de l'ouverture de ce marché d'exception. Mais nous allons plutôt conclure avec des clichés de saison.......

20 - URGENT.. carte mémoire trouvée avec 82 photos... port de Saintes - Petit acte de malveillance dans l'abbaye  - Expo photos Saintes... vaut le déplacement - Message épiscopal .. Immigration
20 - URGENT.. carte mémoire trouvée avec 82 photos... port de Saintes - Petit acte de malveillance dans l'abbaye  - Expo photos Saintes... vaut le déplacement - Message épiscopal .. Immigration
20 - URGENT.. carte mémoire trouvée avec 82 photos... port de Saintes - Petit acte de malveillance dans l'abbaye  - Expo photos Saintes... vaut le déplacement - Message épiscopal .. Immigration

Voir les commentaires

19 - Monsieur le Maire .. Amende honorable -----> Assises municipales

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Jean-Philippe Machon

A la barre...

" Affaire réglée "

19 - Monsieur le Maire .. Amende honorable -----> Assises municipales
19 - Monsieur le Maire .. Amende honorable -----> Assises municipales19 - Monsieur le Maire .. Amende honorable -----> Assises municipales

« Culture-Histoire » ne couvre plus le « Conseil municipal » en ses séances, ceci uniquement pour des raisons pratiques et de temps, mais ce soir du 19 juin il fallait être présent pour rapporter le déroulé, les propos sur cette affaire de véhicule « 4x4 ». Monsieur le Maire a eu l’heureuse idée de présenter cette délibération, la 47, en ouverture du conseil, devant une salle comble, car le déplacement en valait la peine au moins sur ce point.

 

Jean-Philippe Machon annonce que le quorum est atteint et que la séance est ouverte, avec le basculement de la délibération 47 en place de la n° 1.

 

Et bien sûr le maire…

« Ce véhicule acheté fut une erreur, je m’en suis excusé auprès des Saintais, ce soir je m’en excuse auprès du conseil…..  L’achat de ce véhicule n’a eu aucun impact sur les comptes de la commune…….  L’état et la sous-préfète ont été consultés, ce véhicule, avec la procédure, peut être cédé à un acheteur extérieur »

 

Puis Jean-Pierre Roudier (élu) affine cette délibération 47 , ainsi ce véhicule BX 979 XB pourra bien être acheté au prix de 25410 €.

 

Dans la salle une voix s’élève… le docteur F.Ehlinger, élu de l’opposition..

« Monsieur le maire un fonctionnaire de vos services vous aurez avisé de l’erreur de cet achat, dans ce cas, étant au courant, cela est un délit »

 

Toujours confus (on ne l’y reprendra pas)…

« Croyez-moi, ce fut pour moi une expérience très dure, cela ne se reproduira plus ».

 

Et le docteur de continuer…

« Oui, mais vous avez discrédité un fonctionnaire. Si les journaux n’avaient pas levé le lièvre…. Un homme qui doit montrer l’exemple. Nous sommes choqués de ce comportement et étonnés de vous voir assis ici comme maire… »

 

Et bien sûr continuant dans la litanie des affligés…

« J’en suis marqué à vie (comme on le comprend), j’ai une longue expérience professionnelle. Je souhaite que maintenant on puisse aller de l’avant, m’occuper des projets (C’est entre autres ce que veulent les Saintais). Personnellement je n’ai plus rien à ajouter, tout a été dit. Que l’affaire soit close »

 

Mais le chef de file de « Saintes-Passionnément » n’en démord pas (ou plutôt ne décolère….)

Isabelle Pichard-Chauché…

« ….. Je remonte les faits. Le 13 mai dernier par voie de presse….. Une transaction destinée à servir vos intérêts personnels…..  Un conseil municipal extraordinaire a été demandé, aucune réponse, comme d’ailleurs pour d’autres demandes sur cette même affaire….  En fait sur cette affaire il y a quatre points graves, au nom de mon groupe je vous demande de retirer cette délibération ».

 

Puis du renfort pour J-P M, c’est normal c’est cela une équipe (élue) gestionnaire…

Gérard Desrente…

« … tout le monde fait des erreurs. Qui n’a pas le droit d’en faire.. ! Pour la procédure, dans notre pays la forme est plus importante que le fond. Permettez-moi de vous rappeler une fameuse histoire, cette de la Trocante (démolie pour l’accès au lycée), là il y a eu des soucis, mais ce n’était pas  de notre fait, cela datait d’avant ».

Et ce fut ainsi durant quarante minutes, chacun dans la salle commentant les manifestations verbales avec son voisin. Puis après que Jean-Pierre Roudier eut repris la parole, s’il n’en fallait qu'un ce serait celui-là, mais chez Isabelle il tient la route et a le verbe judicieux. Ainsi Philippe Callaud s’est élancé dans une diatribe dont lui seul a le secret, sortant le « grand méchant loup », autrement dit le code pénal. Tout ce que pouvait encourir le maire qui était sorti du droit chemin, à pied ou en véhicule. Ainsi d’un coup d’effet de manche il a sorti deux articles du fameux code pénal. Armes fatales s’ils en étaient, en effet amende et peine d’emprisonnement. Un peu lourd, car il semble, aux dires du premier élu, que tout est rentré dans l’ordre.

Et notre avocat de conclure… « On s'abstiendra de voter la 47. Monsieur le Maire vous nous demandez de vendre un fantôme ».

18 h 40… Jean-Philippe Machon fait passer aux voix la délib’ 47 et annonce l’ordre du jour tel qu'il a été défini.

 

 

Et bien sûr s'étaient aussi invités  des syndicats, qui avaient un message. Mais tout compte fait exprimer ce que l'on pense c'est une belle forme de démocratie, quand on le dit correctement. Puis pour revenir au concret et sur ce qui nous uni tous... " On mangera quoi ce samedi....? Voir le marcher du Cormier ---->
Et bien sûr s'étaient aussi invités  des syndicats, qui avaient un message. Mais tout compte fait exprimer ce que l'on pense c'est une belle forme de démocratie, quand on le dit correctement. Puis pour revenir au concret et sur ce qui nous uni tous... " On mangera quoi ce samedi....? Voir le marcher du Cormier ---->
Et bien sûr s'étaient aussi invités  des syndicats, qui avaient un message. Mais tout compte fait exprimer ce que l'on pense c'est une belle forme de démocratie, quand on le dit correctement. Puis pour revenir au concret et sur ce qui nous uni tous... " On mangera quoi ce samedi....? Voir le marcher du Cormier ---->

Et bien sûr s'étaient aussi invités des syndicats, qui avaient un message. Mais tout compte fait exprimer ce que l'on pense c'est une belle forme de démocratie, quand on le dit correctement. Puis pour revenir au concret et sur ce qui nous uni tous... " On mangera quoi ce samedi....? Voir le marcher du Cormier ---->

19 - Monsieur le Maire .. Amende honorable -----> Assises municipales

Voir les commentaires

18 - Tour de ville, retour de ville: Véhicules incendiés / Sud Ouest ---> Des actes ignobles autour d'un deuil - Détails historiques... zoom

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Actes de malveillance chauffants

Des voitures incendiées dans le quartier des tanneries. L'auteur des faits a été arrêté.

De vandalisme en acte inqualifiable: Atteinte aux familles endeuillées......
De vandalisme en acte inqualifiable: Atteinte aux familles endeuillées......
De vandalisme en acte inqualifiable: Atteinte aux familles endeuillées......

De vandalisme en acte inqualifiable: Atteinte aux familles endeuillées......

Mais encore plus que cela... parfois les avis d'obsèques servent aussi aux malfaiteurs. Malheureusement les parkings des cimetières sont les lieux de prédiléction des gens mal intentionnés.Quoiqu'il en soit.. protégeons notre terre, nos familles, nos amis, nos invités. Et en ville une autre forme d'incivilité grandissante.. (Appel à monsieur le Maire...): De plus en plus de tags.. surtout un mot qui revient souvent..... entre autres, exemple....

Mais encore plus que cela... parfois les avis d'obsèques servent aussi aux malfaiteurs. Malheureusement les parkings des cimetières sont les lieux de prédiléction des gens mal intentionnés.Quoiqu'il en soit.. protégeons notre terre, nos familles, nos amis, nos invités. Et en ville une autre forme d'incivilité grandissante.. (Appel à monsieur le Maire...): De plus en plus de tags.. surtout un mot qui revient souvent..... entre autres, exemple....

Et enfin plus classe, au hasard des murs et des rencontres, quartier des " Trois-Princes ": ----> Histoire, détails.
Et enfin plus classe, au hasard des murs et des rencontres, quartier des " Trois-Princes ": ----> Histoire, détails.
Et enfin plus classe, au hasard des murs et des rencontres, quartier des " Trois-Princes ": ----> Histoire, détails.

Et enfin plus classe, au hasard des murs et des rencontres, quartier des " Trois-Princes ": ----> Histoire, détails.

Les cartes postales, neuves, sont peut-être le fruit d'un larcin....Même Notre Dame de Lourdes n'est pas à l'abri.
Les cartes postales, neuves, sont peut-être le fruit d'un larcin....Même Notre Dame de Lourdes n'est pas à l'abri.
Les cartes postales, neuves, sont peut-être le fruit d'un larcin....Même Notre Dame de Lourdes n'est pas à l'abri.
Les cartes postales, neuves, sont peut-être le fruit d'un larcin....Même Notre Dame de Lourdes n'est pas à l'abri.
Les cartes postales, neuves, sont peut-être le fruit d'un larcin....Même Notre Dame de Lourdes n'est pas à l'abri.
Les cartes postales, neuves, sont peut-être le fruit d'un larcin....Même Notre Dame de Lourdes n'est pas à l'abri.
Les cartes postales, neuves, sont peut-être le fruit d'un larcin....Même Notre Dame de Lourdes n'est pas à l'abri.

Les cartes postales, neuves, sont peut-être le fruit d'un larcin....Même Notre Dame de Lourdes n'est pas à l'abri.

Voir les commentaires

16 - Socio-culturel... avec les anciens... lapidaire - Structure estivale de J-P Machon / Maire: Succès

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Coup de poker du maire, en validant un superbe projet .. presque terminé (On y installe de la lumière.... !!!)

Place Bassompierre une nouvelle structure qui marche.... succès fou dès l'installation terminée près de l'arc romain

Merci au " modèle ", de rencontre d'aventure touristique, qui a accepté de maintenir son " farniente ". Monsieur le Maire on ne change plus une structure, estivale, qui marche.
Merci au " modèle ", de rencontre d'aventure touristique, qui a accepté de maintenir son " farniente ". Monsieur le Maire on ne change plus une structure, estivale, qui marche.
Merci au " modèle ", de rencontre d'aventure touristique, qui a accepté de maintenir son " farniente ". Monsieur le Maire on ne change plus une structure, estivale, qui marche.
Merci au " modèle ", de rencontre d'aventure touristique, qui a accepté de maintenir son " farniente ". Monsieur le Maire on ne change plus une structure, estivale, qui marche.
Merci au " modèle ", de rencontre d'aventure touristique, qui a accepté de maintenir son " farniente ". Monsieur le Maire on ne change plus une structure, estivale, qui marche.

Merci au " modèle ", de rencontre d'aventure touristique, qui a accepté de maintenir son " farniente ". Monsieur le Maire on ne change plus une structure, estivale, qui marche.

Sortie judicieuse place Bassompierre:

Des travailleurs finalisaient la belle structure estivale... certes validé par la mairie, mais en se rapprochant des hommes affairés il s'avère que mon interlocuteur n'était autre que Laurent Couturon, auteur / concepteur du projet.

" Rendons à Cesar ce qui est à Cesar et au créateur ce qui est au créateur "

 

Mais ce n'est pas tout, en parcourant " Sud Ouest "...

- Véhicules incendiés à Saintes

- Vol dans des véhicules, hors de Saintes, pendant des obsèques au cimetière.... HONTEUX

 

 

 

La place Bassompierre fait peau neuve. On peut remercier les instances dirigeantes, mais les petites mains, celles dont on parle peu, bien qu'on les aperçoive souvent à l'ouvrage, sont aussi à féliciter. Ainsi ce projet, au demeurant, très reposant pour les usagers, est la réalisation des services compétents de la ville de Saintes, chacun dans son art. Ce projet finalisé très bientôt apportera des petites surprises... lumineuses.

La place Bassompierre fait peau neuve. On peut remercier les instances dirigeantes, mais les petites mains, celles dont on parle peu, bien qu'on les aperçoive souvent à l'ouvrage, sont aussi à féliciter. Ainsi ce projet, au demeurant, très reposant pour les usagers, est la réalisation des services compétents de la ville de Saintes, chacun dans son art. Ce projet finalisé très bientôt apportera des petites surprises... lumineuses.

*********************************************************************************

Graffiti, signes lapidaires

Avec l'auteur de Culture-histoire....

Les anciens pourront lire les pierres.....

Chez les petites religieuses des pauvres les marques de tâcherons et autres signes lapidaires n'auraont plus aucun secret pour les résidents de la maison de retraite " Ma maison " de Saintes. Depuis Lascaux à nos fameux tags.. l'idée reste la même .. faire passer un message, dire quelque chose, écrire pour la mémoire, le respect.... tel est le destin de tous ces signes....
Chez les petites religieuses des pauvres les marques de tâcherons et autres signes lapidaires n'auraont plus aucun secret pour les résidents de la maison de retraite " Ma maison " de Saintes. Depuis Lascaux à nos fameux tags.. l'idée reste la même .. faire passer un message, dire quelque chose, écrire pour la mémoire, le respect.... tel est le destin de tous ces signes....
Chez les petites religieuses des pauvres les marques de tâcherons et autres signes lapidaires n'auraont plus aucun secret pour les résidents de la maison de retraite " Ma maison " de Saintes. Depuis Lascaux à nos fameux tags.. l'idée reste la même .. faire passer un message, dire quelque chose, écrire pour la mémoire, le respect.... tel est le destin de tous ces signes....
Chez les petites religieuses des pauvres les marques de tâcherons et autres signes lapidaires n'auraont plus aucun secret pour les résidents de la maison de retraite " Ma maison " de Saintes. Depuis Lascaux à nos fameux tags.. l'idée reste la même .. faire passer un message, dire quelque chose, écrire pour la mémoire, le respect.... tel est le destin de tous ces signes....

Chez les petites religieuses des pauvres les marques de tâcherons et autres signes lapidaires n'auraont plus aucun secret pour les résidents de la maison de retraite " Ma maison " de Saintes. Depuis Lascaux à nos fameux tags.. l'idée reste la même .. faire passer un message, dire quelque chose, écrire pour la mémoire, le respect.... tel est le destin de tous ces signes....

Durant la petite heure de l'exposé, interactif, devant une quinzaine de résidents (enfin de résidentes...) la situation était entre de bonnes mains, le " conférencier "traite ce thème depuis 40 ans, et bien sûr sous la bonne garde des statues du parc de " Ma maison ".

Durant la petite heure de l'exposé, interactif, devant une quinzaine de résidents (enfin de résidentes...) la situation était entre de bonnes mains, le " conférencier "traite ce thème depuis 40 ans, et bien sûr sous la bonne garde des statues du parc de " Ma maison ".

Voir les commentaires

Action 1: Construction Après la construction,... "> 13 - Images... Stationnement 10 minutes / Abbaye on construit / Voiville / Escargot au top / Abbaye pire qu'à Pise / Voiville sous la pluie

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Abbaye aux Dames

" Clocher bis.... éphémère "

Olivier Grossetête, 42 ans, est depuis 15 ans dans l'éphémère, le constructeur d'un ponctuel qui ne perdure pas... sauf dans la mémoire des témoins.....

----> Action 1: Construction

Après la construction, avec environ 1000 éléments (cartonnage) et pour une tonne, avec 18 mètres de haut, rencontre.....
Après la construction, avec environ 1000 éléments (cartonnage) et pour une tonne, avec 18 mètres de haut, rencontre.....
Après la construction, avec environ 1000 éléments (cartonnage) et pour une tonne, avec 18 mètres de haut, rencontre.....
Après la construction, avec environ 1000 éléments (cartonnage) et pour une tonne, avec 18 mètres de haut, rencontre.....
Après la construction, avec environ 1000 éléments (cartonnage) et pour une tonne, avec 18 mètres de haut, rencontre.....
Après la construction, avec environ 1000 éléments (cartonnage) et pour une tonne, avec 18 mètres de haut, rencontre.....
Après la construction, avec environ 1000 éléments (cartonnage) et pour une tonne, avec 18 mètres de haut, rencontre.....
Après la construction, avec environ 1000 éléments (cartonnage) et pour une tonne, avec 18 mètres de haut, rencontre.....
Après la construction, avec environ 1000 éléments (cartonnage) et pour une tonne, avec 18 mètres de haut, rencontre.....
Après la construction, avec environ 1000 éléments (cartonnage) et pour une tonne, avec 18 mètres de haut, rencontre.....

Après la construction, avec environ 1000 éléments (cartonnage) et pour une tonne, avec 18 mètres de haut, rencontre.....

Entre briefing et débriefing..... et soudain.....
Entre briefing et débriefing..... et soudain.....

Entre briefing et débriefing..... et soudain.....

Alors que les uns tiraient, les autres poussaient. L'abbaye a bien eu deux coupoles, mais jamais deux clochers.. foi de Saintongeais.
Alors que les uns tiraient, les autres poussaient. L'abbaye a bien eu deux coupoles, mais jamais deux clochers.. foi de Saintongeais.
Alors que les uns tiraient, les autres poussaient. L'abbaye a bien eu deux coupoles, mais jamais deux clochers.. foi de Saintongeais.
Alors que les uns tiraient, les autres poussaient. L'abbaye a bien eu deux coupoles, mais jamais deux clochers.. foi de Saintongeais.

Alors que les uns tiraient, les autres poussaient. L'abbaye a bien eu deux coupoles, mais jamais deux clochers.. foi de Saintongeais.

Mais non on a peut-être rêvé....Mais ce rêve éveillé on ne le verra qu'une fois dans la vie. Il parait que c'est une équipe de " 3 magiciens " issue du concret d'Olivier, qui nous arrivait de Chauvugny-Sur-Marne où avait aussi eu lieu un phénomène éphémère, puis il s'est dit sur la place de l'abbaye, que ce même genre de prouesse, qui a  certainement existé sur cette place, aura aussi lieu dans des pays étrangers..... Dans le quartier St Pallais / Abbaye,on en parlera encore des décennies.... (En passant .. il s'agit d'une manifestation dans le cadre de Sites en scène). Merci Olivier Grossetête.
Mais non on a peut-être rêvé....Mais ce rêve éveillé on ne le verra qu'une fois dans la vie. Il parait que c'est une équipe de " 3 magiciens " issue du concret d'Olivier, qui nous arrivait de Chauvugny-Sur-Marne où avait aussi eu lieu un phénomène éphémère, puis il s'est dit sur la place de l'abbaye, que ce même genre de prouesse, qui a  certainement existé sur cette place, aura aussi lieu dans des pays étrangers..... Dans le quartier St Pallais / Abbaye,on en parlera encore des décennies.... (En passant .. il s'agit d'une manifestation dans le cadre de Sites en scène). Merci Olivier Grossetête.
Mais non on a peut-être rêvé....Mais ce rêve éveillé on ne le verra qu'une fois dans la vie. Il parait que c'est une équipe de " 3 magiciens " issue du concret d'Olivier, qui nous arrivait de Chauvugny-Sur-Marne où avait aussi eu lieu un phénomène éphémère, puis il s'est dit sur la place de l'abbaye, que ce même genre de prouesse, qui a  certainement existé sur cette place, aura aussi lieu dans des pays étrangers..... Dans le quartier St Pallais / Abbaye,on en parlera encore des décennies.... (En passant .. il s'agit d'une manifestation dans le cadre de Sites en scène). Merci Olivier Grossetête.

Mais non on a peut-être rêvé....Mais ce rêve éveillé on ne le verra qu'une fois dans la vie. Il parait que c'est une équipe de " 3 magiciens " issue du concret d'Olivier, qui nous arrivait de Chauvugny-Sur-Marne où avait aussi eu lieu un phénomène éphémère, puis il s'est dit sur la place de l'abbaye, que ce même genre de prouesse, qui a certainement existé sur cette place, aura aussi lieu dans des pays étrangers..... Dans le quartier St Pallais / Abbaye,on en parlera encore des décennies.... (En passant .. il s'agit d'une manifestation dans le cadre de Sites en scène). Merci Olivier Grossetête.

****************************************

Kermesse de Voiville

Il y avait du monde, mais le ciel n'était pas sous le soleil....

Du fait du très mauvais temps tous les spectacles sur la scène ont été annulés. espérons que quelques stands aient, malgré la pluie, bien marché.
Du fait du très mauvais temps tous les spectacles sur la scène ont été annulés. espérons que quelques stands aient, malgré la pluie, bien marché.
Du fait du très mauvais temps tous les spectacles sur la scène ont été annulés. espérons que quelques stands aient, malgré la pluie, bien marché.

Du fait du très mauvais temps tous les spectacles sur la scène ont été annulés. espérons que quelques stands aient, malgré la pluie, bien marché.

*******************************

Nouvelles d'hier et de demain...

Place de la prison, on gagne deux places gratuites et disponibles 10 minutes

La kermesse de Voiville c'est ce dimanche, comme la fête de l'abbaye où l'on reconstruit le clocher

Quand l'escargot prend la pose....!!!

Bernard Palissy... un nouveau parterre

Hélico militaire sur la prison... enfin presque...

 

 

Bientôt un hommage sera rendu à Michel Lis au cours de la cérémonie d'obsèques précédent son retour à la terre...  Retour en arrière.. Vers 1987 notre ami Michel Lis passait toutes les aurores à l'émission d'Antenne 2 " télé matin ". l'auteur de Culture-Histoire qui avait voulu le voir sur le plateau, se trouvant ce matin là à Paris, avait fait le " pied de grue " devant le studio, c'est alors qu'était apparu Michel, en tablier de jardinier, portant un superbe pot de fleur.... Toujours complice noter saintongeais moustachu a déclaré... " allez le Saintongeais, tu me suis sur le plateau.... " et c'est ainsi que Culture-Histoire (avant la lettre) s'était retrouvé sur le plateau de William Lémergie. Entre gens de Saintes que ne ferait-on pas. Mais tu nous manqueras au fil des rues, toujours le bon mot et la bonne info, la politique de couloir ce n'était pas ton truc, tu préférais celle de la terre... :)
Bientôt un hommage sera rendu à Michel Lis au cours de la cérémonie d'obsèques précédent son retour à la terre...  Retour en arrière.. Vers 1987 notre ami Michel Lis passait toutes les aurores à l'émission d'Antenne 2 " télé matin ". l'auteur de Culture-Histoire qui avait voulu le voir sur le plateau, se trouvant ce matin là à Paris, avait fait le " pied de grue " devant le studio, c'est alors qu'était apparu Michel, en tablier de jardinier, portant un superbe pot de fleur.... Toujours complice noter saintongeais moustachu a déclaré... " allez le Saintongeais, tu me suis sur le plateau.... " et c'est ainsi que Culture-Histoire (avant la lettre) s'était retrouvé sur le plateau de William Lémergie. Entre gens de Saintes que ne ferait-on pas. Mais tu nous manqueras au fil des rues, toujours le bon mot et la bonne info, la politique de couloir ce n'était pas ton truc, tu préférais celle de la terre... :)Bientôt un hommage sera rendu à Michel Lis au cours de la cérémonie d'obsèques précédent son retour à la terre...  Retour en arrière.. Vers 1987 notre ami Michel Lis passait toutes les aurores à l'émission d'Antenne 2 " télé matin ". l'auteur de Culture-Histoire qui avait voulu le voir sur le plateau, se trouvant ce matin là à Paris, avait fait le " pied de grue " devant le studio, c'est alors qu'était apparu Michel, en tablier de jardinier, portant un superbe pot de fleur.... Toujours complice noter saintongeais moustachu a déclaré... " allez le Saintongeais, tu me suis sur le plateau.... " et c'est ainsi que Culture-Histoire (avant la lettre) s'était retrouvé sur le plateau de William Lémergie. Entre gens de Saintes que ne ferait-on pas. Mais tu nous manqueras au fil des rues, toujours le bon mot et la bonne info, la politique de couloir ce n'était pas ton truc, tu préférais celle de la terre... :)
Bientôt un hommage sera rendu à Michel Lis au cours de la cérémonie d'obsèques précédent son retour à la terre...  Retour en arrière.. Vers 1987 notre ami Michel Lis passait toutes les aurores à l'émission d'Antenne 2 " télé matin ". l'auteur de Culture-Histoire qui avait voulu le voir sur le plateau, se trouvant ce matin là à Paris, avait fait le " pied de grue " devant le studio, c'est alors qu'était apparu Michel, en tablier de jardinier, portant un superbe pot de fleur.... Toujours complice noter saintongeais moustachu a déclaré... " allez le Saintongeais, tu me suis sur le plateau.... " et c'est ainsi que Culture-Histoire (avant la lettre) s'était retrouvé sur le plateau de William Lémergie. Entre gens de Saintes que ne ferait-on pas. Mais tu nous manqueras au fil des rues, toujours le bon mot et la bonne info, la politique de couloir ce n'était pas ton truc, tu préférais celle de la terre... :)Bientôt un hommage sera rendu à Michel Lis au cours de la cérémonie d'obsèques précédent son retour à la terre...  Retour en arrière.. Vers 1987 notre ami Michel Lis passait toutes les aurores à l'émission d'Antenne 2 " télé matin ". l'auteur de Culture-Histoire qui avait voulu le voir sur le plateau, se trouvant ce matin là à Paris, avait fait le " pied de grue " devant le studio, c'est alors qu'était apparu Michel, en tablier de jardinier, portant un superbe pot de fleur.... Toujours complice noter saintongeais moustachu a déclaré... " allez le Saintongeais, tu me suis sur le plateau.... " et c'est ainsi que Culture-Histoire (avant la lettre) s'était retrouvé sur le plateau de William Lémergie. Entre gens de Saintes que ne ferait-on pas. Mais tu nous manqueras au fil des rues, toujours le bon mot et la bonne info, la politique de couloir ce n'était pas ton truc, tu préférais celle de la terre... :)

Bientôt un hommage sera rendu à Michel Lis au cours de la cérémonie d'obsèques précédent son retour à la terre... Retour en arrière.. Vers 1987 notre ami Michel Lis passait toutes les aurores à l'émission d'Antenne 2 " télé matin ". l'auteur de Culture-Histoire qui avait voulu le voir sur le plateau, se trouvant ce matin là à Paris, avait fait le " pied de grue " devant le studio, c'est alors qu'était apparu Michel, en tablier de jardinier, portant un superbe pot de fleur.... Toujours complice noter saintongeais moustachu a déclaré... " allez le Saintongeais, tu me suis sur le plateau.... " et c'est ainsi que Culture-Histoire (avant la lettre) s'était retrouvé sur le plateau de William Lémergie. Entre gens de Saintes que ne ferait-on pas. Mais tu nous manqueras au fil des rues, toujours le bon mot et la bonne info, la politique de couloir ce n'était pas ton truc, tu préférais celle de la terre... :)

Voir les commentaires

10 - Antoine le coursier cycliste / transport Saintes - Escapade en l'abbaye, vrai et faux - Michel Lis est... aux anges

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Il est parti au jardin d'Eden " Michel Lis " est parti se reposer sur ses fleurs. Repose en paix Michel et compassion pour les tiens et tes proches. Tu fus la troisième " Gouaille " de la Saintonge.. Goulebenèze, Paul Yvon, dit le Beurchut, et toi..

10 - Antoine le coursier cycliste / transport Saintes - Escapade en l'abbaye, vrai et faux - Michel Lis est... aux anges
10 - Antoine le coursier cycliste / transport Saintes - Escapade en l'abbaye, vrai et faux - Michel Lis est... aux anges

**************************************************************************************

Antoine Paye, il faudra s’habituer à voir ce nouveau cycliste d’un genre spécial dans le paysage saintais. Le sport et l’écologie, avec lui c’est garanti et pour le plus grand plaisir de ses clients.

Depuis le premier juin il nous propose de nous transporter, d’assurer des livraisons au cœur de notre ville et à la périphérie immédiate, ceci avec son véhicule trois-roues, bicyclette spécialement aménagée pour le transport.

 

10 - Antoine le coursier cycliste / transport Saintes - Escapade en l'abbaye, vrai et faux - Michel Lis est... aux anges
10 - Antoine le coursier cycliste / transport Saintes - Escapade en l'abbaye, vrai et faux - Michel Lis est... aux anges
10 - Antoine le coursier cycliste / transport Saintes - Escapade en l'abbaye, vrai et faux - Michel Lis est... aux anges

Sa nouvelle activité professionnelle, Antoine Paye l’a lancée sur Saintes ce début de mois. Il peut vous rendre bien des services, avec célérité, mais bien sûr il est limité à 25 km/h.

Auto-entrepreneur sous le statut « Exploitation vélo / taxi », Antoine est franchisé « Mon coursier de quartier ». L’entreprise qui a développé ce concept est la société « Cyclopolitain ».

Antoine, 34 ans (et musclé là où il faut.. les jambes et illui en faut au centre ville), est originaire d’Angers et il demeure à Saintes depuis dix ans. Mais laissons-le en dire plus…

« Ma principal activité auparavant se situait dans la communication d’entreprise. Pour ces vélos de transport, je connaissais déjà ce principe à Lyon, sur cette ville une dizaine de vélos sont ainsi utilisés. Comme je voulais rester sur Saintes, ayant réfléchi à diverses possibilités de créations d’entreprises, je m’étais alors fixé sur celle-ci, car il y avait en effet une ouverture possible sur Saintes. Mais surtout j’ai été attiré par cette activité car j’ai un côté sportif et j’aime la relation avec les gens ».

Que proposez-vous… ?

" Le transport pour des courses, balades ordinaires ou découvertes touristiques de la ville. Des déplacements ordinaires. Je puis aussi, au cours de visites guidées, faire des sites à la carte. Bien sûr pour le client lui-même, mais aussi ces sorties en vélo de transport peuvent aussi être le fait de cadeaux offerts. Il n’y a pas de limites d’âges, tout en restant certes limités du fait de trop jeunes enfants, mais c’est toujours sous la responsabilité des parents / accompagnateurs. Dans les courses il faut aussi comprendre la prise en charge de colis (la taille pouvant être limitée). Preuve en est qu’il y a peu j’ai eu à transporter un palmier (petit..) et même une piscine (en kit) ».

Vous connaissiez-bien la ville, ses difficultés…. !

« C’est certain je dois en connaître un minimum. J’ai bénéficié d’un temps de formation sur les curiosités historiques de Saintes, c’était offert par l’Office de tourisme. Pour les difficultés, la rive droite est plus praticable, que la rive gauche, avec ses côtes, mais en la matière le défi est déjà relevé. J’aime bien utiliser les rues piétonnes, les petites ruelles, c’est plus roulante, plus commode et souvent assez rapide. J’évite les rues à doubles sens de circulation, celle en sens interdit avec accès aux cyclistes, certaines sont dangereuses ».

D’autres petits détails qui font que cela va bien rouler pour vous….. !

« Oui. Je suis beaucoup dans le relationnel. J’ai aussi pris des contacts avec les élus pour leur présenter, officiellement, cette activité novatrice sur la ville. Et bien sûr je suis sur les réseaux sociaux…. Antoine mon coursier de quartier ».

 

Culture-Histoire a le plaisir de soutenir cette création sur Saintes et ne manquera pas de la valoriser et diverses occasions, ne serait-ce que pour remercier Antoine pour ce tour de ville sur son « trois-roues » ce matin du marché St Pierre.

 

Antoine Paye

06 44 91 63 50

 

antoine.p@moncoursierdequartier.com

 

 

www.moncoursierdequartier.com

 

 

Et bien sûr après ces aperçus.. des détails pratiques. Et bonne route.
Et bien sûr après ces aperçus.. des détails pratiques. Et bonne route.
Et bien sûr après ces aperçus.. des détails pratiques. Et bonne route.

Et bien sûr après ces aperçus.. des détails pratiques. Et bonne route.

Laissant Antoine avec ses clients, un petit détour sur le site de l'abbaye aux Dames, en marge de l'expo de " Dea " et de " Ana " (artistes peintes qui nous présentent leurs tableaux dans les bâtiments conventuels, voici des détails, mises au point sur ce haut lieu d'histoire. Un clin d'oeil.....

Laissant Antoine avec ses clients, un petit détour sur le site de l'abbaye aux Dames, en marge de l'expo de " Dea " et de " Ana " (artistes peintes qui nous présentent leurs tableaux dans les bâtiments conventuels, voici des détails, mises au point sur ce haut lieu d'histoire. Un clin d'oeil.....

Zoom..... A l'époque où la ville était coupée en deux (du fait des Anglais) il y avait une seconde mairie (bâtimentr toujours existant, même si restauré depuis) qui se trouvait ruelle de Saintonge (par la rue arc de triomphe). Puis ce ne sont pas les américains qui avaient coupé en deux l'ancienne caserne Taillebourg, mais les Britanniques (R.A.F 24/6/44).
Zoom..... A l'époque où la ville était coupée en deux (du fait des Anglais) il y avait une seconde mairie (bâtimentr toujours existant, même si restauré depuis) qui se trouvait ruelle de Saintonge (par la rue arc de triomphe). Puis ce ne sont pas les américains qui avaient coupé en deux l'ancienne caserne Taillebourg, mais les Britanniques (R.A.F 24/6/44).Zoom..... A l'époque où la ville était coupée en deux (du fait des Anglais) il y avait une seconde mairie (bâtimentr toujours existant, même si restauré depuis) qui se trouvait ruelle de Saintonge (par la rue arc de triomphe). Puis ce ne sont pas les américains qui avaient coupé en deux l'ancienne caserne Taillebourg, mais les Britanniques (R.A.F 24/6/44).Zoom..... A l'époque où la ville était coupée en deux (du fait des Anglais) il y avait une seconde mairie (bâtimentr toujours existant, même si restauré depuis) qui se trouvait ruelle de Saintonge (par la rue arc de triomphe). Puis ce ne sont pas les américains qui avaient coupé en deux l'ancienne caserne Taillebourg, mais les Britanniques (R.A.F 24/6/44).

Zoom..... A l'époque où la ville était coupée en deux (du fait des Anglais) il y avait une seconde mairie (bâtimentr toujours existant, même si restauré depuis) qui se trouvait ruelle de Saintonge (par la rue arc de triomphe). Puis ce ne sont pas les américains qui avaient coupé en deux l'ancienne caserne Taillebourg, mais les Britanniques (R.A.F 24/6/44).

Voir les commentaires

8 ans aujourd'hui. De beaux souvenirs et des temps forts d'échanges de la culture, de l'histoire et de faits de société ". Toujours l'appareil en bandoulière... "> 6 - Artistes binômes... Dea & Ana Mïya en l'abbaye aux Dames: Conservatoire et peinture - Arrêt Buss - Anniversaire.. Blog ou site: 8 ans

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Anniversaire

Blog - Média ou Média - Internet.... !

" Anniversaire de mon Média - internet.. ----> 8 ans aujourd'hui. De beaux souvenirs et des temps forts d'échanges de la culture, de l'histoire et de faits de société ".

 

Toujours l'appareil en bandoulière et les yeux aux aguets, mais pas pour les " cancans ". Ainsi cette photo du jour..... une affiche était détachée de la porte (fermée) de la cathédrale St Pierre..... C'est une information à diffuser avant que des paroissiens, voire fidèles en vadrouille ne s'énervent sur la porte. Mais ils pourront se rabattre sous d'autres clochers, voire à l'intérieur du parc de Voiville, où aura lieu une messe de plein air... Oufffffffffff  l'info est dite.
Toujours l'appareil en bandoulière et les yeux aux aguets, mais pas pour les " cancans ". Ainsi cette photo du jour..... une affiche était détachée de la porte (fermée) de la cathédrale St Pierre..... C'est une information à diffuser avant que des paroissiens, voire fidèles en vadrouille ne s'énervent sur la porte. Mais ils pourront se rabattre sous d'autres clochers, voire à l'intérieur du parc de Voiville, où aura lieu une messe de plein air... Oufffffffffff  l'info est dite.
Toujours l'appareil en bandoulière et les yeux aux aguets, mais pas pour les " cancans ". Ainsi cette photo du jour..... une affiche était détachée de la porte (fermée) de la cathédrale St Pierre..... C'est une information à diffuser avant que des paroissiens, voire fidèles en vadrouille ne s'énervent sur la porte. Mais ils pourront se rabattre sous d'autres clochers, voire à l'intérieur du parc de Voiville, où aura lieu une messe de plein air... Oufffffffffff  l'info est dite.

Toujours l'appareil en bandoulière et les yeux aux aguets, mais pas pour les " cancans ". Ainsi cette photo du jour..... une affiche était détachée de la porte (fermée) de la cathédrale St Pierre..... C'est une information à diffuser avant que des paroissiens, voire fidèles en vadrouille ne s'énervent sur la porte. Mais ils pourront se rabattre sous d'autres clochers, voire à l'intérieur du parc de Voiville, où aura lieu une messe de plein air... Oufffffffffff l'info est dite.

6 - Artistes binômes... Dea & Ana Mïya en l'abbaye aux Dames: Conservatoire et peinture - Arrêt Buss - Anniversaire.. Blog ou site: 8 ans

****************************************************************

« Binôme de l’art pictural »

Mon premier artiste, Dea, avec le pinceau, mon second, Ana, avec ses doigts.

6 - Artistes binômes... Dea & Ana Mïya en l'abbaye aux Dames: Conservatoire et peinture - Arrêt Buss - Anniversaire.. Blog ou site: 8 ans
6 - Artistes binômes... Dea & Ana Mïya en l'abbaye aux Dames: Conservatoire et peinture - Arrêt Buss - Anniversaire.. Blog ou site: 8 ans

Dans les belles structures de pierres des bâtiments conventuels de l’abbaye au Dames, aux points de rencontres des splendides couloirs avec les escaliers, on découvre les œuvres sur deux espaces.

Dea n’est plus à présenter, aussi elle nous présente Ana Mïya qu’elle a croisé en 2014 sur un parcours de la création artistique. C’est à cette occasion que les deux artistes ont décidé une œuvre en commun, cette œuvre est présenté ici, ce fut un travail au binôme pinceau / main.  Ce fut un travail de collaboration artistique et d’amitié.

Ana est originaire de Cognac, elle est saintaise depuis 2004 et elle est directrice dans des structures associatives périscolaires et de centres de vacances.

Elle s’est lancée dans la création picturale voici une dizaine d’années, vers ses 20 ans. Pour elle cela avait été une échappatoire, on pourrait dire un exutoire. Cette passion lui fut aussi une révélation, en effet elle s’y était vraiment retrouvée dans son élément (Ou nouvelle manière d’aborder sa vie… Ndlr).

Ana Mïya…

« C’est une rencontre avec une personne qui m’a guidé vers cette art d’expression. Mais j’ai oublié les pinceaux car je peints avec mes mains (et doigts). Ma peinture est de ma composition et cela restera un secret »

« Vous trouverez mon tout premier tableau, réalisé vers mes vingt ans, dans cette exposition. Mon art c’est de l’abstrait »

Et les expositions…

« Celle-ci est ma deuxième exposition, la première c’était fin 2014. Mais déjà j’apprécie cette nouvelle exposition, celle de mes œuvres et aussi de moi-même quelque-part »

Avant de laisser Ana à ses invités, écoutons deux petites indiscrétions…

« Comme peintre j’ai beaucoup aimé Mano Solo, décédé de nos jours. Cet artiste, Parisien, peignait mais il écrivait aussi. Et comme la question m’est posée…. Pour mon principe de vie… Je vais là où mon désir me porte ».

Merci Ana et pour en revenir avec Dea, si elle n’est pas trop présentée dans ces lignes, voir sur ce média Internet différents articles sur sa personne et ses œuvres (16/12/2014). Mais nous aurons l’occasion de souvent la revoir en sa future galerie d’art « Septembre 2015 / Rue Eugène Pelletan / Saintes ».

 

 

C'est en ce moment. Nouvelle manière de faire vivre ce haut lieu historique de Saintes. Après ce court séjour, prélude à votre visite, dans le monde des artistes, un petit détour en centre ville... nouvel arrêt de Buss, bon à savoir aussi.
C'est en ce moment. Nouvelle manière de faire vivre ce haut lieu historique de Saintes. Après ce court séjour, prélude à votre visite, dans le monde des artistes, un petit détour en centre ville... nouvel arrêt de Buss, bon à savoir aussi.C'est en ce moment. Nouvelle manière de faire vivre ce haut lieu historique de Saintes. Après ce court séjour, prélude à votre visite, dans le monde des artistes, un petit détour en centre ville... nouvel arrêt de Buss, bon à savoir aussi.
C'est en ce moment. Nouvelle manière de faire vivre ce haut lieu historique de Saintes. Après ce court séjour, prélude à votre visite, dans le monde des artistes, un petit détour en centre ville... nouvel arrêt de Buss, bon à savoir aussi.C'est en ce moment. Nouvelle manière de faire vivre ce haut lieu historique de Saintes. Après ce court séjour, prélude à votre visite, dans le monde des artistes, un petit détour en centre ville... nouvel arrêt de Buss, bon à savoir aussi.C'est en ce moment. Nouvelle manière de faire vivre ce haut lieu historique de Saintes. Après ce court séjour, prélude à votre visite, dans le monde des artistes, un petit détour en centre ville... nouvel arrêt de Buss, bon à savoir aussi.
C'est en ce moment. Nouvelle manière de faire vivre ce haut lieu historique de Saintes. Après ce court séjour, prélude à votre visite, dans le monde des artistes, un petit détour en centre ville... nouvel arrêt de Buss, bon à savoir aussi.C'est en ce moment. Nouvelle manière de faire vivre ce haut lieu historique de Saintes. Après ce court séjour, prélude à votre visite, dans le monde des artistes, un petit détour en centre ville... nouvel arrêt de Buss, bon à savoir aussi.

C'est en ce moment. Nouvelle manière de faire vivre ce haut lieu historique de Saintes. Après ce court séjour, prélude à votre visite, dans le monde des artistes, un petit détour en centre ville... nouvel arrêt de Buss, bon à savoir aussi.

6 - Artistes binômes... Dea & Ana Mïya en l'abbaye aux Dames: Conservatoire et peinture - Arrêt Buss - Anniversaire.. Blog ou site: 8 ans
6 - Artistes binômes... Dea & Ana Mïya en l'abbaye aux Dames: Conservatoire et peinture - Arrêt Buss - Anniversaire.. Blog ou site: 8 ans

Voir les commentaires

1 2 > >>