Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

29 - Vente aux enchères avec Philippe Ravon - Saintes.. sa vierge noircie - Miss saintes --> Dédicaces - Dea, l'artiste expose

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Miss Saintes - Pays de Saintonge

... en dédicaces rues piétonnes

Aurélie, tête couronnée incontournable, a offert sa photo signée, les jeunes n'ont pas été oubliés. Puis aussi ce fut l'occasion d'un appel à candidature pour prendre sa suite.... une année de rêve, comme elle l'a précisé. Quittons notre Miss, bien installée devant le magasin de Sandrine, pour nous rendre à la vente aux enchères.
Aurélie, tête couronnée incontournable, a offert sa photo signée, les jeunes n'ont pas été oubliés. Puis aussi ce fut l'occasion d'un appel à candidature pour prendre sa suite.... une année de rêve, comme elle l'a précisé. Quittons notre Miss, bien installée devant le magasin de Sandrine, pour nous rendre à la vente aux enchères.
Aurélie, tête couronnée incontournable, a offert sa photo signée, les jeunes n'ont pas été oubliés. Puis aussi ce fut l'occasion d'un appel à candidature pour prendre sa suite.... une année de rêve, comme elle l'a précisé. Quittons notre Miss, bien installée devant le magasin de Sandrine, pour nous rendre à la vente aux enchères.

Aurélie, tête couronnée incontournable, a offert sa photo signée, les jeunes n'ont pas été oubliés. Puis aussi ce fut l'occasion d'un appel à candidature pour prendre sa suite.... une année de rêve, comme elle l'a précisé. Quittons notre Miss, bien installée devant le magasin de Sandrine, pour nous rendre à la vente aux enchères.

Toujours un succès pour la vente aux enchères de " Philippe Ravon / Cabinet d'expertise ". En effet environ 120 personnes étaient scotchées au marteau du commissaire priseur (De Royan). En effet 351 objets, peintures, petits et gros mobiliers étaient proposées aux acheteurs de la salle et des preneurs d'ordre. Brusquement " coup de chauffe ", en effet un tableau signé Eugène Fromentin " La halte des chameliers / Ecole française XIXième siècle) proposé à 2000 / 3000 € est monté jusqu'à 10 000 €. Chacun retenait son souffle.... Puis le coup de marteau. Ce tableau bien que signé d'E.Fromentin n'a pas été reconnu formellement de cet artiste par la spécialiste de celui-ci. (Ceci explique peut-être cela...!). " Maître Ravon " excelle dans son art, que ce soit ici ou ailleurs, avec le peintre Jean Geoffroy (expo musée de Saintes), mais s'il est bien en ses galeries, il saurait aussi monter au créneau pour la réouverture d'un musée de Saintes, actuellement fermé. L'art pictural (voire autre) on aime ou on n'aime pas). Mais que va-t-il se passer à Saintes, après ce week end...?  Voir la suite, avec un peu d'humour dans le monde animalier de basse cour.....;
Toujours un succès pour la vente aux enchères de " Philippe Ravon / Cabinet d'expertise ". En effet environ 120 personnes étaient scotchées au marteau du commissaire priseur (De Royan). En effet 351 objets, peintures, petits et gros mobiliers étaient proposées aux acheteurs de la salle et des preneurs d'ordre. Brusquement " coup de chauffe ", en effet un tableau signé Eugène Fromentin " La halte des chameliers / Ecole française XIXième siècle) proposé à 2000 / 3000 € est monté jusqu'à 10 000 €. Chacun retenait son souffle.... Puis le coup de marteau. Ce tableau bien que signé d'E.Fromentin n'a pas été reconnu formellement de cet artiste par la spécialiste de celui-ci. (Ceci explique peut-être cela...!). " Maître Ravon " excelle dans son art, que ce soit ici ou ailleurs, avec le peintre Jean Geoffroy (expo musée de Saintes), mais s'il est bien en ses galeries, il saurait aussi monter au créneau pour la réouverture d'un musée de Saintes, actuellement fermé. L'art pictural (voire autre) on aime ou on n'aime pas). Mais que va-t-il se passer à Saintes, après ce week end...?  Voir la suite, avec un peu d'humour dans le monde animalier de basse cour.....;
Toujours un succès pour la vente aux enchères de " Philippe Ravon / Cabinet d'expertise ". En effet environ 120 personnes étaient scotchées au marteau du commissaire priseur (De Royan). En effet 351 objets, peintures, petits et gros mobiliers étaient proposées aux acheteurs de la salle et des preneurs d'ordre. Brusquement " coup de chauffe ", en effet un tableau signé Eugène Fromentin " La halte des chameliers / Ecole française XIXième siècle) proposé à 2000 / 3000 € est monté jusqu'à 10 000 €. Chacun retenait son souffle.... Puis le coup de marteau. Ce tableau bien que signé d'E.Fromentin n'a pas été reconnu formellement de cet artiste par la spécialiste de celui-ci. (Ceci explique peut-être cela...!). " Maître Ravon " excelle dans son art, que ce soit ici ou ailleurs, avec le peintre Jean Geoffroy (expo musée de Saintes), mais s'il est bien en ses galeries, il saurait aussi monter au créneau pour la réouverture d'un musée de Saintes, actuellement fermé. L'art pictural (voire autre) on aime ou on n'aime pas). Mais que va-t-il se passer à Saintes, après ce week end...?  Voir la suite, avec un peu d'humour dans le monde animalier de basse cour.....;
Toujours un succès pour la vente aux enchères de " Philippe Ravon / Cabinet d'expertise ". En effet environ 120 personnes étaient scotchées au marteau du commissaire priseur (De Royan). En effet 351 objets, peintures, petits et gros mobiliers étaient proposées aux acheteurs de la salle et des preneurs d'ordre. Brusquement " coup de chauffe ", en effet un tableau signé Eugène Fromentin " La halte des chameliers / Ecole française XIXième siècle) proposé à 2000 / 3000 € est monté jusqu'à 10 000 €. Chacun retenait son souffle.... Puis le coup de marteau. Ce tableau bien que signé d'E.Fromentin n'a pas été reconnu formellement de cet artiste par la spécialiste de celui-ci. (Ceci explique peut-être cela...!). " Maître Ravon " excelle dans son art, que ce soit ici ou ailleurs, avec le peintre Jean Geoffroy (expo musée de Saintes), mais s'il est bien en ses galeries, il saurait aussi monter au créneau pour la réouverture d'un musée de Saintes, actuellement fermé. L'art pictural (voire autre) on aime ou on n'aime pas). Mais que va-t-il se passer à Saintes, après ce week end...?  Voir la suite, avec un peu d'humour dans le monde animalier de basse cour.....;
Toujours un succès pour la vente aux enchères de " Philippe Ravon / Cabinet d'expertise ". En effet environ 120 personnes étaient scotchées au marteau du commissaire priseur (De Royan). En effet 351 objets, peintures, petits et gros mobiliers étaient proposées aux acheteurs de la salle et des preneurs d'ordre. Brusquement " coup de chauffe ", en effet un tableau signé Eugène Fromentin " La halte des chameliers / Ecole française XIXième siècle) proposé à 2000 / 3000 € est monté jusqu'à 10 000 €. Chacun retenait son souffle.... Puis le coup de marteau. Ce tableau bien que signé d'E.Fromentin n'a pas été reconnu formellement de cet artiste par la spécialiste de celui-ci. (Ceci explique peut-être cela...!). " Maître Ravon " excelle dans son art, que ce soit ici ou ailleurs, avec le peintre Jean Geoffroy (expo musée de Saintes), mais s'il est bien en ses galeries, il saurait aussi monter au créneau pour la réouverture d'un musée de Saintes, actuellement fermé. L'art pictural (voire autre) on aime ou on n'aime pas). Mais que va-t-il se passer à Saintes, après ce week end...?  Voir la suite, avec un peu d'humour dans le monde animalier de basse cour.....;

Toujours un succès pour la vente aux enchères de " Philippe Ravon / Cabinet d'expertise ". En effet environ 120 personnes étaient scotchées au marteau du commissaire priseur (De Royan). En effet 351 objets, peintures, petits et gros mobiliers étaient proposées aux acheteurs de la salle et des preneurs d'ordre. Brusquement " coup de chauffe ", en effet un tableau signé Eugène Fromentin " La halte des chameliers / Ecole française XIXième siècle) proposé à 2000 / 3000 € est monté jusqu'à 10 000 €. Chacun retenait son souffle.... Puis le coup de marteau. Ce tableau bien que signé d'E.Fromentin n'a pas été reconnu formellement de cet artiste par la spécialiste de celui-ci. (Ceci explique peut-être cela...!). " Maître Ravon " excelle dans son art, que ce soit ici ou ailleurs, avec le peintre Jean Geoffroy (expo musée de Saintes), mais s'il est bien en ses galeries, il saurait aussi monter au créneau pour la réouverture d'un musée de Saintes, actuellement fermé. L'art pictural (voire autre) on aime ou on n'aime pas). Mais que va-t-il se passer à Saintes, après ce week end...? Voir la suite, avec un peu d'humour dans le monde animalier de basse cour.....;

" Dea " une artiste venue de l'est, à Saintes depuis quelques années,  une kermesse qui vaudra le détour un week end de juin, une " poule " qui a bien réussi son intégration.
" Dea " une artiste venue de l'est, à Saintes depuis quelques années,  une kermesse qui vaudra le détour un week end de juin, une " poule " qui a bien réussi son intégration.
" Dea " une artiste venue de l'est, à Saintes depuis quelques années,  une kermesse qui vaudra le détour un week end de juin, une " poule " qui a bien réussi son intégration.
" Dea " une artiste venue de l'est, à Saintes depuis quelques années,  une kermesse qui vaudra le détour un week end de juin, une " poule " qui a bien réussi son intégration.

" Dea " une artiste venue de l'est, à Saintes depuis quelques années, une kermesse qui vaudra le détour un week end de juin, une " poule " qui a bien réussi son intégration.

 

**************************************************************

La vierge de St Pallais... 

Passée au noir....

 

" Marie " porte plainte.... St Pallais à Saintes: Mardi matin un homme, mal dans sa peau, a peint la vierge dans l'église, ainsi " Notre Dame de Lourdes " s'était retrouvée le visage noirci. Il avait aussi allumé de nombreuses bougies. Un témoin avait assisté à la scène, mais après la peinture blasphématoire.... , surtout atteinte au patrimoine et la liberté de croire, mais il ne voulait pas attenter à la religion à ce qu'a raconté le témoin. Le curé a porté plainte, normal, au moins cet individu doit s'expliquer avant d'être... pardonné. (le nettoyage n'a pas été trop salutaire.....)
" Marie " porte plainte.... St Pallais à Saintes: Mardi matin un homme, mal dans sa peau, a peint la vierge dans l'église, ainsi " Notre Dame de Lourdes " s'était retrouvée le visage noirci. Il avait aussi allumé de nombreuses bougies. Un témoin avait assisté à la scène, mais après la peinture blasphématoire.... , surtout atteinte au patrimoine et la liberté de croire, mais il ne voulait pas attenter à la religion à ce qu'a raconté le témoin. Le curé a porté plainte, normal, au moins cet individu doit s'expliquer avant d'être... pardonné. (le nettoyage n'a pas été trop salutaire.....)

" Marie " porte plainte.... St Pallais à Saintes: Mardi matin un homme, mal dans sa peau, a peint la vierge dans l'église, ainsi " Notre Dame de Lourdes " s'était retrouvée le visage noirci. Il avait aussi allumé de nombreuses bougies. Un témoin avait assisté à la scène, mais après la peinture blasphématoire.... , surtout atteinte au patrimoine et la liberté de croire, mais il ne voulait pas attenter à la religion à ce qu'a raconté le témoin. Le curé a porté plainte, normal, au moins cet individu doit s'expliquer avant d'être... pardonné. (le nettoyage n'a pas été trop salutaire.....)

*************************************************************************************

Après l'expo.. la vente aux enchères

" Abbaye aux Dames ", auditorium.

Samedi 30 mai de 9 h à 11 h 30

Une cente aux enchères.. on pense que ce sont des créations picturales, voir mobilier hors de prix... pas spécialement. Mais ce que l'on est certain c'est la qualité et l'authenticité. Organisé par le cabinet d'expertises Philippe Ravon. Infos... Ces fauteuils que l'on pense des prie-Dieu sont en fait des chaises pour jouer, on peut se retourner et s'accouder.. Point d'orgue de cette vente: Un secrétaire Louis XV, estampillé A.Delorme et P. Roussel. Avec sa fameuse laque de Chine. Prix de départ.... 3000 / 4000 €.
Une cente aux enchères.. on pense que ce sont des créations picturales, voir mobilier hors de prix... pas spécialement. Mais ce que l'on est certain c'est la qualité et l'authenticité. Organisé par le cabinet d'expertises Philippe Ravon. Infos... Ces fauteuils que l'on pense des prie-Dieu sont en fait des chaises pour jouer, on peut se retourner et s'accouder.. Point d'orgue de cette vente: Un secrétaire Louis XV, estampillé A.Delorme et P. Roussel. Avec sa fameuse laque de Chine. Prix de départ.... 3000 / 4000 €.

Une cente aux enchères.. on pense que ce sont des créations picturales, voir mobilier hors de prix... pas spécialement. Mais ce que l'on est certain c'est la qualité et l'authenticité. Organisé par le cabinet d'expertises Philippe Ravon. Infos... Ces fauteuils que l'on pense des prie-Dieu sont en fait des chaises pour jouer, on peut se retourner et s'accouder.. Point d'orgue de cette vente: Un secrétaire Louis XV, estampillé A.Delorme et P. Roussel. Avec sa fameuse laque de Chine. Prix de départ.... 3000 / 4000 €.

Voir les commentaires

25 - Entre la maison des anciens et des nouveaux nés...!!! - Marginale et le chien -----> Solidarité - L'expo phare du mandat du maire - Les bateaux de Pascal - Entre chercheurs: Crashs -

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Tour de ville...

Tour de manivelle.....

- Musée de Jean Geoffroy

- L'odyssée de Pascal Houbron

- Binôme d'aide ---> Chien & marginale

- Vestiges pour site crashs avions

- Panthéon pour les grands

Visite au musée de l'échevinage pour y rencontrer  "l'esprit " du peintre Jean Geoffroy. C'est son genre, ce monde autour de l'enfance, il faut aimer son certain monde. Ses tableaux, une centaine, ne vous laisseront pas insensibles. Du beau travail, un vrai document d'époque.
Visite au musée de l'échevinage pour y rencontrer  "l'esprit " du peintre Jean Geoffroy. C'est son genre, ce monde autour de l'enfance, il faut aimer son certain monde. Ses tableaux, une centaine, ne vous laisseront pas insensibles. Du beau travail, un vrai document d'époque.
Visite au musée de l'échevinage pour y rencontrer  "l'esprit " du peintre Jean Geoffroy. C'est son genre, ce monde autour de l'enfance, il faut aimer son certain monde. Ses tableaux, une centaine, ne vous laisseront pas insensibles. Du beau travail, un vrai document d'époque.

Visite au musée de l'échevinage pour y rencontrer "l'esprit " du peintre Jean Geoffroy. C'est son genre, ce monde autour de l'enfance, il faut aimer son certain monde. Ses tableaux, une centaine, ne vous laisseront pas insensibles. Du beau travail, un vrai document d'époque.

" Heureux qui, comme Pascal Houbron (Directeur de l'office du tourisme) fit un long voyage...." Les petits bateaux sont arrivés et demain jeudi, 16 h, on en attend de plus grands. Par contre, ci-après, fait divers du jour.....
" Heureux qui, comme Pascal Houbron (Directeur de l'office du tourisme) fit un long voyage...." Les petits bateaux sont arrivés et demain jeudi, 16 h, on en attend de plus grands. Par contre, ci-après, fait divers du jour.....

" Heureux qui, comme Pascal Houbron (Directeur de l'office du tourisme) fit un long voyage...." Les petits bateaux sont arrivés et demain jeudi, 16 h, on en attend de plus grands. Par contre, ci-après, fait divers du jour.....

Au-dessus du rempart romain un acte de solidarité. Une marginale était étendue au sol (flèche), avec elle un petit chien. Une Dame (la bonne samaritaine...) passant par-là (en attendant les secours appelés par l'auteur de C-H) avait donné à manger à cette personne qui disait qu'elle avait faim. puis le binôme secouriste a entrepris de donner à boire au chien, aussi la Dame versant de l'eau dans la main du secouriste improvisé, le chien s'était alors largement abreuvé dans cette main charitable. Merci Madame (ou Mademoiselle) pour notre participation solidaire à un geste d'humanité.
Au-dessus du rempart romain un acte de solidarité. Une marginale était étendue au sol (flèche), avec elle un petit chien. Une Dame (la bonne samaritaine...) passant par-là (en attendant les secours appelés par l'auteur de C-H) avait donné à manger à cette personne qui disait qu'elle avait faim. puis le binôme secouriste a entrepris de donner à boire au chien, aussi la Dame versant de l'eau dans la main du secouriste improvisé, le chien s'était alors largement abreuvé dans cette main charitable. Merci Madame (ou Mademoiselle) pour notre participation solidaire à un geste d'humanité.
Au-dessus du rempart romain un acte de solidarité. Une marginale était étendue au sol (flèche), avec elle un petit chien. Une Dame (la bonne samaritaine...) passant par-là (en attendant les secours appelés par l'auteur de C-H) avait donné à manger à cette personne qui disait qu'elle avait faim. puis le binôme secouriste a entrepris de donner à boire au chien, aussi la Dame versant de l'eau dans la main du secouriste improvisé, le chien s'était alors largement abreuvé dans cette main charitable. Merci Madame (ou Mademoiselle) pour notre participation solidaire à un geste d'humanité.

Au-dessus du rempart romain un acte de solidarité. Une marginale était étendue au sol (flèche), avec elle un petit chien. Une Dame (la bonne samaritaine...) passant par-là (en attendant les secours appelés par l'auteur de C-H) avait donné à manger à cette personne qui disait qu'elle avait faim. puis le binôme secouriste a entrepris de donner à boire au chien, aussi la Dame versant de l'eau dans la main du secouriste improvisé, le chien s'était alors largement abreuvé dans cette main charitable. Merci Madame (ou Mademoiselle) pour notre participation solidaire à un geste d'humanité.

Quand le gestionnaire d'un site d'exception " Crashs d'avions sur la France " (39/45) vient chez un homme de terrain (l'auteur de Culture-Histoire) pour y récupérer le maximum d'infos sur des crashs, il ne repart pas les mains vides dans le département de la Marne. Ainsi Daniel Carville repartira avec une boite reliquaire de fragments d'avions (Anglais et américain). A suivre.. HOMMAGE

Quand le gestionnaire d'un site d'exception " Crashs d'avions sur la France " (39/45) vient chez un homme de terrain (l'auteur de Culture-Histoire) pour y récupérer le maximum d'infos sur des crashs, il ne repart pas les mains vides dans le département de la Marne. Ainsi Daniel Carville repartira avec une boite reliquaire de fragments d'avions (Anglais et américain). A suivre.. HOMMAGE

Pierre Brossolette, Germaine Tillon, Geneviève A. De Gaulle, Jean Zéa.... entrez au Panthéon avec ces clefs qui ouvrent sur la grandeur de la France et de tant de Français, vos contemporains dans vos heures de souffrances.
Pierre Brossolette, Germaine Tillon, Geneviève A. De Gaulle, Jean Zéa.... entrez au Panthéon avec ces clefs qui ouvrent sur la grandeur de la France et de tant de Français, vos contemporains dans vos heures de souffrances.
Pierre Brossolette, Germaine Tillon, Geneviève A. De Gaulle, Jean Zéa.... entrez au Panthéon avec ces clefs qui ouvrent sur la grandeur de la France et de tant de Français, vos contemporains dans vos heures de souffrances.

Pierre Brossolette, Germaine Tillon, Geneviève A. De Gaulle, Jean Zéa.... entrez au Panthéon avec ces clefs qui ouvrent sur la grandeur de la France et de tant de Français, vos contemporains dans vos heures de souffrances.

**************************************************************************************

De la maternité à l'E.H.P.A.D

De chaque côté de la rue Bernard, on peut trouver rive sud, les vestiges d el'ancienne maternité (ex hôpital de Saintes) et les prémices, très avancées, du futur Etablissement d'Hébergement pour les Personnes Agées, dans sa forme moderne et conforme. Bien sûr une extension de la maison de retraite (EHPAD) de la Providence. Site situé sur le forum ( ou très proche) des Gallos-Romains. Qui fut aussi le château des seigneurs de Saintes.

Ces photos sont de ce lundi. Un volet roulant a été forcé, pour voler (!!!! les lieux sont vides) ou pour squatter.....!!!!
Ces photos sont de ce lundi. Un volet roulant a été forcé, pour voler (!!!! les lieux sont vides) ou pour squatter.....!!!!

Ces photos sont de ce lundi. Un volet roulant a été forcé, pour voler (!!!! les lieux sont vides) ou pour squatter.....!!!!

Voir les commentaires

22 - Visite guidée.... Service spirituel aux malades... handicapés... - Les colombes de la honte.....- Agenda: Vente aux enchères / Kermesse dans les bois - Les 3 statues de Pons.. depuis 1252 (2 vols)

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

A noter sur vos agendas...

---> Une kermesse d'antan

---> Vente aux enchères de qualité

Vente aux enchères, organisé par Monsieur Ravon: Abbaye aux Dames les vendredi et samedi 29 et 30 mai. La vente aura lieu le samedi matin dans l'auditorium des bâtiments conventuels, de 9 h à 11 h 30. La kermesse de Voiville, comme depuis des décennies, aura toujours leiu dans un magnifique cadre partagé entre de belles allées ombragées et une belle clairière.
Vente aux enchères, organisé par Monsieur Ravon: Abbaye aux Dames les vendredi et samedi 29 et 30 mai. La vente aura lieu le samedi matin dans l'auditorium des bâtiments conventuels, de 9 h à 11 h 30. La kermesse de Voiville, comme depuis des décennies, aura toujours leiu dans un magnifique cadre partagé entre de belles allées ombragées et une belle clairière.

Vente aux enchères, organisé par Monsieur Ravon: Abbaye aux Dames les vendredi et samedi 29 et 30 mai. La vente aura lieu le samedi matin dans l'auditorium des bâtiments conventuels, de 9 h à 11 h 30. La kermesse de Voiville, comme depuis des décennies, aura toujours leiu dans un magnifique cadre partagé entre de belles allées ombragées et une belle clairière.

Depuis 1252

De passage à Pons, une statue a retenu l'attention de " Culture-Histoire ", c'est une vierge, portant un enfant, plus connue sous le vocal de " Notre Dame de Recouvrance ".

En 1955 à Saintes avait eu lieu la fête de " Notre Dame de Recouvrance ", une belle statue y avait été portée dans un majestueux cérémonial. Peu de temps après la statue a été volée. De ce fait un artisan régional en avait sculpté une autre, c'est celle que l'on peut voir dans cette église de Pons. Ce sculpteur était Monsieur J. Drapier, il avait réalisé cette nouvelle vierge à l'enfant en 1960.

Mais il faut remonter dans les temps anciens... ainsi en 1252, peut-être pour des raisons miraculeuses, un culte avait été instauré envers " Notre Dame de Recouvrance ", avec une belle statue. Mais les vissicitudes de cette époque , donc de la guerre, avaient fait que cette statue avait disparu. Il a été dit qu'une copie en avait été réalisée à cette époque pour être emmenée au Québec, vers l'époque de Champlain.

Vous remaquerez sur la photo de la cathédrale la belle illumination du baldaquin (pour la petite histoire il se trouvait avant la révolution au centre de l'abbaye aux Dames,
Vous remaquerez sur la photo de la cathédrale la belle illumination du baldaquin (pour la petite histoire il se trouvait avant la révolution au centre de l'abbaye aux Dames,

Vous remaquerez sur la photo de la cathédrale la belle illumination du baldaquin (pour la petite histoire il se trouvait avant la révolution au centre de l'abbaye aux Dames,

*************************************************************************************

Les colombes de Saintes

" Honte, négligence, méconnaisance "

" Oyez.. Oyez gentes dames, gentils messieurs la triste histoire en Saintes..... " Samedi dernier 7 colombes ont été lâchées, de manière festive, sur la place d'une église, et depuis ces beaux oiseaux blancs errent, ils n'étaient pas habitués à la liberté, ni ils avaient appris à se méfier des chiens et des humains..... Ils n'étaient plus que 5 en ce vendredi soir..... "

Bravo les humains. Images....

22 - Visite guidée.... Service spirituel aux malades... handicapés... - Les colombes de la honte.....- Agenda: Vente aux enchères / Kermesse dans les bois - Les 3 statues de Pons.. depuis 1252 (2 vols)
22 - Visite guidée.... Service spirituel aux malades... handicapés... - Les colombes de la honte.....- Agenda: Vente aux enchères / Kermesse dans les bois - Les 3 statues de Pons.. depuis 1252 (2 vols)
22 - Visite guidée.... Service spirituel aux malades... handicapés... - Les colombes de la honte.....- Agenda: Vente aux enchères / Kermesse dans les bois - Les 3 statues de Pons.. depuis 1252 (2 vols)
22 - Visite guidée.... Service spirituel aux malades... handicapés... - Les colombes de la honte.....- Agenda: Vente aux enchères / Kermesse dans les bois - Les 3 statues de Pons.. depuis 1252 (2 vols)
22 - Visite guidée.... Service spirituel aux malades... handicapés... - Les colombes de la honte.....- Agenda: Vente aux enchères / Kermesse dans les bois - Les 3 statues de Pons.. depuis 1252 (2 vols)
22 - Visite guidée.... Service spirituel aux malades... handicapés... - Les colombes de la honte.....- Agenda: Vente aux enchères / Kermesse dans les bois - Les 3 statues de Pons.. depuis 1252 (2 vols)
22 - Visite guidée.... Service spirituel aux malades... handicapés... - Les colombes de la honte.....- Agenda: Vente aux enchères / Kermesse dans les bois - Les 3 statues de Pons.. depuis 1252 (2 vols)
22 - Visite guidée.... Service spirituel aux malades... handicapés... - Les colombes de la honte.....- Agenda: Vente aux enchères / Kermesse dans les bois - Les 3 statues de Pons.. depuis 1252 (2 vols)
22 - Visite guidée.... Service spirituel aux malades... handicapés... - Les colombes de la honte.....- Agenda: Vente aux enchères / Kermesse dans les bois - Les 3 statues de Pons.. depuis 1252 (2 vols)
22 - Visite guidée.... Service spirituel aux malades... handicapés... - Les colombes de la honte.....- Agenda: Vente aux enchères / Kermesse dans les bois - Les 3 statues de Pons.. depuis 1252 (2 vols)

*********************************************************************************************************************************

Pastorale de la santé

« Juste une mise au point sur les plus belles choses de la vie….. » (Extrait d’une chanson de Jakie Quartz)

 

Les plus belles choses de la vie ce sont celles qui proviennent de ces temps de service pour les autres. Dans le cas présent, ces services seront déclinés par le biais du spirituel, si cela va aussi au mental, voire diffusé vers le corps malade, c’est mission remplie.

22 - Visite guidée.... Service spirituel aux malades... handicapés... - Les colombes de la honte.....- Agenda: Vente aux enchères / Kermesse dans les bois - Les 3 statues de Pons.. depuis 1252 (2 vols)

L’auteur de Culture-Histoire avait été pressenti pour faire une visite guidée de la ville (en diagonale, via les secrets d’histoires et anecdotes sur notre ville et son passé) à des personnes qui interviennent en milieu hospitalier et E.H.P.A.D. Ainsi cette visite avait été programmée par ces associations dans le cadre de leur rencontre de la pastorale santé au niveau de la province, c’était donc à Saintes cette année.

 

Mission accomplie pour cette visite guidée… de St Eutrope, passant par Guillotin, la mystérieuse statue de la vierge en bois de l’abbaye, à  la cloche séculière de l’échevinage et à bien d’autres secrets enfouis….

 

Mais venons-en à ces personnes de « services ». Ces dames, un homme étant excusé (il devait arriver de Tulle) venaient de différents horizons : Monique et Jacqueline, du diocèse de La Rochelle & Saintes. Marie-Claire et Marie-Claude du diocèse de Limoges. Annie et Claire du diocèse de Poitiers.

Monique Renaud, animatrice de la rencontre…

« Cette rencontre pastorale, qui se déroule à la maison diocésaine de Saintes,  nous permet de partager nos comportements, ce que nous rencontrons au cours de nos différentes interventions. Puis aussi de faire le point sur l’aide, solidaire, de tous nos bénévoles, ce qui représente une centaine de personnes. Sans compter ceux qui interviennent de manière anonyme dans ces centres hospitaliers et les E.H.P.A.D »

Vos interventions,  ce sont des missions en quel milieu précisément… ?

« Dans les hôpitaux, l’aumônerie avec un aumônier.  Le S.E M (Service évangélique aux malades). Puis la pastorale des personnes handicapées / P.P.H. En fait nous avons trois pôles d’interventions. Nos missions sont en principe définies par l’évêque pour une période de trois ans. Pour nos immersions dans les E.H.P.A.D / Maison de retraite (de vie), nous avons l’accord de l’établissement, voire aussi la demande des familles, ou / et, des résidents ».

Merci Marie-Claire, Marie-Claude, Jacqueline, Annie, Monique, Claire pour ces bons instants passés ensemble, les " colombes "... nous en sont témoins, mais surtout merci pour vos missions, au nom de nos malades, des personnes âgées et / ou handicapées, voir dans une grande détresse de solitude, quand cela est le cas. A très bientôt. Michel.
Merci Marie-Claire, Marie-Claude, Jacqueline, Annie, Monique, Claire pour ces bons instants passés ensemble, les " colombes "... nous en sont témoins, mais surtout merci pour vos missions, au nom de nos malades, des personnes âgées et / ou handicapées, voir dans une grande détresse de solitude, quand cela est le cas. A très bientôt. Michel.

Merci Marie-Claire, Marie-Claude, Jacqueline, Annie, Monique, Claire pour ces bons instants passés ensemble, les " colombes "... nous en sont témoins, mais surtout merci pour vos missions, au nom de nos malades, des personnes âgées et / ou handicapées, voir dans une grande détresse de solitude, quand cela est le cas. A très bientôt. Michel.

Voir les commentaires

18 - Carnage écologique à minima.... Saintes " La pallue " - Historiens.. Crash pour vous - Saintes s'anime.. Parterres de fleurs et croisières fluviales

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Séduction saintaise

         La ville de Saintes a connu en son temps le surnom de " Coquette ", aussi les services de la ville vont dans ce sens.

Puis le fleuve, qui fut le plus beau du royaume, est toujours porteur, via ses deux moyens de navigation.....

Les parterres de fleurs du square du maréchal Foch, on pourrait dire selon le grand jardinier de France " Le Notre " (Royal jardinier), mais ici c'est de la volonté de l'autorité municipale. Quant aux moyens de navigation ce sont les bateaux, le " Bernard Palissy " et la " Ville de Saintes "
Les parterres de fleurs du square du maréchal Foch, on pourrait dire selon le grand jardinier de France " Le Notre " (Royal jardinier), mais ici c'est de la volonté de l'autorité municipale. Quant aux moyens de navigation ce sont les bateaux, le " Bernard Palissy " et la " Ville de Saintes "

Les parterres de fleurs du square du maréchal Foch, on pourrait dire selon le grand jardinier de France " Le Notre " (Royal jardinier), mais ici c'est de la volonté de l'autorité municipale. Quant aux moyens de navigation ce sont les bateaux, le " Bernard Palissy " et la " Ville de Saintes "

 

**************************************************************************************

Historiens et amoureux de notre histoire..

Secrets de crashs.. une autre suite

En 1944... un crash. Vers 1998 premières investigations sur le terrain. Et toujours à la recherche du moindre indice.... le 15/5/2015... et le sol a parlé.

En 1944... un crash. Vers 1998 premières investigations sur le terrain. Et toujours à la recherche du moindre indice.... le 15/5/2015... et le sol a parlé.

Sur 228 fragments / éléments (et 2 kg 175), un seul a apporté un grand plus... En effet une cartouche de petit calibre, semblant provenir d'une arme de poing (pistolet), trouvé dans la zone du corps du pilote de ce bombardier, semble bien prouver cette macabre (avec tout le respect pour ce terme) présence en ce lieu précis. En prime pour les passionnés d'aviation et pour ceux qui s'interrogent sur les crashs aériens....!
Sur 228 fragments / éléments (et 2 kg 175), un seul a apporté un grand plus... En effet une cartouche de petit calibre, semblant provenir d'une arme de poing (pistolet), trouvé dans la zone du corps du pilote de ce bombardier, semble bien prouver cette macabre (avec tout le respect pour ce terme) présence en ce lieu précis. En prime pour les passionnés d'aviation et pour ceux qui s'interrogent sur les crashs aériens....!
Sur 228 fragments / éléments (et 2 kg 175), un seul a apporté un grand plus... En effet une cartouche de petit calibre, semblant provenir d'une arme de poing (pistolet), trouvé dans la zone du corps du pilote de ce bombardier, semble bien prouver cette macabre (avec tout le respect pour ce terme) présence en ce lieu précis. En prime pour les passionnés d'aviation et pour ceux qui s'interrogent sur les crashs aériens....!
Sur 228 fragments / éléments (et 2 kg 175), un seul a apporté un grand plus... En effet une cartouche de petit calibre, semblant provenir d'une arme de poing (pistolet), trouvé dans la zone du corps du pilote de ce bombardier, semble bien prouver cette macabre (avec tout le respect pour ce terme) présence en ce lieu précis. En prime pour les passionnés d'aviation et pour ceux qui s'interrogent sur les crashs aériens....!
Sur 228 fragments / éléments (et 2 kg 175), un seul a apporté un grand plus... En effet une cartouche de petit calibre, semblant provenir d'une arme de poing (pistolet), trouvé dans la zone du corps du pilote de ce bombardier, semble bien prouver cette macabre (avec tout le respect pour ce terme) présence en ce lieu précis. En prime pour les passionnés d'aviation et pour ceux qui s'interrogent sur les crashs aériens....!
Sur 228 fragments / éléments (et 2 kg 175), un seul a apporté un grand plus... En effet une cartouche de petit calibre, semblant provenir d'une arme de poing (pistolet), trouvé dans la zone du corps du pilote de ce bombardier, semble bien prouver cette macabre (avec tout le respect pour ce terme) présence en ce lieu précis. En prime pour les passionnés d'aviation et pour ceux qui s'interrogent sur les crashs aériens....!
Sur 228 fragments / éléments (et 2 kg 175), un seul a apporté un grand plus... En effet une cartouche de petit calibre, semblant provenir d'une arme de poing (pistolet), trouvé dans la zone du corps du pilote de ce bombardier, semble bien prouver cette macabre (avec tout le respect pour ce terme) présence en ce lieu précis. En prime pour les passionnés d'aviation et pour ceux qui s'interrogent sur les crashs aériens....!
Sur 228 fragments / éléments (et 2 kg 175), un seul a apporté un grand plus... En effet une cartouche de petit calibre, semblant provenir d'une arme de poing (pistolet), trouvé dans la zone du corps du pilote de ce bombardier, semble bien prouver cette macabre (avec tout le respect pour ce terme) présence en ce lieu précis. En prime pour les passionnés d'aviation et pour ceux qui s'interrogent sur les crashs aériens....!
Sur 228 fragments / éléments (et 2 kg 175), un seul a apporté un grand plus... En effet une cartouche de petit calibre, semblant provenir d'une arme de poing (pistolet), trouvé dans la zone du corps du pilote de ce bombardier, semble bien prouver cette macabre (avec tout le respect pour ce terme) présence en ce lieu précis. En prime pour les passionnés d'aviation et pour ceux qui s'interrogent sur les crashs aériens....!
Sur 228 fragments / éléments (et 2 kg 175), un seul a apporté un grand plus... En effet une cartouche de petit calibre, semblant provenir d'une arme de poing (pistolet), trouvé dans la zone du corps du pilote de ce bombardier, semble bien prouver cette macabre (avec tout le respect pour ce terme) présence en ce lieu précis. En prime pour les passionnés d'aviation et pour ceux qui s'interrogent sur les crashs aériens....!
Sur 228 fragments / éléments (et 2 kg 175), un seul a apporté un grand plus... En effet une cartouche de petit calibre, semblant provenir d'une arme de poing (pistolet), trouvé dans la zone du corps du pilote de ce bombardier, semble bien prouver cette macabre (avec tout le respect pour ce terme) présence en ce lieu précis. En prime pour les passionnés d'aviation et pour ceux qui s'interrogent sur les crashs aériens....!
Sur 228 fragments / éléments (et 2 kg 175), un seul a apporté un grand plus... En effet une cartouche de petit calibre, semblant provenir d'une arme de poing (pistolet), trouvé dans la zone du corps du pilote de ce bombardier, semble bien prouver cette macabre (avec tout le respect pour ce terme) présence en ce lieu précis. En prime pour les passionnés d'aviation et pour ceux qui s'interrogent sur les crashs aériens....!

Sur 228 fragments / éléments (et 2 kg 175), un seul a apporté un grand plus... En effet une cartouche de petit calibre, semblant provenir d'une arme de poing (pistolet), trouvé dans la zone du corps du pilote de ce bombardier, semble bien prouver cette macabre (avec tout le respect pour ce terme) présence en ce lieu précis. En prime pour les passionnés d'aviation et pour ceux qui s'interrogent sur les crashs aériens....!

18 - Carnage écologique à minima.... Saintes " La pallue " -  Historiens.. Crash pour vous - Saintes s'anime.. Parterres de fleurs et croisières fluviales
18 - Carnage écologique à minima.... Saintes " La pallue " -  Historiens.. Crash pour vous - Saintes s'anime.. Parterres de fleurs et croisières fluviales

Site de la pallue

Saintes - Rive droite

" Prédateurs "

Papier hygiénique, gobelets, bouteilles à moitié vide, tas de branches (comme pour faire un feu), arbre maltraité.....  Mais heureusement à quelques-pas de là et un peu plus loin (domicile de l'auteur de Culture-Histoire... une belle " Passiflore " (une nouvelle par jour)
Papier hygiénique, gobelets, bouteilles à moitié vide, tas de branches (comme pour faire un feu), arbre maltraité.....  Mais heureusement à quelques-pas de là et un peu plus loin (domicile de l'auteur de Culture-Histoire... une belle " Passiflore " (une nouvelle par jour)
Papier hygiénique, gobelets, bouteilles à moitié vide, tas de branches (comme pour faire un feu), arbre maltraité.....  Mais heureusement à quelques-pas de là et un peu plus loin (domicile de l'auteur de Culture-Histoire... une belle " Passiflore " (une nouvelle par jour)

Papier hygiénique, gobelets, bouteilles à moitié vide, tas de branches (comme pour faire un feu), arbre maltraité..... Mais heureusement à quelques-pas de là et un peu plus loin (domicile de l'auteur de Culture-Histoire... une belle " Passiflore " (une nouvelle par jour)

18 - Carnage écologique à minima.... Saintes " La pallue " -  Historiens.. Crash pour vous - Saintes s'anime.. Parterres de fleurs et croisières fluviales
18 - Carnage écologique à minima.... Saintes " La pallue " -  Historiens.. Crash pour vous - Saintes s'anime.. Parterres de fleurs et croisières fluviales

Voir les commentaires

15 - Chorale de Neuilly sur Seine à St Pallais - Saintes - " Jean Geoffroy " dit... Géo, à l'honneur au msée

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Une centaine de personnes, invitées au vernissage de l’expo " Jean Geoffroy ", presque autant les œuvres de ce maître en toiles exposées, se sont retrouvées dans le bel espace de plein air de l’hostellerie Saint Julien.

15 - Chorale de Neuilly sur Seine à St Pallais - Saintes - " Jean Geoffroy " dit... Géo, à l'honneur au msée
15 - Chorale de Neuilly sur Seine à St Pallais - Saintes - " Jean Geoffroy " dit... Géo, à l'honneur au msée
15 - Chorale de Neuilly sur Seine à St Pallais - Saintes - " Jean Geoffroy " dit... Géo, à l'honneur au msée
15 - Chorale de Neuilly sur Seine à St Pallais - Saintes - " Jean Geoffroy " dit... Géo, à l'honneur au msée
15 - Chorale de Neuilly sur Seine à St Pallais - Saintes - " Jean Geoffroy " dit... Géo, à l'honneur au msée

Lancement pour un voyage qui va durer six mois, autour de l’enfance, de sa vie scolaire.

Jean-Philippe Machon (Maire), Philippe Ravon (Les amis des musées), Séverine Bompays (Conservateur / binôme des musées de Saintes), Dominique Lobstein (Commissaire scientifique de l’expo), Fanny Hervé (Elue adjointe déléguée à la culture), Marie-Françoise Gérard (Du ministère de la culture- DRAC), ont chacun à leur manière donné le ton. Mais on ne peut oublier, outre le staff habituel de préciser la présence de l’adjointe à la culture de la ville de Marennes, lieu de naissance  de « Géo ».

Entre l’aubade musicale au public réuni, le vin d’honneur, puis la visite non guidée avec plusieurs groupes, importance des invités oblige, il a été possible de retenir des échos des prises de paroles….

Monsieur le Maire avait la primeur et le plaisir de présenter des orateurs (à minima pour la longueur des prises de paroles respectives).

Séverine Bompays : « Dominique Lobstein a travaillé à cette expo de manière scientifique et il a assuré la relation avec les prêteurs ».

Philippe Ravon : « Geoffroy sera le seul ambassadeur des beaux-arts à Saintes cet été » (Mais au fait que devient le musée Mestreau… ? Ndlr)

Fanny Hervé : « Je vous présente le premier ouvrage sur le peintre Geoffroy, dit Géo. Il a été écrit en 2012. Un homme qui s’est investi dans cette expo, de manière important, on peut citer Monsieur Ravon, certes via son association » (Association « Les amis des musées »). Ce projet et sa concrétisation est une réussite car nous sommes reconnus par le ministère de la culture. Pour rester à Géo, c’est un peintre qui a toujours su regarder de manière humaniste et bienveillante l’enfance à cette époque (Son époque). Puis (encore un bon point en regard de cette expo / Ndlr) la ville de Saintes a été la première commune à faire l’acquisition d’un des tableaux de Jean Geoffroy »

Marie-Françoise Gérard : « La ville de Saintes est la première ville méridionale quand nous descendons vers le sud. Je ne suis pas si sûre que ces musées de cette ville soient des petits musées… !!! Il y a des collections magnifiques ".

Suivant les petits pas bleus guidant à l’ancienne mairie de Saintes (Echevinage) il a alors été facile aux invités de parcourir les trois niveaux de l’expo, mais « Culture-Histoire » reviendra voir de plus près ces œuvres, en effet une centaine mérite des temps d’arrêts plus ou moins long selon le goût de l’instant et au hasard des découvertes des œuvres, voire parfois des détails succulents de cette époque

Nota : Pour en savoir plus sur « Géo » voir le précédent article sur ce Média – Internet.

15 - Chorale de Neuilly sur Seine à St Pallais - Saintes - " Jean Geoffroy " dit... Géo, à l'honneur au msée
15 - Chorale de Neuilly sur Seine à St Pallais - Saintes - " Jean Geoffroy " dit... Géo, à l'honneur au msée
15 - Chorale de Neuilly sur Seine à St Pallais - Saintes - " Jean Geoffroy " dit... Géo, à l'honneur au msée

 

****************************************************************

Solidarité paroissiale en ... Ut

La chorale paroissiale de Neuilly sur Seine, couvre la messe de l'Ascension à Saintes.

Une chorale qui souhaite son 25 ième anniversaire de manière participative. Merci à ce groupe qui a été mis sur pied après un voyage à Jérusalem (Voire Israël).

Une chorale qui souhaite son 25 ième anniversaire de manière participative. Merci à ce groupe qui a été mis sur pied après un voyage à Jérusalem (Voire Israël).

Promenade à Pons - 17

" Hôpital des pélerins "

En images, ce jeudi.

Sur les traces des pèlerins de de St Jacques de Compostelle et autres lieux de France. Avec des hospitaliers accueillant, pèlerins, malades et autres voyageurs. Sur un pilier un des nombreux graffitis de l'hospice.
Sur les traces des pèlerins de de St Jacques de Compostelle et autres lieux de France. Avec des hospitaliers accueillant, pèlerins, malades et autres voyageurs. Sur un pilier un des nombreux graffitis de l'hospice.
Sur les traces des pèlerins de de St Jacques de Compostelle et autres lieux de France. Avec des hospitaliers accueillant, pèlerins, malades et autres voyageurs. Sur un pilier un des nombreux graffitis de l'hospice.
Sur les traces des pèlerins de de St Jacques de Compostelle et autres lieux de France. Avec des hospitaliers accueillant, pèlerins, malades et autres voyageurs. Sur un pilier un des nombreux graffitis de l'hospice.
Sur les traces des pèlerins de de St Jacques de Compostelle et autres lieux de France. Avec des hospitaliers accueillant, pèlerins, malades et autres voyageurs. Sur un pilier un des nombreux graffitis de l'hospice.

Sur les traces des pèlerins de de St Jacques de Compostelle et autres lieux de France. Avec des hospitaliers accueillant, pèlerins, malades et autres voyageurs. Sur un pilier un des nombreux graffitis de l'hospice.

Voir les commentaires

12 - Images.. avec Miss Poitou-Charentes: Mathilde, les thermes romains, un curieux ciel - Jean Geoffroy.. un peintre scolaire..!! A Saintes et au musée

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Saintes expose...

" Jean Geoffroy "

12 - Images.. avec Miss Poitou-Charentes: Mathilde, les thermes romains, un curieux ciel - Jean Geoffroy.. un peintre scolaire..!! A Saintes et au musée

« Une œuvre de généreuse humanité….. », telle est la formule phare du carton d’invitation, voire de l’exposition de l’artiste peintre « Jean Geoffroy / 1853 – 1924 ».

Du 16 mai au 30 octobre 2015 – Musée de l’échevinage – Saintes

Marie-Line Cheminade, 1ière adjointe, déléguée à la culture nous invite à suivre des petits pas…

« Nous allons présenter une centaine d’œuvre de Jean Geoffroy, pour cela nous avons reçu des tableaux des différents musées de France, qui vont venir s’ajouter aux œuvres de cet artiste que nous possédons déjà. Ainsi les provenances sont variées, du Petit palais, d’Orsay, et bien sûr de particuliers. Puis cette belle exposition partira pour la ville de Moulins sur Allier, dans le musée Anne de Baujeu »

Comment vous définissez ce peintre… ?

« Le mieux est de le resituer dans son contexte, aussi ce musée aura plusieurs espaces pour le découvrir. Soit un espace où seront évoqués les enfants dans leur parcours scolaires, ensuite le lieu suivant sera orienté sur les rires et sourires (toujours l’enfance). Autre domaine ce sera celui de l’hôpital et des dispensaires. Puis il aura l’espace où l’on découvrira des documents graphiques sur Geoffroy. Une petite précision, cet artiste avait aussi illustré des livres scolaires »

Quelles sont les origines de ce projet… ?

« En fait Monsieur Ravon avait été l’initiateur de ce projet, l’idée de ce projet est venue dès la fin de l’exposition sur Gustave Courbet (Le terme aux origines est en lui-même un clin d’œil à Monsieur Courbet… Ndlr). Sur le plan plus technique, plus affiné relativement à cette exposition, c’est Fanny Hervé, conseillère, déléguée à la culture, qui en a la charge. La littérature s’est aussi chargée des œuvres de Jean Geoffroy, puisque deux livres ont été écrits sur lui ».

La municipalité affiche qu’elle tiendra le cap, dans le domaine culturel où en êtes-vous… ?

« Au niveau de nos réalisations, on peut dire qu’avec cette expo sur « Géo » (surnom de l’artiste) ce sera notre premier temps fort ".

Merci Madame Cheminade, souhaitons de nombreux visiteurs à cette expo, qui,  avec le label du Ministère de la culture, via Fleur Pellerin ministre, sera à la hauteur du travail de l’artiste.

 

Vous vous laisserez guider par ces petits pas...... jusqu'à Jean Geoffroy, dans l'ancienne mairie de Saintes, plus connu sous le nom d'Echevinage (Musée)
Vous vous laisserez guider par ces petits pas...... jusqu'à Jean Geoffroy, dans l'ancienne mairie de Saintes, plus connu sous le nom d'Echevinage (Musée)

Vous vous laisserez guider par ces petits pas...... jusqu'à Jean Geoffroy, dans l'ancienne mairie de Saintes, plus connu sous le nom d'Echevinage (Musée)

12 - Images.. avec Miss Poitou-Charentes: Mathilde, les thermes romains, un curieux ciel - Jean Geoffroy.. un peintre scolaire..!! A Saintes et au musée
12 - Images.. avec Miss Poitou-Charentes: Mathilde, les thermes romains, un curieux ciel - Jean Geoffroy.. un peintre scolaire..!! A Saintes et au musée

 

*************************************************************************************

Du matin au soir

Images de rencontres

Au centre commercial " Les coteaux " (grand Leclerc) rencontre avec Mathilde, Miss Poitou-Charentes 2014, accompagnée ici de deux fan's. Quand le soleil est là, on recherches des lieux pour des shootings, ce site antique, avec ses fleurs sera au programme, en toile de fond. Dans le ciel au carrefour des communications, on se parle, on se déplace, mais se rencontre-t-on vraiment......!
Au centre commercial " Les coteaux " (grand Leclerc) rencontre avec Mathilde, Miss Poitou-Charentes 2014, accompagnée ici de deux fan's. Quand le soleil est là, on recherches des lieux pour des shootings, ce site antique, avec ses fleurs sera au programme, en toile de fond. Dans le ciel au carrefour des communications, on se parle, on se déplace, mais se rencontre-t-on vraiment......!
Au centre commercial " Les coteaux " (grand Leclerc) rencontre avec Mathilde, Miss Poitou-Charentes 2014, accompagnée ici de deux fan's. Quand le soleil est là, on recherches des lieux pour des shootings, ce site antique, avec ses fleurs sera au programme, en toile de fond. Dans le ciel au carrefour des communications, on se parle, on se déplace, mais se rencontre-t-on vraiment......!

Au centre commercial " Les coteaux " (grand Leclerc) rencontre avec Mathilde, Miss Poitou-Charentes 2014, accompagnée ici de deux fan's. Quand le soleil est là, on recherches des lieux pour des shootings, ce site antique, avec ses fleurs sera au programme, en toile de fond. Dans le ciel au carrefour des communications, on se parle, on se déplace, mais se rencontre-t-on vraiment......!

Voir les commentaires

9 - 70 ans ... du Secours Populaire Français - Alain Paillou..... ce soir la B-D " L'arbre "

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Alain Paillou ---> B-D

" Auprès de son arbre.. sera-t-il heureux...? "

9 - 70 ans ... du Secours Populaire Français - Alain Paillou..... ce soir la B-D " L'arbre "
9 - 70 ans ... du Secours Populaire Français - Alain Paillou..... ce soir la B-D " L'arbre "
9 - 70 ans ... du Secours Populaire Français - Alain Paillou..... ce soir la B-D " L'arbre "

« J’avais envie de faire des croquis d’arbres, mais l’idée de ce récit est du scénariste en rapport à un chêne se situant dans le Jura ».

Déjà un petit succès pour ce nouvel album d’Alain Paillou, dessinateur, avec Nicolas Grappin comme scénariste, certes ce fut un appel sur Internet, via un site spécial, qui a permis de prévoir les fonds pour l’éditeur (La Fourmillière B-D). Puis avec une préface signée par Michel lis (Le jardinier Saintongeais) le tour était joué et c’est ainsi que 1000 albums étaient déjà chez les lecteurs.

Mais venons en au fait Alain, parlez-nous du bonheur d’avoir trouvé un arbre… !

« En 1942, à 8 kilomètres de la ligne de démarcation, en zone occupée) une jeune fille vivait dans une grotte aux abords d’un arbre. Elle était ravitaillée par le prêtre d’un village voisin. En fait ce village existe réellement. Cette petite fille fuyait le monde des hommes, c’est alors qu’elle avait rencontré un petit garçon…. »

Bien sûr la part de mystère va mettre en appétit les lecteurs potentiels.

« L’arbre » a demandé un an d’écriture pour arriver dans les rayons des librairies, il est sorti fin 2014. Alain Paillou avait terminé un autre album en fin 2012, c’était « Le service ».

Le travail du scénariste et du dessinateur, cette création B-D, est le fruit du hasard d’une rencontre entre Nicolas Grappin et Alain Paillou, aussi leur « bébé » (peut-être abandonné au pied d’un arbre…) de 66 pages ne demande qu’à être feuilleté.  

 

9 - 70 ans ... du Secours Populaire Français - Alain Paillou..... ce soir la B-D " L'arbre "
9 - 70 ans ... du Secours Populaire Français - Alain Paillou..... ce soir la B-D " L'arbre "
9 - 70 ans ... du Secours Populaire Français - Alain Paillou..... ce soir la B-D " L'arbre "

****************************************************************

Secours Populaire Français

70 ans

En images un jour festif d'ouverture

Le 9 mai à Saintes, cela continue en soirée. Stand, causeries, accueil pour vous informer. Le Secours Catholique avait aussi son petit stand.
Le 9 mai à Saintes, cela continue en soirée. Stand, causeries, accueil pour vous informer. Le Secours Catholique avait aussi son petit stand.
Le 9 mai à Saintes, cela continue en soirée. Stand, causeries, accueil pour vous informer. Le Secours Catholique avait aussi son petit stand.

Le 9 mai à Saintes, cela continue en soirée. Stand, causeries, accueil pour vous informer. Le Secours Catholique avait aussi son petit stand.

Voir les commentaires

7 - Tintin.. Saintongeais - Kermesse Voiville - Photos et empreintes.... suspectes - Plassac (CM)...... Un 8 mai

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Plassac au sud du département

Un humble cérémonie, aussi discrète que la grandeur de tant et tant de victimes, acteurs, témoins du terrible conflit 39/45.

Sur la place de ce village Saintongeais, des hommes et des femmes se sont réunis, dans la prolongation de ce formidable jour du 8 mai 1945.

Jean-Charles Langlais, maire de cette commune de 350 habitants (environ), comme chef du protocole a assuré le bon déroulement de cette cérémonie. Un texte du ministère des anciens combattants a été lu à deux voies, Monsieur le Maire et un tout jeune garçon. Puis Patrick Salvany, un jeune vétéran des OPEX contemporaines (et élu correspondant pour la défense) a entonné à capela " La Marseillaise " suivi par quelques voix. L'ancien maire de la commune (31 ans de mandat) était présent (à droite sur la photo). Le président national de la fondation Jean Moulin (Action sociale), ancien de la préfectorale, accompagné de son épouse, a honoré cette cérémonie par sa présence.  Mais pourquoi l'auteur de Culture-Histoire en avait-il été un invité officiel....? Réponse après le diaporama suivant.
Jean-Charles Langlais, maire de cette commune de 350 habitants (environ), comme chef du protocole a assuré le bon déroulement de cette cérémonie. Un texte du ministère des anciens combattants a été lu à deux voies, Monsieur le Maire et un tout jeune garçon. Puis Patrick Salvany, un jeune vétéran des OPEX contemporaines (et élu correspondant pour la défense) a entonné à capela " La Marseillaise " suivi par quelques voix. L'ancien maire de la commune (31 ans de mandat) était présent (à droite sur la photo). Le président national de la fondation Jean Moulin (Action sociale), ancien de la préfectorale, accompagné de son épouse, a honoré cette cérémonie par sa présence.  Mais pourquoi l'auteur de Culture-Histoire en avait-il été un invité officiel....? Réponse après le diaporama suivant.

Jean-Charles Langlais, maire de cette commune de 350 habitants (environ), comme chef du protocole a assuré le bon déroulement de cette cérémonie. Un texte du ministère des anciens combattants a été lu à deux voies, Monsieur le Maire et un tout jeune garçon. Puis Patrick Salvany, un jeune vétéran des OPEX contemporaines (et élu correspondant pour la défense) a entonné à capela " La Marseillaise " suivi par quelques voix. L'ancien maire de la commune (31 ans de mandat) était présent (à droite sur la photo). Le président national de la fondation Jean Moulin (Action sociale), ancien de la préfectorale, accompagné de son épouse, a honoré cette cérémonie par sa présence. Mais pourquoi l'auteur de Culture-Histoire en avait-il été un invité officiel....? Réponse après le diaporama suivant.

Le militaire sur la photo est Patrick Salvany. Le plus de cette cérémonie... " Philippe Morini, chercheur de l'Allier, spécialisé sur les crashs d'avions allemands s'était déplacé sur Plassac à plusieurs reprises, en effet le 21 mars 1944, un avion école allemand " Heinkel 111 " avait été abattu par un avion américain " North Américan P 51 " (2 morts et des blessés) s'écrasant au lieu-dit " Cormeau ". P.Morini avait trouvé deux ou trois fragments sur le site du crash et avait rencontré l'auteur de Culture-Histoire qui lui avait donné des informations. Ainsi ce 8 mai 2015 il a été question de cet avion allemand. Certes les nations civilisés opposées à un monstre, avaient eu à combattre des hommes et des femmes qui étaient engagés au côté de ce dictateur nazi. Beaucoup d'Allemands n'avaient pas souhaité cela, il faut aussi savoir que ce monstre nazi avait fait périr 700 000 de ses  concitoyens. " La souffrance a été partout ". Rendons un hommage important à nos libérateurs, dont de trop nombreux sont " Morts pour la France et la liberté ".
Le militaire sur la photo est Patrick Salvany. Le plus de cette cérémonie... " Philippe Morini, chercheur de l'Allier, spécialisé sur les crashs d'avions allemands s'était déplacé sur Plassac à plusieurs reprises, en effet le 21 mars 1944, un avion école allemand " Heinkel 111 " avait été abattu par un avion américain " North Américan P 51 " (2 morts et des blessés) s'écrasant au lieu-dit " Cormeau ". P.Morini avait trouvé deux ou trois fragments sur le site du crash et avait rencontré l'auteur de Culture-Histoire qui lui avait donné des informations. Ainsi ce 8 mai 2015 il a été question de cet avion allemand. Certes les nations civilisés opposées à un monstre, avaient eu à combattre des hommes et des femmes qui étaient engagés au côté de ce dictateur nazi. Beaucoup d'Allemands n'avaient pas souhaité cela, il faut aussi savoir que ce monstre nazi avait fait périr 700 000 de ses  concitoyens. " La souffrance a été partout ". Rendons un hommage important à nos libérateurs, dont de trop nombreux sont " Morts pour la France et la liberté ".
Le militaire sur la photo est Patrick Salvany. Le plus de cette cérémonie... " Philippe Morini, chercheur de l'Allier, spécialisé sur les crashs d'avions allemands s'était déplacé sur Plassac à plusieurs reprises, en effet le 21 mars 1944, un avion école allemand " Heinkel 111 " avait été abattu par un avion américain " North Américan P 51 " (2 morts et des blessés) s'écrasant au lieu-dit " Cormeau ". P.Morini avait trouvé deux ou trois fragments sur le site du crash et avait rencontré l'auteur de Culture-Histoire qui lui avait donné des informations. Ainsi ce 8 mai 2015 il a été question de cet avion allemand. Certes les nations civilisés opposées à un monstre, avaient eu à combattre des hommes et des femmes qui étaient engagés au côté de ce dictateur nazi. Beaucoup d'Allemands n'avaient pas souhaité cela, il faut aussi savoir que ce monstre nazi avait fait périr 700 000 de ses  concitoyens. " La souffrance a été partout ". Rendons un hommage important à nos libérateurs, dont de trop nombreux sont " Morts pour la France et la liberté ".
Le militaire sur la photo est Patrick Salvany. Le plus de cette cérémonie... " Philippe Morini, chercheur de l'Allier, spécialisé sur les crashs d'avions allemands s'était déplacé sur Plassac à plusieurs reprises, en effet le 21 mars 1944, un avion école allemand " Heinkel 111 " avait été abattu par un avion américain " North Américan P 51 " (2 morts et des blessés) s'écrasant au lieu-dit " Cormeau ". P.Morini avait trouvé deux ou trois fragments sur le site du crash et avait rencontré l'auteur de Culture-Histoire qui lui avait donné des informations. Ainsi ce 8 mai 2015 il a été question de cet avion allemand. Certes les nations civilisés opposées à un monstre, avaient eu à combattre des hommes et des femmes qui étaient engagés au côté de ce dictateur nazi. Beaucoup d'Allemands n'avaient pas souhaité cela, il faut aussi savoir que ce monstre nazi avait fait périr 700 000 de ses  concitoyens. " La souffrance a été partout ". Rendons un hommage important à nos libérateurs, dont de trop nombreux sont " Morts pour la France et la liberté ".

Le militaire sur la photo est Patrick Salvany. Le plus de cette cérémonie... " Philippe Morini, chercheur de l'Allier, spécialisé sur les crashs d'avions allemands s'était déplacé sur Plassac à plusieurs reprises, en effet le 21 mars 1944, un avion école allemand " Heinkel 111 " avait été abattu par un avion américain " North Américan P 51 " (2 morts et des blessés) s'écrasant au lieu-dit " Cormeau ". P.Morini avait trouvé deux ou trois fragments sur le site du crash et avait rencontré l'auteur de Culture-Histoire qui lui avait donné des informations. Ainsi ce 8 mai 2015 il a été question de cet avion allemand. Certes les nations civilisés opposées à un monstre, avaient eu à combattre des hommes et des femmes qui étaient engagés au côté de ce dictateur nazi. Beaucoup d'Allemands n'avaient pas souhaité cela, il faut aussi savoir que ce monstre nazi avait fait périr 700 000 de ses concitoyens. " La souffrance a été partout ". Rendons un hommage important à nos libérateurs, dont de trop nombreux sont " Morts pour la France et la liberté ".

 

*************************************************************************************

Souscription Tintin ........ 

Kermesse valeur sûre....

Une photo avec des indices.....

" Tintin " en souscription pour une histoire de charbon.... - Kermesse dans un parc, comme les fêtes paroissiale d'antan.... et c'est au milieu d'un bois. - Photo d'une communiante vers 1936, en classant cette photo, suite au départ de cette jeune fille d'hier, surprise en découvrant des empreintes (celles du photographe...!!!) digitales au dos. Ce devait être une photo tirée avec une plaque de verre (négatif).
" Tintin " en souscription pour une histoire de charbon.... - Kermesse dans un parc, comme les fêtes paroissiale d'antan.... et c'est au milieu d'un bois. - Photo d'une communiante vers 1936, en classant cette photo, suite au départ de cette jeune fille d'hier, surprise en découvrant des empreintes (celles du photographe...!!!) digitales au dos. Ce devait être une photo tirée avec une plaque de verre (négatif)." Tintin " en souscription pour une histoire de charbon.... - Kermesse dans un parc, comme les fêtes paroissiale d'antan.... et c'est au milieu d'un bois. - Photo d'une communiante vers 1936, en classant cette photo, suite au départ de cette jeune fille d'hier, surprise en découvrant des empreintes (celles du photographe...!!!) digitales au dos. Ce devait être une photo tirée avec une plaque de verre (négatif).
" Tintin " en souscription pour une histoire de charbon.... - Kermesse dans un parc, comme les fêtes paroissiale d'antan.... et c'est au milieu d'un bois. - Photo d'une communiante vers 1936, en classant cette photo, suite au départ de cette jeune fille d'hier, surprise en découvrant des empreintes (celles du photographe...!!!) digitales au dos. Ce devait être une photo tirée avec une plaque de verre (négatif)." Tintin " en souscription pour une histoire de charbon.... - Kermesse dans un parc, comme les fêtes paroissiale d'antan.... et c'est au milieu d'un bois. - Photo d'une communiante vers 1936, en classant cette photo, suite au départ de cette jeune fille d'hier, surprise en découvrant des empreintes (celles du photographe...!!!) digitales au dos. Ce devait être une photo tirée avec une plaque de verre (négatif).

" Tintin " en souscription pour une histoire de charbon.... - Kermesse dans un parc, comme les fêtes paroissiale d'antan.... et c'est au milieu d'un bois. - Photo d'une communiante vers 1936, en classant cette photo, suite au départ de cette jeune fille d'hier, surprise en découvrant des empreintes (celles du photographe...!!!) digitales au dos. Ce devait être une photo tirée avec une plaque de verre (négatif).

Voir les commentaires

5 - Muguet au bleuet.... parfum du souvenir / L'amour opposé au nazisme.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

 

Invitation de Philippe Ravon

Je suis heureux de vous inviter à l’occasion de l'exposition GEOFFROY (1853-1924), labellisée “Exposition d’intérêt national” par le Ministère de la Culture, et dont le projet a été porté depuis de nombreuses années par notre Association pour remettre à l’honneur ce peintre de talent, originaire de Marennes.

 

 

 

 
5 - Muguet au bleuet.... parfum du souvenir / L'amour opposé au nazisme.


Le musée de l’Echevinage accueillera à Saintes plus de cent vingt œuvres de l’artiste provenant des collections de nombreux musées français, d’institutions telles que le Petit Palais, l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris et d’importantes collections privées, qui n’ont que très rarement été montrées au public. L’exposition a reçu le soutien exceptionnel du Musée d’Orsay, du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Un catalogue de l’exposition, édité par le Le Croît-Vif et écrit par Dominique Lobstein, co-commissaire de l’exposition avec Séverine Bompays, présente et analyse l’ensemble des œuvres.


Une conférence intitulée "Geoffroy et moi" par Dominique Lobstein aura lieu la veille (15 mai) à l'auditorium de la Salle Saintonge à 14 h.30.

A très bientôt,

Philippe Ravon 

" Les amis des musées "

 

 

 
Entre deux thèmes c'est un peu l'entracte, ici on ne vous propose pas des friandises, mais de belles petites vies, si fragiles. (C'est un rouge-gorge  ou un rouge-queue... l'enquête est en cours...!!!)
Entre deux thèmes c'est un peu l'entracte, ici on ne vous propose pas des friandises, mais de belles petites vies, si fragiles. (C'est un rouge-gorge  ou un rouge-queue... l'enquête est en cours...!!!)

Entre deux thèmes c'est un peu l'entracte, ici on ne vous propose pas des friandises, mais de belles petites vies, si fragiles. (C'est un rouge-gorge ou un rouge-queue... l'enquête est en cours...!!!)

**************************************************************************************

Avant le 8 mai 2015

Après le 8 mai 1945

 

Des images.......

André Guénin est le seul rescapé des camps de concentration nazis. " Renard " (son nom de code en 39/45) est ici photographié dans la salle d'exposition des Jacobins à Saintes.  Comme il nous l'a précisé, cette tenue était trop petite pour moi, c'est le kapo qui me l'avait échangée avec le sien. Du camp de Buckenwald où il avait été interné, il partait chaque jour au sinistre camp de travail de " DORA ".
André Guénin est le seul rescapé des camps de concentration nazis. " Renard " (son nom de code en 39/45) est ici photographié dans la salle d'exposition des Jacobins à Saintes.  Comme il nous l'a précisé, cette tenue était trop petite pour moi, c'est le kapo qui me l'avait échangée avec le sien. Du camp de Buckenwald où il avait été interné, il partait chaque jour au sinistre camp de travail de " DORA ".André Guénin est le seul rescapé des camps de concentration nazis. " Renard " (son nom de code en 39/45) est ici photographié dans la salle d'exposition des Jacobins à Saintes.  Comme il nous l'a précisé, cette tenue était trop petite pour moi, c'est le kapo qui me l'avait échangée avec le sien. Du camp de Buckenwald où il avait été interné, il partait chaque jour au sinistre camp de travail de " DORA ".

André Guénin est le seul rescapé des camps de concentration nazis. " Renard " (son nom de code en 39/45) est ici photographié dans la salle d'exposition des Jacobins à Saintes. Comme il nous l'a précisé, cette tenue était trop petite pour moi, c'est le kapo qui me l'avait échangée avec le sien. Du camp de Buckenwald où il avait été interné, il partait chaque jour au sinistre camp de travail de " DORA ".

Des " détails " de l'histoire des hommes de ce temps-là. Les autres " détails " sont milliards.... gouttes de sang, larmes, secondes de souffrances....  toutes ces absences après des centaines de jours d'épreuves. Ce blog ne suffirait pas pour y insérer les millions de " détails ". " Conservons la mémoire des hommes ".
Des " détails " de l'histoire des hommes de ce temps-là. Les autres " détails " sont milliards.... gouttes de sang, larmes, secondes de souffrances....  toutes ces absences après des centaines de jours d'épreuves. Ce blog ne suffirait pas pour y insérer les millions de " détails ". " Conservons la mémoire des hommes ".

Des " détails " de l'histoire des hommes de ce temps-là. Les autres " détails " sont milliards.... gouttes de sang, larmes, secondes de souffrances.... toutes ces absences après des centaines de jours d'épreuves. Ce blog ne suffirait pas pour y insérer les millions de " détails ". " Conservons la mémoire des hommes ".

Voir les commentaires

3 - 8 mai 1945.. Cérémonie, traçabilité ultime - Saintes ou Venise.... - Karcher et Morts pour la France - Un arbre casse sa pipe..

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Un arbre casse sa pipe..

Il était familier dans notre paysage

Il faudra en profiter pour nettoyer ce recoin de la Charente, voire valoriser ce pied de la passerelle qui va bientôt subir un nettoyage et une forte consolidation.
Il faudra en profiter pour nettoyer ce recoin de la Charente, voire valoriser ce pied de la passerelle qui va bientôt subir un nettoyage et une forte consolidation.

Il faudra en profiter pour nettoyer ce recoin de la Charente, voire valoriser ce pied de la passerelle qui va bientôt subir un nettoyage et une forte consolidation.

Très agréable le dimanche matin de se baigner les pieds, au moins à Venise on prévoit bottes et sacs plastiques. Au monument Monsieur le Maire déploie les grands moyens, 70 ans ce n'est pas tous les jours la capitulation allemandes. Quoique il y ait eu deux signatures, avec les alliés de l'Ouest et avec les alliés (Russes) de l'Est.
Très agréable le dimanche matin de se baigner les pieds, au moins à Venise on prévoit bottes et sacs plastiques. Au monument Monsieur le Maire déploie les grands moyens, 70 ans ce n'est pas tous les jours la capitulation allemandes. Quoique il y ait eu deux signatures, avec les alliés de l'Ouest et avec les alliés (Russes) de l'Est.

Très agréable le dimanche matin de se baigner les pieds, au moins à Venise on prévoit bottes et sacs plastiques. Au monument Monsieur le Maire déploie les grands moyens, 70 ans ce n'est pas tous les jours la capitulation allemandes. Quoique il y ait eu deux signatures, avec les alliés de l'Ouest et avec les alliés (Russes) de l'Est.

Après le muguet de notre terre, il va vous êtes proposé le " Bleuet de France " sur la voie publique. Faites-lui bon accueil  Puis un petit détour par la passion (Dans le cadre du Devoir de mémoire) de l'auteur de Culture-Histoire.... Allez jusqu'au bout sur un crash aérien, suite à un combat du même nom. Dernières découvertes sur le sol, dans les herbes, témoignage de cette triste époque 39/45 que l'on croyait la dernière.....  Images..... (avec en prime la découverte probable de la chevalière du pilote déchiqueté dans ce crash.

Après le muguet de notre terre, il va vous êtes proposé le " Bleuet de France " sur la voie publique. Faites-lui bon accueil Puis un petit détour par la passion (Dans le cadre du Devoir de mémoire) de l'auteur de Culture-Histoire.... Allez jusqu'au bout sur un crash aérien, suite à un combat du même nom. Dernières découvertes sur le sol, dans les herbes, témoignage de cette triste époque 39/45 que l'on croyait la dernière..... Images..... (avec en prime la découverte probable de la chevalière du pilote déchiqueté dans ce crash.

S'il s'avère que c'est bien un élément de chevalière, elle sera retournée au fils du pilote, C-D Cole, comme ce fut le cas pour la montre qui a été expédiée aux USA. Au nom du " Devoir de mémoire ".... bon 8 mai.
S'il s'avère que c'est bien un élément de chevalière, elle sera retournée au fils du pilote, C-D Cole, comme ce fut le cas pour la montre qui a été expédiée aux USA. Au nom du " Devoir de mémoire ".... bon 8 mai.
S'il s'avère que c'est bien un élément de chevalière, elle sera retournée au fils du pilote, C-D Cole, comme ce fut le cas pour la montre qui a été expédiée aux USA. Au nom du " Devoir de mémoire ".... bon 8 mai.
S'il s'avère que c'est bien un élément de chevalière, elle sera retournée au fils du pilote, C-D Cole, comme ce fut le cas pour la montre qui a été expédiée aux USA. Au nom du " Devoir de mémoire ".... bon 8 mai.
S'il s'avère que c'est bien un élément de chevalière, elle sera retournée au fils du pilote, C-D Cole, comme ce fut le cas pour la montre qui a été expédiée aux USA. Au nom du " Devoir de mémoire ".... bon 8 mai.
S'il s'avère que c'est bien un élément de chevalière, elle sera retournée au fils du pilote, C-D Cole, comme ce fut le cas pour la montre qui a été expédiée aux USA. Au nom du " Devoir de mémoire ".... bon 8 mai.
S'il s'avère que c'est bien un élément de chevalière, elle sera retournée au fils du pilote, C-D Cole, comme ce fut le cas pour la montre qui a été expédiée aux USA. Au nom du " Devoir de mémoire ".... bon 8 mai.
S'il s'avère que c'est bien un élément de chevalière, elle sera retournée au fils du pilote, C-D Cole, comme ce fut le cas pour la montre qui a été expédiée aux USA. Au nom du " Devoir de mémoire ".... bon 8 mai.
S'il s'avère que c'est bien un élément de chevalière, elle sera retournée au fils du pilote, C-D Cole, comme ce fut le cas pour la montre qui a été expédiée aux USA. Au nom du " Devoir de mémoire ".... bon 8 mai.
S'il s'avère que c'est bien un élément de chevalière, elle sera retournée au fils du pilote, C-D Cole, comme ce fut le cas pour la montre qui a été expédiée aux USA. Au nom du " Devoir de mémoire ".... bon 8 mai.
S'il s'avère que c'est bien un élément de chevalière, elle sera retournée au fils du pilote, C-D Cole, comme ce fut le cas pour la montre qui a été expédiée aux USA. Au nom du " Devoir de mémoire ".... bon 8 mai.
S'il s'avère que c'est bien un élément de chevalière, elle sera retournée au fils du pilote, C-D Cole, comme ce fut le cas pour la montre qui a été expédiée aux USA. Au nom du " Devoir de mémoire ".... bon 8 mai.

S'il s'avère que c'est bien un élément de chevalière, elle sera retournée au fils du pilote, C-D Cole, comme ce fut le cas pour la montre qui a été expédiée aux USA. Au nom du " Devoir de mémoire ".... bon 8 mai.

Voir les commentaires