Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

31 - Phase 2: Histoire-Passion... Aviation suite et fin provisoire. Arbres abattus à Saintes. Vélo facteur en feu Saintes.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Arbres coupés à Saintes

Santé défaillante

Entre ces deux arbres coupés, des platanes, on peut apercevoir, au fond du vallon, les premières structures des vestiges des " arènes romaines ". Et dans le faubourg St Macoult (St Malo) des vestiges, qui semble d'un autre temps, sur le mur d'une école. Un support de drapeau sur un mur qui porte aussi une inscription du passé auprès d'une plaque de rue plus récente.
Entre ces deux arbres coupés, des platanes, on peut apercevoir, au fond du vallon, les premières structures des vestiges des " arènes romaines ". Et dans le faubourg St Macoult (St Malo) des vestiges, qui semble d'un autre temps, sur le mur d'une école. Un support de drapeau sur un mur qui porte aussi une inscription du passé auprès d'une plaque de rue plus récente.

Entre ces deux arbres coupés, des platanes, on peut apercevoir, au fond du vallon, les premières structures des vestiges des " arènes romaines ". Et dans le faubourg St Macoult (St Malo) des vestiges, qui semble d'un autre temps, sur le mur d'une école. Un support de drapeau sur un mur qui porte aussi une inscription du passé auprès d'une plaque de rue plus récente.

Ces pages se terminent par une certaine vision de l'élagage.....
Ces pages se terminent par une certaine vision de l'élagage.....

Ces pages se terminent par une certaine vision de l'élagage.....

31 - Phase 2: Histoire-Passion... Aviation suite et fin provisoire. Arbres abattus à Saintes. Vélo facteur en feu Saintes.

Vélo en feu à Saintes

Facteur en danger

Le vélo du facteur a pris feu.... Il est électrique, est-ce la cause ou acte de malveillance. Pompiers rapidement sur place cours Genêt.

Un témoin, Michel G..., a aidé, entre autres, à la circulation en sécurisant et bien sûr il a transmis ces photos. 

31 - Phase 2: Histoire-Passion... Aviation suite et fin provisoire. Arbres abattus à Saintes. Vélo facteur en feu Saintes.31 - Phase 2: Histoire-Passion... Aviation suite et fin provisoire. Arbres abattus à Saintes. Vélo facteur en feu Saintes.

Histoire-Passion

Aviation.. Crash

Phase 2:

Les éléments nettoyés

Et presque 73 ans plus tard.... éparpillés sur la terre les séquelles d'une mission " Ranger " qui s'est mal terminée.....

Et presque 73 ans plus tard.... éparpillés sur la terre les séquelles d'une mission " Ranger " qui s'est mal terminée.....

Bien que blessés et emprisonnés les deux aviateurs avaient survécu au crash et au violent incendie qui s'en était suivi. sur le terrain le blé poussant montre toujours une différence de couleur au point d'impact.
Bien que blessés et emprisonnés les deux aviateurs avaient survécu au crash et au violent incendie qui s'en était suivi. sur le terrain le blé poussant montre toujours une différence de couleur au point d'impact.
Bien que blessés et emprisonnés les deux aviateurs avaient survécu au crash et au violent incendie qui s'en était suivi. sur le terrain le blé poussant montre toujours une différence de couleur au point d'impact.
Bien que blessés et emprisonnés les deux aviateurs avaient survécu au crash et au violent incendie qui s'en était suivi. sur le terrain le blé poussant montre toujours une différence de couleur au point d'impact.
Bien que blessés et emprisonnés les deux aviateurs avaient survécu au crash et au violent incendie qui s'en était suivi. sur le terrain le blé poussant montre toujours une différence de couleur au point d'impact.
Bien que blessés et emprisonnés les deux aviateurs avaient survécu au crash et au violent incendie qui s'en était suivi. sur le terrain le blé poussant montre toujours une différence de couleur au point d'impact.

Bien que blessés et emprisonnés les deux aviateurs avaient survécu au crash et au violent incendie qui s'en était suivi. sur le terrain le blé poussant montre toujours une différence de couleur au point d'impact.

Quittons le terrain de l'histoire et retrouvons-nous sur le cours Reverseaux à Saintes. Avec l'avis autorisé de la direction des forêts nationales (terme en raccourci) la municipalité va faire procéder à l'abattage de 5 arbres malades. on peut dire ainsi, en passant, que l'on verra mieux notre amphithéâtre romain, le mettant ainsi plus en valeur..... Exit nos chers arbres....... voir ci-après détail.....
Quittons le terrain de l'histoire et retrouvons-nous sur le cours Reverseaux à Saintes. Avec l'avis autorisé de la direction des forêts nationales (terme en raccourci) la municipalité va faire procéder à l'abattage de 5 arbres malades. on peut dire ainsi, en passant, que l'on verra mieux notre amphithéâtre romain, le mettant ainsi plus en valeur..... Exit nos chers arbres....... voir ci-après détail.....

Quittons le terrain de l'histoire et retrouvons-nous sur le cours Reverseaux à Saintes. Avec l'avis autorisé de la direction des forêts nationales (terme en raccourci) la municipalité va faire procéder à l'abattage de 5 arbres malades. on peut dire ainsi, en passant, que l'on verra mieux notre amphithéâtre romain, le mettant ainsi plus en valeur..... Exit nos chers arbres....... voir ci-après détail.....

Saintes, le 27 janvier 2017

COMMUNIQUE

 

             SECURITE : SUITE A UNE EXPERTISE DE L’OFFICE NATIONAL DES FORETS,

5 PLATANES DU COURS REVERSEAUX SERONT COUPES

MERCREDI 1ER FEVRIER.

L’expertise de l’Office National des forêts ainsi qu’un constat du service des espaces verts de la Ville ont démontré que ces 5 spécimens sont touchés par un champignon qui les fragilise. Ce pourrissement interne entraînant un risque de chute, il a été recommandé de les abattre.

Mercredi 1er février, le service des espaces verts de la Ville va réaliser la coupe de 5 platanes situés en bas du cours Reverseaux, au niveau du vallon des Arènes.

Les services seront donc mobilisés mercredi 1er février, à compter de 8 h pour réaliser cette opération. Un alternat sera positionné sur cette portion du cours Reverseaux afin de ne pas perturber la circulation.

(De la Mairie via Culture-Histoire)

 

Voir les commentaires

26 - Photos de Culture-Histoire... Galerie. Actu sur le vif et indiscrétion; Cyclisme et Bordeaux Saintes : Jean-Michel Ardouin. Mosquito Ecurat 73 ans plus tard

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Histoire Passion

Crash..

Traces matériels du 29/01

Depuis 73 ans dans la  terre des champs d'Ecurat

Phase 1: A suivre après le nettoyage de ces éléments / fragments....... Depuis 1993 sur ce site, cela permet aussi de constater au fur et à mesure des années qui passent, la dégradation des éléments (preuves irréfutables du crash) matériels.

Phase 1: A suivre après le nettoyage de ces éléments / fragments....... Depuis 1993 sur ce site, cela permet aussi de constater au fur et à mesure des années qui passent, la dégradation des éléments (preuves irréfutables du crash) matériels.

Pédale douce 

Une plaque au nom de..

Jean-Michel Ardouin 

Pilier du Bordeaux-Saintes 

Ce samedi matin des amoureux de la petite reine, entourés d'élus locaux et régionaux ont inauguré une plaque sur le local d'accueil du vélodrome de Saintes.

Ce samedi matin des amoureux de la petite reine, entourés d'élus locaux et régionaux ont inauguré une plaque sur le local d'accueil du vélodrome de Saintes.

Après la maladie il a quitté en 2016 ses deux familles, le cyclisme et ses proches. Il avait été arbitre et président su B.S.C.O (Bordeaux Saintes Comité Organisations). Ont été mis à l'honneur au cours de cette cérémonie autant honorable qu'intime, son épouse Nicole et son fils qui a d'ailleurs pris la parole....... " Il était le maillon d'une chaîne ancienne de 80 ans, celle du Bordeaux Saintes, (une épreuve cycliste fleuron régionale de la bicyclette).  Il en avait été président et arbitre, c'était un besogneux, un travailleur, construire et bâtir cette passion pour le vélo..... "
Après la maladie il a quitté en 2016 ses deux familles, le cyclisme et ses proches. Il avait été arbitre et président su B.S.C.O (Bordeaux Saintes Comité Organisations). Ont été mis à l'honneur au cours de cette cérémonie autant honorable qu'intime, son épouse Nicole et son fils qui a d'ailleurs pris la parole....... " Il était le maillon d'une chaîne ancienne de 80 ans, celle du Bordeaux Saintes, (une épreuve cycliste fleuron régionale de la bicyclette).  Il en avait été président et arbitre, c'était un besogneux, un travailleur, construire et bâtir cette passion pour le vélo..... "

Après la maladie il a quitté en 2016 ses deux familles, le cyclisme et ses proches. Il avait été arbitre et président su B.S.C.O (Bordeaux Saintes Comité Organisations). Ont été mis à l'honneur au cours de cette cérémonie autant honorable qu'intime, son épouse Nicole et son fils qui a d'ailleurs pris la parole....... " Il était le maillon d'une chaîne ancienne de 80 ans, celle du Bordeaux Saintes, (une épreuve cycliste fleuron régionale de la bicyclette). Il en avait été président et arbitre, c'était un besogneux, un travailleur, construire et bâtir cette passion pour le vélo..... "

26 - Photos de Culture-Histoire... Galerie. Actu sur le vif et indiscrétion; Cyclisme et Bordeaux Saintes : Jean-Michel Ardouin. Mosquito Ecurat 73 ans plus tard

Du vif et indiscret, mais pas trop.... 

- Quand la bétonnière joue la fille de l'air.

- Quand la police sécurise une sortie d'école dans une grande ville de la " Nouvelle Aquitaine " 

26 - Photos de Culture-Histoire... Galerie. Actu sur le vif et indiscrétion; Cyclisme et Bordeaux Saintes : Jean-Michel Ardouin. Mosquito Ecurat 73 ans plus tard
26 - Photos de Culture-Histoire... Galerie. Actu sur le vif et indiscrétion; Cyclisme et Bordeaux Saintes : Jean-Michel Ardouin. Mosquito Ecurat 73 ans plus tard

Faute d'articles....

Faute d'actus.....

Retour sur photos Diaporama Culture-Histoire 

Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........
Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........
Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........
Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........
Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........
Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........
Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........
Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........
Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........
Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........
Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........
Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........
Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........
Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........
Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........
Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........
Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........
Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........
Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........
Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........

Léger aperçu des photos de Culture-Histoire / M.S. Il suffit souvent d'être là ou ici au bon moment et au bon endroit. Et, ci-après, surprise quand l'on tape sur Google le nom de l'auteur de Culture-Histoire.........

26 - Photos de Culture-Histoire... Galerie. Actu sur le vif et indiscrétion; Cyclisme et Bordeaux Saintes : Jean-Michel Ardouin. Mosquito Ecurat 73 ans plus tard

Voir les commentaires

21 - Cri de l'Ukraine. Attention piétons saintais. Déportés 39/45 et Retour Lutétia

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

" Lutétia "

Du cauchemar Nazi à la liberté

Enfer & Liberté

Une exposition à Saintes, certes nous ne pensons pas tous les jours aux souffrances des déportés de la dernière guerre mondiale, mais pourtant ils sont tellement présents.

Monsieur Guérif, dont le père a malheureusement connu ces années noires, a présenté l'exposition organisée par l'A.F.M.D (Association des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la déportation). Du connu pourrait-on penser, mais non car toujours de l'inédit.... 5 ans, des millions de victimes, du machiavélisme nazi....... on ne saura jamais tout.

Monsieur Guérif, dont le père a malheureusement connu ces années noires, a présenté l'exposition organisée par l'A.F.M.D (Association des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la déportation). Du connu pourrait-on penser, mais non car toujours de l'inédit.... 5 ans, des millions de victimes, du machiavélisme nazi....... on ne saura jamais tout.

Attention mots et images.....  même si malheureusement nous vivons une drôle de troisième guerre mondiale et que les médias, le quotidien nous présentent les horreurs du monde actuel....
Attention mots et images.....  même si malheureusement nous vivons une drôle de troisième guerre mondiale et que les médias, le quotidien nous présentent les horreurs du monde actuel....
Attention mots et images.....  même si malheureusement nous vivons une drôle de troisième guerre mondiale et que les médias, le quotidien nous présentent les horreurs du monde actuel....

Attention mots et images..... même si malheureusement nous vivons une drôle de troisième guerre mondiale et que les médias, le quotidien nous présentent les horreurs du monde actuel....

Presse, documents, photos, diaporama, objets témoins divers........... et aussi 4 tomes de listes de listes jamais closes....   " Lutétia 45 " Salle centrale - Saintes.
Presse, documents, photos, diaporama, objets témoins divers........... et aussi 4 tomes de listes de listes jamais closes....   " Lutétia 45 " Salle centrale - Saintes.
Presse, documents, photos, diaporama, objets témoins divers........... et aussi 4 tomes de listes de listes jamais closes....   " Lutétia 45 " Salle centrale - Saintes.
Presse, documents, photos, diaporama, objets témoins divers........... et aussi 4 tomes de listes de listes jamais closes....   " Lutétia 45 " Salle centrale - Saintes.
Presse, documents, photos, diaporama, objets témoins divers........... et aussi 4 tomes de listes de listes jamais closes....   " Lutétia 45 " Salle centrale - Saintes.
Presse, documents, photos, diaporama, objets témoins divers........... et aussi 4 tomes de listes de listes jamais closes....   " Lutétia 45 " Salle centrale - Saintes.
Presse, documents, photos, diaporama, objets témoins divers........... et aussi 4 tomes de listes de listes jamais closes....   " Lutétia 45 " Salle centrale - Saintes.

Presse, documents, photos, diaporama, objets témoins divers........... et aussi 4 tomes de listes de listes jamais closes.... " Lutétia 45 " Salle centrale - Saintes.

21 - Cri de l'Ukraine. Attention piétons saintais. Déportés 39/45 et Retour Lutétia

Des Ukrainiens

parlent de leur pays face à la Russie.

" Ukraine "

C'était sur toute la France ce samedi 21 janvier 2017. Lire ci-après pourquoi, avec quelques visages. Ils parlent alors qu'ils ne parlent pas à une place déserte.
C'était sur toute la France ce samedi 21 janvier 2017. Lire ci-après pourquoi, avec quelques visages. Ils parlent alors qu'ils ne parlent pas à une place déserte.
C'était sur toute la France ce samedi 21 janvier 2017. Lire ci-après pourquoi, avec quelques visages. Ils parlent alors qu'ils ne parlent pas à une place déserte.

C'était sur toute la France ce samedi 21 janvier 2017. Lire ci-après pourquoi, avec quelques visages. Ils parlent alors qu'ils ne parlent pas à une place déserte.

Après cette présentation sommaire des doléances des Ukrainiens à la face du monde restons sur cette même place Bassompierre en nous dirigeant vers le pont qui enjambe noter belle Charente, mais attention à la tête.....  " Regarder où on met les pieds mais aussi à ce qui se passe devant nous ". Monsieur le Maire... faudrait modifier cette petite structure, boitier, métallique.

Après cette présentation sommaire des doléances des Ukrainiens à la face du monde restons sur cette même place Bassompierre en nous dirigeant vers le pont qui enjambe noter belle Charente, mais attention à la tête..... " Regarder où on met les pieds mais aussi à ce qui se passe devant nous ". Monsieur le Maire... faudrait modifier cette petite structure, boitier, métallique.

D'autres clichés.. l'un sur le médiéval via le musée lapidaire romain de Saintes, site musée archéologique. Le second nous montre que nos ancêtres, très lointain, ne sont pas toujours sous nos pieds. ici au cœur de Saintes et sur une rampe d'accès privé on peut voir un squelette, enfin ce qu'il en reste à quelques centimètres sous terre. Mais avant d'être squelette ces os était un humain avec son histoire. Quelle histoire fut-elle, tous ces secrets d'une vie enfouie avec lui. Ce que l'on peut dire c'est que ces restes remontent bien avant l'an mille.

D'autres clichés.. l'un sur le médiéval via le musée lapidaire romain de Saintes, site musée archéologique. Le second nous montre que nos ancêtres, très lointain, ne sont pas toujours sous nos pieds. ici au cœur de Saintes et sur une rampe d'accès privé on peut voir un squelette, enfin ce qu'il en reste à quelques centimètres sous terre. Mais avant d'être squelette ces os était un humain avec son histoire. Quelle histoire fut-elle, tous ces secrets d'une vie enfouie avec lui. Ce que l'on peut dire c'est que ces restes remontent bien avant l'an mille.

21 - Cri de l'Ukraine. Attention piétons saintais. Déportés 39/45 et Retour Lutétia21 - Cri de l'Ukraine. Attention piétons saintais. Déportés 39/45 et Retour Lutétia

Voir les commentaires

19 - Dominique Brochard... Yvan Rotrou et Instant Art.... Saintes. Souvenir Français à l'école. Vernissage Brochard et peintures " Instant Art "

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Souvenir Français

Ecole Jules Ferry

Remise des prix par le Souvenir Français au cours de son Assemblée Générale.

Les 60 élèves étaient très à l'écoute de cette association qui œuvre pour la mémoire et bien d'autres actions en rapport avec les anciens combattants. 

En présence de Christian Barbe et de la direction de l'école, assistés de Mme Chaintrier et de Sébastien Gougeon, pour une belle participation des classes de cm 1 & CM 2.

Le temps de l'écoute et du questionnement...... les anciens ont approché au plus près la meilleure des réponse pour la nouvelle génération qui connait malheureusement d'autres formes de guerre.
Le temps de l'écoute et du questionnement...... les anciens ont approché au plus près la meilleure des réponse pour la nouvelle génération qui connait malheureusement d'autres formes de guerre.
Le temps de l'écoute et du questionnement...... les anciens ont approché au plus près la meilleure des réponse pour la nouvelle génération qui connait malheureusement d'autres formes de guerre.
Le temps de l'écoute et du questionnement...... les anciens ont approché au plus près la meilleure des réponse pour la nouvelle génération qui connait malheureusement d'autres formes de guerre.

Le temps de l'écoute et du questionnement...... les anciens ont approché au plus près la meilleure des réponse pour la nouvelle génération qui connait malheureusement d'autres formes de guerre.

Vernissage d'une exposition en la galerie d'Yvan " Instant Art ".

" BROCHARD "

en compagnie de ses tableaux

 

Aux alentours de 150 visiteurs des œuvres de Dominique Brochard. Yvan fait fort pour sa galerie, ce n'est pas tous les jours que le point d'orgue en soit un " cinquantenaire " en la matière. On pourrait dire Maître es peintures.

Aux alentours de 150 visiteurs des œuvres de Dominique Brochard. Yvan fait fort pour sa galerie, ce n'est pas tous les jours que le point d'orgue en soit un " cinquantenaire " en la matière. On pourrait dire Maître es peintures.

On découvre le maître peintre à la présentation de ses tableaux, il est captivant dans les descriptions et le décodage. L'homme joue aussi bien de la comédie, qui n'est pas farce, qu'il manipule le pinceau.
On découvre le maître peintre à la présentation de ses tableaux, il est captivant dans les descriptions et le décodage. L'homme joue aussi bien de la comédie, qui n'est pas farce, qu'il manipule le pinceau.
On découvre le maître peintre à la présentation de ses tableaux, il est captivant dans les descriptions et le décodage. L'homme joue aussi bien de la comédie, qui n'est pas farce, qu'il manipule le pinceau.
On découvre le maître peintre à la présentation de ses tableaux, il est captivant dans les descriptions et le décodage. L'homme joue aussi bien de la comédie, qui n'est pas farce, qu'il manipule le pinceau.
On découvre le maître peintre à la présentation de ses tableaux, il est captivant dans les descriptions et le décodage. L'homme joue aussi bien de la comédie, qui n'est pas farce, qu'il manipule le pinceau.
On découvre le maître peintre à la présentation de ses tableaux, il est captivant dans les descriptions et le décodage. L'homme joue aussi bien de la comédie, qui n'est pas farce, qu'il manipule le pinceau.

On découvre le maître peintre à la présentation de ses tableaux, il est captivant dans les descriptions et le décodage. L'homme joue aussi bien de la comédie, qui n'est pas farce, qu'il manipule le pinceau.

Parmi les invités de nombreuses et belles rencontres, l'art des galeristes c'est aussi de se faire rencontrer les gens ordinaires et les artistes. A bientôt cher Dominique. " Saintongeais d'un jour, Saintongeais toujours.... tu sais conserver quelques belles images en clair de notre région mais aussi codées (Art abstrait... )et qui ne seront bientôt plus des secret pour personne.
Parmi les invités de nombreuses et belles rencontres, l'art des galeristes c'est aussi de se faire rencontrer les gens ordinaires et les artistes. A bientôt cher Dominique. " Saintongeais d'un jour, Saintongeais toujours.... tu sais conserver quelques belles images en clair de notre région mais aussi codées (Art abstrait... )et qui ne seront bientôt plus des secret pour personne.

Parmi les invités de nombreuses et belles rencontres, l'art des galeristes c'est aussi de se faire rencontrer les gens ordinaires et les artistes. A bientôt cher Dominique. " Saintongeais d'un jour, Saintongeais toujours.... tu sais conserver quelques belles images en clair de notre région mais aussi codées (Art abstrait... )et qui ne seront bientôt plus des secret pour personne.

" Brochard " ou...

les 50 ans de Dominique en peinture. Comme certains rentrent dans les ordres lui il s'est scotché à son art. 

19 - Dominique Brochard... Yvan Rotrou et Instant Art.... Saintes. Souvenir Français à l'école. Vernissage Brochard et peintures " Instant Art "

« C’était l’histoire d’un grand-père… »

Dominique Brochard a reçu en héritage l’art des pinceaux, mais cela a sauté une génération car il lui faut citer son ancêtre à l’étage supérieur. En effet son propre père maîtrisait bien un art mais pas le pictural. Il travaillait à la SNCF et c’était un passionné de modèles réduits, qu’il fabriquait lui-même et en matière noble, c’était aussi un fan de l’époque napoléonienne (bien sûr le 1er). Il faut dire que les « cheminots », via leur école d’apprentissage qui formait de très bons concepteurs en mécanique et la maîtrise des métaux.

Quant à son grand-père, lui aussi « cheminot » il était un artiste peintre durant ses loisirs, vraiment un homme de talent aux commandes de ses pinceaux. Déjà le père de son ancêtre peignait. On peut penser que D-B a reçu cette noble transmission, mais écoutons-le…..

« J’ai découvert la peinture avec mon grand-père. J’ai été élevé à l’essence térébenthine (dissolvant), c’était dans l’atelier de mon maître dans ce nouvel art pour moi. Comme preuve on peut voir à l’exposition d’Yvan Rotrou deux portraits de ma personne dans ma tendre, puis petite enfance ».

Dominique Brochard vous êtes Saintais depuis vos origines en 1946, mais autour de ce parcours de peintre sur votre belle élancée vers 50 ans de « carrière pictural » qu’en était-il exactement… ?

« Comme tout un chacun il me fallait bien avoir une place dans la société via un métier, de ce fait j’ai travaillé aux Télécommunications comme dessinateur projeteur, en fait le génie civil. Déjà je maîtrisais bien le dessin technique ».

Alors du technique au pictural d’art et en couleur, on voudrait en savoir un peu plus… !

« Dans ma jeunesse, depuis l’enseignement de mon grand-père j’avais commencé par barbouiller, puis brusquement en 1965 je me suis lancé et la date du mot fin n’est pas encore peinte. Dès l’année suivant c’était mon expo au Salon d’Automne à Saintes ; dans l’espace de la salle centrale à Saintes. Cela m’avait d’ailleurs valu mon premier article dans la presse, c’était dans le journal La France. On mettait en valeur, une de plus, mon tableau sur la - Charente à Chaniers -. On peut voir ce tableau juste après ceux qui vous accueilleront, les portraits de mon enfance, à la galerie Instant Art. Puis je n’ai plus cessé de peindre, de m’impliquer aux expositions, salons et galeries. Dans mon parcours cela m’a permis de rencontrer de grands noms de la peinture, tel Paul, dénommé ici que par le prénom, un artiste très connu dans le monde de l’art pictural ».

19 - Dominique Brochard... Yvan Rotrou et Instant Art.... Saintes. Souvenir Français à l'école. Vernissage Brochard et peintures " Instant Art "
19 - Dominique Brochard... Yvan Rotrou et Instant Art.... Saintes. Souvenir Français à l'école. Vernissage Brochard et peintures " Instant Art "
19 - Dominique Brochard... Yvan Rotrou et Instant Art.... Saintes. Souvenir Français à l'école. Vernissage Brochard et peintures " Instant Art "
19 - Dominique Brochard... Yvan Rotrou et Instant Art.... Saintes. Souvenir Français à l'école. Vernissage Brochard et peintures " Instant Art "

A ce jour combien d’œuvres… ?

« Pas si facile à compter, mais en gros je réalisais chaque année une quarantaine de peintures et de croquis ».

Nostalgie avec ses cinquante ans qui font résonner un temps passé. Et l’avenir……. !

« J’ai eu des regrets au départ de certaines de mes créations, je pourrais citer ici le tableau du bateau - L'amiral Duperré - que j’avais exposé au grand-palais à Paris, c’était en 1991. Pour l’avenir je raccrocherai le pinceau juste avant de me…. Parfumer au sapin. Mais cet art cinquantenaire pour moi, je veux que cela reste un plaisir. Et tellement de rencontres j'ai eu le plaisir d’échanger, d'apprendre aux autres et apprendre moi-même »

Que valent les tableaux de Dominique Brochard, il suffit de venir les découvrir, 68 vous attendent depuis le 12 janvier et jusqu’au 5 février. Mais confidence… le coût d’une peinture est une question de nombre de points au vu de sa surface et bien sûr de la cote de l’auteur. Mais comme le dit D-B c’est aussi souvent pour certains une bonne (et riche…) campagne de présentation.

Merci Dominique, dit Brochard, et à très bientôt dans la galerie d’Yvan, rue St Michel à Saintes.

 

 

Pour trouver l'inspiration, abstrait, figuratif, expressionnisme....  chacun son genre, mais il faut aussi la concentration et.... au chaud. Pour trouver l'inspiration, abstrait, figuratif, expressionnisme....  chacun son genre, mais il faut aussi la concentration et.... au chaud.

Pour trouver l'inspiration, abstrait, figuratif, expressionnisme.... chacun son genre, mais il faut aussi la concentration et.... au chaud.

19 - Dominique Brochard... Yvan Rotrou et Instant Art.... Saintes. Souvenir Français à l'école. Vernissage Brochard et peintures " Instant Art "

Voir les commentaires

17 - Plan GRAND froid SAINTES. Rencontres... Ivana Trump, Massimo Garcia, Alexandre Richelieu-Beridze.. via M.S. Peinture en détention. Mort d'un arbre malade. Cash Converters.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Un arbre est mort

Il était malade... mais sous ses pieds un ... monstre

Les grands arbres, dans lesquels sont perchés les hommes des espaces verts, se situent rue port Larousselle.  Mais restons au pied de cet arbre qui vient d'être sectionné et découvrons, caché aux yeux de notre monde moderne.... une structure allemande dort sous le monticule du jardin public de Saintes, comme une borne du temps qui passe, entre romains et demain.
Les grands arbres, dans lesquels sont perchés les hommes des espaces verts, se situent rue port Larousselle.  Mais restons au pied de cet arbre qui vient d'être sectionné et découvrons, caché aux yeux de notre monde moderne.... une structure allemande dort sous le monticule du jardin public de Saintes, comme une borne du temps qui passe, entre romains et demain.
Les grands arbres, dans lesquels sont perchés les hommes des espaces verts, se situent rue port Larousselle.  Mais restons au pied de cet arbre qui vient d'être sectionné et découvrons, caché aux yeux de notre monde moderne.... une structure allemande dort sous le monticule du jardin public de Saintes, comme une borne du temps qui passe, entre romains et demain.
Les grands arbres, dans lesquels sont perchés les hommes des espaces verts, se situent rue port Larousselle.  Mais restons au pied de cet arbre qui vient d'être sectionné et découvrons, caché aux yeux de notre monde moderne.... une structure allemande dort sous le monticule du jardin public de Saintes, comme une borne du temps qui passe, entre romains et demain.

Les grands arbres, dans lesquels sont perchés les hommes des espaces verts, se situent rue port Larousselle. Mais restons au pied de cet arbre qui vient d'être sectionné et découvrons, caché aux yeux de notre monde moderne.... une structure allemande dort sous le monticule du jardin public de Saintes, comme une borne du temps qui passe, entre romains et demain.

D'une manière plus conviviale indiscrétion sur le vernissage du magasin " Cash Converters " rue Alsace Lorraine.
D'une manière plus conviviale indiscrétion sur le vernissage du magasin " Cash Converters " rue Alsace Lorraine.
D'une manière plus conviviale indiscrétion sur le vernissage du magasin " Cash Converters " rue Alsace Lorraine.

D'une manière plus conviviale indiscrétion sur le vernissage du magasin " Cash Converters " rue Alsace Lorraine.

A cette mini-soirée, in situ, à laquelle était conviée une quinzaine de convives, nous avons fait la connaissance de Florent Boché, animateur de ce réseau franchisé. Ce magasin inauguré est le 121ième sur 125. Sur la métropole et outremer. Merci à nos aimables commerçants qui nous ont accueillis chaudement et tout en sourire dans leur nouveau commerce situé à un petit carrefour des rues piétonnes et beaucoup plus vivant, surtout maintenant, qu'on ne pouvait l'imaginer. Profitez-en pour noter sur votre agenda une soirée... Festifolk.

A cette mini-soirée, in situ, à laquelle était conviée une quinzaine de convives, nous avons fait la connaissance de Florent Boché, animateur de ce réseau franchisé. Ce magasin inauguré est le 121ième sur 125. Sur la métropole et outremer. Merci à nos aimables commerçants qui nous ont accueillis chaudement et tout en sourire dans leur nouveau commerce situé à un petit carrefour des rues piétonnes et beaucoup plus vivant, surtout maintenant, qu'on ne pouvait l'imaginer. Profitez-en pour noter sur votre agenda une soirée... Festifolk.

17 - Plan GRAND froid SAINTES. Rencontres...  Ivana Trump, Massimo Garcia, Alexandre Richelieu-Beridze.. via M.S. Peinture en détention. Mort d'un arbre malade. Cash Converters.

GRAND FROID

Un plan........

 
 
COMMUNIQUE de la Mairie de Saintes
 
 
 
 
PLAN GRAND FROID 
 
Eric  Jalon,  Préfet  de  la  Charente-Maritime  a  décidé  de  réactiver  à  compter  du  lundi  16 janvier  2017  à  18  heures,  le  dispositif  Plan  Grand  Froid  niveau  2,  en  particulier  pour  les personnes  sans-abri ou mal  logées en Charente-Maritime. Météo France annonce  en effet 
des  températures  très basses cette semaine dans  le département, négatives en  journée et inférieures à -5°C la nuit. Saintes ne sera pas épargnée. 
A cet effet, la Ville a mobilisé son personnel. Ainsi, la Police municipale effectuera des rondes jusqu’à 21 h tous les soirs afin d’identifier des personnes en difficulté potentielle dans la rue et de les orienter vers un hébergement approprié. 
L’association  Tremplin  17,  par  l’intermédiaire  du  CCAS, met  à  disposition plusieurs places d’hébergement  et pourra,  en  cas  d’afflux  ponctuel  de  demande,  proposer également  des hébergements  provisoires  en  chambre d’hôtel. Durant  le week-end,  la Halte  de  Jour sera exceptionnellement  ouverte  à  l’accueil  le  samedi et dimanche  en  cas  de  prolongation  du Plan Grand Froid. La Maison de la Solidarité pourra en alternative être ouverte dimanche. 
L’ensemble  des  personnels  intervenant  chez  les  particuliers  dans  le  cadre  du maintien  à domicile sont invités à sensibiliser les usagers isolés à adopter les bons réflexes (se chauffer, se couvrir) et assurent une vigilance particulière auprès de ce public sensible. 
Bien  que  la météo  prévoie  un  froid  sec,  les  services techniques  sont  aussi  préparés  pour prévenir d’éventuelles  intempéries  neigeuses.  Les  3  sableuses de  la  Ville  sont  prêtes  à effectuer les 3 tournées de sablage définies en cas de neige et une vigilance particulière est portée sur les risques de verglas. 
Enfin,  l’ensemble  des  Saintais  sont  invités  à  signaler toute  personne  en  difficulté  en composant le 115 ou en contactant le Tremplin 17 au 05 46 95 09 39. La prudence de chacun est également demandée sur les routes. 

(Dont acte)

De nouveau avec un peintre, mi-Russe, mi-Français. Des USA à Saintes avec Alexandre Richelieu-Beridze.

Mais on suppose que son cœur est international.

Parler des uns et des autres... c'est déjà une bonne fraternité, certes chacun y voit un intérêt personnel.. mais quand on est bien dans sa peau, on est vraiment au top pour aller vers les autres. ici Massimo Garcia cite le peintre Alexandre dans son livre des mondanités.  De la peinture, que l'on pourrait dire de haut niveau, rencontrons des Saintais détenus dans la maison d'arrêt de notre ville. Leurs peintures et créations vous son présentées à la Médiathèque de Saintes et dans ses pages.....
Parler des uns et des autres... c'est déjà une bonne fraternité, certes chacun y voit un intérêt personnel.. mais quand on est bien dans sa peau, on est vraiment au top pour aller vers les autres. ici Massimo Garcia cite le peintre Alexandre dans son livre des mondanités.  De la peinture, que l'on pourrait dire de haut niveau, rencontrons des Saintais détenus dans la maison d'arrêt de notre ville. Leurs peintures et créations vous son présentées à la Médiathèque de Saintes et dans ses pages.....

Parler des uns et des autres... c'est déjà une bonne fraternité, certes chacun y voit un intérêt personnel.. mais quand on est bien dans sa peau, on est vraiment au top pour aller vers les autres. ici Massimo Garcia cite le peintre Alexandre dans son livre des mondanités. De la peinture, que l'on pourrait dire de haut niveau, rencontrons des Saintais détenus dans la maison d'arrêt de notre ville. Leurs peintures et créations vous son présentées à la Médiathèque de Saintes et dans ses pages.....

Ils sont aussi plasticiens.Et comme le dit l'affiche annonçant l'exposition... " Heureux comme un détenu qui peint ", certes cela peut être une autre histoire, mais pour eux, ces hommes et ces femmes un jour viendra où ils seront à peindre sous un beau ciel bleu.
Ils sont aussi plasticiens.Et comme le dit l'affiche annonçant l'exposition... " Heureux comme un détenu qui peint ", certes cela peut être une autre histoire, mais pour eux, ces hommes et ces femmes un jour viendra où ils seront à peindre sous un beau ciel bleu.
Ils sont aussi plasticiens.Et comme le dit l'affiche annonçant l'exposition... " Heureux comme un détenu qui peint ", certes cela peut être une autre histoire, mais pour eux, ces hommes et ces femmes un jour viendra où ils seront à peindre sous un beau ciel bleu.
Ils sont aussi plasticiens.Et comme le dit l'affiche annonçant l'exposition... " Heureux comme un détenu qui peint ", certes cela peut être une autre histoire, mais pour eux, ces hommes et ces femmes un jour viendra où ils seront à peindre sous un beau ciel bleu.
Ils sont aussi plasticiens.Et comme le dit l'affiche annonçant l'exposition... " Heureux comme un détenu qui peint ", certes cela peut être une autre histoire, mais pour eux, ces hommes et ces femmes un jour viendra où ils seront à peindre sous un beau ciel bleu.

Ils sont aussi plasticiens.Et comme le dit l'affiche annonçant l'exposition... " Heureux comme un détenu qui peint ", certes cela peut être une autre histoire, mais pour eux, ces hommes et ces femmes un jour viendra où ils seront à peindre sous un beau ciel bleu.

Merci à la Croix-rouge pour son soutien sur cette exposition des œuvres réalisées avec le concours des Ateliers d'arts plastiques organisés par le S.P.I.P 17

Merci à la Croix-rouge pour son soutien sur cette exposition des œuvres réalisées avec le concours des Ateliers d'arts plastiques organisés par le S.P.I.P 17

Voir les commentaires

15 - L'antiquité nous échappe... Des paons sauvés à Saintes. Après le Noël blanc.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Hier sous nos pieds et sous nos yeux. 

Mais faut-il savoir regarder, certes on regarde mais on ne voit pas......

En bordure d'une rue au cœur de Saintes, aux abords d'un chantier,  on se retrouve rapidement au temps de Médiolanum Santonum... via les guerres modernes.  Et en fait d'antique retrouvons notre arc de Germanicus qui a vu à ses pieds, il y a peu, Noël blanc, et remercions les services municipaux qui lui ont fait une belle toilette après le départ de la patinoire, des chalets installés pour la fin d'année 2016.
En bordure d'une rue au cœur de Saintes, aux abords d'un chantier,  on se retrouve rapidement au temps de Médiolanum Santonum... via les guerres modernes.  Et en fait d'antique retrouvons notre arc de Germanicus qui a vu à ses pieds, il y a peu, Noël blanc, et remercions les services municipaux qui lui ont fait une belle toilette après le départ de la patinoire, des chalets installés pour la fin d'année 2016.
En bordure d'une rue au cœur de Saintes, aux abords d'un chantier,  on se retrouve rapidement au temps de Médiolanum Santonum... via les guerres modernes.  Et en fait d'antique retrouvons notre arc de Germanicus qui a vu à ses pieds, il y a peu, Noël blanc, et remercions les services municipaux qui lui ont fait une belle toilette après le départ de la patinoire, des chalets installés pour la fin d'année 2016.

En bordure d'une rue au cœur de Saintes, aux abords d'un chantier, on se retrouve rapidement au temps de Médiolanum Santonum... via les guerres modernes. Et en fait d'antique retrouvons notre arc de Germanicus qui a vu à ses pieds, il y a peu, Noël blanc, et remercions les services municipaux qui lui ont fait une belle toilette après le départ de la patinoire, des chalets installés pour la fin d'année 2016.

Nous ne sommes pas en l'an 2019 de notre ére, c'est la place Bassompierre, mais surprise en ce dimanche matin, poursuivant dans la rue arc de triomphe, antique axe principal d'entrée sur notre ville, deux paons évadés se pavanaient place de la prison. En fait ils s'étaient simplement envolés ou bien avaient marché depuis leur " nid " du jardin public. En un appel au maire de Saintes l'auteur de Culture-Histoire a permis à ces deux superbes volatiles de regagner leur espace de verdure mais entouré d'un grillage (pas assez haut......). Merci Monsieur le Maire à vous et à vos services pour la diligence de l'intervention.

Nous ne sommes pas en l'an 2019 de notre ére, c'est la place Bassompierre, mais surprise en ce dimanche matin, poursuivant dans la rue arc de triomphe, antique axe principal d'entrée sur notre ville, deux paons évadés se pavanaient place de la prison. En fait ils s'étaient simplement envolés ou bien avaient marché depuis leur " nid " du jardin public. En un appel au maire de Saintes l'auteur de Culture-Histoire a permis à ces deux superbes volatiles de regagner leur espace de verdure mais entouré d'un grillage (pas assez haut......). Merci Monsieur le Maire à vous et à vos services pour la diligence de l'intervention.

A votre agenda... on reste dans l'esprit " prison " et peinture....

A votre agenda... on reste dans l'esprit " prison " et peinture....

15 - L'antiquité nous échappe... Des paons sauvés à Saintes. Après le Noël blanc.

Voir les commentaires

13 - Jean-Luc Vallégeas peintre. Beffroi échevinage photos interdites. Vernissage. Lascaux et traçabilité.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Peintre 

Un point c'est tout.

Jean-Luc Vallégeas un artiste comme les autres, certes, mais des toiles qui libèrent..... 

13 - Jean-Luc Vallégeas peintre. Beffroi échevinage photos interdites. Vernissage. Lascaux et traçabilité.
13 - Jean-Luc Vallégeas peintre. Beffroi échevinage photos interdites. Vernissage. Lascaux et traçabilité.

31ième exposition pour Jean-Luc Vallégeas

Après avoir été déposé sur terre voici 52 ans l’artiste peintre ne pouvait que se consacrer à la peinture, enfin à la sienne.

Si nous le retrouvons aujourd’hui présentant une quinzaine de ses œuvres au café « La Musardière « à Saintes, ce n’est pas sans quelques pérégrinations aves ses peintures, en faisant court on peut dire des USA au Japon, via la Turquie.

« J-L V » a fréquenté la fac de philo, il a passé son bac à 28 ans, il s’est même exercé dans l’imprimerie, comme sérigraphe. Pendant 25 ans il a fait tous les petits « boulots » avec des agences d’intérim. Bien sûr il lui fallait bien assurer sa subsistance, mais il ne se voyait que dans la peinture. Comme il le dit lui-même…

« Je suis peintre avec tout cela comporte comme aléa »

Pourquoi la peinture, qu’est-ce qui vous a attiré vers cet art… ?

« La peinture me rend libre. J’avais commencé à m’exprimer par l’écriture de manière suivie. Mais l’art m’apaise. Je me retrouvais avec la peinture dans la sensualité par les odeurs du matériel et de la matière »

Comment vous-vous définissez comme artiste peintre… ?

« Je suis dans le figuratif. Parler peinture c’est aussi s’en éloigner, parfois on en perd le côté émotionnel et à force d’en parler (ndlr : de trop vouloir y voir quelque chose) on s’en éloigne totalement. C’est peut-être aussi une des raisons qui fait que je ne mets jamais de titres à mes œuvres, pour ne pas les enfermer, car trop réducteur. J’en reviens au figuratif dans lequel j’ai toujours été, pas dans l’abstrait qui est un concept. J’aime bien sentir les racines, j’ai un côté sensuel ».

Ses tableaux ce sont souvent des acryliques et de temps à autres des huiles. Ses couleurs, ses formes et ses géométries il les travaille au couteau. Et petite révélation à la « Jean-Luc », mais aussi propre à beaucoup de peintres… « Ce sont les gens qui achètent mes peintures, je ne les vends pas ».

Petites indiscrétions, mais sans trop :

Pour ces tableaux vendus, à part que certains ont voyagé dans le monde du fait des acheteurs, il n’est question de citer les prix, mais pour ceux exposés à « La Musardière » il suffira de consulter le catalogue. A ce jour l’artiste peintre a réalisé des centaines de peintures.

Pour le prix de ces œuvres vendus ou mis en vente, Jean-Luc Vallégeas précise que le prix est aussi en rapport avec la côte de l’artiste. Il a certainement eu la côte car il avait été pressenti pour être dans le jury des œuvres d’art au Louvre.

13 - Jean-Luc Vallégeas peintre. Beffroi échevinage photos interdites. Vernissage. Lascaux et traçabilité.
13 - Jean-Luc Vallégeas peintre. Beffroi échevinage photos interdites. Vernissage. Lascaux et traçabilité.
13 - Jean-Luc Vallégeas peintre. Beffroi échevinage photos interdites. Vernissage. Lascaux et traçabilité.
13 - Jean-Luc Vallégeas peintre. Beffroi échevinage photos interdites. Vernissage. Lascaux et traçabilité.

Dernier mot à « J-L V »…

« C’est l’acte de peindre qui me donne une grande satisfaction ».

Expo du 4 janvier au 31 janvier 2017

Contact artiste :

07 88 12 97 11

contact@vallegeas.com - www.vallegeas.com

Délaissons quelques-heures l'artiste peintre, en effet on le retrouvera bientôt au vernissage, pour nous retrouver sur des toits face au beffroi de l'échevinage.... shooting photos patrimoine.

Délaissons quelques-heures l'artiste peintre, en effet on le retrouvera bientôt au vernissage, pour nous retrouver sur des toits face au beffroi de l'échevinage.... shooting photos patrimoine.

Après ces photos détournées, abordons les photos plus dans notre histoire.....
Après ces photos détournées, abordons les photos plus dans notre histoire.....

Après ces photos détournées, abordons les photos plus dans notre histoire.....

Avec quelques zooms et une preuve que nous sommes bien remontés dans le temps....  1617..... (qui n'est pas spécialement en rapport direct avec ce beffroi)
Avec quelques zooms et une preuve que nous sommes bien remontés dans le temps....  1617..... (qui n'est pas spécialement en rapport direct avec ce beffroi)

Avec quelques zooms et une preuve que nous sommes bien remontés dans le temps.... 1617..... (qui n'est pas spécialement en rapport direct avec ce beffroi)

Avec nos remerciements à l'entreprise Menanteau (Couvreurs)
Avec nos remerciements à l'entreprise Menanteau (Couvreurs)
Avec nos remerciements à l'entreprise Menanteau (Couvreurs)

Avec nos remerciements à l'entreprise Menanteau (Couvreurs)

Retour à " La Musardière ".. Vernissage avec " J-L V "

Retour à " La Musardière ".. Vernissage avec " J-L V "

Une petite troupe d'amis et d'amoureux de la peinture étaient venus à l'invitation de Jean-Luc Vallégeas. Avec l'artiste photographe As Sia, sur la photo, ce fut la collusion peinture / photographie. Et pour rester dans la peinture... toute proportion gardée: Les couleurs de Lascaux et d'ailleurs.... des bases selon Culture-Histoire....
Une petite troupe d'amis et d'amoureux de la peinture étaient venus à l'invitation de Jean-Luc Vallégeas. Avec l'artiste photographe As Sia, sur la photo, ce fut la collusion peinture / photographie. Et pour rester dans la peinture... toute proportion gardée: Les couleurs de Lascaux et d'ailleurs.... des bases selon Culture-Histoire....

Une petite troupe d'amis et d'amoureux de la peinture étaient venus à l'invitation de Jean-Luc Vallégeas. Avec l'artiste photographe As Sia, sur la photo, ce fut la collusion peinture / photographie. Et pour rester dans la peinture... toute proportion gardée: Les couleurs de Lascaux et d'ailleurs.... des bases selon Culture-Histoire....

13 - Jean-Luc Vallégeas peintre. Beffroi échevinage photos interdites. Vernissage. Lascaux et traçabilité.

Voir les commentaires

11 - Avec François Wiehn.. Debré, Courbet et humbles peintres de Saintonge. Honneur et gloire.. retour d'une alliance aux USA. Vœux du maire.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

" Honneur et Gloire "

73 ans après la mort du capitaine américain son alliance est remise à son fils aux USA

" En janvier 2016 après plus de 15 ans de recherches dans les broussailles et les fourrés j'ai retrouvé l'alliance martyrisée, comme son porteur dans le crash de son avion. Je reçois ce jour un SMS me confirmant que les autorités américaines venaient de remettre officiellement cet élément, très fort et très intime, à son fils "

L'histoire commencée dans la violence du crash le 5 janvier 1944 semble se terminer mais le livre de la mémoire des hommes ne sera jamais refermé "

Michel Souris, le 12 janvier 2017.

11 - Avec François Wiehn.. Debré, Courbet et humbles peintres de Saintonge. Honneur et gloire.. retour d'une alliance aux USA. Vœux du maire.
11 - Avec François Wiehn.. Debré, Courbet et humbles peintres de Saintonge. Honneur et gloire.. retour d'une alliance aux USA. Vœux du maire.
11 - Avec François Wiehn.. Debré, Courbet et humbles peintres de Saintonge. Honneur et gloire.. retour d'une alliance aux USA. Vœux du maire.
11 - Avec François Wiehn.. Debré, Courbet et humbles peintres de Saintonge. Honneur et gloire.. retour d'une alliance aux USA. Vœux du maire.

Des livres qui parlent des tableaux.

Livres / Bibles des grands et des " PETITS " Peintres

11 - Avec François Wiehn.. Debré, Courbet et humbles peintres de Saintonge. Honneur et gloire.. retour d'une alliance aux USA. Vœux du maire.

     « Peindre jamais, mais les valoriser oui » ainsi s’exprime François Wiehn qui vient de « sortir » son quatrième livre sur les peintres, qu’ils soient ou petits, qu’importe pourvu qu’ils soient de chez-nous.

François Wiehn, Saintais par sa naissance depuis 1941, a exercé son activité professionnelle à Niort, comme avocat, s’il savait bien manier les différents codes, du pénal au civil, il ne maîtrisait pas du tout l’art de la peinture, tout au moins dans l’action, confidence de cet auteur qui vous est présenté…

« La peinture m’était totalement étrangère dans la pratique, je n’ai jamais peint, certes j’avais bien essayé mais jamais réussi ».

Mais pourquoi l’idée de ces livres et de ce concept de présentation des peintres en général… ?

« Dans mon cabinet d’avocat j’avais reçu un client, Gérard Aubisse, et il avait alors contemplé un tableau qui se trouvait au mur. Il m’avait alors parlé d’un livre sur les peintures qu’il avait fait éditer en l’an 2000. C’est là que j’ai repris son idée / concept. Bien sûr j’ai écrit mon premier ouvrage en collaboration avec lui, ce fut sur les artistes peintres en Vendée. C’était un vrai pavé, comme on dit pour un gros livre, énorme certes mais limité dans le temps. Puis nous avons réalisé en commun un deuxième ouvrage c’était sur les artistes des Deux-Sèvres. Enfin je me suis lancé avec ».la Charente-Maritime, l'île de Ré et en ce moment je sors le livre sur la Charente. Bien sûr nous y découvrons, pour ces départements, comme pour l’île, les artistes qui y ont vécu un certain et qui y sont nés

11 - Avec François Wiehn.. Debré, Courbet et humbles peintres de Saintonge. Honneur et gloire.. retour d'une alliance aux USA. Vœux du maire.
11 - Avec François Wiehn.. Debré, Courbet et humbles peintres de Saintonge. Honneur et gloire.. retour d'une alliance aux USA. Vœux du maire.
11 - Avec François Wiehn.. Debré, Courbet et humbles peintres de Saintonge. Honneur et gloire.. retour d'une alliance aux USA. Vœux du maire.
11 - Avec François Wiehn.. Debré, Courbet et humbles peintres de Saintonge. Honneur et gloire.. retour d'une alliance aux USA. Vœux du maire.
11 - Avec François Wiehn.. Debré, Courbet et humbles peintres de Saintonge. Honneur et gloire.. retour d'une alliance aux USA. Vœux du maire.
11 - Avec François Wiehn.. Debré, Courbet et humbles peintres de Saintonge. Honneur et gloire.. retour d'une alliance aux USA. Vœux du maire.
11 - Avec François Wiehn.. Debré, Courbet et humbles peintres de Saintonge. Honneur et gloire.. retour d'une alliance aux USA. Vœux du maire.
11 - Avec François Wiehn.. Debré, Courbet et humbles peintres de Saintonge. Honneur et gloire.. retour d'une alliance aux USA. Vœux du maire.

Pouvez-vous être plus précis, votre concept c’est quoi… ?

« D'abord une biographie, enfin une notice sur chaque artiste, relativement courte mais surtout avérée et à chaque fois, quand c’est possible, mais cela l’est souvent, une ou deux œuvres du peintre ».

Ces artistes sont répartis sur quelle période… ?

« En fait sur les trois livres que j’ai réalisés cela s’étale de 1656, un tableau sur St Martin, qui se trouve dans l’église de Nieul les Saintes, et va jusqu’à 2010 » (ndlr : F.W précise aussi que cet officier ne pouvait donner ce manteau qui ne lui appartenait que pour la moitié, aussi il lui aurait donné la doublure).

Avec cet homme qui ne connaissait rien à la peinture, c’est peut-être ses études droits qui l’ont fait aborder certains domaines, tel celui de la propriété, puis on apprend aussi, mais cela sautait souvent aux yeux, que les artistes peintres ne datent jamais leurs œuvres.

Comme notre invité le précise aussi, son choix des artistes va du plus grand professionnel au plus « petit », certains diraient amateurs. Mais il lui est nécessaire que ces « petits » professionnels aient au moins peint sur plusieurs années et qu’ils aient au moins exposé leurs créations picturales. Avec un prix c’est encore mieux.

" Côté pratique, ces ouvrages et leurs contenus…. Pour le charentais cela représente 194 peintures, pour le charentais-maritime il faut compter 163. Pour le dernier sorti, avec deux ans de travail, avec beaucoup de déplacements, il y a 194 notices (les biographies élargies) et 213 reproductions d’œuvres. Et j’ai en préparation un ouvrage qui en contiendra environ 250. Dans les notices j’ai un souci que j’ai réussi à maîtriser, ce sont les dates et lieux de naissance et de décès, ceci est absolument nécessaire à croiser pour être au plus près de la vérité, voir une vérité avérée ".

Merci François Wiehn pour ce voyage dans toutes ces belles peintures… on y a aussi rencontré un certain Debré dont une des œuvres a été achetée par un musée de Saintes, le peintre Dartagnan (Mort pour la France), puis le fameux Gustave Courbet qui avait séjourné quelques temps à Saintes, rue Alsace Lorraine, chez sa maîtresse Madame Borreau (si cela vous intéresse… 2ième étage… fenêtre à droite…)

Secrets d’alcôves, secrets de tant de coups de pinceaux qui avaient souvent pour origine des coups de cœur ou qui s’orientait souvent vers les cœurs. Tout au moins on se retrouvait souvent dans et pour l’amour de l’art.

Beaucoup de coups de cœur pour les peintures présentées dans ces ouvrages, mais on vous laisse le soin d'y laisser vibrer le votre.....
Beaucoup de coups de cœur pour les peintures présentées dans ces ouvrages, mais on vous laisse le soin d'y laisser vibrer le votre..... Beaucoup de coups de cœur pour les peintures présentées dans ces ouvrages, mais on vous laisse le soin d'y laisser vibrer le votre.....

Beaucoup de coups de cœur pour les peintures présentées dans ces ouvrages, mais on vous laisse le soin d'y laisser vibrer le votre.....

Vœux de Monsieur le Maire aux fonctionnaires municipaux de Saintes

C'est parti pour 2017 selon Jean-Philippe Machon adressant ses vœux de bonne année à " son " personnel. Félicitations à tous et à chacun pour ce parcours réussi précise l'édile local. Tout ceci sur fond de... musicien au piano, de barbe à papa pour enfants et de jeux pour les mêmes. Une énorme galette et un super buffet dînatoire.
C'est parti pour 2017 selon Jean-Philippe Machon adressant ses vœux de bonne année à " son " personnel. Félicitations à tous et à chacun pour ce parcours réussi précise l'édile local. Tout ceci sur fond de... musicien au piano, de barbe à papa pour enfants et de jeux pour les mêmes. Une énorme galette et un super buffet dînatoire.
C'est parti pour 2017 selon Jean-Philippe Machon adressant ses vœux de bonne année à " son " personnel. Félicitations à tous et à chacun pour ce parcours réussi précise l'édile local. Tout ceci sur fond de... musicien au piano, de barbe à papa pour enfants et de jeux pour les mêmes. Une énorme galette et un super buffet dînatoire.

C'est parti pour 2017 selon Jean-Philippe Machon adressant ses vœux de bonne année à " son " personnel. Félicitations à tous et à chacun pour ce parcours réussi précise l'édile local. Tout ceci sur fond de... musicien au piano, de barbe à papa pour enfants et de jeux pour les mêmes. Une énorme galette et un super buffet dînatoire.

Des  discours dont un du nouveau DRH (une femme aux ressources humaines), celui du Maire fut court, mais surtout il a annoncé le changement de nombreuses têtes, ceci à haut niveau. Il a précisé que parfois c'était nécessaire. Et ce jeudi soir c'était à Font-morte, à quelques kilomètres de Saintes qu'avait lieu la même cérémonie mais pour la Communauté d'Agglomération Saintaise.
Des  discours dont un du nouveau DRH (une femme aux ressources humaines), celui du Maire fut court, mais surtout il a annoncé le changement de nombreuses têtes, ceci à haut niveau. Il a précisé que parfois c'était nécessaire. Et ce jeudi soir c'était à Font-morte, à quelques kilomètres de Saintes qu'avait lieu la même cérémonie mais pour la Communauté d'Agglomération Saintaise.
Des  discours dont un du nouveau DRH (une femme aux ressources humaines), celui du Maire fut court, mais surtout il a annoncé le changement de nombreuses têtes, ceci à haut niveau. Il a précisé que parfois c'était nécessaire. Et ce jeudi soir c'était à Font-morte, à quelques kilomètres de Saintes qu'avait lieu la même cérémonie mais pour la Communauté d'Agglomération Saintaise.
Des  discours dont un du nouveau DRH (une femme aux ressources humaines), celui du Maire fut court, mais surtout il a annoncé le changement de nombreuses têtes, ceci à haut niveau. Il a précisé que parfois c'était nécessaire. Et ce jeudi soir c'était à Font-morte, à quelques kilomètres de Saintes qu'avait lieu la même cérémonie mais pour la Communauté d'Agglomération Saintaise.
Des  discours dont un du nouveau DRH (une femme aux ressources humaines), celui du Maire fut court, mais surtout il a annoncé le changement de nombreuses têtes, ceci à haut niveau. Il a précisé que parfois c'était nécessaire. Et ce jeudi soir c'était à Font-morte, à quelques kilomètres de Saintes qu'avait lieu la même cérémonie mais pour la Communauté d'Agglomération Saintaise.

Des discours dont un du nouveau DRH (une femme aux ressources humaines), celui du Maire fut court, mais surtout il a annoncé le changement de nombreuses têtes, ceci à haut niveau. Il a précisé que parfois c'était nécessaire. Et ce jeudi soir c'était à Font-morte, à quelques kilomètres de Saintes qu'avait lieu la même cérémonie mais pour la Communauté d'Agglomération Saintaise.

Voir les commentaires

8- Pièces jaunes et Monsieur Fé, avec Eric. Graffiti 2/2 Le Louvre 2008

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Chasse aux Graffiti

ou 

Investigations sur un site pour y procéder au relevé des signes lapidaires ou graffiti

2/2: Le Louvre 2008

Dans les sous-sol du Louvre, fermé au public et seulement accompagné, parfois d'un accompagnateur, l'auteur de Culture-Histoire s'était vu accordé deux heures pour ces relevés de graffiti; mais parfois en haut d'un escalier un sacré compagnon: Un sphinx.

Dans les sous-sol du Louvre, fermé au public et seulement accompagné, parfois d'un accompagnateur, l'auteur de Culture-Histoire s'était vu accordé deux heures pour ces relevés de graffiti; mais parfois en haut d'un escalier un sacré compagnon: Un sphinx.

En 2008 année des investigations sur les bases du ch^teau de Philippe Auguste, en fait le rempart ou ce qu'il en reste, c'était le premier ministre de l'époque qui avait " offert " les clefs du Louvre pour cette démarche historique. Les remparts, le site du pont-levis, ce fut fort concluant pour la découverte de marques de tâcherons, dont un des compagnons du tour de France (maçons très éclairés dans leur art).  Images:
En 2008 année des investigations sur les bases du ch^teau de Philippe Auguste, en fait le rempart ou ce qu'il en reste, c'était le premier ministre de l'époque qui avait " offert " les clefs du Louvre pour cette démarche historique. Les remparts, le site du pont-levis, ce fut fort concluant pour la découverte de marques de tâcherons, dont un des compagnons du tour de France (maçons très éclairés dans leur art).  Images:
En 2008 année des investigations sur les bases du ch^teau de Philippe Auguste, en fait le rempart ou ce qu'il en reste, c'était le premier ministre de l'époque qui avait " offert " les clefs du Louvre pour cette démarche historique. Les remparts, le site du pont-levis, ce fut fort concluant pour la découverte de marques de tâcherons, dont un des compagnons du tour de France (maçons très éclairés dans leur art).  Images:

En 2008 année des investigations sur les bases du ch^teau de Philippe Auguste, en fait le rempart ou ce qu'il en reste, c'était le premier ministre de l'époque qui avait " offert " les clefs du Louvre pour cette démarche historique. Les remparts, le site du pont-levis, ce fut fort concluant pour la découverte de marques de tâcherons, dont un des compagnons du tour de France (maçons très éclairés dans leur art). Images:

Sans vouloir donner un rapport détaillé de ces investigations on peut préciser que le " cœur " était très souvent représenté comme marque sur le rempart, surtout sur une partie. Quant la marque de compagnon elle se trouvait seule sur l'autre paroi des douves juste face aux vestiges du pont-levis. On reconnaîtra aisément ce signe du fait qu'il est plus sophistiqué.
Sans vouloir donner un rapport détaillé de ces investigations on peut préciser que le " cœur " était très souvent représenté comme marque sur le rempart, surtout sur une partie. Quant la marque de compagnon elle se trouvait seule sur l'autre paroi des douves juste face aux vestiges du pont-levis. On reconnaîtra aisément ce signe du fait qu'il est plus sophistiqué.
Sans vouloir donner un rapport détaillé de ces investigations on peut préciser que le " cœur " était très souvent représenté comme marque sur le rempart, surtout sur une partie. Quant la marque de compagnon elle se trouvait seule sur l'autre paroi des douves juste face aux vestiges du pont-levis. On reconnaîtra aisément ce signe du fait qu'il est plus sophistiqué.
Sans vouloir donner un rapport détaillé de ces investigations on peut préciser que le " cœur " était très souvent représenté comme marque sur le rempart, surtout sur une partie. Quant la marque de compagnon elle se trouvait seule sur l'autre paroi des douves juste face aux vestiges du pont-levis. On reconnaîtra aisément ce signe du fait qu'il est plus sophistiqué.

Sans vouloir donner un rapport détaillé de ces investigations on peut préciser que le " cœur " était très souvent représenté comme marque sur le rempart, surtout sur une partie. Quant la marque de compagnon elle se trouvait seule sur l'autre paroi des douves juste face aux vestiges du pont-levis. On reconnaîtra aisément ce signe du fait qu'il est plus sophistiqué.

Le privilège ayant été , entre autres, dans cette démarche, de pouvoir toucher ces pierres du rempart.
Le privilège ayant été , entre autres, dans cette démarche, de pouvoir toucher ces pierres du rempart.
Le privilège ayant été , entre autres, dans cette démarche, de pouvoir toucher ces pierres du rempart.
Le privilège ayant été , entre autres, dans cette démarche, de pouvoir toucher ces pierres du rempart.

Le privilège ayant été , entre autres, dans cette démarche, de pouvoir toucher ces pierres du rempart.

Revenons à notre époque et bien sûr dans notre cité.... depuis ce dimanche matin à cet après-midi de lundi en ville.... mais bien en sécurité sur le trottoir: Explication:

Revenons à notre époque et bien sûr dans notre cité.... depuis ce dimanche matin à cet après-midi de lundi en ville.... mais bien en sécurité sur le trottoir: Explication:

8- Pièces jaunes et Monsieur Fé, avec Eric. Graffiti 2/2 Le Louvre 2008
8- Pièces jaunes et Monsieur Fé, avec Eric. Graffiti 2/2 Le Louvre 20088- Pièces jaunes et Monsieur Fé, avec Eric. Graffiti 2/2 Le Louvre 2008

Pièces jaunes

Eric Dohollou

et son " Monsieur Fé "

8- Pièces jaunes et Monsieur Fé, avec Eric. Graffiti 2/2 Le Louvre 2008
8- Pièces jaunes et Monsieur Fé, avec Eric. Graffiti 2/2 Le Louvre 2008

Des « Pièces jaunes » à « Monsieur Fé » où les bons contes….

Depuis 15 ans Eric Dohollou collabore étroitement avec l’opération « Pièces jaunes » de Bernadette Chirac, ceci pour le plus grand « mieux-être » des enfants hospitalisés.

Pourquoi Eric votre investissement pour cette cause… ?

« J’avais beaucoup aimé cette action forte de Madame Chirac, elle en avait décidé ainsi car elle avait aussi connu la grande détresse d’un enfant hospitalisé. Sa démarche pour une « meilleure vie » en milieu hospitalier des enfants qui y sont pris en charge ".

Quel lien avec votre livre pour enfant « Monsieur Fé »… ?

« En tant qu’ambassadeur, régional mais en partenariat sur la Nouvelle-Aquitaine, j’ai bien sûr choisi de continuer à soutenir cette action, par ce moyen entre autres, en reversant 1 € par livre vendu. J’en profite pour préciser, mais vous allez le mettre en image, que du 4 janvier au 11 février 2017 il y a une forte campagne qui est en cours ».

Merci Eric Dohollou et nous allons en venir depuis le « Petit Nicolas » à « Monsieur Fé » votre conte pour enfants (avec un S bien sûr).

Ainsi Eric, Saintongeais d’un jour Saintongeais toujours, âgé de 35 ans (peut-être comme son héros…) avait bien écrit quelques nouvelles restées dans son intimité, mais s’il a choisi de créer ce Monsieur Fé, c’était un choix d’écriture envers les enfants.

« Monsieur Fé était dans ma tête depuis fin 2011 et j’en ai terminé l’écriture en 2013, époque à laquelle j’avais alors envoyé le manuscrit à plusieurs maisons d’éditions mais en vain. Alors je l’ai programmé en autoédition chez The book Edition ».

8- Pièces jaunes et Monsieur Fé, avec Eric. Graffiti 2/2 Le Louvre 2008
8- Pièces jaunes et Monsieur Fé, avec Eric. Graffiti 2/2 Le Louvre 2008
8- Pièces jaunes et Monsieur Fé, avec Eric. Graffiti 2/2 Le Louvre 2008
8- Pièces jaunes et Monsieur Fé, avec Eric. Graffiti 2/2 Le Louvre 2008

Vos personnages et des révélations… !

« Monsieur Fé serait un jeune homme intemporel, un héros pour les lecteurs. En face une Lady, mais avant d’être une Dame sympa est surtout une sorcière, même avec son apparente beauté ».

Votre livre recèle quelques astuces que les enfants (même les grands que nous sommes) vont apprécier, pouvez-vous nous en parler… !

« Certainement. Dans ce livre, qui n’est pas un pavé, il ne fait que 62 pages, il est d’ailleurs très aéré et facile à lire, j’ai laissé quelques blancs encadrés. Pourquoi ? Facile à comprendre c’est pour que l’enfant lecteur puisse laisser aller son imagination et dessine au gré de celle-ci les personnages, voir les lieux qu’il découvre au fil des lignes. A colorier aussi, voir même y noter ses impressions… Et pour en revenir au pourquoi de ce roman où l’on trouve Monsieur Fé ami de la bonne fée de l’histoire, et bien j’ai été fortement inspiré pour en faire un autre concept personnel, par Ma sorcière bien-aimée ».

Ainsi le livre d’E.D s’adresse aux garçons et eux filles, ainsi la parité est assurée. Mais le lecteur pourrait y découvrir une tendance d’intérêt pour l’un ou pour l’autre. C’est à lire…

Pour vous procurer le livre : Dans quelques commerces de la ville et en ligne (Internet).

Mot de la fin au père de Monsieur Fé…..

« Je suis satisfait de mon ouvrage. J’en ai fait une bonne communication et déjà j’en tire une petite satisfaction ".

Nous quittons E.D que nous laissons sur la terrasse du bar au pied de l'arc de Germanicus pour nous évader quelques instants devant un beau ciel bleu..... Images:

Nous quittons E.D que nous laissons sur la terrasse du bar au pied de l'arc de Germanicus pour nous évader quelques instants devant un beau ciel bleu..... Images:

8- Pièces jaunes et Monsieur Fé, avec Eric. Graffiti 2/2 Le Louvre 2008
8- Pièces jaunes et Monsieur Fé, avec Eric. Graffiti 2/2 Le Louvre 2008

Voir les commentaires

5/1/2017 Travaillant depuis presque 20 ans sur ce crash ayant entraîné la mort violente de son pilote, considéré comme un héros en France... "> 6 - Hommage anniversaire CRASH. Agenda sorties. Antivol carte bancaire. Graffiti 1/2 Fort Boyard. Boursier Photos et Vernissage.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Non nous n'avons pas la mémoire courte...

" Mort pour la France, les USA et la liberté "

5/1/1944 <- - - - - - -> 5/1/2017

Travaillant depuis presque 20 ans sur ce crash ayant entraîné la mort violente de son pilote, considéré comme un héros en France et en Amérique, il est difficile de s'en détacher.... Surtout qu'il y a quelques mois son alliance meurtrie a été découverte sur le lieu du crash (elle a été restitué aux militaires américains en présence de Monsieur le consul des USA, en vue de la rendre à la famille). " Conservons la mémoire des hommes ".
Travaillant depuis presque 20 ans sur ce crash ayant entraîné la mort violente de son pilote, considéré comme un héros en France et en Amérique, il est difficile de s'en détacher.... Surtout qu'il y a quelques mois son alliance meurtrie a été découverte sur le lieu du crash (elle a été restitué aux militaires américains en présence de Monsieur le consul des USA, en vue de la rendre à la famille). " Conservons la mémoire des hommes ".
Travaillant depuis presque 20 ans sur ce crash ayant entraîné la mort violente de son pilote, considéré comme un héros en France et en Amérique, il est difficile de s'en détacher.... Surtout qu'il y a quelques mois son alliance meurtrie a été découverte sur le lieu du crash (elle a été restitué aux militaires américains en présence de Monsieur le consul des USA, en vue de la rendre à la famille). " Conservons la mémoire des hommes ".
Travaillant depuis presque 20 ans sur ce crash ayant entraîné la mort violente de son pilote, considéré comme un héros en France et en Amérique, il est difficile de s'en détacher.... Surtout qu'il y a quelques mois son alliance meurtrie a été découverte sur le lieu du crash (elle a été restitué aux militaires américains en présence de Monsieur le consul des USA, en vue de la rendre à la famille). " Conservons la mémoire des hommes ".

Travaillant depuis presque 20 ans sur ce crash ayant entraîné la mort violente de son pilote, considéré comme un héros en France et en Amérique, il est difficile de s'en détacher.... Surtout qu'il y a quelques mois son alliance meurtrie a été découverte sur le lieu du crash (elle a été restitué aux militaires américains en présence de Monsieur le consul des USA, en vue de la rendre à la famille). " Conservons la mémoire des hommes ".

On reconnait les nations civilisées dans le simple fait qu'elles soient capables de déplorer la mort des hommes, même d'un seul..... souvent alors symbole des drames humains.  Sur la photo, au moment de la remise, Madame le Maire de Nieul-les-Saintes, Monsieur T.Wolf Consul et à sa gauche le représentant, autorisé en la matière, du service US de la récupération des corps et effets des militaires morts à la guerre 39/45. Sur la photo des éléments remis... Deux molaires, la plaque militaire, le dessus d'une chevalière, et l'alliance.
On reconnait les nations civilisées dans le simple fait qu'elles soient capables de déplorer la mort des hommes, même d'un seul..... souvent alors symbole des drames humains.  Sur la photo, au moment de la remise, Madame le Maire de Nieul-les-Saintes, Monsieur T.Wolf Consul et à sa gauche le représentant, autorisé en la matière, du service US de la récupération des corps et effets des militaires morts à la guerre 39/45. Sur la photo des éléments remis... Deux molaires, la plaque militaire, le dessus d'une chevalière, et l'alliance.
On reconnait les nations civilisées dans le simple fait qu'elles soient capables de déplorer la mort des hommes, même d'un seul..... souvent alors symbole des drames humains.  Sur la photo, au moment de la remise, Madame le Maire de Nieul-les-Saintes, Monsieur T.Wolf Consul et à sa gauche le représentant, autorisé en la matière, du service US de la récupération des corps et effets des militaires morts à la guerre 39/45. Sur la photo des éléments remis... Deux molaires, la plaque militaire, le dessus d'une chevalière, et l'alliance.

On reconnait les nations civilisées dans le simple fait qu'elles soient capables de déplorer la mort des hommes, même d'un seul..... souvent alors symbole des drames humains. Sur la photo, au moment de la remise, Madame le Maire de Nieul-les-Saintes, Monsieur T.Wolf Consul et à sa gauche le représentant, autorisé en la matière, du service US de la récupération des corps et effets des militaires morts à la guerre 39/45. Sur la photo des éléments remis... Deux molaires, la plaque militaire, le dessus d'une chevalière, et l'alliance.

Agenda 2017

A noter: 

Et petit rappel.... protégez votre code bancaire quand vous faites un retrait.... (images d'archives M.S Culture-Histoire)Et petit rappel.... protégez votre code bancaire quand vous faites un retrait.... (images d'archives M.S Culture-Histoire)

Et petit rappel.... protégez votre code bancaire quand vous faites un retrait.... (images d'archives M.S Culture-Histoire)

6 - Hommage anniversaire CRASH. Agenda sorties. Antivol carte bancaire. Graffiti 1/2 Fort Boyard. Boursier Photos et Vernissage.
6 - Hommage anniversaire CRASH. Agenda sorties. Antivol carte bancaire. Graffiti 1/2 Fort Boyard. Boursier Photos et Vernissage.

Chasse aux Graffiti

ou 

Investigations sur un site pour y procéder au relevé des signes lapidaires ou graffiti

1/2: Fort Boyard 1998

Au petit matin départ avec le bateau des ouvriers travaillant sur le fort pour préparer les prochains jeux, enfin une partie car certains étaient à demeure sur ce vaisseau de la mer. Bien sûr il y avait tous les corps de métier. Surprise à l'arrivée... hissage sur la plateforme accroché au filet....   Puis la chasse aux signes avaient commencé, accompagné dans un premier temps sur le site par un guide détaché de la société productrice (TV) des jeux.
Au petit matin départ avec le bateau des ouvriers travaillant sur le fort pour préparer les prochains jeux, enfin une partie car certains étaient à demeure sur ce vaisseau de la mer. Bien sûr il y avait tous les corps de métier. Surprise à l'arrivée... hissage sur la plateforme accroché au filet....   Puis la chasse aux signes avaient commencé, accompagné dans un premier temps sur le site par un guide détaché de la société productrice (TV) des jeux.

Au petit matin départ avec le bateau des ouvriers travaillant sur le fort pour préparer les prochains jeux, enfin une partie car certains étaient à demeure sur ce vaisseau de la mer. Bien sûr il y avait tous les corps de métier. Surprise à l'arrivée... hissage sur la plateforme accroché au filet.... Puis la chasse aux signes avaient commencé, accompagné dans un premier temps sur le site par un guide détaché de la société productrice (TV) des jeux.

La journée a juste suffi pour les relevés, pas par le nombre mais du fait qu'il fallait se déplacer des remparts au sous-sol via les cellules.  La journée fut entrecoupée par la pause déjeuner dans la salle des gardes, avec tous les ouvriers et le staff de l'organisation. Aperçu des relevés.....

La journée a juste suffi pour les relevés, pas par le nombre mais du fait qu'il fallait se déplacer des remparts au sous-sol via les cellules. La journée fut entrecoupée par la pause déjeuner dans la salle des gardes, avec tous les ouvriers et le staff de l'organisation. Aperçu des relevés.....

Et quand la cloche sonna....  départ en zodiac vers le continent. A suivre: 2/2 Investigations dans les sous-sol du Louvre.... les remparts de Philippe Auguste.....   Retour à Saintes en la journée d'hier avec le vernissage de l'expo de J-M Boursier " Fotogriff ".........
Et quand la cloche sonna....  départ en zodiac vers le continent. A suivre: 2/2 Investigations dans les sous-sol du Louvre.... les remparts de Philippe Auguste.....   Retour à Saintes en la journée d'hier avec le vernissage de l'expo de J-M Boursier " Fotogriff ".........Et quand la cloche sonna....  départ en zodiac vers le continent. A suivre: 2/2 Investigations dans les sous-sol du Louvre.... les remparts de Philippe Auguste.....   Retour à Saintes en la journée d'hier avec le vernissage de l'expo de J-M Boursier " Fotogriff ".........

Et quand la cloche sonna.... départ en zodiac vers le continent. A suivre: 2/2 Investigations dans les sous-sol du Louvre.... les remparts de Philippe Auguste..... Retour à Saintes en la journée d'hier avec le vernissage de l'expo de J-M Boursier " Fotogriff ".........

Merci au photographe, dit " amateur " pour ces œuvres photographiques, océanes et natures, ainsi que pour cette manifestation de vernissage au top, même avec une galette des rois.  Nombreux amis et amateurs de photos sont ainsi venus à son invitation dans l'espace " APIVIA ". A voir aussi dans ces jours.

Merci au photographe, dit " amateur " pour ces œuvres photographiques, océanes et natures, ainsi que pour cette manifestation de vernissage au top, même avec une galette des rois. Nombreux amis et amateurs de photos sont ainsi venus à son invitation dans l'espace " APIVIA ". A voir aussi dans ces jours.

6 - Hommage anniversaire CRASH. Agenda sorties. Antivol carte bancaire. Graffiti 1/2 Fort Boyard. Boursier Photos et Vernissage.
6 - Hommage anniversaire CRASH. Agenda sorties. Antivol carte bancaire. Graffiti 1/2 Fort Boyard. Boursier Photos et Vernissage.
6 - Hommage anniversaire CRASH. Agenda sorties. Antivol carte bancaire. Graffiti 1/2 Fort Boyard. Boursier Photos et Vernissage.

Voir les commentaires

1 2 > >>