Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

5 - Libération de Saintes. Sauvée le 4 septembre 1944

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

4 septembre 1944

Saintes est sauvée

Libérée définitivement par le Bataillon Violette

Des hommes du colonel Rodolphe André Cézard, dit RAC

Depuis 77 ans, les Saintais ne peuvent oublier cet ultime combat qui aurait pu être néfaste pour beaucoup de Saintais, si des hommes du colonel RAC, bataillon Violette n'y avaient fait le sacrifice de leurs vies. Merci et Honneur à vous.

Depuis 77 ans, les Saintais ne peuvent oublier cet ultime combat qui aurait pu être néfaste pour beaucoup de Saintais, si des hommes du colonel RAC, bataillon Violette n'y avaient fait le sacrifice de leurs vies. Merci et Honneur à vous.

5 - Libération de Saintes. Sauvée le 4 septembre 1944
5 - Libération de Saintes. Sauvée le 4 septembre 1944
5 - Libération de Saintes. Sauvée le 4 septembre 1944
5 - Libération de Saintes. Sauvée le 4 septembre 1944
5 - Libération de Saintes. Sauvée le 4 septembre 1944
5 - Libération de Saintes. Sauvée le 4 septembre 1944
5 - Libération de Saintes. Sauvée le 4 septembre 1944
5 - Libération de Saintes. Sauvée le 4 septembre 1944

Voir les commentaires

2 - Faubourg St Eutrope... Fruits, dépôts désagréables et graffiti... sous le regard de la basilique

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Aux abords de la basilique St Eutrope

Une petite ruelle... " La ruelle des prénoms ",

mais ce n'est pas tout...!

En passant par la ruelle des prénoms, des surprises...!

En passant par la ruelle des prénoms, des surprises...!

Des graffitis.... pas spécialement historiques, mais qui s'inscrivent de la sorte dans notre passé, ici pas avant 1900 je pense....!
Des graffitis.... pas spécialement historiques, mais qui s'inscrivent de la sorte dans notre passé, ici pas avant 1900 je pense....!
Des graffitis.... pas spécialement historiques, mais qui s'inscrivent de la sorte dans notre passé, ici pas avant 1900 je pense....!

Des graffitis.... pas spécialement historiques, mais qui s'inscrivent de la sorte dans notre passé, ici pas avant 1900 je pense....!

Ici plutôt une liste de nom bien cadrés.
Ici plutôt une liste de nom bien cadrés.
Ici plutôt une liste de nom bien cadrés.
Ici plutôt une liste de nom bien cadrés.

Ici plutôt une liste de nom bien cadrés.

2 - Faubourg St Eutrope... Fruits, dépôts désagréables et graffiti... sous le regard de la basilique
Avec des surprises très agréables, mais aussi..... moins
Avec des surprises très agréables, mais aussi..... moins
Avec des surprises très agréables, mais aussi..... moins

Avec des surprises très agréables, mais aussi..... moins

2 - Faubourg St Eutrope... Fruits, dépôts désagréables et graffiti... sous le regard de la basilique
2 - Faubourg St Eutrope... Fruits, dépôts désagréables et graffiti... sous le regard de la basilique

Voir les commentaires

29 - Dalles de St Pierre de Saintes.. Question.. !

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Déambulatoire de St Pierre

Les dalles de la cathédrale.... !

Usure étrange et pourquoi...?

Pourquoi ces zones d'usures en " ondulé "....? Provoquées par les passages des fidèles depuis plusieurs siècles ou bien est-ce le fait qu'à une certaine époque de son histoire cet édifice religieux avait des toits en mauvais état, voirte parfois peu de couvertures. Mais aussi dans un secteur de la cathédrale, derrière le chœur, dans une crypte, il y a 40 centimètres d'eau...
Pourquoi ces zones d'usures en " ondulé "....? Provoquées par les passages des fidèles depuis plusieurs siècles ou bien est-ce le fait qu'à une certaine époque de son histoire cet édifice religieux avait des toits en mauvais état, voirte parfois peu de couvertures. Mais aussi dans un secteur de la cathédrale, derrière le chœur, dans une crypte, il y a 40 centimètres d'eau...

Pourquoi ces zones d'usures en " ondulé "....? Provoquées par les passages des fidèles depuis plusieurs siècles ou bien est-ce le fait qu'à une certaine époque de son histoire cet édifice religieux avait des toits en mauvais état, voirte parfois peu de couvertures. Mais aussi dans un secteur de la cathédrale, derrière le chœur, dans une crypte, il y a 40 centimètres d'eau...

J'attends la réponse des couvreurs, constructeurs de cathédrales (!!!!) et de spécialistes en la matière, les archéologues....

J'attends la réponse des couvreurs, constructeurs de cathédrales (!!!!) et de spécialistes en la matière, les archéologues....

Voir les commentaires

27 - Rencontre projection sur l'avenir des thermes romains à Saintes

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

A court terme

Destin de nos thermes romains à Saintes

Thermes les plus importants en conservation pour Saintes

Au cœur de nos thermes romains, certes quelques rivenains, mais surtout les personnes les mieux placées pour l'avenir de nos thermes. Cécile Trébuchet aux commandes de cette rencontre où étaient présents des archéologues, la société d'archéologie et d'histoire et bien sûr des élus. Images du passé... mais c'était déjà pour certaines il y a une dizaines d'années....

Au cœur de nos thermes romains, certes quelques rivenains, mais surtout les personnes les mieux placées pour l'avenir de nos thermes. Cécile Trébuchet aux commandes de cette rencontre où étaient présents des archéologues, la société d'archéologie et d'histoire et bien sûr des élus. Images du passé... mais c'était déjà pour certaines il y a une dizaines d'années....

Plusieurs municipalités s'étaient penchées sur ce lieu de tous les plaisirs des gallos-romains. Restauration sur des points dégradés, mise en valeur, publicité sur le site, sans oublier la sécurité. Mais le temps passe et il faut tout revoir.  Pourtant ce patrimoine romain et unique en son genre... depuis les acqueducs amenant l'eau à Médiolanum Santonum.
Plusieurs municipalités s'étaient penchées sur ce lieu de tous les plaisirs des gallos-romains. Restauration sur des points dégradés, mise en valeur, publicité sur le site, sans oublier la sécurité. Mais le temps passe et il faut tout revoir.  Pourtant ce patrimoine romain et unique en son genre... depuis les acqueducs amenant l'eau à Médiolanum Santonum.
Plusieurs municipalités s'étaient penchées sur ce lieu de tous les plaisirs des gallos-romains. Restauration sur des points dégradés, mise en valeur, publicité sur le site, sans oublier la sécurité. Mais le temps passe et il faut tout revoir.  Pourtant ce patrimoine romain et unique en son genre... depuis les acqueducs amenant l'eau à Médiolanum Santonum.
Plusieurs municipalités s'étaient penchées sur ce lieu de tous les plaisirs des gallos-romains. Restauration sur des points dégradés, mise en valeur, publicité sur le site, sans oublier la sécurité. Mais le temps passe et il faut tout revoir.  Pourtant ce patrimoine romain et unique en son genre... depuis les acqueducs amenant l'eau à Médiolanum Santonum.
Plusieurs municipalités s'étaient penchées sur ce lieu de tous les plaisirs des gallos-romains. Restauration sur des points dégradés, mise en valeur, publicité sur le site, sans oublier la sécurité. Mais le temps passe et il faut tout revoir.  Pourtant ce patrimoine romain et unique en son genre... depuis les acqueducs amenant l'eau à Médiolanum Santonum.

Plusieurs municipalités s'étaient penchées sur ce lieu de tous les plaisirs des gallos-romains. Restauration sur des points dégradés, mise en valeur, publicité sur le site, sans oublier la sécurité. Mais le temps passe et il faut tout revoir. Pourtant ce patrimoine romain et unique en son genre... depuis les acqueducs amenant l'eau à Médiolanum Santonum.

Sur les différents points soulevés... Dévégétalisation, nettoyage, aménagement du site en deux parties... aire de détente et espace propre aux thermes, sécurité, campagne de fouilles, signalétiques, éclairage à revoir..... les jeunes, les chiens, le casse-croûte sur place....!!
Sur les différents points soulevés... Dévégétalisation, nettoyage, aménagement du site en deux parties... aire de détente et espace propre aux thermes, sécurité, campagne de fouilles, signalétiques, éclairage à revoir..... les jeunes, les chiens, le casse-croûte sur place....!!
Sur les différents points soulevés... Dévégétalisation, nettoyage, aménagement du site en deux parties... aire de détente et espace propre aux thermes, sécurité, campagne de fouilles, signalétiques, éclairage à revoir..... les jeunes, les chiens, le casse-croûte sur place....!!
Sur les différents points soulevés... Dévégétalisation, nettoyage, aménagement du site en deux parties... aire de détente et espace propre aux thermes, sécurité, campagne de fouilles, signalétiques, éclairage à revoir..... les jeunes, les chiens, le casse-croûte sur place....!!
Sur les différents points soulevés... Dévégétalisation, nettoyage, aménagement du site en deux parties... aire de détente et espace propre aux thermes, sécurité, campagne de fouilles, signalétiques, éclairage à revoir..... les jeunes, les chiens, le casse-croûte sur place....!!

Sur les différents points soulevés... Dévégétalisation, nettoyage, aménagement du site en deux parties... aire de détente et espace propre aux thermes, sécurité, campagne de fouilles, signalétiques, éclairage à revoir..... les jeunes, les chiens, le casse-croûte sur place....!!

A mon avis:

Les jeunes ... sur le site, malheureusement c'est souvent pour certaines raisons.

Les lieux de rassemblement et de consommation de canettes que l'on retrouve dans les fourrés, ces consommations se font dans le silence, mais on trouve trop de déchets ensuite...

Les chiens: Tenus en laisse et pas en " errance " sur le site. Côté casse-croûte... on se pose sur les petits souvenirs peu agréables de nos compagnons à quatre pattes, côté site historique... nos adorables chiens n'ont rien à y faire.

Et que chaque propriétaire se charge du petit souvenir des petits ou gros caniches... merci. 

Le chantier se fouilles suspendu en contrebas / barriéré: Urgent de revoir ce point... dangereux et pas agréable au regard. 

Rue surplombant le site: Revoir ce virage très dangereux et où, souvent, des véhicules y défoncent le grillage des thermes. 

Pour des fouilles supplémentaires: En effet c'est nécessaire pour en savoir plus...

Voir les commentaires

25 - Paris au temps de sa libération... des inconnus témoignent

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Paris se libère

En 1987 de bien simples français ont témoigné.

Certes pas la grande histoire... mais quand même, bien pour la centenaire témoin.

A cette époque j'étais fonctionnaire municipal à Andrésy, dans les Yvelines. Déjà je me tournais vers la conservation de la mémoire des hommes....

A cette époque j'étais fonctionnaire municipal à Andrésy, dans les Yvelines. Déjà je me tournais vers la conservation de la mémoire des hommes....

Madame Gouret est née en 1887, en 1987, alors centenaire, elle me confiait ses souvenirs de la libération de Paris.

 

Le consul de Suéde :

« J'ai été cuisinière chez les Nordling, consul de suède en 39/45, c'était durant la guerre, avant que Paris ne soit déclarée ville ouverte. Ce diplomate était intervenu pour éviter la destruction de Paris en août 1944.

Ainsi à cette époque je m'étais trouvée dans cette famille le jour de l'anniversaire d'un jeune homme, certainement pour le fils Nordling qui avait 18 ans. Je me souviens d'un énorme gâteau. Ces gens étaient très gentils avec nous, mais je n'étais pas très à l'aise dans ce milieu riche et cultivé »

 

Combats de la libération de Paris :

« C'était vers le 24 août 1944, mon mari Georges se trouvait au balcon de notre appartement rue de Balzac. Notre balcon donnait sur les Champs-Élysées. C'est alors qu'une fusillade avait éclaté et Georges s'écroulait , des rafales avaient été tirées dans notre direction. Par la suite on trouvera plusieurs impacts sur le mur derrière nous et sur la rambarde du balcon. Une balle avait traversé le cou de Georges, faisant un bleu sur la moelle épinière. Dans la rue, en contre-bas cela avait aussi été la panique. Qui avait tiré... ! Qui avait pris mon mari pour cible... ! Il a peut-être été pris pour un autre, est-ce un tir vers nous par hasard des combats... ! Par la suite mon mari aura toujours des difficultés avec la jambe droite et son bras droit »

 

Recueilli à Maurecourt (78) en 9/1987 – M.S (Extraits de son témoignage)

 

Voir les commentaires

24 - Images du jour.... d'une humble plante à la basilique

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Mon blog est un peu en repos.... désolé.

Mais voici des images du jour.

Après ce petit clin d'œil de la nature, retrouvons nous rue St Eutrope, certes j'y étais en investigations " 39/45 " à la recherche de vestiges de cette époque, mais mon regard s'est porté sur une ancienne école, mais aussi toujours en activité sous un autre nom....

Après ce petit clin d'œil de la nature, retrouvons nous rue St Eutrope, certes j'y étais en investigations " 39/45 " à la recherche de vestiges de cette époque, mais mon regard s'est porté sur une ancienne école, mais aussi toujours en activité sous un autre nom....

24 - Images du jour.... d'une humble plante à la basilique
24 - Images du jour.... d'une humble plante à la basilique

Voir les commentaires

16 - St Eutrope - Travaux - Crypte et graffiti

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

St Eutrope - Saintes

Des travaux

Mais aussi les graffiti de la crypte

Rénovation de l'église haute, mais aussi de l'église  basse (primitive) dite la crypte.

Rénovation de l'église haute, mais aussi de l'église basse (primitive) dite la crypte.

Quand les pierres parent. En principe les inscriptions ocres ont été réalisées entre 1800 et 1845... en effet c'est dans cette période qu'avaient été entrepris les travaux de restauration de la crypte, pour la rendre au culte, mais surtout par un heureux hasard un ouvrier maçon avait mis à jour le sarcophage du saint.. Saint Eutrope.
Quand les pierres parent. En principe les inscriptions ocres ont été réalisées entre 1800 et 1845... en effet c'est dans cette période qu'avaient été entrepris les travaux de restauration de la crypte, pour la rendre au culte, mais surtout par un heureux hasard un ouvrier maçon avait mis à jour le sarcophage du saint.. Saint Eutrope.

Quand les pierres parent. En principe les inscriptions ocres ont été réalisées entre 1800 et 1845... en effet c'est dans cette période qu'avaient été entrepris les travaux de restauration de la crypte, pour la rendre au culte, mais surtout par un heureux hasard un ouvrier maçon avait mis à jour le sarcophage du saint.. Saint Eutrope.

Après ce retour en arrière et en descente, remontons à la surface et dans notre présent... Image de l'été 2021
Après ce retour en arrière et en descente, remontons à la surface et dans notre présent... Image de l'été 2021
Après ce retour en arrière et en descente, remontons à la surface et dans notre présent... Image de l'été 2021
Après ce retour en arrière et en descente, remontons à la surface et dans notre présent... Image de l'été 2021
Après ce retour en arrière et en descente, remontons à la surface et dans notre présent... Image de l'été 2021
Après ce retour en arrière et en descente, remontons à la surface et dans notre présent... Image de l'été 2021
Après ce retour en arrière et en descente, remontons à la surface et dans notre présent... Image de l'été 2021
Après ce retour en arrière et en descente, remontons à la surface et dans notre présent... Image de l'été 2021
Après ce retour en arrière et en descente, remontons à la surface et dans notre présent... Image de l'été 2021
Après ce retour en arrière et en descente, remontons à la surface et dans notre présent... Image de l'été 2021
Après ce retour en arrière et en descente, remontons à la surface et dans notre présent... Image de l'été 2021
Après ce retour en arrière et en descente, remontons à la surface et dans notre présent... Image de l'été 2021
Après ce retour en arrière et en descente, remontons à la surface et dans notre présent... Image de l'été 2021
Après ce retour en arrière et en descente, remontons à la surface et dans notre présent... Image de l'été 2021

Après ce retour en arrière et en descente, remontons à la surface et dans notre présent... Image de l'été 2021

Et pour les passionnés de l'aviation (de guerre), enfin de notre histoire.. Dans la série " Art Crash " et dernières découvertes sur le crash de l'avion US de Nieul les Saintes.
Et pour les passionnés de l'aviation (de guerre), enfin de notre histoire.. Dans la série " Art Crash " et dernières découvertes sur le crash de l'avion US de Nieul les Saintes.
Et pour les passionnés de l'aviation (de guerre), enfin de notre histoire.. Dans la série " Art Crash " et dernières découvertes sur le crash de l'avion US de Nieul les Saintes.

Et pour les passionnés de l'aviation (de guerre), enfin de notre histoire.. Dans la série " Art Crash " et dernières découvertes sur le crash de l'avion US de Nieul les Saintes.

16 - St Eutrope - Travaux - Crypte et graffiti
16 - St Eutrope - Travaux - Crypte et graffiti
16 - St Eutrope - Travaux - Crypte et graffiti

Voir les commentaires

14 - 14 août 1944 Bombardement de Saintes

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

14 août 1944 -  Saintes

Triste belle journée niveau météo...... 

La mort venue du ciel

Les tués......

Les tués......

Les blessés.... et bien sûr une centaine de maisons détruites
Les blessés.... et bien sûr une centaine de maisons détruites
Les blessés.... et bien sûr une centaine de maisons détruites

Les blessés.... et bien sûr une centaine de maisons détruites

Le 8 août 2021... quatre frères allemands offrent à la ville de Saintes... 2000 € pour le mal fait à la France par l'Allemagne (A suivre car cette opération est en cours)
Le 8 août 2021... quatre frères allemands offrent à la ville de Saintes... 2000 € pour le mal fait à la France par l'Allemagne (A suivre car cette opération est en cours)
Le 8 août 2021... quatre frères allemands offrent à la ville de Saintes... 2000 € pour le mal fait à la France par l'Allemagne (A suivre car cette opération est en cours)

Le 8 août 2021... quatre frères allemands offrent à la ville de Saintes... 2000 € pour le mal fait à la France par l'Allemagne (A suivre car cette opération est en cours)

Voir les commentaires

9 - Un Dimanche à Ouradour sur Glane - Monde du Silence et Monde de la douleur

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Un Dimanche à Ouradour sur Glane

Quand notre monde rentrant dans le silence, rencontre celui de la douleur

" L'art photographique au service de la Mémoire "

De nos jours il faut passer par le musée moderne pour parcourir le village martyr.... Il y a des décennies nous rentrions par l'entrée principale située plus à gauche de ce portail.

De nos jours il faut passer par le musée moderne pour parcourir le village martyr.... Il y a des décennies nous rentrions par l'entrée principale située plus à gauche de ce portail.

Si nous rentrions plus en avant, sachant que de grandes quantités d'objets, outillages et effets personnels ont été déplacés peu de temps après les ultimes instants de vie des humains d'IOuradour sur Glane.  La plus grande partie ayant survécu au feu et aux explosions / écrasements, se retrouvent dans le musée.
Si nous rentrions plus en avant, sachant que de grandes quantités d'objets, outillages et effets personnels ont été déplacés peu de temps après les ultimes instants de vie des humains d'IOuradour sur Glane.  La plus grande partie ayant survécu au feu et aux explosions / écrasements, se retrouvent dans le musée.
Si nous rentrions plus en avant, sachant que de grandes quantités d'objets, outillages et effets personnels ont été déplacés peu de temps après les ultimes instants de vie des humains d'IOuradour sur Glane.  La plus grande partie ayant survécu au feu et aux explosions / écrasements, se retrouvent dans le musée.
Si nous rentrions plus en avant, sachant que de grandes quantités d'objets, outillages et effets personnels ont été déplacés peu de temps après les ultimes instants de vie des humains d'IOuradour sur Glane.  La plus grande partie ayant survécu au feu et aux explosions / écrasements, se retrouvent dans le musée.
Si nous rentrions plus en avant, sachant que de grandes quantités d'objets, outillages et effets personnels ont été déplacés peu de temps après les ultimes instants de vie des humains d'IOuradour sur Glane.  La plus grande partie ayant survécu au feu et aux explosions / écrasements, se retrouvent dans le musée.
Si nous rentrions plus en avant, sachant que de grandes quantités d'objets, outillages et effets personnels ont été déplacés peu de temps après les ultimes instants de vie des humains d'IOuradour sur Glane.  La plus grande partie ayant survécu au feu et aux explosions / écrasements, se retrouvent dans le musée.
Si nous rentrions plus en avant, sachant que de grandes quantités d'objets, outillages et effets personnels ont été déplacés peu de temps après les ultimes instants de vie des humains d'IOuradour sur Glane.  La plus grande partie ayant survécu au feu et aux explosions / écrasements, se retrouvent dans le musée.
Si nous rentrions plus en avant, sachant que de grandes quantités d'objets, outillages et effets personnels ont été déplacés peu de temps après les ultimes instants de vie des humains d'IOuradour sur Glane.  La plus grande partie ayant survécu au feu et aux explosions / écrasements, se retrouvent dans le musée.
Si nous rentrions plus en avant, sachant que de grandes quantités d'objets, outillages et effets personnels ont été déplacés peu de temps après les ultimes instants de vie des humains d'IOuradour sur Glane.  La plus grande partie ayant survécu au feu et aux explosions / écrasements, se retrouvent dans le musée.
Si nous rentrions plus en avant, sachant que de grandes quantités d'objets, outillages et effets personnels ont été déplacés peu de temps après les ultimes instants de vie des humains d'IOuradour sur Glane.  La plus grande partie ayant survécu au feu et aux explosions / écrasements, se retrouvent dans le musée.
Si nous rentrions plus en avant, sachant que de grandes quantités d'objets, outillages et effets personnels ont été déplacés peu de temps après les ultimes instants de vie des humains d'IOuradour sur Glane.  La plus grande partie ayant survécu au feu et aux explosions / écrasements, se retrouvent dans le musée.
Si nous rentrions plus en avant, sachant que de grandes quantités d'objets, outillages et effets personnels ont été déplacés peu de temps après les ultimes instants de vie des humains d'IOuradour sur Glane.  La plus grande partie ayant survécu au feu et aux explosions / écrasements, se retrouvent dans le musée.
Si nous rentrions plus en avant, sachant que de grandes quantités d'objets, outillages et effets personnels ont été déplacés peu de temps après les ultimes instants de vie des humains d'IOuradour sur Glane.  La plus grande partie ayant survécu au feu et aux explosions / écrasements, se retrouvent dans le musée.
Si nous rentrions plus en avant, sachant que de grandes quantités d'objets, outillages et effets personnels ont été déplacés peu de temps après les ultimes instants de vie des humains d'IOuradour sur Glane.  La plus grande partie ayant survécu au feu et aux explosions / écrasements, se retrouvent dans le musée.

Si nous rentrions plus en avant, sachant que de grandes quantités d'objets, outillages et effets personnels ont été déplacés peu de temps après les ultimes instants de vie des humains d'IOuradour sur Glane. La plus grande partie ayant survécu au feu et aux explosions / écrasements, se retrouvent dans le musée.

Et plus dans le détail......
Et plus dans le détail......
Et plus dans le détail......
Et plus dans le détail......
Et plus dans le détail......
Et plus dans le détail......
Et plus dans le détail......
Et plus dans le détail......

Et plus dans le détail......

C'était aussi le temps du transport en commun, électrique, au centre de la cité.
C'était aussi le temps du transport en commun, électrique, au centre de la cité.
C'était aussi le temps du transport en commun, électrique, au centre de la cité.
C'était aussi le temps du transport en commun, électrique, au centre de la cité.
C'était aussi le temps du transport en commun, électrique, au centre de la cité.
C'était aussi le temps du transport en commun, électrique, au centre de la cité.
C'était aussi le temps du transport en commun, électrique, au centre de la cité.
C'était aussi le temps du transport en commun, électrique, au centre de la cité.
C'était aussi le temps du transport en commun, électrique, au centre de la cité.
C'était aussi le temps du transport en commun, électrique, au centre de la cité.
C'était aussi le temps du transport en commun, électrique, au centre de la cité.

C'était aussi le temps du transport en commun, électrique, au centre de la cité.

Et les voitures, qu'elles soient au garage ou sur l'espace public, n'ont pas été oubliées.
Et les voitures, qu'elles soient au garage ou sur l'espace public, n'ont pas été oubliées.
Et les voitures, qu'elles soient au garage ou sur l'espace public, n'ont pas été oubliées.

Et les voitures, qu'elles soient au garage ou sur l'espace public, n'ont pas été oubliées.

Incontournable.... l'église, avec une vision qui nous en rappelle une autre.. Notre Dame de Paris, mais là ce ne fut qu'un incendi acciedentel.
Incontournable.... l'église, avec une vision qui nous en rappelle une autre.. Notre Dame de Paris, mais là ce ne fut qu'un incendi acciedentel.
Incontournable.... l'église, avec une vision qui nous en rappelle une autre.. Notre Dame de Paris, mais là ce ne fut qu'un incendi acciedentel.
Incontournable.... l'église, avec une vision qui nous en rappelle une autre.. Notre Dame de Paris, mais là ce ne fut qu'un incendi acciedentel.
Incontournable.... l'église, avec une vision qui nous en rappelle une autre.. Notre Dame de Paris, mais là ce ne fut qu'un incendi acciedentel.
Incontournable.... l'église, avec une vision qui nous en rappelle une autre.. Notre Dame de Paris, mais là ce ne fut qu'un incendi acciedentel.
Incontournable.... l'église, avec une vision qui nous en rappelle une autre.. Notre Dame de Paris, mais là ce ne fut qu'un incendi acciedentel.

Incontournable.... l'église, avec une vision qui nous en rappelle une autre.. Notre Dame de Paris, mais là ce ne fut qu'un incendi acciedentel.

Puis un grand silence devant tant de visages et de noms sans visage....
Puis un grand silence devant tant de visages et de noms sans visage....
Puis un grand silence devant tant de visages et de noms sans visage....
Puis un grand silence devant tant de visages et de noms sans visage....
Puis un grand silence devant tant de visages et de noms sans visage....
Puis un grand silence devant tant de visages et de noms sans visage....
Puis un grand silence devant tant de visages et de noms sans visage....
Puis un grand silence devant tant de visages et de noms sans visage....
Puis un grand silence devant tant de visages et de noms sans visage....
Puis un grand silence devant tant de visages et de noms sans visage....
Puis un grand silence devant tant de visages et de noms sans visage....
Puis un grand silence devant tant de visages et de noms sans visage....
Puis un grand silence devant tant de visages et de noms sans visage....

Puis un grand silence devant tant de visages et de noms sans visage....

" On se souviendra toujours " " Remember "
" On se souviendra toujours " " Remember "
" On se souviendra toujours " " Remember "

" On se souviendra toujours " " Remember "

Dans la journée, cela fera la quatrième fois que je viens à Ouradour, j'ai pris, d'une certaine manière, banalement les photos, tout en étant à nouveau sidéré.. " Comment avaient-ils pu ", mais le soir en retravaillant mes photos j'avais les yeux très humides.
Dans la journée, cela fera la quatrième fois que je viens à Ouradour, j'ai pris, d'une certaine manière, banalement les photos, tout en étant à nouveau sidéré.. " Comment avaient-ils pu ", mais le soir en retravaillant mes photos j'avais les yeux très humides.
Dans la journée, cela fera la quatrième fois que je viens à Ouradour, j'ai pris, d'une certaine manière, banalement les photos, tout en étant à nouveau sidéré.. " Comment avaient-ils pu ", mais le soir en retravaillant mes photos j'avais les yeux très humides.

Dans la journée, cela fera la quatrième fois que je viens à Ouradour, j'ai pris, d'une certaine manière, banalement les photos, tout en étant à nouveau sidéré.. " Comment avaient-ils pu ", mais le soir en retravaillant mes photos j'avais les yeux très humides.

Voir les commentaires

31 - Art... Histoire... Peinture, mais surtout la mer. Cécile Trébuchet en sa galerie à Saintes.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

C.A.A

Atelier d'Art Cécile Trébuchet

Galerie St Pierre - Rue Alsace Lorraine

Saintes

De la mer à la passion.... il n'y a qu'une vague

31 - Art... Histoire... Peinture, mais surtout la mer. Cécile Trébuchet en sa galerie à Saintes.
31 - Art... Histoire... Peinture, mais surtout la mer. Cécile Trébuchet en sa galerie à Saintes.

 

« Eclair de Chrysalide en décembre » 

« Les eaux de la mer s’étalent, s’étirent. Alors qu’un vent léger semble leur donner forme ou bien est-ce plutôt ce doux vent qui s’adapte aux formes courbes, sinueuses de l’immensité bleuâtre qui enfle, se creuse au gré du temps, des secondes qui passent.

Invisible et d’une force semblant incommensurable, l’élément d’air semble danser sur cette eau, semble se coller à elle, filant sur ses écumes, ses crêtes.

Le mouvement s’amplifie, la mer s’agite, le vent tel le sculpteur parait lui donner une forme qui se déforme de plus en plus, s’agite dans un tourbillon s’imbriquant avec les éléments liquides.

C’est comme si la tempête agitait ces deux éléments d’air et d’eau, ce n’est que jets et mouvements s’élevant vers le ciel, comme si la nature n’avait plus sa raison ou peut-être même le contraire, était-ce là le comportement élémentaire de la nature, un mouvement perpétuel, sans quoi ne serait la vie.

Puis brusquement comme par un signe discret, vent, devenu brise légère et mer, sans se dissocier, se confondant toujours dans une parfaite horizontale, semblent rejoindre l’horizon. C’est d’un calme terrible, des reflets apparaissent alors sur l’étendue, un léger mouvement, à peine perceptible, semble onduler sur la surface des eaux.

Un grand silence envahit cet immense volume d’eau, gigantesque surface pourtant très réceptive, sur lequel s’appuie une brise qui semble ne plus vouloir s’envoler, tandis-que le soleil fait naître de cette magnifique étendue de splendides reflets qui resplendissent vers horizon et firmament ».

*

M.Souris – Facebookien d’adoption – 9 décembre 2010

C'est à voir... Venez surfer dans ce monde de Cécile, mais mieux encore car il y a tant à découvrir.
C'est à voir... Venez surfer dans ce monde de Cécile, mais mieux encore car il y a tant à découvrir.

C'est à voir... Venez surfer dans ce monde de Cécile, mais mieux encore car il y a tant à découvrir.

31 - Art... Histoire... Peinture, mais surtout la mer. Cécile Trébuchet en sa galerie à Saintes.
31 - Art... Histoire... Peinture, mais surtout la mer. Cécile Trébuchet en sa galerie à Saintes.
31 - Art... Histoire... Peinture, mais surtout la mer. Cécile Trébuchet en sa galerie à Saintes.
31 - Art... Histoire... Peinture, mais surtout la mer. Cécile Trébuchet en sa galerie à Saintes.
31 - Art... Histoire... Peinture, mais surtout la mer. Cécile Trébuchet en sa galerie à Saintes.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>