Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

16 - Saintes en 1941. où es-tu liberté chérie..!

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Saintes

1941

" Liberté chérie "

Où es-tu...! 

Selon le journal

" L'Indépendant de la Charente maritime " 

Je remercie le " Fonds ancien " de Saintes, qui m'a permis la consultation de ce quotidien paru durant 5 années. On découvre des extraits de 1941, depuis mars à fin décembre.

Je remercie le " Fonds ancien " de Saintes, qui m'a permis la consultation de ce quotidien paru durant 5 années. On découvre des extraits de 1941, depuis mars à fin décembre.

Les cinq planches photos suivantes représentent, d'une certaine manière différents thèmes regroupés.

Les cinq planches photos suivantes représentent, d'une certaine manière différents thèmes regroupés.

Il y avait à cette époque un homme qui avait une certaine idée de la France, alors nous allons nous faire une certaine idée du quotidien des Saintais.

Il y avait à cette époque un homme qui avait une certaine idée de la France, alors nous allons nous faire une certaine idée du quotidien des Saintais.

De nos jours on ne sait pas ce qu'est devenu le fameux buste du maréchal qui avait été amené de Bordeaux à Saintes, pour être placé en bonne place à la mairie, au moins jusqu'au 4 septembre 44.

De nos jours on ne sait pas ce qu'est devenu le fameux buste du maréchal qui avait été amené de Bordeaux à Saintes, pour être placé en bonne place à la mairie, au moins jusqu'au 4 septembre 44.

Les narrations des faits divers méritent vraiment d'être lus... du sourire au côté vraiment grave des faits et circonstances.

Les narrations des faits divers méritent vraiment d'être lus... du sourire au côté vraiment grave des faits et circonstances.

Nous terminerons cette rapide lecture de ce journal en découvrant le changement de nom d enotre département... d'inférieur il allait devenir maritime, mais il fallait alors la signature d'un fameux Pétain depuis son bureau de Vichy.

Nous terminerons cette rapide lecture de ce journal en découvrant le changement de nom d enotre département... d'inférieur il allait devenir maritime, mais il fallait alors la signature d'un fameux Pétain depuis son bureau de Vichy.

16 - Saintes en 1941. où es-tu liberté chérie..!

Voir les commentaires

12 - Patrimoine encore et encore: Mon père charpentier à St Pierre

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Patrimoine

" Mon père était charpentier en 1930

et il avait refait la première partie de la charpente

de la cathédrale St Pierre "

Ainsi St Pierre était restée sans toit durant 2 à 3 mois. L'ancienne voûte avait alors été totalement enlevée, mais ce dimanche j'ai pu en retrouver la trace.
Ainsi St Pierre était restée sans toit durant 2 à 3 mois. L'ancienne voûte avait alors été totalement enlevée, mais ce dimanche j'ai pu en retrouver la trace.

Ainsi St Pierre était restée sans toit durant 2 à 3 mois. L'ancienne voûte avait alors été totalement enlevée, mais ce dimanche j'ai pu en retrouver la trace.

Nous apercevons sur la grande photo le plafond sur lequel mon père avait travaillé, le tout remplacé par de belles poutres.
Nous apercevons sur la grande photo le plafond sur lequel mon père avait travaillé, le tout remplacé par de belles poutres.

Nous apercevons sur la grande photo le plafond sur lequel mon père avait travaillé, le tout remplacé par de belles poutres.

Ces photos ont été prises par Pierre Souris, mon père, alors en chantier. La photo montrant la nef entière de la cathédrale provient du " Fonds ancien & Régional / Médiathèque de Saintes ".

Ces photos ont été prises par Pierre Souris, mon père, alors en chantier. La photo montrant la nef entière de la cathédrale provient du " Fonds ancien & Régional / Médiathèque de Saintes ".

Voir les commentaires

10 - Visite au Fonds ancien Médiathèque de Saintes: Images et souvenirs

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

J'ai fait une visite au " Fonds ancien "

pour y découvrir les plaques photos de...

E.Proust & C.Dangibeaud

Un vrai petit trésor et de belles photos.

En fait je pensais découvrir des photos ou des documents avec un ancêtre (Ernest Pénis), par alliance, qui avait réalisé des photos avec ces deux érudits et photographes saintais... Mais hélas, à cette époque on se photographiait moins que de nos jours, mais il faut savoir que l'appareil photo, sous le voile noir était sorti pour servir l'histoire. 

Et maintenant si on remontait le temps. Quand j'étais adolescent, avec les frères et copains, nous montions sur les " toits " des arènes, à cette époque, pas de barrières et moins de surveillance. On était jeune et il y avait le petit escalier que nous connaissions bien. On le voit sur la photo du " Fonds ancien & Régional "

Et maintenant si on remontait le temps. Quand j'étais adolescent, avec les frères et copains, nous montions sur les " toits " des arènes, à cette époque, pas de barrières et moins de surveillance. On était jeune et il y avait le petit escalier que nous connaissions bien. On le voit sur la photo du " Fonds ancien & Régional "

Puis une autre fois, j'avais découvert un objet perdu.... il y a fort longtemps au cours d'un spectacle dans l'amphithéâtre... une fibule en forme de phallus. Unique car j'en ai vu un autre sur un livre, mais il manque une boule..... Il finira sa vie au musée de Saintes... aux " Objets trouvés ".
Puis une autre fois, j'avais découvert un objet perdu.... il y a fort longtemps au cours d'un spectacle dans l'amphithéâtre... une fibule en forme de phallus. Unique car j'en ai vu un autre sur un livre, mais il manque une boule..... Il finira sa vie au musée de Saintes... aux " Objets trouvés ".

Puis une autre fois, j'avais découvert un objet perdu.... il y a fort longtemps au cours d'un spectacle dans l'amphithéâtre... une fibule en forme de phallus. Unique car j'en ai vu un autre sur un livre, mais il manque une boule..... Il finira sa vie au musée de Saintes... aux " Objets trouvés ".

Découverte sur la droite en entrant par la porte triomphale.... On voit d'ailleurs cette belle porte sur un tableau de M. Tourneur.

Découverte sur la droite en entrant par la porte triomphale.... On voit d'ailleurs cette belle porte sur un tableau de M. Tourneur.

Toujours en regardant de plus près les photos du " F.A " j'ai découvert l'ancien numéro de la cathédrale St Pierre. Après la révolution cette église, étant devenue bâtiment civil et d'état, avait reçu un numéro... le 148. J'ai d'ailleurs vu ce numéro il y a une vingtaine d'années, avant que des travaux ne l'effacent. Avant la révolution on ne  numérotait pas rue par rue, mais des quartiers entiers, c'est pourquoi on trouvait des numéros élevés. Voir aussi le numéro de la maison de M. Dangibeaud.

Toujours en regardant de plus près les photos du " F.A " j'ai découvert l'ancien numéro de la cathédrale St Pierre. Après la révolution cette église, étant devenue bâtiment civil et d'état, avait reçu un numéro... le 148. J'ai d'ailleurs vu ce numéro il y a une vingtaine d'années, avant que des travaux ne l'effacent. Avant la révolution on ne numérotait pas rue par rue, mais des quartiers entiers, c'est pourquoi on trouvait des numéros élevés. Voir aussi le numéro de la maison de M. Dangibeaud.

Le numéro 148 était encore visible dans la niche de la statue, en 1998.
Le numéro 148 était encore visible dans la niche de la statue, en 1998.
Le numéro 148 était encore visible dans la niche de la statue, en 1998.

Le numéro 148 était encore visible dans la niche de la statue, en 1998.

Voir les commentaires

6 - Shooting photos recherches historiques STATUE - Egout romain

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Statue du jardin public

Suite à une demande historique sur la statue de pierre du jardin public

" Shooting photos "

Mais le photographe (historien) est resté de bois

devant la Dame.... statue de pierre

Mais dommage, car malgré une signature aux pieds de l'œuvre, je n'ai pu retrouver le sculpteur. Nom difficilement visible, mais j'ai quand même consulté mon dictionnaire des Charentais célèbres... en vain. Alors.... partons au jardin public " Fernand Chapsal " Saintes.

Mais dommage, car malgré une signature aux pieds de l'œuvre, je n'ai pu retrouver le sculpteur. Nom difficilement visible, mais j'ai quand même consulté mon dictionnaire des Charentais célèbres... en vain. Alors.... partons au jardin public " Fernand Chapsal " Saintes.

Mais l'élégance se lit aussi en images dites ... portraits
Mais l'élégance se lit aussi en images dites ... portraits
Mais l'élégance se lit aussi en images dites ... portraits

Mais l'élégance se lit aussi en images dites ... portraits

Côté nom du sculpteur et aussi.. un graffiti supposé sauvage.
Côté nom du sculpteur et aussi.. un graffiti supposé sauvage.

Côté nom du sculpteur et aussi.. un graffiti supposé sauvage.

On pourrait lire.... BART ....... !!!!!!!  et devant peut-être la première lettre du prénom. Alors amis historiens et anciens de Saintes, venez à notre secours. Merci.
On pourrait lire.... BART ....... !!!!!!!  et devant peut-être la première lettre du prénom. Alors amis historiens et anciens de Saintes, venez à notre secours. Merci.

On pourrait lire.... BART ....... !!!!!!! et devant peut-être la première lettre du prénom. Alors amis historiens et anciens de Saintes, venez à notre secours. Merci.

Réponse et merci au chercheur... La statue " Femme à la peinture " avait été ramené à Saintes par Fernand Chapsal en 1936. Elle provenait du Trocadéro avant sa démolition, celui-ci allait devenir " Le Chaillot " à Paris.

Quartier St Vivien

Le fameux égout romain

" Il aurait pu être défoncé ce jour

pour des travaux dans la rue des thermes romains.... "

Il y a une vingtaine d'années, des plaques de couvertures s'étaient brisées, alors j'étais descendu dedans, mais étant seul je n'avais pas osé m'aventurer plus loin, vers la cité romaine Port Larousselle et vers la Charente...
Il y a une vingtaine d'années, des plaques de couvertures s'étaient brisées, alors j'étais descendu dedans, mais étant seul je n'avais pas osé m'aventurer plus loin, vers la cité romaine Port Larousselle et vers la Charente...

Il y a une vingtaine d'années, des plaques de couvertures s'étaient brisées, alors j'étais descendu dedans, mais étant seul je n'avais pas osé m'aventurer plus loin, vers la cité romaine Port Larousselle et vers la Charente...

6 - Shooting photos recherches historiques STATUE - Egout romain

Voir les commentaires

5 - Libération de Saintes. Sauvée le 4 septembre 1944

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

4 septembre 1944

Saintes est sauvée

Libérée définitivement par le Bataillon Violette

Des hommes du colonel Rodolphe André Cézard, dit RAC

Depuis 77 ans, les Saintais ne peuvent oublier cet ultime combat qui aurait pu être néfaste pour beaucoup de Saintais, si des hommes du colonel RAC, bataillon Violette n'y avaient fait le sacrifice de leurs vies. Merci et Honneur à vous.

Depuis 77 ans, les Saintais ne peuvent oublier cet ultime combat qui aurait pu être néfaste pour beaucoup de Saintais, si des hommes du colonel RAC, bataillon Violette n'y avaient fait le sacrifice de leurs vies. Merci et Honneur à vous.

5 - Libération de Saintes. Sauvée le 4 septembre 1944
5 - Libération de Saintes. Sauvée le 4 septembre 1944
5 - Libération de Saintes. Sauvée le 4 septembre 1944
5 - Libération de Saintes. Sauvée le 4 septembre 1944
5 - Libération de Saintes. Sauvée le 4 septembre 1944
5 - Libération de Saintes. Sauvée le 4 septembre 1944
5 - Libération de Saintes. Sauvée le 4 septembre 1944
5 - Libération de Saintes. Sauvée le 4 septembre 1944

Voir les commentaires

2 - Faubourg St Eutrope... Fruits, dépôts désagréables et graffiti... sous le regard de la basilique

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Aux abords de la basilique St Eutrope

Une petite ruelle... " La ruelle des prénoms ",

mais ce n'est pas tout...!

En passant par la ruelle des prénoms, des surprises...!

En passant par la ruelle des prénoms, des surprises...!

Des graffitis.... pas spécialement historiques, mais qui s'inscrivent de la sorte dans notre passé, ici pas avant 1900 je pense....!
Des graffitis.... pas spécialement historiques, mais qui s'inscrivent de la sorte dans notre passé, ici pas avant 1900 je pense....!
Des graffitis.... pas spécialement historiques, mais qui s'inscrivent de la sorte dans notre passé, ici pas avant 1900 je pense....!

Des graffitis.... pas spécialement historiques, mais qui s'inscrivent de la sorte dans notre passé, ici pas avant 1900 je pense....!

Ici plutôt une liste de nom bien cadrés.
Ici plutôt une liste de nom bien cadrés.
Ici plutôt une liste de nom bien cadrés.
Ici plutôt une liste de nom bien cadrés.

Ici plutôt une liste de nom bien cadrés.

2 - Faubourg St Eutrope... Fruits, dépôts désagréables et graffiti... sous le regard de la basilique
Avec des surprises très agréables, mais aussi..... moins
Avec des surprises très agréables, mais aussi..... moins
Avec des surprises très agréables, mais aussi..... moins

Avec des surprises très agréables, mais aussi..... moins

2 - Faubourg St Eutrope... Fruits, dépôts désagréables et graffiti... sous le regard de la basilique
2 - Faubourg St Eutrope... Fruits, dépôts désagréables et graffiti... sous le regard de la basilique

Voir les commentaires

29 - Dalles de St Pierre de Saintes.. Question.. !

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Déambulatoire de St Pierre

Les dalles de la cathédrale.... !

Usure étrange et pourquoi...?

Pourquoi ces zones d'usures en " ondulé "....? Provoquées par les passages des fidèles depuis plusieurs siècles ou bien est-ce le fait qu'à une certaine époque de son histoire cet édifice religieux avait des toits en mauvais état, voirte parfois peu de couvertures. Mais aussi dans un secteur de la cathédrale, derrière le chœur, dans une crypte, il y a 40 centimètres d'eau...
Pourquoi ces zones d'usures en " ondulé "....? Provoquées par les passages des fidèles depuis plusieurs siècles ou bien est-ce le fait qu'à une certaine époque de son histoire cet édifice religieux avait des toits en mauvais état, voirte parfois peu de couvertures. Mais aussi dans un secteur de la cathédrale, derrière le chœur, dans une crypte, il y a 40 centimètres d'eau...

Pourquoi ces zones d'usures en " ondulé "....? Provoquées par les passages des fidèles depuis plusieurs siècles ou bien est-ce le fait qu'à une certaine époque de son histoire cet édifice religieux avait des toits en mauvais état, voirte parfois peu de couvertures. Mais aussi dans un secteur de la cathédrale, derrière le chœur, dans une crypte, il y a 40 centimètres d'eau...

J'attends la réponse des couvreurs, constructeurs de cathédrales (!!!!) et de spécialistes en la matière, les archéologues....

J'attends la réponse des couvreurs, constructeurs de cathédrales (!!!!) et de spécialistes en la matière, les archéologues....

Voir les commentaires

27 - Rencontre projection sur l'avenir des thermes romains à Saintes

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

A court terme

Destin de nos thermes romains à Saintes

Thermes les plus importants en conservation pour Saintes

Au cœur de nos thermes romains, certes quelques rivenains, mais surtout les personnes les mieux placées pour l'avenir de nos thermes. Cécile Trébuchet aux commandes de cette rencontre où étaient présents des archéologues, la société d'archéologie et d'histoire et bien sûr des élus. Images du passé... mais c'était déjà pour certaines il y a une dizaines d'années....

Au cœur de nos thermes romains, certes quelques rivenains, mais surtout les personnes les mieux placées pour l'avenir de nos thermes. Cécile Trébuchet aux commandes de cette rencontre où étaient présents des archéologues, la société d'archéologie et d'histoire et bien sûr des élus. Images du passé... mais c'était déjà pour certaines il y a une dizaines d'années....

Plusieurs municipalités s'étaient penchées sur ce lieu de tous les plaisirs des gallos-romains. Restauration sur des points dégradés, mise en valeur, publicité sur le site, sans oublier la sécurité. Mais le temps passe et il faut tout revoir.  Pourtant ce patrimoine romain et unique en son genre... depuis les acqueducs amenant l'eau à Médiolanum Santonum.
Plusieurs municipalités s'étaient penchées sur ce lieu de tous les plaisirs des gallos-romains. Restauration sur des points dégradés, mise en valeur, publicité sur le site, sans oublier la sécurité. Mais le temps passe et il faut tout revoir.  Pourtant ce patrimoine romain et unique en son genre... depuis les acqueducs amenant l'eau à Médiolanum Santonum.
Plusieurs municipalités s'étaient penchées sur ce lieu de tous les plaisirs des gallos-romains. Restauration sur des points dégradés, mise en valeur, publicité sur le site, sans oublier la sécurité. Mais le temps passe et il faut tout revoir.  Pourtant ce patrimoine romain et unique en son genre... depuis les acqueducs amenant l'eau à Médiolanum Santonum.
Plusieurs municipalités s'étaient penchées sur ce lieu de tous les plaisirs des gallos-romains. Restauration sur des points dégradés, mise en valeur, publicité sur le site, sans oublier la sécurité. Mais le temps passe et il faut tout revoir.  Pourtant ce patrimoine romain et unique en son genre... depuis les acqueducs amenant l'eau à Médiolanum Santonum.
Plusieurs municipalités s'étaient penchées sur ce lieu de tous les plaisirs des gallos-romains. Restauration sur des points dégradés, mise en valeur, publicité sur le site, sans oublier la sécurité. Mais le temps passe et il faut tout revoir.  Pourtant ce patrimoine romain et unique en son genre... depuis les acqueducs amenant l'eau à Médiolanum Santonum.

Plusieurs municipalités s'étaient penchées sur ce lieu de tous les plaisirs des gallos-romains. Restauration sur des points dégradés, mise en valeur, publicité sur le site, sans oublier la sécurité. Mais le temps passe et il faut tout revoir. Pourtant ce patrimoine romain et unique en son genre... depuis les acqueducs amenant l'eau à Médiolanum Santonum.

Sur les différents points soulevés... Dévégétalisation, nettoyage, aménagement du site en deux parties... aire de détente et espace propre aux thermes, sécurité, campagne de fouilles, signalétiques, éclairage à revoir..... les jeunes, les chiens, le casse-croûte sur place....!!
Sur les différents points soulevés... Dévégétalisation, nettoyage, aménagement du site en deux parties... aire de détente et espace propre aux thermes, sécurité, campagne de fouilles, signalétiques, éclairage à revoir..... les jeunes, les chiens, le casse-croûte sur place....!!
Sur les différents points soulevés... Dévégétalisation, nettoyage, aménagement du site en deux parties... aire de détente et espace propre aux thermes, sécurité, campagne de fouilles, signalétiques, éclairage à revoir..... les jeunes, les chiens, le casse-croûte sur place....!!
Sur les différents points soulevés... Dévégétalisation, nettoyage, aménagement du site en deux parties... aire de détente et espace propre aux thermes, sécurité, campagne de fouilles, signalétiques, éclairage à revoir..... les jeunes, les chiens, le casse-croûte sur place....!!
Sur les différents points soulevés... Dévégétalisation, nettoyage, aménagement du site en deux parties... aire de détente et espace propre aux thermes, sécurité, campagne de fouilles, signalétiques, éclairage à revoir..... les jeunes, les chiens, le casse-croûte sur place....!!

Sur les différents points soulevés... Dévégétalisation, nettoyage, aménagement du site en deux parties... aire de détente et espace propre aux thermes, sécurité, campagne de fouilles, signalétiques, éclairage à revoir..... les jeunes, les chiens, le casse-croûte sur place....!!

A mon avis:

Les jeunes ... sur le site, malheureusement c'est souvent pour certaines raisons.

Les lieux de rassemblement et de consommation de canettes que l'on retrouve dans les fourrés, ces consommations se font dans le silence, mais on trouve trop de déchets ensuite...

Les chiens: Tenus en laisse et pas en " errance " sur le site. Côté casse-croûte... on se pose sur les petits souvenirs peu agréables de nos compagnons à quatre pattes, côté site historique... nos adorables chiens n'ont rien à y faire.

Et que chaque propriétaire se charge du petit souvenir des petits ou gros caniches... merci. 

Le chantier se fouilles suspendu en contrebas / barriéré: Urgent de revoir ce point... dangereux et pas agréable au regard. 

Rue surplombant le site: Revoir ce virage très dangereux et où, souvent, des véhicules y défoncent le grillage des thermes. 

Pour des fouilles supplémentaires: En effet c'est nécessaire pour en savoir plus...

Voir les commentaires

25 - Paris au temps de sa libération... des inconnus témoignent

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Paris se libère

En 1987 de bien simples français ont témoigné.

Certes pas la grande histoire... mais quand même, bien pour la centenaire témoin.

A cette époque j'étais fonctionnaire municipal à Andrésy, dans les Yvelines. Déjà je me tournais vers la conservation de la mémoire des hommes....

A cette époque j'étais fonctionnaire municipal à Andrésy, dans les Yvelines. Déjà je me tournais vers la conservation de la mémoire des hommes....

Madame Gouret est née en 1887, en 1987, alors centenaire, elle me confiait ses souvenirs de la libération de Paris.

 

Le consul de Suéde :

« J'ai été cuisinière chez les Nordling, consul de suède en 39/45, c'était durant la guerre, avant que Paris ne soit déclarée ville ouverte. Ce diplomate était intervenu pour éviter la destruction de Paris en août 1944.

Ainsi à cette époque je m'étais trouvée dans cette famille le jour de l'anniversaire d'un jeune homme, certainement pour le fils Nordling qui avait 18 ans. Je me souviens d'un énorme gâteau. Ces gens étaient très gentils avec nous, mais je n'étais pas très à l'aise dans ce milieu riche et cultivé »

 

Combats de la libération de Paris :

« C'était vers le 24 août 1944, mon mari Georges se trouvait au balcon de notre appartement rue de Balzac. Notre balcon donnait sur les Champs-Élysées. C'est alors qu'une fusillade avait éclaté et Georges s'écroulait , des rafales avaient été tirées dans notre direction. Par la suite on trouvera plusieurs impacts sur le mur derrière nous et sur la rambarde du balcon. Une balle avait traversé le cou de Georges, faisant un bleu sur la moelle épinière. Dans la rue, en contre-bas cela avait aussi été la panique. Qui avait tiré... ! Qui avait pris mon mari pour cible... ! Il a peut-être été pris pour un autre, est-ce un tir vers nous par hasard des combats... ! Par la suite mon mari aura toujours des difficultés avec la jambe droite et son bras droit »

 

Recueilli à Maurecourt (78) en 9/1987 – M.S (Extraits de son témoignage)

 

Voir les commentaires

24 - Images du jour.... d'une humble plante à la basilique

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Mon blog est un peu en repos.... désolé.

Mais voici des images du jour.

Après ce petit clin d'œil de la nature, retrouvons nous rue St Eutrope, certes j'y étais en investigations " 39/45 " à la recherche de vestiges de cette époque, mais mon regard s'est porté sur une ancienne école, mais aussi toujours en activité sous un autre nom....

Après ce petit clin d'œil de la nature, retrouvons nous rue St Eutrope, certes j'y étais en investigations " 39/45 " à la recherche de vestiges de cette époque, mais mon regard s'est porté sur une ancienne école, mais aussi toujours en activité sous un autre nom....

24 - Images du jour.... d'une humble plante à la basilique
24 - Images du jour.... d'une humble plante à la basilique

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>