Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

4 - Cérémonie Combats de libération Saintes. Rentrée scolaire un point presse par la mairie.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Cérémonie du souvenir

" 4 septembre 1944 / 4 septembre 2019 "

Deux sites…. le monument aux morts et le cours Paul Doumer, ainsi deux hommages. Des " anciens " sont venus de la Dordogne pour participer avec les Saintais à la cérémonie commémorative. On aura remarqué la présence, incontournable, de la fille du colonel Rac, Brigade Rac, et de la fille du commandant Tallet, dit " Violette ", du nom du même bataillon qui a sauvé Saintes ce fameux lundi de foire 1944.

La météo était pourtant favorable mais malheureusement les populations n'étaient pas très au rendez-vous. Sur les deux sites, un homme, Ludovic, puis une femme, Manon, ont entonné  "a capella " le chant des partisans. On aura aussi apprécié la participation de " reconstitutionniste " avec de nombreux véhicules d'époque.
La météo était pourtant favorable mais malheureusement les populations n'étaient pas très au rendez-vous. Sur les deux sites, un homme, Ludovic, puis une femme, Manon, ont entonné  "a capella " le chant des partisans. On aura aussi apprécié la participation de " reconstitutionniste " avec de nombreux véhicules d'époque.
La météo était pourtant favorable mais malheureusement les populations n'étaient pas très au rendez-vous. Sur les deux sites, un homme, Ludovic, puis une femme, Manon, ont entonné  "a capella " le chant des partisans. On aura aussi apprécié la participation de " reconstitutionniste " avec de nombreux véhicules d'époque.
La météo était pourtant favorable mais malheureusement les populations n'étaient pas très au rendez-vous. Sur les deux sites, un homme, Ludovic, puis une femme, Manon, ont entonné  "a capella " le chant des partisans. On aura aussi apprécié la participation de " reconstitutionniste " avec de nombreux véhicules d'époque.
La météo était pourtant favorable mais malheureusement les populations n'étaient pas très au rendez-vous. Sur les deux sites, un homme, Ludovic, puis une femme, Manon, ont entonné  "a capella " le chant des partisans. On aura aussi apprécié la participation de " reconstitutionniste " avec de nombreux véhicules d'époque.
La météo était pourtant favorable mais malheureusement les populations n'étaient pas très au rendez-vous. Sur les deux sites, un homme, Ludovic, puis une femme, Manon, ont entonné  "a capella " le chant des partisans. On aura aussi apprécié la participation de " reconstitutionniste " avec de nombreux véhicules d'époque.
La météo était pourtant favorable mais malheureusement les populations n'étaient pas très au rendez-vous. Sur les deux sites, un homme, Ludovic, puis une femme, Manon, ont entonné  "a capella " le chant des partisans. On aura aussi apprécié la participation de " reconstitutionniste " avec de nombreux véhicules d'époque.

La météo était pourtant favorable mais malheureusement les populations n'étaient pas très au rendez-vous. Sur les deux sites, un homme, Ludovic, puis une femme, Manon, ont entonné "a capella " le chant des partisans. On aura aussi apprécié la participation de " reconstitutionniste " avec de nombreux véhicules d'époque.

Après une dernière reception dans la salle d'honneur de la mairie et un déjeuner partagé, les uns et les autres se sont séparés en se donnant rendez-vous pour 2020, mais avec une invitation en Dordogne sur les lieux de la création des mauqis de la Dordogne, qui a pris corps après un terrible massacre de nombreux jeunes hommes. Enfin retour sur le combat ou l'affaire de Saintes.....
Après une dernière reception dans la salle d'honneur de la mairie et un déjeuner partagé, les uns et les autres se sont séparés en se donnant rendez-vous pour 2020, mais avec une invitation en Dordogne sur les lieux de la création des mauqis de la Dordogne, qui a pris corps après un terrible massacre de nombreux jeunes hommes. Enfin retour sur le combat ou l'affaire de Saintes.....
Après une dernière reception dans la salle d'honneur de la mairie et un déjeuner partagé, les uns et les autres se sont séparés en se donnant rendez-vous pour 2020, mais avec une invitation en Dordogne sur les lieux de la création des mauqis de la Dordogne, qui a pris corps après un terrible massacre de nombreux jeunes hommes. Enfin retour sur le combat ou l'affaire de Saintes.....
Après une dernière reception dans la salle d'honneur de la mairie et un déjeuner partagé, les uns et les autres se sont séparés en se donnant rendez-vous pour 2020, mais avec une invitation en Dordogne sur les lieux de la création des mauqis de la Dordogne, qui a pris corps après un terrible massacre de nombreux jeunes hommes. Enfin retour sur le combat ou l'affaire de Saintes.....

Après une dernière reception dans la salle d'honneur de la mairie et un déjeuner partagé, les uns et les autres se sont séparés en se donnant rendez-vous pour 2020, mais avec une invitation en Dordogne sur les lieux de la création des mauqis de la Dordogne, qui a pris corps après un terrible massacre de nombreux jeunes hommes. Enfin retour sur le combat ou l'affaire de Saintes.....

Et vers le 4 septembre 1944
Et vers le 4 septembre 1944
Et vers le 4 septembre 1944

Et vers le 4 septembre 1944

Des hommes... des faits.....
Des hommes... des faits.....
Des hommes... des faits.....
Des hommes... des faits.....
Des hommes... des faits.....
Des hommes... des faits.....

Des hommes... des faits.....

Philippe Tenant de Latour, Rodolphe André Cézard, dit colonel Rac. Et André Marchand l'homme au fusil mitrailleur qui tint à distance, la troupe allemand qui arrivait.... il était couché dans le bas-coté avec son arme automatique... un homme a côté de lui avait été blessé d'un tir. La suite on la connait, ce fut la victoire.  Souvenons-nous de ces cinq combattants morts pour nous sur ces routes de Saintes, mais aussi de Georges Loumeau, cultivateur tué par un tir allemand dans leur fuite à la sortie de Saintes.
Philippe Tenant de Latour, Rodolphe André Cézard, dit colonel Rac. Et André Marchand l'homme au fusil mitrailleur qui tint à distance, la troupe allemand qui arrivait.... il était couché dans le bas-coté avec son arme automatique... un homme a côté de lui avait été blessé d'un tir. La suite on la connait, ce fut la victoire.  Souvenons-nous de ces cinq combattants morts pour nous sur ces routes de Saintes, mais aussi de Georges Loumeau, cultivateur tué par un tir allemand dans leur fuite à la sortie de Saintes.
Philippe Tenant de Latour, Rodolphe André Cézard, dit colonel Rac. Et André Marchand l'homme au fusil mitrailleur qui tint à distance, la troupe allemand qui arrivait.... il était couché dans le bas-coté avec son arme automatique... un homme a côté de lui avait été blessé d'un tir. La suite on la connait, ce fut la victoire.  Souvenons-nous de ces cinq combattants morts pour nous sur ces routes de Saintes, mais aussi de Georges Loumeau, cultivateur tué par un tir allemand dans leur fuite à la sortie de Saintes.
Philippe Tenant de Latour, Rodolphe André Cézard, dit colonel Rac. Et André Marchand l'homme au fusil mitrailleur qui tint à distance, la troupe allemand qui arrivait.... il était couché dans le bas-coté avec son arme automatique... un homme a côté de lui avait été blessé d'un tir. La suite on la connait, ce fut la victoire.  Souvenons-nous de ces cinq combattants morts pour nous sur ces routes de Saintes, mais aussi de Georges Loumeau, cultivateur tué par un tir allemand dans leur fuite à la sortie de Saintes.
Philippe Tenant de Latour, Rodolphe André Cézard, dit colonel Rac. Et André Marchand l'homme au fusil mitrailleur qui tint à distance, la troupe allemand qui arrivait.... il était couché dans le bas-coté avec son arme automatique... un homme a côté de lui avait été blessé d'un tir. La suite on la connait, ce fut la victoire.  Souvenons-nous de ces cinq combattants morts pour nous sur ces routes de Saintes, mais aussi de Georges Loumeau, cultivateur tué par un tir allemand dans leur fuite à la sortie de Saintes.
Philippe Tenant de Latour, Rodolphe André Cézard, dit colonel Rac. Et André Marchand l'homme au fusil mitrailleur qui tint à distance, la troupe allemand qui arrivait.... il était couché dans le bas-coté avec son arme automatique... un homme a côté de lui avait été blessé d'un tir. La suite on la connait, ce fut la victoire.  Souvenons-nous de ces cinq combattants morts pour nous sur ces routes de Saintes, mais aussi de Georges Loumeau, cultivateur tué par un tir allemand dans leur fuite à la sortie de Saintes.

Philippe Tenant de Latour, Rodolphe André Cézard, dit colonel Rac. Et André Marchand l'homme au fusil mitrailleur qui tint à distance, la troupe allemand qui arrivait.... il était couché dans le bas-coté avec son arme automatique... un homme a côté de lui avait été blessé d'un tir. La suite on la connait, ce fut la victoire. Souvenons-nous de ces cinq combattants morts pour nous sur ces routes de Saintes, mais aussi de Georges Loumeau, cultivateur tué par un tir allemand dans leur fuite à la sortie de Saintes.

Rentrée scolaire

Année 2019/2020

Monsieur le maire a réuni des membres de la presse pour présenter les réalisations en période de vacances dans les écoles primaires de Saintes. Il était accompagné de Françoise Bleynie, adjointe déléguée à la vie scolaire sur Saintes, en présence de Christine Mannat, directrice de l'école Emile Combes où avait lieu la rencontre.

Pour la petite histoire de la grande histoire de Saintes, Mme Mannat est depuis 27 ans la directrice de l'une ou de l'autre des écoles primaires de Saintes, à savoir que notre ville possède 15 écoles. 

 

Les différents travaux réalisés ont été présentés et commentés, mais il en reste encore à faire, souvent par de simples constats des services de la mairie, mais aussi à la demande du corps enseignant et des parents. Ce qui touche les enfants et leur éducation en milieu scolaire est un point très sensible de notre société et aussi on comprend bien les maîtres mots de ces démarches.... la séurité, le confort, l'économie. On retiendra que la mairie a prévu dans les programmes de rénovation le ravalement de la façade de l'école Nicolas Lemercier, cela n'a jamais été fait, cette opération avec la revalorisation du secteur de l'Olympia, sera un gros atout pour la rive droite.  Le maire aura un bon mot... " On peut se poser des questions sur nos écoles anciennes, on les aime bien car on est venu y user nos fonds de culottes, mais nous devons aussi réfléchir sur leur avenir ". Mais sur ces points cela concerne chacun en sa partie la C.D.A et la municipalité de Saintes.
Les différents travaux réalisés ont été présentés et commentés, mais il en reste encore à faire, souvent par de simples constats des services de la mairie, mais aussi à la demande du corps enseignant et des parents. Ce qui touche les enfants et leur éducation en milieu scolaire est un point très sensible de notre société et aussi on comprend bien les maîtres mots de ces démarches.... la séurité, le confort, l'économie. On retiendra que la mairie a prévu dans les programmes de rénovation le ravalement de la façade de l'école Nicolas Lemercier, cela n'a jamais été fait, cette opération avec la revalorisation du secteur de l'Olympia, sera un gros atout pour la rive droite.  Le maire aura un bon mot... " On peut se poser des questions sur nos écoles anciennes, on les aime bien car on est venu y user nos fonds de culottes, mais nous devons aussi réfléchir sur leur avenir ". Mais sur ces points cela concerne chacun en sa partie la C.D.A et la municipalité de Saintes.
Les différents travaux réalisés ont été présentés et commentés, mais il en reste encore à faire, souvent par de simples constats des services de la mairie, mais aussi à la demande du corps enseignant et des parents. Ce qui touche les enfants et leur éducation en milieu scolaire est un point très sensible de notre société et aussi on comprend bien les maîtres mots de ces démarches.... la séurité, le confort, l'économie. On retiendra que la mairie a prévu dans les programmes de rénovation le ravalement de la façade de l'école Nicolas Lemercier, cela n'a jamais été fait, cette opération avec la revalorisation du secteur de l'Olympia, sera un gros atout pour la rive droite.  Le maire aura un bon mot... " On peut se poser des questions sur nos écoles anciennes, on les aime bien car on est venu y user nos fonds de culottes, mais nous devons aussi réfléchir sur leur avenir ". Mais sur ces points cela concerne chacun en sa partie la C.D.A et la municipalité de Saintes.
Les différents travaux réalisés ont été présentés et commentés, mais il en reste encore à faire, souvent par de simples constats des services de la mairie, mais aussi à la demande du corps enseignant et des parents. Ce qui touche les enfants et leur éducation en milieu scolaire est un point très sensible de notre société et aussi on comprend bien les maîtres mots de ces démarches.... la séurité, le confort, l'économie. On retiendra que la mairie a prévu dans les programmes de rénovation le ravalement de la façade de l'école Nicolas Lemercier, cela n'a jamais été fait, cette opération avec la revalorisation du secteur de l'Olympia, sera un gros atout pour la rive droite.  Le maire aura un bon mot... " On peut se poser des questions sur nos écoles anciennes, on les aime bien car on est venu y user nos fonds de culottes, mais nous devons aussi réfléchir sur leur avenir ". Mais sur ces points cela concerne chacun en sa partie la C.D.A et la municipalité de Saintes.
Les différents travaux réalisés ont été présentés et commentés, mais il en reste encore à faire, souvent par de simples constats des services de la mairie, mais aussi à la demande du corps enseignant et des parents. Ce qui touche les enfants et leur éducation en milieu scolaire est un point très sensible de notre société et aussi on comprend bien les maîtres mots de ces démarches.... la séurité, le confort, l'économie. On retiendra que la mairie a prévu dans les programmes de rénovation le ravalement de la façade de l'école Nicolas Lemercier, cela n'a jamais été fait, cette opération avec la revalorisation du secteur de l'Olympia, sera un gros atout pour la rive droite.  Le maire aura un bon mot... " On peut se poser des questions sur nos écoles anciennes, on les aime bien car on est venu y user nos fonds de culottes, mais nous devons aussi réfléchir sur leur avenir ". Mais sur ces points cela concerne chacun en sa partie la C.D.A et la municipalité de Saintes.

Les différents travaux réalisés ont été présentés et commentés, mais il en reste encore à faire, souvent par de simples constats des services de la mairie, mais aussi à la demande du corps enseignant et des parents. Ce qui touche les enfants et leur éducation en milieu scolaire est un point très sensible de notre société et aussi on comprend bien les maîtres mots de ces démarches.... la séurité, le confort, l'économie. On retiendra que la mairie a prévu dans les programmes de rénovation le ravalement de la façade de l'école Nicolas Lemercier, cela n'a jamais été fait, cette opération avec la revalorisation du secteur de l'Olympia, sera un gros atout pour la rive droite. Le maire aura un bon mot... " On peut se poser des questions sur nos écoles anciennes, on les aime bien car on est venu y user nos fonds de culottes, mais nous devons aussi réfléchir sur leur avenir ". Mais sur ces points cela concerne chacun en sa partie la C.D.A et la municipalité de Saintes.

Jean-Philippe Machon, maire, interviewé au micro de R.C.F par Catherine Vieuille

Jean-Philippe Machon, maire, interviewé au micro de R.C.F par Catherine Vieuille

Voir les commentaires

1 - Complexe sportif James Noël

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Complexe sportif " James Noël "

Bien des péripéties et un arrangement dans un temps record.

tout va bien qui finit bien, ainsi l'honneur de la municipalité est sauve. En effet René Brandet ne pourra plus jamais être oublié car le stade de football garde son appellation d'origine, depuis 1946, quant au complexe sportif il porte le nom d'un homme qui s'est battu dans cette discipline sportive pendant 40 ans.

Ainsi la nouvelle plaque, assez imposante et d'une belle couleur bleue, réunit les deux noms. L'instant de frayeur étant passé, la mairie a reconnu son omission quant à la connaissance du nom de René Brandet sur ce site, les officielles et les parents du défunt docteur Noël, en présence des responsables d'associations d'anciens combattants, ainsi la plaque a été dévoilée par monsieur le maire de Saintes et la compagne de James Noël. Un proche parent de James Noël, se disant " Tonton Gégé " a fait l'ééloge de cet ancien sportif, via son parcours de gardien de but, de dirigeant mais aussi de médecin sportif. Parcours assez impressionnant en Europe et à plusieurs niveaux de compétitions sur le territoire national. En ces instants d'inauguration l'ombre de ces deux hommes étaient les bienvenues au cœur de ce stade inondé de lumière sous un ciel clément et avec un soleil assez chaud.... l'ombre fut la bienvenue.

Ainsi la nouvelle plaque, assez imposante et d'une belle couleur bleue, réunit les deux noms. L'instant de frayeur étant passé, la mairie a reconnu son omission quant à la connaissance du nom de René Brandet sur ce site, les officielles et les parents du défunt docteur Noël, en présence des responsables d'associations d'anciens combattants, ainsi la plaque a été dévoilée par monsieur le maire de Saintes et la compagne de James Noël. Un proche parent de James Noël, se disant " Tonton Gégé " a fait l'ééloge de cet ancien sportif, via son parcours de gardien de but, de dirigeant mais aussi de médecin sportif. Parcours assez impressionnant en Europe et à plusieurs niveaux de compétitions sur le territoire national. En ces instants d'inauguration l'ombre de ces deux hommes étaient les bienvenues au cœur de ce stade inondé de lumière sous un ciel clément et avec un soleil assez chaud.... l'ombre fut la bienvenue.

1 - Complexe sportif James Noël
1 - Complexe sportif James Noël
1 - Complexe sportif James Noël
1 - Complexe sportif James Noël
1 - Complexe sportif James Noël
1 - Complexe sportif James Noël
1 - Complexe sportif James Noël

Voir les commentaires

30 - René Brandet et James Noël Deux noms au stade. Les marchés Saintais.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

René Brandet

Son nom était tombé dans l'oubli de la mémoire des Saintais.

Rue du vélodrome à Saintes, un stade avec un terrain de foot et une belle piste de compétitions cyclistes.

Cet après-midi a eu lieu l'inauguration de la nouvelle belle plaque qui associe deux noms hors normes, certes on ne peut comparer un homme qui aura marqué son temps par un engagement très humain dans le monde du foot, il s'agit du docteur James Noël, avec celui de René Brandet, fusillé par les Allemands en 44, qui a versé son sang pour nous, pour notre liberté, mais malgré que cette initiative municipale a fait un sacré remous, elle aura eu le mérite de faire connaître, reconnaître le passé glorieux de certains hommes, merci René Brandet pour ton engagement. Et on peut dire que ces deux hommes se retrouvent dans un monde qui doit réunir les hommes.. " Le sport ".

Nous reviendrons sur cette affaire qui se termine bien pour les deux familles, ce nouveau nom mérite une présentation de celui qui le porte.

Restons pour l'instant avec René Brandet… un martyr parmi de nombreux Saintais de cette époque trouble de 39/45.

Ce n'est pâs ans émotion que ce que petit oubli de nos élus nous ramène dans ces temps difficiles de la guerre.... René Brandet " Mort pour la France ".
Ce n'est pâs ans émotion que ce que petit oubli de nos élus nous ramène dans ces temps difficiles de la guerre.... René Brandet " Mort pour la France ".

Ce n'est pâs ans émotion que ce que petit oubli de nos élus nous ramène dans ces temps difficiles de la guerre.... René Brandet " Mort pour la France ".

René Brandet a été fusillé à la butte Biard à Poitiers, en même temps que Roger Guintard et Michel Barillaud. Au cours de mes investigations j'ai rencontré les proches, la famille... 75 ans après la douleur est omniprésente, même si certains de ceux-ci sont disparus, cette douleur il me l'ont transmise. Pour un terrible secret d'histoire... Il y avait des équipes de sport à Saintes... mais un jour un ancien membre, un inspecteur de police nommé Penaud a dénoncé le groupe à la Gestapo, alors on devine la suite. Cela avait été facile pour lui, il avait été dans l'équipe et il y avait un fichier. Ne les oublions jamais. Pour René Brandet, vu que le vélodrome est proche du lycée de Bellevue on peut croire que les jeunes prononceront longtemps encore son nom.
René Brandet a été fusillé à la butte Biard à Poitiers, en même temps que Roger Guintard et Michel Barillaud. Au cours de mes investigations j'ai rencontré les proches, la famille... 75 ans après la douleur est omniprésente, même si certains de ceux-ci sont disparus, cette douleur il me l'ont transmise. Pour un terrible secret d'histoire... Il y avait des équipes de sport à Saintes... mais un jour un ancien membre, un inspecteur de police nommé Penaud a dénoncé le groupe à la Gestapo, alors on devine la suite. Cela avait été facile pour lui, il avait été dans l'équipe et il y avait un fichier. Ne les oublions jamais. Pour René Brandet, vu que le vélodrome est proche du lycée de Bellevue on peut croire que les jeunes prononceront longtemps encore son nom.

René Brandet a été fusillé à la butte Biard à Poitiers, en même temps que Roger Guintard et Michel Barillaud. Au cours de mes investigations j'ai rencontré les proches, la famille... 75 ans après la douleur est omniprésente, même si certains de ceux-ci sont disparus, cette douleur il me l'ont transmise. Pour un terrible secret d'histoire... Il y avait des équipes de sport à Saintes... mais un jour un ancien membre, un inspecteur de police nommé Penaud a dénoncé le groupe à la Gestapo, alors on devine la suite. Cela avait été facile pour lui, il avait été dans l'équipe et il y avait un fichier. Ne les oublions jamais. Pour René Brandet, vu que le vélodrome est proche du lycée de Bellevue on peut croire que les jeunes prononceront longtemps encore son nom.

Du nouveau sur les marchés de Saintes

" Le livret des commerçants "

Lancé en avril 2019 on voit l'aboutissement d'un projet qui valorise les commerçants de nos marchés de Saintes, des bijoux comme l'a précisé monsieur le maire au cours de la présentation de ce livret.

C'est aussi un plus important pour les consommateurs, acheteurs, car il y aura aussi la possibilité avec internet ou son téléphone portable d'en savoir un peu plus sur l'actualité des marchés de Saintes. 

44 commerçants avaient répondu favorablement à la sollicitation de la municipalité pour ce projet. Dans les temps à venir un même livret sera mis à la disposition du public et concernera le centre ville.

Avec la création de ce livret des commerçants ont mis en place des offres promotionnelles. 

Ces pages sont des extraits du livret.. un peu au hasard. Gérard Desrentes, adjoit au maire et monsieur le maire nous présentent le livret.....
Ces pages sont des extraits du livret.. un peu au hasard. Gérard Desrentes, adjoit au maire et monsieur le maire nous présentent le livret.....
Ces pages sont des extraits du livret.. un peu au hasard. Gérard Desrentes, adjoit au maire et monsieur le maire nous présentent le livret.....
Ces pages sont des extraits du livret.. un peu au hasard. Gérard Desrentes, adjoit au maire et monsieur le maire nous présentent le livret.....

Ces pages sont des extraits du livret.. un peu au hasard. Gérard Desrentes, adjoit au maire et monsieur le maire nous présentent le livret.....

Ce livret devrait être mis à jour chaque année, puis un manager passera régulièrement dynamiser les commerçants sur cet instrument de communication, pour en retirer le meilleur profit.
Ce livret devrait être mis à jour chaque année, puis un manager passera régulièrement dynamiser les commerçants sur cet instrument de communication, pour en retirer le meilleur profit.

Ce livret devrait être mis à jour chaque année, puis un manager passera régulièrement dynamiser les commerçants sur cet instrument de communication, pour en retirer le meilleur profit.

Voir les commentaires

25 - Au fil des rues d Saintes... Toto Vicario Tatoueur Graffeur. Daniel Chaneau artiste peintre. Paris libérée Témoin.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Au fil des rues de Saintes

 

Notre premier est un beau cadeau…..

Mon beau bateau...  il a été offert à un EHPAD de Saintes par un riverain. Notre second cliché est un rang de vignes au cœur de Saintes, sous haute protection.
Mon beau bateau...  il a été offert à un EHPAD de Saintes par un riverain. Notre second cliché est un rang de vignes au cœur de Saintes, sous haute protection.

Mon beau bateau... il a été offert à un EHPAD de Saintes par un riverain. Notre second cliché est un rang de vignes au cœur de Saintes, sous haute protection.

Ici c'est la disproportion des choses de la vie... Un publiciste annnonce qu'il ouvre son entreprise sur Saintes, offrant ainsi des possibilités d'emplois dans notre territoire. Des collégiens font des déclarations d'amour. Mais en plein midi rue piétonne à Saintes... un S.D.F et son chien. La question est: Pourquoi pas de permanents sociaux dans nos rues. Une jeune femme, presque sous nos yeux, avait joué " le bon Samaritain ", elle avait apporté une gamelle pour le chien... et celui l'avait mordue au mollet. Dont acte.
Ici c'est la disproportion des choses de la vie... Un publiciste annnonce qu'il ouvre son entreprise sur Saintes, offrant ainsi des possibilités d'emplois dans notre territoire. Des collégiens font des déclarations d'amour. Mais en plein midi rue piétonne à Saintes... un S.D.F et son chien. La question est: Pourquoi pas de permanents sociaux dans nos rues. Une jeune femme, presque sous nos yeux, avait joué " le bon Samaritain ", elle avait apporté une gamelle pour le chien... et celui l'avait mordue au mollet. Dont acte.
Ici c'est la disproportion des choses de la vie... Un publiciste annnonce qu'il ouvre son entreprise sur Saintes, offrant ainsi des possibilités d'emplois dans notre territoire. Des collégiens font des déclarations d'amour. Mais en plein midi rue piétonne à Saintes... un S.D.F et son chien. La question est: Pourquoi pas de permanents sociaux dans nos rues. Une jeune femme, presque sous nos yeux, avait joué " le bon Samaritain ", elle avait apporté une gamelle pour le chien... et celui l'avait mordue au mollet. Dont acte.

Ici c'est la disproportion des choses de la vie... Un publiciste annnonce qu'il ouvre son entreprise sur Saintes, offrant ainsi des possibilités d'emplois dans notre territoire. Des collégiens font des déclarations d'amour. Mais en plein midi rue piétonne à Saintes... un S.D.F et son chien. La question est: Pourquoi pas de permanents sociaux dans nos rues. Une jeune femme, presque sous nos yeux, avait joué " le bon Samaritain ", elle avait apporté une gamelle pour le chien... et celui l'avait mordue au mollet. Dont acte.

Toto Vicario

Tatoueur mais aussi Graffeur

Il expose en ces jours à l'espace " Korçé " rue du général Sarrail. Toto Vicario a fait l'objet d'un article dans ces pages il y a quelques années, mais nous parlons ici de lui en sa qualité de graffeur. L'article avait porté sur son salon de tatouage de la rue du perat à Saintes.

Il expose en ces jours à l'espace " Korçé " rue du général Sarrail. Toto Vicario a fait l'objet d'un article dans ces pages il y a quelques années, mais nous parlons ici de lui en sa qualité de graffeur. L'article avait porté sur son salon de tatouage de la rue du perat à Saintes.

D'un artiste à un autre, un détour ce dimanche dans un village saintongeais... St Sauvant, pour y découvrir le talent de Daniel Chaneau. Artiste très reconnu dans les pages de " Culture-Histoire " ceci depuis environ 20 ans. Il est actuellement accueilli dans une librairie de ce bourg situé à quelques kilomètres de Saintes. Vous pourrez par ailleurs y découvrir une spendide église, proche d'une tour médiévale et perchée toute en hauteur surplombant le village. Soyez-y les bienvenus dans le village tout en sachant que l'artiste termine son exposition ce dimanche 25 août.
D'un artiste à un autre, un détour ce dimanche dans un village saintongeais... St Sauvant, pour y découvrir le talent de Daniel Chaneau. Artiste très reconnu dans les pages de " Culture-Histoire " ceci depuis environ 20 ans. Il est actuellement accueilli dans une librairie de ce bourg situé à quelques kilomètres de Saintes. Vous pourrez par ailleurs y découvrir une spendide église, proche d'une tour médiévale et perchée toute en hauteur surplombant le village. Soyez-y les bienvenus dans le village tout en sachant que l'artiste termine son exposition ce dimanche 25 août.

D'un artiste à un autre, un détour ce dimanche dans un village saintongeais... St Sauvant, pour y découvrir le talent de Daniel Chaneau. Artiste très reconnu dans les pages de " Culture-Histoire " ceci depuis environ 20 ans. Il est actuellement accueilli dans une librairie de ce bourg situé à quelques kilomètres de Saintes. Vous pourrez par ailleurs y découvrir une spendide église, proche d'une tour médiévale et perchée toute en hauteur surplombant le village. Soyez-y les bienvenus dans le village tout en sachant que l'artiste termine son exposition ce dimanche 25 août.

Libération de Paris

Extraits d'un témoignage d'une centenaire, selon un entretien avec l'auteur de Culture-Histoire en 1997, dans les Yvelines.

25 - Au fil des rues d Saintes... Toto Vicario Tatoueur Graffeur. Daniel Chaneau artiste peintre. Paris libérée Témoin.

Madame Gouret est née en 1887, en 1987, alors centenaire, elle me confiait ses souvenirs de la libération de Paris.

 

Le consul de Suéde :

« J'ai été cuisinière chez les Nordling, consul de suède en 39/45, c'était durant la guerre, avant que Paris ne soit déclarée ville ouverte. Ce diplomate était intervenu pour éviter la destruction de Paris en août 1944.

Ainsi à cette époque je m'étais trouvée dans cette famille le jour de l'anniversaire d'un jeune homme, certainement pour le fils Nordling qui avait 18 ans. Je me souviens d'un énorme gâteau. Ces gens étaient très gentils avec nous, mais je n'étais pas très à l'aise dans ce milieu riche et cultivé »

Combats de la libération de Paris :

« C'était vers le 24 août 1944, mon mari Georges se trouvait au balcon de notre appartement rue de Balzac. Notre balcon donnait sur les Champs-Élysées. C'est alors qu'une fusillade avait éclaté et Georges s'écroulait , des rafales avaient été tirées dans notre direction. Par la suite on trouvera plusieurs impacts sur le mur derrière nous et sur la rambarde du balcon. Une balle avait traversé le cou de Georges, faisant un bleu sur la moelle épinière. Dans la rue, en contre-bas cela avait aussi été la panique. Qui avait tiré... ! Qui avait pris mon mari pour cible... ! Il a peut-être été pris pour un autre, est-ce un tir vers nous par hasard des combats... ! Par la suite mon mari aura toujours des difficultés avec la jambe droite et son bras droit »

 

Recueilli à Maurecourt (78) en 9/1987 – M.S (Extraits de son témoignage)

Voir les commentaires

22 - Ecole Marie-Eustelle Nouveau chef d'établissement. Lou Chanteuse. Saintes sous-sol. Piège à Pyrales. Ste Colombe visite.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

De « Jeanne d'Arc » à « Marie-Eustelle (Harpain) »

Avec Stéphanie Brisson au cœur des écoles privées.

 

 

 

22 - Ecole Marie-Eustelle Nouveau chef d'établissement. Lou Chanteuse. Saintes sous-sol. Piège à Pyrales. Ste Colombe visite.

Originaire du Lot et Garonne ,Stéphanie Brisson, après avoir eu d'autres postes, a eu son dernier poste comme professeur des écoles dans une école privée « Ste Jeanne d'Arc » dans les Hauts-de-Seine, elle va continuer avec les CM1 avec une autre charge en plus, celle de chef d'établissement.

Sa nouvelle charge ne pourra que lui sembler légère dans cette ville qu'elle trouve magnifique et toute en belles couleurs.

Stéphanie vous êtes à Saintes depuis juillet et j'ai bien compris pourquoi vous avez choisi le 17 et bien sûr notre ville, mais en dehors du fait que vous soyez maintenant chef d'établissement, vous êtes enseignante, alors pourquoi cette voie professionnelle... ?

« D'entrée je n'avais pas choisi cette profession, mais à 20 ans j'avais eu un contrat emploi jeune dans les écoles. J'avais pensé devenir infirmière dans l'humanitaire, mais ce parcours dans l'éducation a fait qu'à la fin de mon contrat jeune je me suis orientée dans des études pour enseigner ».

Maintenant vous voilà « gestionnaire » d'une école primaire et justement parlez-nous de la structure de cette école privée « Marie-Eustelle ». !

« En fait nous avons trois classes. Il y a quatre niveaux en maternelle avec 30 enfants. Du C.P au C.E 1 il y a 20 élèves et dans les CE2, CM1 et CM2, nous avons 20 élèves »

Pour les enseignants vous êtes combien... ?

« Nous sommes quatre enseignants »

Et si vous deviez ajouter quelques-mots sur votre nouvel établissement... !

« Au niveau du nombre d'élèves, il y a encore des possibilités d'inscriptions. Et d'une manière générale nous sommes dans une bonne courbe. Puis dans le domaine purement éducatif et concernant la maternelle notre inspiration s'oriente vers les méthodes de l'école Montessori »

Je vous remercie d'avoir accepté de nous recevoir et en vous souhaitant une bonne année scolaire, avec la rentrée pour le 2 septembre, malgré tous les préparatifs pour une rentrée avec succès et sans aucun souci, vous serez certainement dans le bon « timing ». Avant de se quitter acceptez-vous de vous révéler en nous faisant savoir si vous avez une devise personnelle, on pourrait dire une maxime. C'est une coutume avec « Culture-Histoire » de fermer provisoirement un entretien...

« Oui en effet. Ainsi je pourrais dire que chaque problème a sa solution et s'il n'y en n'a pas c'est qu'il n'y a pas de problèmes ».

Pour la petite histoire... L'auteur de Culture-Histoire a bien connu cette école pour avoir habité à quelques mètres de cette établissement scolaire entre les années 1950 et 1967. Situé aux pieds de l'abbaye aux Dames on pourrait dire que c'est une des quartiers (faubourg) les plus prestigieux de notre cité, tant il est chargé de notre histoire. Les abbesses du couvent des bénédictines et la jeune Marie-Eustelle Harpain, une paroissienne du quartier, auront bien laissé leurs marques dans les rues St Pallais, du pérat et bien d'autres.
Pour la petite histoire... L'auteur de Culture-Histoire a bien connu cette école pour avoir habité à quelques mètres de cette établissement scolaire entre les années 1950 et 1967. Situé aux pieds de l'abbaye aux Dames on pourrait dire que c'est une des quartiers (faubourg) les plus prestigieux de notre cité, tant il est chargé de notre histoire. Les abbesses du couvent des bénédictines et la jeune Marie-Eustelle Harpain, une paroissienne du quartier, auront bien laissé leurs marques dans les rues St Pallais, du pérat et bien d'autres.
Pour la petite histoire... L'auteur de Culture-Histoire a bien connu cette école pour avoir habité à quelques mètres de cette établissement scolaire entre les années 1950 et 1967. Situé aux pieds de l'abbaye aux Dames on pourrait dire que c'est une des quartiers (faubourg) les plus prestigieux de notre cité, tant il est chargé de notre histoire. Les abbesses du couvent des bénédictines et la jeune Marie-Eustelle Harpain, une paroissienne du quartier, auront bien laissé leurs marques dans les rues St Pallais, du pérat et bien d'autres.

Pour la petite histoire... L'auteur de Culture-Histoire a bien connu cette école pour avoir habité à quelques mètres de cette établissement scolaire entre les années 1950 et 1967. Situé aux pieds de l'abbaye aux Dames on pourrait dire que c'est une des quartiers (faubourg) les plus prestigieux de notre cité, tant il est chargé de notre histoire. Les abbesses du couvent des bénédictines et la jeune Marie-Eustelle Harpain, une paroissienne du quartier, auront bien laissé leurs marques dans les rues St Pallais, du pérat et bien d'autres.

24 août 1944 Paris se libère

Saintes, un drame dans la nuit

Des militaires des troupes d'occupation allemandes mitraillent à mort des jeunes Saintais. A quelques-jours de la libération de Saintes, souvenons-nous des jeunes Barré et Geoffroy et bien sûr des rescapés.

Des militaires des troupes d'occupation allemandes mitraillent à mort des jeunes Saintais. A quelques-jours de la libération de Saintes, souvenons-nous des jeunes Barré et Geoffroy et bien sûr des rescapés.

Les survivants ont témoigné, c'était il y a quelques années, ce fut une bonne chose, car maintenant ce serait trop tard, ils ont tous quitté notre monde. Les survivants ont témoigné, c'était il y a quelques années, ce fut une bonne chose, car maintenant ce serait trop tard, ils ont tous quitté notre monde.
Les survivants ont témoigné, c'était il y a quelques années, ce fut une bonne chose, car maintenant ce serait trop tard, ils ont tous quitté notre monde. Les survivants ont témoigné, c'était il y a quelques années, ce fut une bonne chose, car maintenant ce serait trop tard, ils ont tous quitté notre monde. Les survivants ont témoigné, c'était il y a quelques années, ce fut une bonne chose, car maintenant ce serait trop tard, ils ont tous quitté notre monde.

Les survivants ont témoigné, c'était il y a quelques années, ce fut une bonne chose, car maintenant ce serait trop tard, ils ont tous quitté notre monde.

Comme le dira Guy Saulnier... " Je n'ai pas de haine contre l'homme qui m' a tiré dessus " (1993)
Comme le dira Guy Saulnier... " Je n'ai pas de haine contre l'homme qui m' a tiré dessus " (1993)
Comme le dira Guy Saulnier... " Je n'ai pas de haine contre l'homme qui m' a tiré dessus " (1993)
Comme le dira Guy Saulnier... " Je n'ai pas de haine contre l'homme qui m' a tiré dessus " (1993)
Comme le dira Guy Saulnier... " Je n'ai pas de haine contre l'homme qui m' a tiré dessus " (1993)
Comme le dira Guy Saulnier... " Je n'ai pas de haine contre l'homme qui m' a tiré dessus " (1993)

Comme le dira Guy Saulnier... " Je n'ai pas de haine contre l'homme qui m' a tiré dessus " (1993)

22 - Ecole Marie-Eustelle Nouveau chef d'établissement. Lou Chanteuse. Saintes sous-sol. Piège à Pyrales. Ste Colombe visite.

Burger Palace

Centre ville avec " Lou " chanteuse

Merci à Gaëlle pour ces animations durant quelques semaines, le jeudi. Toujours un plaisir pour nos oreilles, bien sûr son côté sympa va à notre regard.

Merci à Gaëlle pour ces animations durant quelques semaines, le jeudi. Toujours un plaisir pour nos oreilles, bien sûr son côté sympa va à notre regard.

Après la mélodie, descente dans Saintes ville souterraine.... extraits... et pourtant c'est sous nos pieds.
Après la mélodie, descente dans Saintes ville souterraine.... extraits... et pourtant c'est sous nos pieds.
Après la mélodie, descente dans Saintes ville souterraine.... extraits... et pourtant c'est sous nos pieds.
Après la mélodie, descente dans Saintes ville souterraine.... extraits... et pourtant c'est sous nos pieds.
Après la mélodie, descente dans Saintes ville souterraine.... extraits... et pourtant c'est sous nos pieds.

Après la mélodie, descente dans Saintes ville souterraine.... extraits... et pourtant c'est sous nos pieds.

De belles caves sont essentiellement situées dans le secteur piétons, on pourrait dire dans la zone remparée, avc parfois les vestiges du rempart médiéval, via des blocs du rempart romain. Pour rester dans notre histoire, une historienne d'art nous invite à une présentation de l'église Ste Colombe, située rue Urbain Loyer.
De belles caves sont essentiellement situées dans le secteur piétons, on pourrait dire dans la zone remparée, avc parfois les vestiges du rempart médiéval, via des blocs du rempart romain. Pour rester dans notre histoire, une historienne d'art nous invite à une présentation de l'église Ste Colombe, située rue Urbain Loyer.
De belles caves sont essentiellement situées dans le secteur piétons, on pourrait dire dans la zone remparée, avc parfois les vestiges du rempart médiéval, via des blocs du rempart romain. Pour rester dans notre histoire, une historienne d'art nous invite à une présentation de l'église Ste Colombe, située rue Urbain Loyer.

De belles caves sont essentiellement situées dans le secteur piétons, on pourrait dire dans la zone remparée, avc parfois les vestiges du rempart médiéval, via des blocs du rempart romain. Pour rester dans notre histoire, une historienne d'art nous invite à une présentation de l'église Ste Colombe, située rue Urbain Loyer.

Vous ne regretterez pas cette petite heure de remontée dans le temps. Mais restons dans notre époque, bien que nous ne soyons pas encore au temps des " Rameaux ", il faut songer à préserver nos buis. Ainsi, entre autres produits toxiques, un bon moyen, faire appel aux araignées, tout au moins ne pas déranger ces gardeinnes silencieuses et impitoyables. Images......

Vous ne regretterez pas cette petite heure de remontée dans le temps. Mais restons dans notre époque, bien que nous ne soyons pas encore au temps des " Rameaux ", il faut songer à préserver nos buis. Ainsi, entre autres produits toxiques, un bon moyen, faire appel aux araignées, tout au moins ne pas déranger ces gardeinnes silencieuses et impitoyables. Images......

22 - Ecole Marie-Eustelle Nouveau chef d'établissement. Lou Chanteuse. Saintes sous-sol. Piège à Pyrales. Ste Colombe visite.22 - Ecole Marie-Eustelle Nouveau chef d'établissement. Lou Chanteuse. Saintes sous-sol. Piège à Pyrales. Ste Colombe visite.

Voir les commentaires

16 - Echevinage le Beffroi. Poule et art. Circulez automobilistes.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Images de Saintes et de l'intime des jardins

Une vue presque imprenable de notre échevinage… son beffroi et sa cloche qui sonne nos heures depuis sa fabrication vers le 16ième siècle, en effet les révolutionnaires ne l'avaient pas fait fondre, car elle pouvait servir. 

Enfin on se retrouve dans l'intime chez une famille de Saintes... avec un volatile de compagnie...... en Saintonge, à l'instar du roi Henry IV... " les poules ne sont pas toujours au pot..."

Enfin on se retrouve dans l'intime chez une famille de Saintes... avec un volatile de compagnie...... en Saintonge, à l'instar du roi Henry IV... " les poules ne sont pas toujours au pot..."

Enfin, dans ce même quartier de Saintes, automobilistes attention au marquage au sol, c'est tout nouveau. Ici dans le quartier St Vivien, entre l'église et le collège René Caillié... vous n'aurez droit qu'à dix minutes de stationnement.

Enfin, dans ce même quartier de Saintes, automobilistes attention au marquage au sol, c'est tout nouveau. Ici dans le quartier St Vivien, entre l'église et le collège René Caillié... vous n'aurez droit qu'à dix minutes de stationnement.

16 - Echevinage le Beffroi. Poule et art. Circulez automobilistes.

Voir les commentaires

14 - Fontaines Romaines de Vénérand. 14 août 1944.... L'horreur venue du ciel. Assomption et malaise.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

15 août 2019

Assomption

Deux petits évènements au cours de la messe qui a suivi la procession mariale dans le quartier St Pallais de Saintes...

- Des fleurs au père Maxime qui quitte ses paroissiens après un an de bons et loyaux offices, en effet il part à Pont Labbé d'Arnoult.

- Au cours de la messe une dame a fait un malaise et les pompiers sont alors intervenus au cours de l'office, la dame s'en est bien sortie. Mais détail… la borne fermant l'accès à la cour de l'abbaye était levée à leur arrivée. 

14 - Fontaines Romaines de Vénérand. 14 août 1944.... L'horreur venue du ciel. Assomption et malaise.
14 - Fontaines Romaines de Vénérand. 14 août 1944.... L'horreur venue du ciel. Assomption et malaise.

14 août 1944

Saintes est bombardée pour la deuxième fois

En plein midi, la veille du débarquement en Provence, 65 Saintais ne verront pas le résultat positif de l'avance des alliés.

Chaque année deux tristes dates anniversaires nous rappellent les deux gros bombardements de Saintes. " Ne les oublions jamais ces pauvres victimes ". En 5 minutes, 65 morts, une centaine de blessés, des dizaines de maisons détruites. xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx  Dans un autre domaine, une fidèle lectrice a accompagné ces belles prises de vue.... Les fontaines romaines de Vénérand. Ce lieu fut aussi un site pour les lavandières, mais aussi un lieu spirituel.
Chaque année deux tristes dates anniversaires nous rappellent les deux gros bombardements de Saintes. " Ne les oublions jamais ces pauvres victimes ". En 5 minutes, 65 morts, une centaine de blessés, des dizaines de maisons détruites. xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx  Dans un autre domaine, une fidèle lectrice a accompagné ces belles prises de vue.... Les fontaines romaines de Vénérand. Ce lieu fut aussi un site pour les lavandières, mais aussi un lieu spirituel.
Chaque année deux tristes dates anniversaires nous rappellent les deux gros bombardements de Saintes. " Ne les oublions jamais ces pauvres victimes ". En 5 minutes, 65 morts, une centaine de blessés, des dizaines de maisons détruites. xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx  Dans un autre domaine, une fidèle lectrice a accompagné ces belles prises de vue.... Les fontaines romaines de Vénérand. Ce lieu fut aussi un site pour les lavandières, mais aussi un lieu spirituel.
Chaque année deux tristes dates anniversaires nous rappellent les deux gros bombardements de Saintes. " Ne les oublions jamais ces pauvres victimes ". En 5 minutes, 65 morts, une centaine de blessés, des dizaines de maisons détruites. xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx  Dans un autre domaine, une fidèle lectrice a accompagné ces belles prises de vue.... Les fontaines romaines de Vénérand. Ce lieu fut aussi un site pour les lavandières, mais aussi un lieu spirituel.
Chaque année deux tristes dates anniversaires nous rappellent les deux gros bombardements de Saintes. " Ne les oublions jamais ces pauvres victimes ". En 5 minutes, 65 morts, une centaine de blessés, des dizaines de maisons détruites. xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx  Dans un autre domaine, une fidèle lectrice a accompagné ces belles prises de vue.... Les fontaines romaines de Vénérand. Ce lieu fut aussi un site pour les lavandières, mais aussi un lieu spirituel.
Chaque année deux tristes dates anniversaires nous rappellent les deux gros bombardements de Saintes. " Ne les oublions jamais ces pauvres victimes ". En 5 minutes, 65 morts, une centaine de blessés, des dizaines de maisons détruites. xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx  Dans un autre domaine, une fidèle lectrice a accompagné ces belles prises de vue.... Les fontaines romaines de Vénérand. Ce lieu fut aussi un site pour les lavandières, mais aussi un lieu spirituel.
Chaque année deux tristes dates anniversaires nous rappellent les deux gros bombardements de Saintes. " Ne les oublions jamais ces pauvres victimes ". En 5 minutes, 65 morts, une centaine de blessés, des dizaines de maisons détruites. xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx  Dans un autre domaine, une fidèle lectrice a accompagné ces belles prises de vue.... Les fontaines romaines de Vénérand. Ce lieu fut aussi un site pour les lavandières, mais aussi un lieu spirituel.
Chaque année deux tristes dates anniversaires nous rappellent les deux gros bombardements de Saintes. " Ne les oublions jamais ces pauvres victimes ". En 5 minutes, 65 morts, une centaine de blessés, des dizaines de maisons détruites. xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx  Dans un autre domaine, une fidèle lectrice a accompagné ces belles prises de vue.... Les fontaines romaines de Vénérand. Ce lieu fut aussi un site pour les lavandières, mais aussi un lieu spirituel.
Chaque année deux tristes dates anniversaires nous rappellent les deux gros bombardements de Saintes. " Ne les oublions jamais ces pauvres victimes ". En 5 minutes, 65 morts, une centaine de blessés, des dizaines de maisons détruites. xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx  Dans un autre domaine, une fidèle lectrice a accompagné ces belles prises de vue.... Les fontaines romaines de Vénérand. Ce lieu fut aussi un site pour les lavandières, mais aussi un lieu spirituel.
Chaque année deux tristes dates anniversaires nous rappellent les deux gros bombardements de Saintes. " Ne les oublions jamais ces pauvres victimes ". En 5 minutes, 65 morts, une centaine de blessés, des dizaines de maisons détruites. xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx  Dans un autre domaine, une fidèle lectrice a accompagné ces belles prises de vue.... Les fontaines romaines de Vénérand. Ce lieu fut aussi un site pour les lavandières, mais aussi un lieu spirituel.
Chaque année deux tristes dates anniversaires nous rappellent les deux gros bombardements de Saintes. " Ne les oublions jamais ces pauvres victimes ". En 5 minutes, 65 morts, une centaine de blessés, des dizaines de maisons détruites. xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx  Dans un autre domaine, une fidèle lectrice a accompagné ces belles prises de vue.... Les fontaines romaines de Vénérand. Ce lieu fut aussi un site pour les lavandières, mais aussi un lieu spirituel.
Chaque année deux tristes dates anniversaires nous rappellent les deux gros bombardements de Saintes. " Ne les oublions jamais ces pauvres victimes ". En 5 minutes, 65 morts, une centaine de blessés, des dizaines de maisons détruites. xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx  Dans un autre domaine, une fidèle lectrice a accompagné ces belles prises de vue.... Les fontaines romaines de Vénérand. Ce lieu fut aussi un site pour les lavandières, mais aussi un lieu spirituel.

Chaque année deux tristes dates anniversaires nous rappellent les deux gros bombardements de Saintes. " Ne les oublions jamais ces pauvres victimes ". En 5 minutes, 65 morts, une centaine de blessés, des dizaines de maisons détruites. xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx Dans un autre domaine, une fidèle lectrice a accompagné ces belles prises de vue.... Les fontaines romaines de Vénérand. Ce lieu fut aussi un site pour les lavandières, mais aussi un lieu spirituel.

Nous ne pouvons que vous recommander de visiter ce site qui vous fera plonger dans notre histoire et qui, par ailleurs, est très reposant et est situé dans un charmant petit village saintongeais.
Nous ne pouvons que vous recommander de visiter ce site qui vous fera plonger dans notre histoire et qui, par ailleurs, est très reposant et est situé dans un charmant petit village saintongeais.
Nous ne pouvons que vous recommander de visiter ce site qui vous fera plonger dans notre histoire et qui, par ailleurs, est très reposant et est situé dans un charmant petit village saintongeais.
Nous ne pouvons que vous recommander de visiter ce site qui vous fera plonger dans notre histoire et qui, par ailleurs, est très reposant et est situé dans un charmant petit village saintongeais.
Nous ne pouvons que vous recommander de visiter ce site qui vous fera plonger dans notre histoire et qui, par ailleurs, est très reposant et est situé dans un charmant petit village saintongeais.
Nous ne pouvons que vous recommander de visiter ce site qui vous fera plonger dans notre histoire et qui, par ailleurs, est très reposant et est situé dans un charmant petit village saintongeais.
Nous ne pouvons que vous recommander de visiter ce site qui vous fera plonger dans notre histoire et qui, par ailleurs, est très reposant et est situé dans un charmant petit village saintongeais.
Nous ne pouvons que vous recommander de visiter ce site qui vous fera plonger dans notre histoire et qui, par ailleurs, est très reposant et est situé dans un charmant petit village saintongeais.
Nous ne pouvons que vous recommander de visiter ce site qui vous fera plonger dans notre histoire et qui, par ailleurs, est très reposant et est situé dans un charmant petit village saintongeais.
Nous ne pouvons que vous recommander de visiter ce site qui vous fera plonger dans notre histoire et qui, par ailleurs, est très reposant et est situé dans un charmant petit village saintongeais.
Nous ne pouvons que vous recommander de visiter ce site qui vous fera plonger dans notre histoire et qui, par ailleurs, est très reposant et est situé dans un charmant petit village saintongeais.
Nous ne pouvons que vous recommander de visiter ce site qui vous fera plonger dans notre histoire et qui, par ailleurs, est très reposant et est situé dans un charmant petit village saintongeais.

Nous ne pouvons que vous recommander de visiter ce site qui vous fera plonger dans notre histoire et qui, par ailleurs, est très reposant et est situé dans un charmant petit village saintongeais.

Les sources sont toujours magiques et peut-être visitées par les fées... qui sait..!

Les sources sont toujours magiques et peut-être visitées par les fées... qui sait..!

Voir les commentaires

10 - Samedi à Saintes. Maisons diocésaines à Saintes et Poitiers

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Quoi de neuf à Saintes !

 

Cyclotouristes très fidèles

Jolis luminaires

Braderie centre ville

Et toujours à  St Pierre les beaux luminaires au pied de  " Notre Dame des miracles "

Et toujours à St Pierre les beaux luminaires au pied de " Notre Dame des miracles "

Des touristes en souhaitant qu'ils soient fidèles aussi à notre histoire, mais en quittant l'église.... on a pu découvrir un centre ville très fréquenté, en effet c'est le jour de la braderie commerciale.

Des touristes en souhaitant qu'ils soient fidèles aussi à notre histoire, mais en quittant l'église.... on a pu découvrir un centre ville très fréquenté, en effet c'est le jour de la braderie commerciale.

Nous quittons le centre de Saintes pour nous rendre à l'ouest de la ville de Saintes, secteur de l'ancien petit séminaire, voir du nouvel EHPAD de Recouvrance. Ainsi nous découvrons, certes en court aperçu, la nouvelle configuration de la maison diocésaine de Saintes. Coïncidence des déplacements, nous avons ramené de Poitiers une vue des travaux sur les futurs locaux de la maison diocésaine de Poitiers. Pour Saintes, le nouvel évêque fait fort en voulant donner plus d'importance à Saintes pour sa gestion épiscopale. Normal car avant la décision de Napoléon 1er de déplacer l'évéché à La Rochelle, le palais épiscopal se trouvait à Saintes où se situe actuellement la sous-préfecture. Un peu logique cette pensée de l'évêque car la ville de Saintes est très centrale dasn notre département et c'est mieux pour les circuits courts.
Nous quittons le centre de Saintes pour nous rendre à l'ouest de la ville de Saintes, secteur de l'ancien petit séminaire, voir du nouvel EHPAD de Recouvrance. Ainsi nous découvrons, certes en court aperçu, la nouvelle configuration de la maison diocésaine de Saintes. Coïncidence des déplacements, nous avons ramené de Poitiers une vue des travaux sur les futurs locaux de la maison diocésaine de Poitiers. Pour Saintes, le nouvel évêque fait fort en voulant donner plus d'importance à Saintes pour sa gestion épiscopale. Normal car avant la décision de Napoléon 1er de déplacer l'évéché à La Rochelle, le palais épiscopal se trouvait à Saintes où se situe actuellement la sous-préfecture. Un peu logique cette pensée de l'évêque car la ville de Saintes est très centrale dasn notre département et c'est mieux pour les circuits courts.
Nous quittons le centre de Saintes pour nous rendre à l'ouest de la ville de Saintes, secteur de l'ancien petit séminaire, voir du nouvel EHPAD de Recouvrance. Ainsi nous découvrons, certes en court aperçu, la nouvelle configuration de la maison diocésaine de Saintes. Coïncidence des déplacements, nous avons ramené de Poitiers une vue des travaux sur les futurs locaux de la maison diocésaine de Poitiers. Pour Saintes, le nouvel évêque fait fort en voulant donner plus d'importance à Saintes pour sa gestion épiscopale. Normal car avant la décision de Napoléon 1er de déplacer l'évéché à La Rochelle, le palais épiscopal se trouvait à Saintes où se situe actuellement la sous-préfecture. Un peu logique cette pensée de l'évêque car la ville de Saintes est très centrale dasn notre département et c'est mieux pour les circuits courts.

Nous quittons le centre de Saintes pour nous rendre à l'ouest de la ville de Saintes, secteur de l'ancien petit séminaire, voir du nouvel EHPAD de Recouvrance. Ainsi nous découvrons, certes en court aperçu, la nouvelle configuration de la maison diocésaine de Saintes. Coïncidence des déplacements, nous avons ramené de Poitiers une vue des travaux sur les futurs locaux de la maison diocésaine de Poitiers. Pour Saintes, le nouvel évêque fait fort en voulant donner plus d'importance à Saintes pour sa gestion épiscopale. Normal car avant la décision de Napoléon 1er de déplacer l'évéché à La Rochelle, le palais épiscopal se trouvait à Saintes où se situe actuellement la sous-préfecture. Un peu logique cette pensée de l'évêque car la ville de Saintes est très centrale dasn notre département et c'est mieux pour les circuits courts.

Le site avec une belle chapelle est celui de Saintes.
Le site avec une belle chapelle est celui de Saintes.

Le site avec une belle chapelle est celui de Saintes.

Voir les commentaires

6 - Jonzac se souvient Crash sur la gare. Désarmement nucléaire. Cyclisme Prix Marcel Bergereau.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

6 août 1944

6 août 2019

Gare de Jonzac

La Royal Air Force perd deux aviateurs en mission,

leur avion s'écrase sur la gare

" Souvenons-nous toujours  "

Les aviateurs, les lieux. Morts carbonisés dans leur avion " Mosquito " du 151 squadron. L'avion en prenant son virage pour bombarder les trains allemands avait accroché un arbre situé près du pont avec son aîle.
Les aviateurs, les lieux. Morts carbonisés dans leur avion " Mosquito " du 151 squadron. L'avion en prenant son virage pour bombarder les trains allemands avait accroché un arbre situé près du pont avec son aîle.

Les aviateurs, les lieux. Morts carbonisés dans leur avion " Mosquito " du 151 squadron. L'avion en prenant son virage pour bombarder les trains allemands avait accroché un arbre situé près du pont avec son aîle.

La photo représentant un enfant sur une peinture au sol d'un Mosquito a été prise devant la stèle de Jonzac où s'est écrasé ce chasseur bombardier. Après ces instants d'hommage à ces aviateurs, compagnons des aviateurs de l'avion crashé à Ecurat le 22 juillet de la même année, rendons -nous sur un autre lieu de cérémonie, soit à Saintes pour une rencontre, comme chaque année, sur le désarmement nucléaire.
La photo représentant un enfant sur une peinture au sol d'un Mosquito a été prise devant la stèle de Jonzac où s'est écrasé ce chasseur bombardier. Après ces instants d'hommage à ces aviateurs, compagnons des aviateurs de l'avion crashé à Ecurat le 22 juillet de la même année, rendons -nous sur un autre lieu de cérémonie, soit à Saintes pour une rencontre, comme chaque année, sur le désarmement nucléaire.
La photo représentant un enfant sur une peinture au sol d'un Mosquito a été prise devant la stèle de Jonzac où s'est écrasé ce chasseur bombardier. Après ces instants d'hommage à ces aviateurs, compagnons des aviateurs de l'avion crashé à Ecurat le 22 juillet de la même année, rendons -nous sur un autre lieu de cérémonie, soit à Saintes pour une rencontre, comme chaque année, sur le désarmement nucléaire.

La photo représentant un enfant sur une peinture au sol d'un Mosquito a été prise devant la stèle de Jonzac où s'est écrasé ce chasseur bombardier. Après ces instants d'hommage à ces aviateurs, compagnons des aviateurs de l'avion crashé à Ecurat le 22 juillet de la même année, rendons -nous sur un autre lieu de cérémonie, soit à Saintes pour une rencontre, comme chaque année, sur le désarmement nucléaire.

Cette structure métallique portait en son centre une flamme rappelant le drame subi par le peuple japonais avec les deux bombardements atomiques sur ses îles en 1945. " Oui au désarmement nucléaire simultanément pour toutes les nations de la terre ". xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xx      xx xx xxxxxxxxxxxxx  xxxxxxxxxxxxx Pour les passionnés de la " Petite Reine " depuis St-Georges-des-Coteaux avec arrivée dans cette même commune.

Cette structure métallique portait en son centre une flamme rappelant le drame subi par le peuple japonais avec les deux bombardements atomiques sur ses îles en 1945. " Oui au désarmement nucléaire simultanément pour toutes les nations de la terre ". xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx xx xx xx xxxxxxxxxxxxx xxxxxxxxxxxxx Pour les passionnés de la " Petite Reine " depuis St-Georges-des-Coteaux avec arrivée dans cette même commune.

6 - Jonzac se souvient Crash sur la gare. Désarmement nucléaire. Cyclisme Prix Marcel Bergereau.

Voir les commentaires

3 - Voyage sur la Charente. Tour de Charente Maritime féminin. Périple de Saintes à Barzan.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Un petit tour,

rien que pour le plaisir de partir,

en circuit court.

Saintes, Mortagne sur Gironde, la rive, Barzan plage.

Et si on levait les yeux au ciel.....
Et si on levait les yeux au ciel.....
Et si on levait les yeux au ciel.....
Et si on levait les yeux au ciel.....
Et si on levait les yeux au ciel.....
Et si on levait les yeux au ciel.....

Et si on levait les yeux au ciel.....

3 - Voyage sur la Charente. Tour de Charente Maritime féminin. Périple de Saintes à Barzan.

20ième Tour de Charente Maritime féminin

" Vainqueur… Léa Curinier "

La foule pas spécialement présente mais toujours chaude ambiance au momnet du franchissement de la ligne blanche.....
La foule pas spécialement présente mais toujours chaude ambiance au momnet du franchissement de la ligne blanche.....
La foule pas spécialement présente mais toujours chaude ambiance au momnet du franchissement de la ligne blanche.....
La foule pas spécialement présente mais toujours chaude ambiance au momnet du franchissement de la ligne blanche.....
La foule pas spécialement présente mais toujours chaude ambiance au momnet du franchissement de la ligne blanche.....

La foule pas spécialement présente mais toujours chaude ambiance au momnet du franchissement de la ligne blanche.....

Zoom sur des compétitrices qui en voulaient... elles sont les princesses de la petite reine. Léa Curinier ( France) a pourtant été suivie de près mais elle a confirmé ses compéteces.

Zoom sur des compétitrices qui en voulaient... elles sont les princesses de la petite reine. Léa Curinier ( France) a pourtant été suivie de près mais elle a confirmé ses compéteces.

3 - Voyage sur la Charente. Tour de Charente Maritime féminin. Périple de Saintes à Barzan.

Sur le plus beau fleuve de mon royaume

" Charente "

Et après une certaine vision de la passerelle, certainement une photo prise en virage serrée, une halte bien méritée au bar -restaurant " La Musardière "
Et après une certaine vision de la passerelle, certainement une photo prise en virage serrée, une halte bien méritée au bar -restaurant " La Musardière "
Et après une certaine vision de la passerelle, certainement une photo prise en virage serrée, une halte bien méritée au bar -restaurant " La Musardière "
Et après une certaine vision de la passerelle, certainement une photo prise en virage serrée, une halte bien méritée au bar -restaurant " La Musardière "
Et après une certaine vision de la passerelle, certainement une photo prise en virage serrée, une halte bien méritée au bar -restaurant " La Musardière "
Et après une certaine vision de la passerelle, certainement une photo prise en virage serrée, une halte bien méritée au bar -restaurant " La Musardière "
Et après une certaine vision de la passerelle, certainement une photo prise en virage serrée, une halte bien méritée au bar -restaurant " La Musardière "
Et après une certaine vision de la passerelle, certainement une photo prise en virage serrée, une halte bien méritée au bar -restaurant " La Musardière "

Et après une certaine vision de la passerelle, certainement une photo prise en virage serrée, une halte bien méritée au bar -restaurant " La Musardière "

Rue Alsace Lorraine, cour de l'échevinage, à deux pas de l'exposition " Gustave Courbet ".

Rue Alsace Lorraine, cour de l'échevinage, à deux pas de l'exposition " Gustave Courbet ".

3 - Voyage sur la Charente. Tour de Charente Maritime féminin. Périple de Saintes à Barzan.

Voir les commentaires