Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

18 - Palais de justice Saintes... confinement des prévenus - Graffiti.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Faites entrer l'accusé

En attente des assises ou de la correctionnelle les prévenus passaient en sous-sol avant de monter dans la salle et bien sûr depuis 1845... environ, ils ont laissé des traces leurs passages.

Il y a quelques années, puisque c'est aussi ma spécialité, j'avais été autorisé à descendre dans les sous-sol du palais de justice pour y procéder au relevé, pour l'histoire, des signes lapidaires, ceux-ci ayant été tracés par les prévenus avant de monter en salle de jugement.

Il y a quelques années, puisque c'est aussi ma spécialité, j'avais été autorisé à descendre dans les sous-sol du palais de justice pour y procéder au relevé, pour l'histoire, des signes lapidaires, ceux-ci ayant été tracés par les prévenus avant de monter en salle de jugement.

Il y avait un peu de tout, gravés, dessinés. Avec parfois les raisons pour lesquelles ils avaient été convoqués en ce lieu, parfois des personnes étaient citées pour des raisons perverses.... bien sûr des condamnés à mort, rien de certains sur ce point. En effet ayant travaillé sur les derniers condamnés à mort (la guillotine) à Saintes je n'ai pas retrouvé des noms de personnes ayant monté sur " notre " échafaud. Ainsi.. des visages, des noms, des dates... Je ne vous présente ici qu'un aperçu...

Il y avait un peu de tout, gravés, dessinés. Avec parfois les raisons pour lesquelles ils avaient été convoqués en ce lieu, parfois des personnes étaient citées pour des raisons perverses.... bien sûr des condamnés à mort, rien de certains sur ce point. En effet ayant travaillé sur les derniers condamnés à mort (la guillotine) à Saintes je n'ai pas retrouvé des noms de personnes ayant monté sur " notre " échafaud. Ainsi.. des visages, des noms, des dates... Je ne vous présente ici qu'un aperçu...

Et par ici la sortie...  Non-lieu pour ce 18 mai 2020..
Et par ici la sortie...  Non-lieu pour ce 18 mai 2020..
Et par ici la sortie...  Non-lieu pour ce 18 mai 2020..
Et par ici la sortie...  Non-lieu pour ce 18 mai 2020..
Et par ici la sortie...  Non-lieu pour ce 18 mai 2020..
Et par ici la sortie...  Non-lieu pour ce 18 mai 2020..

Et par ici la sortie... Non-lieu pour ce 18 mai 2020..

Pour la petite histoire, j'ai aussi, mais c'était bien avant le palais de justice, investi les trois chemins de ronde extérieurs de la maison d'arrêt de Saintes. Dommage que je n'ai pas pu voir les cellules en détail, mais je n'aurai pu rien y voir d'ancien car elles avaient été restaurées depuis les temps anciens. Par contre dans le (ou les) chemins de ronde.... sur le pourtour extérieur des bâtiments centraux, j'y ai trouvé une grande quantité de dessins, de gravures d'armes, souvent des épées et poignards. Ces gravures remontent certainement dans les années après la révolution quand les troupes militaires avaient investi l'ancien couvent des Clarisses.

Pour la petite histoire, j'ai aussi, mais c'était bien avant le palais de justice, investi les trois chemins de ronde extérieurs de la maison d'arrêt de Saintes. Dommage que je n'ai pas pu voir les cellules en détail, mais je n'aurai pu rien y voir d'ancien car elles avaient été restaurées depuis les temps anciens. Par contre dans le (ou les) chemins de ronde.... sur le pourtour extérieur des bâtiments centraux, j'y ai trouvé une grande quantité de dessins, de gravures d'armes, souvent des épées et poignards. Ces gravures remontent certainement dans les années après la révolution quand les troupes militaires avaient investi l'ancien couvent des Clarisses.

Voir les commentaires

16 - Carrières du vélodrome de Saintes, quai des roches. Ancienne champignonnière

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Les carrières de Saintes

On a pris dessous pour construire dessus

Quai des roches une ancienne carrière, très vaste, aurait pu servir de dépôt de munitions allemandes en 39/45, mais la propriétaire, aidée en cela par les autorités préfectorales, s'y été opposé. Au motif: En cas de bombardement c'était trop près de la ville, ainsi les autorités allemandes avaient alors choisi les carrières  Heurtebize d Jonzac (devenues station thermales depuis).

En 2010, en tant que fonctionnaire, je m'étais rendu dans ces vastes galeries... avec le risque d'accident et aussi de se perdre.

En 2010, en tant que fonctionnaire, je m'étais rendu dans ces vastes galeries... avec le risque d'accident et aussi de se perdre.

En effet ce n'était pas sans risques, il fallait regarder où mettre les pieds et aussi le plafond.....  Sachant que les communications radios ne fonctionnaient plus.....
En effet ce n'était pas sans risques, il fallait regarder où mettre les pieds et aussi le plafond.....  Sachant que les communications radios ne fonctionnaient plus.....
En effet ce n'était pas sans risques, il fallait regarder où mettre les pieds et aussi le plafond.....  Sachant que les communications radios ne fonctionnaient plus.....
En effet ce n'était pas sans risques, il fallait regarder où mettre les pieds et aussi le plafond.....  Sachant que les communications radios ne fonctionnaient plus.....
En effet ce n'était pas sans risques, il fallait regarder où mettre les pieds et aussi le plafond.....  Sachant que les communications radios ne fonctionnaient plus.....

En effet ce n'était pas sans risques, il fallait regarder où mettre les pieds et aussi le plafond..... Sachant que les communications radios ne fonctionnaient plus.....

Ouf... à l'air libre. Cette descente avait été programmée en 2010 par la mairie de Saintes, du fait de l'effondrement au-dessus, sur le site trop proche du collège de Bellevue.
Ouf... à l'air libre. Cette descente avait été programmée en 2010 par la mairie de Saintes, du fait de l'effondrement au-dessus, sur le site trop proche du collège de Bellevue.
Ouf... à l'air libre. Cette descente avait été programmée en 2010 par la mairie de Saintes, du fait de l'effondrement au-dessus, sur le site trop proche du collège de Bellevue.
Ouf... à l'air libre. Cette descente avait été programmée en 2010 par la mairie de Saintes, du fait de l'effondrement au-dessus, sur le site trop proche du collège de Bellevue.
Ouf... à l'air libre. Cette descente avait été programmée en 2010 par la mairie de Saintes, du fait de l'effondrement au-dessus, sur le site trop proche du collège de Bellevue.
Ouf... à l'air libre. Cette descente avait été programmée en 2010 par la mairie de Saintes, du fait de l'effondrement au-dessus, sur le site trop proche du collège de Bellevue.

Ouf... à l'air libre. Cette descente avait été programmée en 2010 par la mairie de Saintes, du fait de l'effondrement au-dessus, sur le site trop proche du collège de Bellevue.

16 - Carrières du vélodrome de Saintes, quai des roches. Ancienne champignonnière

Voir les commentaires

15 - Témoignage et étude plus de 75 ans après... 39/45 - Remerciements d'un élève, école de Saintes en 2005.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Dossiers de témoignage

Guerre 39/45

Des centaines de dossiers sont revus un par un,

certains remontent à 1992, d'autres il y a quelques mois.

Ce jour je vous présente le témoignage d'une dame,

témoin née en 1930, faits recueillis en 1997.

Point kilométrique " 493 " (SNCF), situé sur l'arrière de la maison du témoin, rue du docteur Jean à Saintes. Voir les paragraphes 10 et 15. Et maintenant retour en 1997....... vers 39/45.....

Point kilométrique " 493 " (SNCF), situé sur l'arrière de la maison du témoin, rue du docteur Jean à Saintes. Voir les paragraphes 10 et 15. Et maintenant retour en 1997....... vers 39/45.....

Le témoin n'a pas pu être revu à la réouverture de son témoignage... dommage car j'aurai pu affiner ce dernier, voir retour sur le terrain comme, je l'ai fait pour ces avions qui survolaient les trains derrière sa maison, elle en voyait bien le pilote. Mais je ne me fait plus d'illusion, un grand nombre de mes témoins, pour les plus anciens, ne pourront plus jamais témoigner.
Le témoin n'a pas pu être revu à la réouverture de son témoignage... dommage car j'aurai pu affiner ce dernier, voir retour sur le terrain comme, je l'ai fait pour ces avions qui survolaient les trains derrière sa maison, elle en voyait bien le pilote. Mais je ne me fait plus d'illusion, un grand nombre de mes témoins, pour les plus anciens, ne pourront plus jamais témoigner.
Le témoin n'a pas pu être revu à la réouverture de son témoignage... dommage car j'aurai pu affiner ce dernier, voir retour sur le terrain comme, je l'ai fait pour ces avions qui survolaient les trains derrière sa maison, elle en voyait bien le pilote. Mais je ne me fait plus d'illusion, un grand nombre de mes témoins, pour les plus anciens, ne pourront plus jamais témoigner.
Le témoin n'a pas pu être revu à la réouverture de son témoignage... dommage car j'aurai pu affiner ce dernier, voir retour sur le terrain comme, je l'ai fait pour ces avions qui survolaient les trains derrière sa maison, elle en voyait bien le pilote. Mais je ne me fait plus d'illusion, un grand nombre de mes témoins, pour les plus anciens, ne pourront plus jamais témoigner.

Le témoin n'a pas pu être revu à la réouverture de son témoignage... dommage car j'aurai pu affiner ce dernier, voir retour sur le terrain comme, je l'ai fait pour ces avions qui survolaient les trains derrière sa maison, elle en voyait bien le pilote. Mais je ne me fait plus d'illusion, un grand nombre de mes témoins, pour les plus anciens, ne pourront plus jamais témoigner.

La photo (IGN) est de 1947.  Et j'ai aussi le plaisir de vous montrer le mot d'un élève d'une école de Saintes, suite à une de mes interventions socio-éducative, c'était en 2005. Bon souvenir aussi.
La photo (IGN) est de 1947.  Et j'ai aussi le plaisir de vous montrer le mot d'un élève d'une école de Saintes, suite à une de mes interventions socio-éducative, c'était en 2005. Bon souvenir aussi.

La photo (IGN) est de 1947. Et j'ai aussi le plaisir de vous montrer le mot d'un élève d'une école de Saintes, suite à une de mes interventions socio-éducative, c'était en 2005. Bon souvenir aussi.

15 - Témoignage et étude plus de 75 ans après... 39/45 - Remerciements d'un élève, école de Saintes en 2005.

Voir les commentaires

14 - Photos mystères - Queue à la poste de Saintes

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Photos mystérieuses…. mais rien d'étrange !

Déconfinement…. Queue à la poste de Saintes. 

Ces clichés ont été pris sur Saintes, en intime ou en public, ceci depuis une douzaine d'années. Parfois ils paraissent très ordinaires... mais rien de certain.

Ces clichés ont été pris sur Saintes, en intime ou en public, ceci depuis une douzaine d'années. Parfois ils paraissent très ordinaires... mais rien de certain.

Et nous en arrivons au grand sujet mondial, depuis la disparition des dinosaures, de l'arche de Noé, des plaies d'Egypte, on peut citer le COVD19, mais comment on en parlera dans 500 ans...! Les queues devant les commerces nous rappellent celles que l'on pouvait voir devant les commerces de Saintes en 40/45. A cette dernière époque il y avait une dame qui faisait la queue pour les autres, elle surnommée... " queutière ".
Et nous en arrivons au grand sujet mondial, depuis la disparition des dinosaures, de l'arche de Noé, des plaies d'Egypte, on peut citer le COVD19, mais comment on en parlera dans 500 ans...! Les queues devant les commerces nous rappellent celles que l'on pouvait voir devant les commerces de Saintes en 40/45. A cette dernière époque il y avait une dame qui faisait la queue pour les autres, elle surnommée... " queutière ".
Et nous en arrivons au grand sujet mondial, depuis la disparition des dinosaures, de l'arche de Noé, des plaies d'Egypte, on peut citer le COVD19, mais comment on en parlera dans 500 ans...! Les queues devant les commerces nous rappellent celles que l'on pouvait voir devant les commerces de Saintes en 40/45. A cette dernière époque il y avait une dame qui faisait la queue pour les autres, elle surnommée... " queutière ".
Et nous en arrivons au grand sujet mondial, depuis la disparition des dinosaures, de l'arche de Noé, des plaies d'Egypte, on peut citer le COVD19, mais comment on en parlera dans 500 ans...! Les queues devant les commerces nous rappellent celles que l'on pouvait voir devant les commerces de Saintes en 40/45. A cette dernière époque il y avait une dame qui faisait la queue pour les autres, elle surnommée... " queutière ".
Et nous en arrivons au grand sujet mondial, depuis la disparition des dinosaures, de l'arche de Noé, des plaies d'Egypte, on peut citer le COVD19, mais comment on en parlera dans 500 ans...! Les queues devant les commerces nous rappellent celles que l'on pouvait voir devant les commerces de Saintes en 40/45. A cette dernière époque il y avait une dame qui faisait la queue pour les autres, elle surnommée... " queutière ".
Et nous en arrivons au grand sujet mondial, depuis la disparition des dinosaures, de l'arche de Noé, des plaies d'Egypte, on peut citer le COVD19, mais comment on en parlera dans 500 ans...! Les queues devant les commerces nous rappellent celles que l'on pouvait voir devant les commerces de Saintes en 40/45. A cette dernière époque il y avait une dame qui faisait la queue pour les autres, elle surnommée... " queutière ".
Et nous en arrivons au grand sujet mondial, depuis la disparition des dinosaures, de l'arche de Noé, des plaies d'Egypte, on peut citer le COVD19, mais comment on en parlera dans 500 ans...! Les queues devant les commerces nous rappellent celles que l'on pouvait voir devant les commerces de Saintes en 40/45. A cette dernière époque il y avait une dame qui faisait la queue pour les autres, elle surnommée... " queutière ".
Et nous en arrivons au grand sujet mondial, depuis la disparition des dinosaures, de l'arche de Noé, des plaies d'Egypte, on peut citer le COVD19, mais comment on en parlera dans 500 ans...! Les queues devant les commerces nous rappellent celles que l'on pouvait voir devant les commerces de Saintes en 40/45. A cette dernière époque il y avait une dame qui faisait la queue pour les autres, elle surnommée... " queutière ".

Et nous en arrivons au grand sujet mondial, depuis la disparition des dinosaures, de l'arche de Noé, des plaies d'Egypte, on peut citer le COVD19, mais comment on en parlera dans 500 ans...! Les queues devant les commerces nous rappellent celles que l'on pouvait voir devant les commerces de Saintes en 40/45. A cette dernière époque il y avait une dame qui faisait la queue pour les autres, elle surnommée... " queutière ".

14 - Photos mystères - Queue à la poste de Saintes
14 - Photos mystères - Queue à la poste de Saintes

Voir les commentaires

13 - Cadrans solaires, après le sablier et la bougie - Saintes se dévoile à l'ombre du style

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Nos cadrans solaires

Après le sablier,

après la bougie et avant nos fameuses aiguilles,

nous avions le soleil pour complice de nos heures.

Ils ont souvent la face vers le sud, nous en découvrons parfois au fil des rues et des façades de maisons. Mais nous en avons à Saintes, outre celui proche de St Pierre, un énorme qui nous surplombe depuis St Eutrope.

Ils ont souvent la face vers le sud, nous en découvrons parfois au fil des rues et des façades de maisons. Mais nous en avons à Saintes, outre celui proche de St Pierre, un énorme qui nous surplombe depuis St Eutrope.

Pour le voir il faut se situer sur le cours Reverseaux, côté Pons.

Pour le voir il faut se situer sur le cours Reverseaux, côté Pons.

Ils sont situés en différents lieux de Saintes, parfois à terre chez des particuliers, tel celui de l'ancien temple protestant détruit en 1685 (Quartier du Bas médoc / St Vivien). Puis celui de l'ancienne mairie de Saintes. Et nous ferons un écart vers Pons avec ces magnifiques cadrans.
Ils sont situés en différents lieux de Saintes, parfois à terre chez des particuliers, tel celui de l'ancien temple protestant détruit en 1685 (Quartier du Bas médoc / St Vivien). Puis celui de l'ancienne mairie de Saintes. Et nous ferons un écart vers Pons avec ces magnifiques cadrans.
Ils sont situés en différents lieux de Saintes, parfois à terre chez des particuliers, tel celui de l'ancien temple protestant détruit en 1685 (Quartier du Bas médoc / St Vivien). Puis celui de l'ancienne mairie de Saintes. Et nous ferons un écart vers Pons avec ces magnifiques cadrans.
Ils sont situés en différents lieux de Saintes, parfois à terre chez des particuliers, tel celui de l'ancien temple protestant détruit en 1685 (Quartier du Bas médoc / St Vivien). Puis celui de l'ancienne mairie de Saintes. Et nous ferons un écart vers Pons avec ces magnifiques cadrans.
Ils sont situés en différents lieux de Saintes, parfois à terre chez des particuliers, tel celui de l'ancien temple protestant détruit en 1685 (Quartier du Bas médoc / St Vivien). Puis celui de l'ancienne mairie de Saintes. Et nous ferons un écart vers Pons avec ces magnifiques cadrans.
Ils sont situés en différents lieux de Saintes, parfois à terre chez des particuliers, tel celui de l'ancien temple protestant détruit en 1685 (Quartier du Bas médoc / St Vivien). Puis celui de l'ancienne mairie de Saintes. Et nous ferons un écart vers Pons avec ces magnifiques cadrans.
Ils sont situés en différents lieux de Saintes, parfois à terre chez des particuliers, tel celui de l'ancien temple protestant détruit en 1685 (Quartier du Bas médoc / St Vivien). Puis celui de l'ancienne mairie de Saintes. Et nous ferons un écart vers Pons avec ces magnifiques cadrans.

Ils sont situés en différents lieux de Saintes, parfois à terre chez des particuliers, tel celui de l'ancien temple protestant détruit en 1685 (Quartier du Bas médoc / St Vivien). Puis celui de l'ancienne mairie de Saintes. Et nous ferons un écart vers Pons avec ces magnifiques cadrans.

Et pour terminer ce parours presque initiatique, les humains ayant cherché de tous les temps à connaître la durée du temps qui passait, nous en reviendrons au " COVID 19 ", avec cette belle phrase d'une organisation humanitaire... " Pour le cœur il n'est point d'heure ", en toute compassion pour les victimes de ce fléau qui nous frappe. - - - - - - -  Le saviez-vous, en ce qui me concerne, outre les attestations dérogatoires écrites, j'ai demandé sur mon smartphone, durant ces " 55 jours de Pékin "..... 25 fois l'autorisation de sortie.
Et pour terminer ce parours presque initiatique, les humains ayant cherché de tous les temps à connaître la durée du temps qui passait, nous en reviendrons au " COVID 19 ", avec cette belle phrase d'une organisation humanitaire... " Pour le cœur il n'est point d'heure ", en toute compassion pour les victimes de ce fléau qui nous frappe. - - - - - - -  Le saviez-vous, en ce qui me concerne, outre les attestations dérogatoires écrites, j'ai demandé sur mon smartphone, durant ces " 55 jours de Pékin "..... 25 fois l'autorisation de sortie.

Et pour terminer ce parours presque initiatique, les humains ayant cherché de tous les temps à connaître la durée du temps qui passait, nous en reviendrons au " COVID 19 ", avec cette belle phrase d'une organisation humanitaire... " Pour le cœur il n'est point d'heure ", en toute compassion pour les victimes de ce fléau qui nous frappe. - - - - - - - Le saviez-vous, en ce qui me concerne, outre les attestations dérogatoires écrites, j'ai demandé sur mon smartphone, durant ces " 55 jours de Pékin "..... 25 fois l'autorisation de sortie.

13 - Cadrans solaires, après le sablier et la bougie - Saintes se dévoile à l'ombre du style

Voir les commentaires

11 - Arc en ciel... Où es-tu...! Applaudissement la fin... Les 55 jours de Pékin et confinement

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Arc-en-ciel

Un signe dans le ciel: " Il " a dit qu'il mettrait un arc dans les Nues

Cette flamme, comme les photos qui suivent n'ont subies aucune retouche.... Il fallait être là, au bon moment et au bon endroit. Puis qui sait....!

Cette flamme, comme les photos qui suivent n'ont subies aucune retouche.... Il fallait être là, au bon moment et au bon endroit. Puis qui sait....!

La première grande journée du " déconfinement relatif ".....
La première grande journée du " déconfinement relatif ".....
La première grande journée du " déconfinement relatif ".....
La première grande journée du " déconfinement relatif ".....
La première grande journée du " déconfinement relatif ".....
La première grande journée du " déconfinement relatif ".....

La première grande journée du " déconfinement relatif ".....

Vous souvenez-vous du film……

" Les 55 jours de Pékin ",

nous y sommes en retour,

en effet ce jour de déconfinement nous avons eu exactement…

55 jours de confinement.

Ce lundi soir… je n'ai pas applaudi,

j'avais fait le serment d'applaudir

(comme mes voisins du groupe du Bas Médoc  / St Vivien)

jusqu'au jour du déconfinement, certes relatif.

C'est terminé, mais je vais le faire encore avec le cœur.

Voir les commentaires

10 - Animations socio-culturelles... Ecoles et public, à mon petit niveau

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Animations éducatives et récréatives

Avec des personnes confinées, auprès des écoles ou du public

A mon petit niveau j'ai fait au mieux

" Souvenirs "

Nous étions ici à Saintes dans un établissement s'occupant de non-voyants, j'avais imaginé un spectacle intitulé " Lumière ", à cause de ces personnes qui ne verraient rien, un challenge, que du sonore. Voici des images extraites de mes divers spectacles ou animations....

Nous étions ici à Saintes dans un établissement s'occupant de non-voyants, j'avais imaginé un spectacle intitulé " Lumière ", à cause de ces personnes qui ne verraient rien, un challenge, que du sonore. Voici des images extraites de mes divers spectacles ou animations....

Différents lieux.... écoles, collèges, maisons de retraite et aussi Maison d'arrêt de Saintes, autrement dit la prison avec mon spectacle intitulé " Rayon d'étoile ", à cause de l'insigne du personnel de la maison d'arrêt (Saintes). Les deux dernières présentent une exposition / animation sur les " Signes lapidaires " à la maison des " Petites sœurs des pauvres " de Saintes. Rajout de lundi soir... La Villa musso cours national) Les Graffiti en 1999, avec mon recueil sur le Fort Boyard, offert aux visiteurs.
Différents lieux.... écoles, collèges, maisons de retraite et aussi Maison d'arrêt de Saintes, autrement dit la prison avec mon spectacle intitulé " Rayon d'étoile ", à cause de l'insigne du personnel de la maison d'arrêt (Saintes). Les deux dernières présentent une exposition / animation sur les " Signes lapidaires " à la maison des " Petites sœurs des pauvres " de Saintes. Rajout de lundi soir... La Villa musso cours national) Les Graffiti en 1999, avec mon recueil sur le Fort Boyard, offert aux visiteurs.
Différents lieux.... écoles, collèges, maisons de retraite et aussi Maison d'arrêt de Saintes, autrement dit la prison avec mon spectacle intitulé " Rayon d'étoile ", à cause de l'insigne du personnel de la maison d'arrêt (Saintes). Les deux dernières présentent une exposition / animation sur les " Signes lapidaires " à la maison des " Petites sœurs des pauvres " de Saintes. Rajout de lundi soir... La Villa musso cours national) Les Graffiti en 1999, avec mon recueil sur le Fort Boyard, offert aux visiteurs.
Différents lieux.... écoles, collèges, maisons de retraite et aussi Maison d'arrêt de Saintes, autrement dit la prison avec mon spectacle intitulé " Rayon d'étoile ", à cause de l'insigne du personnel de la maison d'arrêt (Saintes). Les deux dernières présentent une exposition / animation sur les " Signes lapidaires " à la maison des " Petites sœurs des pauvres " de Saintes. Rajout de lundi soir... La Villa musso cours national) Les Graffiti en 1999, avec mon recueil sur le Fort Boyard, offert aux visiteurs.
Différents lieux.... écoles, collèges, maisons de retraite et aussi Maison d'arrêt de Saintes, autrement dit la prison avec mon spectacle intitulé " Rayon d'étoile ", à cause de l'insigne du personnel de la maison d'arrêt (Saintes). Les deux dernières présentent une exposition / animation sur les " Signes lapidaires " à la maison des " Petites sœurs des pauvres " de Saintes. Rajout de lundi soir... La Villa musso cours national) Les Graffiti en 1999, avec mon recueil sur le Fort Boyard, offert aux visiteurs.
Différents lieux.... écoles, collèges, maisons de retraite et aussi Maison d'arrêt de Saintes, autrement dit la prison avec mon spectacle intitulé " Rayon d'étoile ", à cause de l'insigne du personnel de la maison d'arrêt (Saintes). Les deux dernières présentent une exposition / animation sur les " Signes lapidaires " à la maison des " Petites sœurs des pauvres " de Saintes. Rajout de lundi soir... La Villa musso cours national) Les Graffiti en 1999, avec mon recueil sur le Fort Boyard, offert aux visiteurs.
Différents lieux.... écoles, collèges, maisons de retraite et aussi Maison d'arrêt de Saintes, autrement dit la prison avec mon spectacle intitulé " Rayon d'étoile ", à cause de l'insigne du personnel de la maison d'arrêt (Saintes). Les deux dernières présentent une exposition / animation sur les " Signes lapidaires " à la maison des " Petites sœurs des pauvres " de Saintes. Rajout de lundi soir... La Villa musso cours national) Les Graffiti en 1999, avec mon recueil sur le Fort Boyard, offert aux visiteurs.

Différents lieux.... écoles, collèges, maisons de retraite et aussi Maison d'arrêt de Saintes, autrement dit la prison avec mon spectacle intitulé " Rayon d'étoile ", à cause de l'insigne du personnel de la maison d'arrêt (Saintes). Les deux dernières présentent une exposition / animation sur les " Signes lapidaires " à la maison des " Petites sœurs des pauvres " de Saintes. Rajout de lundi soir... La Villa musso cours national) Les Graffiti en 1999, avec mon recueil sur le Fort Boyard, offert aux visiteurs.

10 - Animations socio-culturelles...  Ecoles et public, à mon petit niveau
10 - Animations socio-culturelles...  Ecoles et public, à mon petit niveau

Voir les commentaires

9 mai - Un homme, un sculpteur.... la statue de la libération de Saintes. Magnani Auguste

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Un homme, le sculpteur qui a façonné le F.F.I du cours Paul Doumer

" Auguste Magnani ".... en images

J'ai rencontré sa fille il y a quelques années et j'ai pu récupérer des extraits des créations de ce sculpteur, aussi carrier en son temps.

J'ai rencontré sa fille il y a quelques années et j'ai pu récupérer des extraits des créations de ce sculpteur, aussi carrier en son temps.

Et bien sûr sa sculpture majeure pour la ville de Sainte, qui fut totalement sauvée des Allemands ce 4 septembre 1944, la statue du F.F.I (Brigade RAC, Bataillon Violette)
Et bien sûr sa sculpture majeure pour la ville de Sainte, qui fut totalement sauvée des Allemands ce 4 septembre 1944, la statue du F.F.I (Brigade RAC, Bataillon Violette)
Et bien sûr sa sculpture majeure pour la ville de Sainte, qui fut totalement sauvée des Allemands ce 4 septembre 1944, la statue du F.F.I (Brigade RAC, Bataillon Violette)
Et bien sûr sa sculpture majeure pour la ville de Sainte, qui fut totalement sauvée des Allemands ce 4 septembre 1944, la statue du F.F.I (Brigade RAC, Bataillon Violette)
Et bien sûr sa sculpture majeure pour la ville de Sainte, qui fut totalement sauvée des Allemands ce 4 septembre 1944, la statue du F.F.I (Brigade RAC, Bataillon Violette)
Et bien sûr sa sculpture majeure pour la ville de Sainte, qui fut totalement sauvée des Allemands ce 4 septembre 1944, la statue du F.F.I (Brigade RAC, Bataillon Violette)

Et bien sûr sa sculpture majeure pour la ville de Sainte, qui fut totalement sauvée des Allemands ce 4 septembre 1944, la statue du F.F.I (Brigade RAC, Bataillon Violette)

9 mai - Un homme, un sculpteur.... la statue de la libération de Saintes. Magnani Auguste

Voir les commentaires

8 mai - Le maire de Saintes arrêté.... - Jean, Marie, combattant 39-45.. J'ai tué deux hommes, je me suis évadé....

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Le maire de Saintes arrêté…. mais avant son élection

" André Maudet "

Résistant déporté en 1944

Entre 39 et 45... ce fut cela le sort de ceux qui combattaient la barbarie et la dictature nazie....   mais le 8 mai 1945.... tout avait changé.

Entre 39 et 45... ce fut cela le sort de ceux qui combattaient la barbarie et la dictature nazie.... mais le 8 mai 1945.... tout avait changé.

On découvre Yvette Horner, accordéoniste jouant dans les temps ayant suivi la libération, dessin sur un vieux bâtiment de Saintes, derrière les Galeries Lafayette. Signe lapidaire sur le même site. Mais voici un autre témoignage.... ne parlons pas à leur place....
On découvre Yvette Horner, accordéoniste jouant dans les temps ayant suivi la libération, dessin sur un vieux bâtiment de Saintes, derrière les Galeries Lafayette. Signe lapidaire sur le même site. Mais voici un autre témoignage.... ne parlons pas à leur place....
On découvre Yvette Horner, accordéoniste jouant dans les temps ayant suivi la libération, dessin sur un vieux bâtiment de Saintes, derrière les Galeries Lafayette. Signe lapidaire sur le même site. Mais voici un autre témoignage.... ne parlons pas à leur place....
On découvre Yvette Horner, accordéoniste jouant dans les temps ayant suivi la libération, dessin sur un vieux bâtiment de Saintes, derrière les Galeries Lafayette. Signe lapidaire sur le même site. Mais voici un autre témoignage.... ne parlons pas à leur place....

On découvre Yvette Horner, accordéoniste jouant dans les temps ayant suivi la libération, dessin sur un vieux bâtiment de Saintes, derrière les Galeries Lafayette. Signe lapidaire sur le même site. Mais voici un autre témoignage.... ne parlons pas à leur place....

Après le témoignage de Jean, Marie..... " 8 mai 1945.... Remontons le temps pour voir le parcours exceptionnel de cet homme… lui il avait été combattant, il n'avait pas été parmi toutes les innocentes victimes. Puis il s'était évadé… regardez-bien la page 3.. quand il a pensé et m'a dit.... J'ai tué coup sur coup deux allemands.. " Moi ou eux… " (Je lui ai posé deux fois la question au témoin…. ) Témoignage total. enfin dernière images de documents montrés par un Saintais dont le père a été tué en combattant l'avancée allemande en 1940... Le livret militaire percée d'une balle...
Après le témoignage de Jean, Marie..... " 8 mai 1945.... Remontons le temps pour voir le parcours exceptionnel de cet homme… lui il avait été combattant, il n'avait pas été parmi toutes les innocentes victimes. Puis il s'était évadé… regardez-bien la page 3.. quand il a pensé et m'a dit.... J'ai tué coup sur coup deux allemands.. " Moi ou eux… " (Je lui ai posé deux fois la question au témoin…. ) Témoignage total. enfin dernière images de documents montrés par un Saintais dont le père a été tué en combattant l'avancée allemande en 1940... Le livret militaire percée d'une balle...
Après le témoignage de Jean, Marie..... " 8 mai 1945.... Remontons le temps pour voir le parcours exceptionnel de cet homme… lui il avait été combattant, il n'avait pas été parmi toutes les innocentes victimes. Puis il s'était évadé… regardez-bien la page 3.. quand il a pensé et m'a dit.... J'ai tué coup sur coup deux allemands.. " Moi ou eux… " (Je lui ai posé deux fois la question au témoin…. ) Témoignage total. enfin dernière images de documents montrés par un Saintais dont le père a été tué en combattant l'avancée allemande en 1940... Le livret militaire percée d'une balle...
Après le témoignage de Jean, Marie..... " 8 mai 1945.... Remontons le temps pour voir le parcours exceptionnel de cet homme… lui il avait été combattant, il n'avait pas été parmi toutes les innocentes victimes. Puis il s'était évadé… regardez-bien la page 3.. quand il a pensé et m'a dit.... J'ai tué coup sur coup deux allemands.. " Moi ou eux… " (Je lui ai posé deux fois la question au témoin…. ) Témoignage total. enfin dernière images de documents montrés par un Saintais dont le père a été tué en combattant l'avancée allemande en 1940... Le livret militaire percée d'une balle...
Après le témoignage de Jean, Marie..... " 8 mai 1945.... Remontons le temps pour voir le parcours exceptionnel de cet homme… lui il avait été combattant, il n'avait pas été parmi toutes les innocentes victimes. Puis il s'était évadé… regardez-bien la page 3.. quand il a pensé et m'a dit.... J'ai tué coup sur coup deux allemands.. " Moi ou eux… " (Je lui ai posé deux fois la question au témoin…. ) Témoignage total. enfin dernière images de documents montrés par un Saintais dont le père a été tué en combattant l'avancée allemande en 1940... Le livret militaire percée d'une balle...
Après le témoignage de Jean, Marie..... " 8 mai 1945.... Remontons le temps pour voir le parcours exceptionnel de cet homme… lui il avait été combattant, il n'avait pas été parmi toutes les innocentes victimes. Puis il s'était évadé… regardez-bien la page 3.. quand il a pensé et m'a dit.... J'ai tué coup sur coup deux allemands.. " Moi ou eux… " (Je lui ai posé deux fois la question au témoin…. ) Témoignage total. enfin dernière images de documents montrés par un Saintais dont le père a été tué en combattant l'avancée allemande en 1940... Le livret militaire percée d'une balle...
Après le témoignage de Jean, Marie..... " 8 mai 1945.... Remontons le temps pour voir le parcours exceptionnel de cet homme… lui il avait été combattant, il n'avait pas été parmi toutes les innocentes victimes. Puis il s'était évadé… regardez-bien la page 3.. quand il a pensé et m'a dit.... J'ai tué coup sur coup deux allemands.. " Moi ou eux… " (Je lui ai posé deux fois la question au témoin…. ) Témoignage total. enfin dernière images de documents montrés par un Saintais dont le père a été tué en combattant l'avancée allemande en 1940... Le livret militaire percée d'une balle...

Après le témoignage de Jean, Marie..... " 8 mai 1945.... Remontons le temps pour voir le parcours exceptionnel de cet homme… lui il avait été combattant, il n'avait pas été parmi toutes les innocentes victimes. Puis il s'était évadé… regardez-bien la page 3.. quand il a pensé et m'a dit.... J'ai tué coup sur coup deux allemands.. " Moi ou eux… " (Je lui ai posé deux fois la question au témoin…. ) Témoignage total. enfin dernière images de documents montrés par un Saintais dont le père a été tué en combattant l'avancée allemande en 1940... Le livret militaire percée d'une balle...

La paix était enfin revenue ce 8 mai 1945. " Vive la France, vive les Français, vive nos amis.... Conservons la mémoire des hommes "
La paix était enfin revenue ce 8 mai 1945. " Vive la France, vive les Français, vive nos amis.... Conservons la mémoire des hommes "

La paix était enfin revenue ce 8 mai 1945. " Vive la France, vive les Français, vive nos amis.... Conservons la mémoire des hommes "

Voir les commentaires

7 - Autre époque au ras des petites fleurs de nos trottoirs... actuellement: Les gratte-pieds des entrées

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

" Les gratte-pieds "

Malgré leur mission ingrate, ils ont pourtant leurs lettres de noblesse,

ne serait ce que par leur style.

Autrefois on disait avoir pignon sur rue, tenir le haut du pavé... ! Il est vrai qu'il fallait marcher au milieu de la rue et non dans les caniveaux..... souvent sales et nauséabonds. Mais depuis tout a changé, nous avons de belles artères et de beaux trottoirs, où l'on peut ainsi trotter. Nous les remarquons plus car peu subsistent de cet ancien temps, temps que j'ai connu.....

Autrefois on disait avoir pignon sur rue, tenir le haut du pavé... ! Il est vrai qu'il fallait marcher au milieu de la rue et non dans les caniveaux..... souvent sales et nauséabonds. Mais depuis tout a changé, nous avons de belles artères et de beaux trottoirs, où l'on peut ainsi trotter. Nous les remarquons plus car peu subsistent de cet ancien temps, temps que j'ai connu.....

Quand les humains seront à nouveau libre de circuler, plus facilement, il serait peut-être temps de prendre l'appareil photo. Puis aussi on peut découvrir, là ou ailleurs, des marteaux aux portes, des sonnettes à tirer.... tout le petit monde du passé.
Quand les humains seront à nouveau libre de circuler, plus facilement, il serait peut-être temps de prendre l'appareil photo. Puis aussi on peut découvrir, là ou ailleurs, des marteaux aux portes, des sonnettes à tirer.... tout le petit monde du passé.
Quand les humains seront à nouveau libre de circuler, plus facilement, il serait peut-être temps de prendre l'appareil photo. Puis aussi on peut découvrir, là ou ailleurs, des marteaux aux portes, des sonnettes à tirer.... tout le petit monde du passé.
Quand les humains seront à nouveau libre de circuler, plus facilement, il serait peut-être temps de prendre l'appareil photo. Puis aussi on peut découvrir, là ou ailleurs, des marteaux aux portes, des sonnettes à tirer.... tout le petit monde du passé.
Quand les humains seront à nouveau libre de circuler, plus facilement, il serait peut-être temps de prendre l'appareil photo. Puis aussi on peut découvrir, là ou ailleurs, des marteaux aux portes, des sonnettes à tirer.... tout le petit monde du passé.
Quand les humains seront à nouveau libre de circuler, plus facilement, il serait peut-être temps de prendre l'appareil photo. Puis aussi on peut découvrir, là ou ailleurs, des marteaux aux portes, des sonnettes à tirer.... tout le petit monde du passé.
Quand les humains seront à nouveau libre de circuler, plus facilement, il serait peut-être temps de prendre l'appareil photo. Puis aussi on peut découvrir, là ou ailleurs, des marteaux aux portes, des sonnettes à tirer.... tout le petit monde du passé.
Quand les humains seront à nouveau libre de circuler, plus facilement, il serait peut-être temps de prendre l'appareil photo. Puis aussi on peut découvrir, là ou ailleurs, des marteaux aux portes, des sonnettes à tirer.... tout le petit monde du passé.
Quand les humains seront à nouveau libre de circuler, plus facilement, il serait peut-être temps de prendre l'appareil photo. Puis aussi on peut découvrir, là ou ailleurs, des marteaux aux portes, des sonnettes à tirer.... tout le petit monde du passé.
Quand les humains seront à nouveau libre de circuler, plus facilement, il serait peut-être temps de prendre l'appareil photo. Puis aussi on peut découvrir, là ou ailleurs, des marteaux aux portes, des sonnettes à tirer.... tout le petit monde du passé.

Quand les humains seront à nouveau libre de circuler, plus facilement, il serait peut-être temps de prendre l'appareil photo. Puis aussi on peut découvrir, là ou ailleurs, des marteaux aux portes, des sonnettes à tirer.... tout le petit monde du passé.

Merci de votre visite, à demain et entrez sans  frapper, vous serez attendus.

Merci de votre visite, à demain et entrez sans frapper, vous serez attendus.

Voir les commentaires