Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

15 - Croisière fluviale en Charente - Ane ou baudet du Poitou : Betty Mimaud - Crash progression - Justice rénovée à Saintes

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

 

1943..... Affaire non classée...  Crash deux avions allemands

 

 

On progresse:

 

Avion 1: Un témoin, très jeune à l'époque des faits, apporte son concours et il déclare avec beaucoup de précision ce qu'il a vu

 

16.06-2011-006.jpg

  

 Nous sommes dans le champ de " La métairie de Madame " à Saintes.

 Voici un peu plus d'infos pour l'avion n° 1 (tombé dans des champs après le heurt avec un autre avion)

  

 Avion n° 2: Après investigation dans le terrain de l'atterrissage en catastrophe, voici ce qu'il en ressort.

  

  

16.06-2011-005.jpg

Nous sommes sur la route de Choisy, commune de Bussac. Ce deuxième avion (pilote rescapé) avait atterri sur le ventre, labourant le champ avant la route sur environ 150 mètres. Une précision recueillie au cours de ses investigations, le champ labouré par l'avion était parsemé de rocher effleurant le sol. Alors deux choses... l'aviateur a eu de la chance, puis aussi il reste peut-être des traces d'effleurement sur ces roches (voire de la peinture).....!

A suivre: Ce jeudi retour à " la métairie de Madame ".... Croquis parcours relatif des deux avions, avec zone du heurt.


 

 

Palais de justice....

.. que la lumière éclaire les juges

 

15.06-2011-006.jpg

 

Démontage, quand les écrous sont rouillés

 

15.06-2011-011.jpg

 

Départ des luminaires pour une remise à neuf;

 


 

Au fil de la Charente / Toute notre histoire

 

15.06-2011-046.jpg

 

Avec le " Bernard Palissy II " prenez le départ de la saison fluviale, certes, mais surtout fluviale. Saluons au passage l'hôtesse Dorothée et le capitaine à la barre... Pascal Duc.


Immersion d'un âne en librairie

 

 

 

15.06-2011-030.jpg

 

Betty présente son dernier né à une dame qui semble passionnée de nos petits ânes charentais.. Tout au moins de Romalin.

 

Le nouveau né: " Romalin et Câlinette ". Tout commence par notre héros qui lit son journal (préféré) " Le journal des ânes " (Bonjour Monsieur Jean de La Fontaine...)

 

Dans la même série: " Romalin et Rimounelle " et un autre titre...

 

Je me suis laissé compter (pas fleurette...) mais la fabuleuse histoire de son héros en pantalon. C'est un â,e gris très ordinaire. J'ai imaginé les petits enfants très à l'écoute de cet âne de nos îles... pas si bête que cela.

 

Tentez une immersion aux pays des ânes, emmenez-y vos jeunes enfants, vous ne regretterez pas ce cour voyage. Bien pour endormir les enfants le soir.

 

Avant de me séparer de Betty, elle fait une dernière confidence...

" Les ânes ont besoin d'être rassurés par une présence.... tiens... tiens....! "

 Mais l'âne de Betty Mimaud, Romalin, n'est pas si bête qu'il en a l'air...



Si nous poussion al porte de la librairie Peiro-Caillaud, voici ce que nous pourrions découvrir entre les pages d'Estelle.... Libraire très connue sur la ville de Saintes et même un peu plus alentour.

Voir les commentaires

13 - Crash avion : Suite investigations - Confirmations à Saintes: Monseigneur Bernard Housset - Histoire d'eau

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

De la Charente à la mare.....

 

14.06-2011-001.jpg

 

Pascal Duc, le capitaine, vous attend sur son beau bateau, alors que....

 

14.06-2011-007.jpg

 

... le solitaire batracien profite d'une journée très estivale. A quelques encablures de la Charente.


 

 

Suite investigations

 

13.06-2011-005.jpg

(Témoin presque dans la position de 1943, mais surtout au même endroit précis)

 

" Je n'avais que 9 ans, je me trouvais au cabinet et ayant entendu des avions j'avais alors aperçu deux appareils allemands qui arrivaient sensiblement de la même direction et ils s'étaient alors heurtés. Les WC avaient une porte qui ne fermait pas jusqu'en haut, je m'étais alors levé du siège des WC et debout j'avais alors observé. Les deux avions se heurtant, comme un éventail, étaient alors repartis dans des directions différentes....  Je ne puis sire que cela, je crois que j'ais distingué comme des écritures sous les appareil, ou sous l'un d'eux... Ils n'étaient pas très haut. "

 

A savoir que les faits se sont passés dans l'axe parfait de l'ouverture haute des WC, au-dessus de la porte de bois de ceux-ci. Leur destruction il y a quelques années n'a pas permis une reconstitution sur la scène de l'accident.

 

Ce témoignage est intéressant par lui-même, car ajouté aux autres et en opérant croisement et rapprochement, cela nous rémène au plus près des faits.

 

13.06-2011-009.jpg

 

1 Position assis sur la cuvette   2 Position debour près de la porte pour mieux voir, sachant que la porte ouvrait sur l'estérieur

 

Reproduction / simulation à l'échelle pour déterminer les champs de vision, donc les directions des appareils, permettant de reproduire sur une carte ces champs de visions et de situer par recoupement très relatifs le positionnement des appareils.

 

Ce mardi déplacement à Bussac sur le point de chute de l'appareil qui s'est posé sur le ventre. Il est utile de rappeler que le premier appareil s'était écrasé à " La métairie de Madame ", dans un champ proche du témoin se trouvant dans ses WC.

 

Depuis 1994, début de mes investigations sur la guerre 39/45 sur Saintes et en Saintonge, c'est la première fois que j'ai à me retrouver en cabinet très intime...  Mais il est vrai que j'ai connu par ailleurs bien d'autres situations périlleuses, parfois très anecdotiques.

 

A suivre.......


Confirmations Abbaye aux dames



12.06-2011-005.jpg

 

Le droit à l'image.... sacrée histoire...

 

Une fois n'est pas coutume, mais l'évêque de La Rochelle et Saintes a officié hors de " sa " cathédrale.

 

 

 

 

 

Crash avion allemand

Voir les commentaires

10 - Affaire non classée.. Crash - David Charrier ... Le baiser de l'orchidée - Roger Guintard.. fusillé, hommage des déportés

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Roger Guintard " Mort pour la France "

 

En 39/45.. au petit mati, avant de tomber sous les balles des exécuteurs, il avait certainement hurlé... " Vive la France "

 

IMGP6245.JPG

 

La nouvelle place Roger Guintard (Saintes) vient de connaître un premier hommage commémoratif.

 

Margarita Sola, non invitée officiellement comme premier adjoint au Maire, était présente et elle a lu un texte relatant brièvement la vie du résistant Roger.

 

Vie qui l'a mené de l'équipe de rugbymans de Saintes aux prisons allemandes. Jean-Claude le fils de Roger était présent à cette manifestation organisée à l'instigation de la Fédération nationale des déportés internés résistants politiques.

 

Ainsi le président de la FNDIRP et Jean-Claude Guintard ont, chacun en charge du lourd et douloureux poids d ela mémoire, déposé une belle gerbe au pied de la plaque de la place.

 

11.06-2011-004.jpg

 

Jean Matifas (debout) président de la FNDIRP et Roger Guintard déposant des fleurs sur cette petite surface de mémoire.

Jean-Claude pense certainement à ce père parti, alors qu'il était à peine sorti du berceau..... " Un seul mort est un mort de trop "

On remarque un jeune porte-drapeau... il remplace sa maman qui prend des photos pour cette mémoire qui perdure.... d'âge en âge.

" Félicitations jeune homme " Ton geste peut sembler banal, mais loin de là.... car derrière la plaque au nom de Roger Guintard.. il y a des milliers de noms aux couleurs du sang et des larmes.

 

11.06-2011-009.jpg

 

Merci Margarita.. pas besoin de délégation officielle pour laisser parler le coeur, quand les mots parlent du respect de la vie et des engagements de certains.. voire de beaucoup.

 

Un peu à droite de la première adjointe, Jean-Marc, le petit-fils de Roger Guintard.

 

Une trentaine de personnes assistaient à cette cérémonie commémorative, dont des délégations de la FNDIRP de.... La Rochelle, Rochefort, Marennes, Jonzac.

 

Notes: Une brochure relatant la trop courte vie de Roger Guintard va être éditée.

 


 

Baiser d'une.... muse

 

En ce moment au..

.. Centre culturel Leclerc

 

 

David Charrier et ses albums de BD

 

11.06-2011-006.jpg

 

Nous sommes samedi et il est 10 h 30

 

11.06-2011-008.jpg

 

Accueil à l'entrée, rayon d'accueil.. encore David, puis dans la belle galerie, à découvrir les superbes planchettes de l'artiste de la BD

 

" Le baiser de l'orchidée " et bien d'autres..

Alors les " fan's " ?


Recherches historiques

 

 

investigation / Immersion dans le passé

 

Suite sur l'affaire du heurt de deux avions Messerschmitt 109 dans le ciel de Saintes

 

Le pilote mort dans cet accident en temps de guerre, le 11 novembre 1943, était âgé de 20 ans. Ainsi Karl, Heinz Witt, Unteroffizier, né le 25/04/1923 à München, est inhumé au cimetière militaire allemand de Berneuil.

Voici sa pierre tombale

   

  10.06-2011 003

 

Avant d'être inhumé au cimetière national allemand, il avait été enterré au cimetière de Crouin, commune charentaise proche d ela base allemande de Châteaubernard.

Prochaine étape: Obtention du rapport de crash de l'époque, via le Consulat d'Allemagne de Bordeaux. En fin de compte cette recherche devrait aboutir par l'obtention de la photo de ce jeune militaire, ceci par le biais de la famille qu'il aura été possible de retrouver et de contacter.

 

 

Par ailleurs pour l'autre appareil tombé à Bussac, pilote rescapé, le point d'impact de l'avion a été déterminé, mais des témoins importants, dont la famille, qui avait porté assistance au pilote en état de choc, doit bientôt être contactée.

Lieu de chute du deuxième avion dont on ignore le nom du pilote (C'est souvent le cas quand il n'y a pas de morts dans un crash)

  

 30.05-2011-003.jpg

 

L'appareil s'était immobilisé dans le champ à droite, sa queue presqu'en bordure de la route. il avait terminé son atterrissage sur le ventre en heurtant un arbre.

 

Quant au premier appareil dont le pilote était mort en tombant en heurtant avec violence le sol, le parachute n'avait pas eu le temps de s'ouvrir, à ce jour les éléments matériels sont plus que légers et pas fiables à 100 %.

 

10.06-2011-006.jpg

 

Voici la photo des éléments divers trouvés dans le champ du crash à Saintes.

 

Cet ensemble d'éléments nécessiterait à lui seul une étude (1).

 

Ainsi seuls les éléments marqués I, II, II sembleraient provenir d'un fait violent qui s'est passé dans ce champ, mais voilà... (1)

 

La pièce I: brisée et légèrement faussée pourrait provenir de l'avion. En effet pour mettre une pièce dans un tel état il faut que certaines conditions soient requises.; dont un choc très violent entraînant brisure et torsade.

 

La pièce II: Pour avoir trouvé des milliers de fragments d'avions (Sur des dizaines d'autres sites), il m'est facile de reconnaître un fragment qui pourrait bien provenir du fuselage de l'avion. La couleur, le métal (genre duralumin / aluminium) la brisure et la torsion, voire aussi le degré d'oxydation.

 

La pièce III: Douille brisée (il y a peu de temps) d'arme de guerre, non percutée et contenant encore sa poudre. Le calibre 7, 5 (environ) correspond tout à fait au calibre utilisé par les avions de chasse Messerschmitt. C'est assez rare de découvrir des projectiles de ce calibre (non peruté) en dehors de zones de combats, sauf si ce n'est la zone de crash d'un avion.

 

(1) Dans ce champ, depuis la nuit des temps des hommes ont perdu des effets et éléments divers. Voire aussi que des morceaux sont tombés dans ce champ suite à la casse d'outils ou de machines agricoles diverses. puis à une certaine époque, après la guerre, la ville de Saintes avait utilisé ce secteur comme lieu de décharge, c'est une des raisons pour laquelle tous ces petits éléments ont pu être ramassés. Mais il en reste encore de nombreux. Alors rien n'est facile quand un site de crash est, par la suite, devenu une décharge municipale.

 

 

A suivre.......

 

 

 

 

Voir les commentaires

8 - Eau mariale - Indochine- Réseau de ville : Cognac (Michel Gourinchas) & Saintes (J Rouger)

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Accident.....  D'une pierre deux coups

 

 

07.06-2011-003.jpg

 

Avenue de Saintonge.... parapet défoncé

Quai Bernard Palissy.... Signalétique détruite, dont le panneau " Centre hospitalier "

 


 

Eau du ciel.. Merci Marie des dames

 

08.06-2011-002.jpg

 

Flaque témoin sur le site de l'Abbaye aux dames

 

08.06-2011-015.jpg

 

Faudrait peut-être y voir...? Cette " mini " végétation, certes qui bénéficie de l'eau de Marie, va certainement enfler et faire éclater les pierres.


Hommage aux morts en Indochine



08.06-2011-019.jpg

 

Quelques minutes avant la cérémonie, palce du Maréchal Foch

 

Envoi du mensuel " Le Littoral "

 

8 juin les drapeaux

 

Toujours heureux de porter nos couleurs et d'honorer les victimes françaises du conflit en Indochine

 

8 juin officiels

 

Les gerbes de fleurs... Une coutume, la routine, un hommage... Encore plus fort.... le symbole de la vie.. pour ceux qui ont offert la leur.

 

8 juin commissaire

 

Le drapeau, même s'il est notre symbole fort, ne peut se permettre de recouvrir le visage de Madame le Commissaire. Alors le chef du protocole s'est précipicité pour soulager le fonctionnaire qui était demeuré imperturbable....

En face des militaires de l'armée de l'air, iront-ils en Indochine, mais quelle " Opex " les attend éventuellement.. Lybie ou bien ailleurs...?

 

Si on veut la PAIX.. faut-il faire la guerre...?

 

(Merci à Pierrette Laclie, du Littoral, pour ces photos)


« Saintes – Cognac »

 

     Réseau de villes… Deux villes qui se rejoignent.. à pied, en voiture, en train… Mais surtout avec le beau fil conducteur qu’est la Charente

 

     Quelques médias et partenaires des deux villes charentaises, ainsi que des élus faisaient face aux Maires des deux cités. Pour la ville de Cognac, étaient présents Michel Gourinchas (Maire) et Charles Jouannet (Adjoint à la culture), pour notre ville, Jean Rouger (Maire), Sylvie Barre (Adjoint délégué à la culture), Pierre Dietz (Adjoint délégué aux finances et au commerce). Tout ce petit monde était réuni à « L’Abboutique » (Petit centre commercio/culturel du site de l’Abbaye aux dames), ceci pour assister à la relance du réseau de villes et de ses grands axes.

  

  

08.06-2011 006

 

     Notre premier magistrat  a présenté nos invités Cognaçais et il s’est lancé dans une excellente plaidoirie ventant les qualités de la remise en œuvre de ce partenariat, qu’il veut fort, des deux cités. Nous en retiendrons quelques phrases…

  

« Mieux connaître notre ville, nos fonctionnement, c’est important de se réunir aujourd’hui pour notre réseau de ville »

« Ici, en ce lieu de l’art roman, de la musique, une bonne présentation de notre Saintonge »

« Rapprocher ces collectivités qui sont liées géographiquement et historiquement, la Charente était en fait un lien tout trouvé, un fil conducteur fort »

 

     Mais ce n’était pas un monologue, en effet nos deux Maires sont des hommes qui savent bien jouer avec les mots, ils se renvoyaient parfois la balle… comme une bonne partie, mais c’était surtout pour nous montrer qu’il fallait la mener ensemble cette partie.

 

     Puis Michel Gourinchas prenant la parole pour un certain temps…

..

« C’est toujours un plaisir de venir à Saintes, mais aujourd’hui cela n’en n’est que meilleur, c’est pour la relance de notre réseau de ville »

« Dans quelques décennies, il y aura certainement une communauté de villes entre Saintes et Cognac »

Remarque : Dans l’assistance un média a demandé qui aurait « avalé » entre-temps, la commune de Chaniers… ?

« Depuis 20 ans votre ville détient le label « Saintes ville d’art et d’histoire »…..  On voudrait nous aussi le décrocher »

 

     A nouveau des extraits de Jean Rouger… 

 

« Le tourisme est à caractère commercial et doit devenir professionnel. Nous devons partager nos capacités »

« Nous devons réfléchir fortement sur ces gares SNCF que chacune de nos villes possèdent en leur centre. Pour nous à Saintes, elle se trouve placée du bon côté. La SNCF forme de communication (préfiguration d’un pôle d’échanges multimodal à la gare SNCF). Mais ce réseau SNCF est un axe de communication important entre nos deux cités. Chacune des gares est une magnifique ouverture sur la cité. En fait ce sont des entrées de villes majeures. Plutôt que des véhicules qui roulent avec du… pétrole, privilégions alors le train »

« Nous allons toucher physiquement la communauté de Cognac, ce sera vraiment de l’interpénétration

 

     Après ces petites phrases assez explicites en elles-mêmes, les élus du réseau de villes ont présenté le troisième volet qui est celui de l’été sur nos deux cités. Avec programmes et affiches à l’appui.

Innovant un programme annonce les manifestations sur les deux cités. Alors n’hésitez pas….. « Demandez le programme…. Le guide de l’été»

 

     C’est Charles Jouannet qui a présenté l’événementiel & Festivités.

  

« Jamais un calendrier ne peut être parfait, mais on va éviter la concurrence » (Il voulait certainement dire par là que parfois il faudra choisir entre Saintes ou Cognac… en cas de chevauchement de dates et d’heures… !!!)

 

     Damien, en charge du réseau de ville (rattaché au deux communes) faisait partie de l’organisation de cette réunion.

 

 08.06-2011 017

Messieurs les Maires

  

     Réunion sympa, avec petits cafés, convivialité omniprésente (on pouvait faire confiance au staff), puis pour terminer, un tour de ville, sur les pas d’Isabelle Oberson, directrice de l’Atelier du patrimoine (Structure saintaise)

  

08.06-2011 016

 

Départ par les rues d'une ville d'art et d'histoire, Monsieur le Maire de Cognac semble s'interroger sur ce label, mais nul doute qu'il pourra compter sur les bons conseils de la ville de Saintes pour l'obtenir.

 

 

 

 

Voir les commentaires

6 juin - Femme et victime facile - David Charrier: Baiser de.... - Secours catholique: Renouveau

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

 Immersion.... les exclus...

 

" Partager n'est pas assister "

 

07.06-2011-001.jpg

 

Tous les matins la table est dressée. Ici on se partage ce qui est présenté au lilieu de la salle d'accueil.

Le nouveau système, libre service, a été mis en place en février 2011. Certains matins il y a jusqu'à 25 accueillis autour du coin, enfin du point d'alimentation.

(Voir article ci-dessous)


 

6 juin 44 - Oublier n'est pas humain

 

Dimanche 18 juillet 10 008

 


 

 

Le baiser de l'orchidée

 

Avec David Charrier illustrateur de BD

 

05.06-2011-042.jpg

 

Ils seront (l'auteure et son oeuvre) à L'espace Culturel, Parc Atlantic les Coteaux (Près grand centre Leclerc), le samedi 11 juin.

 

Expo - vente du 25 mai au 11 juin.

 


 

Secours Catholique - Caritas Internalional

Encore plus près des humains...

 

 .... nouveaux locaux

 05.06-2011 031

  Environ 150 personnes à l'inauguration

 

05.06-2011 019

 

La cour, côté rue Georges Clémenceau

 

05.06-2011 021

 

Il va falloir essayer la nouvelle rampe d'accès, avant le petit effort la pause pour une photo solidaire

 

05.06-2011 033

 

Soeur Anne-Marie, responsable local présente le Secours Catholique et ses lieux d'accueil

A sa droite Pierre Bouin, délégué départemental SOS. Derrière elle Michel Blaquart, président de la délégation de la Charente maritime

 

05.06-2011 035

 

Margarité Sola, premier adjoint au Maire. On pourrait presque lire sur ces lèvres...

" Tous ensemble.... "

 

05.06-2011 038

 

Le père Jean-Pierre Samoride, curé doyen de Saintes, vicaire épiscopal. On pourrait presque lire sur ces lèvres... " Le coeur a besoin de mains..."

 

05.06-2011 029

 

Suivez le guide. L'homme aux clefs de la cathédrale... Thierry. Un garçon très dévoué au service de notre cathédrale et même un peu plus. On pourrait presque lire sur ses lèvres... " Toujours plus haut..... " (vers la bonté et la beauté... du coeur)

 

Visite des nouveautés:

 

05.06-2011 012

 

Les bénéficiaires de ce lieu d'accueil et de convivialité... devront faire leur vaisselle.

 

05.06-2011 013

 

On pourrait dire la buanderie ou la lingerie. Ici ils pourront laver leur linge.

 

05.06-2011 014

 

Le " petit coin ", avec une douche à l'italienne. Le top...

 

05.06-2011 017

 

" Leurs chiens " ne sont pas oubliés, mais ils devront rester dehors. Pour cela une " aire " d'accueil avec un anneau pour chacun et une évacuation d'eau sur la dalle.

 

05.06-2011 015

 

Le bureau d'accueil et d'entretien personnalisé

 

05.06-2011 022

 

Grande nouveauté. Cette belle table a été dressée pour ce jour inaugural. Mais en cet endroit et dès mardi matin, cette table contiendra tous les ingrédients pour le bon petit déjeuner du matin. Mais ce sera du libre service. sacré pas vers une autonomie qui, dès le matin, montre la voie du partage.

 

 

Ainsi va le Secours Catholique implanté à Saintes depuis plus de quarante ans.

En Charente maritime ce sont 650 bénévoles qui oeuvrent à cette association caritative, mais bien sûr en composant avec les partenaires locaux et départementaux selon les cas. Voire aussi pour  les actions nationales ou internationales.

 

Après quelques prises de paroles, on pourrait en retenir des exppressions fortes....

" Beaucoup d'heures et de temps donnés "

" On vous demande une minute de silence pour les proches malades, hospitalisés, puis pour ceux qui nous ont quittés "

" Construisons ensemble, indépendamment de nos convictions religieuses et politiques "

" Aider mais AUSSI accompagner "

" Vivant et debout comme le CHRIST qui nous anime "

 

Pour conclure tous furent invités à partager gâteaux et boissons, soit dans la salle de l'aumônerie, soit dans l'accueil du SOS.

Des musiciens et chanteurs, très improvisés, attendaient certainement leur heure dans la cour. Au sujet d'heure il faut savoir qu'un des slogan du Secours Catholique était...

 

" Pour le coeur il n'est pas d'heure "

 


 

Ascension à Saintes : Tu ne toucheras pas à autrui

 

" Les malfaiteurs n'ont pas fait le pont "

 

Vol-ascencion-2011.jpg

 

1 - Vol avec effraction au domicile d'une personne âgée, pénétration par la rue: Vol de bijoux

2 - Vol sans effraction dans un véhicule stationnant dans la rue : Une trentaine d'euros

 

Ce lundi jour de foire..  Attention beaucoup de monde à Saintes

 

Il est à noter que les personnes âgées sont souvent visitées et cambriolées alors qu'elles sont absentes de leur domicile.

 

Remarques: Ces points rouges ne sont certainement que des gouttes d'eau.....

 

 

 

 

Voir les commentaires

3 - Trajet site abbaye aux dames - Vache de week end - Resto L'inattendu de Sébastien

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Quand la famille nous retient au foyer....  

 

 05.06-2011-001.jpg

 

On se rabat alors sur ce que l'on trouve sur nos pas.

Il n'est pas question de mettre des photos de famille... la vie privée c'est sacrée, c'est même dommage que parfois sur Facebook trop de gens se dévoilent, surtout les très jeunes


Rêve " L'inattendu " restaurant / rue du pérat

 

Sébastien Uba fait table ouverte dans son restaurant saintais, situé dans cette ancienne rue saintaise du quartier St Pallais.

 

 

 

Originaire de Germignac (17) Sébastien, nanti de ses 31 ans et de ses études et stages dans le monde de l'hôtellerie et de la restauration, vient enfin d'acheter son restaurant, voici six mois.

 

04.06-2011-002.jpg

 

04.06-2011-001.jpg

 

Le chef... Eric Demiquel

 

04.06-2011-005.jpg

 

     « Plaisir du contact avec les gens, partage de bons moments », telle est l’origine du choix professionnel de Sébastien Uba.

     Après le passage obligé au lycée hôtelier de La Rochelle, puis chez des « vieux chefs » du pays basque (éducation à l’ancienne très efficace) il arrive de la restauration dans la commune de Versailles. Entre autres, il a eu la chance de travailler au restaurant « L’angélique », une étoile au guide Michelin.

     Il vient de réaliser un rêve… Inattendu… en pays saintongeais.

     Ainsi son restaurant vous propose des menus inédits, toujours avec des produits frais, que vous aurez le plaisir de choisir et de déguster dans l’une de ses deux salles. La salle située directement à l’accueil, dans un beau et sobre décor, est très reposante. Ce qui est peut-être un plus, vous pourrez aussi y découvrir une décoration murale constituée d’œuvres picturales d’artistes (actuellement Caroline Landron). Puis s’ajoutant à ces 22 couverts possibles du rez-de-chaussée, vous découvrirez à l’étage une salle pouvant accueillir jusqu’à 16 convives. Cette dernière salle peut aussi servir pour des rencontres exceptionnelles.

 

     Elle n’est pas marquée sur sa façade, mais Sébastien a une devise qui a du caractère….

     « La réussite ne vient pas comme par magie, elle se provoque »

 

 

04.06-2011-011.jpg

 

" Vous pourrez me retrouver, certes autour d'une bonne table, mais aussi...

 

 

www.linattendu.fr

 

T / 0546952931


 

01.06-2011 012

 

Traverser deux ou trois fois par semaine....

 

01.06-2011 011

.... l'esplanade du site de l'Abbaye aux dames...

.. C'est déjà un petit moment, matinal, de bonheur

 


 

Grand week end... grand pont, que dirais-je...?

 

Un pont, plutôt un viaduc...  Alors si nous profitions d ce temps de repos où nous allons gober à plein poumon la sérénité et la paix... en profiter pour être des semeurs de bien -être... <3  Ce serait alors vachement bon

 

01.06-2011 007

 

PS: Toute ressemblance avec des personnages existants seraient-ils le fruit du hasard...?

 


 

  

Il suffit de laisser aller le regard...

25.05-2011-001.jpg

Rue Monconseil à l'ombre du musée Dupuy Mestreau, enfin plutôt au soleil



 

 

 


Parcours ressourçant

Voir les commentaires

11 - Grand Choeur au coeur de Saintes - Kermesse Voiville

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Incontournable... Grand Choeur

 

D'un site prestigieux en coeur de ville

 

Numériser0001-copie-2

 

St Pierre, l'Abbaye aux dames, deux lieux chargés d'histoire... mais en ce 12 mai... une seule résonnance... voix et instruments feront certainement vibrer les structures de l'édifice médiéval, mais les coeurs ne seront pas insensibles à ces beautés sonores.

 


Kermesse à Voiville

 

C'est ce dimanche 15 mai

 

Vous avez dit ringard...!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Numeriser0003.jpg

 

C'est dans un parc / cadre naturel, c'est une fête de clochers.

Il y a un esprit famille.

Mais, au fait, la famille cela nous concerne bigrement....

 

C'est à voir


L'eau une affaire de tous...

 

11.05-2011-011.jpg

 

La prière, une danse indienne.... Suivre les conseils de la nature...


Retour à St pierre

 

.. Et l'air vibra....

 

11.05-2011 002

 

Noirs, blanches, croches... des silences... Aux commandes Michel Piquemal, au son instrumental Cédric Burgelin, au son humain... presque cent voix.

 

11.05-2011 003

 

MAGIQUE

 

Du Maurice Duruflé compositeur, avec Gabriel Fauré,  du Cédric Burgelin organiste, le choeur composé des choristes du " Grand Choeur " et de choristes de Chauray (Deux Sèvres)

 

Pendant un peu moins de deux heures, voix et orgue se sont mélés, accompagnés, enlacés. Tels cavaliers et montures caracolant sur les portées musicales.

 

Michel Piquemal a dirigé de mains de maître cet ensemble... des temps très forts quand l'air vibrait, n'en pouvant plus sous ces sons humains et instrumentaux qui envahissaient la cathédrale... semblant s'arrêter aux voûtes.

 

Océan en furie, humble ruisseau laissant entendre son fin et doux ruissellement, sur fond de sons subtiles, paraisant léger, parfois lourd, mais aérien par ses finesses. En fait des accords parfaits.

 

 

Ont défilé pour notre plaisir... Choral varié sur le thème du veni creator - Messe basse pour soli et choeur, avec accompagnement d'orgue -  Suite op. 5: prélude Sicilienne Toccata - Puis le fameux requiem: requiem op.9, pour soli, choeurs, orchestre et orgue. kyrie, domine Jesu Christe, Sanctus, Pie Jesu, Agnus Dei, Lux aeterna, libera me, In Paradisium.

 

11.05-2011 006

 

Michel Piquemal

 

l'assistance était composée d'environ 400 personnes, Monsieur le sous-Préfet a été remercié pour sa présence, quant au doyen Jean-Pierre Samoride, il a été remercié pour son accueil en " sa " cathédrale.

 

 

Voir les commentaires

9 - 8 mai 45.. encore / toujours..... Devoir de mémoire - Prison de Fontenet - Stationnement payant

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Fleuve Charente... Un cadeau pour Saintes

 

09.05-2011-016.jpg


 

 

Commémoration on en veut encore

 

08.05-2011 012

 

Savoir regarder le passé... Mais surtout protéger nos familles, notre pays, notre terre... Veiller à notre qualité de vie

 

8 mai 1945 - 8 mai 2011

 

08.05-2011 041

 

Les enfants des écoles, point d'orgue vers la Paix de demain, chantent l'hymne européen

 

08.05-2011 066

Passage obligé au cimetière St Vivien, carré du souvenir (français),  avant que des délégations se rendent auprès des anciens en maison de vie (de retraite).

Julien Hauser, responsable délégué pour les cimetières militaires allemands en France, a parlé de l'action de soldats allemands pour l'entretien de ce carré du souvenir, entre autres.

 

Ces rapprochements militaires s'inscrivent bien vers une meilleure compréhension entre les nations.

 

 08.05-2011-053.jpg  Voulant rster dans le

 

Monsieur le Maire arbore fièrement (à juste titre) le bleuet de France, qui est du plus bel effet assorti à son écharpe tricolore. Les élues étaient venus en nombre à cette manifestation patriotique, malheureusement on peut dire que la population est absente de cette manifestation. Enfin on se rattrapera le 14 jullet, fête nationale et très populaire.

 

 

Avant de clôturer cet aperçu de la cérémonie de la place Foch, précisons que nous avons droit à plusieurs prises de paroles... dont un message du ministre Longuet, lu par Monsieur le sous-préfet, ce haut fonctionnaire a bien su peser les mots de son "homélie ".... en effet sur sa conclusion il avait alors commencé à faire naître l'émotion.

 

" Merci pour eux " 

 


On nous prie d'insérer

 

" Prison de Saintes / Fontenet ", envoi d'un fidèle lecteur:

 Philippe Morini de l'Allier

 

PRISON DE FONTENET

 

 

 

Je suis H.K pilote Allemand du Fock Wulf 200 tombé en juillet 1944 dans la montagne Bourbonnaise et ayant décollé de la base militaire de Fontenet.

http://crashavionallemand39-45.over-blog.com

C’est à propos de ce camp militaire qu’aujourd’hui de «  là haut » je me permets de réagir sur la décision d’y implanter une prison.

 

Pourquoi l’homme veux raser mon passé et en même temps mes souvenirs ? Certes la population locale a subit notre présence, mais j’ai la certitude que ce ne sont pas ces critères qui ont été retenus pour faire table rase du passé, mais plutôt un enjeu économique.

Un passionné m’a raconté que des anciens ont la nostalgie de ne pas pouvoir garder ces traces, qu’ils ne comprennent pas l’utilité de faire autre chose à la place de ce qui existait déjà. Sous entendu que les vestiges de l’histoire ne se détruisent pas.

La folie des grandeurs, la fierté, la suffisance, la maladresse, l’incompréhension sont les mots qui reviennent régulièrement dans le langage de ces témoins.

De là haut je veux exprimer ma reconnaissance auprès de ceux qui veulent, par des écrits, des recherches, des documents, des archives, que mes descendants puissent peut être un jour savoir, et que se perpétue l’histoire.

 

Et puis il y a ceux qui sont persuadés que la commune de Fontenet, 369 habitants environ, va devenir Fontenet City.  Que ce projet de prison va engendrer 200 emplois, va faire pousser des maisons en lotissement, et qu’il y aura des commerces supplémentaires et alimentaires. Je les entends d’où je suis se délecter d’un avenir nouveau pour leur territoire. Cela est légitime, mais je les mets en garde d’une déception : que les promesses restent promesses, et que le centre ville redevienne comme maintenant.

 

Je ne peux rien contre cela, je compatis pour eux.

 

Et puis l’histoire est un éternel recommencement, dès que la maison de détention deviendra vite désuète à cause d’une inadéquation entre les moyens consacrés et la réalité des besoins, elle rentrera aussi dans l’histoire, elle disparaitra à son tour pour laisser place à d’autres projets, pour d’autres générations.

Je me retire observer cela avec interrogation.

 (Philippe Morini)

  

 Diffusé in extenso

  


Un passé pour demain....



07.05-2011-009.jpg

Un drame s'est déroulé... Mais c'était quand...?  Hier ou il y a des millénaires...?

Devenu ultra-plat, ce saurien pourrait témoigner de ce temps où sa race existait.


Stationnement PAYANT / SAINTES



Stationnement en centre ville

 

 " La grande communication "

  

Saintes shopping, Service mobilité urbaine, élus….

 

09.05-2011 010 

 

Comme dans un « P-C » opérationnel,

la presse a rencontré les représentants de Saintes Shopping, association de commerçants saintais.

 

A cette rencontre ont assisté :

Pierre DIETZ, maire-adjoint délégué au commerce et Carine GEOFFROY-FERCHAUD, présidente de l’association de commerçants Saintes-Shopping, accompagnée de Valérie BLANCHARD, vice-présidente, Frédéric RENOUX et Pierre DUMONT, secrétaires de l’association, tous unis pour une dynamique intelligente de la gestion du stationnement en centre-ville, ceci pour le bien de tous les usagers, visiteurs, touristes, et les clients potentiels bien sûr.

 

Numeriser0001-copie-1.jpg 

 

  

Des nouveautés en matière de stationnement à Saintes :

 

 

Ø      La diffusion d’un autocollant « Au centre-ville de Saintes, je me gare gratuitement… », qui sera appliqué sur les cinquante horodateurs de la ville et dans les vitrines des commerces qui en feront la demande. Elaboré en concertation avec Saintes Shopping, cet autocollant rappelle que le stationnement en zone payante est gratuit avant 10 heures, entre 12 heures et 14 heures et après 17h30, du lundi au samedi.

 

Ø      La possibilité bientôt offerte aux buralistes de Saintes de commercialiser les cartes de stationnement prépayées, qu’ils pourront acheter à un tarif préférentiel auprès du Service de mobilité urbaine. Cette carte de 10 euros offre à ses utilisateurs un quart d’heure de stationnement gratuit tous les jours.

 

Ø      La distribution de jetons chez les commerçants adhérents à l’association Saintes Shopping, donnant droit à une heure de stationnement gratuit. 

 

Ø      La nouvelle plaquette d’information diffusée par le Service de mobilité urbaine. Ce document récapitule l’ensemble des dispositifs permettant de se stationner facilement au centre-ville de Saintes : 1200 places de stationnement gratuit dans 10 parkings à proximité immédiate du centre-ville ; 922 places payantes sur les principales artères du centre-ville pour le stationnement de courte ou de moyenne durée ; trois parkings en ouvrage totalisant 590 places, indiquées par un jalonnement dynamique ; des cartes d’abonnement au tarif préférentiel pour les résidents et les professionnels

 

Ø      Le lancement de la carte PIAF de 100 unités de 0,20 euros, débitée en temps réel moyennant l’utilisation d’un appareil à accrocher au rétroviseur du véhicule.

 

 

Ces nouveautés vous sont présentées en présence de Benoît DARNEY, directeur des services techniques, de Corinne CARRE, directrice de la communication, de Samuel CARPOT, responsable du service de mobilité urbaine et de Bernard ROUDIER, responsable du service commerce-tourisme.

  

Remarques de Culture-Histoire:

  

Les jours de foire le stationnement est payant.

Calcul rapide: Sur 24 heures... seulemenbt 5 h 30 sont payantes... tout est bien sûr relatif... :)

 

Le parking dénommé jusqu'à ce jour " Parking Pelletan " portera désormais un nom beaucoup plus évident " Parking Centre-ville "

  

Le contrôle du parc payant de surface: Les agents ne font en aucun cas de la " persécution " des usagers.... Fait constaté à maintes fois. Il faut surtout réfléchir à la question... " Où vais-je me stationner...? " avant d'arriver en centre ville et déjà on arrive l'esprit serein. Il y a des solutions pour tous les automobilistes et il vaut mieux trouver une place de sationnement réglementée et payante, que pas de place du tout. Voire parfois un stationnement totalement illégal.. beaucoup plus cher que le petit ticket de l'horodateur.


Fleurs roses...... Un cadeau pré-estival

 

 

27.04-2011-007.jpg

 

Voir les commentaires

5 - Pôle archéologie avec B. Maratier / Saintes - Baliser la MORT - Pélerins - Hache bourreau

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

« Pôle archéologie »

 

 

     Avec Bertrand Maratier qui nous dresse, en quelque sorte, ce que sera le « Centre de conservation & d’études ».

 

05.05-2011 012

 

     Les médias ont été rassemblés pour parler d’un point très sensible de notre cité… L’archéologie et la conservation de son patrimoine mobilier. C’est ainsi que tous se sont retrouvés au lieu communément dénommé « Dépôt de Lormont ».

     Depuis sa nomination à sa nouvelle charge (sectorielle de l’archéo), l’homme du « pôle archéo » a décidé de s’investir sur les (méga…) réserves de Lormont. In situ on y découvre Sarah qui est en charge de l’inventaire, ainsi que quelques autres personnels municipaux, mais en ce jour…. Le dépôt semble une petite fourmilière où chacun est très actif à la mission qui lui incombe.

 

05.05-2011 016

 

05.05-2011 028  05.05-2011 027

 

     Mais écoutons Bertrand…

     « Il fallait gérer ce dépôt, opération démarrée depuis le 1ier janvier de cette année, depuis un grand tri a déjà été effectué. En fait le projet se décline en trois objectifs, quoique l’idée ne soit pas tellement nouvelle, il faut maintenant l’appliquer pour le bien de tous. Il y a le travail au quotidien, le travail scientifique avec les chercheurs. Enfin il y a la médiation, l’information sur nos collections par les médias, les rendre accessibles au public, ainsi qu’aux étudiants ; voir aussi les ateliers chantiers (de fouilles). Puis les différentes expos sur site ou en prêts. Tout ceci de manière constructive et active »

 

05.05-2011 020  05.05-2011 030

 

05.05-2011 031

 

     Le responsable du « pôle archéo » a parlé de trésors….  De ces biens sans valeurs financières entreposés en ces lieux. Certes mais au sens propre ce sont de vrais trésors, ils nous apportent la connaissance et nous approchent au plus près de la vérité.

 

     Ces trésors, pas en €€€€ mais en quantités… ?

     « Ici dans ce dépôt municipal nous en avons des centaines de milliers. Nous avons, entre autres, 2700 caisses où sont conditionnés (voir photos) de nombreux fragments ».

 

     Comme nous le montrent les photos… du mobilier il y en des milliers de fragments en sachets plastique, mais aussi il y a les éléments de taille, appelés gros appareillage. En fait les colonnes, futs de colonne, corniches, etc….

 

     Rentrons dans le détail, quoique en raccourci…

 

     Le quotidien : Reconditionnement du mobilier archéologique, recopier les infos sur ces conditionnements, les conditionnements devant répondre aux nouvelles normes. Par ailleurs bien agencer les rangements pour une accessibilité très lisible et immédiate. Sachant que chaque objet a un intérêt d’études, mais aussi muséologique. Comme on peut le constater des membres de la société archéologie et d’histoire de la Charente maritime viennent apporter bénévolement leur aide (photo).

     L’inventaire et le recollement : Sarah se charge de mettre sur informatique les données déjà écrites sur les fiches et conditionnements, mais elle intègre aussi les nouveaux mobiliers entrés. Tout ce travail elle l’effectue en respectant les normes nationales en la matière. Une difficulté qui serait une catastrophe majeure pour le mobilier, c’est le respect de la climatisation essentiellement l’hygrométrie. En effet selon leur matière certains éléments sont à conserver dans telle ou telle salle, avec un appareil qui contrôle et régule le taux d’humidité.

     La mission essentielle étant la conservation de tout le mobilier pour les générations futures. Le suivi de la conservation oblige à revoir régulièrement tel ou tel mobilier, voir à renouveler le principe même de sa conservation…. Pour des décennies…. Pour les siècles ce sera les autres générations de personnel en charge des dépôts (Des dépôts, car à Saintes il y a aussi le dépôt du Conseil général).

 

     Bertrand Maratier, avant de nous emmener voir petits et gros mobilier, nous permet de cheminer aux côtés des éléments sur leur parcours..

     Cheminement : A chaque dépôt de permis de construire, la DRAC est sollicitée et il y a une obligation de diagnostic sur 10 % du terrain. C’est en fait une des obligations de la DRAC d’intervenir sur le site, sinon l’état prend le relai avec l’INRA. Selon la décision prise sur les conclusions des résultats du diagnostic, la DRAC met alors en concurrence les sociétés privées ou publics de recherches archéologiques.

     Sur ces terrains de nouvelles fouilles, il y a deux ans de travaux d’investigations avant la restitution des objets découverts. En fait ils appartiennent moitié / moitié, état et propriétaire. Quand il s’agit d’une fouille sur un terrain communale, en principe tout revient à la commune. Mais très souvent comme le propriétaire a obligation d’assurer la conservation des objets qu’il se voit restituer, devant la complexité de ce suivi, il préfère les restituer à la structure d’état ou communale.

 

05.05-2011 023

 

Des spécialistes... parfois des chirurgiens de l'impossible. Mais le résultat sera une surprise... qui s'inscrira dans la partie média du programme à venir

 

     Nous pouvons quitter notre responsable « Pôle archéo » sur une bonne nouvelle qu’est.. la future création du « Centre de conservation & d’études », puis aussi toutes ces bonnes nouvelles sur le fameux chantier de… fouilles du site St Louis.


Infraction au Code de la route....

 

Au mieux: Un délit

 

06.05-2011-012.jpg

 

On se moque de qui...?

 

On rira de quel mort... ?

 

STOP à ces situations.... Il y en trop en ce moment


 

 

NUIT des musées

 

 C'est national... mais à Saintes...

 

Numeriser0001.jpg

 

Madame de Montespan donne le ton

 

Numeriser0002.jpg

 

Pensez à réserver un moment pour revivre... une certaine époque.

A noter sur vos agendas et aussi dans un coin de vos.... billets doux (moyens anciens de communication remplacés par nos modernes mails sentimentaux)

 


Pélerin.. Et d'un autre

 

07.05-2011-001.jpg

Cette année... Antoine..... de St Jacques de Compostelle..... va parcourir 300 kilomètres. Il fait le fameux pélerinage sur plusieurs années.

" Ultriaaaaaaaaaaaaaa "


 

La hache du bourreau de Saintes.....???????

 

 

04.05-2011-019.jpg

 

04.05-2011 013

 

Affabulation...?

Affirmation menant à débat...?

 

Une enquête sur la traçabilité, et sur les infromations de première instance, est en cours.

 

Affaire à suivre.....

 

 

 

Voir les commentaires

3 - Culture BIO en maison de quartier / Jeunes zé anciens - 8 mai 45.. Victoire sur la barbarie

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Association " D'une fenêtre à l'autre "

 

Maison de quartier - Saintes Nord / Ouest

 

02.05-2011-013.jpg

 

Une équipe spéciale du lycée agricole intervient en " Maison de quartier "

... Nouvelle saison

 

02.05-2011-016.jpg

 

Les futurs " pros " de la terre, travaillent en commun avec les jeunes et les anciens dans le PETIT potager, dont la terre a été préparée voici quelques semaines.

 

" Un riche laboureur sentant sa fin prochaine, fit venir à lui ses enfants....... creusez, labourez, leur dit-il, un riche trésor est caché dedans..... "

 

" Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France (ou de Saintes....) "

 

Nous n'en sommes plus là, mais quand même ils avaient raison les " vieux ". Pour la petite histoire, un riverain du potager était même conseiller technique, par-dessus le grillage, au moment des plantations.

 

On pourra y trouver:

Groseilles, fraises, courgettes, poivrons, poivrons, oignons, échalottes, poireaux, salades, persil, raifort (pour sa racine), oseille, thym (citron), romarin, menthe, ciboulette, origan, laitues.


Bateau qui marche

 

" Maman les petits bateaux qui vont sur l'eau ont-ils des jambes...? "

 

03.05-2011-001.jpg

 

Place Bassompierre:

 

Vous pourrez embarqué... mais en point fixe.. pour la découverte du fleuve Charente

Du mardi 3 au samedi 7 mai

" accès libre "

 

Devant ce bateau, digne de Disneyland, un capitaine, Pascal Duc, il a quitté son bateau de croisière " Bernard Palissy II " pour prendre la pause.

 

Il en a profité pour invité l'auteur du blog " Culture - Histoire " pour une croisière, même avec un " Top modèle " ou " Mannequin "...  Alors si le coeur vous en dit, Mesdemoiselles, venez faire un shooting photos croisière... C'est gratuit et offert par Pascal, pour la partie navigation sur la Charente.


 

 

Disparition brutale en coeur de ville.....

03.05-2011-003.jpg

 

" Selon le micro trottoir.. l'O.P.J (Police) est attendu... Drame humain... "

 


 8 mai 45 / 8 mai 2011

Victoire de la PAIX.....

 


PROGRAMME DES CEREMONIES DE COMMEMORATION DE LA VICTOIRE DU 8 MAI 1945

 

                                                               Dimanche  8 MAI 2011

                                                                             

Cérémonies de commémoration avec drapeaux :

                                                                             

9 h 15 :         Place Pierre Sémard

                      Dépôt de gerbe par les Cheminots avec drapeaux

9 h 10 :         Cours Paul Doumer

                      Dépôt de gerbe par les Combattants Volontaires de la Résistance et la municipalité

9 h 25 :         Rue Jean Moulin

                      Dépôt de gerbe par la Municipalité

9 h 35 :         Place de la Prison - Dépôt de gerbe par les Déportés

9 h 45 :         Square Angel Sidélio – Dépôt de gerbe par la M.R.A.P.

 

                                                               10 heures :  

                                                                             

- Regroupement des participants face à la Sous-préfecture

- Dépôt de gerbe par Monsieur  le Sous-Préfet devant la plaque à la mémoire des Déportés, Fusillés, Victimes du nazisme de l’Arrondissement de Saintes, avec piquet d’honneur et drapeaux.

 

10 heures 10 :

 

- Départ en cortège de la Sous-préfecture, drapeaux en tête, vers le Square Foch par la rue Alsace Lorraine.

 

10 heures 15 : SQUARE FOCH

 

- Réunion des Autorités Civiles et Militaires, des Anciens Combattants, des Délégués d’Association Saintaises et Patriotiques, Souvenir Français, Croix Rouge, enfants des écoles et sociétés sportives

- Les enfants des écoles prendront place, par groupes, à la droite des  Associations d’Anciens Combattants en bordure du Cours National

- Arrivée de Monsieur le Sous-Préfet et de Monsieur le Colonel Commandant l’E.E.T.A.A. et Commandant d’Armes

- Revue des troupes par le Colonel Commandant l’E.E.T.A.A. et Commandant d’Armes

- Remise de décorations

- Mise en place pour le défilé

                                                               - Défilé des troupes

 

 

10 heures 25 :

 

-  Les Autorités, les Drapeaux, les Délégations, le piquet d’honneur prennent place Square Foch, face au Monument aux Morts

- Garde-à-vous

- Montée des Couleurs

- Dépôt de gerbes

- Sonnerie aux Morts

- Minute de silence

- Refrain de la Marseillaise

- Hymne Européen Chanté par les enfants des écoles Jules Ferry et

  Louis Pasteur, accompagnés d’une formation musicale.

- Le Chant des Partisans 

- Lecture de l’Ordre du Jour n° 9 par Rhin et Danube

- Lecture du message de l’U.F.A.C

- Lecture du message du Ministre délégué aux Anciens Combattants

- Les autorités vont saluer les drapeaux des associations

- Les Autorités, les Drapeaux, les Délégations, le piquet d’honneur    reprennent place Cours National  

 

 

10 heures 45 :

 

- Formation et mise en marche du cortège pour se rendre au Monument du Souvenir Français  au cimetière Saint –Vivien

 

11 heures :

 

- Arrêt du cortège au 13, Cours Lemercier, et dépôt de gerbe par la municipalité devant la plaque commémorative des F.F.I.

 

 

11 heures 30 : Au CIMETIERE SAINT-VIVIEN

Monument du Souvenir Français

 

- Mise en place du piquet d’honneur, des clairons, des autorités, des  

  délégations et drapeaux

- Garde-à-vous

- Montée des Couleurs

- Dépôt de gerbes par la municipalité et la Sous-préfecture

- Sonnerie aux Morts

- Minute de silence

- Refrain de la Marseillaise

- Hymne Européen chanté par les enfants des écoles Jules Ferry et

   Louis Pasteur.

                                                           

 

A partir de 12  heures :

 

- Visite des établissements de retraite : Petites Sœurs des Pauvres, Foyer des Tilleuls, Foyer Soleil, Maison de retraite de Voiville, Maison de retraite  Cours Paul Doumer, Maison de retraite «  Les Jardins de Saintes »

 

 

12 heures 30 :

 

- Pot offert par la Municipalité à l’Hôtel de Ville, salle des réceptions (salle de Nivelles)  côté jardin.

 

       ÌÌÌÌÌÌÌÌÌÌ

 

 

Monsieur le Maire de la Ville de SAINTES invite ses administrés, les sociétés ou groupements locaux à pavoiser aux couleurs françaises.

 

Pendant la journée du 8 Mai, vente du bleuet de France par les enfants des écoles aux profits des victimes de guerres.

 

                                                         Le Maire invite la population à se montrer généreuse envers les quêteurs.

 

Au cours de cette journée, une minute de silence et de recueillement devra être observée sur tous les stades où auront lieu des compétitions sportives.

 


Prison / maison d'arrêt....

 

Jean ROUGER, le maire de Saintes (Charente-Maritime) et président de la Communauté de commune du Pays santon, a appris ce matin dans la presse le choix effectué par le ministère de la justice d’implanter la future prison départementale à Fontenet, sur une friche militaire appartenant au conseil général et située à 25 kilomètres de Saintes.

 

Il regrette que le site proposé par la Communauté de communes du Pays santon n’ait fait l’objet d’aucune analyse sérieuse de la part du ministère, et déplore, dans ce choix inique et coûteux, le résultat d’une manœuvre avant tout politicienne.

Alexandre Garcia

Relations presse / Mairie de Saintes

 

 

 


Voir les commentaires