Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

16 - Information ou évangélisation ? " Passerelles " a grandi - Plaque du pont sauvé... Image d'un fidèle - Expo.. 39/45 .. à Saintes - Consécration avec Ste Jeanne Jugan, autel pour les anciens.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Presse papier.... Cour des grands

Bien sûr il s'agit des grands de notre petit coin de Saintonge.

" Passerelles "... ou le son de nos clochers.

 

Informations, évangélisation, vie sociétale. Il y a Sud-Ouest, très lu à Saintes, il y a maintenant " Passerelles " périodique catholiques inter-paroissiale. Il porte le numéro 42, c'est la continuité du principe du petit format. il sera distribué gratuitement à tous les Saintais. Un nouveau départ dans un monde où il y a tant à faire, ce principe et concept, très lié à la foi, est une des pistes pour la sociabilisation des humains, vers une vie sociétale..... jusqu'aux confins de la terre, puisque tel était le message évangélique pour un monde meilleur et et d'avenir... éternel.
Informations, évangélisation, vie sociétale. Il y a Sud-Ouest, très lu à Saintes, il y a maintenant " Passerelles " périodique catholiques inter-paroissiale. Il porte le numéro 42, c'est la continuité du principe du petit format. il sera distribué gratuitement à tous les Saintais. Un nouveau départ dans un monde où il y a tant à faire, ce principe et concept, très lié à la foi, est une des pistes pour la sociabilisation des humains, vers une vie sociétale..... jusqu'aux confins de la terre, puisque tel était le message évangélique pour un monde meilleur et et d'avenir... éternel.

Informations, évangélisation, vie sociétale. Il y a Sud-Ouest, très lu à Saintes, il y a maintenant " Passerelles " périodique catholiques inter-paroissiale. Il porte le numéro 42, c'est la continuité du principe du petit format. il sera distribué gratuitement à tous les Saintais. Un nouveau départ dans un monde où il y a tant à faire, ce principe et concept, très lié à la foi, est une des pistes pour la sociabilisation des humains, vers une vie sociétale..... jusqu'aux confins de la terre, puisque tel était le message évangélique pour un monde meilleur et et d'avenir... éternel.

La plaque du pont Palissy

Envoi d'un fidèle lecteur et descendant d'un des démineurs. Certains ont fait remarquer qu'il manquait les noms, ce ne fut pas possible, car ils aurait été difficilement lisibles. Alors ce média Internet vous les communique.....

 

 

L'instant où Annette Vivien dévoile la plaque. On remarque les instants d'émotion.

L'instant où Annette Vivien dévoile la plaque. On remarque les instants d'émotion.

Equipe de déminage des ponts de Saintes

« Groupe Baptiste »

Equipe « Action »

Allain         Guy

Chauvet     Abel

Chauvet     Pierre

Chauvet     René

Drahonet   Edouard

Dupas        Robert

Fauré         Jean

Grégoire    Clément

Grégoire    Gilbert

Lacaille      Jean

Monnier     René

Paquet       Gabriel

Pauwels     Robert

Perdriaud Clément

Pigeau        Georges

Seguinot     Pierre

Vivien         Marcel

 

Equipe « Protection »

Bellamy      Roland

Boluch       Michel

Brisson      ……..

Laurent      ………

Mirlande    Jean

Mouhé       Alcide

Vallier        Jean

******************************************************

Une expo saintaise, avec une certaine idée de la France...

C'est à voir. Vous avez encore quelques-jours: Médiathèque

Avec de l'authentique et de la traçabilité.. " Saintes a payé cher l'occupation étrangère de notre sol.
Avec de l'authentique et de la traçabilité.. " Saintes a payé cher l'occupation étrangère de notre sol.

Avec de l'authentique et de la traçabilité.. " Saintes a payé cher l'occupation étrangère de notre sol.

********************************

********************************

Autel consacré à Saintes

L’autel des «  Petites sœurs des pauvres 

 

Ce jeudi matin à « Ma maison », maison de retraite sous la protection de Ste Jeanne Jugan, Monseigneur Bernard Housset, évêque de La Rochelle & Saintes a consacré le nouvel autel de la chapelle de l’établissement d’accueil des personnes âgées.

Ainsi depuis un an les ouvriers se sont affairés, tant sur le toit, que dans les structures intérieures de ce lieu spirituel, ainsi que sur l’installation d’un nouvel autel. Il est évident que ce nouvel autel ne pouvait servir pour l’Eucharistie tant qu’il n’avait pas été consacré, ce qui a donc été fait ce matin.

La chapelle était remplie de fidèles, dans lesquelles se trouvaient certes des croyants de l’extérieur, mais aussi des résidents et des bénévoles. Bien sûr le père évêque était entouré de sept autres prêtres et on constatait dans l’assemblée la présence de 18 sœurs, dont l’une était en fauteuil roulant et conduite avec brio par une de ses sœurs.

Puisque nous sommes au cœur de cet établissement de « vie – retraite », on a pu remarquer que l’ancienne mère supérieure de Saintes, sœur Benoite, avait été remplacée par mère Patricia, ceci depuis 3 mois. Au cours de la cérémonie de consécration la mère Provinciale, qui était venue à l’occasion de la consécration, a pris la parole, avec un petit accent car elle est anglaise.

De la cérémonie de consécration on pourra retenir quelques mots..

« Jeanne Jugan nous a toujours enseigné le sens du sacré » (référence à l’autel élément matériel), paroles de la mère Provinciale.

« Dieu est accessible par la voie de notre vie terrestre et par le matériel », paroles du père évêque.

Quant au matériel, Marc, ayant travaillé sur la structure intérieure, et Jean-Marie, qui a travaillé sur le toit en ardoises, nous ont fait quelques révélations.

Ainsi, Jean-Marie et Audrey, visibles sur la photo travaillent souvent sur des édifices religieux. Ils sont charpentiers. Quant à Marc, qui, au cours de la consécration, a scellé les reliques dans l’autel, il nous a précisé que la table de l’autel était une pierre de Lyon, pour ses piliers c’est de la pierre de Crazannes.

16 - Information ou évangélisation ?  " Passerelles " a grandi - Plaque du pont sauvé... Image d'un fidèle - Expo.. 39/45 .. à Saintes - Consécration avec Ste Jeanne Jugan, autel pour les anciens.
16 - Information ou évangélisation ?  " Passerelles " a grandi - Plaque du pont sauvé... Image d'un fidèle - Expo.. 39/45 .. à Saintes - Consécration avec Ste Jeanne Jugan, autel pour les anciens.
16 - Information ou évangélisation ?  " Passerelles " a grandi - Plaque du pont sauvé... Image d'un fidèle - Expo.. 39/45 .. à Saintes - Consécration avec Ste Jeanne Jugan, autel pour les anciens.
16 - Information ou évangélisation ?  " Passerelles " a grandi - Plaque du pont sauvé... Image d'un fidèle - Expo.. 39/45 .. à Saintes - Consécration avec Ste Jeanne Jugan, autel pour les anciens.
16 - Information ou évangélisation ?  " Passerelles " a grandi - Plaque du pont sauvé... Image d'un fidèle - Expo.. 39/45 .. à Saintes - Consécration avec Ste Jeanne Jugan, autel pour les anciens.

****************************************

****************************************

Saintes

La mairie s'empare des nuisances....

La " lèpre " de l'avenue Salvador Alendé va peut-être disparaître...!!!! Puis une autre bonne nouvelle, les travaux de réfections de l'extrémité de la rue Victor Hugo reprennent.

La " lèpre " de l'avenue Salvador Alendé va peut-être disparaître...!!!! Puis une autre bonne nouvelle, les travaux de réfections de l'extrémité de la rue Victor Hugo reprennent.

C'est la dernière tranche, réalisée après al saison estivale comme l'avait promis.. J-P.M (Maire)

C'est la dernière tranche, réalisée après al saison estivale comme l'avait promis.. J-P.M (Maire)

Voir les commentaires

13 - De signes dans le ciel... pourtant très beau - Porte-capsule... qui connait...? Cyanure...! - Peinture --> Mosaïque, Michel Ghougassian : Plasticien & Musardière

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Tourisme ou guerre....

Le ciel va nous parler.... !

Chassé-croisé dès le matin. Puis une interrogation sur l'objet de la photo suivante. Est-ce un porte-capsule, avec une forme très spécifique, qui aurait contenu une capsule en verre avec du cyanure....? Si vous avez l'info, merci de le dire...!

Chassé-croisé dès le matin. Puis une interrogation sur l'objet de la photo suivante. Est-ce un porte-capsule, avec une forme très spécifique, qui aurait contenu une capsule en verre avec du cyanure....? Si vous avez l'info, merci de le dire...!

13 - De signes dans le ciel... pourtant très beau - Porte-capsule... qui connait...? Cyanure...! - Peinture --> Mosaïque, Michel Ghougassian : Plasticien & Musardière

**************************************************

**************************************************

Plasticien, entre peinture et mosaïque

*****************************************

«  La musardière »  ArtMature présente Michel Ghougassian

Avec ses couleurs en liberté « Peinture & Mosaïque »

 

Jusqu’au 28, à découvrir le site d’exposition et une trentaine d’œuvres de ce créateur « Artiste plasticien, mosaïste »

 

13 - De signes dans le ciel... pourtant très beau - Porte-capsule... qui connait...? Cyanure...! - Peinture --> Mosaïque, Michel Ghougassian : Plasticien & Musardière

« L’intérêt est que les gens fassent un parallèle entre les œuvres exposées et celles réalisées pour « la musardière », pour servir le lieu et la plastique, le visuel de « La musardière » sur lequel nous avons travaillé au temps de son ouverture en 2012 »

Comme le précise l’artiste créateur, il y agrège de temps à autre des œuvres, indépendamment de l’expo, tels ces deux tableaux miroirs (dont l’un avec Salvador Dali et Alice Cooper).

Michel Ghougassian, quels ingrédients entrent dans vos créations… ?

" l’acrylique, des pigments, du mortier. Puis aussi le grès, des émaux de verre, verres opalescents, verres opaques. Bien sûr j’y incorpore du verre de Murano ».

Comme tout plasticien je crée (ou projette) des idées (des dessins) que réalisent des artisans d’art. "

Immersion entre peinture et mosaïque….

« Parfois je fais une œuvre en peinture, puis je la reproduis en mosaïque. Le seul point étant le squelette de la création. En effet pour la mosaïque, la composition peut évoluer au fur et à mesure de sa construction » 

 

Venez à la rencontre des créations de ce plasticien, en ce site dans lequel il a mis sa touche en 2012, vous ne serez pas déçus.
Venez à la rencontre des créations de ce plasticien, en ce site dans lequel il a mis sa touche en 2012, vous ne serez pas déçus.
Venez à la rencontre des créations de ce plasticien, en ce site dans lequel il a mis sa touche en 2012, vous ne serez pas déçus.

Venez à la rencontre des créations de ce plasticien, en ce site dans lequel il a mis sa touche en 2012, vous ne serez pas déçus.

************************************************

************************************************

Charité bien ordonnée commence par....

.... sa doctrine religieuse

En revenant de la messe ce dimanche matin, cela semble normal, mais à quelques-pas de là..... comme l'ont fait remarquer certains promeneurs.....

En revenant de la messe ce dimanche matin, cela semble normal, mais à quelques-pas de là..... comme l'ont fait remarquer certains promeneurs.....

Il faudrait chercher à savoir pourquoi...!Sanction ou explication...? Discussion avant ce serait mieux.
Il faudrait chercher à savoir pourquoi...!Sanction ou explication...? Discussion avant ce serait mieux.

Il faudrait chercher à savoir pourquoi...!Sanction ou explication...? Discussion avant ce serait mieux.

Voir les commentaires

11 - Souvenir et amitié, en toute humanité - Expo Médiathèque Saintes - Homologations crashs 1940 - Saintes Centre ville.. Ouf on a eu chaud - Self service scolaire " Roger Pérat "

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Exposition et écoliers

" Si tu veux la paix tu expliqueras la guerre "

Fortement conseillée une exposition qui fait école, ainsi vous y découvrirez.... La guerre 39/45 en très grand résumé succinct, l'opération " Franktoon " ou un commando héroïque dans la Gironde. Enfin vous découvrirez la Brigade RAC et le bataillon Violette (Libération de Saintes et combat de la poche de Royan), enfin des documents et des éléments matériels inédits (Eclats de bombes des 24/6 et 14/8 1944, photographie aérienne d ela gare de Saintes après le bombardement de la nuit du 24/6/44, et bien d'autres, tels ces photos représentant des rues de la ville barrées par des murs défensifs, puis tous ces témoignages émouvants. Un père de famille, qui dans la nuit précédent ce petit matin où il va tomber sous les balles allemandes, écrit des mots d'amour à son petit garçon... etc, etc...... Mais 70 ans après la guerre, l'amitié unit toujours ce qui ont vécu tous ces faits et ceux qui perpétuent cette mémoire, comme le montre la photo suivante prise avec Madame Vve Marcel Vivien, rencontre conviviale en " action de grâce " suite à la pose de la plaque commémorative sur le pont (sauvé de la destruction) Bernard Palissy.

Fortement conseillée une exposition qui fait école, ainsi vous y découvrirez.... La guerre 39/45 en très grand résumé succinct, l'opération " Franktoon " ou un commando héroïque dans la Gironde. Enfin vous découvrirez la Brigade RAC et le bataillon Violette (Libération de Saintes et combat de la poche de Royan), enfin des documents et des éléments matériels inédits (Eclats de bombes des 24/6 et 14/8 1944, photographie aérienne d ela gare de Saintes après le bombardement de la nuit du 24/6/44, et bien d'autres, tels ces photos représentant des rues de la ville barrées par des murs défensifs, puis tous ces témoignages émouvants. Un père de famille, qui dans la nuit précédent ce petit matin où il va tomber sous les balles allemandes, écrit des mots d'amour à son petit garçon... etc, etc...... Mais 70 ans après la guerre, l'amitié unit toujours ce qui ont vécu tous ces faits et ceux qui perpétuent cette mémoire, comme le montre la photo suivante prise avec Madame Vve Marcel Vivien, rencontre conviviale en " action de grâce " suite à la pose de la plaque commémorative sur le pont (sauvé de la destruction) Bernard Palissy.

11 - Souvenir et amitié, en toute humanité - Expo Médiathèque Saintes - Homologations crashs 1940 - Saintes Centre ville.. Ouf on a eu chaud -  Self service scolaire " Roger Pérat "

**************************

**************************

74 ans + tard

" Homologation de crahs d'avions "

Homologuer un crash, c'est réunir certains éléments, ainsi:

 

- Témoins occulaires

- Documents officiels

- Localisation du site

- Découverte éléments matériels sur le site

Le 20 juin 1940, en l'espace de quelques minutes trois avions s'écrasent dans la même zone de combat aux portes de la ville de Saujon, commune du Chay.

Un avion bombardier allemand " Heinkel " est abattu, presqu'aussitôt deux chasseurs français " Block 152 " tout à leur victoire se heurtent et s'écrasent à peu de distance l'un de l'autre (moins de 100 mètres) et ceci à environ 300 mètres du poin de chute du bombardier allemand. Bilan: trois avions carbonisés et un mort français (il a sauté trop bas et s'est écrasé dans le champ).

Ce 10 septembre, sur les sites de ces trois crashs les éléments matériels de chacun des avions ont été retrouvés.

L'affaire est close, les dossiers peuvent être refermés. 

 

Ces pièces sont brutes de découverte, elles devront être nettoyées. Voir leur présentation sous quelques jours. Le groupe de pièces sans indication concerne le " Heinkel ".
Ces pièces sont brutes de découverte, elles devront être nettoyées. Voir leur présentation sous quelques jours. Le groupe de pièces sans indication concerne le " Heinkel ".Ces pièces sont brutes de découverte, elles devront être nettoyées. Voir leur présentation sous quelques jours. Le groupe de pièces sans indication concerne le " Heinkel ".
Ces pièces sont brutes de découverte, elles devront être nettoyées. Voir leur présentation sous quelques jours. Le groupe de pièces sans indication concerne le " Heinkel ".Ces pièces sont brutes de découverte, elles devront être nettoyées. Voir leur présentation sous quelques jours. Le groupe de pièces sans indication concerne le " Heinkel ".
Ces pièces sont brutes de découverte, elles devront être nettoyées. Voir leur présentation sous quelques jours. Le groupe de pièces sans indication concerne le " Heinkel ".Ces pièces sont brutes de découverte, elles devront être nettoyées. Voir leur présentation sous quelques jours. Le groupe de pièces sans indication concerne le " Heinkel ".

Ces pièces sont brutes de découverte, elles devront être nettoyées. Voir leur présentation sous quelques jours. Le groupe de pièces sans indication concerne le " Heinkel ".

***************************************

Pompiers et Police... pour rien

C'est mieux ainsi. En centre ville, vers 19 h 00, le gérant d'un établissement recevant du public avait menacé de mettre le feu dans celui-ci.....

Tout est bien qui finit bien. Toujours en parlant de police, en regardant de plus près le journal Sud Ouest on découvre le visage du nouveau commissaire de police, c'est une femme qui succède à deux autres femmes. Mais quelques années auparavant il y avait eu une femme commissaire, la première à Saintes, il s'agissait de Jacqueline Bernard.

Tout est bien qui finit bien. Toujours en parlant de police, en regardant de plus près le journal Sud Ouest on découvre le visage du nouveau commissaire de police, c'est une femme qui succède à deux autres femmes. Mais quelques années auparavant il y avait eu une femme commissaire, la première à Saintes, il s'agissait de Jacqueline Bernard.

Bienvenue Madame la commissaire.

Bienvenue Madame la commissaire.

************************************

************************************

Self Scolaire & C.D.A

Roger Pérat - Saintes

Un petit monde heureux de la modernité.... une vie sociétale qui commence par la table

Un petit monde heureux de la modernité.... une vie sociétale qui commence par la table

Madame Françoise Bleynie prononçant son discours d'ouverture

Madame Françoise Bleynie prononçant son discours d'ouverture

Inauguration du «  SELF » du groupe scolaire Roger Pérat

 

En présence du maire de Chaniers, Eric Pannaud, de Marie-Claude Colin, adjoint au maire d’Ecoyeux, vice-présidents de la C.D.A, bientôt rejoints par Jean-Philippe Machon, maire de Saintes, Françoise Bleynie, adjoint au maire de Saintes, accompagnée de Gérard Desrentes, adjoint au maire, a pris la parole pour inaugurer ce nouveau self scolaire à la disposition de la C.D.Agglomération saintaise.

Madame Bleynie, après avoir rappelé succinctement le parcours de vie de Roger Pérat, a précisé que cet ensemble éducatif avait été ouvert en 1970.

Cette réalisation avait été budgétée par la précédente municipalité, ce qui expliquait peut-être la présence de Margarita Sola (Ancienne élue).

Ce projet a été mené a bien, mais il a fallu parfois y faire des adaptions au cours d e l’avancement des travaux.

Avant une visite guidée pour la presse, quelques points essentiels à retenir des prises de paroles, ainsi…

« Ce sera un parfait apprentissage à l’autonomie pour les enfants, puis le personnel semble satisfait de cette réalisation, le self étant ouvert depuis une dizaine de jours »

A juste titre Eric Pannaud… « Ce self est desservi par un personnel de qualité, et avec ses structures neuves ce sera un plus pour les enfants »

Sur le plan technique, il y a trois salles de restauration. Les enfants en maternels sont servis à table. Pour le self il y a 100 plateaux de servis au déjeuner. Les membres du personnel s’assurent que chaque enfant prenne ce qui est prévu. Il est donc prévu deux choix pour les deux plats d’entrées, avec un plat principal, ainsi si l’enfant n’aime pas une entrée il peut opter pour l’autre. La qualité nutritive est prévue dans les deux cas, ainsi pas de carence alimentaire.

Comme le précise Carine responsable administrative, ce système « self » est moins bruyant, moins d’énervement, enfin cela donne l’impression que les enfants mangent mieux.

Et bien sûr en souhaitant bon appétit  à tout ce petit monde, il faut savoir que 3 cuisinières et 2 plongeurs sont à leur service, sous la surveillance du personnel d’accompagnement des enfants.

 

Si vous avez aimé la visite guidée (sans protection sur les souliers et sur la tête... vous pouvez-en redemander..... !
Si vous avez aimé la visite guidée (sans protection sur les souliers et sur la tête... vous pouvez-en redemander..... !
Si vous avez aimé la visite guidée (sans protection sur les souliers et sur la tête... vous pouvez-en redemander..... !
Si vous avez aimé la visite guidée (sans protection sur les souliers et sur la tête... vous pouvez-en redemander..... !
Si vous avez aimé la visite guidée (sans protection sur les souliers et sur la tête... vous pouvez-en redemander..... !
Si vous avez aimé la visite guidée (sans protection sur les souliers et sur la tête... vous pouvez-en redemander..... !
Si vous avez aimé la visite guidée (sans protection sur les souliers et sur la tête... vous pouvez-en redemander..... !

Si vous avez aimé la visite guidée (sans protection sur les souliers et sur la tête... vous pouvez-en redemander..... !

Voir les commentaires

7/9 - Monsieur le Maire, J-P Machon, reçoit en notre jardin

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Le soleil pour complice les Saintais ... heureux

 

Pique nique annoncé, concert avec Manu Lanvin et Copy Cat. Puis promenade en......
Pique nique annoncé, concert avec Manu Lanvin et Copy Cat. Puis promenade en......
Pique nique annoncé, concert avec Manu Lanvin et Copy Cat. Puis promenade en......
Pique nique annoncé, concert avec Manu Lanvin et Copy Cat. Puis promenade en......
Pique nique annoncé, concert avec Manu Lanvin et Copy Cat. Puis promenade en......

Pique nique annoncé, concert avec Manu Lanvin et Copy Cat. Puis promenade en......

Et après cette belle manifestation très libérale et en pleine nature au centre de Saintes, passage obligé au hall Mendès-France à la découverte des associations.
Et après cette belle manifestation très libérale et en pleine nature au centre de Saintes, passage obligé au hall Mendès-France à la découverte des associations.
Et après cette belle manifestation très libérale et en pleine nature au centre de Saintes, passage obligé au hall Mendès-France à la découverte des associations.
Et après cette belle manifestation très libérale et en pleine nature au centre de Saintes, passage obligé au hall Mendès-France à la découverte des associations.
Et après cette belle manifestation très libérale et en pleine nature au centre de Saintes, passage obligé au hall Mendès-France à la découverte des associations.
Et après cette belle manifestation très libérale et en pleine nature au centre de Saintes, passage obligé au hall Mendès-France à la découverte des associations.
Et après cette belle manifestation très libérale et en pleine nature au centre de Saintes, passage obligé au hall Mendès-France à la découverte des associations.

Et après cette belle manifestation très libérale et en pleine nature au centre de Saintes, passage obligé au hall Mendès-France à la découverte des associations.

" La vie est un tout " Avec les Anciens ... Combattants (UFACS), Handicap' Amitié, Sophie Borgeaud (Théâtre & chant), Chacha et ses Dames de charme, en fait les fameuses .. effeuilleuses....  Pub spéciale pour l'amitié aidante.....
" La vie est un tout " Avec les Anciens ... Combattants (UFACS), Handicap' Amitié, Sophie Borgeaud (Théâtre & chant), Chacha et ses Dames de charme, en fait les fameuses .. effeuilleuses....  Pub spéciale pour l'amitié aidante.....
" La vie est un tout " Avec les Anciens ... Combattants (UFACS), Handicap' Amitié, Sophie Borgeaud (Théâtre & chant), Chacha et ses Dames de charme, en fait les fameuses .. effeuilleuses....  Pub spéciale pour l'amitié aidante.....
" La vie est un tout " Avec les Anciens ... Combattants (UFACS), Handicap' Amitié, Sophie Borgeaud (Théâtre & chant), Chacha et ses Dames de charme, en fait les fameuses .. effeuilleuses....  Pub spéciale pour l'amitié aidante.....

" La vie est un tout " Avec les Anciens ... Combattants (UFACS), Handicap' Amitié, Sophie Borgeaud (Théâtre & chant), Chacha et ses Dames de charme, en fait les fameuses .. effeuilleuses.... Pub spéciale pour l'amitié aidante.....

7/9 - Monsieur le Maire, J-P Machon, reçoit en notre jardin

Voir les commentaires

5/9 -70 ans + tard ou 70 ans plus tôt " Liberté contre barbarie " Saintes 1944

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

70 ans d'écart

4/9/144 - 4/9/2014

Cérémonie & Inauguration

" Saintes et son pont étaient sauvés "

5/9 -70 ans + tard ou 70 ans plus tôt " Liberté contre barbarie "  Saintes 1944

A Saintes l’arc en ciel de ce jour n’avait que trois couleurs et les Saintais n’avaient en tête qu’une certaine idée de la France.

Cérémonie inaugurale et commémorative.

Voici 70 ans la ville de Saintes était sauvée de la barbarie nazie, via le retour dans une ville, vidée d’occupants allemands, d’une forte colonne allemande en provenance de la forteresse allemande (poche de l’atlantique par la suite) de Royan.

Des unités du régiment RAC étaient alors déployées pour contenir et repousser cette tentative allemande de revenir sur Saintes. Ce fut fait avec succès, amis avec des morts et des blessés, essentiellement parmi les hommes du « Bataillon Violette ».

Saintes se souvient, ainsi ce jeudi 4 septembre a été une mission réussie pour tous.

Une belle présentation de onze véhicules militaires (voire civils) d’époque, avec une démonstration d’une pièce mobile d’artillerie. En pleine action aux pieds de l’arc, ce fut impressionnant et en passant on peut dire ;. Heureusement que notre « Mosquito » ne s’était pas trouvé dans le viseur de cette pièce de « 40 mm ».

Après un déjeuner, assez succinct, mais là n’était pas l’essentiel, bien que ce fut un partage très sympa, toute l’équipe, avec les gens venus de la Dordogne, se sont retrouvés à la mairie, où les attendaient des élus pour l’accueil, le tout au milieu de deux classes de la ville.

Un passage rapide avait été prévu dans la salle des Jacobins (Médiathèque) où une exposition a été installée, vraiment elle vaut le déplacement, alors il nous faudra y revenir car il y a tant de souvenirs forts à voir et à revoir. Bien sûr… elle porte sur cette époque 39/45, avec beaucoup d’éléments et de documents originaux sur notre région (Expo sur 15 jours et gratuit, l’après-midi)

Puis un cortège très multicolore s’est alors formé pour aller se positionner à l’entrée du pont Bernard Palissy où les attendaient les familles… Monnier, Vivien, Grégoire, Allain, Drahonnet et peut-être d’autres, parents des membres de l’équipe de déminage du pont en 44,  mais ils ne se sont pas présentés.

Madame Annette Vivien, veuve d’un dernier démineur rencontré pour témoigner, a alors dévoilé la plaque (très belle) apposé sur un pilier face aux Galeries Lafayette. Moments d’intenses émotions pour les parents des nommés Vivien (Marcel), Monnier (René), Grégoire (Gilbert et Clément), Drahonnet Edouard, Allain (Guy). Un descendant de Marcel Vivien, Clément Vivien, sous-officier de marine (25 ans) a énuméré les noms des 24 hommes qui avaient participé au déminage.

Sur ce lieu, maintenant avec une traçabilité historique, nous y avons été accueillis par Monsieur le Maire de Saintes, accompagné de maires de communes voisines, ainsi que de Madame la députée, Catherine Quéré, ainsi que de Monsieur Christophe Dourthe, conseiller général.

Le cortège a ensuite repris sa route, en partant de la place André Malraux, cette fois dans sa totalité, ainsi véhicules, porte-drapeaux, officiels, scolaires, tous ont pris le pont, puis le cours national et après le dépôt d’une gerbe au monument aux morts se sont dirigés vers la stèle de la route de Marennes (cours Paul Doumer) passant au rond-point de la brigade RAC (carrefour banque de France). Mais tous avaient encore en mémoire un chant entonnés par les enfants, suivi par certains participants, devant le monument aux morts… « La Marseillaise ».

« Stèle du combat du 4 septembre 1944 »

Ayant eu peur d’être en retard, nous étions dans la crainte de ne pas respecter le planning horaire, mais ce ne fut pas le cas, en effet il y a eu une petite heure d’attente, enfin cela a permis à tous de faire plus ample connaissance, puis de glaner quelques informations historiques auprès de vétérans. Mais bien sûr les seules qui furent intéressants, façon de parler, ce fut les « deux derniers » de Violette. En effet il fut tout aisé de s’entretenir avec Marcle Hugon (Il était dans la 9ième compagnie de Jean Courand) et avec René Trigoulet (Il était ambulancier, ramenait les blessés à l’hôpital).

 

5/9 -70 ans + tard ou 70 ans plus tôt " Liberté contre barbarie "  Saintes 1944
5/9 -70 ans + tard ou 70 ans plus tôt " Liberté contre barbarie "  Saintes 1944
5/9 -70 ans + tard ou 70 ans plus tôt " Liberté contre barbarie "  Saintes 1944
5/9 -70 ans + tard ou 70 ans plus tôt " Liberté contre barbarie "  Saintes 1944
5/9 -70 ans + tard ou 70 ans plus tôt " Liberté contre barbarie "  Saintes 1944
5/9 -70 ans + tard ou 70 ans plus tôt " Liberté contre barbarie "  Saintes 1944
5/9 -70 ans + tard ou 70 ans plus tôt " Liberté contre barbarie "  Saintes 1944

Au monument de la « Brigade RAC – Bataillon Violette » il ya avait toujours autant de monde que depuis le début de la cérémonie.

Différentes prises de paroles eurent lieu, ainsi Dominique Sardin (Président de l’association des anciens du bataillon Violette et gendre du capitaine Fred qui a écrit le livre – L’affaire de Saintes 4/9/44). Gabriel Gaboriau, président de l’U.F.A.C.Saintais, qui a par ailleurs remis une belle médaille d’honneur « René Cassin » à Dominique Sardin. Enfin Monsieur le Maire de Saintes  a pris la parole… ce combat qui a sauvé Saintes, la valeur de ces combats, puis la construction européenne, voire aussi un discours sociétal (de plus en plus nécessaire pour construire l’unité… NDLR).

Et toujours avec le beau temps, après un dépôt de nombreuses gerbes, même une rose par l’ancien maire de Saintes, Michel Baron, nous avons encore pu entendre et accompagner les enfants des écoles chantant « La Marseillaise ». Il s’agissait des enfants de deux classes, école Léo Lagrange et Jeanne d’Arc.

Notre légendaire et vraiment toujours d’actualité « Chant de partisans » a été diffusé avec un appareil sono.

On n’en doute pas, chacun est reparti avec un bon souvenir de cette belle journée, certes avec des souvenirs plus anciens et plus douloureux, mais il faut se tourner vers l’avenir.

Quelques visages rencontrés… Michèle Cezar, la fille du colonel RAC (Rodolphe André Cezar) et la fille de « Violette » (René Tallet) Christine Corré-Maquin, accompagnée de son époux..

Petit zoom…

Il nous a manqué le passage du fameux « Mosquito ». Dans les autorités nous avons pu remarquer le nouveau commissaire de police de Saintes…..  qui est une dame. Monsieur Francis Comby, maire de Beyssenac (19) était présent. Il était venu du fait de liens forts qui unissent la ville de Saintes et ces hommes de la Dordogne. Il faut savoir qu’à l’origine de la création du groupe « Violette », il y a eu un terrible massacre de maquisards dans cette région.

A bientôt, certainement à notre exposition, sinon au fil des rues ou de ces pages, sinon ce sera pour le 4 septembre 2015.

 

Casque troué d'une balle, Lt George Goertz, Ct le détachement allemand la ferme du Clouzy incendiée dans les combats, vue aérienne 8/1944. Georges Lhoumeau tué par les allemands après leur défaite à Saintes. Les photos ont subi un début d'incendie du fait de l'attaque allemande sur la ferme, route de Royan.
Casque troué d'une balle, Lt George Goertz, Ct le détachement allemand la ferme du Clouzy incendiée dans les combats, vue aérienne 8/1944. Georges Lhoumeau tué par les allemands après leur défaite à Saintes. Les photos ont subi un début d'incendie du fait de l'attaque allemande sur la ferme, route de Royan.
Casque troué d'une balle, Lt George Goertz, Ct le détachement allemand la ferme du Clouzy incendiée dans les combats, vue aérienne 8/1944. Georges Lhoumeau tué par les allemands après leur défaite à Saintes. Les photos ont subi un début d'incendie du fait de l'attaque allemande sur la ferme, route de Royan.
Casque troué d'une balle, Lt George Goertz, Ct le détachement allemand la ferme du Clouzy incendiée dans les combats, vue aérienne 8/1944. Georges Lhoumeau tué par les allemands après leur défaite à Saintes. Les photos ont subi un début d'incendie du fait de l'attaque allemande sur la ferme, route de Royan.

Casque troué d'une balle, Lt George Goertz, Ct le détachement allemand la ferme du Clouzy incendiée dans les combats, vue aérienne 8/1944. Georges Lhoumeau tué par les allemands après leur défaite à Saintes. Les photos ont subi un début d'incendie du fait de l'attaque allemande sur la ferme, route de Royan.

Avec ces deux croquis réalisés en 1995, par Robert H...., qui avait une ferme sur les lieux des combats, vous en saurez un peu plus, mais sous quelques jours immersion totale avec son vécu, au travers sa famille. Tous ces petits détails de la guerre qui nous échappent.....
Avec ces deux croquis réalisés en 1995, par Robert H...., qui avait une ferme sur les lieux des combats, vous en saurez un peu plus, mais sous quelques jours immersion totale avec son vécu, au travers sa famille. Tous ces petits détails de la guerre qui nous échappent.....

Avec ces deux croquis réalisés en 1995, par Robert H...., qui avait une ferme sur les lieux des combats, vous en saurez un peu plus, mais sous quelques jours immersion totale avec son vécu, au travers sa famille. Tous ces petits détails de la guerre qui nous échappent.....

*****************************

*****************************

" Le choix du maire "

Votre dimanche à Saintes

Vus en ville.. expo sur la guerre 39/45 et ses libérateurs à Saintes et plus loin encore... - Puis le don pour la vie.... des autres
Vus en ville.. expo sur la guerre 39/45 et ses libérateurs à Saintes et plus loin encore... - Puis le don pour la vie.... des autres

Vus en ville.. expo sur la guerre 39/45 et ses libérateurs à Saintes et plus loin encore... - Puis le don pour la vie.... des autres

L'expo est à la médiathèque François Mitterrand. Attention fermé ce dimanche. Et pour conclure cette actualité.... Coup double de Sud-Ouest, en effet un fidèle lecteur, de notre quotidien favori, en a trouvé deux exemplaires du même jour dans sa boite.
L'expo est à la médiathèque François Mitterrand. Attention fermé ce dimanche. Et pour conclure cette actualité.... Coup double de Sud-Ouest, en effet un fidèle lecteur, de notre quotidien favori, en a trouvé deux exemplaires du même jour dans sa boite.
L'expo est à la médiathèque François Mitterrand. Attention fermé ce dimanche. Et pour conclure cette actualité.... Coup double de Sud-Ouest, en effet un fidèle lecteur, de notre quotidien favori, en a trouvé deux exemplaires du même jour dans sa boite.
L'expo est à la médiathèque François Mitterrand. Attention fermé ce dimanche. Et pour conclure cette actualité.... Coup double de Sud-Ouest, en effet un fidèle lecteur, de notre quotidien favori, en a trouvé deux exemplaires du même jour dans sa boite.
L'expo est à la médiathèque François Mitterrand. Attention fermé ce dimanche. Et pour conclure cette actualité.... Coup double de Sud-Ouest, en effet un fidèle lecteur, de notre quotidien favori, en a trouvé deux exemplaires du même jour dans sa boite.
L'expo est à la médiathèque François Mitterrand. Attention fermé ce dimanche. Et pour conclure cette actualité.... Coup double de Sud-Ouest, en effet un fidèle lecteur, de notre quotidien favori, en a trouvé deux exemplaires du même jour dans sa boite.

L'expo est à la médiathèque François Mitterrand. Attention fermé ce dimanche. Et pour conclure cette actualité.... Coup double de Sud-Ouest, en effet un fidèle lecteur, de notre quotidien favori, en a trouvé deux exemplaires du même jour dans sa boite.

C'était peut-être pour faire le buzz.. en faveur de cette péripététicienne qui défend ses congénères en marchant. Pour la petite histoire l'auteur de Culture-Histoire avait interviewé Rosen il y a quelques années, sur ce blog média.

C'était peut-être pour faire le buzz.. en faveur de cette péripététicienne qui défend ses congénères en marchant. Pour la petite histoire l'auteur de Culture-Histoire avait interviewé Rosen il y a quelques années, sur ce blog média.

Voir les commentaires

3/9 - La mémoire débarque ce 4 septembre et le journal " Sud Ouest " en témoigne

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

***************************

*********             *********

La Mémoire est parfois un Devoir

4/9/1944  <--------> 4/9/2014

De l'expo des véhicules d'époque (3/45), place André Malraux (au pied de l'arc romain), dès 10 heures du matin, à la stèle du cours Paul Doumer, plusieurs faits majeurs...

La plaque rappelant le déminage du pont fin août 44 sera dévoilée.

Palais de justice: La flamme du souvenir

Médiathèque François-Mitterrand, salle des Jacobins: Exposition durant deux semaines sur le thème de la guerre, mais essentiellement dans notre région et à Saintes.

De l'inédit.

Et puis quand la presse collabore à la réussite d'une belle cérémonie, c'est qu'elle aime ses lecteurs et sa ville.
Et puis quand la presse collabore à la réussite d'une belle cérémonie, c'est qu'elle aime ses lecteurs et sa ville.Et puis quand la presse collabore à la réussite d'une belle cérémonie, c'est qu'elle aime ses lecteurs et sa ville.Et puis quand la presse collabore à la réussite d'une belle cérémonie, c'est qu'elle aime ses lecteurs et sa ville.
Et puis quand la presse collabore à la réussite d'une belle cérémonie, c'est qu'elle aime ses lecteurs et sa ville.Et puis quand la presse collabore à la réussite d'une belle cérémonie, c'est qu'elle aime ses lecteurs et sa ville.

Et puis quand la presse collabore à la réussite d'une belle cérémonie, c'est qu'elle aime ses lecteurs et sa ville.

Pour la cérémonie du 4 septembre à Saintes.. superbe article sur deux pages. Les journalistes de Sud-Ouest doivent être amoureux (ses) mais de quoi et surtout de qui...? Bien qu'il y ait un petit doute....
Pour la cérémonie du 4 septembre à Saintes.. superbe article sur deux pages. Les journalistes de Sud-Ouest doivent être amoureux (ses) mais de quoi et surtout de qui...? Bien qu'il y ait un petit doute....Pour la cérémonie du 4 septembre à Saintes.. superbe article sur deux pages. Les journalistes de Sud-Ouest doivent être amoureux (ses) mais de quoi et surtout de qui...? Bien qu'il y ait un petit doute....
Pour la cérémonie du 4 septembre à Saintes.. superbe article sur deux pages. Les journalistes de Sud-Ouest doivent être amoureux (ses) mais de quoi et surtout de qui...? Bien qu'il y ait un petit doute....Pour la cérémonie du 4 septembre à Saintes.. superbe article sur deux pages. Les journalistes de Sud-Ouest doivent être amoureux (ses) mais de quoi et surtout de qui...? Bien qu'il y ait un petit doute....

Pour la cérémonie du 4 septembre à Saintes.. superbe article sur deux pages. Les journalistes de Sud-Ouest doivent être amoureux (ses) mais de quoi et surtout de qui...? Bien qu'il y ait un petit doute....

Voir les commentaires

31 - Passionnés d'histoire, investigations, mémoire des hommes.. Mosquito : Saga

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Immersion dans le passé

Notre fameux Mosquito..

... celui de 1944 - Saintes

Ceci est une suite pour les passionnés, à plus d'un titre...

l'histoire, l'investigation historique et le " Devoir de mémoire ".

Zoom......... sur les instants figés.

Ces pièces viennent d'être recueillies sur le site du crash, elles seront présentées à l'exposition qui sera inauguré ce 4 septembre. Médiathèque municipale de Saintes. si vous avez une question sur ces éléments matériels de ce fait de guerre (22 juillet 1944), adressez un message à l'auteur de blog, historien spécialisé 39/45, il vous sera  répondu. (message par mail)
Ces pièces viennent d'être recueillies sur le site du crash, elles seront présentées à l'exposition qui sera inauguré ce 4 septembre. Médiathèque municipale de Saintes. si vous avez une question sur ces éléments matériels de ce fait de guerre (22 juillet 1944), adressez un message à l'auteur de blog, historien spécialisé 39/45, il vous sera  répondu. (message par mail)Ces pièces viennent d'être recueillies sur le site du crash, elles seront présentées à l'exposition qui sera inauguré ce 4 septembre. Médiathèque municipale de Saintes. si vous avez une question sur ces éléments matériels de ce fait de guerre (22 juillet 1944), adressez un message à l'auteur de blog, historien spécialisé 39/45, il vous sera  répondu. (message par mail)
Ces pièces viennent d'être recueillies sur le site du crash, elles seront présentées à l'exposition qui sera inauguré ce 4 septembre. Médiathèque municipale de Saintes. si vous avez une question sur ces éléments matériels de ce fait de guerre (22 juillet 1944), adressez un message à l'auteur de blog, historien spécialisé 39/45, il vous sera  répondu. (message par mail)Ces pièces viennent d'être recueillies sur le site du crash, elles seront présentées à l'exposition qui sera inauguré ce 4 septembre. Médiathèque municipale de Saintes. si vous avez une question sur ces éléments matériels de ce fait de guerre (22 juillet 1944), adressez un message à l'auteur de blog, historien spécialisé 39/45, il vous sera  répondu. (message par mail)Ces pièces viennent d'être recueillies sur le site du crash, elles seront présentées à l'exposition qui sera inauguré ce 4 septembre. Médiathèque municipale de Saintes. si vous avez une question sur ces éléments matériels de ce fait de guerre (22 juillet 1944), adressez un message à l'auteur de blog, historien spécialisé 39/45, il vous sera  répondu. (message par mail)
Ces pièces viennent d'être recueillies sur le site du crash, elles seront présentées à l'exposition qui sera inauguré ce 4 septembre. Médiathèque municipale de Saintes. si vous avez une question sur ces éléments matériels de ce fait de guerre (22 juillet 1944), adressez un message à l'auteur de blog, historien spécialisé 39/45, il vous sera  répondu. (message par mail)Ces pièces viennent d'être recueillies sur le site du crash, elles seront présentées à l'exposition qui sera inauguré ce 4 septembre. Médiathèque municipale de Saintes. si vous avez une question sur ces éléments matériels de ce fait de guerre (22 juillet 1944), adressez un message à l'auteur de blog, historien spécialisé 39/45, il vous sera  répondu. (message par mail)Ces pièces viennent d'être recueillies sur le site du crash, elles seront présentées à l'exposition qui sera inauguré ce 4 septembre. Médiathèque municipale de Saintes. si vous avez une question sur ces éléments matériels de ce fait de guerre (22 juillet 1944), adressez un message à l'auteur de blog, historien spécialisé 39/45, il vous sera  répondu. (message par mail)

Ces pièces viennent d'être recueillies sur le site du crash, elles seront présentées à l'exposition qui sera inauguré ce 4 septembre. Médiathèque municipale de Saintes. si vous avez une question sur ces éléments matériels de ce fait de guerre (22 juillet 1944), adressez un message à l'auteur de blog, historien spécialisé 39/45, il vous sera répondu. (message par mail)

*********************************************************************************************

*********************************

Le catéchisme toujours à la mode..

Pub.... Pub....

Pendant ce temps, à quelques-pas de ce secteur paroissial, des motard s'étaient donné rendez-vous au pied de Germanicus. Sympa, surtout avec un coin détente.
Pendant ce temps, à quelques-pas de ce secteur paroissial, des motard s'étaient donné rendez-vous au pied de Germanicus. Sympa, surtout avec un coin détente.

Pendant ce temps, à quelques-pas de ce secteur paroissial, des motard s'étaient donné rendez-vous au pied de Germanicus. Sympa, surtout avec un coin détente.

Voir les commentaires

29 - Sourire du jour..... la liberté donne des ailes - Internet escroqueries arnaques - 4 septembre Saintes vous attend - L'affaire du Mosquito de Saintes - Poules et pigeons... saga

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

L'aChez les volatiles on aime la liberté....

29 - Sourire du jour..... la liberté donne des ailes - Internet escroqueries arnaques - 4 septembre Saintes vous attend - L'affaire du Mosquito de Saintes - Poules et pigeons... saga
29 - Sourire du jour..... la liberté donne des ailes - Internet escroqueries arnaques - 4 septembre Saintes vous attend - L'affaire du Mosquito de Saintes - Poules et pigeons... saga

ffaire******************************************

******************************************

A vos agendas....

70 ième anniversaire de la libération de Saintes

Journée commémorative exceptionnelle

29 - Sourire du jour..... la liberté donne des ailes - Internet escroqueries arnaques - 4 septembre Saintes vous attend - L'affaire du Mosquito de Saintes - Poules et pigeons... saga
29 - Sourire du jour..... la liberté donne des ailes - Internet escroqueries arnaques - 4 septembre Saintes vous attend - L'affaire du Mosquito de Saintes - Poules et pigeons... saga

************************************

************************************

Arnaques sur Internet

Attention la ressemblance est parfaite, mais ce sont des escrocs. Voir la première ligne annonçant... l'imposture. Puis les portails sont très ressemblants, mais ils sont faux. Comme " Orange " la Banque postale est aussi visée....
Attention la ressemblance est parfaite, mais ce sont des escrocs. Voir la première ligne annonçant... l'imposture. Puis les portails sont très ressemblants, mais ils sont faux. Comme " Orange " la Banque postale est aussi visée....

Attention la ressemblance est parfaite, mais ce sont des escrocs. Voir la première ligne annonçant... l'imposture. Puis les portails sont très ressemblants, mais ils sont faux. Comme " Orange " la Banque postale est aussi visée....

**************************************

**************************************

Mosquito... Buzz

Quand le " Mosquito " devient une affaire.....
22 juillet 1944.. des anglais versent leur sang à Ecurat (Leur " Mosquito " s'y est écrasé), puis le 22 juillet 1994, la maman de M.S blessée aux jambes verse son sang au même endroit, elle est alors soignée par un ex mécano (39/45) de " Mosquito ". Puis ce 30 août en cherchant des fragments du " Mosquito " à Ecurat... et hop.. M.S se blesse et verse des gouttes de sang.. au même endroit. Puis le piéton qui parle de l'interdiction de survol à basse altitude pour notre fameux " Mosquito ". Enfin des pièces du " Mosquito " écrasé à Ecurat ont été ramassées ce jour, elles figureront à l'exposition prévue suite à la cérémonie du " 4 septembre 2014 " (Commémoration libération de Saintes)
Le " Mosquito " (moustique) est le fameux avion de légende de la Royal Air Force

Images....... 

29 - Sourire du jour..... la liberté donne des ailes - Internet escroqueries arnaques - 4 septembre Saintes vous attend - L'affaire du Mosquito de Saintes - Poules et pigeons... saga
29 - Sourire du jour..... la liberté donne des ailes - Internet escroqueries arnaques - 4 septembre Saintes vous attend - L'affaire du Mosquito de Saintes - Poules et pigeons... saga
29 - Sourire du jour..... la liberté donne des ailes - Internet escroqueries arnaques - 4 septembre Saintes vous attend - L'affaire du Mosquito de Saintes - Poules et pigeons... saga
29 - Sourire du jour..... la liberté donne des ailes - Internet escroqueries arnaques - 4 septembre Saintes vous attend - L'affaire du Mosquito de Saintes - Poules et pigeons... saga

************************************

************************************

Pigeons et poules.... Saga

29 - Sourire du jour..... la liberté donne des ailes - Internet escroqueries arnaques - 4 septembre Saintes vous attend - L'affaire du Mosquito de Saintes - Poules et pigeons... saga
29 - Sourire du jour..... la liberté donne des ailes - Internet escroqueries arnaques - 4 septembre Saintes vous attend - L'affaire du Mosquito de Saintes - Poules et pigeons... saga29 - Sourire du jour..... la liberté donne des ailes - Internet escroqueries arnaques - 4 septembre Saintes vous attend - L'affaire du Mosquito de Saintes - Poules et pigeons... saga

Voir les commentaires

26 - Avion de légende: Recherche directeur suppléant de vol.... - Les ponts de Saintes n'ont pas explosé

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Directeur de vol...

4 septembre 2014

Votre participation ponctuelle et bénévole est demandée...

Survol à basse altitude de Saintes.... Avenue Gambetta, pont, cours national, deux passages. Tout serait OK. Mais la préfecture demande, en plus, un directeur suppléant de vol, avec un brevet de pilote. Si c'est votre cas postulez... Nécessité de signer un document et de se trouver sur la place Bassompierre de Saintes, aux heures d ela cérémonie commémorative de la libération de la ville. Il faudra surtout être présent de 15 h 15 à 15 h 50.. passage de l'avion. Faire message SVP si vous êtes dans ce cas-là...  Merci. DERNIERE NOUVELLE: Blocage administratif..... délai trop court, demande trop tard....!! On ATTEND

Survol à basse altitude de Saintes.... Avenue Gambetta, pont, cours national, deux passages. Tout serait OK. Mais la préfecture demande, en plus, un directeur suppléant de vol, avec un brevet de pilote. Si c'est votre cas postulez... Nécessité de signer un document et de se trouver sur la place Bassompierre de Saintes, aux heures d ela cérémonie commémorative de la libération de la ville. Il faudra surtout être présent de 15 h 15 à 15 h 50.. passage de l'avion. Faire message SVP si vous êtes dans ce cas-là... Merci. DERNIERE NOUVELLE: Blocage administratif..... délai trop court, demande trop tard....!! On ATTEND

*************************************

*************************************

*************************************

Déminage des ponts de Saintes

Dans la nuit du 29 au 30 août des hommes du groupe " Baptiste " sauvent nos deux ponts.

Marcel Vivien, un des démineurs " action " du groupe " Baptiste " en photo devant la chambre des mines du pont de Diconche (1996)
Marcel Vivien, un des démineurs " action " du groupe " Baptiste " en photo devant la chambre des mines du pont de Diconche (1996)

Marcel Vivien, un des démineurs " action " du groupe " Baptiste " en photo devant la chambre des mines du pont de Diconche (1996)

Ci-après croquis selon témoignage de Marcel Vivien en 1996.
Ci-après croquis selon témoignage de Marcel Vivien en 1996.
Ci-après croquis selon témoignage de Marcel Vivien en 1996.
Ci-après croquis selon témoignage de Marcel Vivien en 1996.

Ci-après croquis selon témoignage de Marcel Vivien en 1996.

Londres avait décidé de faire sauter le pont, puis en accord avec le réseau " Résistance Fer " il est alors décidé de le conserver. Il fallait alors faire vite car les Allemands ne tarderaient pas à venir le faire sauter pour se protéger dans la " forteresse " de Royan. Ce ne fut pas si simple pour les démineurs, en effet il y avait des patrouilles, car les Allemands avaient quitté la ville depuis le 27, mais ils avaient encore des hommes dans les environs et certains encore dans l'administration, il fallait aussi compter sur la totale implication de collaborateurs actifs encore sur place. Sous le pont les démineurs se sont rendus compte qu'il y avait un fil qui joignait les chambres de mines à la rive, ce qui voulait dire amorçage à distance. Enfin la mission fut une réussite. Les hommes du commandant Violette et de Leclerc pourront passer.
Londres avait décidé de faire sauter le pont, puis en accord avec le réseau " Résistance Fer " il est alors décidé de le conserver. Il fallait alors faire vite car les Allemands ne tarderaient pas à venir le faire sauter pour se protéger dans la " forteresse " de Royan. Ce ne fut pas si simple pour les démineurs, en effet il y avait des patrouilles, car les Allemands avaient quitté la ville depuis le 27, mais ils avaient encore des hommes dans les environs et certains encore dans l'administration, il fallait aussi compter sur la totale implication de collaborateurs actifs encore sur place. Sous le pont les démineurs se sont rendus compte qu'il y avait un fil qui joignait les chambres de mines à la rive, ce qui voulait dire amorçage à distance. Enfin la mission fut une réussite. Les hommes du commandant Violette et de Leclerc pourront passer.
Londres avait décidé de faire sauter le pont, puis en accord avec le réseau " Résistance Fer " il est alors décidé de le conserver. Il fallait alors faire vite car les Allemands ne tarderaient pas à venir le faire sauter pour se protéger dans la " forteresse " de Royan. Ce ne fut pas si simple pour les démineurs, en effet il y avait des patrouilles, car les Allemands avaient quitté la ville depuis le 27, mais ils avaient encore des hommes dans les environs et certains encore dans l'administration, il fallait aussi compter sur la totale implication de collaborateurs actifs encore sur place. Sous le pont les démineurs se sont rendus compte qu'il y avait un fil qui joignait les chambres de mines à la rive, ce qui voulait dire amorçage à distance. Enfin la mission fut une réussite. Les hommes du commandant Violette et de Leclerc pourront passer.
Londres avait décidé de faire sauter le pont, puis en accord avec le réseau " Résistance Fer " il est alors décidé de le conserver. Il fallait alors faire vite car les Allemands ne tarderaient pas à venir le faire sauter pour se protéger dans la " forteresse " de Royan. Ce ne fut pas si simple pour les démineurs, en effet il y avait des patrouilles, car les Allemands avaient quitté la ville depuis le 27, mais ils avaient encore des hommes dans les environs et certains encore dans l'administration, il fallait aussi compter sur la totale implication de collaborateurs actifs encore sur place. Sous le pont les démineurs se sont rendus compte qu'il y avait un fil qui joignait les chambres de mines à la rive, ce qui voulait dire amorçage à distance. Enfin la mission fut une réussite. Les hommes du commandant Violette et de Leclerc pourront passer.

Londres avait décidé de faire sauter le pont, puis en accord avec le réseau " Résistance Fer " il est alors décidé de le conserver. Il fallait alors faire vite car les Allemands ne tarderaient pas à venir le faire sauter pour se protéger dans la " forteresse " de Royan. Ce ne fut pas si simple pour les démineurs, en effet il y avait des patrouilles, car les Allemands avaient quitté la ville depuis le 27, mais ils avaient encore des hommes dans les environs et certains encore dans l'administration, il fallait aussi compter sur la totale implication de collaborateurs actifs encore sur place. Sous le pont les démineurs se sont rendus compte qu'il y avait un fil qui joignait les chambres de mines à la rive, ce qui voulait dire amorçage à distance. Enfin la mission fut une réussite. Les hommes du commandant Violette et de Leclerc pourront passer.

**************************************

**************************************

Meeting aérien PONS

Merci Sud-Ouest. Voici un meeting plus chanceux que deux passages du " Mosquito 0.75 " à Saintes ce 4 septembre 2014

Merci Sud-Ouest. Voici un meeting plus chanceux que deux passages du " Mosquito 0.75 " à Saintes ce 4 septembre 2014

*****************************************

*****************************************

Sud-Ouest avec son.... piéton

Le Web avec son..... araignée

26 - Avion de légende: Recherche directeur suppléant de vol.... - Les ponts de Saintes n'ont pas explosé

Voir les commentaires

23 août - Paris de libère.. Des Saintais meurent.. encore - Flânerie flamboyante - Quelle heure est-il...?

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

****************************

****************************

Onze jours avant la libération de Saintes, deux morts de trop

René Barré, Pierre Geoffroy et leurs compagnons blessés, victimes d'une guerre de libération qui se veut impitoyable, en plein centre ville de Saintes, quatre jours avant le départ des allemands. Pour eux ce 24 août ne sera pas cette fantastique nouvelle que la libération de Paris, certes ils s'en réjouiront, tout au moins les survivants de ce massacre saintais, mais après le temps de leur douleur.
René Barré, Pierre Geoffroy et leurs compagnons blessés, victimes d'une guerre de libération qui se veut impitoyable, en plein centre ville de Saintes, quatre jours avant le départ des allemands. Pour eux ce 24 août ne sera pas cette fantastique nouvelle que la libération de Paris, certes ils s'en réjouiront, tout au moins les survivants de ce massacre saintais, mais après le temps de leur douleur.
René Barré, Pierre Geoffroy et leurs compagnons blessés, victimes d'une guerre de libération qui se veut impitoyable, en plein centre ville de Saintes, quatre jours avant le départ des allemands. Pour eux ce 24 août ne sera pas cette fantastique nouvelle que la libération de Paris, certes ils s'en réjouiront, tout au moins les survivants de ce massacre saintais, mais après le temps de leur douleur.

René Barré, Pierre Geoffroy et leurs compagnons blessés, victimes d'une guerre de libération qui se veut impitoyable, en plein centre ville de Saintes, quatre jours avant le départ des allemands. Pour eux ce 24 août ne sera pas cette fantastique nouvelle que la libération de Paris, certes ils s'en réjouiront, tout au moins les survivants de ce massacre saintais, mais après le temps de leur douleur.

A suivre investigations sur le terrain.... traçabilité de ce fait tragique. Sur le terrain, encore ce 23  des 12, 7. (calibre des balles de la mitrailleuse allemande). A suivre......
A suivre investigations sur le terrain.... traçabilité de ce fait tragique. Sur le terrain, encore ce 23  des 12, 7. (calibre des balles de la mitrailleuse allemande). A suivre......
A suivre investigations sur le terrain.... traçabilité de ce fait tragique. Sur le terrain, encore ce 23  des 12, 7. (calibre des balles de la mitrailleuse allemande). A suivre......
A suivre investigations sur le terrain.... traçabilité de ce fait tragique. Sur le terrain, encore ce 23  des 12, 7. (calibre des balles de la mitrailleuse allemande). A suivre......

A suivre investigations sur le terrain.... traçabilité de ce fait tragique. Sur le terrain, encore ce 23 des 12, 7. (calibre des balles de la mitrailleuse allemande). A suivre......

Concernant les impacts de balles, ils avaient déjà été constatées en 1994 et authentifiés par les acteurs / témoins du drame. Pour conclure: Les soldats allemands qui ont tiré ont fait l'objet d'une recherche dans le cadre des " Criminels de guerre ". Le commandant allemand de la place de Saintes, questionné le lendemain, avait certifié que ce n'étaient pas ses hommes qui avaient tirés. " pierre Geoffroy et René Barré " Morts pour la France et la liberté.
Concernant les impacts de balles, ils avaient déjà été constatées en 1994 et authentifiés par les acteurs / témoins du drame. Pour conclure: Les soldats allemands qui ont tiré ont fait l'objet d'une recherche dans le cadre des " Criminels de guerre ". Le commandant allemand de la place de Saintes, questionné le lendemain, avait certifié que ce n'étaient pas ses hommes qui avaient tirés. " pierre Geoffroy et René Barré " Morts pour la France et la liberté.
Concernant les impacts de balles, ils avaient déjà été constatées en 1994 et authentifiés par les acteurs / témoins du drame. Pour conclure: Les soldats allemands qui ont tiré ont fait l'objet d'une recherche dans le cadre des " Criminels de guerre ". Le commandant allemand de la place de Saintes, questionné le lendemain, avait certifié que ce n'étaient pas ses hommes qui avaient tirés. " pierre Geoffroy et René Barré " Morts pour la France et la liberté.
Concernant les impacts de balles, ils avaient déjà été constatées en 1994 et authentifiés par les acteurs / témoins du drame. Pour conclure: Les soldats allemands qui ont tiré ont fait l'objet d'une recherche dans le cadre des " Criminels de guerre ". Le commandant allemand de la place de Saintes, questionné le lendemain, avait certifié que ce n'étaient pas ses hommes qui avaient tirés. " pierre Geoffroy et René Barré " Morts pour la France et la liberté.
Concernant les impacts de balles, ils avaient déjà été constatées en 1994 et authentifiés par les acteurs / témoins du drame. Pour conclure: Les soldats allemands qui ont tiré ont fait l'objet d'une recherche dans le cadre des " Criminels de guerre ". Le commandant allemand de la place de Saintes, questionné le lendemain, avait certifié que ce n'étaient pas ses hommes qui avaient tirés. " pierre Geoffroy et René Barré " Morts pour la France et la liberté.
Concernant les impacts de balles, ils avaient déjà été constatées en 1994 et authentifiés par les acteurs / témoins du drame. Pour conclure: Les soldats allemands qui ont tiré ont fait l'objet d'une recherche dans le cadre des " Criminels de guerre ". Le commandant allemand de la place de Saintes, questionné le lendemain, avait certifié que ce n'étaient pas ses hommes qui avaient tirés. " pierre Geoffroy et René Barré " Morts pour la France et la liberté.
Concernant les impacts de balles, ils avaient déjà été constatées en 1994 et authentifiés par les acteurs / témoins du drame. Pour conclure: Les soldats allemands qui ont tiré ont fait l'objet d'une recherche dans le cadre des " Criminels de guerre ". Le commandant allemand de la place de Saintes, questionné le lendemain, avait certifié que ce n'étaient pas ses hommes qui avaient tirés. " pierre Geoffroy et René Barré " Morts pour la France et la liberté.

Concernant les impacts de balles, ils avaient déjà été constatées en 1994 et authentifiés par les acteurs / témoins du drame. Pour conclure: Les soldats allemands qui ont tiré ont fait l'objet d'une recherche dans le cadre des " Criminels de guerre ". Le commandant allemand de la place de Saintes, questionné le lendemain, avait certifié que ce n'étaient pas ses hommes qui avaient tirés. " pierre Geoffroy et René Barré " Morts pour la France et la liberté.

**************

**************

Flânerie lapidaire.....

Du gothique au flamboyant.. un peu cousin " germain ". Avec ces petits êtres " bestiaire " qui nous protègent ou nous surveillent...!
Du gothique au flamboyant.. un peu cousin " germain ". Avec ces petits êtres " bestiaire " qui nous protègent ou nous surveillent...!
Du gothique au flamboyant.. un peu cousin " germain ". Avec ces petits êtres " bestiaire " qui nous protègent ou nous surveillent...!
Du gothique au flamboyant.. un peu cousin " germain ". Avec ces petits êtres " bestiaire " qui nous protègent ou nous surveillent...!
Du gothique au flamboyant.. un peu cousin " germain ". Avec ces petits êtres " bestiaire " qui nous protègent ou nous surveillent...!
Du gothique au flamboyant.. un peu cousin " germain ". Avec ces petits êtres " bestiaire " qui nous protègent ou nous surveillent...!

Du gothique au flamboyant.. un peu cousin " germain ". Avec ces petits êtres " bestiaire " qui nous protègent ou nous surveillent...!

******************************************

******************************************

Question d'heures....

 

23 août - Paris de libère.. Des Saintais meurent.. encore - Flânerie flamboyante - Quelle heure est-il...?

Voir les commentaires