Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

François Hollande & Claire Seguin .. Farine au goût amer.. ! - Une église fermée à parir du 11 .. la cathédrale de Saintes .. le maire explique

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

François Hollande et Claire Seguin

 

" Une rencontre farineuse "qui n'a pas apporté de solutions, bien loin de là,  peut-être même au contraire...!!

 

Interview par Webcam ce 6 juin 2012


 07-06-2012 016 

 

    Elle qui était très littéraire, elle est retournée dans son silence après une rencontre très farineuse avec l’homme politique François Hollande, en février de cette année, qui deviendra président de la république en mai 2012.

 

    Claire Seguin est originaire de Saintes, elle y a passé son enfance après y être née en 1966, puis comme tout un chacun elle fut happée par la vie. Quittant Saintes vers sa dix-huitième année.

 

ClaireSeguin050612-copie-1

(photo fournie par Claire Seguin)

 

    Après un parcours d’étude de base, elle avait alors terminé ce cursus en passant son doctorat de lettres (littéraire), à cette occasion elle avait fait un écrit sur un contemporain de l’époque Michel Leiris (Poésie & littérature – 1920/1990). Bien sûr elle était devenue professeur de français, langue qu’elle a professée durant sept années. Mais voilà qu’avait alors surgi un mot… « harcèlement », de ce fait elle avait voulu changer de métier, avait même quitté la France pour se rendre aux Pays-Bas (Hollande… le pays).

 

    Mais un harcèlement laisse toujours des traces, là-bas, des personnes parlaient déjà de son parcours et de son départ, en apparence précipité. Elle ne supportait alors plus les plaisanteries et de ce fait elle était revenue en France. Bien sûr elle a toujours vécu seule, personne à qui en parlait très certainement, alors quand c’est trop lourd on cherche des refuges. C’est ainsi qu’en décembre 2008 elle est venue habiter à Lille. Lille est la ville où Martine Aubry est Maire, comme tout le monde le sait bien, pour elle, cette dame du parti socialiste était peut-être un espoir.


    Les jours s’écoulaient, de sa petite chambre où elle avait élu domicile, elle s’était décidée à agir pour trouver une aide, ainsi elle a essayé de se faire aider par ces personnes du parti socialiste, mais en vain car Martine Aubry n’a jamais donné suite à ses demandes. Déception.

    Un retour au pays en Charente maritime fut envisagé, c’est ainsi qu’elle se retrouvait alors à Saintes le berceau familial.

   Là elle s’était alors renseignée sur ce que l’on disait par rapport à sa famille et sur elle, enfin sa réputation.

 

    En conclusion…

    « J’en ai déduit que j’étais calomniée depuis mon enfance ».

 

    Tout cela c’est du passé, certes Claire a un logement (en vente, donc menace d’expulsion), mais elle cherche un emploi, son acte désespéré peut-il lui servir de propulseur vers un employeur… ? Mais cet acte pourquoi… ?

    « A cette époque, certes j’avais un logement et je cherchais du travail, mais je voulais dénoncer l’hypocrisie du parti socialiste, ajoutant à cela que mes demandes auprès du P.S de Lille n’avait pas été suivies d’effet. Bien sûr j’ai utilisé ce sac de farine, pour enfariner Monsieur Hollande, pensant bien que cette action serait très médiatisée et me permettrait de m’exprimer. Je ne pense pas avoir commis un acte très violent ».

 

    Il me semble que la punition fut un peu lourde… ? François Hollande aurait su qu’il aurait gagné les élections pensez-vous que ce fut le même châtiment… ?

    « En effet six semaines de séjour en hôpital, je crois qu’une plainte déposée contre moi m’aurait évité cet internement en milieu spécialisé, alors que je ne voulais qu’attirer l’intention sur ma situation précaire. On a mis cette action sur le compte d’un malade mental, cela a bien sûr rompu tout dialogue. Par rapport à ma victime, rien depuis, je suis très certainement oublié…. ! Je n'ai pas à en vouloir à François Hollande, aucune raison ».

 

    Claire voudrait bien se sortir d’affaire, elle ne vit qu’avec une dizaine d’euros par jour et si le logement (*) est vendu cela aggravera certainement sa situation. Mais dans cette chambre, plus que provisoire, elle continue à se battre.

 

    Avant de se quitter, puis-je relayer un appel… ?

  « Oui la solution se trouve dans un emploi. J’aimerai travailler comme rédactrice, pas dans la presse écrite, mais sur Internet, voire dans un domaine commercial. Voire la communication dans une entreprise. J’aurai bien aimé partir travailler au Canada, je maîtrise bien l’anglais, sans toutefois être bilingue, j’ai le niveau ...  advanced ».

 

    Merci Claire et à une autre fois sur ce blog média, et j’espère que vous parviendrez à faire aboutir votre devise qui est… « Je suis à la recherche de la vérité, j’aime la vérité ».

 

Petites révélations…. Claire Seguin est agnostique et elle a, malgré tout, le cœur à gauche.

 

 


Point presse à 15 h devant la cathédrale

 

Le maire de Saintes ferme la cathédrale à parir du 11 juin, il explqie pourquoi ce vendredi..

 

A  suivre......

 

 

 

 

Commenter cet article
A
<br />  Commencer sa vie professionnelle avec un doctorat en lettre, tout le monde n'a pas cette chance... Mais<br /> ensuite cela ressemble à un grand gachis!<br /> <br /> <br /> Pour son dernier geste sur le Président, c'était vraiment un coup de folie qui aurait pu lui couter très chère, je ne suis pas sure qu'avec l'ancien président un tel acte se  serait terminé<br /> de la sorte!<br />
Répondre