Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

7/11 - Crise qui mine et grise mine à Saintes....!!!!!!!!!!!

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Grèce, Euros, Dettes....  Mais ....

.. temps maussade ......

 

Un dimanche à Saintes... Où sont les humains...?

 

06-11-11-006.jpg

 

Temps gris, maussade, pluvieux, humide... Que de qualificatifs, mais bien sûr les pierres de nos grands édifices sont des indicateurs précieux, il suffit de voir leur couleur... !

 

Concernant la fréquentation de notre cité en cet après-midi dominical, une " carte postale " virtuelle peut être très éloquente...!!

 

Dimanche-6-nov-2011.jpg

 

Mais cela n'a pas atténué le regard toujours attentif sur les détails historiques...

 

Statue-decapitee---St-pierre-2011.jpg

 

Une première approche de cette statue " étêtée " ; cela a certainement été fait à l'époque révolutionnaire, dans ces jours où des maçons avaient été payés pour briser (à jamais...!!!!) tous les symboles religieux. Mais vu la hauteur où est située ce que l'on suppose être la représentation d'un homme, on peut penser qu'elle a été décapitée avec des pierres ou avec des tirs de fusils (1). On en reparle dans ces pages, bientôt immersion au plus près.

(1) Les impacts sur la droite semblent être les marques des tirs de fusils, traces des plombs.

Commenter cet article
A
<br /> <br /> Concernant la statue de Charlemagne:<br /> <br /> <br /> "En 1568, les<br /> troupes huguenotesconduites<br /> par François de Coligny d'Andelot saccagent la cathédrale, martelant le portail et brisant en deux la statue de Charlemagne située à<br /> droite de celui-ci. De même, une partie des chapelles rayonnantes du chœur sont détruites ou mutilées et le mobilier est pillé. Après quoi, ordre est donné de saper les piliers de<br /> la nef, provoquant son<br /> effondrement."<br /> <br /> <br /> Ne pas mettre tous les dégats des églises sur le dos des révolutionnaires, les guerres de<br /> religions ont une grosse part de responsabilité et ce même de nos jours...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre