Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2 - Communauté de communes Pays Santon / protocole ripeurs & chauffeurs avec les élus - EREA.. phase 2

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Les hommes des poubelles..

 

.....sont dans les temps modernes....

 

les hommes de l'environnement

  

Mardi-24-janvier.jpg

 

     Monsieur Tanner…

      «  Nos gars sont satisfaits de nos négociations par rapport aux revendications, il faut savoir que nous avons abouti à l’élaboration d’un protocole au bout de trois négociations, ceci avant le préavis de grève qui avait été décidé pour ce vendredi à venir. Mais suite au protocole que nous signons ce jour, il nous faudra six mois d’expérimentation »

« Cette année reprise totale et refonte des services »

« Toutes les difficultés sont actuellement recensées, ceci tous les jours, an partenariat totale avec la présence d’un agent de collecte (syndicat) et d’un représentant de la collectivité. Mais justement ce qui a mis en émoi les gars c’est aussi cette refonte totale »

 

     Dans le courant de ces entretiens, autour de la signature du protocole, Frédéric Hadet a aussi exprimé une inquiétude….

« C’est surtout le temps d’adaptation aux nouveaux itinéraires, mais cela essentiellement pour les chauffeurs ».

« Un petit désaccord semblerait subsister, mais le temps d’adaptation et d’analyse est là aussi pour le gérer. Je veux parler du ramassage des poches jaunes, il s’agit là d’un travail très répétitif dans le geste, en fait harassant »

 

     Cette rencontre fut très conviviale, certes la population avait craint la grève, voire déjà très sensible à la nouvelle tarification, mais on pourra aussi noter quelques remarques, même si dans cet article un communiqué de la CDC fait bien le point sur cette rencontre.

Ainsi…

-         Un changement de circuits aura lieu tous les 3 ans.

-         L’année 2012 sera la période d’adaptation.

-         Le chauffeur peut être ripeur et l’inverse aussi.

-         Dans le même temps jusqu’à douze véhicules peuvent être en service en rural et urbain, pour les diverses collectes.

-         Actuellement il n’y a pas de règlement intérieur, mais la CDC s’y attache et va y pallier en se rapprochant du C.H.S (Commission hygiène et sécurité).

-         Comme le précise M Tanner, une clause de « revoyure » est incluse dans le protocole, en fait tout sera revu dans l’intérêt de tous, après la période d’adaptation. Puis ce qui n’est pas négligeable pour le consommateur….. Toujours par M Tanner : La redevance 2012 sera identique à celle de 2011.

 

     Pour conclure, Christophe Dourthe, se faisant porte-paroles en tire une certaine conclusion/

1° Le dialogue social fait que le préavis de grève est levé. 2° L’ensemble du protocole est accentué sur la prévention et la sécurité. La population y est aussi associée en facilitant circulation et mouvement des agents du service de collecte. 3° Comme l’a relaté Jacques Tanner, une clause de « revoyure » est incluse dans le protocole. 4° Parlant des vacataires. Des titularisations vont être prononcées, ceci pour la transformation d’emplois précaires en emplois pérennes.  

 

(communiqué de la CDC)

 

un accord pour améliorer la sécurité et maintenir la qualité de service

 

Après trois séances de négociations, les élus de la Communauté de communes du Pays santon et les représentants syndicaux des 42 agents de collecte des déchets ménagers sont parvenus à un accord sur l’amélioration de la sécurité, jeudi 2 février. Cet accord prévoit la suppression progressive des marches arrière effectuées par les camions bennes, qui présentent un risque pour la sécurité des agents. Il existe à l’heure actuelle 231 voies ou impasses sur le territoire de la communauté de communes qui nécessitent une circulation en marche arrière pour collecter les ordures de 1233 foyers.

 

Un état des lieux de toutes ces rues sera effectué par une équipe composée d’un chauffeur, d’un agent de maîtrise et d’un élu de la commune concernée, afin de déterminer la meilleure solution à apporter :

 

-          Dans les voies où une manœuvre de retournement est possible : il sera demandé aux usagers de regrouper leurs conteneurs sur un endroit sécurisé, sans aménagement spécifique, et à une distance n’excédant pas 25 mètres des habitations concernées.

-          Des aménagements simples (busage et remblaiement d’un fossé) pourront également être réalisés par les communes, dans un délai de deux mois, afin de permettre le retournement des camions bennes là où c’est actuellement impossible.

-          Si des travaux plus importants s’avèrent nécessaires, un délai de six mois sera enfin laissé aux communes pour réaliser l’ensemble des procédures (achat de terrain et aménagements urbains).

Si aucune solution n’est trouvée pour éviter les marches arrière dans certaines voies, alors celles-ci resteront exceptionnellement autorisées dans le strict respect des règles de sécurité. Par ailleurs, dans le cadre de la volonté des élus et des représentants du personnel de réduire la précarité, le protocole prévoit également le recrutement de 4 agents actuellement vacataires.

 

Le président et les délégués syndicaux s’accordent également sur les valeurs fortes du service public en matière d’exécution du service, de qualité du service et de respect des règles obligatoires de prévention et de sécurité pour les agents. Le protocole souligne le cadre horaire de travail des équipes entre 5h et 13 h.

 

 

NDLR : Comme chacun a pu le lire entre les lignes il s’agit surtout d’obtenir une qualité du travail de ces hommes du service des collectes sur le terrain. Puis comme chacun de nous peut le voir au quotidien, ce n’est pas un métier facile, aussi ce qui ressort de ces lignes, de cet entretien, de ces négociations, de ce protocole c’est SURTOUT la sécurité et les conditions de travail de ces hommes « Chauffeurs / ripeurs »

 

Les collecteurs du service environnement

« Comme en écho à la le d’un collègue sur le lieu de son travail »

 

La presse était invitée ce matin de jeudi à faire écho de la signature du protocole d’accord entre les élus de la CDC et les représentants syndicaux.

 

Ainsi à cette rencontre, capitale dans l’évolution de ce service, étaient présents : Christophe Dourthe, représentant les maires de la CDC, Jean-Pierre Sagot (Maire de Chermignac) en qualité d’expert ; l’accident mortel de l’agent avait eu lieu sur sa commune, puis surtout les signataires du protocole. Les signataires étant Jacques Tanner, vice Président de la CDC, représentant Jean Rouger, président de la CDC. A ses côtés Frédéric Hadet, délégué syndical (FO), mais agissant au nom de plusieurs syndicats, employé à la CDC comme chauffeur ripeur à la collecte. Dans cette petite assemblée était présent Paul Durand, directeur de cabinet.

 

 


 

Accident cours Reverseaux

 

03-02-12-005.jpg

 

17 h ce vendredi.

 

" Deux roues " soyez prudents, automobilistes ayez toujours  à l'oeil les " deux roues "

 

PS: Aucunez info sur le conducteur du scooter !!!!!!!!!

 



 

EREA Animation phase 2

 

Etablissement Régional d'Enseignement Adapté.

 

03-02-12-001.jpg

 

L'auteur de Culture-Histoire est intervenu auprès de 10 élèves (*)  de cet établissement d'enseignement.

Il s'agit de la deuxième interventions pour le thème " Guerre 29/45 à Saintes / Saintonge "

 

Programme de cet après-midi....  Diaporama de photos inédites sur cette époque, à Saintes et sa zone rurale proche.

Puis présentation de 5 éléments matériels, aimablement prétée par la conservation de smusées de Saintes (Casque du dernier soldat allemand tué à Saintes, deux éclats de bombe du bombardement du 24 juin 44, éléments d'un avion allemand abattu par un chasseur US et tombé à Rétaud, panneau de la défense passive (plan de l'ilot dun secteur), poste de radio camouflé en chargeur.

 

Bonne ambiance et participation active, en présence du professeur Hervé Dusser. Pour la prochaine scéance il a été demandé aux élèves de ramener un récit de guerre pour vendredi prochain, bien sûr à récupérer auprès d'un ancien de leur connaissance. (Famille ou voisin)

 

(*) Agés de 15 ans minimum et en classe de 3ième.

 


 



Commenter cet article