Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

19 - Actu local bredouille... - Prison de Saintes - Naissance élyséenne

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Félicitations aux heureux parents

 

Bienvenue à la fille de Carla et de Nicolas Sarkozy

(Et une pensée pour toutes les autres mamans qui auront aussi mis au monde un enfant ce mercredi soir

Une naissance annoncée....

♫♫♫♫♫♫♫♫

Allons l’enfant de la Patrie
Le jour d’ te voir est arrivé

Loin de nous de la zizanie
Le superbe enfant est montré.
Observez vous ma chère compagne
Sourire ces autres papas.
Ils viennent jusque dans nos bras,
Déposer leur fils, leur compagne.
Aux urnes citoyens! Prenez vos décisions!
Allez, marchons,
Quel bel augure innove nos raisons.

♫♫♫♫♫♫♫♫

PS: Sur l'air du célèbre chant patriotique " La marseillaise "
Recommandation.. A accompagner à la guitare, ser du plus bel et élégant... effet. :)
 Rose-parfum-XX---Ma-maison-PSDP.JPG





 

 

Bredouille.... Alors un peu d'histoire. Mais dans quelques jours interviews d'une " Miss ....... " et d'une Saintaise scientifique de haut niveau. Puis il me faudra parler des indignés.... pour tout média, digne de ce nom, c'est incontournable.

 


Prison de Saintes

 

 

05-10-11-009.jpg

 

Il y a quelques décennies on pouvait encore lire au fronton de la prison de Saintes....

" Maison d'arrêt et de correction "

 

Pouruoi arrêt? Certainement du fait qu'y étaient enfermés pour un certain temps des homme (et femmes) jugés ou à être jugés. Pour les peines courtes ils y restaient le temps del eur peine, sinon is étaient transférés vers des prisons plus adaptés pour des " séjours " longs. Le terme " arrêt " n'est certainement pas extrait de la formule...... " Mis aux arrêtes " ou  " Aux arrêts de vigueur ", plutôt réservée aux militaires. Quant au terme correction, il faut préciser que la prison sert à s'amender, mais aussi à se corriger avant de réintégrer la vie sociale. malheureusement autrefois... de nombreux enfants étaient envoyés vers des maisons de correction (là ce n'était pa la prison, mais parfois pire vu le jeune âge des pensionnaires.

 

Sur les photos ci-dessous on peut encore découvrir quelques lettres inscrites sur le fronton.

 

05-10-11-008.jpg  05-10-11-012.jpg

 

Anecdotes, si l'on peut dire ainsi...

 

Construite sur l'emplacement d'un ancien couvent des clarisses.

Quelques condamnés ont été guillotinés sur la place de la prison.

Deux personnes ont été guillotinées dans le chemin de ronde de la prison.

Pendant la guerre un réservoir supplémentaire d'avion était tombé dans la cour.

Toujours en 39/45 un prisonnier des Allemands a connu le terrible bombardement du 24 juin 44, il en fait le récit. (prison non touchée)

Puis quelques tentatives d'évasion dans les dernières décennies..... Un détenu était surnommé la taupe.. deux tentatives...  Puis un autre par les toits (il n'avait pas réussi du fait de la présence d'un pilocier municipal, mais aussi du fait que le gardien chef le menaçait de son pistolet, lui interdisant ainsi de descendre du toit........)  enfin certains jours c'était le " western " autour de notre prison locale.

Autrefois, il y a plus de deux siècles, la ville possédait plusieurs prisons, issues de la justice locale, royale, même des gens d'églises (mais là c'est vraiment quelques siècles).


 

Frelons asiatiques à Saintes


19-10-11-016.jpg

 

Nous sommes ruelle de l'hospice à Saintes. C'est deuxième essaim photographié (par C-H) sur la ville. A quelques-pas d'ici une dame âgée (80 ans) n'ose plus ouvrir la fenêtre de sa chambre.

Il y a quelques jours en bordure de la Charente des pompiers auraient été piqués au cours dune intervention.Il faut faire quelque chose.... malgré-tout, si vous zoomer sur cete essaim, vous découvrirez l'art de ces insectes.

 


Travaux...  Nouvelle rue piétonne à Saintes

 

 

19-10-11-011.jpg

 

Ainsi l'axe... Rue  Désiles (Autrefois des iles) - rue de la comédie, ménera les piétons directement de la place des récollets, proche des quais (site de l'ancien rempart romain), au centre même de la vieille ville, soit directement sur une autre voie piétonne, la rue Alsace-Lorraine.

C'était à réaliser et avec raison, en effet cet axe ne pouvait plus être utilisé par les véhicules, alors il valait mieux l'aménager, l'embellir, comme lieu de vie pour la population piétonne.

 

Commenter cet article
A
<br /> <br /> As tu remarqué le hasard des chiffres concernant cette naissance:<br /> <br /> <br /> Le 19 octobre à 19h<br /> <br /> <br /> Et le 19 c'est le département de la Corrèze fief de HOLLANDE son adversaire désigné dans la même semaine...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre