Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

9 - Le paradoxe de l'érable - appel du maire pour les masques COVI19

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Le paradoxe de l'érable

Appel du maire de Saintes.. " Les masques "

 

9 - Le paradoxe de l'érable - appel du maire pour les masques COVI19
" Le paradoxe de l'érable ", mais aussi l'histoire d'une erreur, que ce soit les plantes ou les humains déracinés, cela se complique souvent. Mais avant le paradoxe, l'histoire...
" Un jour de juillet 1990 en voyage familial, nous avons été tentés de ramener des Alpes " Autrans - Isère " une petite plante de quelques centimètres, aussi elle avait fait le parcours.. Autrans - -> Saintes dans un pot de yaourt.
elle a été plantée, au mauvaise endroit, et 30 ans plus tard… c'est un arbre de 10 mètres de haut et de 1 m 15 de périmètre.. avec des racines très destructrices…. écoulement d'eau cassé et aussi risque pour un bâtiment proche… Il va falloir trouver une solution.
Le paradoxe les graines de cet arbre sont deux par deux, quand il  en une seule elle tourne comme un bel hélicoptère… Je croyais que c'était pour évoluer et se poser plus loin au grès des courants ascendants et montants, mais ce ne peut-être spécialement le cas…. car au sol elles sont encore attachées et ne peuvent pas tournoyer… Voilà, c'était el paradoxe de l'érable et sa curieuse technologie.. pas spécialement justifiée.
Si vous avez la réponse…! Merci.
La photo (de ce jour) représente les deux seules graines que j'ai récupérées au pied et bien sûr en fâcheuse état.
Moralité.. le déplacement des plantes, des populations, ce n'est pas si simple que cela. Il faut bien penser à tout.
Moralité.. le déplacement des plantes, des populations, ce n'est pas si simple que cela. Il faut bien penser à tout.
Moralité.. le déplacement des plantes, des populations, ce n'est pas si simple que cela. Il faut bien penser à tout.
Moralité.. le déplacement des plantes, des populations, ce n'est pas si simple que cela. Il faut bien penser à tout.
Moralité.. le déplacement des plantes, des populations, ce n'est pas si simple que cela. Il faut bien penser à tout.

Moralité.. le déplacement des plantes, des populations, ce n'est pas si simple que cela. Il faut bien penser à tout.

Il faut tout prévoir, car quand on ne sait pas il faut tours se renseigner malheureusement un VIRUS invasif nous touche de plein fouet. Le maire de Saintes lance un appel pour la fabrication des MASQUES.

Il faut tout prévoir, car quand on ne sait pas il faut tours se renseigner malheureusement un VIRUS invasif nous touche de plein fouet. Le maire de Saintes lance un appel pour la fabrication des MASQUES.

Quand on est confiné il nous faut trouver des occupations constructives.... et les partager.

Quand on est confiné il nous faut trouver des occupations constructives.... et les partager.

9 - Le paradoxe de l'érable - appel du maire pour les masques COVI19

Voir les commentaires

8 - Drapeaux aux fenêtres - La cardamine la fleur catapulte.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Les drapeaux français sur nos façades

Après le confinement

nous y mettrons les drapeaux à croix rouge

 

 

Chaque façade possédait son support, enfin beaucoup de maisons, pour une pratique patriotique qui s'est bien perdue...

Chaque façade possédait son support, enfin beaucoup de maisons, pour une pratique patriotique qui s'est bien perdue...

quittons nos façdes pour nous tourner vers une chose bien terre à terre, bien humble, mais combien nous prenons du temps à les rédécouvrir ces petits détails de la nature.. La  " Cardamine ", une plante fleur qui projette sa semence en l'air...  mais pour la sauver qu'elle n'en soit que plus reproductrice.
quittons nos façdes pour nous tourner vers une chose bien terre à terre, bien humble, mais combien nous prenons du temps à les rédécouvrir ces petits détails de la nature.. La  " Cardamine ", une plante fleur qui projette sa semence en l'air...  mais pour la sauver qu'elle n'en soit que plus reproductrice.
quittons nos façdes pour nous tourner vers une chose bien terre à terre, bien humble, mais combien nous prenons du temps à les rédécouvrir ces petits détails de la nature.. La  " Cardamine ", une plante fleur qui projette sa semence en l'air...  mais pour la sauver qu'elle n'en soit que plus reproductrice.
quittons nos façdes pour nous tourner vers une chose bien terre à terre, bien humble, mais combien nous prenons du temps à les rédécouvrir ces petits détails de la nature.. La  " Cardamine ", une plante fleur qui projette sa semence en l'air...  mais pour la sauver qu'elle n'en soit que plus reproductrice.
quittons nos façdes pour nous tourner vers une chose bien terre à terre, bien humble, mais combien nous prenons du temps à les rédécouvrir ces petits détails de la nature.. La  " Cardamine ", une plante fleur qui projette sa semence en l'air...  mais pour la sauver qu'elle n'en soit que plus reproductrice.
quittons nos façdes pour nous tourner vers une chose bien terre à terre, bien humble, mais combien nous prenons du temps à les rédécouvrir ces petits détails de la nature.. La  " Cardamine ", une plante fleur qui projette sa semence en l'air...  mais pour la sauver qu'elle n'en soit que plus reproductrice.
quittons nos façdes pour nous tourner vers une chose bien terre à terre, bien humble, mais combien nous prenons du temps à les rédécouvrir ces petits détails de la nature.. La  " Cardamine ", une plante fleur qui projette sa semence en l'air...  mais pour la sauver qu'elle n'en soit que plus reproductrice.
quittons nos façdes pour nous tourner vers une chose bien terre à terre, bien humble, mais combien nous prenons du temps à les rédécouvrir ces petits détails de la nature.. La  " Cardamine ", une plante fleur qui projette sa semence en l'air...  mais pour la sauver qu'elle n'en soit que plus reproductrice.
quittons nos façdes pour nous tourner vers une chose bien terre à terre, bien humble, mais combien nous prenons du temps à les rédécouvrir ces petits détails de la nature.. La  " Cardamine ", une plante fleur qui projette sa semence en l'air...  mais pour la sauver qu'elle n'en soit que plus reproductrice.
quittons nos façdes pour nous tourner vers une chose bien terre à terre, bien humble, mais combien nous prenons du temps à les rédécouvrir ces petits détails de la nature.. La  " Cardamine ", une plante fleur qui projette sa semence en l'air...  mais pour la sauver qu'elle n'en soit que plus reproductrice.

quittons nos façdes pour nous tourner vers une chose bien terre à terre, bien humble, mais combien nous prenons du temps à les rédécouvrir ces petits détails de la nature.. La " Cardamine ", une plante fleur qui projette sa semence en l'air... mais pour la sauver qu'elle n'en soit que plus reproductrice.

Etude terminée, les graines sont mises dans mon petit jardinet suspendu. Il est 12 h ce 9 avril. Bientôt en ligne;. Le " paradoxe de mon érable " et ses graines hélicoptères... !
Etude terminée, les graines sont mises dans mon petit jardinet suspendu. Il est 12 h ce 9 avril. Bientôt en ligne;. Le " paradoxe de mon érable " et ses graines hélicoptères... !
Etude terminée, les graines sont mises dans mon petit jardinet suspendu. Il est 12 h ce 9 avril. Bientôt en ligne;. Le " paradoxe de mon érable " et ses graines hélicoptères... !
Etude terminée, les graines sont mises dans mon petit jardinet suspendu. Il est 12 h ce 9 avril. Bientôt en ligne;. Le " paradoxe de mon érable " et ses graines hélicoptères... !
Etude terminée, les graines sont mises dans mon petit jardinet suspendu. Il est 12 h ce 9 avril. Bientôt en ligne;. Le " paradoxe de mon érable " et ses graines hélicoptères... !
Etude terminée, les graines sont mises dans mon petit jardinet suspendu. Il est 12 h ce 9 avril. Bientôt en ligne;. Le " paradoxe de mon érable " et ses graines hélicoptères... !
Etude terminée, les graines sont mises dans mon petit jardinet suspendu. Il est 12 h ce 9 avril. Bientôt en ligne;. Le " paradoxe de mon érable " et ses graines hélicoptères... !

Etude terminée, les graines sont mises dans mon petit jardinet suspendu. Il est 12 h ce 9 avril. Bientôt en ligne;. Le " paradoxe de mon érable " et ses graines hélicoptères... !

Voir les commentaires

6 - Une autre cité sous la ville de Saintes

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Saintes la souterraine

Depuis des années j'ai investi les sous-sols de Saintes

Résultats……..

A un niveau en dessous du pavé et parfois à deux niveaux....

A un niveau en dessous du pavé et parfois à deux niveaux....

Volontairement les sites ne sont pas indiqués.
Volontairement les sites ne sont pas indiqués.
Volontairement les sites ne sont pas indiqués.
Volontairement les sites ne sont pas indiqués.

Volontairement les sites ne sont pas indiqués.

Ci-après... seul un robot a pu descendre prendre cette photo.. pourtant un simple deuxième sous-sol... dissimulé.
Ci-après... seul un robot a pu descendre prendre cette photo.. pourtant un simple deuxième sous-sol... dissimulé.
Ci-après... seul un robot a pu descendre prendre cette photo.. pourtant un simple deuxième sous-sol... dissimulé.
Ci-après... seul un robot a pu descendre prendre cette photo.. pourtant un simple deuxième sous-sol... dissimulé.
Ci-après... seul un robot a pu descendre prendre cette photo.. pourtant un simple deuxième sous-sol... dissimulé.
Ci-après... seul un robot a pu descendre prendre cette photo.. pourtant un simple deuxième sous-sol... dissimulé.
Ci-après... seul un robot a pu descendre prendre cette photo.. pourtant un simple deuxième sous-sol... dissimulé.
Ci-après... seul un robot a pu descendre prendre cette photo.. pourtant un simple deuxième sous-sol... dissimulé.
Ci-après... seul un robot a pu descendre prendre cette photo.. pourtant un simple deuxième sous-sol... dissimulé.
Ci-après... seul un robot a pu descendre prendre cette photo.. pourtant un simple deuxième sous-sol... dissimulé.
Ci-après... seul un robot a pu descendre prendre cette photo.. pourtant un simple deuxième sous-sol... dissimulé.
Ci-après... seul un robot a pu descendre prendre cette photo.. pourtant un simple deuxième sous-sol... dissimulé.
Ci-après... seul un robot a pu descendre prendre cette photo.. pourtant un simple deuxième sous-sol... dissimulé.
Ci-après... seul un robot a pu descendre prendre cette photo.. pourtant un simple deuxième sous-sol... dissimulé.

Ci-après... seul un robot a pu descendre prendre cette photo.. pourtant un simple deuxième sous-sol... dissimulé.

Et bien sûr incontournable;.. sous la cathédrale St Pierre... avec son eau, ce qui n'est pas une légende.

Et bien sûr incontournable;.. sous la cathédrale St Pierre... avec son eau, ce qui n'est pas une légende.

Et la dernière, dans un sous-sol assez bas du bloc de la porte aiguière.... un trou dans le mur (niveau rempart) et en contre-bas... !! Par contre ma lampe y est restée et a marché pendant 24 heures. Les archéologues du futur la retrouveront.
Et la dernière, dans un sous-sol assez bas du bloc de la porte aiguière.... un trou dans le mur (niveau rempart) et en contre-bas... !! Par contre ma lampe y est restée et a marché pendant 24 heures. Les archéologues du futur la retrouveront.
Et la dernière, dans un sous-sol assez bas du bloc de la porte aiguière.... un trou dans le mur (niveau rempart) et en contre-bas... !! Par contre ma lampe y est restée et a marché pendant 24 heures. Les archéologues du futur la retrouveront.
Et la dernière, dans un sous-sol assez bas du bloc de la porte aiguière.... un trou dans le mur (niveau rempart) et en contre-bas... !! Par contre ma lampe y est restée et a marché pendant 24 heures. Les archéologues du futur la retrouveront.
Et la dernière, dans un sous-sol assez bas du bloc de la porte aiguière.... un trou dans le mur (niveau rempart) et en contre-bas... !! Par contre ma lampe y est restée et a marché pendant 24 heures. Les archéologues du futur la retrouveront.

Et la dernière, dans un sous-sol assez bas du bloc de la porte aiguière.... un trou dans le mur (niveau rempart) et en contre-bas... !! Par contre ma lampe y est restée et a marché pendant 24 heures. Les archéologues du futur la retrouveront.

6 - Une autre cité sous la ville de Saintes

Voir les commentaires

3 - Un hygiaphone mais quelle protection pour parler ! Les structures mystères... A votre avis..!

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Un hygiaphone pour éviter une certaine propagation… 

Reste à prouver

Création par l'auteur de ce Blog Média, mais ce n'est qu'une piste pour une humble protection

Le combat continue à tous les niveaux contre ce fléau planétaire. Mais partons vers les mystères de différents objets, outils, structures présentés ci-après...

Le combat continue à tous les niveaux contre ce fléau planétaire. Mais partons vers les mystères de différents objets, outils, structures présentés ci-après...

3 - Un hygiaphone mais quelle protection pour parler ! Les structures mystères... A votre avis..!
3 - Un hygiaphone mais quelle protection pour parler ! Les structures mystères... A votre avis..!
3 - Un hygiaphone mais quelle protection pour parler ! Les structures mystères... A votre avis..!
3 - Un hygiaphone mais quelle protection pour parler ! Les structures mystères... A votre avis..!
3 - Un hygiaphone mais quelle protection pour parler ! Les structures mystères... A votre avis..!
3 - Un hygiaphone mais quelle protection pour parler ! Les structures mystères... A votre avis..!
3 - Un hygiaphone mais quelle protection pour parler ! Les structures mystères... A votre avis..!
3 - Un hygiaphone mais quelle protection pour parler ! Les structures mystères... A votre avis..!
3 - Un hygiaphone mais quelle protection pour parler ! Les structures mystères... A votre avis..!
3 - Un hygiaphone mais quelle protection pour parler ! Les structures mystères... A votre avis..!

Voir les commentaires

2 - La peste au 17ième siècle en Italie, catastrophique. Ma littérature " Livres "

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Le confinement plus que nécessaire

et encore on sait assez rapidement les choses…. 

" Peste en Italie au début du 17 ième siècle "

Comment ils tentaient de se protéger…!

 

Une charentaise nous en montre le principe

(Masque acheté à Venise)

Un peu d'histoire….
La terrible peste… vers 1600:
Les gens en Italie avaient mis au point un masque spécial…. Dans le bas du bec… Des roses, de la menthe, des œillets et une éponge avec du vinaigre. Ils disaient que cela chassait les mauvaises odeurs vecteurs … !  de la PESTE. En 1619 et 1659 des médecins avaient sérieusement, pour cette époque, abordé cette terrible épidémie qui avait fait 140 000 morts à Rome et environ 300 000 à Naples. Ils portaient, parfois, en pus des bésicles pour les yeux et aussi des gants. Tout ceci pour dire que l'humanité en a, malheureusement connu bien d'autres. Mais déjà un compatriote française, doublement confinée, s'est emparé de cette idée. ATTENTION NI VALIDÉ par les autorités…  RESTONS CHEZ NOUS. Ceci est un doc d'histoire.
Après cette vision d'un autre temps... nous repartons dans la fiction et les écrits de l'auteur de ce Blog, avec bien sûr une belle entrée dans notre histoire.

Après cette vision d'un autre temps... nous repartons dans la fiction et les écrits de l'auteur de ce Blog, avec bien sûr une belle entrée dans notre histoire.

Mon premier livre a été écrit en 2009, ce fut " Primitiv Protection ", dont le tirtre a été changé un peu plus tard, pour faire plus accrocheur... "Royale présidente, une femme de combat au créneau ". 500 pages et un an d'écriture, au départ j'avais pensé à environ 80. Bonne visite en ligne chez " The Book Editions ".
Mon premier livre a été écrit en 2009, ce fut " Primitiv Protection ", dont le tirtre a été changé un peu plus tard, pour faire plus accrocheur... "Royale présidente, une femme de combat au créneau ". 500 pages et un an d'écriture, au départ j'avais pensé à environ 80. Bonne visite en ligne chez " The Book Editions ".
Mon premier livre a été écrit en 2009, ce fut " Primitiv Protection ", dont le tirtre a été changé un peu plus tard, pour faire plus accrocheur... "Royale présidente, une femme de combat au créneau ". 500 pages et un an d'écriture, au départ j'avais pensé à environ 80. Bonne visite en ligne chez " The Book Editions ".
Mon premier livre a été écrit en 2009, ce fut " Primitiv Protection ", dont le tirtre a été changé un peu plus tard, pour faire plus accrocheur... "Royale présidente, une femme de combat au créneau ". 500 pages et un an d'écriture, au départ j'avais pensé à environ 80. Bonne visite en ligne chez " The Book Editions ".
Mon premier livre a été écrit en 2009, ce fut " Primitiv Protection ", dont le tirtre a été changé un peu plus tard, pour faire plus accrocheur... "Royale présidente, une femme de combat au créneau ". 500 pages et un an d'écriture, au départ j'avais pensé à environ 80. Bonne visite en ligne chez " The Book Editions ".
Mon premier livre a été écrit en 2009, ce fut " Primitiv Protection ", dont le tirtre a été changé un peu plus tard, pour faire plus accrocheur... "Royale présidente, une femme de combat au créneau ". 500 pages et un an d'écriture, au départ j'avais pensé à environ 80. Bonne visite en ligne chez " The Book Editions ".

Mon premier livre a été écrit en 2009, ce fut " Primitiv Protection ", dont le tirtre a été changé un peu plus tard, pour faire plus accrocheur... "Royale présidente, une femme de combat au créneau ". 500 pages et un an d'écriture, au départ j'avais pensé à environ 80. Bonne visite en ligne chez " The Book Editions ".

Voir les commentaires

1er avril - Les fleurs ces petites choses de notre vie

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Diaporama des fleurs de nos jardins

Elles sont cadeaux, embaument notre espace olfactif

avec coloration de notre visuel,

en fait un tableau très vivant.

Avec souvent tout un petit monde autour.

Avec cette parade, belle entrée en matière..... un petit monde s'offre à nous avec la temps vecteur de ces belles floraisons.
Avec cette parade, belle entrée en matière..... un petit monde s'offre à nous avec la temps vecteur de ces belles floraisons.
Avec cette parade, belle entrée en matière..... un petit monde s'offre à nous avec la temps vecteur de ces belles floraisons.

Avec cette parade, belle entrée en matière..... un petit monde s'offre à nous avec la temps vecteur de ces belles floraisons.

On peut deviner sans peine desquelles le photographe et auteur de cblog est amouerux... un vrai fan' --  Quelques-unes de ces fleurs ont eu aussi une aventure intime avec le blogueur de Culture-Histoire.... le fushia, la rose, le lys des marais...
On peut deviner sans peine desquelles le photographe et auteur de cblog est amouerux... un vrai fan' --  Quelques-unes de ces fleurs ont eu aussi une aventure intime avec le blogueur de Culture-Histoire.... le fushia, la rose, le lys des marais...
On peut deviner sans peine desquelles le photographe et auteur de cblog est amouerux... un vrai fan' --  Quelques-unes de ces fleurs ont eu aussi une aventure intime avec le blogueur de Culture-Histoire.... le fushia, la rose, le lys des marais...
On peut deviner sans peine desquelles le photographe et auteur de cblog est amouerux... un vrai fan' --  Quelques-unes de ces fleurs ont eu aussi une aventure intime avec le blogueur de Culture-Histoire.... le fushia, la rose, le lys des marais...
On peut deviner sans peine desquelles le photographe et auteur de cblog est amouerux... un vrai fan' --  Quelques-unes de ces fleurs ont eu aussi une aventure intime avec le blogueur de Culture-Histoire.... le fushia, la rose, le lys des marais...
On peut deviner sans peine desquelles le photographe et auteur de cblog est amouerux... un vrai fan' --  Quelques-unes de ces fleurs ont eu aussi une aventure intime avec le blogueur de Culture-Histoire.... le fushia, la rose, le lys des marais...
On peut deviner sans peine desquelles le photographe et auteur de cblog est amouerux... un vrai fan' --  Quelques-unes de ces fleurs ont eu aussi une aventure intime avec le blogueur de Culture-Histoire.... le fushia, la rose, le lys des marais...
On peut deviner sans peine desquelles le photographe et auteur de cblog est amouerux... un vrai fan' --  Quelques-unes de ces fleurs ont eu aussi une aventure intime avec le blogueur de Culture-Histoire.... le fushia, la rose, le lys des marais...
On peut deviner sans peine desquelles le photographe et auteur de cblog est amouerux... un vrai fan' --  Quelques-unes de ces fleurs ont eu aussi une aventure intime avec le blogueur de Culture-Histoire.... le fushia, la rose, le lys des marais...
On peut deviner sans peine desquelles le photographe et auteur de cblog est amouerux... un vrai fan' --  Quelques-unes de ces fleurs ont eu aussi une aventure intime avec le blogueur de Culture-Histoire.... le fushia, la rose, le lys des marais...
On peut deviner sans peine desquelles le photographe et auteur de cblog est amouerux... un vrai fan' --  Quelques-unes de ces fleurs ont eu aussi une aventure intime avec le blogueur de Culture-Histoire.... le fushia, la rose, le lys des marais...
On peut deviner sans peine desquelles le photographe et auteur de cblog est amouerux... un vrai fan' --  Quelques-unes de ces fleurs ont eu aussi une aventure intime avec le blogueur de Culture-Histoire.... le fushia, la rose, le lys des marais...

On peut deviner sans peine desquelles le photographe et auteur de cblog est amouerux... un vrai fan' -- Quelques-unes de ces fleurs ont eu aussi une aventure intime avec le blogueur de Culture-Histoire.... le fushia, la rose, le lys des marais...

Il reviendra le temps du muguet.

Il reviendra le temps du muguet.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3