Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

8 - Cérémonie de la liberté 1945. Saga des témoins historiques disparus. Duel, comme le film.

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Témoins de notre histoire

Ils disparaissent sous nos yeux.

 

" Autre temps autres coutumes & pratiques"

En deux temps: première parution.. " Les marches " et " Les supports de drapeaux ". Dans la prochaine parution nous découvrirons d'autres vestiges au long de nos murs et trottoirs... étonnant mais ils sont toujours là, même s'ils ne servent plus du tout. en revenant de Poitiers ce jour, il a été possible de croiser un convoi militaire belge remontant au Nord, logique en fait. Mais cela a un peu rappelé à l'auteur de " Culture-Histoire le fameux film d'Alfred Hitchcock " Duel ", avec un camion assassin dans le premier rôle.
En deux temps: première parution.. " Les marches " et " Les supports de drapeaux ". Dans la prochaine parution nous découvrirons d'autres vestiges au long de nos murs et trottoirs... étonnant mais ils sont toujours là, même s'ils ne servent plus du tout. en revenant de Poitiers ce jour, il a été possible de croiser un convoi militaire belge remontant au Nord, logique en fait. Mais cela a un peu rappelé à l'auteur de " Culture-Histoire le fameux film d'Alfred Hitchcock " Duel ", avec un camion assassin dans le premier rôle.

En deux temps: première parution.. " Les marches " et " Les supports de drapeaux ". Dans la prochaine parution nous découvrirons d'autres vestiges au long de nos murs et trottoirs... étonnant mais ils sont toujours là, même s'ils ne servent plus du tout. en revenant de Poitiers ce jour, il a été possible de croiser un convoi militaire belge remontant au Nord, logique en fait. Mais cela a un peu rappelé à l'auteur de " Culture-Histoire le fameux film d'Alfred Hitchcock " Duel ", avec un camion assassin dans le premier rôle.

8 - Cérémonie de la liberté 1945. Saga des témoins historiques disparus. Duel, comme le film.
8 - Cérémonie de la liberté 1945. Saga des témoins historiques disparus. Duel, comme le film.
8 - Cérémonie de la liberté 1945. Saga des témoins historiques disparus. Duel, comme le film.

Cérémonies routines..

" 8 mai 1945 "

Au premier abord c'est comme chaque année, presque pareil à chaque cérémonie.

Mais en mai 1945 une grande clameur s'était élevée et parvient encore jusqu'à nous.

Des militaires, des corps constitués, des autorités et représentants de diverses associations, des drapeaux..... pour que brutalement s'éveille en nous un voile qui se déchire sous l'orage, puis ce brouillard qui enveloppe la nuit tragique de 5 années. Oui on ne peut oublier, le " Devoir de mémoire " est encore bien présent par ces souvenirs tellement présents dans les corps et à l'esprit.
Des militaires, des corps constitués, des autorités et représentants de diverses associations, des drapeaux..... pour que brutalement s'éveille en nous un voile qui se déchire sous l'orage, puis ce brouillard qui enveloppe la nuit tragique de 5 années. Oui on ne peut oublier, le " Devoir de mémoire " est encore bien présent par ces souvenirs tellement présents dans les corps et à l'esprit.
Des militaires, des corps constitués, des autorités et représentants de diverses associations, des drapeaux..... pour que brutalement s'éveille en nous un voile qui se déchire sous l'orage, puis ce brouillard qui enveloppe la nuit tragique de 5 années. Oui on ne peut oublier, le " Devoir de mémoire " est encore bien présent par ces souvenirs tellement présents dans les corps et à l'esprit.
Des militaires, des corps constitués, des autorités et représentants de diverses associations, des drapeaux..... pour que brutalement s'éveille en nous un voile qui se déchire sous l'orage, puis ce brouillard qui enveloppe la nuit tragique de 5 années. Oui on ne peut oublier, le " Devoir de mémoire " est encore bien présent par ces souvenirs tellement présents dans les corps et à l'esprit.

Des militaires, des corps constitués, des autorités et représentants de diverses associations, des drapeaux..... pour que brutalement s'éveille en nous un voile qui se déchire sous l'orage, puis ce brouillard qui enveloppe la nuit tragique de 5 années. Oui on ne peut oublier, le " Devoir de mémoire " est encore bien présent par ces souvenirs tellement présents dans les corps et à l'esprit.

Après la cérémonie les autorités et corps constitués, accompagnés de drapeaux ont visité les résidents des maisons de retraite de Saintes. La " mémoire vivante " ils en sont partie intégrale, sachant que ces personnes ne peuvent souvent plus se déplacer et que parmi elles se trouvent de nombreux témoins, voir acteurs, de cette douloureuse époque. " Vive la Liberté, vive la paix, vive la France et ses amis " (Remarque: on ne peut aussi oublier nos alliés).
Après la cérémonie les autorités et corps constitués, accompagnés de drapeaux ont visité les résidents des maisons de retraite de Saintes. La " mémoire vivante " ils en sont partie intégrale, sachant que ces personnes ne peuvent souvent plus se déplacer et que parmi elles se trouvent de nombreux témoins, voir acteurs, de cette douloureuse époque. " Vive la Liberté, vive la paix, vive la France et ses amis " (Remarque: on ne peut aussi oublier nos alliés).
Après la cérémonie les autorités et corps constitués, accompagnés de drapeaux ont visité les résidents des maisons de retraite de Saintes. La " mémoire vivante " ils en sont partie intégrale, sachant que ces personnes ne peuvent souvent plus se déplacer et que parmi elles se trouvent de nombreux témoins, voir acteurs, de cette douloureuse époque. " Vive la Liberté, vive la paix, vive la France et ses amis " (Remarque: on ne peut aussi oublier nos alliés).
Après la cérémonie les autorités et corps constitués, accompagnés de drapeaux ont visité les résidents des maisons de retraite de Saintes. La " mémoire vivante " ils en sont partie intégrale, sachant que ces personnes ne peuvent souvent plus se déplacer et que parmi elles se trouvent de nombreux témoins, voir acteurs, de cette douloureuse époque. " Vive la Liberté, vive la paix, vive la France et ses amis " (Remarque: on ne peut aussi oublier nos alliés).
Après la cérémonie les autorités et corps constitués, accompagnés de drapeaux ont visité les résidents des maisons de retraite de Saintes. La " mémoire vivante " ils en sont partie intégrale, sachant que ces personnes ne peuvent souvent plus se déplacer et que parmi elles se trouvent de nombreux témoins, voir acteurs, de cette douloureuse époque. " Vive la Liberté, vive la paix, vive la France et ses amis " (Remarque: on ne peut aussi oublier nos alliés).

Après la cérémonie les autorités et corps constitués, accompagnés de drapeaux ont visité les résidents des maisons de retraite de Saintes. La " mémoire vivante " ils en sont partie intégrale, sachant que ces personnes ne peuvent souvent plus se déplacer et que parmi elles se trouvent de nombreux témoins, voir acteurs, de cette douloureuse époque. " Vive la Liberté, vive la paix, vive la France et ses amis " (Remarque: on ne peut aussi oublier nos alliés).

8 - Cérémonie de la liberté 1945. Saga des témoins historiques disparus. Duel, comme le film.

Voir les commentaires

6 - 1945 - 2016 Le 8 mai. Photos de hasard ou presque. Bernard Mabille. Cimetière forestier

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Haut et Fort

8 mai 1945

PROGRAMME  DES  CEREMONIES  DE  LA  FÊTE  DE  LA 
VICTOIRE DU 8 MAI 1945 
 
Dimanche 8 MAI 2016 
    
 
   
9 h10 :   Cours Paul Doumer 
 Dépôt  de  gerbe  par  les  Combattants  Volontaires  de  la Résistance et la municipalité 
  
9 h15 :   Place Pierre Sémard 
 Dépôt de gerbe par  les Cheminots  
 
9 h25 :   Rue Jean Moulin :

9 h35 :  Place de la Prison :

9 h45 :   Square Angel Sidélio :

Dépôt de gerbes par la municipalité 
 
 
10 heures :     
- Regroupement des participants face à la Sous-préfecture  - Dépôt de gerbe par    la Sous-préfecture devant  la

plaque à  la mémoire des Déportés,  Fusillés,  Victimes  du  nazisme  de  l’Arrondissement  de  Saintes, avec piquet d’honneur et drapeaux. 


10 h10 :  
- Départ  en  cortège de  la Sous-préfecture, drapeaux  en  tête, vers  le Square Foch  par  la rue Alsace Lorraine 


10 h15 : SQUARE FOCH 
-  Les Autorités, les Drapeaux, les Délégations, le piquet d’honneur prennent place Square Foch, face au Monument aux Morts 
- Garde-à-vous 
- Dépôt de gerbes 
 - Sonnerie aux Morts 
- Minute de silence 
- Refrain de la Marseillaise  
- Le Chant des Partisans  
- Lecture de l’Ordre du Jour n° 9 par Rhin et Danube 
- Lecture du message de l’U.F.A.C 
- Lecture du message du Ministre délégué aux Anciens Combattants 
- Les autorités vont saluer les drapeaux  


10 h40 :  
- Formation  et mise  en marche du  cortège pour  se  rendre  au Monument du Souvenir Français  au cimetière Saint –Vivien 

10 h50 : 
-  Arrêt  du  cortège  au  13,  Cours  Lemercier,  et  dépôt  de  gerbe  par  la municipalité devant la plaque

commémorative des F.F.I. 
 
11h15 : Au cimetière Saint-Vivien Monument du Souvenir Français 
 
- Mise en place du piquet d’honneur, du clairon, des autorités, des    
  délégations et drapeaux 
- Garde-à-vous 
- Montée des Couleurs 
- Dépôt de gerbes par la municipalité et la Sous-préfecture 
- Sonnerie aux Morts 
- Minute de silence 
- Refrain de la Marseillaise 
      - Les autorités vont saluer les drapeaux 


A partir de 11h30 :  
 
- Visite des  établissements  de  retraite : Petites Sœurs  des Pauvres, Foyer 
Soleil,  EHPAD  de  Recouvrance,  Maison  de  retraite  de  Voiville,  EHPAD 
AQUITANIA rue de l’Alma, Maison de retraite «  Les Jardins de Saintes » 
12 h15 :  
 
- Pot offert par  la Municipalité à  l’Hôtel de Ville, salle des  réceptions  (salle de Nivelles) côté jardin. 
                                                  

Cette victoire nous rappelle qu'elle ne fut acquise qu'après de durs combats et de tant et tant de sacrifices humains.. mais ces ultimes combats qui menèrent à la capitulation allemande sans conditions ne furent donc pas menés en vains. " Devoir de mémoire ". Bien loin de ce jour la commémoration de la capitulation de l'Allemagne nazie, un petit tour dans notre quotidien bien simple, ainsi des photos de hasards....

Cette victoire nous rappelle qu'elle ne fut acquise qu'après de durs combats et de tant et tant de sacrifices humains.. mais ces ultimes combats qui menèrent à la capitulation allemande sans conditions ne furent donc pas menés en vains. " Devoir de mémoire ". Bien loin de ce jour la commémoration de la capitulation de l'Allemagne nazie, un petit tour dans notre quotidien bien simple, ainsi des photos de hasards....

Sur cette dernière photo, une belle poule se dorant aux premiers rayons (enfin chauds) de notre soleil, certes en bonne santé mais des soucis au niveau de ces plumes.....  Mais c'est un animal (plumeux) de bonne compagnie).
Sur cette dernière photo, une belle poule se dorant aux premiers rayons (enfin chauds) de notre soleil, certes en bonne santé mais des soucis au niveau de ces plumes.....  Mais c'est un animal (plumeux) de bonne compagnie).

Sur cette dernière photo, une belle poule se dorant aux premiers rayons (enfin chauds) de notre soleil, certes en bonne santé mais des soucis au niveau de ces plumes..... Mais c'est un animal (plumeux) de bonne compagnie).

Retour de chasse en forêt

" Cimetière d'arbres " 

Dans une forêt de la banlieue saintaise... Traces probables du passage de la tempête de 1999.....

Dans une forêt de la banlieue saintaise... Traces probables du passage de la tempête de 1999.....

Mais tout cela c'était hier, comme semble le dire la brave chèvre qui n'est point dérangée par le Panasonic de Culture-Histoire.  Enfin la nature se rappelle souvent à nous... que l'on soit humble roseau ou chêne....!
Mais tout cela c'était hier, comme semble le dire la brave chèvre qui n'est point dérangée par le Panasonic de Culture-Histoire.  Enfin la nature se rappelle souvent à nous... que l'on soit humble roseau ou chêne....!
Mais tout cela c'était hier, comme semble le dire la brave chèvre qui n'est point dérangée par le Panasonic de Culture-Histoire.  Enfin la nature se rappelle souvent à nous... que l'on soit humble roseau ou chêne....!
Mais tout cela c'était hier, comme semble le dire la brave chèvre qui n'est point dérangée par le Panasonic de Culture-Histoire.  Enfin la nature se rappelle souvent à nous... que l'on soit humble roseau ou chêne....!
Mais tout cela c'était hier, comme semble le dire la brave chèvre qui n'est point dérangée par le Panasonic de Culture-Histoire.  Enfin la nature se rappelle souvent à nous... que l'on soit humble roseau ou chêne....!
Mais tout cela c'était hier, comme semble le dire la brave chèvre qui n'est point dérangée par le Panasonic de Culture-Histoire.  Enfin la nature se rappelle souvent à nous... que l'on soit humble roseau ou chêne....!
Mais tout cela c'était hier, comme semble le dire la brave chèvre qui n'est point dérangée par le Panasonic de Culture-Histoire.  Enfin la nature se rappelle souvent à nous... que l'on soit humble roseau ou chêne....!
Mais tout cela c'était hier, comme semble le dire la brave chèvre qui n'est point dérangée par le Panasonic de Culture-Histoire.  Enfin la nature se rappelle souvent à nous... que l'on soit humble roseau ou chêne....!

Mais tout cela c'était hier, comme semble le dire la brave chèvre qui n'est point dérangée par le Panasonic de Culture-Histoire. Enfin la nature se rappelle souvent à nous... que l'on soit humble roseau ou chêne....!

Après la ballade forestière retour au centre de Saintes avec l'image du jour..... Architecture d'hier, inachevée, avec les fameuses ouvertures dites " Louvois "... et ces fameux renforts en X.Après la ballade forestière retour au centre de Saintes avec l'image du jour..... Architecture d'hier, inachevée, avec les fameuses ouvertures dites " Louvois "... et ces fameux renforts en X.

Après la ballade forestière retour au centre de Saintes avec l'image du jour..... Architecture d'hier, inachevée, avec les fameuses ouvertures dites " Louvois "... et ces fameux renforts en X.

Toujours à Saintes une manifestation à noter sur votre agenda. Le déplacement pour Bernard Mabille vous donnera-t-il satisfaction...? Mais allez voir si vraiment il touche sa... bille...!

Toujours à Saintes une manifestation à noter sur votre agenda. Le déplacement pour Bernard Mabille vous donnera-t-il satisfaction...? Mais allez voir si vraiment il touche sa... bille...!

6 - 1945 - 2016 Le 8 mai. Photos de hasard ou presque. Bernard Mabille. Cimetière forestier

Voir les commentaires

3 - Paroles aux anciens. Le bonheur dans le nid. Un bar enchanteur... et les sirènes de Cyril-Alexis Llorens

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Un ancien parle

" Donnons la parole aux anciens tant que nous avons la chance de les avoir avec nous "

ici était tombé un bombardier américain, le témoin arrivé peu après sur place, en vélo, se souvient, il raconte..... sous ses pieds le pilote avait trouvé une mort atroce, bien que fulgurante.  enfin dans un domaine plus agréable, on pourrait dire " Le bonheur est dans le nid ", à trois mètres de la cage de deux poules très sympathiques, Madame Merle a pondu ses 5 œufs et à cette heure (je l'ai vu il y a quelques instants, elle couve les futurs chanteurs du jardin. En centre ville c'est du bonheur bien simple.
ici était tombé un bombardier américain, le témoin arrivé peu après sur place, en vélo, se souvient, il raconte..... sous ses pieds le pilote avait trouvé une mort atroce, bien que fulgurante.  enfin dans un domaine plus agréable, on pourrait dire " Le bonheur est dans le nid ", à trois mètres de la cage de deux poules très sympathiques, Madame Merle a pondu ses 5 œufs et à cette heure (je l'ai vu il y a quelques instants, elle couve les futurs chanteurs du jardin. En centre ville c'est du bonheur bien simple.

ici était tombé un bombardier américain, le témoin arrivé peu après sur place, en vélo, se souvient, il raconte..... sous ses pieds le pilote avait trouvé une mort atroce, bien que fulgurante. enfin dans un domaine plus agréable, on pourrait dire " Le bonheur est dans le nid ", à trois mètres de la cage de deux poules très sympathiques, Madame Merle a pondu ses 5 œufs et à cette heure (je l'ai vu il y a quelques instants, elle couve les futurs chanteurs du jardin. En centre ville c'est du bonheur bien simple.

En plus ils sont superbes, on aura peut-être la photo de la bonne maman dans ces jours. Enfin petit rappel pour les amateurs de belles voies, même en apprentissage, en effet le 14 mai au bar " L'escarmouche " vous pourrez entendre les élèves de Cyril-Alexis.Llorens

En plus ils sont superbes, on aura peut-être la photo de la bonne maman dans ces jours. Enfin petit rappel pour les amateurs de belles voies, même en apprentissage, en effet le 14 mai au bar " L'escarmouche " vous pourrez entendre les élèves de Cyril-Alexis.Llorens

Du bon temps, du bon ton, pendant une heure. Ce mercredi soir on en revient à la saga de la famille " Merle " de l'auteur de Culture-Histoire......
Du bon temps, du bon ton, pendant une heure. Ce mercredi soir on en revient à la saga de la famille " Merle " de l'auteur de Culture-Histoire......

Du bon temps, du bon ton, pendant une heure. Ce mercredi soir on en revient à la saga de la famille " Merle " de l'auteur de Culture-Histoire......

On peut apercevoir au pied de l'arbre où couve la femelle merle, une poule qui ne se sent pas perturbée par ce voisinage. C'est cela la cohabitation pacifique. Pendant ce temps en ville le fameux petit train a repris du service.
On peut apercevoir au pied de l'arbre où couve la femelle merle, une poule qui ne se sent pas perturbée par ce voisinage. C'est cela la cohabitation pacifique. Pendant ce temps en ville le fameux petit train a repris du service.

On peut apercevoir au pied de l'arbre où couve la femelle merle, une poule qui ne se sent pas perturbée par ce voisinage. C'est cela la cohabitation pacifique. Pendant ce temps en ville le fameux petit train a repris du service.

3 - Paroles aux anciens. Le bonheur dans le nid. Un bar enchanteur... et les sirènes de Cyril-Alexis Llorens3 - Paroles aux anciens. Le bonheur dans le nid. Un bar enchanteur... et les sirènes de Cyril-Alexis Llorens

Voir les commentaires

30 - James Bond sous les feux de l'actualité. Pyramide de Fukushima et Arche de Tchernobyl

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Des photographes de Saintes en plein accord avec le magazine " Point de Vue "

" L'association Photographic Académy Of Atlantic " tout en harmonie avec l'un des articles du magazine des rois et princesses et des peoples... 

" James Bond 007 "... un agent spécial qui joue, certes, dans la cour des grands, mais aussi dans l'élégance.

Il y a quelques jours l'association de photographes " P.A.O.A " avait organisé une soirée atelier (photographes et modèles) sur le thème " James bond ". Un grand magazine national en avait aussi fait un de ses articles phares, en liaison avec l'exposition actuelle sur Monsieur Bond.
Il y a quelques jours l'association de photographes " P.A.O.A " avait organisé une soirée atelier (photographes et modèles) sur le thème " James bond ". Un grand magazine national en avait aussi fait un de ses articles phares, en liaison avec l'exposition actuelle sur Monsieur Bond.

Il y a quelques jours l'association de photographes " P.A.O.A " avait organisé une soirée atelier (photographes et modèles) sur le thème " James bond ". Un grand magazine national en avait aussi fait un de ses articles phares, en liaison avec l'exposition actuelle sur Monsieur Bond.

L'article du magazine de cette semaine était consacré, entre autres, à la costumière Jany Temime. Quittons " James Bond 007 " pour nous rendre sur des sites non moins dangereux.... " Fukushima " et " Tchernobyl "
L'article du magazine de cette semaine était consacré, entre autres, à la costumière Jany Temime. Quittons " James Bond 007 " pour nous rendre sur des sites non moins dangereux.... " Fukushima " et " Tchernobyl "

L'article du magazine de cette semaine était consacré, entre autres, à la costumière Jany Temime. Quittons " James Bond 007 " pour nous rendre sur des sites non moins dangereux.... " Fukushima " et " Tchernobyl "

Sites nucléaires

Tchernobyl et son arche

- Construite pour protéger le sarcophage du réacteur en vue des travaux

 

Fukushima et sa pyramide

 

- Un projet qui aurait pu sauver ce site nucléaire japonais....!

 

 

Ciomme on peut le découvrir dans tous les médias c'est un projet pharaonique qui, en cours d'achèvement, va protéger les travaux de déconstruction du réacteur nucléaire, enfin tout relativement.  Mais saviez-vous que l'auteur de Culture-Histoire avait travaillé sur un projet tout aussi pharaonique sur un système qui aurait sauvé le site de Fukushima. bien sûr en maquette, mais tout portait à croire que c'était certainement efficace. Images à l'appui.... c'était il y a 6 ans.
Ciomme on peut le découvrir dans tous les médias c'est un projet pharaonique qui, en cours d'achèvement, va protéger les travaux de déconstruction du réacteur nucléaire, enfin tout relativement.  Mais saviez-vous que l'auteur de Culture-Histoire avait travaillé sur un projet tout aussi pharaonique sur un système qui aurait sauvé le site de Fukushima. bien sûr en maquette, mais tout portait à croire que c'était certainement efficace. Images à l'appui.... c'était il y a 6 ans.

Ciomme on peut le découvrir dans tous les médias c'est un projet pharaonique qui, en cours d'achèvement, va protéger les travaux de déconstruction du réacteur nucléaire, enfin tout relativement. Mais saviez-vous que l'auteur de Culture-Histoire avait travaillé sur un projet tout aussi pharaonique sur un système qui aurait sauvé le site de Fukushima. bien sûr en maquette, mais tout portait à croire que c'était certainement efficace. Images à l'appui.... c'était il y a 6 ans.

Cela avait demandé deux ans de montage et d'études... mais le résultat protecteur avait été concluant comme semble le démontrer la photo avec l'arrivée du Tsunami. La centrale qui était protégée par une pyramide s'était mise en sécurité à l'alerte, tout en continuant à fonctionner.
Cela avait demandé deux ans de montage et d'études... mais le résultat protecteur avait été concluant comme semble le démontrer la photo avec l'arrivée du Tsunami. La centrale qui était protégée par une pyramide s'était mise en sécurité à l'alerte, tout en continuant à fonctionner.
Cela avait demandé deux ans de montage et d'études... mais le résultat protecteur avait été concluant comme semble le démontrer la photo avec l'arrivée du Tsunami. La centrale qui était protégée par une pyramide s'était mise en sécurité à l'alerte, tout en continuant à fonctionner.
Cela avait demandé deux ans de montage et d'études... mais le résultat protecteur avait été concluant comme semble le démontrer la photo avec l'arrivée du Tsunami. La centrale qui était protégée par une pyramide s'était mise en sécurité à l'alerte, tout en continuant à fonctionner.

Cela avait demandé deux ans de montage et d'études... mais le résultat protecteur avait été concluant comme semble le démontrer la photo avec l'arrivée du Tsunami. La centrale qui était protégée par une pyramide s'était mise en sécurité à l'alerte, tout en continuant à fonctionner.

Voir les commentaires

<< < 1 2