Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

5 - 6 juin 1944..... Honneur et liberté - Transmettre: savoir-faire et faire-savoir... " Graffiti "

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

 6 juin 1944

Pourquoi...?

 

La France a connu depuis la nuit des temps de  nombreuses guerres, elle a eu ses dirigeants expansionnistes, avec souvent des comportements non sans reproche. Mais en Normandie c'est bien autre chose, ce n'est pas un combat ordinaire, il s'agit de détruire un système barbare et totalitaire, dictature de l'horreur.

Pourquoi...? La nuit, le brouillard, la souffrance, la mort, la misère, la désespérance, la solitude, l'oubli.....  Les tués de la plage de Normandie n'auront jamais eu la notion de ce souffle de liberté dont ils étaient les détenteurs, ne pouvaient s'imaginer l'horreur.. là-bas dans les camps de l'horreur. Ces êtres qui n'étaient déjà plus des humains, plus que des numéros, n'entendront plus jamais, pour beaucoup d'entre-eux, les voix de ces hommes aux accents étranges...!
Pourquoi...? La nuit, le brouillard, la souffrance, la mort, la misère, la désespérance, la solitude, l'oubli.....  Les tués de la plage de Normandie n'auront jamais eu la notion de ce souffle de liberté dont ils étaient les détenteurs, ne pouvaient s'imaginer l'horreur.. là-bas dans les camps de l'horreur. Ces êtres qui n'étaient déjà plus des humains, plus que des numéros, n'entendront plus jamais, pour beaucoup d'entre-eux, les voix de ces hommes aux accents étranges...!
Pourquoi...? La nuit, le brouillard, la souffrance, la mort, la misère, la désespérance, la solitude, l'oubli.....  Les tués de la plage de Normandie n'auront jamais eu la notion de ce souffle de liberté dont ils étaient les détenteurs, ne pouvaient s'imaginer l'horreur.. là-bas dans les camps de l'horreur. Ces êtres qui n'étaient déjà plus des humains, plus que des numéros, n'entendront plus jamais, pour beaucoup d'entre-eux, les voix de ces hommes aux accents étranges...!
Pourquoi...? La nuit, le brouillard, la souffrance, la mort, la misère, la désespérance, la solitude, l'oubli.....  Les tués de la plage de Normandie n'auront jamais eu la notion de ce souffle de liberté dont ils étaient les détenteurs, ne pouvaient s'imaginer l'horreur.. là-bas dans les camps de l'horreur. Ces êtres qui n'étaient déjà plus des humains, plus que des numéros, n'entendront plus jamais, pour beaucoup d'entre-eux, les voix de ces hommes aux accents étranges...!
Pourquoi...? La nuit, le brouillard, la souffrance, la mort, la misère, la désespérance, la solitude, l'oubli.....  Les tués de la plage de Normandie n'auront jamais eu la notion de ce souffle de liberté dont ils étaient les détenteurs, ne pouvaient s'imaginer l'horreur.. là-bas dans les camps de l'horreur. Ces êtres qui n'étaient déjà plus des humains, plus que des numéros, n'entendront plus jamais, pour beaucoup d'entre-eux, les voix de ces hommes aux accents étranges...!
Pourquoi...? La nuit, le brouillard, la souffrance, la mort, la misère, la désespérance, la solitude, l'oubli.....  Les tués de la plage de Normandie n'auront jamais eu la notion de ce souffle de liberté dont ils étaient les détenteurs, ne pouvaient s'imaginer l'horreur.. là-bas dans les camps de l'horreur. Ces êtres qui n'étaient déjà plus des humains, plus que des numéros, n'entendront plus jamais, pour beaucoup d'entre-eux, les voix de ces hommes aux accents étranges...!
Pourquoi...? La nuit, le brouillard, la souffrance, la mort, la misère, la désespérance, la solitude, l'oubli.....  Les tués de la plage de Normandie n'auront jamais eu la notion de ce souffle de liberté dont ils étaient les détenteurs, ne pouvaient s'imaginer l'horreur.. là-bas dans les camps de l'horreur. Ces êtres qui n'étaient déjà plus des humains, plus que des numéros, n'entendront plus jamais, pour beaucoup d'entre-eux, les voix de ces hommes aux accents étranges...!
Pourquoi...? La nuit, le brouillard, la souffrance, la mort, la misère, la désespérance, la solitude, l'oubli.....  Les tués de la plage de Normandie n'auront jamais eu la notion de ce souffle de liberté dont ils étaient les détenteurs, ne pouvaient s'imaginer l'horreur.. là-bas dans les camps de l'horreur. Ces êtres qui n'étaient déjà plus des humains, plus que des numéros, n'entendront plus jamais, pour beaucoup d'entre-eux, les voix de ces hommes aux accents étranges...!
Pourquoi...? La nuit, le brouillard, la souffrance, la mort, la misère, la désespérance, la solitude, l'oubli.....  Les tués de la plage de Normandie n'auront jamais eu la notion de ce souffle de liberté dont ils étaient les détenteurs, ne pouvaient s'imaginer l'horreur.. là-bas dans les camps de l'horreur. Ces êtres qui n'étaient déjà plus des humains, plus que des numéros, n'entendront plus jamais, pour beaucoup d'entre-eux, les voix de ces hommes aux accents étranges...!
Pourquoi...? La nuit, le brouillard, la souffrance, la mort, la misère, la désespérance, la solitude, l'oubli.....  Les tués de la plage de Normandie n'auront jamais eu la notion de ce souffle de liberté dont ils étaient les détenteurs, ne pouvaient s'imaginer l'horreur.. là-bas dans les camps de l'horreur. Ces êtres qui n'étaient déjà plus des humains, plus que des numéros, n'entendront plus jamais, pour beaucoup d'entre-eux, les voix de ces hommes aux accents étranges...!
Pourquoi...? La nuit, le brouillard, la souffrance, la mort, la misère, la désespérance, la solitude, l'oubli.....  Les tués de la plage de Normandie n'auront jamais eu la notion de ce souffle de liberté dont ils étaient les détenteurs, ne pouvaient s'imaginer l'horreur.. là-bas dans les camps de l'horreur. Ces êtres qui n'étaient déjà plus des humains, plus que des numéros, n'entendront plus jamais, pour beaucoup d'entre-eux, les voix de ces hommes aux accents étranges...!
Pourquoi...? La nuit, le brouillard, la souffrance, la mort, la misère, la désespérance, la solitude, l'oubli.....  Les tués de la plage de Normandie n'auront jamais eu la notion de ce souffle de liberté dont ils étaient les détenteurs, ne pouvaient s'imaginer l'horreur.. là-bas dans les camps de l'horreur. Ces êtres qui n'étaient déjà plus des humains, plus que des numéros, n'entendront plus jamais, pour beaucoup d'entre-eux, les voix de ces hommes aux accents étranges...!
Pourquoi...? La nuit, le brouillard, la souffrance, la mort, la misère, la désespérance, la solitude, l'oubli.....  Les tués de la plage de Normandie n'auront jamais eu la notion de ce souffle de liberté dont ils étaient les détenteurs, ne pouvaient s'imaginer l'horreur.. là-bas dans les camps de l'horreur. Ces êtres qui n'étaient déjà plus des humains, plus que des numéros, n'entendront plus jamais, pour beaucoup d'entre-eux, les voix de ces hommes aux accents étranges...!

Pourquoi...? La nuit, le brouillard, la souffrance, la mort, la misère, la désespérance, la solitude, l'oubli..... Les tués de la plage de Normandie n'auront jamais eu la notion de ce souffle de liberté dont ils étaient les détenteurs, ne pouvaient s'imaginer l'horreur.. là-bas dans les camps de l'horreur. Ces êtres qui n'étaient déjà plus des humains, plus que des numéros, n'entendront plus jamais, pour beaucoup d'entre-eux, les voix de ces hommes aux accents étranges...!

Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.
Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.

Pourquoi...? Privation, incarcération, déportation, extermination, pillage de la France, souffrance, torture, massacre... avec en face la résistance sous toutes ses formes et tellement de héros anonymes.

Pourquoi...? Aujourd'hui nous le savons, on comprend mieux ce que signifie le manque de liberté. Liberté durement acquise par tous ces hommes et ces femmes, pour nous et pour tous ceux qui attendaient derrière les barbelés. Chez nous en Saintonge nous subissions cette extension nécessaire au débarquement en Normandie. Les routes, les voies ferrées étaient régulièrement survolées et tout ce qui circulait était détruit, il fallait anéantir tous les renforts allemands vers la Normandie, perturber totalement leur structure militaire. La Saintonge a payer un lourd tribu au cours de ce conflit. Pour la liberté, MERCI. (Remarques: Les photos concernant Saintes et la Saintonge)
Pourquoi...? Aujourd'hui nous le savons, on comprend mieux ce que signifie le manque de liberté. Liberté durement acquise par tous ces hommes et ces femmes, pour nous et pour tous ceux qui attendaient derrière les barbelés. Chez nous en Saintonge nous subissions cette extension nécessaire au débarquement en Normandie. Les routes, les voies ferrées étaient régulièrement survolées et tout ce qui circulait était détruit, il fallait anéantir tous les renforts allemands vers la Normandie, perturber totalement leur structure militaire. La Saintonge a payer un lourd tribu au cours de ce conflit. Pour la liberté, MERCI. (Remarques: Les photos concernant Saintes et la Saintonge)
Pourquoi...? Aujourd'hui nous le savons, on comprend mieux ce que signifie le manque de liberté. Liberté durement acquise par tous ces hommes et ces femmes, pour nous et pour tous ceux qui attendaient derrière les barbelés. Chez nous en Saintonge nous subissions cette extension nécessaire au débarquement en Normandie. Les routes, les voies ferrées étaient régulièrement survolées et tout ce qui circulait était détruit, il fallait anéantir tous les renforts allemands vers la Normandie, perturber totalement leur structure militaire. La Saintonge a payer un lourd tribu au cours de ce conflit. Pour la liberté, MERCI. (Remarques: Les photos concernant Saintes et la Saintonge)
Pourquoi...? Aujourd'hui nous le savons, on comprend mieux ce que signifie le manque de liberté. Liberté durement acquise par tous ces hommes et ces femmes, pour nous et pour tous ceux qui attendaient derrière les barbelés. Chez nous en Saintonge nous subissions cette extension nécessaire au débarquement en Normandie. Les routes, les voies ferrées étaient régulièrement survolées et tout ce qui circulait était détruit, il fallait anéantir tous les renforts allemands vers la Normandie, perturber totalement leur structure militaire. La Saintonge a payer un lourd tribu au cours de ce conflit. Pour la liberté, MERCI. (Remarques: Les photos concernant Saintes et la Saintonge)
Pourquoi...? Aujourd'hui nous le savons, on comprend mieux ce que signifie le manque de liberté. Liberté durement acquise par tous ces hommes et ces femmes, pour nous et pour tous ceux qui attendaient derrière les barbelés. Chez nous en Saintonge nous subissions cette extension nécessaire au débarquement en Normandie. Les routes, les voies ferrées étaient régulièrement survolées et tout ce qui circulait était détruit, il fallait anéantir tous les renforts allemands vers la Normandie, perturber totalement leur structure militaire. La Saintonge a payer un lourd tribu au cours de ce conflit. Pour la liberté, MERCI. (Remarques: Les photos concernant Saintes et la Saintonge)
Pourquoi...? Aujourd'hui nous le savons, on comprend mieux ce que signifie le manque de liberté. Liberté durement acquise par tous ces hommes et ces femmes, pour nous et pour tous ceux qui attendaient derrière les barbelés. Chez nous en Saintonge nous subissions cette extension nécessaire au débarquement en Normandie. Les routes, les voies ferrées étaient régulièrement survolées et tout ce qui circulait était détruit, il fallait anéantir tous les renforts allemands vers la Normandie, perturber totalement leur structure militaire. La Saintonge a payer un lourd tribu au cours de ce conflit. Pour la liberté, MERCI. (Remarques: Les photos concernant Saintes et la Saintonge)
Pourquoi...? Aujourd'hui nous le savons, on comprend mieux ce que signifie le manque de liberté. Liberté durement acquise par tous ces hommes et ces femmes, pour nous et pour tous ceux qui attendaient derrière les barbelés. Chez nous en Saintonge nous subissions cette extension nécessaire au débarquement en Normandie. Les routes, les voies ferrées étaient régulièrement survolées et tout ce qui circulait était détruit, il fallait anéantir tous les renforts allemands vers la Normandie, perturber totalement leur structure militaire. La Saintonge a payer un lourd tribu au cours de ce conflit. Pour la liberté, MERCI. (Remarques: Les photos concernant Saintes et la Saintonge)
Pourquoi...? Aujourd'hui nous le savons, on comprend mieux ce que signifie le manque de liberté. Liberté durement acquise par tous ces hommes et ces femmes, pour nous et pour tous ceux qui attendaient derrière les barbelés. Chez nous en Saintonge nous subissions cette extension nécessaire au débarquement en Normandie. Les routes, les voies ferrées étaient régulièrement survolées et tout ce qui circulait était détruit, il fallait anéantir tous les renforts allemands vers la Normandie, perturber totalement leur structure militaire. La Saintonge a payer un lourd tribu au cours de ce conflit. Pour la liberté, MERCI. (Remarques: Les photos concernant Saintes et la Saintonge)
Pourquoi...? Aujourd'hui nous le savons, on comprend mieux ce que signifie le manque de liberté. Liberté durement acquise par tous ces hommes et ces femmes, pour nous et pour tous ceux qui attendaient derrière les barbelés. Chez nous en Saintonge nous subissions cette extension nécessaire au débarquement en Normandie. Les routes, les voies ferrées étaient régulièrement survolées et tout ce qui circulait était détruit, il fallait anéantir tous les renforts allemands vers la Normandie, perturber totalement leur structure militaire. La Saintonge a payer un lourd tribu au cours de ce conflit. Pour la liberté, MERCI. (Remarques: Les photos concernant Saintes et la Saintonge)
Pourquoi...? Aujourd'hui nous le savons, on comprend mieux ce que signifie le manque de liberté. Liberté durement acquise par tous ces hommes et ces femmes, pour nous et pour tous ceux qui attendaient derrière les barbelés. Chez nous en Saintonge nous subissions cette extension nécessaire au débarquement en Normandie. Les routes, les voies ferrées étaient régulièrement survolées et tout ce qui circulait était détruit, il fallait anéantir tous les renforts allemands vers la Normandie, perturber totalement leur structure militaire. La Saintonge a payer un lourd tribu au cours de ce conflit. Pour la liberté, MERCI. (Remarques: Les photos concernant Saintes et la Saintonge)
Pourquoi...? Aujourd'hui nous le savons, on comprend mieux ce que signifie le manque de liberté. Liberté durement acquise par tous ces hommes et ces femmes, pour nous et pour tous ceux qui attendaient derrière les barbelés. Chez nous en Saintonge nous subissions cette extension nécessaire au débarquement en Normandie. Les routes, les voies ferrées étaient régulièrement survolées et tout ce qui circulait était détruit, il fallait anéantir tous les renforts allemands vers la Normandie, perturber totalement leur structure militaire. La Saintonge a payer un lourd tribu au cours de ce conflit. Pour la liberté, MERCI. (Remarques: Les photos concernant Saintes et la Saintonge)
Pourquoi...? Aujourd'hui nous le savons, on comprend mieux ce que signifie le manque de liberté. Liberté durement acquise par tous ces hommes et ces femmes, pour nous et pour tous ceux qui attendaient derrière les barbelés. Chez nous en Saintonge nous subissions cette extension nécessaire au débarquement en Normandie. Les routes, les voies ferrées étaient régulièrement survolées et tout ce qui circulait était détruit, il fallait anéantir tous les renforts allemands vers la Normandie, perturber totalement leur structure militaire. La Saintonge a payer un lourd tribu au cours de ce conflit. Pour la liberté, MERCI. (Remarques: Les photos concernant Saintes et la Saintonge)
Pourquoi...? Aujourd'hui nous le savons, on comprend mieux ce que signifie le manque de liberté. Liberté durement acquise par tous ces hommes et ces femmes, pour nous et pour tous ceux qui attendaient derrière les barbelés. Chez nous en Saintonge nous subissions cette extension nécessaire au débarquement en Normandie. Les routes, les voies ferrées étaient régulièrement survolées et tout ce qui circulait était détruit, il fallait anéantir tous les renforts allemands vers la Normandie, perturber totalement leur structure militaire. La Saintonge a payer un lourd tribu au cours de ce conflit. Pour la liberté, MERCI. (Remarques: Les photos concernant Saintes et la Saintonge)
Pourquoi...? Aujourd'hui nous le savons, on comprend mieux ce que signifie le manque de liberté. Liberté durement acquise par tous ces hommes et ces femmes, pour nous et pour tous ceux qui attendaient derrière les barbelés. Chez nous en Saintonge nous subissions cette extension nécessaire au débarquement en Normandie. Les routes, les voies ferrées étaient régulièrement survolées et tout ce qui circulait était détruit, il fallait anéantir tous les renforts allemands vers la Normandie, perturber totalement leur structure militaire. La Saintonge a payer un lourd tribu au cours de ce conflit. Pour la liberté, MERCI. (Remarques: Les photos concernant Saintes et la Saintonge)
Pourquoi...? Aujourd'hui nous le savons, on comprend mieux ce que signifie le manque de liberté. Liberté durement acquise par tous ces hommes et ces femmes, pour nous et pour tous ceux qui attendaient derrière les barbelés. Chez nous en Saintonge nous subissions cette extension nécessaire au débarquement en Normandie. Les routes, les voies ferrées étaient régulièrement survolées et tout ce qui circulait était détruit, il fallait anéantir tous les renforts allemands vers la Normandie, perturber totalement leur structure militaire. La Saintonge a payer un lourd tribu au cours de ce conflit. Pour la liberté, MERCI. (Remarques: Les photos concernant Saintes et la Saintonge)
Pourquoi...? Aujourd'hui nous le savons, on comprend mieux ce que signifie le manque de liberté. Liberté durement acquise par tous ces hommes et ces femmes, pour nous et pour tous ceux qui attendaient derrière les barbelés. Chez nous en Saintonge nous subissions cette extension nécessaire au débarquement en Normandie. Les routes, les voies ferrées étaient régulièrement survolées et tout ce qui circulait était détruit, il fallait anéantir tous les renforts allemands vers la Normandie, perturber totalement leur structure militaire. La Saintonge a payer un lourd tribu au cours de ce conflit. Pour la liberté, MERCI. (Remarques: Les photos concernant Saintes et la Saintonge)
Pourquoi...? Aujourd'hui nous le savons, on comprend mieux ce que signifie le manque de liberté. Liberté durement acquise par tous ces hommes et ces femmes, pour nous et pour tous ceux qui attendaient derrière les barbelés. Chez nous en Saintonge nous subissions cette extension nécessaire au débarquement en Normandie. Les routes, les voies ferrées étaient régulièrement survolées et tout ce qui circulait était détruit, il fallait anéantir tous les renforts allemands vers la Normandie, perturber totalement leur structure militaire. La Saintonge a payer un lourd tribu au cours de ce conflit. Pour la liberté, MERCI. (Remarques: Les photos concernant Saintes et la Saintonge)
Pourquoi...? Aujourd'hui nous le savons, on comprend mieux ce que signifie le manque de liberté. Liberté durement acquise par tous ces hommes et ces femmes, pour nous et pour tous ceux qui attendaient derrière les barbelés. Chez nous en Saintonge nous subissions cette extension nécessaire au débarquement en Normandie. Les routes, les voies ferrées étaient régulièrement survolées et tout ce qui circulait était détruit, il fallait anéantir tous les renforts allemands vers la Normandie, perturber totalement leur structure militaire. La Saintonge a payer un lourd tribu au cours de ce conflit. Pour la liberté, MERCI. (Remarques: Les photos concernant Saintes et la Saintonge)

Pourquoi...? Aujourd'hui nous le savons, on comprend mieux ce que signifie le manque de liberté. Liberté durement acquise par tous ces hommes et ces femmes, pour nous et pour tous ceux qui attendaient derrière les barbelés. Chez nous en Saintonge nous subissions cette extension nécessaire au débarquement en Normandie. Les routes, les voies ferrées étaient régulièrement survolées et tout ce qui circulait était détruit, il fallait anéantir tous les renforts allemands vers la Normandie, perturber totalement leur structure militaire. La Saintonge a payer un lourd tribu au cours de ce conflit. Pour la liberté, MERCI. (Remarques: Les photos concernant Saintes et la Saintonge)

****************************

****************************

****************************

Graffiti... recherche

Avec les CM2 Ecole Jeanne d'arc - Saintes

Deux équipes d'élèves ont investi les bâtiments conventuels et les contours de pierre de l'abbatiale Ste Marie aux Dames, objectif: Relever les graffitis. Mais en ce 6 juin, dans ce lieu hautement symbolique et surtout bombardé en juin 1944, les élèves ont marqué " une minute de silence ", pour toutes les victimes de ce grand jour.

Deux équipes d'élèves ont investi les bâtiments conventuels et les contours de pierre de l'abbatiale Ste Marie aux Dames, objectif: Relever les graffitis. Mais en ce 6 juin, dans ce lieu hautement symbolique et surtout bombardé en juin 1944, les élèves ont marqué " une minute de silence ", pour toutes les victimes de ce grand jour.

2 h 45 plus tard mission accomplie. Décalquer les marques lapidaires, indiquer leurs dimensions, leur emplacement, l'orientation dans l'espace, dater, indiquer le découvreur et surtout savoir reconnaître les marques des tailleurs de pierre.
2 h 45 plus tard mission accomplie. Décalquer les marques lapidaires, indiquer leurs dimensions, leur emplacement, l'orientation dans l'espace, dater, indiquer le découvreur et surtout savoir reconnaître les marques des tailleurs de pierre.
2 h 45 plus tard mission accomplie. Décalquer les marques lapidaires, indiquer leurs dimensions, leur emplacement, l'orientation dans l'espace, dater, indiquer le découvreur et surtout savoir reconnaître les marques des tailleurs de pierre.
2 h 45 plus tard mission accomplie. Décalquer les marques lapidaires, indiquer leurs dimensions, leur emplacement, l'orientation dans l'espace, dater, indiquer le découvreur et surtout savoir reconnaître les marques des tailleurs de pierre.
2 h 45 plus tard mission accomplie. Décalquer les marques lapidaires, indiquer leurs dimensions, leur emplacement, l'orientation dans l'espace, dater, indiquer le découvreur et surtout savoir reconnaître les marques des tailleurs de pierre.

2 h 45 plus tard mission accomplie. Décalquer les marques lapidaires, indiquer leurs dimensions, leur emplacement, l'orientation dans l'espace, dater, indiquer le découvreur et surtout savoir reconnaître les marques des tailleurs de pierre.

Ce sont des extraits des découvertes, une soixantaine de graffitis ont ainsi été relevés. Merci à Marie-Claude et à Virginie de l'école Jeanne d'arc pour cette superbe chasse à notre passé... depuis 1789...
Ce sont des extraits des découvertes, une soixantaine de graffitis ont ainsi été relevés. Merci à Marie-Claude et à Virginie de l'école Jeanne d'arc pour cette superbe chasse à notre passé... depuis 1789...
Ce sont des extraits des découvertes, une soixantaine de graffitis ont ainsi été relevés. Merci à Marie-Claude et à Virginie de l'école Jeanne d'arc pour cette superbe chasse à notre passé... depuis 1789...
Ce sont des extraits des découvertes, une soixantaine de graffitis ont ainsi été relevés. Merci à Marie-Claude et à Virginie de l'école Jeanne d'arc pour cette superbe chasse à notre passé... depuis 1789...
Ce sont des extraits des découvertes, une soixantaine de graffitis ont ainsi été relevés. Merci à Marie-Claude et à Virginie de l'école Jeanne d'arc pour cette superbe chasse à notre passé... depuis 1789...

Ce sont des extraits des découvertes, une soixantaine de graffitis ont ainsi été relevés. Merci à Marie-Claude et à Virginie de l'école Jeanne d'arc pour cette superbe chasse à notre passé... depuis 1789...

Voir les commentaires

2 - Images du week end: Rafale et pont sur la Dordogne - Saintes re.. tour de ville - Gallia-théâtre, les bons.... signes, Josiane Balasko en robe - La guerre en livres.. Saintonge

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Retour de week end

 

Meeting aérien au-dessus le lac de Biscarosse. Un nouveau pont sur la Dordogne, est-ce pour alléger les rocades de Bordeaux...,
Meeting aérien au-dessus le lac de Biscarosse. Un nouveau pont sur la Dordogne, est-ce pour alléger les rocades de Bordeaux...,

Meeting aérien au-dessus le lac de Biscarosse. Un nouveau pont sur la Dordogne, est-ce pour alléger les rocades de Bordeaux...,

 Incroyable... croc dans le gâteau

Dans un paquet de gâteaux, dans un gâteau, mais surtout dans la bouche... Une réclamation est en cours. L'auteur de C-H va revoir sa gourmandise.....

Dans un paquet de gâteaux, dans un gâteau, mais surtout dans la bouche... Une réclamation est en cours. L'auteur de C-H va revoir sa gourmandise.....

****************************

****************************

Saintes: Clichés...

Quand les événements nous font ... cygne. Josiane Balasko... avocate dès la première heure...  Le Gallia-théâtre fait-il sa mue...? Suggestion: pourquoi ne pas installer des coupe-feu entre le bardage de cuivre et la structure de béton, ainsi tout départ de feu serait plus vite circonci. Bon signe, les cygnes sont de retour.
Quand les événements nous font ... cygne. Josiane Balasko... avocate dès la première heure...  Le Gallia-théâtre fait-il sa mue...? Suggestion: pourquoi ne pas installer des coupe-feu entre le bardage de cuivre et la structure de béton, ainsi tout départ de feu serait plus vite circonci. Bon signe, les cygnes sont de retour.
Quand les événements nous font ... cygne. Josiane Balasko... avocate dès la première heure...  Le Gallia-théâtre fait-il sa mue...? Suggestion: pourquoi ne pas installer des coupe-feu entre le bardage de cuivre et la structure de béton, ainsi tout départ de feu serait plus vite circonci. Bon signe, les cygnes sont de retour.
Quand les événements nous font ... cygne. Josiane Balasko... avocate dès la première heure...  Le Gallia-théâtre fait-il sa mue...? Suggestion: pourquoi ne pas installer des coupe-feu entre le bardage de cuivre et la structure de béton, ainsi tout départ de feu serait plus vite circonci. Bon signe, les cygnes sont de retour.

Quand les événements nous font ... cygne. Josiane Balasko... avocate dès la première heure... Le Gallia-théâtre fait-il sa mue...? Suggestion: pourquoi ne pas installer des coupe-feu entre le bardage de cuivre et la structure de béton, ainsi tout départ de feu serait plus vite circonci. Bon signe, les cygnes sont de retour.

39/45 = 70 ans

Des livres en parlent... La Normandie c'était bien loin, très cruel... mais l'horreur devait cesser.

2 - Images du week end: Rafale et pont sur la Dordogne - Saintes re.. tour de ville - Gallia-théâtre, les bons.... signes, Josiane Balasko en robe - La guerre en livres.. Saintonge
2 - Images du week end: Rafale et pont sur la Dordogne - Saintes re.. tour de ville - Gallia-théâtre, les bons.... signes, Josiane Balasko en robe - La guerre en livres.. Saintonge
2 - Images du week end: Rafale et pont sur la Dordogne - Saintes re.. tour de ville - Gallia-théâtre, les bons.... signes, Josiane Balasko en robe - La guerre en livres.. Saintonge
2 - Images du week end: Rafale et pont sur la Dordogne - Saintes re.. tour de ville - Gallia-théâtre, les bons.... signes, Josiane Balasko en robe - La guerre en livres.. Saintonge
2 - Images du week end: Rafale et pont sur la Dordogne - Saintes re.. tour de ville - Gallia-théâtre, les bons.... signes, Josiane Balasko en robe - La guerre en livres.. Saintonge
2 - Images du week end: Rafale et pont sur la Dordogne - Saintes re.. tour de ville - Gallia-théâtre, les bons.... signes, Josiane Balasko en robe - La guerre en livres.. Saintonge
2 - Images du week end: Rafale et pont sur la Dordogne - Saintes re.. tour de ville - Gallia-théâtre, les bons.... signes, Josiane Balasko en robe - La guerre en livres.. Saintonge
2 - Images du week end: Rafale et pont sur la Dordogne - Saintes re.. tour de ville - Gallia-théâtre, les bons.... signes, Josiane Balasko en robe - La guerre en livres.. Saintonge
2 - Images du week end: Rafale et pont sur la Dordogne - Saintes re.. tour de ville - Gallia-théâtre, les bons.... signes, Josiane Balasko en robe - La guerre en livres.. Saintonge
2 - Images du week end: Rafale et pont sur la Dordogne - Saintes re.. tour de ville - Gallia-théâtre, les bons.... signes, Josiane Balasko en robe - La guerre en livres.. Saintonge
2 - Images du week end: Rafale et pont sur la Dordogne - Saintes re.. tour de ville - Gallia-théâtre, les bons.... signes, Josiane Balasko en robe - La guerre en livres.. Saintonge
2 - Images du week end: Rafale et pont sur la Dordogne - Saintes re.. tour de ville - Gallia-théâtre, les bons.... signes, Josiane Balasko en robe - La guerre en livres.. Saintonge
2 - Images du week end: Rafale et pont sur la Dordogne - Saintes re.. tour de ville - Gallia-théâtre, les bons.... signes, Josiane Balasko en robe - La guerre en livres.. Saintonge
2 - Images du week end: Rafale et pont sur la Dordogne - Saintes re.. tour de ville - Gallia-théâtre, les bons.... signes, Josiane Balasko en robe - La guerre en livres.. Saintonge
2 - Images du week end: Rafale et pont sur la Dordogne - Saintes re.. tour de ville - Gallia-théâtre, les bons.... signes, Josiane Balasko en robe - La guerre en livres.. Saintonge
2 - Images du week end: Rafale et pont sur la Dordogne - Saintes re.. tour de ville - Gallia-théâtre, les bons.... signes, Josiane Balasko en robe - La guerre en livres.. Saintonge
2 - Images du week end: Rafale et pont sur la Dordogne - Saintes re.. tour de ville - Gallia-théâtre, les bons.... signes, Josiane Balasko en robe - La guerre en livres.. Saintonge

**************************

**************************

Deux-roues... Danger

Cet après-midi de mercredi rue Eugène Fromentin.... Il semble que ce ne soit pas trop grave pour le jeune motocycliste. Selon " micro trottoir " alors qu'une file de voiture était arrêtée pour laisser sortir un véhicule d'un parking, un cyclomoteur a tout doublé....

Cet après-midi de mercredi rue Eugène Fromentin.... Il semble que ce ne soit pas trop grave pour le jeune motocycliste. Selon " micro trottoir " alors qu'une file de voiture était arrêtée pour laisser sortir un véhicule d'un parking, un cyclomoteur a tout doublé....

Voir les commentaires

<< < 1 2