Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

6 juin - Il débarque à Saintes / Soleil et parasol..... - Beffroi de l'échevinage challenge du " tempo " réussi - Ewa Hauton , ses peintures

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

On l'attendait. Il est arrivé, on a troqué le parapluie contre le parasol... mais seulement pour l'image, car il nous a tellement manqué qu'on veut bien le sentir...

6 juin - Il débarque à Saintes / Soleil et parasol..... - Beffroi de l'échevinage challenge du " tempo " réussi - Ewa Hauton , ses peintures

******************************************************************************************

Parlant de débarquement. Une petite pensée pour ceux qui ont débarqué en Normandie le 6 juin 1944 et qui, nous sortant de " La nuit et du brouillard ", nous ont offert la liberté sous un beau soleil de FRANCE.

*******************************************************************************************

*******************************************************************************************

Pendant que certains se dorent au soleil, d'autres préfèrent s'en rapprocher....

Ils auront bien mérité de ces vacances d'été qui se rapprochent lentement mais sûrement.

6 juin - Il débarque à Saintes / Soleil et parasol..... - Beffroi de l'échevinage challenge du " tempo " réussi - Ewa Hauton , ses peintures

*************************************************************************************************

*************************************************************************************************

Entourant les ouvriers très spécialisés, de Sylvie Barre (Elue à la culture) à l'architecte, via le conservateur des musées Séverine Bompays, techniciens et hommes d'un art très spécial étaient réunis dans la cour de l'échevinage.

 

 

Sylvie Barre adjoint au maire, chargée de la culture, ne nous présente point le beffroi qui s'offre à notre regard, mais plus spécialement l'architecte, puis remercie tous les corps des métiers ayant participé aux travaux de rénovation et de consolidation de la célèbre tour saintaise.

   " Ce fut un challenge réussi, malgré la mise en place d'un échafaudage très important. Cette opération de restauration a pour coût la somme de 205 000 €, dont 20% ont été pris en charge par l'état ".

Séverine Bompays donne alors quelques précisions....

   " Il faut savoir que malgré les travaux les lieux ont été ouverts au public, dans l'autre partie de l'échevinage, ceci pour l'exposition " Trésor de la cathédrale " qui connut d'ailleurs un grand succès. Les travailleurs sur ce site ont eu pendant des semaines une magnifique vue sur la ville de Saintes (360° ndlr) ".

Puis le groupe, dont les journalistes dans la foulée, ont suivi le staff de la ville dans l'escalier central, puis le petit escalier extérieur qui mène à la cloche et à la salle du mécanisme de cette dernière (Cette pièce fut la prison. ndlr).

Mickaël Caperaa responsable de chantier explique que la cloche, qui n'a pas quitté le site mais a été déplacée, doit peser dans les 400 kilos.  Depuis la restauration de son support elle ne se balance plus, bien que n'étant pas fixe, elle est simplement frappée par un marteau commandé par une horloge électrique. L'armoire qui contenait l'ancienne horloge mécanique a été conservée dans la pièce de l'ancienne prison. Quant à la structure qui soutient la cloche elle est vraiment " béton " quant à sa stabilité et nouvelle assise. Ce chantier dont la couverture du beffroi a été enlevé est assez exceptionnel, tout au moins dans la région.

6 juin - Il débarque à Saintes / Soleil et parasol..... - Beffroi de l'échevinage challenge du " tempo " réussi - Ewa Hauton , ses peintures

La bonne nouvelle, avec la remise aux mains de la ville d'un bâtiment restauré et sécurisé, toutes les salles sont à nouveau ouvertes au public.

Nous pouvons conclure avec un mot de Madame Virginie Segonne Debord, architecte du patrimoine / cabinet indépendant.

    " Nous avons respecté les délais, malgré la mise en place de l'imposant échafaudage (environ 23 tonnes de matériels nécessaires). ainsi les travaux commencés le 21 janvier 2013 ont été achevés le 10 mai de cette même année. Nous avons tous tenu le challenge ".

******************************************************************************************************************

******************************************************************************************************************

******************************************************************************************************************

Dimanche 9: 

Kermesse de Voiville à Saintes (près du Mac Do / En suivant l'avenue de Saintes)

Organisée par les paroisses de la ville de Saintes.

Cadre champêtre et forestier, ambiance familiale garantie.

********************************************************************************************************************

********************************************************************************************************************

Exposition de peinture " Les nus " d'Ewa Hauton

Lieu: " La musardière " à Saintes - Rue Alsace Lorraine

6 juin - Il débarque à Saintes / Soleil et parasol..... - Beffroi de l'échevinage challenge du " tempo " réussi - Ewa Hauton , ses peintures

Ewa Hauton va quitter Saintes, elle va demeurer à Nantes, mais nous aurons certainement le plaisir de la revoir avec ses œuvres. Bonne continuité notre chère Ewa.

Commenter cet article