Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

26 - Investigation Beffroi de l'échevinage - Alain Buisson / Plasticien " Le passage " - La Géorgie

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

26 - Investigation Beffroi de l'échevinage - Alain Buisson / Plasticien " Le passage " - La Géorgie

Quelques jours avant la disparition de l'échafaudage. Investigations à la recherche d'éléments de traçabilité, voire graffiti, pierres de seconde utilisation.

Une tour, dite beffroi, de 21 mètres de hauteur au coeur de la vieille cité saintaise et 10 paliers d'échafaudage.

Détail du portail de l'ancienne mairie de Saintes

Détail du portail de l'ancienne mairie de Saintes

Des métiers à .. hauts.. risques. Des hommes, maçons (très spécialisés) des couvreurs, voire spécialistes des structures plombées des toits, dalles, gouttières, rives, souvent aussi dans le travail des tuiles et des ardoises des toits. Cette expédition sur ce fameux beffroi saintais n'a pas permis la découverte de graffiti et autres pierres de second emploi, tout au moin dans sa partie du mur extérieur de la tour. On peut constater la présence d'une pierre sculptée sur la face sud, cette pierre a été replacée à cet endroit mais n'y avait, il semblerait aucune destination particulière, si ce n'est de rappeler qu'elle se trouvait certainement sur une structure plus ancienne probablement démolie ou bien restaurée en grande partie.
Des métiers à .. hauts.. risques. Des hommes, maçons (très spécialisés) des couvreurs, voire spécialistes des structures plombées des toits, dalles, gouttières, rives, souvent aussi dans le travail des tuiles et des ardoises des toits. Cette expédition sur ce fameux beffroi saintais n'a pas permis la découverte de graffiti et autres pierres de second emploi, tout au moin dans sa partie du mur extérieur de la tour. On peut constater la présence d'une pierre sculptée sur la face sud, cette pierre a été replacée à cet endroit mais n'y avait, il semblerait aucune destination particulière, si ce n'est de rappeler qu'elle se trouvait certainement sur une structure plus ancienne probablement démolie ou bien restaurée en grande partie.
Des métiers à .. hauts.. risques. Des hommes, maçons (très spécialisés) des couvreurs, voire spécialistes des structures plombées des toits, dalles, gouttières, rives, souvent aussi dans le travail des tuiles et des ardoises des toits. Cette expédition sur ce fameux beffroi saintais n'a pas permis la découverte de graffiti et autres pierres de second emploi, tout au moin dans sa partie du mur extérieur de la tour. On peut constater la présence d'une pierre sculptée sur la face sud, cette pierre a été replacée à cet endroit mais n'y avait, il semblerait aucune destination particulière, si ce n'est de rappeler qu'elle se trouvait certainement sur une structure plus ancienne probablement démolie ou bien restaurée en grande partie.

Des métiers à .. hauts.. risques. Des hommes, maçons (très spécialisés) des couvreurs, voire spécialistes des structures plombées des toits, dalles, gouttières, rives, souvent aussi dans le travail des tuiles et des ardoises des toits. Cette expédition sur ce fameux beffroi saintais n'a pas permis la découverte de graffiti et autres pierres de second emploi, tout au moin dans sa partie du mur extérieur de la tour. On peut constater la présence d'une pierre sculptée sur la face sud, cette pierre a été replacée à cet endroit mais n'y avait, il semblerait aucune destination particulière, si ce n'est de rappeler qu'elle se trouvait certainement sur une structure plus ancienne probablement démolie ou bien restaurée en grande partie.

*****************************************************************

Exposition " Le passage "

Artiste plasticien Alain Buisson

Ses créations ont deux principes actifs..

Arrêt sur image de fer, c'est comme un jeu avec la lumière qui réfléchit.

Puis ces autres oeuvres, qui semblent sortir d'un monde de rouille. En fait " Pièce of hold intergalactic ship ". Dans ses dernières oeuvres on retrouve les mêmes logiques de lignes que dans arrêt sur image de fer, là encore il y a un effet de lumière.Ces pièces que l'on pense " rouille " semblent sortir de l'espace, récupération d'objets spatiaux, déjà moderne dans ce domaine, en effet la NASA y pense vraiment, mais c'est une autre affaire.

alain Buisson se dit aussi poète, depuis 2002 il s'est lancé dans ces créations, mais depuis fort longtemps, c'était peut-être enfoui en lui, ces projets n'attendaient qu'à venir au grand jour, en pleine lumière, certainement avec sa conception de sa lumière des de ses effets de réflexions. enfin ce " manque " il a pu le combler et ne demande qu'à nous le présenter.

Venez découvrir ces créations..

Il ne vous en voudra pas car en effet il déclare, en fin d'entretien, dans la galerie de Marie Tillard à Saintes...

" La curiosité n'est pas un vilain défaut ".

****************************************************************************************************************************************************************

****************************************************************************************************************************************************************

Des Géorgiens de Paris en concert à l'abbaye aux Dames. L'assistance était essentiellement composée de membres de cette petite communauté parisienne. ainsi après un bon documentaire nous avosn pu entendre, s'élevant entre les structures de pierre de notre abbatiale, les voix du choeur de l'église sainte Tamar à Paris. Nous pouvons les en remercier, bien que ce fut dommage que les Saintais ne se soient pas trop déplacés pour les écouter.
Des Géorgiens de Paris en concert à l'abbaye aux Dames. L'assistance était essentiellement composée de membres de cette petite communauté parisienne. ainsi après un bon documentaire nous avosn pu entendre, s'élevant entre les structures de pierre de notre abbatiale, les voix du choeur de l'église sainte Tamar à Paris. Nous pouvons les en remercier, bien que ce fut dommage que les Saintais ne se soient pas trop déplacés pour les écouter.
Des Géorgiens de Paris en concert à l'abbaye aux Dames. L'assistance était essentiellement composée de membres de cette petite communauté parisienne. ainsi après un bon documentaire nous avosn pu entendre, s'élevant entre les structures de pierre de notre abbatiale, les voix du choeur de l'église sainte Tamar à Paris. Nous pouvons les en remercier, bien que ce fut dommage que les Saintais ne se soient pas trop déplacés pour les écouter.

Des Géorgiens de Paris en concert à l'abbaye aux Dames. L'assistance était essentiellement composée de membres de cette petite communauté parisienne. ainsi après un bon documentaire nous avosn pu entendre, s'élevant entre les structures de pierre de notre abbatiale, les voix du choeur de l'église sainte Tamar à Paris. Nous pouvons les en remercier, bien que ce fut dommage que les Saintais ne se soient pas trop déplacés pour les écouter.

Commenter cet article