Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

6 - Après les dossiers individuels de témoignages Guerre 39-45... (bleus) J'attaque les dossiers crashs avions (rouge).. Des centaines..

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Recherches historiques 

Guerre 39/45

Dossiers bleus et dossiers rouges..

en tout plusieurs centaines à revisiter...

Une très grande partie des témoins ont quitté ce monde.

Témoignages individuels ... cela veut dire plus de 700 témoins vus depuis 1992. Chaque dossier a été revu, avec des ajouts quand ce fut possible. En effet dans mes débuts... je n'avais pas Internet et IGN avec sa machine (les photos aériennes ) à remonter le temps, puis en téléphonie, c'était cher avec le temps compté à la minute, ce n'est plus le cas. Après les témoignages individuels j'ai attaqué ce jour les centaines de dossiers de crashs d'avions sur la période s'étalant du 2 septembre 1939 au 8 mai 1945.
Témoignages individuels ... cela veut dire plus de 700 témoins vus depuis 1992. Chaque dossier a été revu, avec des ajouts quand ce fut possible. En effet dans mes débuts... je n'avais pas Internet et IGN avec sa machine (les photos aériennes ) à remonter le temps, puis en téléphonie, c'était cher avec le temps compté à la minute, ce n'est plus le cas. Après les témoignages individuels j'ai attaqué ce jour les centaines de dossiers de crashs d'avions sur la période s'étalant du 2 septembre 1939 au 8 mai 1945.

Témoignages individuels ... cela veut dire plus de 700 témoins vus depuis 1992. Chaque dossier a été revu, avec des ajouts quand ce fut possible. En effet dans mes débuts... je n'avais pas Internet et IGN avec sa machine (les photos aériennes ) à remonter le temps, puis en téléphonie, c'était cher avec le temps compté à la minute, ce n'est plus le cas. Après les témoignages individuels j'ai attaqué ce jour les centaines de dossiers de crashs d'avions sur la période s'étalant du 2 septembre 1939 au 8 mai 1945.

Bien sûr cela n'a été possible qu'avec de nombreux déplacements sur le terrain, la rencontre des acteurs de l'époque et bien sûr en s'appuyant aussi sur des archives officielles. Mais en temps de guerre beaucoup de faits ont été omis, pour des raisons faciles à comprendre. Le travail est ardu pour cette nouvelle visite des dossiers, mais ce n'est que du plaisir de retrouver tous ces témoins, surtout avec l'instrument moderne qu'est Internet. Puis ce fut une course contre la montre, premièrement tant que les acteurs étaient encore en vie, mais aussi avant que leur souvenir ne s'estompent. Voici une approche de mes dossiers...
Bien sûr cela n'a été possible qu'avec de nombreux déplacements sur le terrain, la rencontre des acteurs de l'époque et bien sûr en s'appuyant aussi sur des archives officielles. Mais en temps de guerre beaucoup de faits ont été omis, pour des raisons faciles à comprendre. Le travail est ardu pour cette nouvelle visite des dossiers, mais ce n'est que du plaisir de retrouver tous ces témoins, surtout avec l'instrument moderne qu'est Internet. Puis ce fut une course contre la montre, premièrement tant que les acteurs étaient encore en vie, mais aussi avant que leur souvenir ne s'estompent. Voici une approche de mes dossiers...

Bien sûr cela n'a été possible qu'avec de nombreux déplacements sur le terrain, la rencontre des acteurs de l'époque et bien sûr en s'appuyant aussi sur des archives officielles. Mais en temps de guerre beaucoup de faits ont été omis, pour des raisons faciles à comprendre. Le travail est ardu pour cette nouvelle visite des dossiers, mais ce n'est que du plaisir de retrouver tous ces témoins, surtout avec l'instrument moderne qu'est Internet. Puis ce fut une course contre la montre, premièrement tant que les acteurs étaient encore en vie, mais aussi avant que leur souvenir ne s'estompent. Voici une approche de mes dossiers...

Merci à toutes les personnes qui m'ont ouvert leurs portes et qui m'ont accordé leur temps, parfois en m'accompagnant sur les lieux des faits dont elles ont été les témoins, acteurs et parfois victimes.
Merci à toutes les personnes qui m'ont ouvert leurs portes et qui m'ont accordé leur temps, parfois en m'accompagnant sur les lieux des faits dont elles ont été les témoins, acteurs et parfois victimes.

Merci à toutes les personnes qui m'ont ouvert leurs portes et qui m'ont accordé leur temps, parfois en m'accompagnant sur les lieux des faits dont elles ont été les témoins, acteurs et parfois victimes.

Commenter cet article