Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

4 - Mes grands-parents maternels: Geinguenaud et Raffé

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

HOMMAGE

Mes grands-parents maternels

Berthe Geinguenaud (1886/1975)

Epouse de Lucien Geinguenaud, dit Gustave (1878/1965)

Je suis issu d'une famille de cheminots.... en effet dans toute ma parenté il y a eu des employés des chemins de fer, même ma mère, jeune mariée, avait été garde barrière.
Je suis issu d'une famille de cheminots.... en effet dans toute ma parenté il y a eu des employés des chemins de fer, même ma mère, jeune mariée, avait été garde barrière.
Je suis issu d'une famille de cheminots.... en effet dans toute ma parenté il y a eu des employés des chemins de fer, même ma mère, jeune mariée, avait été garde barrière.

Je suis issu d'une famille de cheminots.... en effet dans toute ma parenté il y a eu des employés des chemins de fer, même ma mère, jeune mariée, avait été garde barrière.

Ils sont partis, à leur départ je ne savais pas qu'un jour il y aurait deux grandes absences. Je m'imagine les revoir, sur un banc, au jardin public, au marché, chez eux..... jouant aux cartes, au jeu de dames, et bien d'autres occupations, et les voyant vivre tout simplement.
Ils sont partis, à leur départ je ne savais pas qu'un jour il y aurait deux grandes absences. Je m'imagine les revoir, sur un banc, au jardin public, au marché, chez eux..... jouant aux cartes, au jeu de dames, et bien d'autres occupations, et les voyant vivre tout simplement.

Ils sont partis, à leur départ je ne savais pas qu'un jour il y aurait deux grandes absences. Je m'imagine les revoir, sur un banc, au jardin public, au marché, chez eux..... jouant aux cartes, au jeu de dames, et bien d'autres occupations, et les voyant vivre tout simplement.

Ils n'étaient pas d'un autre siècle, mais du siècle avant le dernier, en fait d'un autre monde que le notre que l'on dit des temps modernes. Je ne pourrai dire qu'une chose, commel'aurait certainement dit Jean Gabin.... " Maintenant que je m'approche de leur âge... je sais.. " Merci mes chers grands-parents, vous n'avez jamais été fiers ni supérieurs aux autres, mais vous aviez de la classe, de l'élégance et surtout de la correction, en fait vous étiez bien éduqués et vous avez su transmettre.
Ils n'étaient pas d'un autre siècle, mais du siècle avant le dernier, en fait d'un autre monde que le notre que l'on dit des temps modernes. Je ne pourrai dire qu'une chose, commel'aurait certainement dit Jean Gabin.... " Maintenant que je m'approche de leur âge... je sais.. " Merci mes chers grands-parents, vous n'avez jamais été fiers ni supérieurs aux autres, mais vous aviez de la classe, de l'élégance et surtout de la correction, en fait vous étiez bien éduqués et vous avez su transmettre.

Ils n'étaient pas d'un autre siècle, mais du siècle avant le dernier, en fait d'un autre monde que le notre que l'on dit des temps modernes. Je ne pourrai dire qu'une chose, commel'aurait certainement dit Jean Gabin.... " Maintenant que je m'approche de leur âge... je sais.. " Merci mes chers grands-parents, vous n'avez jamais été fiers ni supérieurs aux autres, mais vous aviez de la classe, de l'élégance et surtout de la correction, en fait vous étiez bien éduqués et vous avez su transmettre.

Commenter cet article