Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

3 - Jean-Paul Belmondo et J-P Blanchard - L'enfant reçoit les Rois - Foire = Humide désert.... - Esplanade accès lycée Bellevue : FAIT - " Mon " arc dans les nues - Charles Donald Cole " Hommage "

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Un beau signe de Paix, pacte divin:

" Un arc en ciel "

Du nouveau monde il était venu mourir chez nous en Saintonge. Mais remontons le temps;... Une dizaine d'années après la guerre 39/45 on pouvait lire sur nos murs  " Les Américains en Amérique ", c'était bien l'histoire en raccourci, en effet il y a 71 ans ce 5 janvier 1944, que ce Yankee de 24 ans a donné sa vie pour nous. Ne l'oublions pas lui et tant d'autres.
Du nouveau monde il était venu mourir chez nous en Saintonge. Mais remontons le temps;... Une dizaine d'années après la guerre 39/45 on pouvait lire sur nos murs  " Les Américains en Amérique ", c'était bien l'histoire en raccourci, en effet il y a 71 ans ce 5 janvier 1944, que ce Yankee de 24 ans a donné sa vie pour nous. Ne l'oublions pas lui et tant d'autres.
Du nouveau monde il était venu mourir chez nous en Saintonge. Mais remontons le temps;... Une dizaine d'années après la guerre 39/45 on pouvait lire sur nos murs  " Les Américains en Amérique ", c'était bien l'histoire en raccourci, en effet il y a 71 ans ce 5 janvier 1944, que ce Yankee de 24 ans a donné sa vie pour nous. Ne l'oublions pas lui et tant d'autres.
Du nouveau monde il était venu mourir chez nous en Saintonge. Mais remontons le temps;... Une dizaine d'années après la guerre 39/45 on pouvait lire sur nos murs  " Les Américains en Amérique ", c'était bien l'histoire en raccourci, en effet il y a 71 ans ce 5 janvier 1944, que ce Yankee de 24 ans a donné sa vie pour nous. Ne l'oublions pas lui et tant d'autres.

Du nouveau monde il était venu mourir chez nous en Saintonge. Mais remontons le temps;... Une dizaine d'années après la guerre 39/45 on pouvait lire sur nos murs " Les Américains en Amérique ", c'était bien l'histoire en raccourci, en effet il y a 71 ans ce 5 janvier 1944, que ce Yankee de 24 ans a donné sa vie pour nous. Ne l'oublions pas lui et tant d'autres.

Charles Donald Walters, fils du capitaine Charles Donald Cole avait été reçu à la mairie de Saintes en janvier 2001, il était accompagné de son épouse et d'un journaliste de Los Angelés, ville native du capitaine.  (Le capitaine porte dans ses bras son enfant, il avait six mois... c'était avant sa mission... sans retour.
Charles Donald Walters, fils du capitaine Charles Donald Cole avait été reçu à la mairie de Saintes en janvier 2001, il était accompagné de son épouse et d'un journaliste de Los Angelés, ville native du capitaine.  (Le capitaine porte dans ses bras son enfant, il avait six mois... c'était avant sa mission... sans retour.
Charles Donald Walters, fils du capitaine Charles Donald Cole avait été reçu à la mairie de Saintes en janvier 2001, il était accompagné de son épouse et d'un journaliste de Los Angelés, ville native du capitaine.  (Le capitaine porte dans ses bras son enfant, il avait six mois... c'était avant sa mission... sans retour.
Charles Donald Walters, fils du capitaine Charles Donald Cole avait été reçu à la mairie de Saintes en janvier 2001, il était accompagné de son épouse et d'un journaliste de Los Angelés, ville native du capitaine.  (Le capitaine porte dans ses bras son enfant, il avait six mois... c'était avant sa mission... sans retour.
Charles Donald Walters, fils du capitaine Charles Donald Cole avait été reçu à la mairie de Saintes en janvier 2001, il était accompagné de son épouse et d'un journaliste de Los Angelés, ville native du capitaine.  (Le capitaine porte dans ses bras son enfant, il avait six mois... c'était avant sa mission... sans retour.

Charles Donald Walters, fils du capitaine Charles Donald Cole avait été reçu à la mairie de Saintes en janvier 2001, il était accompagné de son épouse et d'un journaliste de Los Angelés, ville native du capitaine. (Le capitaine porte dans ses bras son enfant, il avait six mois... c'était avant sa mission... sans retour.

 

******************************

Esplanade lycéenne

Les lycéens de Bellevue en sont ravis... les notes vont suivre..... 

Belle saison 2016

Belle réalisation de la municipalité, sera-t-ellle le point d'orgue de son mandat. C'est beau à voir, fonctionnel, très respectueux de l'environnement et aussi.... donne un bel aspect à l'entrée, voir la sortie de notre centre ville.
Belle réalisation de la municipalité, sera-t-ellle le point d'orgue de son mandat. C'est beau à voir, fonctionnel, très respectueux de l'environnement et aussi.... donne un bel aspect à l'entrée, voir la sortie de notre centre ville.
Belle réalisation de la municipalité, sera-t-ellle le point d'orgue de son mandat. C'est beau à voir, fonctionnel, très respectueux de l'environnement et aussi.... donne un bel aspect à l'entrée, voir la sortie de notre centre ville.
Belle réalisation de la municipalité, sera-t-ellle le point d'orgue de son mandat. C'est beau à voir, fonctionnel, très respectueux de l'environnement et aussi.... donne un bel aspect à l'entrée, voir la sortie de notre centre ville.
Belle réalisation de la municipalité, sera-t-ellle le point d'orgue de son mandat. C'est beau à voir, fonctionnel, très respectueux de l'environnement et aussi.... donne un bel aspect à l'entrée, voir la sortie de notre centre ville.
Belle réalisation de la municipalité, sera-t-ellle le point d'orgue de son mandat. C'est beau à voir, fonctionnel, très respectueux de l'environnement et aussi.... donne un bel aspect à l'entrée, voir la sortie de notre centre ville.

Belle réalisation de la municipalité, sera-t-ellle le point d'orgue de son mandat. C'est beau à voir, fonctionnel, très respectueux de l'environnement et aussi.... donne un bel aspect à l'entrée, voir la sortie de notre centre ville.

*******************************

Foire à Saintes

Aperçu à 9 h ce lundi....

3 - Jean-Paul Belmondo et J-P Blanchard - L'enfant reçoit les Rois - Foire = Humide désert.... - Esplanade accès lycée Bellevue : FAIT - " Mon " arc dans les nues - Charles Donald Cole " Hommage "

******************************

Jean-Pierre Blanchard

croque 

Jean-Paul Belmondo 

à la table de...

Patrick Sébastien

Un fidèle du " Plus grand cabaret du monde ", ce 31 décembre notre J-P B local a croqué notre J-P B national. A la table des invités de Patrick Sébastien on a pu voir Josiane Balasko une des actrices habituées de notre palais de justice, dans son rôle d'avocate.  Et ce dimanche 3 janvier au matin dans l'abbaye aux Dames de Saintes on se partageait les galettes....
Un fidèle du " Plus grand cabaret du monde ", ce 31 décembre notre J-P B local a croqué notre J-P B national. A la table des invités de Patrick Sébastien on a pu voir Josiane Balasko une des actrices habituées de notre palais de justice, dans son rôle d'avocate.  Et ce dimanche 3 janvier au matin dans l'abbaye aux Dames de Saintes on se partageait les galettes....
Un fidèle du " Plus grand cabaret du monde ", ce 31 décembre notre J-P B local a croqué notre J-P B national. A la table des invités de Patrick Sébastien on a pu voir Josiane Balasko une des actrices habituées de notre palais de justice, dans son rôle d'avocate.  Et ce dimanche 3 janvier au matin dans l'abbaye aux Dames de Saintes on se partageait les galettes....
Un fidèle du " Plus grand cabaret du monde ", ce 31 décembre notre J-P B local a croqué notre J-P B national. A la table des invités de Patrick Sébastien on a pu voir Josiane Balasko une des actrices habituées de notre palais de justice, dans son rôle d'avocate.  Et ce dimanche 3 janvier au matin dans l'abbaye aux Dames de Saintes on se partageait les galettes....
Un fidèle du " Plus grand cabaret du monde ", ce 31 décembre notre J-P B local a croqué notre J-P B national. A la table des invités de Patrick Sébastien on a pu voir Josiane Balasko une des actrices habituées de notre palais de justice, dans son rôle d'avocate.  Et ce dimanche 3 janvier au matin dans l'abbaye aux Dames de Saintes on se partageait les galettes....

Un fidèle du " Plus grand cabaret du monde ", ce 31 décembre notre J-P B local a croqué notre J-P B national. A la table des invités de Patrick Sébastien on a pu voir Josiane Balasko une des actrices habituées de notre palais de justice, dans son rôle d'avocate. Et ce dimanche 3 janvier au matin dans l'abbaye aux Dames de Saintes on se partageait les galettes....

Epiphanie

Royale visite à la maternité la plus célèbre du monde. Ainsi en sa succursale de l'abbaye aux Dames de Saintes, des Rois-mages sont venus offrir les présents à un enfant que l'on disait " enfant-roi ". A la fin d ela cérémonie de ce dimanche les fidèles pratiquants se sont partagés les galettes, mais que l'on se rassure, il y en avait beaucoup, beaucoup. Puis en fin de compte deux " marginaux " (peut-être en marge de la société laïque...) ont eu droit à de portions royales...

3 - Jean-Paul Belmondo et J-P Blanchard - L'enfant reçoit les Rois - Foire = Humide désert.... - Esplanade accès lycée Bellevue : FAIT - " Mon " arc dans les nues - Charles Donald Cole " Hommage "
Commenter cet article