Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

1 - Promotion parapluies / Ombrelles.. mais ---> promotion Saintes et locaux avec Claire - Chaud les pompiers - Chinois à Saintes chez Machon

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Ouverture avec la Chine

Accueil et petits cadeaux... porte-bonheur. Avec Monsieur Dou.
Accueil et petits cadeaux... porte-bonheur. Avec Monsieur Dou.

Accueil et petits cadeaux... porte-bonheur. Avec Monsieur Dou.

L’esprit de Jacques Dutronc……

« …….  des millions de petits Chinois…. Et moi et moi….. »

 

Qui aurait pensé qu’un jour notre petite ville située aux confins ouest de l’Europe, entreprendrait de grandes relations avec cet autre monde aux confins est de l’Asie….. !

C’est fait, un premier voyage d’une élue, Mélissa Trouvé, a bien confirmé cette possibilité, en effet la venue de dignitaires chinois en la mairie de Saintes, ce mercredi 1er juillet le prouve bien.

Ce fut une volonté du maire, Jean-Philippe Machon, en accord avec son conseil municipal, avait saisi l’opportunité proposée par le Conseil Départemental de faire représenter la ville de Saintes par un élu lors d’un déplacement organisé en Chine par le département.

L’objectif  de  ce  voyage  était  d’établir  des  contacts  avec  des  investisseurs  potentiels  ainsi qu’avec  les autorités  locales  lors des  réunions organisées par  le C.D et de promouvoir la filière équestre, en collaboration avec le haras de Saintes qui a fourni les poneys du « Poney Club de Pékin ».

Dans la salle d’honneur de la mairie le maire de Saintes, entouré de 12 des membres de son conseil, avec la présence de Sylvain Pothier-Leroux (Conseil général 17), accueillait comme il se devait les « dignitaires représentatifs » de la grande nation chinoise.

Mais bien sûr ces hommes étaient surtout le porte-parole, via l’autorité chinoise gouvernementale, de la province  du Liaoning, forte (ce n’est pas un vain mot) de ses 42 millions d’habitants.

Monsieur Dou Ming Yang, vice-président du comité chinois pour l’étranger du congrès provincial du peuple, a bien échangé comme il se devait avec ses hôtes interlocuteurs saintais, via le maire. Mais tout ceci avec l’efficacité de l’interprète Mme Juan Han, qui a su bien transmettre les mots, les sentiments et les désirs des deux parties en présence. Monsieur Dou a bien su valoriser sa province, voire sa géographie, le climat, mais aussi sa culture, certes en un énorme raccourci.

Ce qui a fait dire à Jean-Philippe Machon….

« J’espère avoir de nombreux touristes chinois, j’en suis très heureux ».

Mais malgré la distance et les différences de populations, on s’aperçoit que le monde est bien petit, on apprend ainsi que l’enseigne des grandes surfaces « Carrefour » est très implantée là-bas.

Echanges de cadeaux, séance photo, cocktail (à l’ombre dans le square), ont clôturé cette rencontre, qui, bien sûr aura des suivis que l’on souhaite assez fort. Voir que cela va très vite, quand on pense que le premier « Poney Club de Pékin » a été installé il y a un mois, que d’autres installations vont suivre, voire en même temps la formation des personnels compétents. Sur ce point le haras est le plus concerné.

Un interlocuteur (*) invité nous a aussi apporté une précision sur le soutien de l’état chinois…

« Nous rentrons dans une phase active de coopération. Nous avons d’ailleurs dans ce but un superbe bureau mis à notre disposition par les autorités chinoises ».

(*) Jean-Claude Beaulieu, vice-président du Conseil départemental, en charge des affaires départementales.

La ville et le haras peuvent se féliciter du succès et du retour rapide de ces  déplacements, dans les deux sens, qui marque  le  lancement  d’une  phase  de  dialogue  et  d’échanges  en  vue  d’une  coopération économique et touristique avec la Chine.

Cette rencontre sera  suivie de deux autres réceptions :

• Un groupe de représentants chinois lors du festival de l’Abbaye mi-juillet.

•  Et une  réunion  très  importante avec un groupe d’investisseurs  chinois  fin  juillet pour

examiner les pistes potentielles de coopération.

 

L'interprète présente les mets et boissons.. (François Gault traîteur)... on a entendu parler.. huîtres, vin rouge et Pineau... souhaitons que ces braves Chinois soient bien aguerris et avertis en la matière.
L'interprète présente les mets et boissons.. (François Gault traîteur)... on a entendu parler.. huîtres, vin rouge et Pineau... souhaitons que ces braves Chinois soient bien aguerris et avertis en la matière.

L'interprète présente les mets et boissons.. (François Gault traîteur)... on a entendu parler.. huîtres, vin rouge et Pineau... souhaitons que ces braves Chinois soient bien aguerris et avertis en la matière.

*****************************************La maroquinerie " Quévremont " un vieux commerce saintais

" Les fameux parapluies " qui font parler notre ville

" Claire en promotion "

C'ets du matériel " Made in France ", du solide et du pratique et surtout du... super beau. Puis joker.. parapluie devient ombrelle par la grâce (et l'élégance) de Claire. enfin.. c'est du saintais rive droite, avenue Gambetta.
C'ets du matériel " Made in France ", du solide et du pratique et surtout du... super beau. Puis joker.. parapluie devient ombrelle par la grâce (et l'élégance) de Claire. enfin.. c'est du saintais rive droite, avenue Gambetta.
C'ets du matériel " Made in France ", du solide et du pratique et surtout du... super beau. Puis joker.. parapluie devient ombrelle par la grâce (et l'élégance) de Claire. enfin.. c'est du saintais rive droite, avenue Gambetta.
C'ets du matériel " Made in France ", du solide et du pratique et surtout du... super beau. Puis joker.. parapluie devient ombrelle par la grâce (et l'élégance) de Claire. enfin.. c'est du saintais rive droite, avenue Gambetta.
C'ets du matériel " Made in France ", du solide et du pratique et surtout du... super beau. Puis joker.. parapluie devient ombrelle par la grâce (et l'élégance) de Claire. enfin.. c'est du saintais rive droite, avenue Gambetta.
C'ets du matériel " Made in France ", du solide et du pratique et surtout du... super beau. Puis joker.. parapluie devient ombrelle par la grâce (et l'élégance) de Claire. enfin.. c'est du saintais rive droite, avenue Gambetta.
C'ets du matériel " Made in France ", du solide et du pratique et surtout du... super beau. Puis joker.. parapluie devient ombrelle par la grâce (et l'élégance) de Claire. enfin.. c'est du saintais rive droite, avenue Gambetta.
C'ets du matériel " Made in France ", du solide et du pratique et surtout du... super beau. Puis joker.. parapluie devient ombrelle par la grâce (et l'élégance) de Claire. enfin.. c'est du saintais rive droite, avenue Gambetta.
C'ets du matériel " Made in France ", du solide et du pratique et surtout du... super beau. Puis joker.. parapluie devient ombrelle par la grâce (et l'élégance) de Claire. enfin.. c'est du saintais rive droite, avenue Gambetta.
C'ets du matériel " Made in France ", du solide et du pratique et surtout du... super beau. Puis joker.. parapluie devient ombrelle par la grâce (et l'élégance) de Claire. enfin.. c'est du saintais rive droite, avenue Gambetta.

C'ets du matériel " Made in France ", du solide et du pratique et surtout du... super beau. Puis joker.. parapluie devient ombrelle par la grâce (et l'élégance) de Claire. enfin.. c'est du saintais rive droite, avenue Gambetta.

Tout s'est terminé sur le manège de David place Bassompierre, il a invité Claire un faire un petit tour... à l'oeil bien sûr. Merci Claire.

L'été arrive

Les pompiers en doublon

Avec l'été.. la chaleur et.. canicule et feux. Ici deux véhicules, un seul visible, en urgence dans les rues de Saintes. Soyons prudents et prévoyants.

Avec l'été.. la chaleur et.. canicule et feux. Ici deux véhicules, un seul visible, en urgence dans les rues de Saintes. Soyons prudents et prévoyants.

Commenter cet article