Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

28 - Abbaye aux Dames.. en référendum.. / Un si petit village... R.I.P / Shootings " promotion " avec Vanessa - Salon du livre - Images du jour

Publié le par culture-histoire.over-blog.com

Abbaye aux Dames

Ou, quand la cité musicale baisse le ton

... pour mieux nous écouter, pour mieux nous lire. En effet cette structure associative se met à l'écoute de " son petit peuple "mais c'est certainement pour mieux nous servir. Autour de cette consultation, et en son centre, nous avons retrouvé le collectif " Random Random ", chargé (certes en partenariat) de nous concocter cette soirée de jeudi soir.

... pour mieux nous écouter, pour mieux nous lire. En effet cette structure associative se met à l'écoute de " son petit peuple "mais c'est certainement pour mieux nous servir. Autour de cette consultation, et en son centre, nous avons retrouvé le collectif " Random Random ", chargé (certes en partenariat) de nous concocter cette soirée de jeudi soir.

Ainsi, dans ses bâtiments conventuels, avaient été constitué des groupes divers, expressions libres, théâtre, chacun s'exprimant parfois avec un simple mot collé une simulation du complexe de l'abbaye et de ses structures. " Partager " fut le choix de C-H.
Ainsi, dans ses bâtiments conventuels, avaient été constitué des groupes divers, expressions libres, théâtre, chacun s'exprimant parfois avec un simple mot collé une simulation du complexe de l'abbaye et de ses structures. " Partager " fut le choix de C-H.
Ainsi, dans ses bâtiments conventuels, avaient été constitué des groupes divers, expressions libres, théâtre, chacun s'exprimant parfois avec un simple mot collé une simulation du complexe de l'abbaye et de ses structures. " Partager " fut le choix de C-H.

Ainsi, dans ses bâtiments conventuels, avaient été constitué des groupes divers, expressions libres, théâtre, chacun s'exprimant parfois avec un simple mot collé une simulation du complexe de l'abbaye et de ses structures. " Partager " fut le choix de C-H.

*******************************

*******************************

Village des Corbières / Aude

Au nom de la mémoire des hommes, un ami téléphone et demande son aide pour retrouver un parent disparu en 1944.

Ainsi partant de la capitale de la Saintonge, ce fut une courte immersion dans un village de l'Aude, Fraissé des Corbières (300 habitants)

En effet, Jean Texier, 24 ans, un Saintais avait disparu, mort à la guerre le 1er novembre 1944.

Résultats:........

L'avion, un " B-26 Marauder " était parti d'Algérie et du fait du brouillard qu'il y avait au-dessus des Corbières (Sud-est de Carcassonne) il s'était écrasé dans ces hautes régions. Il y avait six aviateurs, plus un autre militaire qui était monté à bord. Les villageois du bourg de Fraissé des Corbières étaient ensuite montés pour ramener les corps carbonisés, utilisant pour cela des armoires de vestiaires. le lieu porte encore des traces de l'incendie. Jean Texier a été ramené à Saintes le 11 janvier 1949, il repose au cimetière St Vivien. pour la petite histoire, sa mère était concierge de l'amphithéâtre de Saintes et logeait sur place avec son mari qui était agent de police de la ville.
L'avion, un " B-26 Marauder " était parti d'Algérie et du fait du brouillard qu'il y avait au-dessus des Corbières (Sud-est de Carcassonne) il s'était écrasé dans ces hautes régions. Il y avait six aviateurs, plus un autre militaire qui était monté à bord. Les villageois du bourg de Fraissé des Corbières étaient ensuite montés pour ramener les corps carbonisés, utilisant pour cela des armoires de vestiaires. le lieu porte encore des traces de l'incendie. Jean Texier a été ramené à Saintes le 11 janvier 1949, il repose au cimetière St Vivien. pour la petite histoire, sa mère était concierge de l'amphithéâtre de Saintes et logeait sur place avec son mari qui était agent de police de la ville.
L'avion, un " B-26 Marauder " était parti d'Algérie et du fait du brouillard qu'il y avait au-dessus des Corbières (Sud-est de Carcassonne) il s'était écrasé dans ces hautes régions. Il y avait six aviateurs, plus un autre militaire qui était monté à bord. Les villageois du bourg de Fraissé des Corbières étaient ensuite montés pour ramener les corps carbonisés, utilisant pour cela des armoires de vestiaires. le lieu porte encore des traces de l'incendie. Jean Texier a été ramené à Saintes le 11 janvier 1949, il repose au cimetière St Vivien. pour la petite histoire, sa mère était concierge de l'amphithéâtre de Saintes et logeait sur place avec son mari qui était agent de police de la ville.
L'avion, un " B-26 Marauder " était parti d'Algérie et du fait du brouillard qu'il y avait au-dessus des Corbières (Sud-est de Carcassonne) il s'était écrasé dans ces hautes régions. Il y avait six aviateurs, plus un autre militaire qui était monté à bord. Les villageois du bourg de Fraissé des Corbières étaient ensuite montés pour ramener les corps carbonisés, utilisant pour cela des armoires de vestiaires. le lieu porte encore des traces de l'incendie. Jean Texier a été ramené à Saintes le 11 janvier 1949, il repose au cimetière St Vivien. pour la petite histoire, sa mère était concierge de l'amphithéâtre de Saintes et logeait sur place avec son mari qui était agent de police de la ville.
L'avion, un " B-26 Marauder " était parti d'Algérie et du fait du brouillard qu'il y avait au-dessus des Corbières (Sud-est de Carcassonne) il s'était écrasé dans ces hautes régions. Il y avait six aviateurs, plus un autre militaire qui était monté à bord. Les villageois du bourg de Fraissé des Corbières étaient ensuite montés pour ramener les corps carbonisés, utilisant pour cela des armoires de vestiaires. le lieu porte encore des traces de l'incendie. Jean Texier a été ramené à Saintes le 11 janvier 1949, il repose au cimetière St Vivien. pour la petite histoire, sa mère était concierge de l'amphithéâtre de Saintes et logeait sur place avec son mari qui était agent de police de la ville.

L'avion, un " B-26 Marauder " était parti d'Algérie et du fait du brouillard qu'il y avait au-dessus des Corbières (Sud-est de Carcassonne) il s'était écrasé dans ces hautes régions. Il y avait six aviateurs, plus un autre militaire qui était monté à bord. Les villageois du bourg de Fraissé des Corbières étaient ensuite montés pour ramener les corps carbonisés, utilisant pour cela des armoires de vestiaires. le lieu porte encore des traces de l'incendie. Jean Texier a été ramené à Saintes le 11 janvier 1949, il repose au cimetière St Vivien. pour la petite histoire, sa mère était concierge de l'amphithéâtre de Saintes et logeait sur place avec son mari qui était agent de police de la ville.

***********************************

***********************************

Opération shooting " Promotions "

Quand le charme se bat pour notre commerce et nos valeurs locales

Vanessa n'a pas décroché la couronne de " Miss Saintes - Pays de Saintonge 2014 ", mais elle continue sur sa lancée et contribue à sa manière à promouvoir Saintes et la Saintonge.

Comme sur un plateau de tournage... Moteur......  Action......

Comme sur un plateau de tournage... Moteur...... Action......

Avec la participation ... Galeries Lafayette (Saintes), Concession Peugeot automobiles (Saint Georges des Coteaux), Délys (Rue St Michel - Lingerie fine, et autres vêtements légers), Bar L'Escar'Mouche (Saintes rue arc de triomphe / Franck). L'absence de température clémente n'a pas permis de "Shooting patrimoine / Saintes). merci à Vanessa pour sa gentillesse et sa participation avisée. (remarques: cliquez sur la flèche à droite ou à gauche). Ces photos ne sont que des extraits du shooting.
Avec la participation ... Galeries Lafayette (Saintes), Concession Peugeot automobiles (Saint Georges des Coteaux), Délys (Rue St Michel - Lingerie fine, et autres vêtements légers), Bar L'Escar'Mouche (Saintes rue arc de triomphe / Franck). L'absence de température clémente n'a pas permis de "Shooting patrimoine / Saintes). merci à Vanessa pour sa gentillesse et sa participation avisée. (remarques: cliquez sur la flèche à droite ou à gauche). Ces photos ne sont que des extraits du shooting.Avec la participation ... Galeries Lafayette (Saintes), Concession Peugeot automobiles (Saint Georges des Coteaux), Délys (Rue St Michel - Lingerie fine, et autres vêtements légers), Bar L'Escar'Mouche (Saintes rue arc de triomphe / Franck). L'absence de température clémente n'a pas permis de "Shooting patrimoine / Saintes). merci à Vanessa pour sa gentillesse et sa participation avisée. (remarques: cliquez sur la flèche à droite ou à gauche). Ces photos ne sont que des extraits du shooting.
Avec la participation ... Galeries Lafayette (Saintes), Concession Peugeot automobiles (Saint Georges des Coteaux), Délys (Rue St Michel - Lingerie fine, et autres vêtements légers), Bar L'Escar'Mouche (Saintes rue arc de triomphe / Franck). L'absence de température clémente n'a pas permis de "Shooting patrimoine / Saintes). merci à Vanessa pour sa gentillesse et sa participation avisée. (remarques: cliquez sur la flèche à droite ou à gauche). Ces photos ne sont que des extraits du shooting.

Avec la participation ... Galeries Lafayette (Saintes), Concession Peugeot automobiles (Saint Georges des Coteaux), Délys (Rue St Michel - Lingerie fine, et autres vêtements légers), Bar L'Escar'Mouche (Saintes rue arc de triomphe / Franck). L'absence de température clémente n'a pas permis de "Shooting patrimoine / Saintes). merci à Vanessa pour sa gentillesse et sa participation avisée. (remarques: cliquez sur la flèche à droite ou à gauche). Ces photos ne sont que des extraits du shooting.

**************************

**************************

Images de ce vendredi

---> La Charente

---> Inscriptions lapidaires

Après le cliché de ces hommes qui.. marchent sur l'eau, une inscription découverte sur le mur extérieur de l'abbaye, probablement une centaine d'années, sinon plus, mais faute de déchiffrage / lecture, rien de certain. Dans ce site de l'abbaye se déroule aussi ce week end le " 13ième salon du livre des droits de l'homme et de la solidarité ".
Après le cliché de ces hommes qui.. marchent sur l'eau, une inscription découverte sur le mur extérieur de l'abbaye, probablement une centaine d'années, sinon plus, mais faute de déchiffrage / lecture, rien de certain. Dans ce site de l'abbaye se déroule aussi ce week end le " 13ième salon du livre des droits de l'homme et de la solidarité ".

Après le cliché de ces hommes qui.. marchent sur l'eau, une inscription découverte sur le mur extérieur de l'abbaye, probablement une centaine d'années, sinon plus, mais faute de déchiffrage / lecture, rien de certain. Dans ce site de l'abbaye se déroule aussi ce week end le " 13ième salon du livre des droits de l'homme et de la solidarité ".

Conférences, expositions (Panorama des monuments aux morts, des photos de Georges Brassens), prises de paroles. Deux arbres de la paix, sur un style choisi par l'association " Coyote ". Des noms.... Antoine Egéa (Mort pour la France 14/18), Paul Thiébaud (combattant 14/48), un nommé Alexis (Travail obligatoire en Allemagne STO). Des livres, ici en aperçu le livre de Georges et de Michel... " Hommages aux poilus Saintongeais ". Et de nombreux dessins suggérés par les enfants des écoles. Ont pris la parole, entre autres, Agathe Morin, Catherine Quéré (Député), qui en a profité pour assurer qu'elle voterait la reconnaissance de la Palestine par la France. Puis il a été entendu, comme un appel aux élus, instances nationales, locales.... " Ne plus folkloriser les manifestations patriotiques, faire en sorte qu'elles fassent jaillir un élan vers un mieux pour les humains " (Dont acte avec une interprétation relative mais très proche de ce souhait). Etaient excusés: Dominique Bussereau, président du Conseil général 17, Jean-Philippe Machon, Maire de Saintes, Christophe Dourthe, conseiller général.
Conférences, expositions (Panorama des monuments aux morts, des photos de Georges Brassens), prises de paroles. Deux arbres de la paix, sur un style choisi par l'association " Coyote ". Des noms.... Antoine Egéa (Mort pour la France 14/18), Paul Thiébaud (combattant 14/48), un nommé Alexis (Travail obligatoire en Allemagne STO). Des livres, ici en aperçu le livre de Georges et de Michel... " Hommages aux poilus Saintongeais ". Et de nombreux dessins suggérés par les enfants des écoles. Ont pris la parole, entre autres, Agathe Morin, Catherine Quéré (Député), qui en a profité pour assurer qu'elle voterait la reconnaissance de la Palestine par la France. Puis il a été entendu, comme un appel aux élus, instances nationales, locales.... " Ne plus folkloriser les manifestations patriotiques, faire en sorte qu'elles fassent jaillir un élan vers un mieux pour les humains " (Dont acte avec une interprétation relative mais très proche de ce souhait). Etaient excusés: Dominique Bussereau, président du Conseil général 17, Jean-Philippe Machon, Maire de Saintes, Christophe Dourthe, conseiller général.
Conférences, expositions (Panorama des monuments aux morts, des photos de Georges Brassens), prises de paroles. Deux arbres de la paix, sur un style choisi par l'association " Coyote ". Des noms.... Antoine Egéa (Mort pour la France 14/18), Paul Thiébaud (combattant 14/48), un nommé Alexis (Travail obligatoire en Allemagne STO). Des livres, ici en aperçu le livre de Georges et de Michel... " Hommages aux poilus Saintongeais ". Et de nombreux dessins suggérés par les enfants des écoles. Ont pris la parole, entre autres, Agathe Morin, Catherine Quéré (Député), qui en a profité pour assurer qu'elle voterait la reconnaissance de la Palestine par la France. Puis il a été entendu, comme un appel aux élus, instances nationales, locales.... " Ne plus folkloriser les manifestations patriotiques, faire en sorte qu'elles fassent jaillir un élan vers un mieux pour les humains " (Dont acte avec une interprétation relative mais très proche de ce souhait). Etaient excusés: Dominique Bussereau, président du Conseil général 17, Jean-Philippe Machon, Maire de Saintes, Christophe Dourthe, conseiller général.
Conférences, expositions (Panorama des monuments aux morts, des photos de Georges Brassens), prises de paroles. Deux arbres de la paix, sur un style choisi par l'association " Coyote ". Des noms.... Antoine Egéa (Mort pour la France 14/18), Paul Thiébaud (combattant 14/48), un nommé Alexis (Travail obligatoire en Allemagne STO). Des livres, ici en aperçu le livre de Georges et de Michel... " Hommages aux poilus Saintongeais ". Et de nombreux dessins suggérés par les enfants des écoles. Ont pris la parole, entre autres, Agathe Morin, Catherine Quéré (Député), qui en a profité pour assurer qu'elle voterait la reconnaissance de la Palestine par la France. Puis il a été entendu, comme un appel aux élus, instances nationales, locales.... " Ne plus folkloriser les manifestations patriotiques, faire en sorte qu'elles fassent jaillir un élan vers un mieux pour les humains " (Dont acte avec une interprétation relative mais très proche de ce souhait). Etaient excusés: Dominique Bussereau, président du Conseil général 17, Jean-Philippe Machon, Maire de Saintes, Christophe Dourthe, conseiller général.
Conférences, expositions (Panorama des monuments aux morts, des photos de Georges Brassens), prises de paroles. Deux arbres de la paix, sur un style choisi par l'association " Coyote ". Des noms.... Antoine Egéa (Mort pour la France 14/18), Paul Thiébaud (combattant 14/48), un nommé Alexis (Travail obligatoire en Allemagne STO). Des livres, ici en aperçu le livre de Georges et de Michel... " Hommages aux poilus Saintongeais ". Et de nombreux dessins suggérés par les enfants des écoles. Ont pris la parole, entre autres, Agathe Morin, Catherine Quéré (Député), qui en a profité pour assurer qu'elle voterait la reconnaissance de la Palestine par la France. Puis il a été entendu, comme un appel aux élus, instances nationales, locales.... " Ne plus folkloriser les manifestations patriotiques, faire en sorte qu'elles fassent jaillir un élan vers un mieux pour les humains " (Dont acte avec une interprétation relative mais très proche de ce souhait). Etaient excusés: Dominique Bussereau, président du Conseil général 17, Jean-Philippe Machon, Maire de Saintes, Christophe Dourthe, conseiller général.
Conférences, expositions (Panorama des monuments aux morts, des photos de Georges Brassens), prises de paroles. Deux arbres de la paix, sur un style choisi par l'association " Coyote ". Des noms.... Antoine Egéa (Mort pour la France 14/18), Paul Thiébaud (combattant 14/48), un nommé Alexis (Travail obligatoire en Allemagne STO). Des livres, ici en aperçu le livre de Georges et de Michel... " Hommages aux poilus Saintongeais ". Et de nombreux dessins suggérés par les enfants des écoles. Ont pris la parole, entre autres, Agathe Morin, Catherine Quéré (Député), qui en a profité pour assurer qu'elle voterait la reconnaissance de la Palestine par la France. Puis il a été entendu, comme un appel aux élus, instances nationales, locales.... " Ne plus folkloriser les manifestations patriotiques, faire en sorte qu'elles fassent jaillir un élan vers un mieux pour les humains " (Dont acte avec une interprétation relative mais très proche de ce souhait). Etaient excusés: Dominique Bussereau, président du Conseil général 17, Jean-Philippe Machon, Maire de Saintes, Christophe Dourthe, conseiller général.

Conférences, expositions (Panorama des monuments aux morts, des photos de Georges Brassens), prises de paroles. Deux arbres de la paix, sur un style choisi par l'association " Coyote ". Des noms.... Antoine Egéa (Mort pour la France 14/18), Paul Thiébaud (combattant 14/48), un nommé Alexis (Travail obligatoire en Allemagne STO). Des livres, ici en aperçu le livre de Georges et de Michel... " Hommages aux poilus Saintongeais ". Et de nombreux dessins suggérés par les enfants des écoles. Ont pris la parole, entre autres, Agathe Morin, Catherine Quéré (Député), qui en a profité pour assurer qu'elle voterait la reconnaissance de la Palestine par la France. Puis il a été entendu, comme un appel aux élus, instances nationales, locales.... " Ne plus folkloriser les manifestations patriotiques, faire en sorte qu'elles fassent jaillir un élan vers un mieux pour les humains " (Dont acte avec une interprétation relative mais très proche de ce souhait). Etaient excusés: Dominique Bussereau, président du Conseil général 17, Jean-Philippe Machon, Maire de Saintes, Christophe Dourthe, conseiller général.

28 - Abbaye aux Dames.. en référendum.. / Un si petit village... R.I.P / Shootings " promotion " avec Vanessa - Salon du livre - Images du jour
Commenter cet article